Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ASSEMBLY FORMING A PAIR OF SPECTACLES ESPECIALLY FOR AN INFANT OR VERY YOUNG CHILD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2008/125432
Kind Code:
A1
Abstract:
According to the invention, this assembly comprises a connection piece (2) which is joined, or can be joined, to a pair of spectacles (1), and which is joined, or can be joined, to a pacifier; said connection piece (2) is dimensioned, and said pacifier is arranged or can be arranged on this connection piece (2), in such a way that, when the connection piece (2) is joined to a pair of spectacles (1) and to a pacifier and the pacifier is placed in the mouth of an infant or very young child, the pair of spectacles (1) is situated in line with the eyes of this infant or this child.

Inventors:
ZEKRI AHMED (FR)
MAITRE OLIVIER (FR)
Application Number:
EP2008/053498
Publication Date:
October 23, 2008
Filing Date:
March 25, 2008
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ZEKRI AHMED (FR)
MAITRE OLIVIER (FR)
International Classes:
G02C3/00; G02C11/00
Foreign References:
FR1426581A1966-01-28
US5853005A1998-12-29
US4944039A1990-07-31
US4955394A1990-09-11
EP0285684A11988-10-12
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
JEANNET, Olivier (Cabinet JEANNET, 40 rue Raulin, Lyon, F-69007, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 - Ensemble formant une paire de lunettes notamment pour nourrisson ou très jeune enfant, caractérisé en ce qu'il comprend une pièce de liaison (2) reliée, ou pouvant être reliée, à une paire de lunettes (1 ), et reliée, ou pouvant être reliée, à une tétine (10) ; ladite pièce de liaison (2) est dimensionnée, et ladite tétine (10) est disposée, ou apte à être disposée, sur cette pièce de liaison (2), de telle sorte que, lorsque la pièce de liaison (2) est reliée à une paire de lunettes (1 ) et à une tétine (10) et que la tétine (10) est placée dans la bouche d'un utilisateur, la paire de lunettes (1 ) soit située en regard des yeux de cet utilisateur.

2 - Ensemble selon la revendication 1 , caractérisé en ce que ladite pièce de liaison (2) forme corps avec la paire de lunettes (1 ), constituant une extension de celle-ci.

3 - Ensemble selon la revendication 1 , caractérisé en ce que ladite pièce de liaison comprend des moyens d'assemblage à une paire de lunettes existante.

4 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que la tétine forme corps avec ladite pièce de liaison.

5 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que la pièce de liaison (2) comprend des moyens d'assemblage (7) à une tétine (10) existante.

6 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que ladite pièce de liaison (2) comprend deux bras de liaison (3) s'étendant depuis la zone inférieure de chaque lunette (4), laissant libre une zone (5) de passage du nez d'un utilisateur et se rejoignant au niveau d'une zone (6) destinée à être située en regard de la bouche de cet utilisateur.

7 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que la pièce de liaison (2) a une forme légèrement courbe, adaptée à la courbure du visage d'un utilisateur. 8 - Ensemble selon l'une des revendications 5 à 7, caractérisé en ce que lesdits moyens d'assemblage comprennent un trou (7) aménagé au travers de ladite pièce de liaison (2), conformé pour permettre à cette pièce de liaison (2) d'être engagée étroitement sur un corps (12) que comprend la tétine (10).

9 - Ensemble selon la revendication 8, caractérisé en ce que ledit trou (7) comprend deux encoches (8) disposées sur deux côtés opposés de ce trou,

permettant rengagement de ladite pièce de liaison (2) sur un anneau (11 ) que comprend généralement un corps (12) de tétine (10).

10 - Ensemble selon l'une des revendications 5 à 7, caractérisé en ce que les moyens d'assemblage comprennent des pattes d'encliquetage recevant le corps de tétine entre elles.

11 - Ensemble selon l'une des revendications 5 à 7, caractérisé en ce que les moyens d'assemblage comprennent une ou plusieurs pièces d'adaptation comprenant d'une part des moyens d'assemblage amovible à ladite pièce de liaison et d'autre part des moyens d'assemblage adaptés à un type déterminé de corps de tétine.

12 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 11 , caractérisé en ce que la paire de lunettes (1 ) est dépourvue de branches.

13 - Ensemble selon l'une des revendications 1 à 11 , caractérisé en ce que la paire de lunettes comprend des branches.

Description:

ENSEMBLE FORMANT UNE PAIRE DE LUNETTES NOTAMMENT POUR NOURRISSON OU TRèS JEUNE ENFANT

La présente invention concerne un ensemble formant une paire de lunettes notamment pour nourrisson ou très jeune enfant. II est parfois très difficile de faire porter des lunettes, notamment des lunettes de soleil, optiques ou de confort, à un nourrisson ou à un très jeune enfant. Or, le port de lunettes de soleil peut être nécessaire, voire obligatoire, en cas de fort ensoleillement ou de nécessité de correction de la vue.

Il existe des paires de lunettes pour nourrisson comprenant des branches classiques. Ces lunettes ne tiennent pas particulièrement en position sur la tête du nourrisson, et, n'étant pas toujours bien acceptées par ce dernier, peuvent être facilement retirées par celui-ci.

Il existe également des paires de lunettes dont les branches sont remplacées par un bandeau élastique. Ces lunettes présentent substantiellement les mêmes inconvénients que ceux mentionnés ci-dessus.

Il n'existe pas à ce jour de paire de lunettes dont le port est facilement accepté par un nourrisson ou un très jeune enfant, et la présente invention a pour objectif de remédier a cet inconvénient.

à cet effet, l'ensemble selon invention comprend une pièce de liaison reliée, ou pouvant être reliée, à une paire de lunettes, et reliée, ou pouvant être reliée, à une tétine ; ladite pièce de liaison est dimensionnée, et ladite tétine est disposée, ou apte à être disposée, sur cette pièce de liaison, de telle sorte que, lorsque la pièce de liaison est reliée à une paire de lunettes et à une tétine et que la tétine est placée dans la bouche d'un utilisateur, la paire de lunettes soit située en regard des yeux de cet utilisateur.

Ainsi, lorsque que la tétine est dans la bouche d'un utilisateur, notamment d'un nourrisson, les lunettes viennent se placer en regard des yeux de cet utilisateur. Ce nourrisson n'a pas la sensation d'avoir des lunettes sur sa tête, ce qui conduit à une acceptation bien plus grande du port de ces lunettes, et ce d'autant plus que l'enfant est tranquillisé par la présence de la tétine dans sa bouche.

Le terme "tétine" doit être compris dans une acception la plus large, incluant tout objet de nature à être sucé par un utilisateur tel qu'un nourrisson ou un très jeune enfant. Il peut notamment s'agir de sucettes ou autres sucreries en forme de tétine.

Ladite pièce de liaison peut former corps avec la paire de lunettes, constituant une extension de celle-ci, ou peut comprendre des moyens d'assemblage à une paire de lunettes existante.

De la même manière, la tétine peut former corps avec ladite pièce de liaison, ou la pièce de liaison peut comprendre des moyens d'assemblage à une tétine existante.

De préférence, ladite pièce de liaison comprend deux bras de liaison s'étendant depuis la zone inférieure de chaque lunette, laissant libre une zone de passage du nez du nourrisson ou très jeune enfant et se rejoignant au niveau d'une zone destinée à être située en regard de la bouche de ce nourrisson ou très jeune enfant.

Ladite pièce de liaison, ainsi conformée, peut avoir un appui étendu contre le visage d'un nourrisson ou très jeune enfant et peut donc avoir une stabilité renforcée par rapport à ce visage. La pièce de liaison peut avoir une forme légèrement courbe, adaptée à la courbure du visage d'un nourrisson ou très jeune enfant. Elle forme ainsi une sorte de "masque" pour la partie inférieure du visage du nourrisson, qui augmente la stabilité de son appui par rapport à ce visage.

Lesdits moyens d'assemblage de la pièce de liaison à une tétine incluant un corps de tétine peuvent notamment comprendre un trou aménagé au travers de ladite pièce de liaison, conformé pour permettre à cette pièce de liaison d'être engagée étroitement sur le corps de la tétine.

Le montage de la pièce de liaison sur la tétine est ainsi réalisé uniquement par friction. Ledit trou peut comprendre deux encoches disposées sur deux côtés opposés de ce trou, permettant l'engagement de ladite pièce de liaison sur un anneau que comprend généralement un corps de tétine.

Selon une autre possibilité, les moyens d'assemblage peuvent comprendre des pattes d'encliquetage recevant le corps de tétine entre elles. Selon une autre possibilité encore, les moyens d'assemblage comprennent une ou plusieurs pièces d'adaptation comprenant d'une part des moyens d'assemblage amovible à ladite pièce de liaison et d'autre part des moyens d'assemblage adaptés à un type déterminé de corps de tétine.

Une même pièce de liaison peut ainsi être adaptée à différents types de corps de tétine, par l'utilisation d'une ou de plusieurs pièces d'adaptation correspondant à ces corps de tétine.

La paire de lunettes peut être dépourvue de branches ou peut comprendre des branches. Ces branches permettent d'augmenter la stabilité de cette paire de lunettes par rapport au visage de l'enfant.

L'invention sera bien comprise, et d'autres caractéristiques et avantages de celle-ci apparaîtront, en référence au dessin schématique annexé, représentant, à titre d'exemples non limitatifs, une forme de réalisation préférée de l'ensemble qu'elle concerne.

La figure 1 est une vue en perspective d'une paire de lunettes et d'une pièce de liaison de liaison que comprend cet ensemble ; la figure 2 est une vue de face de cette paire de lunettes et de cette pièce de liaison ; la figure 3 est une vue de côté, en coupe longitudinale, de cette paire de lunettes et de cette pièce de liaison, avant montage d'une sucette sur elles, et la figure 4 est une vue similaire figure 3, après montage de la sucette.

Les figures représentent une paire de lunettes 1 pour nourrisson ou très jeune enfant, comprenant une pièce de liaison 2 orientée dans une direction qui correspond au bas du visage du porteur des lunettes.

Cette pièce de liaison 2 forme corps avec la paire de lunettes 1 , pouvant notamment être réalisée avec celle-ci, en une seule pièce de liaison de matière synthétique moulée.

La pièce de liaison 2 comprend deux bras de liaison 3 s'étendant depuis la zone inférieure de chaque lunette 4, laissant libre une zone 5 de passage du nez du nourrisson ou très jeune enfant et se rejoignant au niveau d'une zone 6 plus ou moins ovale. La pièce de liaison 2 a une forme légèrement courbe, tant longitudinalement que transversalement, adaptée à la courbure du visage d'un nourrisson ou très jeune enfant. La zone 6 comprend un trou 7 aménagé au travers d'elle, et deux encoches 8 aménagées sur deux côtés opposés de ce trou 7.

Ces encoches 8 sont dimensionnées pour permettre l'engagement au travers d'elles de l'anneau 11 d'une tétine 10, et le trou 7 est dimensionné pour permettre à la zone 6 d'être engagée étroitement sur le corps 12 de cette tétine, comme cela est visible sur la figure 4.

Ainsi que cela se comprend, ladite pièce de liaison 2 est dimensionnée, et le trou 7 est disposé sur cette pièce de liaison 2, de telle sorte que, lorsque la tétine 10 est placée dans la bouche d'un nourrisson ou d'un très jeune enfant, les lunettes 4 soient situées en regard des yeux de ce nourrisson ou de cet enfant.

Le nourrisson porte ainsi des lunettes sans avoir la sensation d'avoir ces lunettes sur sa tête, ce qui conduit à une acceptation bien plus grande du port des lunettes, et ce d'autant plus que l'enfant est tranquillisé par la présence de la tétine dans sa bouche. La pièce de liaison 2 peut avoir un appui étendu contre le visage d'un nourrisson ou très jeune enfant et peut donc avoir une stabilité renforcée par rapport à ce visage.

Le trou 7 permet quant à lui le montage de la pièce de liaison 2 sur la tétine 10 uniquement par friction, de sorte que ce montage est facile à réaliser et que la tétine 10 peut être facilement séparée de la pièce de liaison 2 si nécessaire.

Comme cela apparaît de ce qui précède, l'invention fournit un ensemble formant une paire de lunettes dont le port est facilement accepté par un nourrisson ou un très jeune enfant, ce qui constitue un avantage déterminant par rapport au paires de lunettes homologues de la technique antérieure.

L'invention a été décrite ci-dessus en référence à une forme de réalisation donnée à titre de pur exemple. Il va de soi qu'elle n'est pas limitée à cette forme de réalisation mais qu'elle s'étend à toutes les formes de réalisation couvertes par les revendications ci-annexées. Ainsi, le terme "tétine" doit être compris dans une acception la plus large, incluant tout objet de nature à être sucé par un nourrisson ou un très jeune enfant ; il peut notamment s'agir de sucettes ou autres sucreries en forme de tétine ou de sucette ; la pièce de liaison 2 peut ne pas former corps avec la paire de lunettes 1 et comprendre des moyens d'assemblage à une paire de lunettes existante ; la tétine 10 peut former corps avec la pièce de liaison 2 ; la paire de lunettes 1 peut comprendre des branches.