Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR ACTIVATING A HANDS-FREE SYSTEM
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2011/073271
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device for activating a motor vehicle hands-free system, said device comprising at least one mechanical motion sensor to be connected to an authentication unit that is placed on the path of a means for mechanically transmitting actuation, or on a component of the lock, and which senses a movement of an element belonging to the assembly, made up of a mechanical transmission means and the lock, so as to trigger the activation of the hands-free access system by means of the controller.

Inventors:
GIRAUD, Frédéric (C/O VALEO SECURITE HABITACLE, 76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
MENARD, Eric (C/O VALEO SECURITE HABITACLE, 76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
Application Number:
EP2010/069790
Publication Date:
June 23, 2011
Filing Date:
December 15, 2010
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
VALEO SECURITE HABITACLE (76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
GIRAUD, Frédéric (C/O VALEO SECURITE HABITACLE, 76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
MENARD, Eric (C/O VALEO SECURITE HABITACLE, 76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
International Classes:
B60R25/24; E05B65/20; G07C9/00
Foreign References:
US20030222759A12003-12-04
GB2416186A2006-01-18
EP1083284A12001-03-14
US6072403A2000-06-06
US20070171057A12007-07-26
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
JACQUOT, Ludovic (Valeo Securite Habitacle, Service Propriete Industrielle76 rue Auguste Perret - ZI Europarc, Creteil Cedex, F-94046, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Dispositif d'activation d'un système mains-libres (5) de véhicule automobile (1), dans lequel ledit système d'accès mains-libres (5) comprend un contrôleur (19) configuré pour identifier un utilisateur habilité à procéder au verrouillage/déverrouillage et destiné à contrôler les fonctions de verrouillage/déverrouillage du système mains-libres (5) dans lequel sont montés des moyens de transmission mécanique (15) transmettant mécaniquement l'actionnement d'une poignée extérieure (9) par l'utilisateur à une serrure (7) associée, caractérisé en ce qu'il comporte au moins un capteur de mouvement mécanique (29) destiné à être relié à l'unité d'authentification, disposé sur le trajet des moyens de transmission mécanique d' actionnement ou sur un constituant de la serrure et captant un mouvement d' un élément appartenant à l' ensemble constitué des moyens de transmission mécanique et de la serrure pour déclencher l'activation du système d'accès mains-libres (5) par le contrôleur (19).

2. Dispositif d'activation d'un système mains-libres (5) selon la revendication 1, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique (29) est disposé sur les moyens de transmission mécanique d' actionnement (15).

3. Dispositif d'activation d'un système mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 ou 2, comportant au moins un câble Bowden, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique est disposé sur la gaîne dudit câble Bowden de sorte à capter le mouvement du câble coulissant à l'intérieur de la gaîne lors de sa mise en tension.

4. Dispositif d'activation d'un système mains-libres (5) selon la revendication 1, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique (29) est disposé de manière à coopérer avec un élément mobile de la serrure (7) qui est en liaison mécanique avec les moyens de transmission mécanique d'actionnement.

5. Dispositif d'actionnement d'un système mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte une jauge de contrainte.

6. Dispositif d'actionnement d'un système mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte au moins un commutateur électrique qui change d'état lors d' un actionnement mécanique.

7. Dispositif d'actionnement d'un système mains-libres selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte au moins un capteur électromagnétique de détection de mouvement mécanique.

8. Dispositif d'actionnement d'un système mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte au moins un capteur optique de détection de mouvement mécanique.

9. Serrure destinée à être associée à un système d'accès mains-libres (5), caractérisé en ce qu'elle comporte un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres (5) selon l'une quelconque des revendications 1 à 8.

10. Poignée d'ouvrant (9) comportant un socle (11) et un levier de préhension (13), destinée à être associée à un système d'accès mains-libres (5), ledit système d'accès mains-libres (5) comportant un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 à 8, caractérisé en ce qu'elle comporte un mécanisme d'actionnement permettant deux mouvements différents du levier de préhension (13) par rapport au socle (11), l'un associé au déverrouillage de l'ouvrant (3), l'autre au verrouillage de l'ouvrant (3), et en ce que le dispositif d'activation de système mains-libres (5) est relié audit mécanisme d'actionnement.

11. Poignée d'ouvrant (9) comportant un socle (11) et un levier de préhension (13), destinée à être associée à un système d'accès mains-libres (5), ledit système d'accès mains-libres (5) comportant un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres (5) selon l'une des revendications 1 à 8, caractérisé en ce qu'elle comporte deux éléments complémentaires (31, 33), l'un sur le socle (11) et l'autre sur le levier de préhension (13), disposés de manière à interagir après qu'une partie du mouvement d'actionnement ait été parcourue afin de créer une force opposée à la poursuite dudit mouvement d'actionnement pour fournir un contrôle haptique de la séquence d'actionnement.

12. Poignée d'ouvrant (9) selon la revendication 11, caractérisée en ce que les éléments complémentaires (31, 33) sont des excroissances destinées à être en prise mécanique.

13. Poignée d'ouvrant (9) selon la revendication 11, caractérisée en ce que les éléments complémentaires (31, 33) sont des aimants de polarité opposée.

14. Système d'accès mains-libres de véhicule automobile comportant plusieurs ouvrants, caractérisé en ce qu'il comporte plusieurs dispositifs d'actionnement de système mains-libres selon l'une quelconque des revendications 1 à 8 associés chacun à un ouvrant différent, un contrôleur (19) relié à tous les dispositifs d'actionnement, un organe d' authentification portatif (25), et au moins une antenne reliée au contrôleur (19).

Description:
DISPOSITIF D'ACTIVATION DE SYSTÈME MAINS-LIBRES

La présente invention concerne un dispositif d'activation de système mains- libres. En particulier, l'invention s'applique dans le domaine du contrôle du verrouillage/déverrouillage d'ouvrants de véhicules automobiles au moyen d'un système mains-libres. L'invention concerne aussi le système mains-libres associé, ainsi que la serrure et la poignée d'ouvrant associées.

Dans un système mains-libres, le véhicule est équipé d'une unité d'authentification capable de reconnaître l'utilisateur habilité à procéder au verrouillage/déverrouillage, par exemple au moyen d'un organe d'authentification portatif que l'utilisateur porte sur lui. Ledit organe est interrogé, lors de l'activation du système mains-libres, par une antenne parmi celles placées généralement dans les ouvrants du véhicule. En cas d'authentification positive de l'utilisateur des actionneurs de serrure sont activés par un contrôleur afin de procéder au déverrouillage.

Dans cette configuration connue, chaque ouvrant du véhicule automobile comporte donc une poignée externe munie d'un capteur d'approche, pour détecter par exemple l'approche de la main de l'utilisateur ou la présence de l'organe d'authentification portatif dans un rayon donné, d'une antenne pour interroger ledit organe d'authentification, et d'un bouton pour déclencher le verrouillage. Tous les éléments électriques des ouvrants doivent être reliés au circuit central du véhicule par un faisceau de câbles. Les serrures sont aussi reliées mécaniquement à la poignée, par des moyens de transmission d'actionnement mécanique, comme par exemple un câble Bowden.

La multiplicité d'éléments électriques et électroniques dans les poignées externes, ainsi que les faisceaux de câbles nécessaires à leur liaison au contrôleur central et à l'alimentation électrique, contribuent au coût d'un tel système mains-libres. De plus, les capteurs d'approche nécessitent une alimentation régulière de composants électriques ou électroniques, en particulier lorsque le véhicule est à l'arrêt, ce qui peut poser un problème lors d'immobilisations de longue durée du véhicule, par exemple sur un parking d'aéroport.

L'invention se propose de pallier ces inconvénients en permettant un montage plus simple, moins coûteux et plus économe en énergie électrique pour le système mains- libres.

A cet effet, l'invention à pour objet un dispositif d'activation d'un système mains-libres de véhicule automobile, dans lequel ledit système d'accès mains-libres comprend un contrôleur configuré pour identifier un utilisateur habilité à procéder au verrouillage/déverrouillage et destiné à contrôler les fonctions de verrouillage/déverrouillage du système mains-libres dans lequel sont montés des moyens de transmission mécanique transmettant mécaniquement l'actionnement d'une poignée extérieure par l'utilisateur à une serrure associée, caractérisé en ce qu'il comporte au moins un capteur de mouvement mécanique destiné à être relié à l'unité d'authentification, disposé sur le trajet des moyens de transmission mécanique d' actionnement ou sur un constituant de la serrure et captant un mouvement d' un élément appartenant à l' ensemble constitué des moyens de transmission mécanique et de la serrure pour déclencher l'activation du système d'accès mains-libres par le contrôleur. L'objet de la présente invention peut en outre présenter une ou plusieurs des caractéristiques suivantes.

Selon un aspect, ledit au moins un capteur de mouvement mécanique est disposé contre les moyens de transmission mécanique d'actionnement. Si les moyens de transmission mécanique d'actionnement dudit système mains-libres comportent au moins un câble Bowden, ledit au moins un capteur de mouvement mécanique est disposé sur la gaîne dudit câble Bowden de sorte à capter le mouvement du câble coulissant à l'intérieur de la gaîne lors de sa mise en tension.

Selon un autre aspect, ledit au moins un capteur de mouvement mécanique est disposé de manière à coopérer avec un élément mobile de la serrure en prise de force avec les moyens de transmission mécanique d'actionnement.

Ledit au moins un capteur de mouvement mécanique peut comporter une jauge de contrainte.

En particulier, ledit au moins un capteur de mouvement mécanique peut comporter au moins un commutateur électrique qui change d'état lors de l'actionnement des moyens de transmission mécanique d'actionnement.

Une réalisation prévoit que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte au moins un capteur électromagnétique de détection du mouvement mécanique des moyens de transmission mécanique d'actionnement.

Une autre réalisation prévoit que ledit au moins un capteur de mouvement mécanique comporte au moins un capteur optique de détection du mouvement mécanique des moyens de transmission mécanique d'actionnement.

L'invention a aussi pour objet une serrure destinée à être associée à un système d'accès mains-libres, caractérisé en ce qu'elle comporte un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres tel que précédemment décrit. L'invention a aussi pour objet une poignée d'ouvrant comportant un socle et un levier de préhension, destinée à être associée à un système d'accès mains-libres, ledit système d'accès mains-libres comportant un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres tel que précédemment décrit, caractérisé en ce qu'elle comporte un mécanisme d'actionnement permettant deux mouvements différents du levier de préhension par rapport au socle, l'un associé au déverrouillage de l'ouvrant, l'autre au verrouillage de l'ouvrant, et en ce que le dispositif d'activation de système mains- libres est relié audit mécanisme d'actionnement.

L'invention a aussi pour objet une poignée d'ouvrant comportant un socle et un levier de préhension, destinée à être associée à un système d'accès mains-libres, ledit système d'accès mains-libres comportant un dispositif d'activation de système d'accès mains-libres tel que précédemment décrit, caractérisé en ce qu'elle comporte deux éléments complémentaires, l'un sur le socle et l'autre sur le levier de préhension, disposés de manière à interagir après qu'une partie du mouvement d'actionnement ait été parcourue afin de créer une force opposée à la poursuite dudit mouvement d'actionnement pour fournir un contrôle haptique de la séquence d'actionnement.

Ladite poignée peut aussi présenter une ou plusieurs caractéristiques parmi les suivantes.

Lesdits éléments complémentaires peuvent être des excroissances destinées à être en prise mécanique.

Lesdits éléments complémentaires peuvent aussi des aimants de polarité opposée.

Enfin, l'invention a aussi pour objet un système d'accès mains-libres de véhicule automobile comportant plusieurs ouvrants, caractérisé en ce qu'il comporte plusieurs dispositifs d'actionnement de système mains-libres tels que précédemment décrits, associés chacun à un ouvrant différent, un contrôleur relié à tous les dispositifs d'actionnement, un organe d'authentification portatif, et au moins une antenne reliée au contrôleur. D'autres caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront plus clairement à la lecture de la description suivante, donnée à titre d'exemple illustratif et non limitatif et des dessins annexés parmi lesquels :

- la figure 1 est un schéma synoptique simplifié d'un véhicule équipé d'un système mains-libres selon l'invention;

- la figure 2 est un schéma synoptique du système mains-libres selon l'invention;

- la figure 3 est un schéma d'une poignée à deux mouvements d'actionnement, la figure 3 a est une vue de dessus du mouvement d'ouverture, la figure 3b est une vue de côté du mouvement d'ouverture, la figure 3 c est une vue de dessus du mouvement de verrouillage et la figure 3d une vue de côté du mouvement de verrouillage;

- la figure 4 est un schéma d'une poignée munie d'éléments destinés à fournir un contrôle haptique de la séquence d'ouverture.

Sur toutes les figures, les mêmes éléments portent les mêmes numéros de référence.

Comme on peut le voir sur la figure 1, le véhicule 1 comporte cinq ouvrants 3. Le verrouillage/déverrouillage desdits ouvrants 3 est assuré par un système d'accès mains-libres 5, qui peut être activé par chacun des dispositifs d'activation de système d'accès mains-libres associés respectivement à un ouvrant 3. Chacun des ouvrants 3 est équipé d'une serrure 7 disposée à l'intérieur de l'ouvrant, et d'une poignée externe 9. Toutes deux sont reliées mécaniquement via des moyens de transmission d'actionnement 15. Lesdits moyens de transmission d'actionnement peuvent être, dans un premier mode de réalisation, réalisés sous forme d'un câble Bowden, lui-même comportant une gaine extérieure souple dans laquelle peut coulisser un câble.

La poignée 9 comporte, sur l'extérieur de l'ouvrant 3, un socle 11 et un levier de préhension 13, mobile par rapport au socle 11, qui est, lui, fixe relativement à l'ouvrant 3.

L'état verrouillé ou déverrouillé de ces ouvrants 3, et donc l'accès à l'intérieur du véhicule 1, est contrôlé par le système d'accès mains-libres 5.

On se réfère maintenant à la figure 2. Le système d'accès mains-libres 5 comporte une unité d'authentification, qui comprend contrôleur 19. Le contrôleur 19 est relié par différents faisceaux de câbles 21 à plusieurs éléments électroniques. Ainsi, il est relié à une antenne 23 capable de détecter et d'interroger l'organe d'authentification portatif 25, et se trouve soit dans une poignée 9, soit, pour un mode de réalisation alternatif, dans l'habitacle du véhicule 1, préférentiellement à une place centrale, par exemple au niveau du plafonnier ou du rétroviseur. Le contrôleur 19 est relié à des actionneurs de serrure 27, par exemple des moteurs électriques, qui se situent dans les serrures 7 et contrôlent le passage de l'état verrouillé à déverrouillé et de l'état déverrouillé à l'état verrouillé de ladite serrure 7.

Le contrôleur 19 est configuré de manière à pouvoir envoyer des instructions à l'antenne 23 et recevoir de cette dernière des informations quant à la présence et l'identité de l'organe d'authentifïcation portatif 25, et à pouvoir activer les actionneurs de serrure 27.

Les démarches d'authentifïcation de l'utilisateur aboutissant au verrouillage/déverrouillage du ou des ouvrants 3 sont enclenchées par le dispositif d'activation de système d'accès mains-libres.

Le dispositif d'activation de système d'accès mains-libres comprend un capteur d'actionnement 29 qui détecte un mouvement mécanique des moyens de transmission mécanique d'actionnement 15 entre la poignée 9 et la serrure 7. Ledit capteur peut être placé directement contre les moyens de transmission mécanique d'actionnement 15.

Si les moyens de transmission d'actionnement 15 comportent au moins un câble Bowden, on peut placer le capteur d'actionnement 29 sur la gaine du câble, et le disposer de sorte qu'il détecte le mouvement du câble intérieur coulissant lors de la mise en tension du câble.

On peut aussi placer lesdits capteurs 29 contre un élément de la serrure 7 en liaison mécanique avec les moyens de transmission mécanique d'actionnement. Un tel élément en liaison mécanique avec les moyens de transmission mécanique d'actionnement est par exemple en prise de force avec lesdits moyens de transmission mécanique d'actionnement. Un tel élément en liaison mécanique avec les moyens de transmission mécanique d'actionnement peut également se présenter sous la forme d'un élément rappelé par ressort et libéré par le mouvement des moyens de transmission mécanique. Dans ce cas, la détection du mouvement des moyens de transmission mécanique d'actionnement 15 se fait indirectement, en détectant le mouvement de l'élément de la serrure 7, lui-même mis en mouvement par lesdits moyens de transmission mécanique d'actionnement 15.

Un premier mode de réalisation dudit capteur 29 est obtenu en utilisant une jauge de contrainte. Placée contre la gaîne d'un câble Bowden, elle peut en détecter les déformations lors de sa mise en tension.

Un second mode de réalisation consiste en un commutateur que le mouvement desdits moyens de transmission d'actionnement 15 fait basculer d'un état à un autre. Avantageusement, on peut choisir un contacteur qui se ferme lors de la mise en mouvement.

Un troisième mode de réalisation consiste en un détecteur électromagnétique, tel qu'un interrupteur à lame souple (interrupteur reed), composé de deux lames de fer souple qui se rapprochent et établissent le contact électrique lorsqu'on approche un aimant, ou bien en utilisant une variation d'inductance lorsqu'on insère ou retire une pièce en métal d'une bobine. On peut aussi envisager un détecteur optique, pour un quatrième mode de réalisation : un faisceau lumineux est amené à tomber sur un détecteur, ou bien interrompu lors du mouvement.

Avantageusement, ledit capteur 29 peut faire partie intégrante de la serrure 7, de sorte à ne nécessiter aucun moyen de fixation supplémentaire.

Dans le cadre d'un véhicule 1 pourvu de trois ou cinq ouvrants 3, l'invention prévoit un mode de réalisation du système d'accès mains-libres 5 selon une architecture particulière. Dans celle-ci, tous les ouvrants 3 sont munis d'un système d'activation de système mains-libres 5 tel que précédemment décrit, des poignées 9 et serrures 7 assorties. Un ouvrant 3 particulier, par exemple l'ouvrant conducteur, est seul équipé d'une antenne 23. Les serrures 7, les dispositifs d'activation et l'antenne 23 sont reliés au contrôleur 19. Avec un tel système d'accès mains-libres 5, la procédure d'accès au véhicule 1 se déroule comme expliqué ci-après.

L'utilisateur actionne la poignée 9. Pour ce faire il met en mouvement le levier de préhension 13. Le mouvement du levier de préhension 13 est relayé par les moyens de transmission d'actionnement 15.

Si lesdits moyens de transmission d'actionnement 15 comportent un câble Bowden, celui-ci est mis sous tension : le câble intérieur coulissant est tiré, ce qui soumet la gaine à une certaine contrainte sans cependant que les éléments à l'extrémité opposée à la poignée 9 du câble intérieur coulissant ne soient mis en mouvement.

Le mouvement des moyens de transmission d'actionnement 15 est détecté par le capteur d'actionnement 29. Ledit capteur d'actionnement 29 envoie en conséquence un signal au contrôleur 19 via le faisceau de câbles électriques qui les relie.

Suite à la réception du signal émanant du capteur d'actionnement 29, le contrôleur 19 cherche l'éventuelle présence et l'identité de l'organe d'authentifïcation portatif 25 via l'antenne 23 qui envoie un signal d'interrogation audit organe d'authentifïcation portatif 25.

Si ledit organe d'authentifïcation portatif 25 se trouve dans le périmètre délimité par la portée de l'antenne 23, il répond par un signal d'authentifïcation qui contient les informations quant à son identité. Le signal d'authentifïcation, reçu par l'antenne 23, est transmis au contrôleur 19 qui l'analyse. Si l'organe d'authentifïcation portatif 25 est identifié comme étant celui associé au véhicule 1, le contrôleur 19 active les actionneurs de serrure 27, ce qui déverrouille les ouvrants 3. L'utilisateur peut alors ouvrir l'ouvrant 3.

Selon une version plus évoluée de l'invention, il est prévu d'utiliser soit le mouvement usuel d'ouverture, mais accompli partiellement, ou bien un second mouvement de la poignée 9 afin d'enclencher ledit cycle de verrouillage, comme on peut le voir sur la figure 3. Cela a pour but d'affranchir la poignée 9 du bouton déclenchant le cycle de verrouillage de l'ouvrant 3, et donc d'un élément électrique supplémentaire.

Le second mouvement de la poignée 9 pourrait être un mouvement vers le haut du levier de préhension 13 comme montré sur la figure 3, analogue au mouvement d'une poignée 9 d'habitat. Il est aussi envisageable d'utiliser un mouvement d'enfoncement du levier de préhension 13, en direction de l'intérieur du véhicule 1 par rapport à une position de repos dudit levier 13.

Une telle poignée 9 sera associée soit à des moyens de transmission d'actionnement 15 fonctionnant à la fois en traction et compression, soit assortie de deux mécanismes avec chacun leurs moyens de transmission d'actionnement 15.

Dans le cadre de ce mode de réalisation, le verrouillage des ouvrants 3 se fait comme suit. L'utilisateur actionne la poignée 9, selon le mouvement dédié au verrouillage.

Dans un premier mode de réalisation de la poignée 9, il accomplit partiellement le geste d'ouverture de l'ouvrant 3, dans un second mode de réalisation de la poignée 9, l'utilisateur accomplit un geste différent de celui de l'ouverture : soit un mouvement de torsion du levier 13 vers le haut, soit un enfoncement dudit levier de préhension 13 vers l'intérieur du véhicule 1.

Ce mouvement d'actionnement est relayé par les moyens de transmission d'actionnement 15, dont la mise en mouvement est détectée par le capteur d'actionnement 29. Le capteur d'actionnement 29 envoie en conséquence un signal au contrôleur 19. Le contrôleur 19 reçoit ledit signal émanant du capteur d'actionnement 29, et actionne alors les actionneurs de serrure 27 de tous les ouvrant 3 afin de faire basculer toutes les serrures 7 dans l'état verrouillé.

Selon un aspect complémentaire et en lien avec la séquence d'ouverture ou de verrouillage des ouvrants, l'invention prévoit d'implémenter deux éléments complémentaires 31, 33, l'un sur le levier de préhension 13 de la poignée 9, l'autre sur le socle 11, et disposés de sorte à interagir après qu'une partie du mouvement d'actionnement de la poignée 9 ait été parcourue, pour créer une force opposée à la poursuite dudit mouvement.

Ceci a pour but de permettre un contrôle haptique de la séquence d'ouverture et/ou de verrouillage des ouvrants 3. Il apparaît donc que ladite force doit être d'une amplitude telle qu'elle sera clairement ressentie par l'utilisateur mais néanmoins surmontable.

Pour réaliser les éléments complémentaires 31, 33 précédemment mentionnés, on peut utiliser, selon un premier mode de réalisation, deux excroissances souples, par exemple en caoutchouc, sur le socle 11 et le levier 13, et qui sont amenées à être en prise mécaniquement l'une avec l'autre lors du mouvement d'actionnement.

Un second mode de réalisation prévoit d'utiliser deux aimants de polarité opposée, l'un sur le socle 11, l'autre sur le levier de préhension 13, que le mouvement d'actionnement de la poignée 9 rapproche jusqu'à ce que les aimants soient mutuellement attirés.

Avec un système mains-libres muni d'une telle poignée, l'ouverture ou le verrouillage se fait comme suit. L'utilisateur actionne la poignée. Pour ce faire il exécute le mouvement d'ouverture ou de verrouillage du levier de préhension 13 relativement au socle 11. Lorsque la partie prédéfinie du mouvement a été parcourue, les éléments complémentaires 31, 33 interagissent, et l'utilisateur sent une résistance. Il est alors informé que la poursuite du mouvement est momentanément inutile, voire peut empêcher le bon déroulement de la procédure de déverrouillage ou de verrouillage. Dans le même temps, le mouvement partiellement accompli du levier 13 par rapport au socle 11 est relayé par les moyens de transmission d'actionnement 15, dont la mise en mouvement est détectée par le capteur d'actionnement 29. Le capteur d'actionnement 29 envoie en conséquence un signal au contrôleur 19. Le contrôleur 19 reçoit ledit signal émanant du capteur d'actionnement 29, et actionne alors les actionneurs de serrure 27 de tous les ouvrant 3 afin de faire basculer toutes les serrures 7 dans l'état déverrouillé ou verrouillé, en accord avec le mouvement exécuté. L'utilisateur peut alors, dans le cas de l'ouverture des ouvrants 3, poursuivre le mouvement d'ouverture afin d'ouvrir lesdits ouvrants et accéder ainsi au véhicule 1.