Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR AUTOMATIC COLLECTION AND DISTRIBUTION OF OBJECTS AND AUTOMATIC DISTRIBUTION SYSTEM CONTAINING SUCH A DEVICE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2015/176963
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device for automatic collection and distribution of objects, and an automatic distribution system containing said device, having application in the field of automatic distribution of objects such as tickets or cards for accessing a means of transport, or food products, and in the field of object sorting in a conveyor system. Said device (1) for automatic collection of objects from an original location and for automatic distribution of said objects to at least two destination locations (18 to 21), comprises a collector (2) for receiving the objects to be distributed from the original location, a distribution opening (3 to 6) associated with each destination location, and at least one receptacle (7, 8) that can move between a collection position, in which it is able to receive at least one object from the collector, and several distribution positions, in which it is able to distribute the object to the respective destination locations by corresponding distribution openings.

Inventors:
WARNITZ, Philippe (C/O THALES COMMUNICATIONS & SECURITY SA, Centre du Bois des Bordes, Brétigny-sur-Orge Cedex, 91229, FR)
Application Number:
EP2015/060037
Publication Date:
November 26, 2015
Filing Date:
May 07, 2015
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
THALES (Tour Carpe Diem, Place des CorollesEsplanade Nord, Courbevoie, 92400, FR)
International Classes:
G07F5/18; G07F7/06; G07F9/10; G07F11/00
Domestic Patent References:
WO2013118838A12013-08-15
WO2002009047A12002-01-31
WO2012077018A12012-06-14
Foreign References:
DE3412899A11985-10-17
DE3815466A11989-11-16
FR2605508A11988-04-29
Attorney, Agent or Firm:
BLOT, Philippe et al. (Lavoix, 2 place d'Estienne d'Orves, Paris, 75009, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 . - Dispositif (1 ) de collecte automatique d'objets provenant d'un emplacement d'origine et de distribution automatique de ces objets dans au moins deux emplacements de destination (18 à 21 ), comprenant un collecteur (2) apte à recevoir les objets à distribuer depuis l'emplacement d'origine, une ouverture de distribution (3 à 6) associée à chaque emplacement de destination (18 à 21 ), et au moins un réceptacle (7, 8) mobile entre une position de collecte dans laquelle il est apte à recevoir au moins un objet depuis le collecteur (2), et plusieurs positions de distribution dans lesquelles il est apte à distribuer l'objet vers les emplacements de destination (18 à 21 ) respectifs par les ouvertures de distribution (3 à 6) correspondantes, les ouvertures de distribution (3 à 6) étant réparties de sorte qu'il existe un point (1 1 ) équidistant de chacune de ces ouvertures de distribution (3 à 6),

caractérisé en ce qu'il comprend au moins deux réceptacles (7, 8), au moins quatre ouvertures de distributions (3 à 6), et des moyens de liaison (9, 10) des au moins deux réceptacles (7, 8) à un axe motorisé (1 1 ), ledit axe motorisé (1 1 ) étant situé au niveau du point (1 1 ) équidistant de chaque ouverture de distribution (3 à 6) et étant apte à entraîner les moyens de liaison (9, 10) en rotation, en ce que les moyens de liaison (9, 10) comprennent au moins un premier bras (9) relié par une première extrémité à l'axe motorisé (1 1 ) et relié en une deuxième extrémité par une liaison pivotante au centre (12) d'un deuxième bras (10), ledit deuxième bras (10) étant relié en une première extrémité par une liaison pivotante (13) à l'un (7), et en une deuxième extrémité par une liaison pivotante (14) à l'autre (8) des deux réceptacle (7, 8), et en ce que chaque réceptacle (7, 8) est mobile en translation dans une glissière (15, 16) s'étendant entre deux des quatre ouvertures de distribution (3 à 6), de sorte que la rotation du premier bras (9) autour de l'axe de rotation motorisé (1 1 ) entraîne un mouvement circulaire du centre (12) du deuxième bras (10) et un mouvement de translation de chaque réceptacle (7, 8) dans une des deux glissières (15, 16) entre deux des ouvertures de distribution (3 à 6), de sorte que chaque réceptacle (7, 8) passe de la position de collecte à l'une des positions de distribution par translation dans l'une des deux glissières (15, 16).

2. - Dispositif (1 ) selon la revendication 1 , caractérisé en ce que le collecteur (2) est disposé au niveau de l'intersection du parcours en translation de chaque réceptacle (7, 8), au moins en partie au niveau de l'axe de rotation motorisé (1 1 ), de sorte que lorsque l'un (7) des deux réceptacles (7, 8) est dans la position de collecte, l'autre (8) des deux réceptacles (7, 8) est dans une des positions de distribution.

3. - Dispositif (1 ) selon l'une quelconque des revendications 1 et 2, caractérisé en ce que, dans la position de collecte, le réceptacle (7, 8) est disposé sous le collecteur (2), de sorte à pouvoir recevoir par gravité l'objet depuis ce collecteur (2).

4. - Dispositif (1 ) selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que le réceptacle (7, 8) est apte à basculer en sorte de pouvoir déverser, dans la position de distribution, un objet par une des ouvertures de distribution (3 à 6). 5.- Dispositif (1 ) selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que, dans la position de distribution, le réceptacle (7, 8) est disposé au-dessus d'une des ouvertures de distribution (3 à 6), en sorte de pouvoir distribuer par gravité l'objet dans cette ouverture de distribution (3 à 6). 6.- Système (17) de distribution automatique d'objets (On m) comprenant au moins un emplacement d'origine des objets (On m) et N emplacements de destination (18 à 21 ) des objets (On m), avec N supérieur ou égal à 2, caractérisé en ce qu'il comprend en outre un dispositif (1 ) de collecte et distribution automatique des objets (On m) selon l'une quelconque des revendications précédentes, en sorte de permettre la collecte d'au moins un objet (On m) dans le collecteur (2) depuis l'emplacement d'origine, la réception de cet objet (On m) dans le réceptacle (7, 8) depuis le collecteur (2), et la distribution de cet objet (On m) dans le n'eme emplacement de destination (18 à 21 ), avec n supérieur ou égal à 1 et inférieur ou égal à N, par l'intermédiaire d'une des ouvertures de distribution (3 à 6). 7.- Système (17) selon la revendication 6, caractérisé en ce qu'il comprend une unité de commande apte à détecter n demandes de distribution d'un ensemble de mn objets (On i , On 2, On mn) respectivement dans n emplacements de destination (18 à 21 ), avec n supérieur ou égal à 1 et inférieur ou égal à N, et avec mn supérieur ou égal à 1 et variable en fonction de n, et apte à contrôler le dispositif (1 ) de collecte et de distribution en fonction de ces dites n demandes, en sorte de distribuer lesdits objets (On i , On 2, On mn) dans lesdits emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants dans au moins un ordre déterminé.

8.- Système (17) selon la revendication 7, caractérisé en ce que l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif (1 ) de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets (On , On 2, On mn) dans les emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants dans au moins l'un des ordres déterminés suivants :

- ordre d'arrivée des demandes de distribution des n ensembles d'objets (On 1 , On 2, ■ On mn) respectivement dans les n emplacements de destination (18 à 21 ) : On + Oi 2 + ... + Oi mi , 02 1 + 022 +■■■ + 02 m2 ,■■■ , On 1 + On 2 + ... + On mn

- ordre par entrelacement des demandes de distribution des n ensembles d'objets (On 1 , 0„2, On mn) respectivement dans les n emplacements de destination (18 à 21 ) :

Oi 1 , 02 1 , ... , On 1 , Oi 2 , 022 +■■■ + On 2 , ■■■ , Oi nm , 02 nm ,■■■ , On mn

- ordre fonction de priorités prédéfinies de distribution dans un ou plusieurs des n emplacement de destination (18, 21 ),

- ordre fonction des performances de distribution des objets par le dispositif (1 ) de collecte et distribution automatique dans chacun des emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants, lesdites performances étant mesurées sur la base d'un critère de performance déterminé,

avec

- Οχ y + Οχ z signifie que l'objet (Ox y) et l'objet (Ox z) sont collectés et distribués simultanément dans le xeme emplacement de destination (18 à 21 ),

- Ox y , Ow z signifie que l'objet (Ox y) est collecté et distribué dans le xeme emplacement de destination (18 à 21 ), puis que l'objet (Ow z) est collecté et distribué dans le weme emplacement de destination (18 à 21 ).

9.- Système (17) selon la revendication 8, caractérisé en ce que l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif (1 ) de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets (On 1 , On 2, On mn) dans les emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants dans au moins l'ordre fonction des performances de distribution des objets par le dispositif (1 ) de collecte et distribution automatique dans chacun des emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants, l'unité de commande étant apte à calculer le temps calculé global (TCG) de distribution de tous les objets ou ensemble d'objets dans chaque emplacement de destination (18 à 21 ), et/ou les temps calculés de service (TCS) pour la distribution des objets ou ensembles d'objets dans les emplacements de destination (18 à 21 ) correspondant, le critère de performance déterminé comprenant ce dit temps calculé global (TCG) et/ou ces dits temps calculés de service (TCS). 10.- Système (17) selon la revendication 9, caractérisé en ce que l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif (1 ) de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets (On , On 2, On mn) dans les emplacements de destination (18 à 21 ) correspondants dans l'ordre qui minimise le temps calculé global (TCG) et/ou les temps calculés de service (TCS). 1 1 .- Système selon l'une quelconque des revendications 9 et 10 caractérisé en ce que l'unité de commande est apte à mesurer et enregistrer les temps de réponse moyen (TRM) de distribution d'objets dans chaque emplacement de destination (18 à 21 ) sur une période de temps donnée, et à calculer le temps calculé global (TCG) et/ou les temps calculés de service (TCS) à partir de ces dits temps de réponse moyen (TRM).

12. - Système (17) selon l'une quelconque des revendications 6 à 1 1 , dans lequel l'emplacement d'origine comprend un ou plusieurs réservoir, et dans lequel les emplacements de destination (18 à 21 ) comprennent des emplacements de distribution (18 à 21 ), en sorte de permettre le retrait, par un ou plusieurs utilisateurs, d'objets, tels que des tickets ou cartes d'accès à un lieu ou un moyen de transport, ou tels que des produits alimentaires, distribués depuis le ou les réservoirs vers les emplacements de distribution (18 à 21 ).

13. - Système (17) selon l'une quelconque des revendications 6 à 12, dans lequel l'emplacement d'origine comprend un ou plusieurs chemins de convoyage d'origine et/ou un ou plusieurs emplacements de stockage d'origine, et dans lequel les emplacements de destination comprennent des chemins de convoyages de destination et/ou des emplacements de stockage de destination, en sorte de permettre la répartition d'objets à convoyer depuis le ou les chemins de convoyage d'origine et/ou le ou les emplacements de stockage d'origine, vers les chemins de convoyage de destination et/ou les emplacements de stockage de destination.

Description:
Dispositif de collecte et de distribution automatique d'objets, et système de distribution automatique contenant un tel dispositif

La présente invention concerne un dispositif de collecte et de distribution automatique d'objets, et un système de distribution automatique contenant ce dispositif. Elle trouve notamment une application dans le domaine de la distribution automatique d'objets tels que des tickets ou cartes d'accès à un moyen de transport, ou d'objets tels que des produits alimentaires. Elle trouve également une application dans le domaine du tri d'objet dans un système de convoyage.

Dans le domaine de la distribution automatisée d'objets, tels que des tickets ou cartes d'accès à un moyen de transport, on connaît des automates qui sont généralement volumineux et qui présentent généralement plusieurs faces ou parois, une de ces faces ou parois étant utilisée par un usager pour demander et obtenir un ticket ou une carte d'accès.

La majorité des dispositifs inclus dans ces automates est utilisée en séquence : sélection de produit, paiement, distribution, puis retrait.

Si l'on souhaite augmenter la vitesse de distribution à plusieurs usagers, il faut augmenter le nombre d'automates, ce qui engendre une perte d'espace et un coût de production et de maintenance important.

En effet, une solution consiste à rassembler plusieurs automates, en sorte de former un ensemble permettant de service plusieurs usagers en même temps.

Pour que l'ensemble soit le plus compact possible, on peut optimiser la disposition des automates en fonction de leur nombre. Néanmoins, l'encombrement d'un tel ensemble est toujours beaucoup plus important que l'encombrement d'un unique automate, en général égal à l'encombrement d'un seul automate multiplié par le nombre d'automates.

Par ailleurs, les ressources (électroniques, mécaniques, informatiques) nécessaires pour faire fonctionner les dispositifs de sélection de produit, de paiement, de distribution, et de retrait, se trouvent alors multipliées et sous-utilisées.

Autrement dit, le gain d'espace est réalisé par diminution du périmètre fonctionnel en diminuant le nombre de distributeurs donc le nombre d'usagers qu'il est possible de servir à la fois, et le gain en vitesse de distribution est réalisé par la multiplication des distributeurs donc l'augmentation de l'encombrement, du coût de production et de la maintenance.

On ne peut donc pas augmenter le périmètre fonctionnel tout en réduisant l'encombrement et les coûts de production et de maintenance. Un des buts de l'invention est donc de résoudre les problèmes précités. Ainsi, l'invention a notamment pour objectif de proposer un dispositif de collecte et de distribution automatique d'objets, qui permette de réduire l'encombrement d'un distributeur automatique, et de réduire les coûts de production et de maintenance d'un tel distributeur, tout en augmentant la vitesse de distribution et le périmètre fonctionnel.

Pour ce faire, l'invention introduit un dispositif permettant la distribution vers plusieurs usagers à partir d'un même distributeur, donc en partageant une partie des ressources d'un même distributeur.

Ainsi, l'invention a pour objet, selon un premier aspect, un dispositif de collecte automatique d'objets provenant d'un emplacement d'origine et de distribution automatique de ces objets dans au moins deux emplacements de destination, comprenant un collecteur apte à recevoir les objets à distribuer depuis l'emplacement d'origine, une ouverture de distribution associée à chaque emplacement de destination, et au moins un réceptacle mobile entre une position de collecte dans laquelle il est apte à recevoir au moins un objet depuis le collecteur, et plusieurs positions de distribution dans lesquelles il est apte à distribuer l'objet vers les emplacements de destination respectifs par les ouvertures de distribution correspondantes, les ouvertures de distribution étant réparties de sorte qu'il existe un point équidistant de chacune de ces ouvertures de distribution.

Le ou les réceptacles sont reliés par des moyens de liaison à un axe motorisé situé au niveau du point équidistant de chaque ouverture de distribution et apte à entraîner les moyens de liaison en rotation en sorte de permettre le passage du ou des réceptacles de la position de collecte à l'une des positions de distribution.

Selon d'autres aspects de l'invention, le dispositif de collecte automatique d'objets comprend l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

- le dispositif comprend au moins deux réceptacles et au moins quatre ouvertures de distributions, les moyens de liaison comprennent au moins un premier bras relié par une première extrémité à l'axe motorisé et relié en une deuxième extrémité par une liaison pivotante au centre d'un deuxième bras, ledit deuxième bras étant relié en une première extrémité par une liaison pivotante à l'un, et en une deuxième extrémité par une liaison pivotante à l'autre, des deux réceptacle, et chaque réceptacle est mobile en translation dans une glissière s'étendant entre deux des quatre ouvertures de distribution, de sorte que la rotation du premier bras autour de l'axe de rotation motorisé entraîne un mouvement circulaire du centre du deuxième bras et un mouvement de translation de chaque réceptacle dans une des deux glissières entre deux des ouvertures de distribution, de sorte que chaque réceptacle passe de la position de collecte à l'une des positions de distribution par translation dans l'une des deux glissières ; le collecteur est disposé au niveau de l'intersection du parcours en translation de chaque réceptacle, au moins en partie au niveau de l'axe de rotation motorisé, de sorte que lorsque l'un des deux réceptacles est dans la position de collecte, l'autre des deux réceptacles est dans une des positions de distribution ;

- le dispositif comprend au moins un réceptacle et au moins deux ouvertures de distributions, et les moyens de liaison comprennent au moins un premier bras relié d'une part à l'axe motorisé et d'autre part au réceptacle, de sorte que la rotation du premier bras autour de l'axe motorisé entraîne une rotation du réceptacle autour de l'axe motorisé et un passage de ce réceptacle de la position de collecte à l'une des positions de distribution par rotation autour de l'axe de rotation motorisé ;

le dispositif est disposé sur le parcours en rotation du réceptacle ;

dans la position de collecte, le réceptacle est disposé sous le collecteur, de sorte à pouvoir recevoir par gravité l'objet depuis ce collecteur ;

le réceptacle est apte à basculer en sorte de pouvoir déverser, dans la position de distribution, un objet dans par une des ouvertures de distribution ;

dans la position de distribution, le réceptacle est disposé au-dessus d'une des ouvertures de distribution, en sorte de pouvoir distribuer par gravité l'objet dans cette ouverture de distribution.

L'invention concerne également, selon un autre aspect, un système de distribution automatique d'objets comprenant au moins un emplacement d'origine des objets et N emplacements de destination des objets, avec N supérieur ou égal à 2.

Le système comprend en outre un dispositif de collecte et distribution automatique des objets selon le premier aspect de l'invention, en sorte de permettre la collecte d'au moins un objet dans le collecteur depuis l'emplacement d'origine, la réception de cet objet dans le réceptacle depuis le collecteur, et la distribution de cet objet dans le n' eme emplacement de destination, avec n supérieur ou égal à 1 et inférieur ou égal à N, par l'intermédiaire d'une des ouvertures de distribution.

Selon d'autres aspects de l'invention, le système de distribution automatique d'objets comprend l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

- le système comprend une unité de commande apte à détecter n demandes de distribution d'un ensemble de m n objets respectivement dans n emplacements de destination, avec n supérieur ou égal à 1 et inférieur ou égal à N, et avec m n supérieur ou égal à 1 et variable en fonction de n, et apte à contrôler le dispositif de collecte et de distribution en fonction de ces dites n demandes, en sorte de distribuer lesdits objets dans lesdits emplacements de destination correspondants dans au moins un ordre déterminé ; l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets dans les emplacements de destination correspondants dans au moins l'un des ordres déterminés suivants :

- ordre d'arrivée des demandes de distribution des n ensembles d'objets (O n 1 , O n 2, O n mn ) respectivement dans les n emplacements de destination : d

! + 0 1 2 + ... + C 1 ! m1 , 0 2 1 + 0 22 +■■■ + 0 2 m2 ,■■■ , O n 1 + O n 2 + + O n mn

- ordre par entrelacement des demandes de distribution des n ensembles d'objets (O n 1 , O n 2, O n mn) respectivement dans les n emplacements de destination : On , 0 2 i ,■■■ , 0„i , O1 2 , 0 2 2 + ... + O n 2 , ... , Oi nm , 0 2 nm ,■■■ , O n

- ordre fonction de priorités prédéfinies de distribution dans un ou plusieurs des n emplacement de destination,

- ordre fonction des performances de distribution des objets par le dispositif de collecte et distribution automatique dans chacun des emplacements de destination correspondants, les performances étant mesurées sur la base d'un critère de performance déterminé,

avec

- O x y + O x z signifie que l'objet (O x y ) et l'objet (O x z ) sont collectés et distribués simultanément dans le x eme emplacement de destination,

- O x y , O w z signifie que l'objet (O x y ) est collecté et distribué dans le x eme emplacement de destination, puis que l'objet (O w z ) est collecté et distribué dans le w eme emplacement de destination.

l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets dans les emplacements de destination correspondants dans au moins l'ordre fonction des performances de distribution des objets par le dispositif de collecte et distribution automatique dans chacun des emplacements de destination correspondants, l'unité de commande étant apte à calculer le temps calculé global de distribution de tous les objets ou ensemble d'objets dans chaque emplacement de destination, et/ou les temps calculés de service pour la distribution des objets ou ensembles d'objets dans les emplacements de destination correspondant, le critère de performance déterminé comprenant ce temps calculé global et/ou les temps calculés de service.

l'unité de commande est apte à contrôler le dispositif de collecte et de distribution en sorte de distribuer les objets dans les emplacements de destination correspondants dans l'ordre qui minimise le temps calculé global et/ou les temps calculés de service. l'unité de commande est apte à mesurer et enregistrer les temps de réponse moyen de distribution d'objets dans chaque emplacement de destination sur une période de temps donnée, et à calculer le temps calculé global et/ou les temps calculés de service à partir de ces dits temps de réponse moyen.

- l'emplacement d'origine comprend un ou plusieurs réservoir, et les emplacements de destination comprennent des emplacements de distribution, en sorte de permettre le retrait, par un ou plusieurs utilisateurs, d'objets, tels que des tickets ou cartes d'accès à un lieu ou un moyen de transport, ou tels que des produits alimentaires, distribués depuis le ou les réservoirs vers les emplacements de distribution.

- l'emplacement d'origine comprend un ou plusieurs chemins de convoyage d'origine et/ou un ou plusieurs emplacements de stockage d'origine, et dans lequel les emplacements de destination comprennent des chemins de convoyages de destination et/ou des emplacements de stockage de destination, en sorte de permettre la répartition d'objets à convoyer depuis le ou les chemins de convoyage d'origine et/ou le ou les emplacements de stockage d'origine, vers les chemins de convoyage de destination et/ou les emplacements de stockage de destination.

Ainsi, le dispositif de l'invention permet d'obtenir un distributeur automatique d'objets présentant plusieurs parois, avec des moyens de distribution sur chacune des parois, ou présentant une paroi circulaire avec des moyens de distribution répartis sur cette paroi circulaire, sans augmenter, en proportion, ni l'encombrement ni le coût de production, avec une mutualisation d'au moins une partie des ressources mécaniques et électroniques du distributeur.

L'invention permet ainsi la distribution d'objets à plusieurs usagers simultanément à grande vitesse.

Les caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront à la lecture de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d'exemple, et non limitative, en référence aux figures annexées suivantes :

- figure 1 : représentation schématique d'un premier exemple de système de distribution automatique avec dispositif de collecte et de distribution de type linéaire inclus dans ce système, selon l'invention ;

- figure 2 : représentation schématique d'un deuxième exemple de système de distribution automatique avec dispositif de collecte et de distribution de type circulaire inclus dans ce système, selon l'invention ;

- figure 3 : représentation schématique d'un troisième exemple de système de distribution automatique avec dispositif de collecte et de distribution de type circulaire inclus dans ce système, selon l'invention ; - figures 4 à 1 1 : représentations schématiques d'un mode de réalisation d'un dispositif de collecte et de distribution de type linéaire et des étapes de fonctionnement de ce dispositif ;

- figures 12 et 13 : représentations schématiques détaillées du dispositif des figures 4 à 1 1 , respectivement en vue de dessous et de côté ;

- figure 14 : représentation schématique du dispositif des figures 4 à 13, avec détails sur la distribution linéaire ;

- figure 15 : représentation schématique du dispositif des figures 4 à 14, monté dans une cassette de protection circulaire ;

- figure 16 : représentation schématique détaillée du dispositif de collecte et de distribution de type circulaire des figures 2 et 3.

La présente description, en référence aux figures 1 à 16, concerne l'application particulière de l'invention à la distribution automatique d'objets tels que des tickets ou cartes d'accès à un lieu ou un moyen de transport, ou encore tels que des produits alimentaires.

Un premier exemple de système 17 de distribution automatique d'objets est représenté schématiquement en vue de dessus à la figure 1 .

Le système 17 présente quatre parois 22 à 25. Dans chacune de ces parois 22 à 25 est aménagé un emplacement de destination 18 à 21 , ou emplacement de distribution 18 à 21 .

On appelle parfois un tel emplacement de distribution 18 à 21 une sébile de distribution.

On a matérialisé sur la figure 1 les flux d'usagers arrivant vers les sébiles 18 à 21 par des flèches orientées depuis l'extérieur vers chacune des parois 22 à 25.

Le système 17 est équipé d'un dispositif 1 de collecte et de distribution qui permet de collecter des objets à distribuer et de les distribuer effectivement vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 21 . L'action de distribution des objets par le dispositif 1 vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 21 est matérialisée par des flèches orientées depuis l'intérieur vers ces emplacements de destination 18 à 21 .

Ainsi, le dispositif 1 de collecte et de distribution constitue une sébile dite virtuelle qui collecte les objets demandés et les distribue vers la sébile physique du côté où la demande a été réalisée par un usager. Il s'agit donc d'une sébile virtuelle qui sert plusieurs sébiles physiques.

Dans le cas de la figure 1 , le dispositif 1 de collecte et de distribution est de type linéaire, la distribution d'un objet collecté par le dispositif 1 impliquant un ou plusieurs mouvements de translation. Un mode de réalisation particulier de ce type de dispositif 1 de collecte et de distribution linéaire sera décrit plus loin en référence aux figures 3 à 14.

Un deuxième exemple de système 17 de distribution automatique d'objets est représenté schématiquement en vue de dessus à la figure 2.

Ce système 17 présente trois parois 22 à 24. Dans chacune de ces parois 22 à 24 est aménagé un emplacement de destination 18 à 20, ou emplacement de distribution 18 à 20, ou encore sébile de distribution 18 à 21 .

Comme sur la figure 1 , les flux d'usagers arrivant vers les sébiles 18 à 20 sont matérialisés sur la figure 2 par des flèches orientées depuis l'extérieur vers chacune des parois 22 à 24.

Le système 17 est également équipé d'un dispositif 1 de collecte et de distribution qui permet de collecter des objets à distribuer et de les distribuer effectivement vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 20.

Mais dans le cas de l'exemple de la figure 2, l'action de distribution des objets par le dispositif 1 vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 20 est matérialisée par une flèche circulaire à l'intérieur qui passe par chacun des emplacements de destination 18 à 20.

Ici encore, le dispositif 1 de collecte et de distribution peut être considéré comme une sébile virtuelle qui sert plusieurs sébiles physiques, en collectant les objets demandés et en les distribuant vers la sébile physique du côté où la demande a été réalisée par un usager.

Dans le cas de la figure 2, le dispositif 1 de collecte et de distribution est de type circulaire, la distribution d'un objet collecté par le dispositif 1 impliquant un mouvement de rotation.

Un troisième exemple de système 17 de distribution automatique d'objets est représenté schématiquement en vue de dessus à la figure 3.

Ce système 17 présente une paroi circulaire 22, sur le pourtour de laquelle sont aménagés plusieurs emplacements de destination, ou emplacement de distribution, ou encore sébile de distribution, dont seuls quatre sont référencés par les références 18 à 21 .

Comme sur les figures 1 et 2, les flux d'usagers arrivant vers les sébiles 18 à 21 sont matérialisés sur la figure 3 par des flèches orientées depuis l'extérieur vers la paroi circulaire 22.

Le système 17 est également équipé d'un dispositif 1 de collecte et de distribution qui permet de collecter des objets à distribuer et de les distribuer effectivement vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 21 . Tout comme dans le cas de l'exemple de la figure 2, l'action de distribution des objets par le dispositif 1 vers l'un ou l'autre des emplacements de destination 18 à 21 est matérialisée par une flèche circulaire à l'intérieur qui passe par chacun des emplacements de destination 18 à 21 .

Ici encore, le dispositif 1 de collecte et de distribution peut être considéré comme une sébile virtuelle qui sert plusieurs sébiles physiques, en collectant les objets demandés et en les distribuant vers la sébile physique du côté où la demande a été réalisée par un usager.

Par ailleurs, le dispositif 1 de collecte et de distribution sur cette figure 3 est également de type circulaire, la distribution d'un objet collecté par le dispositif 1 impliquant un mouvement de rotation.

Un mode de réalisation particulier de ce type de dispositif 1 de collecte et de distribution circulaire présenté dans les figures 2 et 3, sera décrit plus loin en référence à la figure 16.

Tel que représenté sur les figures 4 à 16, dans l'un ou l'autre des modes de réalisation avec distribution de type linéaire ou circulaire, un collecteur 2 permet de recevoir les objets à distribuer depuis l'emplacement d'origine de ces objets. Il peut s'agir d'un emplacement unique, tel qu'un réservoir, un conteneur, ou une zone de stockage. Il peut s'agir aussi de plusieurs emplacements, par exemple en fonction de la nature des objets à distribuer.

Ce collecteur 2 est également représenté sur la figure 3, mais pas sur les figures 1 et 2 par souci de clarté.

Par extension, dans le cas par exemple d'une application au convoyage d'objets, le ou les emplacements d'origine peuvent être un ou des chemins de convoyage d'origine par lesquels sont acheminés les objets à distribuer.

Le dispositif comprend un ou plusieurs réceptacles 7, 8 destinés à recevoir un ou plusieurs objets à distribuer depuis le collecteur 2, et à distribuer le ou les objets par une ouverture de distribution 3 à 6.

A chaque emplacement de destination 18 à 21 du système 17 de la figure 1 par exemple, est associée une ouverture de distribution 3 à 6.

Le ou les réceptacles 7, 8 sont ainsi mobiles entre une position de collecte dans laquelle ils sont aptes à recevoir un ou plusieurs objets depuis le collecteur 2, et plusieurs positions de distribution dans lesquelles il sont aptes à distribuer le ou les objets vers les emplacements de destination 18 à 21 respectifs par les ouvertures de distribution 3 à 6 correspondantes. Comme on peut le voir sur les figures 4 à 16, les ouvertures de distribution 3 à 6 sont réparties en sorte qu'il existe un point 1 1 dans le dispositif 1 qui soit équidistant de ces ouvertures de distribution 3 à 6.

Dans le cas d'un système 17 à quatre parois 22 à 25, tel que représenté à la figure 1 , quatre ouvertures de distribution 3 à 6 sont prévues dans le dispositif 1 , de sorte que, dans le système 17, ces ouvertures de distribution 3 à 6 se trouvent à proximité des parois respectives 22 à 25, chacune au niveau d'un emplacement de destination 18 à 21 .

De même, dans le cas d'un système 17 à trois parois 22 à 24, tel que représenté à la figure 2, trois ouvertures de distribution 3 à 5 seront prévues dans le dispositif 1 , de sorte que, dans ce système 17, ces ouvertures de distribution 3 à 5 se trouvent à proximité des parois respectives 22 à 24, chacune au niveau d'un emplacement de destination 18 à 20.

Le ou les réceptacles 7, 8 sont reliés à un axe motorisé 1 1 , au niveau du point 1 1 équidistant des ouvertures de distributions 3 à 6, par l'intermédiaire de moyens de liaison 9, 10. Cet axe motorisé 1 1 permet d'entraîner les moyens de liaison 9, 10 en rotation, ce qui permet à son tour le passage du ou des réceptacles 7, 8 de la position de collecte à l'une des positions de distribution par l'une des ouvertures de distribution 3 à 6.

On pourra par exemple utiliser un moteur 1 1 pas à pas (ou à demi-pas) à aimants permanents ou hybrides, peu coûteux et résistant.

Toutefois, en fonction de la masse des objets à distribuer et donc de l'inertie à l'extrémité de la partie entraînée, un autre type de moteur pourra être utilisé, tel qu'un servomoteur, pour maintenir la synchronisation entre le moteur et la commande.

Dans le mode de réalisation des figures 4 à 15, le dispositif 1 de collecte et de distribution comprend deux réceptacles 7, 8 et quatre ouvertures de distributions 3 à 6.

Les moyens de liaison 9, 10 qui relient les deux réceptacles 7, 8 à l'axe motorisé

1 1 , comprennent un premier bras 9 et un deuxième bras 10. Le premier bras est relié par une première de ses deux extrémités à l'axe motorisé 1 1 et par une deuxième de ses deux extrémités au deuxième bras 10.

La liaison entre le premier bras 9 et le deuxième bras 10 est une liaison pivotante 12 et est réalisée sensiblement au centre 12 de ce deuxième bras 10, de sorte que ce deuxième bras 10 présente deux extrémités libres.

Chacune des deux extrémités libres du deuxième bras 10 est reliée à l'un des deux réceptacles 7, 8. Ainsi, l'une des extrémités libres du deuxième bras 10 est reliée au réceptacle 7, et l'autre des extrémités libres du deuxième bras 10 est reliée au réceptacle 8. Chaque réceptacle 7, 8 est mobile dans une glissière 15, 16 qui s'étend entre deux des ouvertures de distribution 3 à 6, en vis-à-vis l'une de l'autre. Ainsi, le réceptacle 7 est mobile dans la glissière 15 qui s'étend entre les deux ouvertures de distribution 3 et 5. De même, le réceptacle 8 est mobile dans la glissière 16 qui s'étend entre les deux ouvertures de distribution 4 et 6.

Précisément, comme on peut le voir sur les figures 6 à 1 1 , la rotation du premier bras 9 autour de l'axe motorisé 1 1 entraîne un mouvement circulaire du centre 12 du deuxième bras 10, et un mouvement de translation de chaque réceptacle 7, 8 dans la glissière 15, 16 correspondante entre les deux ouvertures de distributions 3 à 6 correspondantes.

Ainsi, chaque réceptacle 7, 8 passe de la position de collecte à l'une des positions de distribution par un mouvement linéaire de translation dans une des deux glissières 15, 16.

Dans ce mode de réalisation, le collecteur 2 présente une forme en entonnoir, avec une section circulaire, de sorte qu'il est matérialisé en vue de dessus sur les figures 6 à 1 1 par un cercle 2.

Ce collecteur 2 est disposé à l'intersection du parcours en translation de chaque réceptacle 7, 8.

Comme on peut le voir plus précisément dans l'exemple de la figure 5, au moins une partie du collecteur 2 est située au niveau de l'axe de rotation motorisé 1 1 .

Ainsi, lorsque l'un des réceptacles 7, 8, par exemple le réceptacle 8, est dans la position de collecte, il se trouve sous le collecteur 2 et peut recevoir par gravité le ou les objets préalablement collectés dans le collecteur 2 depuis un emplacement d'origine.

Par ailleurs, lorsque l'un des réceptacles 7, 8, par exemple le réceptacle 8, est dans la position de collecte, alors T'autre réceptacle 7, 8 est dans une des positions de distribution. Ainsi, dans l'exemple de la figure 5, l'autre réceptacle 7 se trouve au niveau de l'ouverture de distribution 3.

Les réceptacles 7, 8 sont montés sur le deuxième bras 10 de sorte à pouvoir basculer pour déverser les objets dans les ouvertures de distribution 3 à 6 lorsqu'ils sont dans une des positions de distribution. Aussi les liaisons respectives 13 et 14 entre le deuxième bras 10 et les réceptacles 7 et 8 sont aptes à permettre ce basculement

Les ouvertures de distribution 3 à 6 étant associées aux emplacements de destination 18 à 21 du système 17, les objets déversés dans ces ouvertures de distribution 3 à 6 aboutissent dans les emplacements de destination 18 à 21 correspondants. Dans l'exemple de la figure 5, un objet préalablement collecté dans le collecteur 2, puis récupéré dans le réceptacle 7 par gravité, lorsque ce réceptacle 7 se trouve en position de collecte, est déversé dans un deuxième temps par basculement du réceptacle 7 vers l'ouverture de distribution 3, lorsque ce réceptacle se trouve en position de distribution au niveau de cette ouverture de distribution 3. Le déversement de l'objet à travers l'ouverture de distribution 3 vers un emplacement de destination (non représenté) est matérialisé par une flèche.

Les figures 6 à 1 1 montrent les passages successifs et alternés des deux réceptacles 7 et 8 dans la position de collecte et dans les positions de distribution.

Sur la figure 6, le réceptacle 7 se trouve au niveau de l'axe de rotation motorisé

1 1 , en position de collecte sous le collecteur 2. Le réceptacle 8 se trouve quant à lui en position de distribution au niveau de l'ouverture de distribution 4.

Les deux réceptacles 7 et 8 et la liaison pivotante 12 entre le premier bras 9 et le deuxième bras 10, sont donc alignés dans la glissière 16.

Lorsque l'axe motorisé 1 1 entre en rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, il entraîne en rotation le premier bras 9, donc, point de liaison 12, ce qui a pour effet de faire coulisser le réceptacle 7 de façon contrainte dans la glissière 15 en direction de l'ouverture de distribution 3, et de faire coulisser le réceptacle 8 de façon contrainte dans la glissière 16 en direction de l'ouverture de distribution 6, pour aboutir à la situation intermédiaire de la figure 7.

En poursuivant le mouvement de rotation de l'axe motorisé 1 1 , on poursuit le mouvement de coulissement des réceptacles 7 et 8 jusqu'à ce que le réceptacle 7 se trouve en position de distribution à proximité de l'ouverture de distribution 3, et que le réceptacle 8 se trouve en position de collecte au niveau de l'axe de rotation motorisé 1 1 , sous le collecteur 2. C'est ce qui est représenté en figures 8 et 9.

Si le réceptacle 7 a reçu, dans la position de la figure 6, un ou plusieurs objets via le collecteur 2, il peut alors déverser ce ou ces objets dans l'ouverture de distribution 3.

Lorsque le mouvement de rotation de l'axe motorisé 1 1 se poursuit, le réceptacle 8 poursuit son coulissement dans la glissière 16 en direction de l'ouverture de distribution 6, et le réceptacle 7 repart en sens inverse par coulissement dans la glissière 15 en direction de l'ouverture de distribution 5.

L'ensemble passe alors dans la position intermédiaire de la figure 10, pour arriver à la position de la figure 1 1 , dans laquelle le réceptacle 7 et en position de collecte au niveau de l'axe motorisé 1 1 , sous le collecteur 2, et le réceptacle 8 est en position de distribution au niveau de l'ouverture de distribution 6. Si, dans la position des figures 8 et 9, le réceptacle 8 a reçu un ou plusieurs objets via le collecteur 2, il peut alors déverser ces objets dans l'ouverture de distribution 6 à destination de l'un des emplacements de destination du système 17.

Les figures 12 et 13 donnent d'autres détails sur le dispositif 1 des figures 4 à 1 1 . Dans cet exemple, en vue de dessous sur la figure 12, le réceptacle 7 est monté à l'une des extrémités du deuxième bras 9 par une liaison 13 de type permettant le basculement expliqué plus haut, sur une barre d'accroché 26.

Ce réceptacle 7 est de forme trapézoïdale, ouvert au fond. Ainsi, on peut voir sur la figure 12 les ouvertures 31 de part et d'autre de la barre d'accroché 26 au fond du réceptacle 7.

Les parois extérieures du réceptacle 7 peuvent être tapissées d'un matériau assurant le glissement et une bonne tenue dans le temps, tel que du Téflon © par exemple.

La barre d'accroché 26 permettant la connexion entre le deuxième bras 10 et le réceptacle 7 vient glisser dans la glissière dans l'une des glissières 15 et 16, tel qu'on peut le voir sur la figure 14.

Pour assurer le passage du réceptacle 7 à l'intersection entre les deux glissières 15 et 16, ce dernier sera plus long que large dans le sens du va-et-vient dans ces glissières 15 et 16.

Les éléments de la figure 12 sont représentés en vue de côté sur la figure 13, avec une plaque de fermeture supérieure 28 et une plaque de fermeture inférieure 27 constituant deux éléments d'une cassette de protection du dispositif 1 représentée plus en détail à la figure 15.

On peut voir sur la figure 14, outre les éléments du dispositif 1 déjà présentés plus haut, les détails des glissières 15 et 16 dans lesquelles les réceptacles 7 et 8 coulissent.

En particulier, ces glissières 15 et 16 sont pourvues en leurs fonds respectifs de rainures 29 et 30 qui reçoivent respectivement la barre d'accroché 32 du réceptacle 8 et la barre d'accroché 26 du réceptacle 7.

Ces glissières 15 et 16 ont une section trapézoïdale, adaptée à la forme trapézoïdale des réceptacles 7 et 8. Elles sont également recouvertes d'un matériau assurant le glissement et une bonne tenue dans le temps, tel que du Téflon ©.

Ces glissières 15 et 16 sont ouvertes en leurs extrémités, au niveau des ouvertures de distribution 3 à 5, de façon à permettre aux objets déversés par basculement des réceptacles 7 et 8 de tomber par gravité vers les emplacements de destination 18 à 21 , ou sébiles physiques 18 à 21 , du système 17. et Le dispositif est représenté sur la figure 15 dans une cassette de protection circulaire 27, avec une paroi latérale circulaire 35, et les deux plaques de fermeture inférieure 27 et supérieure 28 présentée plus haut en référence à la figure 13.

Au centre de la plaque de fermeture supérieure 28, une ouverture 34 permet la communication entre le collecteur 2 (non représenté) disposé juste au-dessus de la plaque supérieure 28, et l'un des réceptacles 7, 8 lorsque celui-ci est dans la position de collecte.

Dans le mode de réalisation dont quelques détails sont représentés à la figure 16, on est en présence d'un dispositif 1 de collecte et de distribution de type circulaire, destiné à être intégré dans un système 17 tel que celui des figures 2 ou 3.

Dans ce mode de réalisation, le réceptacle 7 est relié à l'axe motorisé 1 1 directement par le premier bras motorisé 9, qui l'entraîne directement en rotation autour de l'axe de rotation 1 1 .

Par ailleurs, le collecteur 2 est disposé sur le parcours en rotation du réceptacle 7, comme on peut le voir également sur la figure 3.

Ainsi, le passage du réceptacle 7 de la position de collecte à l'une des positions de distribution se fait par rotation autour de l'axe de rotation motorisé 1 1 .

Le collecteur 2 permet la distribution des objets dans le réceptacle 7 à travers une ouverture 34 dans la paroi supérieure 28, lorsque ce réceptacle est en position de collecte, sous cette ouverture 34.

Puis, lorsque le réceptacle 7 est amené par rotation à proximité de l'une 3 des ouvertures de distribution 3 à 6, il peut basculer grâce à la liaison 13 avec le premier bras 9 autorisant un tel basculement, pour déverser le ou les objets dans cette ouverture de distribution 3.

Le système 17 des figures 1 à 3 comprend une unité de commande, par exemple intégrée dans un système informatique industriel, en charge de partager les ressources mécaniques et électroniques du système 17 pour permettre la collecte et la distribution par le dispositif 1 constituant une sorte de sébile virtuelle 1 , vers les emplacements de destination 18 à 21 ou sébiles physiques 18 à 21 .

Plus précisément, l'unité de commande gère à la fois le partage des moyens non interactifs (ressources mutualisées telles que les cartes électroniques, les capteurs, une imprimante de ticket, une réserve de pièces de monnaie, etc ..) pour satisfaire les demandes des usagers du système 17 ou automate 17, et le partage de la sébile virtuelle 1 par les moyens non interactifs.

Un ordre de distribution vers les sébiles physiques 18 à 21 est déterminé. La distribution peut en effet se faire en une fois (la sébile virtuelle 1 desservant une sébile physique 18 à 21 à la fois) ou en plusieurs fois (la sébile virtuelle 1 desservant plusieurs sébiles physiques 18 à 21 en même temps).

On considère :

- On , 0 1 2 , 0 1 m1 les m ! objets à distribuer dans la première sébile physique, - 0 2 i , 0 22 , 0 2 m 2 les m 2 objets à distribuer dans la deuxième sébile physique,

- O n 1 , O n 2 , O n mn les m n objets à distribuer dans la nième sébile physique, avec :

- O x y + Οχ ζ signifie que l'objet y et l'objet z sont distribués en même temps dans la x' eme sébile physique,

- O x y , Ow z signifie que l'objet y est tout d'abord distribué dans la x' eme sébile physique puis que l'objet w est distribué dans la w' eme sébile physique.

La stratégie de distribution déterminée ou l'ordre de distribution déterminé peut alors être l'une des stratégies ou l'un des ordres qui suivent.

· premier arrivé, premier servi, ou ordre d'arrivée des demandes de distribution des n ensembles d'objets (O n 1 , O n 2 , O n mn ) respectivement dans les n emplacements de destination 18 à 21 :

O + 0 1 2 + ... + Oi mi , 0 2 1 + 0 22 + ... + 0 2 m2 , ... , O n 1 + O n 2 + ... + O n mn

Cet ordre déterminé peut par exemple être l'ordre de distribution par défaut.

· ordre par entrelacement des demandes de distribution des n ensembles d'objets (O n 1 , O n 2,■ On mn) respectivement dans les n emplacements de destination 18 à 21 :

Oi 1 , 0 2 1 , ... , O n 1 , Oi 2 , 0 2 2 +■■■ + O n 2 ,■■■ , Oi n m ; 0 2 n m ;■■■ ; O n mn

Cet ordre déterminé permet notamment de répartir le temps d'attente sur les n emplacements de destination ou sébiles physiques 18 à 21 .

· ordre fonction de priorités prédéfinies de distribution dans un ou plusieurs des n emplacement de destination 18, 21 .

Cet ordre déterminé permet de prendre en compte des priorités sur certains emplacements de destination, telles que le passage d'un usager handicapé par exemple. • ordre fonction des performances de distribution des objets par le dispositif 1 de collecte et distribution automatique dans chacun des emplacements de destination 18 à 21 correspondants, les performances étant mesurées sur la base d'un critère de performance déterminé.

Le critère de performance peut par exemple être basé sur les temps de réponse pour la distribution d'objets dans chaque emplacement de destination. Il est en effet nécessaire de minimiser les temps d'attente, donc de déterminer en permanence la disponibilité des dispositifs du système 17, entre eux et par rapport à la disponibilité de la sébile virtuelle 1 .

L'unité de commande permet donc de partager les ressources communes en évitant les situations d'inter-blocage, d'observer la stratégie de distribution prédéterminer, et d'optimiser à tout moment le temps d'accès à la sébile virtuelle 1 , donc à l'ensemble des sébiles physiques 18 à 21 .

L'unité de commande comprend un gestionnaire de charge apte à déterminer à l'avance l'ordre de distribution idéal.

Un système 17 ou automate de distribution 17 fournit des services qui peuvent être organisés en classes de service (par exemple vente d'un jeton, vente de tickets magnétiques, rechargement d'argent, inspection d'une carte, etc ..) possédant des attributs tels que le nom, la priorité du service (intrinsèque et fonction de paramètres extérieurs comme le profil de l'usager pour les automates de vente de billet).

Pour chaque classe de service CS et chaque dispositif D utilisé dans cette classe, le gestionnaire de charge enregistre le temps de réponse moyen TRM du dispositif. Le temps de réponse moyen inclut le temps d'interaction avec l'usager pour les dispositifs interactifs et le temps d'utilisation du dispositif, comme présenté dans le tableau 1 ci- dessous.

Tableau 1

Chaque service peut être décomposé en tâches élémentaires correspondant à l'utilisation des dispositifs de l'automate ou système 17. Par exemple, la vente d'un jeton nécessite l'utilisation du terminal de sélection, puis du terminal de paiement, puis du distributeur de jeton, puis du lecteur de jeton, puis du distributeur de rendu de monnaie, puis de l'imprimante de reçu, puis de la sébile virtuelle 1 , puis d'une des sébiles physiques 18 à 21 .

Une tâche est définie par le service effectuant cette tâche, le dispositif utilisé, le temps de début de requête, le temps de début d'utilisation du dispositif, et le temps de fin d'utilisation du dispositif.

Pour chaque service S (par exemple 8 au maximum dans le cas d'une sébile virtuelle 1 pouvant desservir jusqu'à 8 sébiles physiques 18 à 21 et 8 usagers), et chaque tâche en cours T, le gestionnaire de charge enregistre donc successivement le temps de début de requête d'un dispositif, le temps de début d'utilisation du dispositif, et le temps de fin d'utilisation du dispositif, comme présenté dans le tableau 2 ci-dessous.

Tableau 2 Grâce à ces informations, le gestionnaire de charge peut déterminer pour chaque service en cours (par exemple 8 au maximum dans le cas d'une sébile virtuelle 1 pouvant desservir jusqu'à 8 sébiles physiques 18 à 21 et 8 usagers) :

- quel est le dispositif demandé,

- si le dispositif est demandé par d'autres services (si c'est le cas, la priorité du service s'applique ou la règle du premier arrivé / premier servi en cas d'égalité)

- si le dispositif peut être rendu à temps pour les autres services qui doivent l'utiliser.

Pour chacune des hypothèses, le gestionnaire de charge calcule et minimise :

- le temps calculé du service TCS (achèvement du service i) - le temps calculé global TCG (achèvement de l'ensemble des services).

En fin de tâche, le gestionnaire de charge moyenne les résultats et met à jour les temps de réponse moyen des dispositifs.

En fin de service, le gestionnaire de charge moyenne les TCS et met à jour les temps de réponse moyen de chaque classe de service.

La présente description est donnée à titre d'exemple et n'est pas limitative de l'invention.

En particulier, il est rappelé que, si la présente description fait référence à une application particulière de type distribution automatique d'objets tels que des tickets ou cartes d'accès à un lieu ou un moyen de transport, ou encore tels que des produits alimentaires, l'invention s'applique également au tri ou à la répartition automatiques d'objets à convoyer dans un système de convoyage.

Plus généralement, l'invention s'applique à la gestion automatique d'au moins un flux d'objets entrants par tri ou répartition vers plusieurs flux d'objets sortants.