Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ASSEMBLY INCLUDING A CONTAINER HAVING THREADING SEPARATE FROM THE NECK, RECEIVING A SCREW-ON CAP
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2017/121970
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to an assembly including a container (20) having a substantially cylindrical neck (10) and a cap (30) screwed onto the container via threading. In said assembly, the container (20) comprises a cylindrical contour (2) surrounding the neck (10) while leaving therebetween a separation forming an annular cavity (16). Said cylindrical contour includes outer threading (6) for screwing on the cap (30). The cap comprises: a main cylindrical cavity (32) ending in a top partition and having a smooth surface (34) capable of adjustably clamping around the neck (10), and an annular ring (44) that descends into the annular cavity.

More Like This:
Inventors:
COLIN, Lisa (10 rue des Haies, Les Loges en Josas, 78350, FR)
Application Number:
FR2017/050076
Publication Date:
July 20, 2017
Filing Date:
January 13, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
COLIN, Lisa (10 rue des Haies, Les Loges en Josas, 78350, FR)
International Classes:
B65D23/06; B65D1/02; B65D41/04
Foreign References:
EP0532473A11993-03-17
EP0417954A11991-03-20
FR1566737A1969-05-09
FR2882234A12006-08-25
FR48181E1937-11-03
US6412661B12002-07-02
EP0378047A11990-07-18
EP0972714A22000-01-19
GB678883A1952-09-10
Attorney, Agent or Firm:
CABINET GERMAIN & MAUREAU (31-33 rue de la Baume, Paris, 75008, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 - Ensemble comprenant un contenant (20) présentant un col (10) sensiblement cylindrique, et un bouchon (30) vissé sur le contenant par un filetage, dans lequel le contenant (20) comporte un contour cylindrique (2) entourant le col (10) en laissant entre eux une séparation formant un creux annulaire (16), ce contour cylindrique comprenant un filetage extérieur (6) pour le vissage du bouchon (30), le bouchon comportant :

- un creux principal cylindrique (32) se terminant par une cloison supérieure et présentant une surface lisse (34) pouvant venir enserrer de manière ajustée le col (10), et

- une couronne annulaire (44) qui descend dans le creux annulaire.

2 - Ensemble selon la revendication 1 , caractérisé en ce que le col (10) dépasse au-dessus du contour cylindrique (2).

3 - Ensemble selon la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que le contour cylindrique (2) est collé, soudé ou serti sur le contenant (20).

4 - Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la couronne annulaire (44) comporte des bossages (36) qui prolongent cette couronne vers le bas.

5 - Ensemble selon la revendication 4, caractérisé en ce que les bossages (36) comportent une forme triangulaire présentant une pointe tournée vers le bas.

6 - Ensemble selon l'une des revendications 4 ou 5, caractérisé en ce que les bossages (36) comportent sur les côtés ajustés sur le contour cylindrique (2), des arêtes présentant un angle aigu.

7 - Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le creux annulaire (16) comporte un perçage à la base, débouchant dans le contenant (20).

8 - Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il contient un vernis à ongles. 9 - Ensemble selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le bouchon (30) comporte à l'intérieur un pinceau prévu pour appliquer le produit du contenant (20).

Description:
Ensemble comprenant un contenant présentant un filetage séparé du col, recevant un bouchon vissé

La présente invention concerne un ensemble comprenant un contenant et son bouchon, par exemple un tube ou un flacon fermé, ce contenant étant prévu pour recevoir des fluides variés, notamment mais non exclusivement des fluides cosmétiques.

Il est connu d'utiliser des flacons comportant un col sensiblement cylindrique, entouré par un filetage recevant un bouchon vissé dessus, pour recevoir différents types de produits qui peuvent être fluides, épais, ou pâteux.

Dans le cas d'un vernis à ongles, le bouchon comporte généralement un pinceau à l'extrémité d'une tige rentrant à l'intérieur du flacon, pour procéder au vernissage des ongles. Il faut alors après avoir trempé le pinceau dans le vernis, retirer l'excès de produit en l'essorant sur le bord du col du flacon.

Lors de l'utilisation du pinceau on peut en l'essorant ou en rentrant ce pinceau dans l'ouverture supérieure, déposer du vernis autour du col, sur sa surface extérieure comportant le filetage de serrage du bouchon.

On peut obtenir alors une accumulation de vernis autour du col, en particulier sur le filetage, qui va sécher après avoir refermé le flacon en entraînant un risque de blocage du bouchon qui rend difficile son démontage.

On notera que certains produits comme les vernis à ongles, comportent des solvants s'évaporant très facilement pour obtenir un séchage rapide du vernis sur les ongles.

Par ailleurs pour des produits pâteux, par exemple des pâtes contenues dans un tube, comme une peinture, un cirage, une pommade ou une pâte dentifrice, on extrait du produit en pressant sur le tube, et on l'applique en appuyant l'ouverture sur un support ou sur la peau.

On a alors un risque d'écraser la pâte sur le pourtour du col du tube, et de l'étaler sur le filetage extérieur lors de la fermeture du bouchon. Dans tous les cas on obtient un produit venant sur le filetage de serrage du bouchon qui va sécher, le bouchon peut être alors difficile à dévisser la fois suivante.

De plus les dépôts secs sur le col du contenant peuvent entraîner des défauts d'étanchéité lors des fermetures suivantes du bouchon. On a alors un risque de fuite du produit, ou de dégradation de ce produit par séchage ou oxydation.

Par ailleurs les dépôts extérieurs sur le col du contenant constituent une salissure qui n'est pas esthétique, ce qui est gênant en particulier pour les produits de soins ou de beauté qui peuvent être haut de gamme.

La présente invention a notamment pour but d'éviter ces inconvénients de la technique antérieure.

Elle propose à cet effet un ensemble comprenant un contenant présentant un col sensiblement cylindrique, et un bouchon vissé sur le contenant par un filetage, le contenant comportant un contour cylindrique entourant le col, en laissant entre eux une séparation formant un creux annulaire, ce contour cylindrique comprenant un filetage extérieur pour le vissage du bouchon, et le bouchon comportant :

- un creux principal cylindrique se terminant par une cloison supérieure et présentant une surface lisse pouvant venir enserrer de manière ajustée le col, et

- une couronne annulaire qui descend dans le creux annulaire.

Un avantage de cet ensemble est que le creux annulaire intermédiaire entre le col et le contour cylindrique permet de recevoir des coulures ou des salissures lors de l'utilisation du produit, ce qui évite de les déposer sur le filetage extérieur de ce contour cylindrique qui est éloigné du col.

De plus avec une étanchéité prévue en amont du filetage, qui peut être sur le col ou dans le creux annulaire, on préserve ainsi le filetage de tout dépôt qui pourrait gêner son fonctionnement.

L'ensemble selon l'invention peut comporter de plus une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, qui peuvent être combinées entre elles. Avantageusement, le col dépasse au-dessus du contour cylindrique. De cette manière on peut déposer du produit en haut du col, par exemple en essorant un pinceau, sans en mettre sur le filetage du contour cylindrique.

En particulier, le contour cylindrique peut être collé, soudé ou serti sur le contenant.

Avantageusement, la couronne annulaire comporte des bossages qui prolongent cette couronne vers le bas. Ces bossages permettent de gratter la surface extérieure et / ou intérieure du col et / ou intérieure du contour cylindrique lors de la repose du bouchon.

En particulier la couronne annulaire peut comporter au moins un bossage pouvant être régulièrement répartis sur son pourtour.

Avantageusement, les bossages comportent une forme triangulaire présentant une pointe tournée vers le bas.

Dans ce cas, les bossages peuvent comporter sur les côtés ajustés sur le contour cylindrique, des arêtes présentant un angle aigu. Ces arêtes permettent de gratter de manière efficace des dépôts à l'intérieur du contour cylindrique.

En option, le creux annulaire peut comporter un perçage à la base, débouchant dans le contenant. Ce perçage permet une récupération du produit dans le contenant dans le cas d'un écoulement important sur le col.

En particulier, l'ensemble peut contenir un vernis à ongles.

En particulier, le bouchon peut comporter à l'intérieur un pinceau prévu pour appliquer le produit du contenant.

L'invention sera mieux comprise et d'autres caractéristiques et avantages apparaîtront plus clairement à la lecture de la description ci-après donnée à titre d'exemple, en référence aux dessins annexés dans lesquels :

- la figure 1 présente le contour cylindrique extérieur entourant le col d'un flacon d'un ensemble selon l'invention ;

- la figure 2 est une vue en coupe axiale du haut du flacon équipé de ce contour cylindrique ;

- la figure 3 présente le bouchon de cet ensemble comportant des lames de nettoyage ; - la figure 4 est une vue en section axiale de ce bouchon suivant le plan de coupe IV-IV ;

- la figure 5 est une vue en coupe axiale de ce bouchon suivant le plan de coupe V-V ;

- la figure 6 est une vue de dessous de ce bouchon ;

- la figure 7 est une vue en coupe axiale du flacon équipé de son bouchon

; et

- la figure 8 est une vue de détail d'un couteau du bouchon.

Les figures 1 et 2 présentent un contour cylindrique circulaire de serrage 2 d'épaisseur réduite, entouré dans sa partie supérieure par un filetage tourné vers l'extérieur 6, et comportant une surface intérieure qui est lisse.

Le bord supérieur 8 du contour cylindre 2 constitue un plan horizontal. La base 12 du contour cylindrique 2 présente une forme conique centrée sur l'axe, qui se resserre vers le haut.

Un flacon 20 constitue un contenant comportant une partie inférieure large 14 recevant un produit liquide, visqueux ou pâteux, qui se resserre vers le haut pour former un col cylindrique 10 présentant une surface extérieure lisse, et un bord supérieur 18 qui est plat et horizontal.

Le contour cylindrique 2 est centré autour du col cylindrique 10, en laissant un creux annulaire 16 entre les deux. Le bord supérieur 8 du contour cylindrique 2 arrive nettement en dessous du bord supérieur 18 du col 10. Dans cet exemple le bord supérieur 8 arrive sensiblement à mi-hauteur du col 10.

La base conique 12 du contour cylindrique 2 est fixée de manière étanche sur une forme correspondante d'un épaulement autour de la base du col 10, qui relie ce col à la partie inférieure large 14 du flacon 20. La liaison peut être assurée par tout moyen de fixation, comportant par exemple un collage, une soudure ou un sertissage.

En particulier le flacon 20 peut être en verre, avec un collage du contour cylindrique 2 réalisé par moulage d'une matière plastique. En variante le contour cylindrique 2 peut être directement réalisé dans la même matière que le flacon 20, notamment par moulage de l'ensemble dans une matière plastique.

On obtient un creux annulaire 16 de forme régulière, centré sur l'axe du col 10, et entouré par des surfaces du col et du contour cylindrique 2 qui sont entièrement lisses.

Les figures 3, 4, 5 et 6 présentent le bouchon 30 comportant une forme extérieure cylindrique circulaire comprenant au-dessus une cloison mince horizontale. Les surfaces extérieures sont lisses et régulières pour donner un aspect propre et esthétique.

Le bouchon 30 comporte un creux principal intérieur cylindrique 32 qui se termine par la cloison supérieure, présentant une surface lisse 34 pouvant venir enserrer de manière ajustée le col 10.

Le creux principal 32 se termine en bas par une couronne annulaire 44. Trois bossages sous la couronne annulaire 44 forment des couteaux 36 disposés par exemple à 120°, comportant chacun une surface triangulaire présentant une pointe tournée vers le bas qui continue la surface lisse intérieure 34 du creux principal, pouvant enserrer aussi le col 10.

De préférence, la surface lisse 34 n'enserre pas le col 10 afin de limiter les risques de collage entre le col 10 et la surface lisse 34.

Chaque couteau 36 présente une petite surface inférieure horizontale sensiblement triangulaire, comportant une pointe pouvant venir en appui sur le col 10.

Il peut bien entendu y avoir plus ou moins de trois bossages, ce dernier chiffre étant donné à titre d'exemple, de la même manière que la répartition régulière des bossages sur le pourtour ne constitue qu'un exemple.

Le bouchon 30 comporte un espace annulaire creux formé derrière la couronne annulaire 44 et les couteaux 36, comprenant sur sa surface radialement extérieure un filetage tourné vers l'intérieur 40, prévu pour recevoir le filetage extérieur 6 du cylindre de serrage 2.

La partie inférieure du bouchon 30 comporte en dessous du filetage intérieur 40 une collerette de base 42 d'épaisseur réduite. Le bouchon 30 peut être réalisé dans toutes sortes de matières. Avantageusement le bouchon 30 est réalisé par un moulage d'une matière plastique, ce qui permet de réaliser de manière économique en une seule opération des formes complexes.

La figure 7 présente le bouchon 30 vissé sur le flacon 20, sa collerette de base 42 venant, ici, juste au-dessus de l'épaulement autour de la base du col 10.

La surface intérieure du creux principal 32 descendant jusqu'aux couteaux 36, est ajustée autour du col 10 ce qui réalise une étanchéité pour le produit contenu dans le flacon 20.

De plus la surface radialement extérieure des couteaux 36, prolongée vers le haut par une surface cylindrique de l'espace annulaire, est de préférence ajustée sur la surface intérieure du contour cylindrique 2 ce qui assure aussi une étanchéité.

Lors d'une utilisation du produit du flacon 20, notamment lors d'un versement de ce produit sortant du col 10 en inclinant le flacon, ou lors de l'utilisation d'un pinceau pour par exemple appliquer un verni à ongles, on peut avoir des coulées ou des dépôts sur la surface extérieure de ce col.

On notera qu'en cas de coulée importante sur l'extérieur du col 10, le produit descend alors dans le creux annulaire 16, sans atteindre le filetage extérieur 6 du cylindre de serrage 2. De cette manière on préserve le filetage extérieur 6 ce qui évite de former des dépôts dessus qui peuvent sécher, et de bloquer le bouchon 30.

Par ailleurs lors de la repose du bouchon 30 sur un col 10 comprenant du produit à l'extérieur, la descente des couteaux 36 venant de manière ajustée sur ce col permet de réaliser un nettoyage de son contour extérieur. De la même manière les couteaux 36 ajustés sur la surface intérieure du contour cylindrique 2, grattent cette surface dans le cas d'un dépôt dessus.

En particulier en effectuant une rotation du bouchon 30 tout en appuyant dessus, on obtient une action des pointes inférieures des couteaux 36 qui peut gratter et décoller du produit même sec et résistant. A la fin du serrage du bouchon 30, le produit décollé par les couteaux 36 étant rejeté au fond du creux annulaire 16, ne se voit pas. On obtient ainsi de manière simple et efficace une surface extérieure du col 10 et intérieure du contour cylindrique 2, ainsi que le filetage extérieur 6 qui restent propres. L'étanchéité du flacon 20 est assurée, le bon fonctionnement du bouchon lors d'une ouverture suivante est garanti, et l'esthétique de l'ensemble est préservée.

En option le flacon 20 peut comporter un perçage 38 à la base du creux annulaire 16, de manière à permettre une descente d'un produit fluide qui coulerait sur la surface extérieure du col 10, lors d'un versement de ce produit.

Dans ce cas pour assurer l'étanchéité du flacon 20, il faut prévoir une étanchéité entre la couronne annulaire 44 et la surface intérieure du cylindre de serrage 2. En variante on peut prévoir un clapet anti-retour sur le perçage 38 à la base du creux annulaire 16, de manière à permettre seulement une descente du produit dans le flacon et empêcher sa sortie.

La figure 8 présente un couteau 36 du bouchon 30 vu de l'intérieur de ce bouchon, symétrique par rapport à un plan vertical axial P, comportant une face intérieure triangulaire 56 tournée vers le centre qui présente une pointe en bas, et de chaque côté un plan latéral incliné 50.

Chaque plan latéral incliné 50 présente de préférence un angle d'inclinaison de sensiblement 70° par rapport au plan horizontal, et un angle de sensiblement 50° par rapport au plan vertical tangent à la couronne annulaire 44, de manière à donner au couteau 36 une largeur plus importante à l'extérieur qu'à l'intérieur, ainsi que des arrêtes 58 ajustées sur le contour cylindrique 2 présentant un angle aigu.

Les couteaux 36 peuvent aussi présenter une largeur plus importante à l'intérieur qu'à l'extérieur si l'on souhaite racler plus particulièrement la surface externe du col 10.

Un mode de réalisation peut aussi prévoir de réaliser des couteaux 36 des deux types évoqués ci-dessus.

On obtient ainsi des couteaux 36 qui permettent lors d'une descente et d'une rotation de racler efficacement la surface intérieure du contour cylindrique 2 et la surface extérieure du col 10 en décollant les dépôts se trouvant dessus, ce qui permet de garder une propreté et une bonne étanchéité de ces surfaces.

D'une manière générale on réalise ainsi de manière simple un bouchon qui conserve au goulot du flacon un aspect propre, et qui ne risque pas de se coller. On peut l'utiliser pour tous types de produits, comme des vernis, des colles, des peintures, ou des pâtes comme des crèmes de soins ou de traitement. On peut aussi l'utiliser pour tous types de contenants, comme des flacons ou des tubes.

En particulier pour du vernis à ongles, le bouchon 30 comportant un pinceau étant retourné et posé sur un plan horizontal, le vernis du pinceau peut redescendre dans le volume intérieur 32. Lors du retournement suivant du bouchon 30, ce vernis descend à la base de la couronne annulaire 44 et des couteaux 36, sans atteindre le filetage intérieur 40 qui reste propre.