Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR ATTENUATING THE ROCKING OF PLEASURE BOATS AT A STANDSTILL AND OUTER ANCHORAGE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/211527
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a retractable device for attenuating the rocking of pleasure boats at a standstill and outer anchorage, consisting of horizontal and vertical plates situated under water.

Inventors:
DELBARBA WILLY (FR)
Application Number:
FR2018/000126
Publication Date:
November 07, 2019
Filing Date:
May 04, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
DELBARBA WILLY (FR)
International Classes:
B63B39/06
Foreign References:
FR2115569A51972-07-07
US4832642A1989-05-23
US20010032575A12001-10-25
US4377123A1983-03-22
US2911934A1959-11-10
US2561539A1951-07-24
FR1601360A2016-09-16
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 °) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain caractérisé en ce qu’une plaque stabilisatrice horizontale (Fig.1 , Rep. 4) située à l’extrémité supérieure d’ une plaque stabilisatrice verticale (Fig.1 , Rep. 3) permettent de stabiliser les mouvements de gite et les mouvements verticaux des bateaux de plaisance.

2°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que la plaque stabilisatrice horizontale (Fig. 1 , Rep. 4) est rétractable et vient se loger sous la plage arrière du bateau (Fig. 2, Rep. 8)..

3°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon les revendications 1 et 2 caractérisé en ce que la plaque stabilisatrice horizontale (Fig. 1 , Rep. 4) est hors de l’eau lors de la navigation du bateau.

4°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon les revendications 1 , 2 et 3 caractérisé en ce que la forme des plaques (Fig. 1 , Rep. 3 et 4) ) peut être optimisée en leur donnant une forme concave.

5°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon les revendications 1 , 2, 3 et 4 caractérisé en ce que l’état de surface des plaques (Fig. 1 , Rep. 3 et 4) doit être d’une rugosité importante voir même une structure en nid d’abeille non débouchante sur les surfaces de ces plaques.

6°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que le poids constitutif à la matière des plaques contribue aussi à la stabilisation du bateau.

7°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que le dispositif peut être monté au centre du tableau arrière des bateaux (Fig. 3, Rep. 9) ou bien de deux dispositifs complets répartis de part et d’autre du tableau.

REVENDICATIONS MODIFIEES

reçues par le Bureau international le 8 novembre 2018 (08.11.2018)

1 °) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain caractérisé en ce qu’une plaque stabilisatrice horizontale (Fig.1 , Rep. 4) située à l’extrémité supérieure d’ une plaque stabilisatrice verticale (Fig.1 , Rep. 3) permettent de stabiliser les mouvements de gîte et les mouvements verticaux des bateaux de plaisance.

2°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que la plaque stabilisatrice horizontale (Fig. 1 , Rep. 4) est rétractable et vient se loger sous la plage arrière du bateau (Fig. 2, Rep. 8)..

3°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon les revendications 1 et 2 caractérisé en ce que la plaque stabilisatrice horizontale (Fig. 1 , Rep. 4) est hors de l’eau lors de la navigation du bateau.

4°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon les revendications 1 , 2, 3 caractérisé en ce que l’état de surface des plaques (Fig. 1 , Rep. 3 et 4) doit être d’une rugosité importante voir même une structure en nid d’abeille non débouchante sur les surfaces de ces plaques.

5°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que le poids constitutif à la matière des plaques contribue aussi à la stabilisation du bateau.

6°) Dispositif d’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt et mouillage forain selon la revendication 1 caractérisé en ce que le dispositif peut être monté au centre du tableau arrière des bateaux (Fig. 3, Rep. 9) ou bien de deux dispositifs complets répartis de part et d’autre du tableau.

Description:
DISPOSITIF D’AMORTISSEMENT DES ONDULATIONS DES BATEAUX DE PLAISANCE A L’ARRET ET

MOUILLAGE FORAIN

Le dispositif mentionné ci-dessous permet d’effectuer une amélioration de la demande de dépôt de brevet N° 16 01360.

Ce dispositif permet d’augmenter l’amortissement des ondulations des bateaux de plaisance à l’arrêt en mouillage forain par rapport à la demande de dépôt de brevet N° 16 01360.

Dans la figure 1 , il est dessiné le dispositif complet de la machine qui est composé des éléments suivants : une platine (Fig. 1 , Rep. 1) qui permet de fixer sur le tableau arrière du bateau cette dernière. Sur cette platine un vérin situé au centre et en position verticale permet de faire descendre la plaque stabilisatrice sous l’eau et à une distance suffisamment profonde pour ne pas subir le courant d’eau sous marin provoqué par les clapots de surface et en même temps effectue une force de résistance du à la surface (Fig. 1 , Rep. 3) suffisamment importante pour l’atténuation du roulis transversale du bateau grâce à l’effet de levier constitué par la longueur déployée du vérin.

Une plaque horizontale est située à l’extrémité supérieure de la première plaque verticale pour stabiliser les mouvements verticaux du bateau.

Le vérin (Fig. 1 , Rep. 2) est rétractable et permet de placer les plaques stabilisatrices (Fig. 1 , Rep. 3) verticales et (Fig 1 , Rep. 4) horizontales sous la plage arrière (Fig. 2, Rep. 8) du bateau (Fig. 2, Rep. 7), la plaque horizontale est située hors de l’eau lors de la navigation du bateau. Deux câbles (Fig. 1 , Rep. 6) situés de part et d’autre du vérin permettent lorsque le vérin est en position déployé de rendre rigide l’ensemble, pour les effets transversaux.

Des enrouleurs de câble (Fig. 1 , Rep. 5) permettent lors de la rétraction des vérins de loger les longueurs de câble dans le boîtier (Fig. 1 , Rep. 5).

La rugosité des surfaces et de la forme des plaques (Fig. 1 , Rep. 3) et (Fig. 1 , Rep. 4) sont très importantes pour le phénomène d’amortissement avec l’eau.

C’est pourquoi, il est important de prévoir un état de surface de ces derniers avec un taux de rugosité très élevé voir même d’utiliser des plaques avec un revêtement en nid d’abeille non débouchant afin d’augmenter l’efficacité de l’amortissement. DISPOSITIF D’AMORTISSEMENT DES ONDULATIONS DES BATEAUX DE PLAISANCE A L’ARRET ET

MOUILLAGE FORAIN

De la même façon une forme concave des plaques (Fig. 1 , Rep. 3) et (Fig. 1 , Rep. 4) pourra augmenter encore l’efficacité de l’amortissement.

Le poids des plaques constitutif à la matière (Fig. 1 , Rep. 3) et (Fig. 1 , Rep. 4) contribue aussi à la stabilisation du bateau.

Ce dispositif complet peut être monté soit au centre du tableau arrière des bateaux (Fig. 3) soit la mise en place de deux dispositifs complets répartis de part et d’autre du tableau.