Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR DETECTING THE LOSS OF A SKI
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2016/120567
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device (10) for detecting the loss of a ski (1), said ski (1) being equipped with a binding (2) that traps a shoe (3) such that it is securely connected to the ski (1). The device (10) is characterised in that it comprises a proximity sensor (11) that can detect whether or not the shoe (3) is close to the ski (1) and/or the binding (2), and emit an alarm signal when the shoe (3) is no longer close to the ski (1) and/or the binding (2), said proximity sensor (11) not including a mechanical connection between the shoe (3) and the ski (1) and/or its binding (2).

Inventors:
HONORE, Valentin (2 avenue de Romains, Annecy, 74000, FR)
TISSOT, Pierre-François (2 rue Saint Lazare, Lyon, 69007, FR)
THOMAS, Rémi (28 rue de Verdun, Annecy Le Vieux, 74940, FR)
Application Number:
FR2016/050183
Publication Date:
August 04, 2016
Filing Date:
January 28, 2016
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
IN&MOTION (178 Route de Cran Gevrier Parc Altaïs, Chavanod, 74650, FR)
International Classes:
A63C9/00; A41D13/018
Domestic Patent References:
WO1989007965A11989-09-08
WO2009092596A22009-07-30
Foreign References:
DE2700238A11978-07-13
DE3108935A11982-11-18
DE9016306U11991-02-21
DE2736600A11979-02-22
GB2498985A2013-08-07
US20020118109A12002-08-29
EP0047629A11982-03-17
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
CABINET GUIU - JURISPATENT (10 rue Paul Thénard, Dijon, Dijon, 21000, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 - Dispositif de détection (10) de la perte d'un ski (1), ledit ski (1) étant muni d'une fixation (2) emprisonnant une chaussure (3) de sorte à la rendre solidaire dudit ski (1), ledit dispositif de détection (10) étant caractérisé en ce qu'il comporte un détecteur de proximité (11) apte à détecter si la chaussure (3) est à proximité ou non du ski (1) et/ou de sa fixation (2) et à émettre un signal d'alerte lorsque la chaussure (3) n'est plus à proximité du ski (1) et/ou de sa fixation (2), ledit détecteur de proximité (11) étant sans liaison mécanique entre la chaussure (3) et le ski (1) et/ou sa fixation (2) .

2 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon la revendication 1 caractérisé en ce que le détecteur de proximité (11) est du type à effet Hall.

3 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon la revendication 2, caractérisé en ce que le détecteur de proximité (11) comporte un aimant (12) et un capteur (13) disposé en vis-à-vis dudit aimant (12) et comportant une carte électronique, un accumulateur d'énergie et des moyens de communication pour émettre le signal d'alerte.

4 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon la revendication 3, caractérisé en ce que lesdits aimant (12) et capteur (13) sont respectivement fixé sur la talonnière (22) de la fixation du ski (2) et sur l'arrière de la chaussure (3) . 5 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon la revendication 4 caractérisé en ce que l'aimant (12) est avantageusement fixé sur la partie supérieure (23) articulée de la talonnière (22) . 6 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon l'une quelconque des revendications 3 à 5, caractérisé en ce que les moyens de communication sont du type sans fil et aptes à émettre des signaux de radiocommunication.

7 - Dispositif de détection (10) de déplacement selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce qu'il comporte un capteur de vitesse associé audit détecteur de proximité (11) et apte à mesurer la vitesse linéaire du skieur et donc du ski 1 et à n'autoriser l'émission du signal d'alerte par le détecteur de proximité (11) que lorsque ladite vitesse linéaire atteint ou dépasse un seuil critique prédéterminé .

8 - Gilet gonflage de sécurité pour protéger un skieur muni d'au moins un ski (1) contre un choc violent lors d'une chute, ledit gilet gonflage de sécurité comportant :

- une enveloppe gonflable agencée pour être portée par le skieur et apte à être gonflée lorsque que le skieur chute pour protéger les parties de son corps les plus exposées,

- un dispositif de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable comportant des moyens de génération rapide de gaz pour gonfler, en cas de besoin, ladite enveloppe gonflable,

- une carte électronique apte, en communiquant de façon bilatérale avec des dispositifs de détection, à analyser le mouvement du skieur, à mesurer sa vitesse linéaire et à la comparer à un seuil critique et à activer ledit dispositif de déclenchement lorsqu'elle reçoit un signal d'alerte, et

- un accumulateur d'énergie pour alimenter en énergie lesdits dispositif de déclenchement et carte électronique, ledit gilet gonflage de sécurité étant caractérisé en ce que l'un des dispositifs de détection est le dispositif de détection (10) de la perte d'un ski (1) selon l'un des revendication précédentes 1 à 7 et en ce que, lorsque la carte reçoit un signal d'alerte dudit dispositif de détection (10) de la perte d'un ski (1), elle compare la vitesse linéaire du ski (1) au seuil critique et active, lorsque ladite vitesse linéaire atteint ou dépasse ledit seuil, le dispositif de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable dudit gilet. 9 - Gilet gonflage de sécurité selon la revendication 8, caractérisée en ce que la carte électronique est appairée avec le détecteur de proximité (11) de chaque ensemble chaussure (3) - ski (1) .

Description:
DISPOSITIF DE DÉTECTION DE LA PERTE D'UN SKI

Domaine technique

La présente invention concerne le domaine de la prévention des blessures liées à la pratique du ski en général et plus particulièrement un dispositif de détection de la perte d'un ski par un skieur. L'invention concerne également un gilet gonflable de sécurité associé audit dispositif de détection de la perte d'un ski. Technique antérieure

Avec la démocratisation de la pratique du ski et notamment du ski dit "extrême" tel que le ski hors-piste ou encore le ski lors de compétions de ski-cross inspirées du moto-cross, on a cherché à mettre au point des systèmes destinés à protéger les skieurs lors de chute et plus spécifiquement les parties de leur corps les plus exposées telles que, par exemple, la nuque, le thorax, la colonne vertébrale, l'abdomen et les hanches.

Ainsi, on a développé des protections dites "passives" comprenant des renforts semi-rigides portées par le skieur sous sa combinaison. Ces protections sont certes efficaces mais présentent l'inconvénient majeur d'entraver les mouvements du skieur et donc de limiter ses performances.

Afin de remédier à cet inconvénient, des protections dites "intelligentes" ont été élaborées. Ce type de protections est classiquement constitué d'un gilet gonflable de sécurité d'encombrement très faible et apte à être gonflé très rapidement par un gaz, lors de la chute du skieur, pour éviter à ce dernier de percuter violemment le sol. Le fonctionnement de ce gilet est analogue au fonctionnement des "airbags" installés dans les véhicules. L'un des principaux problèmes rencontrés lors de la mise au point de ces protections actives est de détecter l'instant où le skieur commence à chuter et donc le moment où le déclenchement du déploiement du gilet gonflable de sécurité doit être activé.

Pour ce faire, on connaît des dispositifs électroniques mesurant en temps réel, à l'aide d'algorithmes et de capteurs, la position et le mouvement du skieur. Toutefois, ces dispositifs sont complexes et onéreux à réaliser et à mettre en œuvre en raison notamment des conditions sévères d'utilisation (taux d'humidité élevé, température très basse et chocs) et de la complexité liée à l'algorithme.

Exposé de l' invention

Le but de la présente invention est donc de pallier les inconvénients précédemment cités et de présenter une alternative aux dispositifs de détection de chute en proposant un dispositif de détection de la perte d'au moins un ski engendrant la chute d'un skieur, ledit dispositif étant fiable, résistant, facile à réaliser et à mettre en œuvre .

Conformément au premier objet de l'invention, il est donc proposé un dispositif de détection de la perte d'un ski, ledit ski étant muni d'une fixation emprisonnant une chaussure de sorte à la rendre solidaire dudit ski, ledit dispositif de détection étant remarquable en ce qu'il comporte un détecteur de proximité apte à détecter si la chaussure est à proximité ou non du ski et/ou de sa fixation et à émettre un signal d'alerte lorsque la chaussure n'est plus à proximité du ski et/ou de sa fixation, ledit détecteur de proximité étant sans liaison mécanique entre la chaussure et le ski et/ou sa fixation.

Le détecteur de proximité est de préférence du type à effet Hall.

Selon un mode de réalisation préféré, le détecteur de proximité comporte un aimant et un capteur disposé en vis-à- vis dudit aimant et comportant une carte électronique, un accumulateur d'énergie et des moyens de communication pour émettre le signal d'alerte.

Lesdits aimant et capteur sont de préférence respectivement fixés sur la talonnière de la fixation du ski et sur l'arrière de la chaussure.

De manière avantageuse, l'aimant est fixé sur la partie supérieure articulée de la talonnière.

Les moyens de communication sont du type sans fil et aptes à émettre des signaux de radiocommunication.

Le dispositif de détection comporte de préférence un capteur de vitesse associé audit détecteur de proximité et apte à mesurer la vitesse linéaire du skieur et donc du ski et à n'autoriser l'émission du signal d'alerte par le détecteur de proximité que lorsque ladite vitesse linéaire atteint ou dépasse un seuil critique prédéterminé.

L'invention concerne également un gilet gonflage de sécurité pour protéger un skieur muni d'au moins un ski contre un choc violent lors d'une chute, ledit gilet gonflage de sécurité comportant :

- une enveloppe gonflable agencée pour être portée par le skieur et apte à être gonflée lorsque que le skieur chute pour protéger les parties de son corps les plus exposées,

- un dispositif de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable comportant des moyens de génération rapide de gaz pour gonfler, en cas de besoin, ladite enveloppe gonflable,

- une carte électronique apte, en communiquant de façon bilatérale avec des dispositifs de détection, à analyser le mouvement du skieur, à mesurer sa vitesse linéaire et à la comparer à un seuil critique et à activer ledit dispositif de déclenchement lorsqu'elle reçoit un signal d'alerte, et

- un accumulateur d'énergie pour alimenter en énergie lesdits dispositif de déclenchement et carte électronique, ledit gilet gonflage de sécurité étant remarquable en ce que l'un des dispositifs de détection est le dispositif de détection de la perte d'un ski selon l'invention et en ce que, lorsque la carte reçoit un signal d'alerte dudit dispositif de détection de la perte d'un ski, elle compare la vitesse linéaire du ski au seuil critique et active, lorsque ladite vitesse linéaire atteint ou dépasse ledit seuil, le dispositif de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable dudit gilet.

La carte électronique est avantageusement appairée avec les deux détecteurs de proximité.

Description sommaire des figures

D'autres avantages et caractéristiques ressortiront mieux de la description qui va suivre, d'un exemple particulier de réalisation, donné à titre d'exemple non limitatif, d'un dispositif de détection de la perte d'au moins un ski conforme à l'invention, en référence à la figure 1 unique qui est une vue partielle d'un côté d'un ski équipé d'une fixation emprisonnant une chaussure de ski, ledit ensemble ski - chaussure étant muni d'un dispositif de détection selon l'invention.

Meilleure manière de réaliser 1 ' ' invention technique

Sur la figure 1, on a représenté, d'une part, un ski 1 muni d'une fixation 2 formée d'une butée avant 21 et d'une talonnière 22, munie d'une partie supérieure 23 articulée, emprisonnant une chaussure 3 de sorte à la rendre solidaire dudit ski 1 et, d'autre part, un dispositif de détection 10 de perte du ski 1.

Ledit dispositif de détection 10 comporte un détecteur de proximité 11, avantageusement du type binaire, apte à détecter si la chaussure 3, et de préférence l'arrière de chaussure 3, est à proximité ou non du ski 1 et/ou de sa fixation 2 et à émettre un signal d'alerte lorsque la chaussure 3 n'est plus à proximité du ski 1 et/ou de sa fixation 2.

Dans la présente invention, on désigne par "à proximité" le fait que la chaussure 3 est à une distance inférieure ou égale à quelques dizaines de millimètres du ski 1 et/ou de sa fixation 2.

On comprend bien que le détecteur de proximité 11, selon l'invention, est du type sans liaison mécanique entre la chaussure 3 et le ski 1 et/ou sa fixation 2 car cela permet d'avoir un dispositif de détection 10 fiable, résistant, facile à réaliser et à mettre en œuvre, puisqu'avec cette configuration, l'utilisateur ne sera plus obligé de réaliser une liaison mécanique particulièrement fastidieuse entre la chaussure 3 et le ski 1 et/ou sa fixation 2 pour que ledit dispositif de détection 10 fonctionne.

Selon un mode de réalisation préféré, le détecteur de proximité 11 est du type à effet Hall et comporte un aimant 12 fixé sur la talonnière 22 de la fixation du ski 2 et un capteur 13 fixé sur l'arrière de la chaussure 4 en vis-à-vis dudit aimant 12 et comporte les éléments constitutifs suivants non représentés sur la figure 1 : une carte électronique, un accumulateur d'énergie et des moyens de communication pour émettre le signal d'alerte.

On comprend bien que le détecteur de proximité 11 pourra être d'un tout autre type tel que, par exemple, capacitif, optique ou encore infrarouge sans sortir du cadre de la présente invention.

De manière avantageuse, les moyens de communication sont du type sans fil et aptes à émettre des signaux de radiocommunication.

L'aimant 12 est avantageusement fixée sur la partie supérieure 23 articulée de la talonnière 22. En effet, lors de la perte d'un ski 1, la talonnière 22 s'ouvre grâce au basculement de sa partie supérieure 23 vers l'arrière du ski 1, la chaussure 3 se désolidarise dudit ski 1, et l'aimant 12 se retrouve "naturellement" éloigné du capteur 13 fixé sur l'arrière de la chaussure 4 et ce même avant que la chaussure 3 ne soit plus en contact avec le dessus du ski 1. Cette configuration permet donc d'accroître la réactivité du détecteur de proximité 11 et donc la sécurité. A l'inverse, cette configuration permet en outre d'être sûr que, lorsque le détecteur de proximité 11 détecte que la chaussure 3 est à proximité du ski 1, cette dernière est bien emprisonnée entre la butée avant 21 et la talonnière 22 de la fixation 2 du ski 1. Enfin, avec cette configuration avantageuse, l'aimant 12 et le capteur 13 sont fixés les parties du ski 1, de sa fixation 2 et la chaussure 3 les moins exposées.

Il va de soi que l'aimant 12 et le capteur 13 pourront être fixés sur d'autre parties du ski 1, de sa fixation 2 et la chaussure 3 telles que, par exemple, la semelle de la chaussure 3 et le dessus du ski 1 entre la butée avant 21 et la talonnière 22 de la fixation 2, sans sortir du cadre de la présente invention.

Selon un mode de réalisation avantageux, le dispositif de détection 10 comporte un capteur de vitesse, non représenté sur la figure 1, associé audit détecteur de proximité 11 et apte à mesurer la vitesse linéaire du skieur et donc du ski 1 et à n'autoriser l'émission du signal d'alerte par le détecteur de proximité 11 que lorsque ladite vitesse linéaire atteint ou dépasse un seuil critique prédéterminé .

Pour des raisons de simplicité de conception, le capteur de vitesse est avantageusement déporté du détecteur de proximité 11, mais pourra, sans sortir du cadre de la présente invention, être intégré audit détecteur de proximité 11.

On comprend bien qu'il est important que l'émission d'un signal d'alerte soit conditionnée au fait que la vitesse linéaire du ski 1 atteigne ou dépasse un seuil prédéterminé afin d'éviter une émission intempestive dudit signal d'alerte, notamment lorsque le skieur déchausse ses skis à 1 ' arrêt .

L'invention concerne également un gilet gonflable de sécurité associé audit dispositif de détection 10 de la perte d ' un ski 1.

Ainsi, le gilet gonflage de sécurité selon l'invention comporte au moins :

- une enveloppe gonflable apte à être portée par le skieur et à être gonflée, de manière quasi-instantanée (de l'ordre de quelques millisecondes), lorsque que le skieur chute pour protéger les parties de son corps les plus exposées à un choc violent contre le sol,

- un dispositif de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable comportant des moyens de génération rapide de gaz pour gonfler, en cas de besoin, ladite enveloppe gonflable,

- une carte électronique apte, en communiquant de façon bilatérale avec des dispositifs de détection (dont le dispositif de détection 10 de la perte d'un ski 1 précédemment décrit), à analyser le mouvement du skieur, à mesurer sa vitesse linéaire et à la comparer à un seuil critique et à activer ledit dispositif de déclenchement lorsqu'elle reçoit un signal d'alerte, et

- un accumulateur d'énergie pour alimenter en énergie lesdits dispositif de déclenchement et carte électronique.

Par ailleurs, selon un mode de réalisation préféré, le dispositif de détection 10 de la perte d'un ski 1 communique via une transmission sans fil radio avec la carte électronique à haute fréquence, plus d'un millier de fois par seconde, et est donc capable, lors de la perte d'un ski 1, d'informer ladite carte électronique en moins de quatre millisecondes.

Ainsi, lorsque le dispositif de détection 10 de la perte d'un ski 1 détecte que la chaussure 3 n'est plus à proximité du ski 1 et/ou de sa fixation 2, il envoie un signal d'alerte à la carte électronique du gilet gonflage de sécurité qui compare la vitesse linéaire du ski 1 au seuil critique et active, le cas échéant, le dispositif de de déclenchement du déploiement de l'enveloppe gonflable dudit gilet.

Enfin, on comprend bien que la carte électronique est appairée avec les deux détecteurs de proximité 11 (un pour chaque ensemble chaussure - ski) grâce à une procédure d'appairage utilisant des moyens tels que, par exemple, un code alphanumérique, un QR code et un téléphone portable ou encore un ordinateur. Ainsi, lors du chaussage d'un ski, un signal sonore et lumineux informe le skieur de la bonne connexion du détecteur de proximité 11 avec la carte électronique, les deux ayant été préalablement appairés. De plus, si le skieur possède plusieurs paires de chaussures, il peut appairer plusieurs paires de capteurs. De même, s'il possède plusieurs paires de ski, il suffit de placer un aimant sur chaque fixation.

Possibilité d'application industrielle

On comprend bien que le dispositif de détection 10 de la perte d'un ski 1 selon l'invention est de préférence utilisé sur une paire de skis parallèles. Toutefois, il est bien évident que le dispositif de détection 10 conforme à l'invention peut être adapté et utilisé sur des monoskis ou encore des surfs.

Enfin, il va de soi que les exemples de machine de découpe 1 et de dispositif de détection 10 de la perte d'un ski 1 conformes à l'invention qui viennent d'être décrits ne sont que des illustrations particulières, en aucun cas limitatives de l'invention.