Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
AUTONOMOUS VACUUM CLEANER WITH PIVOTING ROD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/210940
Kind Code:
A1
Abstract:
An autonomous vacuum cleaner comprising: - a suction unit (10), - a suction head (20), - at least one connecting tube (30) arranged between the suction unit (10) and the suction head (20), - electrical energy storage means, characterised in that the autonomous vacuum cleaner comprises: - pivoting means (40), arranged to form a pivot link between the connecting tube (30) and the suction head (20) or the suction unit (10), so as to allow the suction unit (10) to rotate relative to the suction head (20) about an axial direction of the connecting tube (30), between a nominal use position and at least one lowered use position in which the suction unit (10) has a smaller vertical space requirement than a vertical space requirement in the nominal use position, - locking means (50) arranged to lock the pivoting means (40) at least in the nominal use position.

More Like This:
JPH0422320VACUUM CLEANER
JP6416639Vacuum cleaner
Inventors:
FROT DONATIEN (FR)
L'APPARTIEN STÉPHANE (FR)
Application Number:
EP2018/062757
Publication Date:
November 22, 2018
Filing Date:
May 16, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SEB SA (FR)
International Classes:
A47L5/24; A47L9/24
Foreign References:
EP2544575A12013-01-16
US20170079490A12017-03-23
EP1136029A22001-09-26
EP2621323A12013-08-07
Attorney, Agent or Firm:
BOURRIERES, Patrice et al. (FR)
Download PDF:
Claims:
REVE N D ICATIONS

1 . Aspirateur autonome comprenant :

- une unité d'aspiration (10) agencée pour générer un flux d'aspiration et comprenant des moyens de préhension de l'aspirateur,

- une tête d'aspiration (20) agencée pour être traversée par le flux d'aspiration et nettoyer un sol à nettoyer,

- au moins un tube de raccordement (30) agencé entre l'unité d'aspiration (10) et la tête d'aspiration (20) pour canaliser le flux d'aspiration de la tête d'aspiration (20) à l'unité d'aspiration (10),

- des moyens de stockage d'énergie électrique agencés pour alimenter l'unité d'aspiration,

caractérisé en ce que l'aspirateur autonome comprend :

- des moyens de pivotement (40), agencés pour former une liaison pivot entre le tube de raccordement (30) et la tête d'aspiration (20) ou l'unité d'aspiration (10), de sorte à autoriser une rotation de l'unité d'aspiration (10) par rapport à la tête d'aspiration (20) autour d'une direction axiale du tube de raccordement (30), entre une position d'utilisation nominale et au moins une position d'utilisation couchée dans laquelle l'unité d'aspiration (10) présente un encombrement vertical inférieur à un encombrement vertical dans la position d'utilisation nominale,

- des moyens de verrouillage (50) agencés pour verrouiller les moyens de pivotement (40) avec l'unité d'aspiration (10) au moins dans la position d'utilisation nominale.

2. Aspirateur autonome selon la revendication précédente, dans lequel les moyens de pivotement (40) sont agencés pour autoriser une rotation de l'unité d'aspiration (10) par rapport à la tête d'aspiration (20) autour d'une direction axiale du tube de raccordement (30), entre :

- la position d'utilisation nominale et une première position d'utilisation couchée, selon un premier sens de rotation, et - la position d'utilisation nominale et une deuxième position d'utilisation couchée, selon un deuxième sens de rotation.

3. Aspirateur autonome selon la revendication précédente, dans lequel la rotation de l'unité d'aspiration (10) par rapport à la tête d'aspiration (20) autour de la direction axiale du tube de raccordement (30), entre :

- la position d'utilisation nominale et la première position d'utilisation couchée selon un premier sens de rotation, et/ou

- la position d'utilisation nominale et la deuxième position d'utilisation couchée selon un deuxième sens de rotation,

est une rotation d'un angle compris entre 70° et 1 10°, et préférentiellement une rotation d'un angle compris entre 85° et 95°.

4. Aspirateur autonome selon l'une des revendications 2 ou 3, dans lequel les moyens de verrouillage (50) sont agencés pour verrouiller les moyens de pivotement (40) avec l'unité d'aspiration (10) dans la position d'utilisation nominale, et dans la première position d'utilisation couchée, et dans la deuxième position d'utilisation couchée.

5. Aspirateur autonome selon l'une des revendications 2 à 4, dans lequel les moyens de verrouillage (50) sont agencés pour verrouiller les moyens de pivotement (40) avec l'unité d'aspiration (10) dans au moins une position intermédiaire agencée entre la position d'utilisation nominale, et l'une de la première position d'utilisation couchée, et de la deuxième position d'utilisation couchée.

6. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel la tête d'aspiration (20) comprend un manchon de raccordement sur le tube de raccordement (30), et dans lequel la rotation de l'unité d'aspiration (10) par rapport à la tête d'aspiration (20) autour d'une direction axiale du tube de raccordement (30) est une rotation autour de l'axe du tube de raccordement (30), entre le manchon de raccordement et l'unité d'aspiration (10).

7. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel les moyens de pivotement (40) sont agencés entre le tube de raccordement (30) et l'unité d'aspiration (10).

8. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel les moyens de pivotement (40) comprennent :

- un manchon mâle (41 ) formant une portion d'arbre,

- un manchon femelle (42) formant une portion de palier, et recevant en liaison tournante le manchon mâle (41 ),

- un jonc d'arrêt (43), monté entre le manchon mâle (41 ) et le manchon femelle (42) pour bloquer un déplacement axial entre le manchon mâle (41 ) et le manchon femelle (42).

9. Aspirateur autonome selon la revendication précédente, dans lequel au moins l'un du manchon mâle (41 ) et du manchon femelle (42) comprend une gorge pour recevoir le jonc d'arrêt (43). 10. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel les moyens de pivotement (40) comprennent des moyens d'étanchéité, tels qu'un joint (48), agencés entre le manchon mâle (41 ) et le manchon femelle (42).

1 1 . Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel les moyens de pivotement (40) comprennent des moyens d'étanchéité, tels qu'un joint (49), pour assurer une étanchéité entre le tube de raccordement (30) et les moyens de pivotement (40).

12. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, dans lequel les moyens de verrouillage (50) comprennent un index (51 ) monté sur ressort (52), et au moins une contre forme (53), l'index (51 ) poussé par le ressort (52) dans la contre forme (53) verrouillant les moyens de pivotement (40).

13. Aspirateur autonome selon l'une des revendications précédentes, comprenant : - au moins un câble électrique (46) agencé entre l'unité d'aspiration (10) et la tête d'aspiration (20),

- un passe fil (44) agencé au niveau des moyens de pivotement (40), dans lequel le passe fil (44) forme une butée mécanique en rotation pour définir une rotation maximum entre l'unité d'aspiration (10) et la tête d'aspiration (20).

14. Aspirateur autonome selon la revendication précédente, dans lequel le passe fil (44) est solidaire de l'une de l'unité d'aspiration (10) ou de la tête d'aspiration (20), l'aspirateur comprenant une empreinte (47) solidaire de l'autre de l'unité d'aspiration (10) ou de la tête d'aspiration (20), le passe fil (44) étant agencé dans l'empreinte (47).

15. Aspirateur autonome selon la revendication précédente, dans lequel le passe fil (44) est monté dans l'empreinte (47) avec un jeu angulaire permettant la rotation de la tête d'aspiration (20) par rapport à l'unité d'aspiration (10).

Description:
AS P I RATEU R AUTONOM E AVEC TI G E P IVOTANTE

[0001 ] La présente invention concerne de manière générale un aspirateur autonome, muni d'une batterie et d'un moto-ventilateur pour pouvoir effectuer aisément des opérations de nettoyage. En effet, un tel aspirateur est léger et peut être tenu d'une seule main, et en l'absence de cordon d'alimentation, il peut être utilisé n'importe où par son utilisateur.

[0002] Il est connu dans l'art antérieur de tels aspirateurs autonomes, tel que celui décrit dans le document EP2621323. En contrepartie, ce système présente notamment l'inconvénient de comporter une unité d'aspiration avec une hauteur importante, ce qui peut gêner l'utilisateur pour nettoyer sous un meuble par exemple, car l'unité d'aspiration va venir buter sur le sol, limitant l'avancée de la tête d'aspiration sous le meuble en question. Il sera par exemple impossible de nettoyer correctement le sol sous un lit par exemple.

[0003] Un but de la présente invention est de répondre aux inconvénients de l'art antérieur mentionnés ci-dessus et en particulier, tout d'abord, de proposer un aspirateur autonome qui puisse être utilisé même pour nettoyer sous des meubles profonds ou de grandes dimensions tels qu'un buffet ou un lit par exemple.

[0004] Pour cela un premier aspect de l'invention concerne un aspirateur autonome comprenant :

- une unité d'aspiration agencée pour générer un flux d'aspiration et comprenant des moyens de préhension de l'aspirateur,

- une tête d'aspiration agencée pour être traversée par le flux d'aspiration et nettoyer un sol à nettoyer,

- au moins un tube de raccordement agencé entre l'unité d'aspiration et la tête d'aspiration pour canaliser le flux d'aspiration de la tête d'aspiration à l'unité d'aspiration, - des moyens de stockage d'énergie électrique agencés pour alimenter l'unité d'aspiration,

caractérisé en ce que l'aspirateur autonome comprend :

- des moyens de pivotement, agencés pour former une liaison pivot entre le tube de raccordement et la tête d'aspiration ou l'unité d'aspiration, de sorte à autoriser une rotation de l'unité d'aspiration par rapport à la tête d'aspiration autour d'une direction axiale du tube de raccordement, entre une position d'utilisation nominale et au moins une position d'utilisation couchée dans laquelle l'unité d'aspiration présente un encombrement vertical inférieur à un encombrement vertical dans la position d'utilisation nominale,

- des moyens de verrouillage agencés pour verrouiller les moyens de pivotement avec l'unité d'aspiration au moins dans la position d'utilisation nominale.

[0005] L'aspirateur selon la mise en œuvre ci-dessus comporte donc une unité d'aspiration (constituée typiquement par un moto ventilateur, une batterie, un bac à déchets et une poignée) qui présente une certaine hauteur, qui limite la capacité de nettoyage sous un meuble profond en butant sur le sol. Pour permettre cependant d'accéder sous des meubles profonds, l'aspirateur selon la présente invention comprend des moyens de pivotement qui permettent de « coucher » l'unité d'aspiration, c'est-à-dire de la faire pivoter autour d'un axe matérialisé par le tube de raccordement (autrement appelé « tige » ou « manche »), ce qui permet de baisser encore plus l'unité d'aspiration avant qu'elle ne bute sur le sol, offrant ainsi la possibilité d'avancer encore plus la tête d'aspiration (ou « suceur ») sous le meuble en question. Enfin, pour permettre une utilisation confortable, l'aspirateur comprend aussi des moyens de verrouillage pour verrouiller la position relative entre l'unité d'aspiration et la tête d'aspiration au moins dans la position normale d'utilisation (c'est-à-dire lorsque l'aspirateur est utilisé avec le tube de raccordement en position presque verticale, et non couchée pour accéder sous un meuble). Autrement dit, la position d'utilisation normale est celle qu'occupe l'unité d'aspiration lorsque l'aspirateur est tenu par l'unité d'aspiration à une main par un utilisateur debout, imprimant un mouvement de va et vient à la tête d'aspiration. L'invention procure donc un aspirateur autonome portable pouvant être tenu par l'unité d'aspiration et nettoyer aisément sous un meuble.

[0006] Avantageusement, les moyens de pivotement sont agencés pour autoriser une rotation de l'unité d'aspiration par rapport à la tête d'aspiration autour d'une direction axiale du tube de raccordement, entre :

- la position d'utilisation nominale et une première position d'utilisation couchée, selon un premier sens de rotation, et

- la position d'utilisation nominale et une deuxième position d'utilisation couchée, selon un deuxième sens de rotation. L'utilisateur peut donc positionner l'unité d'aspiration en la tournant à sa guise d'un côté ou de l'autre (le premier sens de rotation est opposé au deuxième sens de rotation).

[0007] Avantageusement, la rotation de l'unité d'aspiration par rapport à la tête d'aspiration autour de la direction axiale du tube de raccordement, entre :

- la position d'utilisation nominale et la première position d'utilisation couchée selon un premier sens de rotation, et/ou

- la position d'utilisation nominale et la deuxième position d'utilisation couchée selon un deuxième sens de rotation,

est une rotation d'un angle compris entre 70° et 1 10°, et préférentiellement une rotation d'un angle compris entre 85° et 95°. En d'autres termes, l'unité d'aspiration peut pivoter d'un quart de tour, ce qui permet de la coucher complètement et libérer ainsi le plus de dégagement possible avec le sol.

[0008] Avantageusement, les moyens de verrouillage sont agencés pour verrouiller les moyens de pivotement avec l'unité d'aspiration dans la position d'utilisation nominale, et dans la première position d'utilisation couchée, et dans la deuxième position d'utilisation couchée. Le confort d'utilisation est amélioré, car la position de l'unité d'aspiration est stable, que ce soit dans la position normale d'utilisation ou dans n'importe laquelle des positions d'utilisation couchée. [0009] Avantageusement, les moyens de verrouillage sont agencés pour verrouiller les moyens de pivotement avec l'unité d'aspiration dans au moins une position intermédiaire agencée entre la position d'utilisation nominale, et l'une de la première position d'utilisation couchée, et de la deuxième position d'utilisation couchée. L'ergonomie est améliorée, avec plusieurs possibilités de blocage en positions intermédiaires.

[0010] Avantageusement, les moyens de verrouillage comprennent un organe de commande manuel tel qu'un bouton, pour permettre une opération manuelle de verrouillage ou déverrouillage des moyens de pivotement. L'utilisateur peut aisément actionner un tel bouton de commande pour déverrouiller la position de l'unité d'aspiration et autoriser la rotation en position couchée afin de nettoyer un meuble par exemple. Afin de permettre une commande rapidement, le bouton de commande est typiquement logé ou agencé à proximité de l'unité d'aspiration, ou d'une poignée de l'aspirateur autonome.

[001 1 ] Avantageusement, les moyens de verrouillage comprennent au moins un index, et au moins une contre forme dans laquelle l'index peut s'engager lorsque l'unité d'aspiration est dans la position d'utilisation nominale.

[0012] Avantageusement, l'un de l'index ou de la contre forme est relié à l'organe de commande. Un tel mécanisme permet d'engager ou désengager l'index et la contre forme, pour verrouiller ou déverrouiller la rotation / position de l'unité d'aspiration.

[0013] Avantageusement, la tête d'aspiration comprend un manchon de raccordement sur le tube de raccordement, et la rotation de l'unité d'aspiration par rapport à la tête d'aspiration autour d'une direction axiale du tube de raccordement est une rotation autour de l'axe du tube de raccordement, entre le manchon de raccordement et l'unité d'aspiration. Autrement dit, les moyens de pivotement ne sont pas une articulation du type joint de cardan, c'est-à-dire que la position angulaire de la tête d'aspiration (sa direction de nettoyage sur le sol) ne varie pas lorsque l'on pivote l'unité d'aspiration pour la faire passer de la position nominale d'utilisation à l'une des positions couchées.

[0014] Avantageusement, la tête d'aspiration comprend une articulation agencée entre une semelle de la tête d'aspiration et le tube de raccordement (ou le manchon de raccordement), l'articulation formant au moins une liaison pivot pour autoriser un mouvement de rotation du tube de raccordement entre une position perpendiculaire à la semelle (tube vertical), et une position parallèle à la semelle (tube couché). Cela permet de lever ou abaisser l'unité d'aspiration.

[0015] Avantageusement, les moyens de pivotement sont agencés entre le tube de raccordement et la tête d'aspiration. Autrement dit, la liaison pivot est du côté de la tête d'aspiration.

[0016] Avantageusement, les moyens de pivotement sont agencés entre le tube de raccordement et l'unité d'aspiration. En d'autres termes, la liaison pivot est du côté de l'unité d'aspiration.

[0017] Avantageusement, l'aspirateur autonome comprend un premier tube de raccordement adjacent à la tête d'aspiration et un deuxième tube de raccordement adjacent à l'unité d'aspiration, et les moyens de pivotement sont agencés entre le premier tube de raccordement et le deuxième tube de raccordement. Selon cette variante, la liaison pivot est au milieu du tube de raccordement, qui est donc formé par deux conduits.

[0018] Autrement dit, les moyens de pivotement sont un pivot.

[0019] En d'autres termes, les moyens de pivotement sont une liaison pivot.

[0020] Avantageusement, les moyens de pivotement comprennent :

- un manchon mâle formant une portion d'arbre,

- un manchon femelle formant une portion de palier, et recevant en liaison tournante le manchon mâle,

- un jonc d'arrêt, monté entre le manchon mâle et le manchon femelle pour bloquer un déplacement axial entre le manchon mâle et le manchon femelle. Le jonc d'arrêt peut constituer un clips ou circlips, ce qui facilite le montage de l'appareil. Des chanfreins sont ménagés sur l'un ou l'autres des manchons pour permettre le montage bien entendu, mais aussi un démontage éventuel (les organes sont alors amovibles, pour démonter et ranger l'appareil après utilisation).

[0021 ] Avantageusement, au moins l'un du manchon mâle et du manchon femelle comprend une gorge pour recevoir le jonc d'arrêt.

[0022] Avantageusement, les moyens de pivotement comprennent des moyens d'étanchéité, tels qu'un joint, agencés entre le manchon mâle et le manchon femelle.

[0023] Avantageusement, les moyens de pivotement comprennent des moyens d'étanchéité, tels qu'un joint, pour assurer une étanchéité entre le tube de raccordement et les moyens de pivotement.

[0024] Avantageusement, les moyens de verrouillage comprennent un index monté sur ressort, et au moins une contre forme, l'index poussé par le ressort dans la contre forme verrouillant les moyens de pivotement.

[0025] Avantageusement, l'aspirateur autonome comprend :

- au moins un câble électrique agencé entre l'unité d'aspiration et la tête d'aspiration,

- un passe fil agencé au niveau des moyens de pivotement, et traversé par le câble,

dans lequel le passe fil forme une butée mécanique en rotation pour définir une rotation maximum entre l'unité d'aspiration et la tête d'aspiration. Le passe fil est logé dans une empreinte angulaire pour permettre la rotation de l'unité d'aspiration par rapport au tube de raccordement, mais forme également la butée angulaire avec au moins une face extérieure, ce qui augmente les fonctions sur une même pièce, et limite donc le nombre de composants.

[0026] Avantageusement, le passe fil est solidaire de l'une de l'unité d'aspiration ou de la tête d'aspiration, l'aspirateur comprenant une empreinte solidaire de l'autre de l'unité d'aspiration ou de la tête d'aspiration, le passe fil étant agencé dans l'empreinte.

[0027] Avantageusement, le passe fil est monté dans l'empreinte avec un jeu angulaire permettant la rotation de la tête d'aspiration par rapport à l'unité d'aspiration.

[0028] Avantageusement, l'aspirateur autonome comprend un moto ventilateur agencé dans l'unité d'aspiration.

[0029] Avantageusement, l'aspirateur autonome comprend des moyens de stockage d'énergie, agencés dans l'unité d'aspiration pour alimenter le moto ventilateur. Il s'agit typiquement d'une batterie d'accumulateurs. On peut les prévoir amovibles et/ou avec une prise de recharge.

[0030] Avantageusement, l'aspirateur comprend des moyens de préhension, tels qu'une poignée par exemple, agencés sur l'unité d'aspiration, et qui peut comprendre les moyens de verrouillage pour offrir une utilisation ergonomique. En d'autres termes, l'unité d'aspiration est tenue directement par l'utilisateur pour manipuler l'aspirateur et effectuer les opérations de nettoyage.

[0031 ] D'autres caractéristiques et avantages de la présente invention apparaîtront plus clairement à la lecture de la description détaillée qui suit d'un mode de réalisation de l'invention donné à titre d'exemple nullement limitatif et illustré par les dessins annexés, dans lesquels :

la figure 1 représente une vue générale d'un aspirateur autonome selon l'invention, comprenant une unité d'aspiration raccordée à une tête d'aspiration par un tube de raccordement, et agencée en position normale d'utilisation ;

la figure 2 représente l'aspirateur autonome de la figure 1 avec l'unité d'aspiration agencée en position couchée par rapport à la tête d'aspiration ;

la figure 3 représente une coupe de moyens de pivotement permettant à l'unité d'aspiration de passer de la position normale d'utilisation de la figure 1 à la position couchée de la figure 2, et représente aussi des moyens de verrouillage de la position de l'unité d'aspiration,

la figure 4 représente une vue partielle en perspective des moyens de pivotement et des moyens de verrouillage de la figure 3. [0032] La figure 1 représente un aspirateur autonome selon la présente invention, comprenant :

- une unité d'aspiration 10,

- une tête d'aspiration 20,

- un tube de raccordement 30, reliant l'unité d'aspiration 10 à la tête d'aspiration 20.

[0033] Typiquement, l'unité d'aspiration 10 comprend une poignée 1 1 , un bac à déchets 12, un moto ventilateur électrique et une batterie intégrés dans un boîtier 13. La tête d'aspiration 20 (également nommée suceur) comprend une semelle 21 reposant sur le sol à nettoyer 100 et qui comporte un canal ou une fente d'aspiration pour aspirer les impuretés reposant sur le sol à nettoyer 100.

[0034] Le moto ventilateur de l'unité d'aspiration est en communication fluidique avec la fente d'aspiration de la semelle 21 par un tube de raccordement 30, qui assure également la liaison mécanique entre l'unité d'aspiration 10 et la tête d'aspiration 20. Ainsi, le tube de raccordement 30 est traversé par le flux d'aspiration allant de la semelle 21 au moto ventilateur logé dans l'unité d'aspiration 10, tenue par l'utilisateur.

[0035] De plus, la tête d'aspiration 20 comprend une articulation 22 qui forme une liaison pivot avec le tube de raccordement pour permettre au tube de raccordement 30 de passer d'une position sensiblement verticale (perpendiculaire à la semelle 21 reposant sur le sol) à une position sensiblement horizontale (parallèle à la semelle 21 reposant sur le sol).

[0036] Lors de l'utilisation de l'aspirateur autonome, l'utilisateur peut désirer nettoyer sous un meuble 1 10, et il peut incliner à cet effet le tube de raccordement 30 jusqu'à toucher le sol à nettoyer 100 avec l'unité d'aspiration 10 qui est dans une position normale d'utilisation, comme représenté figure 1 . Si le meuble 1 10 est profond ou de grandes dimensions, le haut du tube de raccordement 30 peut buter sur le rebord 1 1 1 avant que la tête d'aspiration 20 ne puisse aller nettoyer toute la surface sous le meuble 1 10.

[0037] La figure 2 représente l'aspirateur autonome de la figure 1 mis en configuration par l'utilisateur pour pouvoir aller nettoyer toute la surface sous le meuble 1 10. En effet, l'aspirateur selon l'invention comprend des moyens de pivotement 40 agencés, dans l'exemple illustré ici, entre le tube de raccordement 30 et l'unité d'aspiration 10, ce qui permet de faire pivoter l'unité d'aspiration 10 par rapport au tube de raccordement 30 et à la tête d'aspiration 20, pour la faire passer en position couchée, comme représenté figure 2. En conséquence, l'unité d'aspiration 10 présente un encombrement vertical inférieur, si bien que le tube de raccordement 30 peut s'incliner encore un peu plus par rapport à la figure 1 , et permettre l'avancée complète de la tête d'aspiration 20 sous le meuble 1 10, afin de nettoyer toute la surface située sous le meuble 1 10.

[0038] Autrement dit, les moyens de pivotement 40 autorisent une rotation relative entre la tête d'aspiration 20 et l'unité d'aspiration 10, selon l'axe formé par le tube de raccordement 30. En conséquence, l'unité d'aspiration 10 peut occuper une position normale d'utilisation (figure 1 ) ou une position d'utilisation couchée (figure 2) afin de nettoyer sous un lit ou sous un canapé. Dans cette position couchée d'utilisation, l'unité d'aspiration 10 présente un encombrement vertical inférieur à son encombrement vertical dans la position normale d'utilisation. On peut aussi dire qu'une distance entre le point le plus bas de l'unité d'aspiration 10 et un point de fixation du tube de raccordement 30 sur l'unité d'aspiration 10 est plus faible lorsque l'unité d'aspiration 10 est en position couchée d'utilisation que lorsqu'elle est en position normale d'utilisation. En effet, l'unité d'aspiration 10 est plus haute que large (dans sa position normale d'utilisation). [0039] Afin de faciliter l'utilisation de l'aspirateur autonome, l'invention propose également de verrouiller l'unité d'aspiration 10 au moins en position normale d'utilisation, pour offrir une position stable et ferme qui correspond à la majorité de l'utilisation. [0040] Comme le montre la figure 3, les moyens de pivotement

40 comprennent un manchon mâle 41 monté en liaison pivot dans un manchon femelle 42, mais l'aspirateur autonome comprend également des moyens de verrouillage 50 formés ici par un index 51 poussé dans une contre forme 53 par un ressort 52. Dans le cas représenté, l'index 51 est solidaire du manchon femelle 42, et la contre forme 53 est solidaire du manchon mâle 41 , mais le contraire est possible. Enfin, le manchon mâle 41 est solidaire de l'un de l'unité d'aspiration 10 ou du tube de raccordement 30, et le manchon femelle 42 est solidaire de l'autre de l'unité d'aspiration 10 ou du tube de raccordement 30.

[0041 ] Par ailleurs, dans le cas représenté, les moyens de pivotement 40 sont agencés entre le tube de raccordement 30 et l'unité d'aspiration 10, mais on peut envisager d'implanter les moyens de pivotement au milieu du tube de raccordement 30, ou entre ce dernier et la tête d'aspiration 20.

[0042] Le figure 3 représente également un jonc d'arrêt 43, logé dans des gorges 41 a et 42a, respectivement agencées dans le manchon mâle

41 et dans le manchon femelle 42. Une liaison pivot est ainsi formée entre le manchon mâle 41 et le manchon femelle 42. Un câble électrique 46 peut être prévu entre l'unité d'aspiration 10 et la tête d'aspiration 20, si bien qu'un passe fil 44 est prévu au niveau des moyens de pivotement 40. [0043] Enfin, des moyens d'étanchéité sont prévus entre les pièces mobiles des moyens de pivotement 40, comme ici un joint 48 (entre les manchons) et un joint 49 (entre l'un des manchons et le tube de raccordement 30).

[0044] Comme représenté figure 4, le passe fil 44 comprend une lumière 45 pour permettre au câble électrique 46 de suivre le mouvement de rotation entre l'unité d'aspiration 10 et la tête d'aspiration 20, et il est logé dans une empreinte 47, qui lui permet de pivoter, mais sur laquelle il vient en butée mécanique lorsque l'unité d'aspiration arrive en position couchée, après une rotation. Autrement, dit le passe fil 44 forme une butée mécanique pour limiter la rotation relative entre l'unité d'aspiration 10 et la tête d'aspiration 20.

[0045] Une pluralité de contre formes 53 sont visibles figure 4, car il est possible de proposer un verrouillage de l'unité d'aspiration 10 dans la position normale d'utilisation, mais également dans les positions extrêmes couchées (à ± 90°, c'est-à-dire avec un quart de tour dans un sens ou l'autre de rotation autour de l'axe du tube de raccordement 30), et encore dans des positions intermédiaires entre la position normale d'utilisation, par exemple après ±30°, ±45°, ±60° de rotation depuis la position normale d'utilisation.

[0046] Le système est passif, c'est-à-dire que le mouvement de rotation est provoqué par l'utilisateur qui positionne l'unité d'aspiration 10 par rapport à la tête d'aspiration 20 en fonction des besoins et de la configuration du meuble sous lequel il veut passer la tête d'aspiration.

[0047] Dans le cas représenté, les moyens de verrouillage 50 sont automatiques, c'est-à-dire que l'index 51 s'engage et se dégage automatiquement des contre formes 53 lors de la rotation relative entre le manchon mâle 41 et le manchon femelle 42, avec le ressort 52 qui exerce un effort continu de poussée, mais on peut aussi envisager de lier l'un de l'index 51 ou de la contre forme 53 à un bouton de commande manuel, pour permettre à l'utilisateur de verrouiller lui-même la position de l'unité d'aspiration. Un tel bouton de commande pourrait être positionné à proximité de la poignée 1 1 , et un mécanisme de renvoi peut être prévu pour lier le bouton de commande à l'index 51 ou à la contre forme 53.

[0048] On comprendra que diverses modifications et/ou améliorations évidentes pour l'homme du métier peuvent être apportées aux différents modes de réalisation de l'invention décrits dans la présente description sans sortir du cadre de l'invention défini par les revendications annexées.