Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ASSEMBLY FOR TRANSPORTING EVERYDAY-LIFE OBJECTS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2008/043941
Kind Code:
A2
Abstract:
The present invention relates to an assembly (16) for transporting everyday-life objects, typically including: a first bag (17) having at least one wall (17a,17b,17c,17d) provided with at least one anchoring eyelet (24a,24b,24c,24d); at least one wire member (25,26,29,30) independent from the bag and having at its first end a locking rod (6a, 26b, 30b) that can be inserted through said eyelet for anchoring said first wire member to the bag and at least one locking or anchoring ring (30a), said rod and ring co-operating for releasably closing said first wire member on itself.

Inventors:
BOITTIAUX, Patricia (31 Chemin de la Planche au Riez, Wasquehal, F-59290, FR)
LANCENET, Anne Claire (55 Rue Caumartin, Lille, F-59000, FR)
Application Number:
FR2007/052083
Publication Date:
April 17, 2008
Filing Date:
October 05, 2007
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ANAIK (12 Allée de la Créativité, Villeneuve D'ascq, F-59650, FR)
BOITTIAUX, Patricia (31 Chemin de la Planche au Riez, Wasquehal, F-59290, FR)
LANCENET, Anne Claire (55 Rue Caumartin, Lille, F-59000, FR)
International Classes:
A45C13/10; A45C3/06; A45C13/18
Foreign References:
US5458278A1995-10-17
DE8706433U11987-06-19
US2992768A1961-07-18
US4718147A1988-01-12
US4229930A1980-10-28
AT86378B1921-11-25
Attorney, Agent or Firm:
HENNION, Jena Claude (Beau De Lomenie, 27Bis rue du Vieux Faubourg, Lille, F-59000, FR)
Download PDF:
Claims:

REVENDICATIONS

1. Ensemble (1,8,16,31,41,46) pour le transport d'articles de la vie courante, caractérisé en ce qu'il comprend : a) un premier sac (2,9,17,32,42,48) dont au moins l'une des parois

(2a,2b,2c,2d,9a,9b,9c,17a,17b,17c,17d) est pourvue d'au moins un œillet d'ancrage (4a,4b,4c,4d, 4e, 4f, 9a,9b, 9c, 17a,17b, 17c, 17d); b) au moins un élément filaire (7,14,15,25,26,29,30,37,38,39,40,44,45,49,50,51,52), indépendant du sac, comprenant à sa première extrémité, un bâton de blocage

71,72,15b,15c,26a,26b,30b), apte à passer dans ledit œillet pour l'ancrage dudit premier élément filaire au sac, et c) au moins un anneau de blocage ou d'ancrage (73,15a,30a), lesdits bâton et anneau étant aptes à coopérer pour la fermeture amovible dudit premier élément filaire sur lui-même.

2. Ensemble (16,31) selon la revendication 1, caractérisé en ce que ledit anneau de blocage ou d'ancrage (30a) est indépendant du premier sac (2,9,17,32,42,48).

3. Ensemble (16,31) selon l'une ou l'autre des revendications 1 et 2, caractérisé en ce que ledit anneau de blocage ou d'ancrage (30a) est fixé audit élément filaire (30,39,40) , notamment à sa seconde extrémité.

4. Ensemble (1,8,31) selon l'une ou l'autre des revendications 1 et 2, caractérisé en ce que ledit anneau de blocage ou d'ancrage (73,15a) est monté libre à coulissement sur l'élément filaire (7,15,38) sur le corps longiforme de celui-ci, entre les deux extrémités de celui-ci.

5. Ensemble (1,8,31) selon la revendication 4, caractérisé en ce que ladite seconde extrémité de l'élément filaire (7,15,38) comprend également un bâton de blocage (71,72,15b,15c).

6. Ensemble (1) selon la revendication 5, caractérisé en ce qu'il comprend au moins deux œillets d'ancrage (10a), disposés chacun dans des parois opposées (9b,9c) dudit premier sac (9), de manière à ce que ledit élément filaire (14) forme une bandoulière ou une poignée de portage du premier sac.

7. Ensemble (8,16,31,41,46) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce qu'il comprend au moins une pochette (18,19,20,33,34,35,36) et/ou un coffret (11,43) ayant chacun au moins un œillet d'ancrage dans au moins l'une de leurs parois.

8. Ensemble (8,16,41,46) selon la revendication 7, caractérisé en ce qu'il comprend au moins un élément filaire (15,25,26,29,44,45,49,50,51,52) ayant une longueur inférieure ou égale à 3 cm, ledit élément étant apte à cloisonner ledit premier sac (9,17,32,42,48) à l'aide d'au moins une pochette (18,19) et/ou d'un coffret (11,43).

9. Ensemble (16,31) selon la revendication 7, caractérisé en ce qu'il comprend au moins un élément filaire (30,37,38,39,40) ayant une longueur I supérieure ou égale à 5 cm apte à solidariser ladite pochette (20,33,34,35,36) et/ou ledit coffret audit premier sac (17,32) en étant suspendus à l'extérieur dudit premier sac ou disposés de façon aléatoire à l'intérieur de celui-ci.

10. Ensemble (1,8,16,31,41,46) selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que ledit premier sac (2,9,17,32,42,48) comprend au moins douze œillets d'ancrage dont 4 dans chacune des parois latérales et 2 dans chacune des parois centrales.

11. Ensemble (8,41) selon l'une quelconque des revendications 1 à 10, caractérisé en ce qu'il comprend un coffret (11,43) ayant une fermeture amovible de son ouverture principale et sensiblement la même configuration que le premier sac (9,42) avec des dimensions légèrement inférieures et présentant au moins un œillet d'ancrage (12b) en correspondance avec un œillet d'ancrage (10b) du premier sac (9,42) de sorte qu'après emboîtement, ledit premier sac et ledit coffret peuvent être solidarisés au moyen d'un élément filaire (15,44,45).

12. Ensemble (46) selon l'une quelconque des revendications 1 à 11, caractérisé en ce qu'il comprend un second sac (47) ayant sensiblement la même configuration que le premier sac (48) avec des dimensions légèrement supérieures et présentant au moins un œillet d'ancrage en correspondance avec un œillet d'ancrage du premier sac (48) de sorte qu'après emboîtement, lesdits sacs (47,48) peuvent être solidarisés au moyen d'au moins un élément filaire (49,50,51,52), les parois extérieures dudit premier sac (48) étant dissimulées, au moins en partie, par les parois extérieures du second sac (47).

Description:

ENSEMBLE POUR LE TRANSPORT D'ARTICLES DE LA VIE COURANTE

La présente invention a pour objet le domaine des sacs, tels que les sacs à main ou bagages, pour le transport d'articles de la vie courante. L'état de la technique comprend de nombreux sacs à main ou bagages de configurations variées et conçus dans le but d'être fonctionnels, notamment pour accéder rapidement à un ou plusieurs objets ou changer l'aménagement du volume intérieur, tout en préservant l'esthétisme des sacs et bagages en question. Dans ce but, la demanderesse a cherché un ensemble répondant notamment, en tout ou partie, au cahier des charges suivant :

- être fonctionnel tout en étant esthétique,

- chacun des éléments constituant l'ensemble étant indépendants les uns des autres et pouvant à ce titre être utilisé seuls en tant qu'accessoires, - agencer le volume intérieur du sac de façon organisée ou non selon le souhait et les besoins de l'utilisateur,

- et changer l'aspect extérieur du sac selon les goûts et besoins de l'utilisateur.

D'après les connaissances de la demanderesse, l'état de la technique ne comprend pas un tel ensemble pour le transport d'articles de la vie courante.

A cet effet, la présente invention propose un ensemble pour le transport d'articles de la vie courante comprenant de manière caractéristique : a) un premier sac dont au moins l'une des parois est pourvue d'au moins un œillet d'ancrage ; b) au moins un élément filaire, indépendant du sac, comprenant e sa première extrémité, un bâton de blocage, apte à passer dans ledit œillet pour l'ancrage dudit élément filaire au sac, et c) au moins un anneau de blocage ou d'ancrage, lesdits bâton et anneau étant aptes à coopérer pour la fermeture amovible dudit élément filaire sur lui-même.

Avantageusement, l'élément filaire étant apte à être fermer sur lui-même de façon amovible, il peut être utilisé en tant qu'accessoire indépendamment du premier sac tel qu'un bijou, par exemple un collier ou un bracelet, auquel cas il n'est pas ancré dans ledit œillet sur le premier sac. Le premier élément filaire peut ainsi être un cordon textile ou une chaînette éventuellement dans un métal précieux. Par ailleurs, tout objet présentant un œillet d'ancrage, apte à permettre le passage du bâton de blocage et du corps longiforme du premier élément filaire, peut être solidarisé de manière amovible au premier sac par l'intermédiaire dudit élément filaire. Un autre avantage est dans le choix du type d'attache bâton/anneau, contribuant à l'esthétique du sac, facile et rapide à utiliser, et formant une fixation amovible sûre. En effet, dans l'état de la technique les attaches du type crochet à boucles ou analogues sont souvent disposées à l'intérieur du sac à porter de façon à ce qu'elles ne soient pas visibles, étant considérées comme inesthétiques. De plus, ces attaches prennent du temps à l'utilisateur d'une part pour les localiser dans le volume intérieur du sac et d'autre part pour réaliser la coopération des dites attaches notamment lorsqu'il s'agit d'un mousqueton, lequel présente aussi davantage de risque de se détacher que l'attache du type bâton/anneau laquelle est parfois utilisée pour les dispositifs portatifs anti-vols, tels que pour les portefeuilles. Dans la présente invention, les oeillets d'ancrage sont faciles et rapides à utiliser, étant disposés de préférence sur les parois extérieures du sac et sont esthétiques.

Avantageusement, l'élément filaire, ancré dans un œillet, fait office de moyen de fermeture amovible de l'ouverture principale du premier sac en faisant coopérer lesdits bâtons et anneau. Dans ce cas, les parois extérieures du premier sac sont froncées en ajustant le serrage dudit premier élément filaire autour de l'ouverture, une partie du corps du premier élément filaire coulissant dans l'œillet d'ancrage et l'anneau de blocage.

La longueur du bâton de blocage est supérieure au diamètre de l'oeillet d'ancrage et de l'anneau de blocage ou d'ancrage de façon à ce qu'une fois le bâton de blocage passé dans ledit œillet ou anneau, il suffit de faire pivoter

ledit bâton pour le disposer dans un plan parallèle au plan contenant lesdits œillet ou anneau pour obtenir le blocage recherché. Bien sûr pour que le passage du bâton et du corps de l'élément filaire dans l'œillet et l'anneau puisse se faire, il faut que les sections du bâton et du corps longiforme présentent un diamètre extérieur plus petit que les diamètres intérieurs des œillet et anneau. Par ailleurs, le diamètre externe de l'anneau de blocage peut être supérieur au diamètre interne de l'oeillet d'ancrage de façon à faire office d'attache bloquante tel que le bâton de blocage.

L'anneau de blocage peut également faire office d'ancrage d'un autre élément filaire, auquel cas on obtient des éléments filaires en série fixés entre eux de façon amovible.

Dans une variante, l'anneau de blocage ou d'ancrage est indépendant du premier sac.

Dans une variante, ledit anneau de blocage ou d'ancrage est fixé audit élément filaire, notamment à sa seconde extrémité. Ce type d'élément filaire est appelé dans la présente demande bâton-anneau.

Dans une variante, ledit anneau de blocage ou d'ancrage est monté libre à coulissement sur l'élément filaire, sur le corps longiforme de celui-ci, entre ses deux extrémités. Dans une sous-variante, ladite seconde extrémité de l'élément filaire comprend également un bâton de blocage.

Dans cette sous variante, pour la fermeture amovible dudit élément filaire sur lui-même, les deux bâtons disposés à chacune de ses extrémités passent dans l'anneau libre à coulissement sur le corps longiforme dudit élément. Ce type d'élément filaire est appelé dans la présente demande bâton- bâton avec anneau.

Ce type d'élément filaire peut être mis en vente séparément de l'anneau de blocage ou d'ancrage avec lequel il est apte à coopérer pour sa fermeture amovible. Dans une variante, ledit ensemble comprend au moins deux œillets d'ancrage, disposés chacun dans des parois opposées dudit premier sac, de

manière à ce que ledit élément filaire forme une bandoulière ou une poignée de portage du premier sac.

L'élément filaire préféré dans cette variante, est pourvu à chacune de ses extrémités d'un bâton avec éventuellement un anneau libre à coulissement sur sa longueur.

En effet, l'anneau d'ancrage ou de blocage étant libre et à coulissement, il peut être ôté du corps longiforme dudit élément par passage d'un des bâtons aux extrémités dudit élément dans ledit anneau. Dans cette variante, la fonction de fermeture amovible de l'élément filaire n'est pas utilisée puisque chacune de ses extrémités est pourvue d'un bâton coopérant avec l'œillet d'ancrage sur le premier sac, l'usager est alors libre de libérer l'anneau de blocage dudit élément filaire selon l'esthétique qu'il souhaite.

L'usager peut également utiliser l'élément filaire du type bâton-anneau, auquel cas ledit anneau fait office d'anneau de blocage dudit élément sur un œillet d'ancrage du premier sac.

Selon la longueur choisie pour l'élément filaire, l'usager aménagera une poignée de portage ou une bandoulière.

Dans une variante, ledit ensemble comprend au moins une pochette et/ou un coffret ayant chacun au moins un œillet d'ancrage dans au moins l'une de leurs parois.

On comprend par pochette un contenant ayant des parois souples et une configuration sensiblement plane à vide et par coffret, un contenant ayant des parois sensiblement rigides et une configuration en trois dimensions à vide. Les pochettes et/ou coffrets ont une fermeture amovible de leurs ouvertures, de préférence une fermeture à glissière.

Il est ainsi possible d'agencer l'intérieur comme l'extérieur du premier sac en solidarisant aux moyens desdits éléments filaires des pochettes et/ou des coffrets sur celui-ci selon les besoins et les goûts de l'utilisateur. Les pochettes et/ou coffrets sont indépendants desdits éléments filaires et du premier sac de sorte qu'ils peuvent être utilisés seuls.

Dans une sous variante, ledit ensemble comprend au moins deux œillets d'ancrage, disposés chacun dans des parois opposées d'une pochette ou d'un coffret, de manière à ce que ledit élément filaire forme une bandoulière ou une poignée de portage de ladite pochette ou dudit coffret. Dans une variante, ledit ensemble comprend au moins un élément filaire ayant une longueur inférieure ou égale à 3 cm, ledit élément étant apte à cloisonner ledit premier sac à l'aide d'au moins une pochette et/ou d'un coffret. Dans une variante, ledit ensemble comprend au moins un élément filaire ayant une longueur I supérieure ou égale à 5 cm apte à solidariser ladite pochette et/ou ledit coffret audit premier sac en étant suspendus à l'extérieur dudit premier sac ou disposés de façon aléatoire à l'intérieur de celui-ci.

Selon la longueur de l'élément filaire, l'utilisateur agence le premier sac selon ses besoins et ses goûts, par exemple en suspendant une pochette à l'extérieur du premier sac. Dans une variante, ledit premier sac comprend au moins douze œillets d'ancrage dont quatre dans chacune des parois latérales et deux dans chacune des parois centrales.

Cet agencement est optimal pour la fermeture de l'ouverture principale du premier sac, pouvoir rapporter suffisamment de pochettes et/ou de coffrets et préserver l'esthétique du premier sac et de l'ensemble.

Dans une variante, ledit ensemble comprend un coffret ayant une fermeture amovible de son ouverture principale et sensiblement la même configuration que le premier sac avec des dimensions légèrement inférieures et présentant au moins un œillet d'ancrage en correspondance avec un œillet d'ancrage du premier sac de sorte qu'après emboîtement, ledit premier sac et ledit coffret peuvent être solidarisés au moyen d'un élément filaire.

Avantageusement, ladite fermeture amovible du coffret fait office de fermeture de l'ouverture principale du premier sac. De préférence, la fermeture amovible est une fermeture à glissière. Dans une variante, ledit ensemble comprend un second sac ayant sensiblement la même configuration que le premier sac avec des dimensions

légèrement supérieures et présentant au moins un œillet d'ancrage en correspondance avec un œillet d'ancrage du premier sac de sorte qu'après emboîtement, lesdits sacs peuvent être solidarisés au moyen d'au moins un élément filaire, les parois extérieures dudit premier sac étant dissimulées, au moins en partie, par les parois extérieures du second sac.

De préférence, l'utilisateur emploi des liens ayant une longueur inférieure ou égale à 3 cm. L'utilisateur peut ainsi changer l'habillage du premier sac à sa guise.

Il est possible également de solidariser à l'aide desdits éléments filaires, un second sac ou un coffret ayant la même configuration que le premier sac et des dimensions proches, de façon à former un seul et même sac présentant deux compartiments. L'ensemble peut être aménagé à l'infini à l'aide des éléments filaires et/ou pochettes et/ou coffrets, et trouver ainsi des utilisation très diverses : un porte-documents, un sac à main, un sac Week-end avec ses accessoires de rangement, un cabas fourre-tout, un cabas avec aménagements intérieurs, une besace ou pochette bandoulière, un sac ou pochette ceinture...selon les dimensions du premier sac, des pochettes et/ou coffrets retenus.

La présente invention sera mieux comprise à la lecture de la description d'exemples de réalisation, cités à titre non limitatif, et dans lesquels :

- la figure 1 est une représentation schématique d'un premier exemple d'ensemble selon la présente invention, l'ouverture principale du premier sac étant fermée,

- la figure 2 est une représentation schématique d'un second exemple d'ensemble selon la présente invention,

- la figure 3 est une représentation schématique d'un troisième exemple d'ensemble selon la présente invention,

- la figure 4 est une représentation schématique d'un quatrième exemple d'ensemble selon la présente invention, - la figure 5 est une représentation schématique d'un cinquième exemple d'ensemble selon la présente invention,

- la figure 6 est une représentation schématique d'un sixième exemple selon la présente invention comprenant un premier sac et un second sac.

Le premier exemple d'ensemble 1 représenté à la figure 1 comprend un sac 2 délimité par deux parois centrales 2a et 2b et deux parois latérales 2c et 2d, lesquelles débouchent sur une ouverture principale 3. Le sac 2 comporte douze œillet d'ancrage dont deux 4a et 4b dans la paroi centrale 2a et quatre

4c, 4d, 4e et 4f dans la paroi latérale 2c. Les poignées de portage 5 et 6 sont cousues en périphérie de l'ouverture principale 3 et respectivement sur les parois centrales 2a et 2b. L'ensemble 1 comporte également un élément filaire 7 indépendant du sac 2, et pourvu à ses deux extrémités de bâtons 71 et 72 et sur sa longueur d'un anneau 73 libre à coulissement. L'élément filaire 7, du type bâton-bâton avec anneau, a une longueur suffisante pour pouvoir passer alternativement de l'intérieur vers l'extérieur du sac 2 dans les douze œillets d'ancrage et ainsi encercler l'ouverture principale 3. Les parois 2a, 2b, 2c et 2d sont froncées à l'aide de l'élément filaire 7, coulissant dans les douze œillets d'ancrage, et l'ouverture principale 7 est fermée de façon amovible par passage des deux bâtons 71 et 72 dans l'anneau 73. Le diamètre extérieur de la section des bâtons 71 et 72 étant inférieur aux diamètres internes de l'anneau 73 et des œillets d'ancrage, les bâtons 71 et 73 sont facilement passés dans l'anneau 73 et les œillets d'ancrage mais bloqués une fois disposés dans un plan parallèle audits œillets et anneau 73 puisque la longueur des bâtons 71 et 72 est supérieure aux diamètres internes des œillets d'ancrage et de l'anneau 73. Avantageusement l'élément filaire 7 ayant deux extrémités 71 et 72 aptes à coopérer avec l'anneau libre à coulissement 73 pour la fermeture amovible dudit élément 7 sur lui-même, il peut être utilisé seul en tant que bijou, par exemple au vu de la longueur du lien nécessaire pour encercler le sac 2 en tant que collier ou sautoir. L'élément filaire 7 devant être esthétique, il peut être réalisé dans un cordon textile ou dans une chaînette prise par exemple dans un métal précieux. A la figure 2, le second exemple d'ensemble 8 comprend un sac 9, dans lequel est disposé un coffret 11, et deux éléments filaires 14 et 15. Le coffret

li a une configuration proche de celle du sac 9 mais des dimensions inférieures de façon à ce qu'une fois emboîté dans le sac 9, il n'occupe pas tout son volume intérieur, et le cloisonne. L'élément filaire 15 comprend à chacune de ses extrémités un bâton, respectivement 15b et 15c, et sur sa longueur un anneau libre à coulissement 15a. Le sac 9 comprend douze œillets d'ancrages disposés tels que dans l'exemple 1. Le coffret 11 comprend un rabat 13 et quatre œillets d'ancrage dont deux dans chacune des parois latérales dudit coffret 11. Seuls les œillets 12a et 12b sont visibles à la figure 2 sur la paroi latérale lia du coffret 11. Les œillets d'ancrage du coffret 11 sont disposés de façon à ce qu'une fois celui-ci disposé dans le sac 9, ils soient en correspondance avec les œillets d'ancrage sur les parois latérales 9c et 9d du sac 9 afin de permettre le passage d'éléments filaires. Dans cet exemple, seul l'élément filaire 15 passe à la fois dans l'oeillet d'ancrage 12b du coffret 11 puis dans l'œillet d'ancrage 10b du sac 9 pour solidariser et maintenir fermement dans sa position le coffret 11. Le coffret 11, ayant des parois sensiblement rigides, permet de compartimenter et raidir le sac 11. L'anneau libre à coulissement 15a n'étant pas nécessaire à la solidarisation du coffret 11 au sac 9, il peut être ôté de la longueur de l'élément filaire 15, si l'usager estime qu'il n'est pas esthétique. L'élément filaire 14 est fixé au sac 9 par l'intermédiaire des deux bâtons pourvus à ses extrémités coopérant avec les œillets d'ancrage sur les parois latérales du sac 9. L'usager a dans ce cas retiré l'anneau libre à coulissement sur sa longueur. A la figure 2, seul le bâton de blocage 14a bloqué dans l'œillet d'ancrage 10a, et débouchant vers l'intérieur du sac 8 est représenté. L'élément filaire 14 a une longueur suffisante pour former une bandoulière. Le coffret 11 a une fermeture amovible du type fermeture à glissière. Il est possible de ne pas utiliser l'élément filaire 15 pour solidariser le coffret 11 au sac 9 mais seulement l'élément filaire 14 auquel cas le bâton 14a passe à la fois dans l'œillet d'ancrage 10a du sac 9 puis dans l'œillet 12a du coffret 11. A la figure 3 est représenté un troisième exemple d'ensemble 16 comprenant un sac 17 et trois pochettes souples 18, 19 et 20 ayant chacune

deux œillets d'ancrage. Le sac 17 comporte douze œillets d'ancrage disposés tels que sur les sacs 2 et 9, et deux poignées de portages 21 et 22 fixées en périphérie de l'ouverture 23, et ayant chacune deux œillets d'ancrage communs aux œillets d'ancrage sur les parois centrales 17a et 17b du sac 17, à savoir les œillets d'ancrage 24a et 24b pour la poignée 22 et les œillets d'ancrage 24d et 24c pour la poignée 21. La pochette 18 présente une configuration proche de celle du sac 17 mais des dimensions légèrement inférieures de façon à ce qu'une fois disposée à la verticale à l'intérieur du sac 17, et maintenue dans cette position aux parois latérales 17d et 17c à l'aide des deux éléments filaires 25 et 26 du type bâton-bâton avec un anneau libre à coulissement ôté, elle forme une cloison délimitant deux compartiments de rangement 27 et 28. La flèche F indique un second mode de fixation de l'élément filaire 26 dans lequel le premier bâton de blocage 26a une fois passé dans l'œillet d'ancrage de la pochette 18 et ensuite passé dans un œillet d'ancrage de la paroi latérale 17c voisin de l'œillet dans lequel est passé le second bâton de blocage 26b. La pochette 19 est maintenue contre la face intérieure de la paroi centrale 17b à l'aide de deux éléments filaires 29a et 29b du type bâton-bâton avec un anneau libre à coulissement ôté. Les éléments filaires 25,26,29a et 29b ont une longueur inférieure à 3 cm et de préférence égale à 2 cm de façon à maintenir les pochettes 18 et 19 fermement en contact avec les parois du sac 17. Enfin, la pochette 20 est maintenue suspendue à l'extérieur du sac 17, sur la paroi latérale 17c, à l'aide de l'élément filaire 30 du type bâton-anneau, pourvu à sa première extrémité d'un anneau de blocage 30a bloqué par un œillet d'ancrage sur la paroi latérale 17c, et à sa seconde extrémité d'un bâton de blocage 30b bloqué dans un œillet d'ancrage sur la pochette 20. La longueur de l'élément filaire 30 est de préférence supérieure à 3 cm et plus particulièrement comprise dans l'intervalle [3 cm; 15 cm]. Les pochettes souples 18, 19 et 20 présentent chacune une ouverture ayant une fermeture à glissière.

A la figure 4, l'ensemble 31 diffère notamment de l'ensemble 16 représenté à la figure 3 en ce qu'il comporte quatre pochettes souples 33, 34, 35 et 36 de taille différente, et fixées au sac 32 aux moyens respectivement de

l'élément filaire 37 du type bâton-bâton avec un anneau libre à coulissement ôté, et des éléments filaires 38, 39 et 40 du type bâton-anneau, lesquels éléments filaires 37, 38, 39 et 40 présentent une longueur telle que les pochettes 33, 34, 35 et 36 peuvent être disposées de façon aléatoire à l'intérieur du sac 32, longueur de préférence comprise dans l'intervalle [5 cm; 30 cm].

A la figure 5, l'ensemble 41 comprend un premier sac 42 et un coffret 43 ayant sensiblement la même configuration que le premier sac 42 avec des dimensions légèrement inférieures. Le coffret 43 comprend deux œillets d'ancrage dans chacune de des parois latérales dont 43a, lesquels œillets sont en correspondance avec au moins deux des quatre œillets d'ancrage disposés sur les parois latérales du premier sac 42 permettant ainsi de solidariser le coffret 43 au premier sac 42 à l'aide de deux éléments filaires 44 et 45 du type bâton-bâton avec un anneau libre à coulissement ôté, ayant une longueur de préférence égale à 2,5 cm. Avantageusement, le coffret 43 a une fermeture amovible de son ouverture principale, ici une fermeture à glissière, laquelle fermeture fait office également de fermeture de l'ouverture principale du premier sac 42.

L'ensemble 46 à la figure 6 diffère notamment des ensembles précédents en ce qu'il comprend un second sac 47 présentant une configuration identique au premier sac 48 mais des dimensions supérieures.

De plus, le sac 47 présente douze oeillets d'ancrage en correspondance avec les douze oeillets d'ancrage du premier sac 48 de sorte qu'après emboîtement, les premier 48 et second 47 sacs sont solidarisés au moyen des éléments filaires 49, 50, 51, 52 du type bâton-bâton avec un anneau libre à coulissement ôté. Les faces extérieures des parois du premier sac 48 sont ainsi dissimulées par celles du second sac 47. Cette disposition permet de changer l'habillage du premier sac 48. De plus, les parois du second sac 47 sont de préférence dans un matériau imperméable à l'eau ou dans un matériau revêtu d'un apprêt imperméabilisant, notamment si les parois du premier sac 48 ne son pas imperméables à l'eau. Quatre éléments filaires 49, 50, 51, 52 ont été

représentés, de préférence seuls deux éléments filaires, chacun disposé sur des parois opposées, sont nécessaires pour une fixation solide des deux sacs 47 et 48, laissant ainsi des œillets d'ancrage disponibles pour la fixation de pochettes et/ou de coffrets. Avantageusement, dans les ensembles 1, 8, 16, 31, 41 et 46, les éléments filaires, qui ont chacun des extrémités aptes à coopérer pour la fermeture amovible desdits éléments sur eux-mêmes, avec éventuellement un anneau de blocage ou d'ancrage, fait office de bijoux lorsqu'ils sont utilisés seuls. A cet effet, lesdits éléments filaires sont réalisés dans un cordon textile ou une chaînette métallique, éventuellement prise dans un métal précieux.

Les ensembles peuvent être commercialisés avec des éléments filaires du type bâton-bâton avec plusieurs anneaux de blocage ou d'ancrages séparés desdits éléments et présentant des aspects différents et aptes à coopérer avec lesdits éléments pour une fermeture amovible, l'usager choisissant le nombre et l'aspect des anneaux selon ses goûts.