Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ASSEMBLY COMPRISING A PASSENGER COMPARTMENT WINDOW AND A LIGHT SOURCE SUPPORT PRODUCED BY OVERMOULDING
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2020/020520
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to an assembly comprising a window (22) for closing a motor vehicle passenger compartment and at least one first light source (50) supported by an associated first support (54), the window (22) being delimited transversely in the thickness direction by a first free face (24) and by a second free face (26), each first light source (50) being offset transversely with respect to the window (22) on the side of the first free face (24) and emitting light rays directly towards the first free face (24), characterised in that the first support (54) is secured to the first free face (24) of the window (22) by overmoulding. The invention also relates to a door provided with such an assembly.

Inventors:
BEZEAULT LOIC (FR)
MARRY STEFAN (FR)
HODIESNE THIERRY (FR)
Application Number:
EP2019/064530
Publication Date:
January 30, 2020
Filing Date:
June 04, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
RENAULT SAS (FR)
International Classes:
B32B17/10; B60J1/08; B60Q1/26; F21V8/00; G02B5/02
Foreign References:
US20160200241A12016-07-14
FR2955539A12011-07-29
Download PDF:
Claims:
REVEN DICATIONS

1 . Ensemble comportant une vitre (22) pour un habitacle de véh icule automobile et au moins une prem ière source (50) lum ineuse portée par un premier support (54) associé, la vitre (22) étant dél im itée transversalement dans le sens de l'épaisseur par une prem ière face (24) l ibre et par une deuxième face (26) l ibre, chaque première source (50) l umineuse étant décalée transversalement par rapport à la vitre (22) du côté de la première face (24) l ibre et émettant des rayons lum ineux d irectement vers la prem ière face (24) l ibre,

caractérisé en ce que le premier support (54) est fixé à la première face (24) l ibre de la vitre (22) par surmoulage.

2. Ensemble selon la revend ication précédente, caractérisé en ce que le premier support (54) est commun à un premier groupe de prem ières sources (50) l umineuses qui sont agencées long itudinalement en l igne sur led it prem ier support (54).

3. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comporte au moins une deuxième source (52) l umineuse portée par un deuxième support (56) associé, chaque deuxième source (52) lum ineuse étant décalée transversalement par rapport à la vitre (22) du côté de la deuxième face (26) l ibre et émettant un faisceau de rayons lum ineux d irectement vers la deuxième face (26) l ibre, le deuxième support (56) associé étant fixé à la deuxième face (26) l ibre de la vitre (22) par surmoulage.

4. Ensemble selon la revend ication précédente, caractérisé en ce que le deuxième support (56) est commun à un deuxième groupe de deuxièmes sources (52) lum ineuses qui sont agencées long itudinalement en l igne sur led it deuxième support (56).

5. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque source (50, 52) lum ineuse est formée par une source lum ineuse ponctuelle, telle qu'une diode électroluminescente.

6. Ensemble selon la revendication précédente prise en combinaison avec la revend ication 2 et/ou 4, caractérisé en ce que chaque groupe de sources (50, 52) lumineuses est formé par une bande de diodes électrolum inescentes.

7. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'au moins un support (54, 56) est réal isé en un matériau élastomère thermoplastique (TPE), tel que du TPS-SEBS.

8. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'au moins un support (54, 56) est réal isé en matériau à base de caoutchouc tel qu'un terpolymère d'éthylène, de propylène et de d iène monomère (EPDM).

9. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'au moins une source (50, 52) lum ineuse est fixée à son support (54, 56) par emboîtement élastique dans un logement en queue d'aronde d'une plateforme (60) de réception du support (54, 56) associé.

1 0. Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'au moins une source (50, 52) lum ineuse est fixée par collage sur le support (54, 56) associé.

1 1 . Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la vitre (22) comporte une zone (46) marquée qu i est munie de motifs (48) de d iffusion de la lumière, les sources (50, 52) l umineuses étant orientées en d irection de la zone (46) marquée pour éclairer au moins une partie des motifs (48) de diffusion .

1 2. Portière (10) de véh icule automobile, caractérisée en ce qu'elle est équ ipée d'un ensemble réal isé selon l'une quelconque des revendications précédentes, la vitre (22) étant montée coul issante verticalement dans la portière (10) entre une position extrême d'ouverture dans laquelle elle est escamotée dans un corps creux (12) de la portière (1 0) et une position extrême de fermeture.

1 3. Portière (1 0) selon la revendication précédente prise en combinaison avec la revendication 1 1 , caractérisée en ce qu'en position extrême de fermeture de la vitre (22), la zone (46) marquée est située à l'extérieure du corps creux (1 2) de la portière (10), tand is que les sources (50, 52) lum ineuses et leur support (54, 56) associé sont cachés à l'intérieur du corps creux (12).

Description:
Ensemble comportant une vitre d'habitacle et un support de sources lumineuses réalisé par surmoulage

DOMAI N E TECHN IQUE DE L' INVENTION L'invention concerne un ensemble comportant une vitre pour fermer un habitacle de véh icule automobile et au moins une prem ière source l umineuse portée par un premier support associé, chaque prem ière source lum ineuse étant décalée transversalement par rapport à la vitre et émettant des rayons lum ineux directement vers une première face libre de la vitre.

ARRIERE PLAN TECHN IQUE DE L' INVENTION

Les constructeurs automobiles ont déjà proposé d'associer au moins une vitre pour fermer un habitacle avec une source lumineuse pour permettre de produ ire une lumière semblant émaner d irectement de la vitre. Cet effet peut être réal isé en d issimulant la source lum ineuse dans la carrosserie du véh icule, en bordure de la vitre. Les rayons lum ineux pénètrent dans la vitre et se propagent à l'intérieur de la vitre par réflexions successives entre les deux faces principales, les rayons lumineux sortant de la vitre progressivement pour donner une impression de lum inescence.

Il est possible d'associer un tel dispositif avec une vitre comportant des motifs de d iffusion de la l umière. Lorsque la source lum ineuse est éteinte, les motifs de d iffusion sont peu perceptibles à l'œil nu . En revanche, lorsque la source lum ineuse est allumée, les rayons l umineux qui atteignent le motif de d iffusion sont d iffusés, donnant ainsi la sensation que le motif de d iffusion est lumineux.

On a déjà proposé d'agencer des sources l umineuses en vis-à-vis d'un chant de la vitre pour éclairer les motifs de d iffusion . Or, on a constaté qu'un tel agencement n'est pas adaptable à toutes les géométries de vitres, notamment les vitres latérales coul issantes qui équipent les portières du véh icule. En outre la composition des vitres d'habitacle de véh icule automobile, réal isées en verre trempé ou en verre feu illeté ou en verre organ ique, tel que du polyméthacrylate de méthyle (PMMA) ou du polycarbonate (PC), ne permet pas une propagation suffisante de la lumière pour permettre d'éclairer correctement des motifs lumineux.

Il a déjà été proposé de faire entrer la l umière par la face extérieure de la vitre au l ieu de la face de chant. A cet effet, la source l umineuse est agencée dans un joint extérieur de la portière. La source lum ineuse est formée par un gu ide de lum ière qu i est éclairé par une source lumineuse indirecte.

Cependant, cette solution est onéreuse car elle impose de réaliser un joint spécifique pour ce genre d'appl ication .

En outre, l'util isation d'un guide de lumière éclaire simultanément toute la longueur de la vitre, sans possibil ité d'éclairer indépendamment différentes zones de la vitre.

BREF RESUME DE L' INVENTION

L'invention propose un ensemble comportant une vitre pour fermer un habitacle de véh icule automobile et au moins une prem ière source l umineuse portée par un premier support associé, la vitre étant dél imitée transversalement dans le sens de l'épaisseur par une prem ière face l ibre et par une deuxième face l ibre, chaque première source lumineuse étant décalée transversalement par rapport à la vitre du côté de la première face l ibre et émettant des rayons lumineux d irectement vers la première face l ibre,

caractérisé en ce que le premier support est fixé à la prem ière face l ibre de la vitre par surmoulage.

Selon d'autres caractéristiques de l'ensemble réal isé selon les enseignements de l'invention : - le premier support est commun à un premier groupe de premières sources l umineuses qu i sont agencées long itudinalement en l igne sur ledit prem ier support ;

- l'ensemble comporte au moins une deuxième source lumineuse portée par un deuxième support associé, chaque deuxième source lumineuse étant décalée transversalement par rapport à la vitre du côté de la deuxième face l ibre et émettant un faisceau de rayons lum ineux d irectement vers la deuxième face l ibre, le deuxième support associé étant fixé à la deuxième face l ibre de la vitre par surmoulage ;

- le deuxième support est commun à un deuxième groupe de deuxièmes sources lumineuses qui sont agencées long itudinalement en l igne sur ledit deuxième support ;

- chaque source l umineuse est formée par une source lum ineuse ponctuelle, telle qu'une d iode électroluminescente ;

- chaque groupe de sources lum ineuses est formé par une bande de d iodes électrolum inescentes ;

- au moins un support est réal isé en un matériau élastomère thermoplastique, tel que du TPS-SEBS ;

- au moins un support est réal isé en matériau à base de caoutchouc tel qu'un terpolymère d'éthylène, de propylène et de d iène monomère ;

- au moins une source lum ineuse est fixée à son support par emboîtement élastique dans un logement en queue d'aronde d'une plateforme de réception du support associé ;

- au moins une source lum ineuse est fixée par collage sur le support associé ;

- la vitre comporte une zone marquée qu i est mun ie de motifs de d iffusion de la lum ière, les sources lumineuses étant orientées en d irection de la zone marquée pour éclairer au moins une partie des motifs de diffusion .

L'invention concerne aussi une portière de véh icule automobile, caractérisée en ce qu'elle est équ ipée d'un ensemble réal isé selon les enseignements de l'invention, la vitre étant montée coul issante verticalement dans la portière entre une position extrême d'ouverture dans laquelle elle est escamotée dans un corps creux de la portière et une position extrême de fermeture.

Selon une autre caractéristique de la portière, en position extrême de fermeture de la vitre, la zone marquée est située à l'extérieure du corps creux de la portière, tandis que les sources lumineuses et leur support associé sont cachés à l'intérieur du corps creux.

BREVE DESCRIPTION DES F IGU RES

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront au cours de la lecture de la description détaillée qui va suivre pour la compréhension de laquelle on se reportera aux dessins annexés dans lesquels :

- la figure 1 est une vue du côté intérieur qui représente une partie supérieure d'une portière équipée d'une fenêtre fermée par une vitre réal isée selon les enseignements de l'invention ;

- la figure 2 est une vue similaire à celle de la figure 1 dans laquelle un panneau de carrosserie de la portière a été enlevé ;

- la figure 3 est une vue en coupe transversale verticale selon le plan de coupe 3-3 de la figure 1 qui représente la vitre équ ipée de deux supports de sources lumineuses qu i sont surmoulés sur la vitre ;

- la figure 4 est une vue schématique en coupe transversale verticale qu i expl ique le fonctionnement de l'ensemble comportant la vitre et les sources lum ineuses équipant la portière de la figure 1 ;

- la figure 5 est une vue du côté intérieur qu i représente la vitre équipée des supports surmoulés.

DESCRIPTION DETAI LLEE DES F IGU RES Dans la suite de la description, des éléments présentant une structure identique ou des fonctions analogues seront désignés par une même référence.

Dans la su ite de la description, on adoptera à titre non l imitatif des orientations longitud inale, d irigée d'arrière en avant, verticale, d irigée de bas en haut, et transversale, dirigée de gauche à droite, qui sont ind iquées par le trièdre "L,V,T" des figures. L'orientation verticale est indépendante de la direction de la gravité terrestre.

Dans la su ite de la description, on util isera le terme intérieur, respectivement extérieur, pour désigner un élément tourné vers l'intérieur de l'habitacle, respectivement vers l'extérieur de l'habitacle.

On a représenté à la figure 1 une portière 1 0 de véh icule automobile qui est destinée à fermer un habitacle (non représenté) du véh icule automobile. La portière 10 comporte un corps creux 1 2 inférieur et une fenêtre 14 qu i est dél imitée par un cadre 1 6 qui s'étend verticalement vers le haut depu is le corps creux 12.

Comme cela est représenté aux figures 2 et 3, l'espace 17 interne du corps creux 12 est dél im ité transversalement vers l'extérieur de l'habitacle par un panneau 18 de carrosserie globalement vertical long itud inal et vers l'intérieur de l'habitacle par un caisson 20 de garn iture globalement vertical long itudinal . Le caisson 20 de garniture est ici réal isé en une pièce avec le cadre 1 6 de fenêtre. Le caisson 20 de garniture est ici habillé d'un panneau 19 intérieur de garn iture.

Le corps creux 12 est ouvert vers le haut par l'interméd iaire d'une fente 21 longitud inale. La fente 21 débouche verticalement dans le plan de la fenêtre 14. La fente 21 est dél imitée transversalement entre un bord supérieur du panneau 1 8 de carrosserie et un bord supérieur du caisson 20 de garniture. La fenêtre 14 est destinée à être fermée par une vitre 22 qui s'étend globalement dans un plan vertical long itudinal . Bien entendu , la vitre 22 peut présenter une forme légèrement galbée. La vitre 22 est dél imitée transversalement dans le sens de l'épaisseur par une première face 24 l ibre, formant ici la face 24 intérieure de la vitre 22, et par une deuxième face 26 l ibre, formant ici la face 26 extérieure de la vitre 22.

Il s'agit ici d'une vitre 22 réal isée en verre trempé ou en verre feu illeté ou en verre organique, tel que du polyméthacrylate de méthyle (PMMA) ou du polycarbonate (PC). La vitre 22 est réalisée de man ière monobloc.

La vitre 22 est montée coul issante verticalement dans la fente 21 de la portière 1 0 entre une position extrême de fermeture dans laquel le elle ferme totalement la fenêtre 14, comme cela est représenté aux figures 1 et 2, et une position extrême d'ouverture (non représentée) dans laquelle la vitre 22 est rétractée vers le bas au moins partiellement à l'intérieur du corps creux 12.

Pour permettre d'éviter que de l'humid ité et/ou des particules polluantes n'entrent à l'intérieur du corps creux 1 2, la fente 21 est fermée par un joint 28 intérieur et par un joint 30 extérieur.

Le joint 28 intérieur comporte un corps 32 longitudinal qui est emboîté avec le bord supérieur du caisson 20 de garn iture. Une lèvre 34 souple s'étend transversalement depu is le corps 32 de joint jusqu'à un bord extérieur l ibre qu i est en appui sur la face 24 intérieure de la vitre 22. Le corps 32 comporte aussi une rainure long itudinale d'emboîtement d'un bord du panneau 19 de garniture.

Le joint 30 extérieur comporte un corps 36 long itud inal qui est emboîté avec le bord supérieur du panneau 1 8 de carrosserie. Une lèvre 38 souple s'étend transversalement depu is le corps 36 de joint jusqu'à un bord intérieur l ibre qu i est en appui sur la face 26 extérieure de la vitre 22. Chaque joint 28, 30 intérieur et extérieur comporte ici une unique lèvre 34, 38 souple. Les deux lèvres 34, 38 appu ient sur la vitre 22 transversalement en vis-à-vis l'une de l'autre pour équ il ibrer les efforts appl iqués à la vitre 22.

Comme cela est représenté à la figure 2, en position extrême de fermeture de la vitre 22, une portion inférieure de la vitre 22, dite portion 22A cachée, est cachée à l'intérieur du corps creux 12, tand is qu'une portion supérieure de la vitre 22, d ite portion 22B de fermeture, est visible dans le cadre 16 de la fenêtre 14. La portion 22A cachée a été indiquée par des hachures aux figures 2 à 5. La portion 22A cachée est ici définie comme étant située au-dessous des lèvres 34, 38 des joints 28, 30 tandis que la portion 22B de fermeture s'étend au-dessus des lèvres 34, 38 des joints 28, 30 en position extrême de fermeture.

La portion 22A cachée demeure à l'intérieur du corps creux 1 2 quelle que soit la position de la vitre 22 entre ses deux positions extrêmes. La portion 22A cachée comporte ici une langue 40 qu i s'étend verticalement vers le bas depu is le mil ieu du bord inférieur de la vitre 22. Ainsi le bord inférieur de la vitre 22 présente deux tronçons 42A, 42B d'extrémité qu i sont agencées globalement parallèlement aux joints 28, 30, verticalement à proximité desd its joints 28, 30, la langue 40 s'étendant verticalement vers le bas au-dessous du n iveau des deux tronçons 42A, 42B d'extrém ité. La langue 40 est munie de trous 44 qui permettent de l ier la vitre 22 avec un d ispositif (non représenté) de commande en coulissement qui est d issimulé dans le corps creux 12.

En variante non représentée de l'invention, le bord inférieur de la vitre peut comporter plusieurs langues similaires à la langue 40, par exemple deux langues. Chacune de ces langues peut être agencée à une extrém ité du bord inférieur ou dans une portion centrale du bord inférieur.

Il est aussi prévu que la vitre 22 comporte une zone 46 marquée qu i est mun ie de motifs 48 de d iffusion de la lumière. La zone 46 marquée est ici agencée sur une bande d'extrémité inférieure de la portion 22B de fermeture, sur toute la longueur de la vitre 22. La zone 46 marquée est ainsi mitoyenne de la portion 22A cachée de la vitre 22.

Les motifs 48 de d iffusion ont par exemple une fonction esthétique et/ou une fonction de commun ication d'information .

Les motifs 48 de diffusion sont par exemples formés par des surfaces dépol ies. Les motifs 48 de d iffusion peuvent être réal isés soit par gravure en surface de la vitre 22, par exemple au moyen d'un laser ou par sablage, soit par gravure dans l'épaisseur de la vitre 22, par exemple au moyen d'un laser. Dans l'exemple représenté à la figure 4, les motifs 48 de d iffusion sont réal isés par gravure en surface de la face 24 intérieure de la vitre 22.

Comme cela est représenté à la figure 4, la portière 1 0 est en outre équipée d'au moins une prem ière source 50 lumineuse.

Dans l'exemple représenté à la figure 4, la portière 1 0 comporte aussi au moins une deuxième source 52 lumineuse.

Il s'agit ici de sources 50, 52 lumineuses ponctuelles, formées par exemple par des d iodes électroluminescentes. Une telle d iode électroluminescente est généralement fixée sur un substrat 53, tel qu'une carte souple ou rigide à circuit imprimé. Les sources 50, 42 sont al imentées en électricité par une batterie (non représentée) du véhicule automobile.

Chaque prem ière source 50 l umineuse forme une source 50 lum ineuse intérieure qui est décalée transversalement par rapport à la vitre 22 vers l'intérieur de l'habitacle. La prem ière source 50 lum ineuse est orientée de man ière à émettre un faisceau de rayons lum ineux selon un axe principal d'ém ission d irectement vers la face 24 intérieure de la vitre 22. Plus particulièrement, le faisceau de rayons l umineux est orienté en d irection de la zone 46 marquée pour éclairer au moins une partie des motifs 48 de diffusion . De même, chaque deuxième source 52 lum ineuse forme une source 52 lumineuse extérieure qu i est décalée transversalement par rapport à la vitre 22 vers l'extérieur. La deuxième source 52 l umineuse est orientée de manière à émettre un faisceau de rayons lum ineux d irectement vers la face 26 extérieure de la vitre 22. Plus particulièrement, le faisceau de rayons l umineux est orienté en d irection de la zone 46 marquée pour éclairer au moins une partie des motifs 48 de d iffusion .

Comme cela est représenté schématiquement par les flèches "r" de la figure 4, une partie les rayons lumineux ém is par la prem ière source 50 l umineuse pénètrent dans l'épaisseur de la vitre 22 par la face 24 intérieure de la portion 22A cachée. Au moins une partie de ces rayons lum ineux "r" est réfléchie par la face 26 extérieure en direction des motifs 48 de diffusion de la face 24 intérieure. Les rayons l um ineux "d" atteignant les motifs 48 de d iffusion réal isés sur la face 24 intérieure de la vitre 22 sont diffusés dans toutes les d irections, c'est-à-dire vers l'intérieur de l'habitacle, d'une part, et vers l'intérieur de la vitre 22 avant de ressortir par la face 26 extérieure vers l'extérieur de l'habitacle, d'autre part.

Les rayons l umineux émis par la deuxième source 52 lum ineuse pénètrent dans la vitre 22 en passant à travers la face 26 extérieure. Les rayons lum ineux "d" atteignant les motifs 48 de d iffusion réal isés sur la face 24 intérieure de la vitre 22 sont d iffusés dans toutes les d irections, c'est-à-dire vers l'intérieur de l'habitacle, d'une part, et vers l'intérieur de la vitre 22 avant de ressortir par la face 26 extérieure vers l'extérieur de l'habitacle, d'autre part.

De cette manière, lorsque les sources 50, 52 lumineuses sont allumées, le motif 48 de diffusion apparaît l umineux pour un observateur situé à l'intérieur ou à l'extérieur de l'habitacle.

La zone 46 marquée s'étend sur toute la longueur de la vitre 22. Pour permettre de l'éclairer entièrement, la portière 10 comporte avantageusement un groupe de plusieurs prem ières sources 50 lumineuses agencées du côté intérieur de la vitre 22 et/ou un groupe de plusieurs deuxièmes sources 52 lumineuses agencées du côté extérieur de la vitre 22. Chaque groupe de sources 50, 52 l umineuses est par exemple formé par une bande de d iodes électroluminescentes. Toutes les d iodes électroluminescentes d'un groupe sont ainsi al ignées long itudinalement. Chaque source 50, 52 l umineuse est ainsi susceptible d'éclairer une portion de la zone 46 marquée.

Avantageusement, chaque source 50, 52 l umineuse ponctuelle est susceptible d'être commandée ind ividuellement entre un état éteint et un état allumé. De cette man ière, il est possible d'éclairer seulement une partie de la zone 46 marquée selon le contexte d'utilisation du véh icule et/ou selon les désirs du conducteur.

Chaque source 50, 52 l umineuse est ici portée par la vitre 22. Pour éviter qu'une source 50, 52 lum ineuse n'éclaire d irectement un observateur, chaque source 50, 52 lum ineuse est agencée au n iveau de la portion 22A cachée de la vitre 22 de man ière à être constamment cachée à l'intérieur du corps creux 1 2, au-dessous des lèvres 34, 38 des joints 28, 30. Ainsi, un observateur perçoit la lum ière ind irectement, après qu'elle ait été d iffusée, réfléchie ou réfractée par la vitre 22.

Chaque première source 50 lum ineuse est portée par un premier support 54 associé. Le premier support 54 est fixé à la face 24 intérieure de la vitre 22 par surmoulage.

De même chaque deuxième source 52 l umineuse est portée par un deuxième support 56 associé. Le deuxième support 56 est fixé à la face 26 extérieure de la vitre 22 par surmoulage.

Chaque support 54, 56 est réal isé en un matériau élastomère. Il s'ag it par exemple d'un élastomère thermoplastique (TPE) tel que du polystyrène-b-poly(éthylène-butylène)-b- polystyrène (TPS-SEBS) ou encore d'un matériau à base de caoutchouc tel qu'un terpolymère d'éthylène, de propylène et de d iène monomère (EPDM). Comme cela est représenté en coupe transversale à la figure 3, chaque support 54, 56 présente ainsi une embase 58 de fixation plaquée et fixée contre la face 24, 26 associée de la vitre 22, et une plateforme 60 de réception de la source 50, 52 lum ineuse associée. La plateforme 60 est ici incl inée vers la face 24, 26 associée de la vitre 22 de man ière à permettre une orientation optimale du faisceau l umineux émis par la source 50, 52 lum ineuse vers la face 24, 26 associée de la vitre pour obten ir le fonctionnement décrit précédemment.

La vitre 22 et les supports 54, 56 forment ainsi un ensemble sol idaire.

Dans l'exemple représenté à la figure 5, la vitre 22 est équ ipée d'un premier groupe de prem ières sources 50 lum ineuses, ici sous forme d'une bande de d iodes électrolum inescentes. Le support 54 intérieur associé est commun à tout le premier groupe de premières 50 sources l umineuses qui sont agencées en l igne sur ledit support 54 intérieur. Le support 54 intérieur présente alors la forme d'une barre long itudinale continue de profil transversal sensiblement identique sur toute sa longueur.

Bien entendu, la vitre 22 peut aussi être équ ipée d'un deuxième groupe de deuxièmes sources 52 lum ineuses, ici sous forme d'une bande de d iodes électrolum inescentes, qu i sont portées par un support 56 long itud inal extérieur commun . Le support 56 extérieur présente alors la forme d'une barre long itudinale continue de profil transversal sensiblement identique sur toute sa longueur.

Le support 54, 56 longitud inal est ici agencé parallèlement à la l igne de démarcation entre la portion 22A cachée et la portion 22B de fermeture de la vitre 22. Le support 54, 56 est par exemple tangent aux tronçons 42A, 42B d'extrém ité du bord inférieur de la vitre 22.

Les supports 54, 56 sont ici agencés à deux hauteurs d ifférentes. Ceci est dû à la d ifférence de hauteur entre les corps 32 et 36 de chacun des joints 28, 30. L'incl inaison de la plateforme 60 de chaque support 54, 56 est déterminée de man ière à ce que les axes principaux d'ém ission des faisceaux lum ineux de chaque source l umineuse 50, 52 se croisent dans l'épaisseur de la vitre 22. Ainsi, le premier support 54 est incl iné d'un premier angle "a" par rapport au plan vertical de la vitre 22, tand is que le deuxième support 56 est incl iné d'un deuxième angle "b" par rapport au plan vertical de la vitre 22.

En se reportant à la figure 3, la fixation des sources lumineuses 50, 52 sur la plateforme 60 du support 54, 56 associé est ici réal isée par emboîtement élastique dans un logement 62 en queue d'aronde de la plateforme 60 de réception . Pl us particulièrement, la plateforme 60 comporte des repl is 64 qui dél imitent vers le haut les logements en queue d'aronde. Les repl is 64 s'étendent long itudinalement et ils sont agencés transversalement de part et d'autre de la plateforme 60. Les replis 64 sont déformables élastiquement du fait de la composition en matériau élastomère du support 54, 56. Le substrat 53 de la source 50, 52 lum ineuse est ainsi enchâssé, par emboîtement élastique, dans les logements 62 en queue d'aronde par déformation élastique des repl is 64.

En variante non représentée, qui est combinable avec l'exemple représenté à la figure 3, le substrat 53 de la source 50, 52 est collé à la plateforme 60 du support 54, 56.

Lors de la réal isation de la portière 1 0, la vitre 22 est tout d'abord réal isée, par exemple en verre feu illeté ou en verre trempé ou en verre organ ique, tel que du polyméthacrylate de méthyle (PMMA) ou du polycarbonate (PC). Puis chaque support 54, 56 est ensu ite surmoulé sur la face 24, 26 associée de la vitre 22.

Les motifs 48 de d iffusions peuvent être gravés avant ou après le surmoulage des supports 54, 56.

Les sources 50, 52 l umineuses sont ensu ite fixées à la plateforme 60 du support 54, 56 associé. Enfin, la vitre 22 ainsi équ ipée de ses sources 50, 52 lumineuses est montée dans le corps creux 1 2 de la portière 10.

L'invention est appl icable a été décrite en appl ication avec des vitres latérales coul issantes. On comprendra qu'elle est aussi appl icable à des vitres fixes d'habitacle de véh icule automobile, telles que des vitres latérales, des parebrises, des vitres de custodes ou des vitres de toit panoram ique.