Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
BUTTER PRESERVATION METHOD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/1992/002144
Kind Code:
A1
Abstract:
A method for conserving and preserving butter stocks in cold stores and refrigerated warehouses for periods of over five years by sucking out air and replacing it with inert gas in a closed circuit. According to the method, the butter is stored in airtight refrigerated stores from which the air is sucked out as far as possible then replaced with an inert gas from a gas cylinder connected to said refrigerated stores. Any souring or growth of mould in the stored butter can thereby be prevented throughout the preservation period of over five years. To add or remove butter in the refrigerated stores, the inert gas is first drawn out of the stores by means of a pump and compressed into said cylinder, then replaced with air, whereafter the refrigerated store is opened. To represerve the butter, the above steps are repeated in the same order. The method allows the same quantity of gas to be reused an infinite number of times without causing any pollution of the surrounding air.

Inventors:
Mansour
Robert
Gobran
Application Number:
PCT/FR1990/000581
Publication Date:
February 20, 1992
Filing Date:
August 01, 1990
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Mansour
Robert
Gobran
International Classes:
A23C15/18; A23L3/3418; (IPC1-7): A23C15/18
Foreign References:
FR2642275A1
DE1492662A1
FR2606982A1
FR2559355A1
FR2342898A1
US4535586A
US4843956A
CH149074A
Other References:
PATENT ABSTRACTS OF JAPAN, Vol. 007, No. 066 (C-157)(1211), 18 mars 1983; & JP-A-58 000879 (HITACHI ZOSEN), 6 janvier 1983
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Méthode de conservation et de préservation de stocks de beurre pour des périodes prolongées, qui consiste à mettre le beurre à conserver dans une chambre ou un entrepôt frigorifique totalement étanche à l'air et de laquelle l'air est évacué au maximum, caractérisée en ce qu'elle consiste à remplacer l'air qui a été évacué au maximum de l'intérieur de la chambre frigorifique de conservation par de l'azote ou par un gaz inerte quelconque, ou par un mé¬ lange de gaz inertes provenant d'un réservoir à gaz joint à la susdite chambre de conservation, de façon à ce que la pression atmosphérique de ce gaz, à l'in¬ térieur de la chambre frigorifique soit égale à la pression atmosphérique extérieure.
2. Pour ajouter ou retirer des quantités quelconques du contenu de la chambre frigorifique, cette méthode est caractérisée en ce qu'elle consiste à retirer complètement de la chambre de conservation mentionnée cidessus, au moyen d'une pompe aspiranterefoulante quelconque, l'azote ou le gaz inerte utilisé, et le presser dans le même susdit réservoir à gaz, qui est par suite hermétiquement fermé; après quoi on laisse entrer l'air atmosphérique dans la chambre frigorifique de conservation, jusqu'à ce que la pression atmosphérique de l'air à l'intérieur de la susdite chambre soit égale à la pression atmos¬ phérique naturelle, ambiante, ensuite elle peut être ouverte et du beurre peut en être retiré ou y être ajoute .
3. Mise en application du procédé, pour la reconservation du contenu de la chambre ou l'entrepôt frigorifique mentionné dans les revendications précé¬ dentes, cette méthode est caractérisée en ce que les mêmes étapes mentionnées cidessus, sont reprises dans le même ordre, selon les revendications précé dentés 1 et 2. A) Méthode conservation et de préservation de beurre pour des périodes très prolongées , est caractérisée en ce qu'elle consiste à permettre l'emploi du gaz inerte (azote ou autres) utilisé dans la conservation, un nombre infini de fois, dans un circuit clos, selon les revendications précédentes 1, 2 et 3. 5) Méthode de préservation et de conservation de beurre pour des périodes prolongées, selon les revendications précédentes, caractérisée en ce qu'elle peut être industrialisée en différentes formes, tailles et matières. Elle peut être aussi employée pour la conservation du beurre transporté par bateau, trains, avions, ou par tout autre moyen de transport maritime, terrestre ou aérien. 6)Méthode de conservation de beurre selon les revendications précédentes 1, 2, 3, 4 et 5; caractérisée en ce qu'elle peut être appliquée et adoptée aux chambres et aux différents entrepôts frigorifiques traditionels actuellement utilisés, et ceci après y avoir introduits les modifications nécessaires. EU!LLE DE REMPLACEMENT.
Description:
METHODE DE CONSERVATION DE BEURRE

La présente invention concerne une nouvelle méthode de préservation et de conservation des stocks de beurre pour des périodes prolongées dépassant les cinq ans .

Cette méthode se base sur le principe déjà connu de l'évacuation de l'air à l'intérieur des chambres et entrepôts frigorifiques, mais dans notre invention

1- L'air est évacué au maximum de l'intérieur des chambres frigorifiques .

2- Puis il est immédiatement remplacé par de l'azote ou par un autre gaz inerte ou un mélange de gaz inertes .

3- Une seule et même quantité de ce susdit gaz est utilisée un nombre infini de fois dans un cycle clos

Dans les méthodes traditionelles actuellement utilisées, le beurre est conservé dans des entrepôts et chambres frigorifiques.

Toutefois a la longue, et durant une période maximum de deux ans, les meilleures qualités de beurre sont pourtant exposées au rancissement qui est dû à la formation d'acides au contact de l'air; ce qui fait que souvent les principaux pays producteurs de beurre, se trouvent obligés de se débarasser de quantités immenses de ces stocks de beurre qui, de ce fait deviennent inuti¬ lisables pour la consommation humaine.

Par conséquent, la présente invention a pour but d4empêcher totalement l'arrivée et le contact de l'air avec le beurre, et ainsi élimine et empêche la formation de la moisissure sur le beurre, et de ce chef, évite complètement le rancissement du beurre.

En quoi consiste cette nouvelle méthode? A- Elle consiste à stocker le beurre dans des chambres ou entrepôts frigoriques complètement étanches à l'air.

Ces susdits entrepôts ou chambres frigorifiques peuvent être de différentes tailles , formes ou grandeurs,comme ils peuvent être aussi employés pour la conservation du beurre durant le transport par bateaux, trains, véhicules et par tout autre moyen de transport maritime, terrestre ou aérien. B- Par n'importe quel autre moyen, l'air est évacué au maximum de l'intérieur de la chambre ou entrepôt frigorifique de conservation, puis il est immédia¬ tement remplacé par de l'azote ou par un autre gaz inerte ou un mélange de gaz inertes quelconques, provenant d'un réservoir à gaz joint à la susdite chambre de conservation de beurre , jusq'à ce que la pression atmosphérique de ce gaz inerte y soit égale à la pression atmosphérique ambiante.

Ce gaz inerte ( l'azote ou autre ) reste dans la chambre ou l'entrepôt frigorifique, couvrant et entourant le beurre , tout le temps de la conser¬ vation ; tout en tenant compte des conditions générales suivies pour la réfrigération du beurre . C- Pour ajouter ou retirer des quantités quelconques du contenu de la chambre

FEUILLE DE REMPLACEMENT

frigorifique de conservation du beurre, le gaz inerte déjà utilisé dans la phase B mentionnée ci-dessus, est,au moyen d'une pompe aspirante-refoulante retiré complètement puis pressé dans le susdit réservoir à gaz, ensuite on laisse entrer l'air atmosphérique extérieur dans la chambre ou entrepôt frigorifique de conservation, jusqu'au niveau naturel de pression atmosphérique. D- Après avoir ajouté ou retiré les quantités voulues du contenu de la susdite chambre de conservation, l'air en est de nouveau retiré au maximum, puis le gaz inerte déjà utilisé , arrive du même réservoir où il avait été pressé, dans la phase précédente C, pour remplacer l'air et rester de nouveau dans la chambre de conservation, couvrant et entourant le beurre.

Cette méthode supprime au maximum la présence de l'oxygène de l'air à l'intérieur des chambres ou entrepôts frigorifiques, en même temps que la pré¬ sence du ou des gaz inertes à l'intérieur de ces chambres ou entrepôts permet une durée de préservation et de conservation pouvant atteindre plus de cinq ans, sans que le beurre ne subisse aucun changement ni dans dans sa nature ni dans sa qualité

Cette méthode permet aussi d'utiliser la même quantité de gaz inerte un nombre infini de fois, tant qu'il n'y a pas eu de fuite ou d'infiltration de ce gaz, car le gaz va du réservoir à la chambre ou entrepôt frigorifique et retourne vice-versa au réservoir, et par conséquent,cette méthode ne cause aucune polution de l'air environnant .

Cette invention est une nouvelle méthode de préservation et de conservation des stocks de beurre pour des périodes prolongées, environ cinq ans, dans des chambres frigorifiques de différentes tailles , formes, ou grandeurs. Elle peut être aussi employée pour la conservation des stocks de beurre durant le trans¬ port par bateaux, par trains, par véhicules et par tout autre moyende transport maritime, terrestre ou aérien.

D'autre part,la présente invention peut être appliquée et adoptée aux chambres et aux différents entrepôts frigorifiques traditionnels, actuellement utilisés pour l'emmagasinage et l'entreposage du beurre, et ceci après y avoir introduit de légères modifications...

FEUILLE DE REMPLACEMENT