Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR DISCONNECTING A LOAD-CARRYING SYSTEM BY A MECHANICAL ACTION, AND LOAD-CARRYING SYSTEM EQUIPPED WITH SUCH A DISCONNECT DEVICE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2020/043987
Kind Code:
A2
Abstract:
The invention relates to a device for disconnecting by means of a mechanical action, comprising at least one mechanical connection piece (5), in particular a spring-loaded buckle (5), connected to at least one trigger means (6) via at least one connecting member (8a, 8b), and a release lever configured to be triggered by applying a force in a predefined opening direction. The disconnect device also comprises at least one guide (9a, 9b, 9c) for the connecting member (8a, 8b) configured to redirect a force applied to the trigger means (6), when the opening is required, to the mechanical connection piece (5) connected to the connecting member (8a, 8b) in the predefined direction.

Inventors:
GOMIS CHRISTIAN (FR)
THARREAU ALEXANDRE (FR)
Application Number:
FR2019/051973
Publication Date:
March 05, 2020
Filing Date:
August 27, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SAFRAN AEROSYSTEMS (FR)
International Classes:
B64D17/38; B64D17/30
Attorney, Agent or Firm:
DELPRAT, Olivier et al. (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 . Dispositif de déconnexion par une action mécanique caractérisé par le fait qu’il comprend au moins une pièce mécanique de connexion (5), notamment une bouderie à fermeture à ressort (5), reliée à au moins un moyen de déclenchement (6) par l’intermédiaire d’au moins un organe de liaison (8a, 8b), et un levier de libération configuré pour être déclenché par application d’une force selon une direction prédéfinie d’ouverture,

le dispositif de déconnexion comprenant également au moins un guide (9a, 9b, 9c) pour l’organe de liaison (8a, 8b) configuré pour rediriger un effort appliqué sur le moyen de déclenchement (6), lorsque l’ouverture est requise, vers la pièce mécanique de connexion (5) relié à l’organe de liaison (8a, 8b), selon la direction prédéfinie.

2. Dispositif de déconnexion par une action mécanique selon la revendication 1 , dans lequel le guide (9a, 9b, 9c) est disposé à proximité de la pièce mécanique de connexion (5), de sorte que l’organe de liaison (8a, 8b) passant à travers le guide (9a, 9b, 9c) soit colinéaire à la direction prédéfinie d’ouverture dans une partie comprise entre le guide (9a, 9b, 9c) et la pièce mécanique de connexion (5).

3. Dispositif de déconnexion par une action mécanique selon l’une quelconque des revendications précédentes, dans lequel au moins deux organes de liaison (8a, 8b) sont reliés à un seul moyen de déclenchement (6).

4. Dispositif de déconnexion par une action mécanique selon l’une quelconque des revendications précédentes, dans lequel la pièce mécanique de connexion (5) est un mousqueton à mâchoires à ouverture par ressort.

5. Dispositif de déconnexion par une action mécanique selon l’une quelconque des revendications précédentes, dans lequel le moyen de déclenchement (6) est une poignée ou une anse.

6. Dispositif de déconnexion par une action mécanique selon l’une quelconque des revendications précédentes, dans lequel le guide (9a,9b,9c) est disposé dans un plan équidistant des pièces mécaniques de connexion (5).

7. Système d’emport de charge (4) configuré pour maintenir en place une charge (7) par rapport à un harnais ( 1 ), caractérisé par le fait qu’il comprend un dispositif de déconnexion par une action mécanique selon l’une quelconque des revendications précédentes permettant de solidariser de façon réversible le système d’emport de charge (4) et le harnais ( 1 ).

8. Système d’emport de charge et harnais associé selon la revendication 7, dans lequel le harnais ( 1 ) est un harnais d’un système parachute.

Description:
Dispositif de déconnexion d'un système d'emport de charge par une action mécanique et système d'emport de charge équipé d'un tel dispositif de déconnexion

L’invention a pour domaine technique les dispositifs de déconnexion ou de largage d’un système d’emport de charge et un tel système d’emport de charge, telle qu’une gaine d’emport de charge, connecté à un système parachute.

Un système d’emport de charge est connecté à un système parachute permettant ainsi à un utilisateur d'emporter une charge utile lors des différentes phases d’une mission, notamment lors d’un déplacement au sol et dans une soute d’un aéronef, en chute libre ou lors d’une navigation sous voile. La connexion du système d’emport de charge au système parachute est assurée par une liaison entre des pièces mécaniques, telles que des mousquetons, montées sur le système d’emport de charge et des anneaux associés présents sur le système parachute.

Les systèmes actuels de connexion de systèmes d’emport de charge peuvent induire des déconnexions intempestives et/ou des blocages. De plus, une action réalisée en vue d’assurer une déconnexion est souvent orientée vers une seule et unique direction pour assurer sa fonction.

De plus, suivant la masse du système d’emport de charge et les systèmes mécaniques de connexion utilisés, la force nécessaire à la déconnexion peut être importante du fait d’un renvoi d’efforts dû à la masse de la charge utile maintenue par le système d’emport de charge sur les systèmes mécaniques de connexion.

Il existe un besoin pour un dispositif de déconnexion par action mécanique résolvant les problèmes de l’art antérieur.

L’invention a pour obj et un dispositif de déconnexion par une action mécanique comprenant au moins une pièce mécanique de connexion, notamment une bouderie à fermeture à ressort, reliée à au moins un moyen de déclenchement par l’intermédiaire d’au moins un organe de liaison, et un levier de libération configuré pour être déclenché par application d’une force selon une direction prédéfinie d’ouverture,

le dispositif de déconnexion comprenant également au moins un guide pour l’organe de liaison configuré pour rediriger un effort appliqué sur le moyen de déclenchement, lorsque l’ouverture est requise, vers la pièce mécanique de connexion reliée à l’organe de liaison, selon la direction prédéfinie.

Le guide peut être disposé à proximité de la pièce mécanique de connexion, de sorte que l’organe de liaison passant à travers le guide soit colinéaire à la direction prédéfinie d’ouverture dans une partie comprise entre le guide et la pièce mécanique de connexion.

Au moins deux organes de liaison peuvent être reliés à un seul moyen de déclenchement.

La pièce mécanique de connexion peut être un mousqueton à mâchoires à ouverture par ressort.

Le moyen de déclenchement peut être une poignée ou une anse. Le guide peut être disposé dans un plan équidistant des pièces mécaniques de connexion.

L’invention a également pour objet un système d’emport de charge configuré pour maintenir en place une charge par rapport à un harnais comprenant un dispositif de déconnexion par une action mécanique permettant de solidariser de façon réversible le système d’emport de charge et le harnais.

L’invention a également pour objet un système d’emport de charge et un harnais associé, dans lequel le harnais est un harnais d’un système parachute.

Le dispositif de déconnexion par action mécanique présente l’avantage d’un effort d’ouverture constant et ne dépendant pas de la masse du système d’emport de charge, mais uniquement des caractéristiques de la pièce mécanique de connexion. De plus, l’action mécanique peut être exercée dans diverses directions grâce au renvoi de l’effort d’ouverture de la pièce mécanique de connexion par les guides qui assurent à l’utilisateur la possibilité d’exercer une action mécanique dans toutes les directions de l’espace.

Bien entendu les différentes caractéristiques, variantes et/ou formes de réalisation de la présente invention peuvent être associées les unes avec les autres selon diverses combinaisons dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles ou exclusives les unes des autres.

La présente invention sera mieux comprise et d’autres caractéristiques et avantages apparaîtront encore à la lecture de la description détaillée qui suit comprenant des modes de réalisation donnés à titre illustratif en référence avec les figures annexées, présentées à titre d’exemples non limitatifs, qui pourront servir à compléter la compréhension de la présente invention et l’exposé de sa réalisation et, le cas échéant, contribuer à sa définition, sur lesquelles :

- la figure 1 illustre une vue de face en perspective d’un système d’emport de charge, tel qu’une gaine d’emport de charge, selon la présente invention, apte à être connecté à un système parachute par l’intermédiaire d’un harnais,

— les figures 2 à 3 illustrent le système d’emport de charge relié à une partie du harnais du système parachute selon la présente invention avec des bouderies spécifiques respectivement en position fermée et en position ouverte de sorte à permettre que le système d’emport de charge soit déconnecté ou largué du système parachute, et

- la figure 4 illustre le système d’emport de charge intégralement déconnecté ou largué du système parachute.

Il est à noter que, sur les figures, les éléments structurels et/ou fonctionnels communs aux différents modes de réalisation peuvent présenter les mêmes références. Ainsi, sauf mention contraire, de tels éléments disposent de propriétés structurelles, dimensionnelles et matérielles identiques.

La présente invention prévoit une ouverture d’une pièce mécanique de connexion, en particulier une bouderie spécifique, par exemple un mousqueton, notamment un mousqueton à ressort, actionnée par un organe de liaison, en particulier un élément textile, tel qu’une corde, ou de nature différente, par exemple un câble métallique, une chaînette etc. , passant dans au moins un guide, notamment plusieurs guides, et relié à un moyen de déclenchement, notamment un moyen de préhension, par exemple du type poignée ou anse. Ainsi, selon la présente invention, quelle que soit la direction d’une force d'activation exercée sur le moyen de déclenchement, le guide, notamment les guides, renvoie l’effort exercé par/ou sur le moyen de déclenchement et permettent l'ouverture de la pièce mécanique de connexion.

La présente invention prévoit, selon une alternative de réalisation particulièrement avantageuse, l’utilisation d’une pièce mécanique de connexion, en particulier une bouderie spécifique, notamment une bouderie spécifique à une ouverture sous charge, dont le verrouillage est assuré par un dispositif de fermeture, en particulier un dispositif de fermeture à ressort. Ainsi, indépendamment de l’intensité de la charge, une action sur le dispositif de fermeture est apte à permettre le déverrouillage de celui-ci et prévient également des ouvertures intempestives.

Selon un mode particulier de réalisation, dans le cas de la connexion d’un système d’emport de charge à un système parachute, deux pièces mécaniques, telles que notamment deux bouderies spécifiques, sont nécessaires, respectivement sur une partie gauche et une partie droite du système parachute. Il y a, par conséquent, deux organes de liaison passant par des guides respectifs et reliés au même moyen de déclenchement assurant ainsi une ouverture des pièces mécaniques de connexion, quelle que soit l’orientation d’une action mécanique appliquée au moyen de déclenchement. Selon une configuration spécifique, une longueur choisie des organes de liaison et un positionnement approprié du/des guide(s) permettent ainsi d’assurer une ouverture simultanée des deux pièces mécaniques de connexion. Sur la figure 1 , on peut voir un harnais 1 , notamment d’un système parachute, s’adaptant au corps d’un utilisateur comprenant des anneaux, par exemple fixés aux sustentes élévateurs d’une voile de parachute.

Le harnais 1 comprend au moins un premier point de fixation 2 sur lequel au moins une première pièce d’accroche 3 du système d’emport de charge 4 peut été fixée. Selon un mode de réalisation avantageux, le harnais 1 comprend deux premiers points de fixation 2 agencés respectivement sur une partie droite et une partie gauche du harnais 1 . Dans cette alternative de réalisation, une première pièce d’accroche 3 droit du système d’emport de charge 4 peut été fixée au point de fixation 2 de la partie droite du harnais 1 et une première pièce d’accroche 3 gauche du système d’emport 4 peut été fixée au point de fixation 2 de la partie gauche du harnais 1 .

La fixation de la première pièce d’accroche 3 du système d’emport de charge 4 avec le point de fixation 2 peut se faire par l’intermédiaire d’une pièce mécanique de connexion, en particulier une bouderie spécifique, notamment une bouderie spécifique à une ouverture sous charge, dont le verrouillage est assuré par un dispositif de fermeture, en particulier un dispositif de fermeture à ressort.

Au moins un deuxième point de fixation, non représenté sur la figure 1 , permet de fixer une deuxième pièce d’accroche du système d’emport de charge 4 de sorte à en assurer la stabilité lors du vol. Avantageusement, deux deuxièmes points de fixation sont prévus pour fixer respectivement deux deuxièmes pièces d’accroche du système d’emport de charge 4 de sorte à en assurer la stabilité, notamment lors des phases en vol et/ou de navigation, en particulier par l’intermédiaire de sangles "cuissarde" ou latérales basses. Le deuxième point de fixation est notamment disposé en partie basse du système de parachute, en particulier du harnais 1 .

Le système d’emport de charge 4 est réalisé en matériau textile ou plastique et est destiné à maintenir une charge 7, en particulier lors du vol, par l’intermédiaire d’au moins un élément de maintien, tel qu’une sangle, notamment plusieurs sangles, par exemple constitué de bandes textiles de sorte à libérer les mains de l’utilisateur et limiter les risques de chocs. Afin de satisfaire certaines contraintes opérationnelles, le système d’emport de charge 4 est muni d’un dispositif d’ouverture par une action mécanique permettant de libérer ou larguer la charge emportée, en particulier suite à une action en ce sens de l’utilisateur.

Au sens de la présente invention, l’action mécanique permettant de libérer ou larguer la charge emportée peut être une force de traction sur un moyen de déclenchement, notamment un moyen de préhension, ou une action de poussée sur le moyen de déclenchement.

Le dispositif de déconnexion par une action mécanique comprend au moins une pièce mécanique de connexion 5 , en particulier une bouderie spécifique 5 , notamment une bouderie à fermeture à ressort 5 , par exemple un mousqueton, notamment un mousqueton à ressort. En particulier, la pièce mécanique 5 comprend un levier de libération, disposé notamment en position transverse par rapport à la pièce mécanique de connexion 5 , configuré pour libérer une mâchoire de la pièce mécanique de connexion 5 et autoriser l’ouverture de la pièce mécanique de connexion 5

Une telle pièce mécanique de connexion 5 peut être, par exemple, un mousqueton à mâchoires à ouverture par ressort, notamment commercialisé par la société Wichard©.

Le dispositif de déconnexion comprend également un organe de liaison, en particulier un élément textile, telle qu’une corde, ou de nature différente, par exemple un câble métallique, une chaînette etc. , pour chaque pièce mécanique de connexion 5 reliée à un moyen de déclenchement 6, notamment le moyen de préhension 6. Dans un mode de réalisation préféré, les organes de liaison sont reliés à un moyen de déclenchement 6 unique, mais peuvent alternativement être également reliés à un moyen de déclenchement 6 respectif.

La figure 2 illustre un autre point de vue du système d’emport de charge 4 associé au harnais 1 pour l’emport d’une charge 7, sur lequel on peut voir les pièces mécaniques de connexion 5 et le moyen de déclenchement 6. On peut également voir deux organes de liaison 8a, 8b, tels que deux cordes 8a, 8b selon l’exemple présenté, respectivement connecté chacun au levier de libération de la pièce mécanique de connexion 5 , notamment de la bouderie spécifique 5.

Chaque organe de liaison 8a, 8b est inséré successivement dans un premier guide 9a et un deuxième guide 9b avant de se connecter au levier de libération de la pièce mécanique de connexion 5. Avantageusement, chaque organe de liaison 8a, 8b est inséré successivement dans un premier guide 9a, un deuxième guide 9b, un troisième guide 9c avant de se connecter au levier de libération d’une pièce mécanique de connexion 5.

Afin de protéger les organes de liaison 8a et 8b de l’environnement extérieur, des passages sont formés dans le matériau du système d’emport de charge 4 et/ou du harnais 4. Notamment, un premier passage s’étend essentiellement entre le premier guide 9a et le deuxième guide 9b. De façon complémentaire, un deuxième passage peut s’étendre de manière similaire entre le deuxième guide 9b et le troisième guide 9c.

Chaque organe de liaison 8a, 8b est ainsi muni d’au moins un passage, avantageusement deux passages, qui permet de l’isoler de l’extérieur et de prémunir l’utilisateur contre une ouverture intempestive du système d’emport de charge 4.

Toujours en se référant à la figure 2, selon un mode particulier de réalisation, on peut voir que le trajet du deuxième organe de liaison 8b est symétrique au trajet du premier organe de liaison 8a.

Dans un agencement particulier, il apparaît ainsi que le deuxième guide 9b et/ou le troisième guide 9c permet(tent) de diriger l’effort généré par la traction du moyen de déclenchement 6 selon un axe de fixation de la pièce mécanique de connexion 5 , notamment perpendiculairement au levier de libération de la pièce mécanique de connexion 5.

Ainsi quelle que soit la direction de l’effort appliqué sur le moyen de déclenchement 6, notamment une traction sur le moyen de déclenchement 6, l’effort est transmis dans la direction optimale vis-à- vis de la pièce mécanique de connexion 5 pour en assurer le déverrouillage et libérer la mâchoire de la pièce mécanique de connexion 5.

Le premier guide 9a permet de guider chaque organe de liaison 8a, 8b afin de les faire converger en un point unique de sorte à faciliter leur connexion à au moins un moyen de déclenchement 6, notamment au moyen de déclenchement 6 unique.

Selon une alternative de réalisation, chaque organe de liaison 8a, 8b coopère également avec le troisième guide 9c afin de rediriger l’effort produit sur le moyen de déclenchement 6 vers la pièce mécanique de connexion 5. En effet, quelle que soit la direction de l’action mécanique exercée sur le moyen de déclenchement 6, l’effort est redirigé vers la pièce mécanique de connexion 5.

Enfin, le deuxième guide 9b permet d’adapter la circulation de l’organe de liaison 8a, 8b à la conformation du système d’emport de charge 4 et/ou du harnais 1 et des passages formés dans les matériaux du système d’emport de charge 4 et/ou du harnais 1 .

La figure 3 est une représentation analogue à la figure 2 sur laquelle on peut voir la pièce mécanique de connexion 5 en position ouverte après action sur le moyen de déclenchement 6, la mâchoire de la pièce mécanique de connexion 5 ayant été libérée.

Enfin, la figure 4 est une représentation analogue aux figures 2 et 3 sur laquelle on peut voir la charge 7 et le système d’emport de charge 4 intégralement déconnecté ou largué du système parachute, notamment du harnais 1 .

Bien évidemment, l'invention n'est pas limitée aux modes de réalisation décrits précédemment et fournis uniquement à titre d'exemple. Elle englobe diverses modifications, formes alternatives et autres variantes que pourra envisager l'homme du métier dans le cadre de la présente invention et notamment toutes combinaisons des différents modes de fonctionnement décrits précédemment, pouvant être pris séparément ou en association.