Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR DISPENSING A FLUID, CARTRIDGE FOR A DEVICE, MANUFACTURING METHOD AND PRIMING METHOD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/002517
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a fluid dispenser (101) comprising: a pouch (2), the internal volume of which is delimited by a deformable wall (22); a bearing surface (25); a dispensing part (23) comprising a dispensing housing (8); an outlet (24); a dispensing orifice (108) connecting the pouch to the dispensing housing; a dispensing valve (5) situated in the dispensing housing (8).

Inventors:
BOULAIS, Guillaume (44 rue Voltaire, Levallois Perret, 92300, FR)
Application Number:
EP2018/067503
Publication Date:
January 03, 2019
Filing Date:
June 28, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
GB DEVELOPPEMENT (Plateau de l'Espace, Parc TechnologiqueCS, 27200 Vernon, 27200, FR)
International Classes:
B05B11/00; A45D34/04
Domestic Patent References:
WO2015155318A12015-10-15
Foreign References:
FR3043071A12017-05-05
EP2695677A12014-02-12
US20140084023A12014-03-27
GB821793A1959-10-14
FR1459735A1966-06-17
DE102005043839A12007-03-22
FR2877325A12006-05-05
Attorney, Agent or Firm:
LEGRAND, Olivier (IPAZ, Parc Les Algorithmes Bâtiment Plato, CS 70003 Saint-Aubin Gif-sur-Yvette Cedex, 91192, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Dispositif (101, 102, 103) pour distribuer un fluide, comprenant :

- une poche (2) ayant un volume intérieur agencé pour contenir le fluide, le volume intérieur étant délimité au moins en partie par une paroi (22) déformable,

- une surface d'appui (25) agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déformant la paroi (22) déformable,

- une pièce de distribution (23) comprenant un logement de distribution (8),

- une sortie (24),

- un orifice de distribution (108) reliant la poche au logement de distribution,

- une valve de distribution (5) située dans le logement de distribution (8), et qui dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche (2) vers la sortie (24) en passant par l'orifice de distribution (108) et par le logement de distribution (8), et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche (2) vers la sortie en passant par l'orifice de distribution (108) et par le logement de distribution.

2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que le volume intérieur de la poche (2) est délimité au moins en partie par la paroi (22) déformable et par une paroi de fond (21).

3. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que la valve de distribution (5) est maintenue entre la pièce de distribution (23) et la paroi de fond (21) ou dans la pièce de distribution (23).

4. Dispositif selon la revendication 2 ou 3, caractérisé en ce que le logement (8) et la pièce de distribution (23) sont enfoncés dans la paroi de fond (21). Dispositif selon la revendication 2, 3 ou 4, caractérisé en ce que le logement (8) a une direction d'inclinaison (302) oblique formant un angle (303) d'au moins 3° par rapport à au moins un plan de pose (304) de la paroi déformable (22) sur la pièce formant la paroi de fond (21) .

6. Dispositif selon la revendication 2, 3, 4 ou 5, caractérisé en ce que :

- la paroi de fond (21) est solidaire d'un embout (89),

- le dispositif comprend un réservoir (6, 13) délimité par des parois ( 14) fixées à l'embout (89)

- le dispositif comprend un orifice d'alimentation ( 124) reliant le réservoir au volume intérieur de la poche,

de sorte que :

- la poche (2) soit située à l'intérieur du réservoir ( 13) .

7. Dispositif selon la revendication 6, caractérisé en ce que l'embout (89) et la pièce de distribution (23) sont en une seule et unique même pièce sans discontinuité de matière.

8. Dispositif selon la revendication 6, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) porte l'orifice de distribution ( 108) et soit assemblée avec l'embout (89) du côté de son orifice de distribution ( 108) .

9. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comprend une valve d'alimentation (4) qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche (2) en passant par l'orifice d'alimentation ( 124), et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche (2) en passant par l'orifice d'alimentation

la valve d'alimentation (4) étant solidaire de la valve de distribution (5), la valve d'alimentation (4) et la valve de distribution (5) étant en une unique pièce d'un unique matériau

la valve d'alimentation (4) étant située à l'intérieur de la poche (2) la valve de distribution (5) étant située à l'extérieur de la poche (2)

10. Dispositif selon la revendication 9 considérée comme dépendante de la revendication 8, caractérisé en ce que la valve de distribution (5) est située dans le dispositif selon un montage par insertion par l'orifice de distribution (108), la valve de distribution étant maintenue bloquée sans sortie possible du logement (8) du côté de l'orifice de distribution (108) au moyen d'un blocage par l'embout (89).

11. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 6 à 8 et 10, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) comprend une paroi située à l'extérieur de l'embout (89) et qui :

- est visible depuis l'extérieur du dispositif

- longe la valve de distribution (5) à partir de la sortie (24)

- est d'épaisseur sensiblement constante

12. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la paroi déformable (22) ne comprend aucune partie mobile à l'intérieur de la pièce de distribution (23).

13. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) comprend une coiffe (70) et un insert (71), l'insert (71) étant inséré dans la coiffe (70) :

- la valve de distribution (5) étant maintenue dans le logement (8) par serrage entre la coiffe (70) et l'insert (71).

14. Dispositif selon la revendication 13, caractérisé en ce qu'il n'y a pas d'espace intermédiaire entre une paroi intérieure de la coiffe (70) et une paroi extérieure de l'insert (71).

15. Dispositif selon la revendication 13 ou 14, caractérisé en ce que l'insert comprend des moyens agencés pour enfoncer la valve de distribution (5) dans son logement (8) lors de l'insertion de l'insert (71) dans la coiffe (70).

16. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la paroi déformable (22) est rendue solidaire de la pièce de distribution (23) par surmoulage de l'une sur l'autre.

17. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que :

- le dispositif comprend plusieurs sorties (24) et plusieurs orifices de distribution (108),

- la pièce de distribution (23) comprend plusieurs ensembles de distribution, chaque ensemble de distribution comprenant un logement de distribution (8) dans lequel est située une valve de distribution (5) qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche (2) vers une des sorties (24) qui lui est associée en passant par un des orifices de distribution (108) qui lui est associé et par son logement de distribution (8), et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche (2) vers sa sortie associée en passant par l'orifice de distribution

(108) qui lui est associé et par son logement de distribution.

18. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la paroi déformable (22) a une forme concave orientée vers chaque orifice de distribution (108).

19. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que les sorties (24) débouchent sur une éponge ou un tissu ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer.

20. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le volume intérieur de la poche (2) comprend une éponge ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer.

21. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comprend :

- un réservoir (6, 13)

- un orifice d'alimentation (124) reliant le réservoir (13) au volume intérieur de la poche (2),

le volume intérieur du réservoir (13) comprenant une éponge ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer.

22. Dispositif selon la revendication 21, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens de réglage agencés pour réduire le volume du réservoir (13) sans toucher à la surface d'appui (25).

23. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que :

le volume intérieur de la poche (2) est délimité au moins en partie par la paroi (22) déformable et par une paroi de fond (21)

- le dispositif comprend un réservoir (6, 13) délimité par des parois de réservoir (14) et la paroi de fond (21)

la paroi de fond (21) étant agencée pour qu'uniquement deux issues permettent d'accéder à l'intérieur du réservoir (13): un orifice d'alimentation (124) et un trou de remplissage (79)

au moins un parmi les parois de réservoir (14) et la paroi de fond (21) étant assemblé à la paroi déformable (22) en une unique pièce.

24. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la valve de distribution (5) est située entre une extrémité (300) de la poche (2) et un trou de passage (301) traversant la pièce de distribution (23) et reliant la poche (2) au logement (8).

25. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) forme un bec (311) dans lequel est situé le logement (8), la pièce de distribution (23) et le réservoir (13) étant montés à l'intérieur d'un boîtier formé par deux pièces (312, 313), une (312) de ces pièces comprenant une tête (315), le bec (311) est monté en insertion dans cette tête (315) par l'intérieur du boîtier (312, 313) .

26. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la valve de distribution (5) a au moins un de ses points situé à moins de 6mm de la sortie (24) .

27. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) et la paroi déformable (22) forment une unique pièce sans discontinuité de matière.

28. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le logement (8) comprend une petite ouverture et une grande ouverture, le passage entre la grande ouverture (205) et la petite ouverture (224) se faisant par un élément de remplissage (29) du logement (8) .

29. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comprend un élément rigide (322) reliant la paroi de fond (21) et la pièce de distribution (23) et agencé pour guider une translation de la pièce de distribution (23) par rapport à la paroi de fond (21), la valve de distribution (5) étant agencée pour coulisser par friction autour de l'élément rigide (322) de sorte que dans la position ouverte de la valve de distribution (5) la valve de distribution libère un passage du fluide à distribuer le long d'un canal latéral situé dans la pièce de distribution (23) et reliant la poche (2) à la sortie (24) .

30. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) est située au sommet de la poche (2) qui a une forme de de tronc de cône.

31. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que la pièce de distribution (23) a une forme de bec et en ce que le logement (8) est situé dans une pièce (701) démontable par rapport à la pièce de distribution (23).

32. Procédé de fabrication d'un dispositif selon la revendication 23, caractérisé en ce qu'on remplit le réservoir ( 13) avec le fluide à distribuer par des moyens de remplissage, avant d'assembler la paroi déformable (22) et la paroi de fond (21), de sorte que pendant le remplissage :

- le fluide remplissant le réservoir ( 13) pénètre par le trou de remplissage (79) mais ne peut pas sortir du réservoir ( 13) par le trou de remplissage (79)

- le gaz initialement à l'intérieur du réservoir ( 13) ne peut pas sortir du réservoir par le trou de remplissage (79)

- le fluide remplissant le réservoir ( 13) et le gaz initialement à l'intérieur du réservoir ( 13) ne peut s'échapper du réservoir ( 13) que par l'orifice d'alimentation ( 124) . 33. Procédé selon la revendication 32 caractérisé en ce que le remplissage est effectué jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au- delà de l'orifice d'alimentation ( 124) ou atteigne le siège d'alimentation . 34. Procédé selon la revendication 32 ou 33, caractérisé en ce qu'après l'étape de remplissage :

- on assemble la paroi de fond (21) et la paroi déformable (22) de manière à former la poche (2) et

- on bouche le trou remplissage (79) .

35. Procédé de fabrication d'un dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 31, caractérisé en ce qu'il comprend une étape de remplissage d'au moins une partie de la poche (2) alors qu'elle est ouverte en communication avec l'extérieur du dispositif selon l'invention sans passer par la valve de distribution, de préférence si ce dispositif selon l'invention comprend un réservoir ( 13) soit dans une même étape de remplissage que le réservoir ( 13) soit avant ou après une étape de remplissage que le réservoir ( 13) .

36. Procédé d'amorçage d'un dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 31, caractérisé en ce qu'on soumet le fluide à distribuer contenu dans le réservoir ( 13) à une surpression sans que la valve de distribution ne bloque de circulation de gaz ou de fluide à distribuer.

37. Procédé selon la revendication 36, caractérisé en ce que :

- on soumet le fluide à distribuer contenu dans le réservoir ( 13) à une surpression en appuyant sur le réservoir pour en comprimer le contenu, et/ou

- on ouvre la valve de distribution, par exemple en appuyant sur la valve de distribution au moyen d'un outil .

38. Procédé selon la revendication 36 ou 37 caractérisé en ce que l'amorçage est effectué jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au- delà de l'orifice d'alimentation ( 124) ou atteigne le siège d'alimentation .

39. Cartouche (800) pour un dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 31, caractérisé en ce qu'elle comprend :

- une paroi de fond

- une valve d'alimentation

- une poche munie d'un connecteur (prévu pour être connecté à une valve de distribution), comprenant au moins une partie pouvant être perçée ou pouvant s'ouvrir, et comprenant de préférence une paroi déformable

- de préférence un réservoir, de préférence formé par un film et/ou une jupe formée par la paroi de fond et/ou la paroi déformable.

Description:
DISPOSITIF POUR DISTRIBUER UN FLUIDE, CARTOUCHE POUR UN DISPOSITIF, PROCÉDÉ DE FABRICATION ET PROCÉDÉ D'AMORÇAGE

Domaine technique

La présente invention concerne un dispositif pour distribuer un fluide.

Elle concerne aussi un procédé de fabrication associé.

Un tel dispositif permet à un utilisateur de distribuer un fluide. Le domaine de l'invention est plus particulièrement celui de la distribution des produits tels que liquides, gels ou crèmes, par exemple pour l'industrie pharmaceutique ou cosmétique ou agro-alimentaire.

Etat de la technique antérieure

On connaît des distributeurs de fluide, tels que divulgués par exemple par le document WO2015155318.

Dans ce domaine, les constructeurs font des efforts permanents pour essayer d'améliorer et/ou simplifier la compacité, l'utilisation, l'ergonomie, la fabrication et le rechargement de tels dispositifs distributeurs de fluide, d'améliorer l'hygiène.

Le but de la présente invention est de résoudre au moins un de ces problèmes.

Exposé de l'invention

Cet objectif est atteint avec un dispositif pour distribuer un fluide, comprenant :

- une poche (de préférence déformable) ayant un volume intérieur agencé pour contenir le fluide, le volume intérieur étant délimité de préférence au moins en partie par une paroi déformable,

- une surface d'appui agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche de préférence en déformant la paroi déformable si cette paroi déformable est présente,

- une pièce de distribution comprenant un logement de distribution,

- une sortie,

- un orifice de distribution reliant la poche au logement de distribution, - une valve de distribution située dans le logement de distribution, et qui dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche vers la sortie en passant par l'orifice de distribution et par le logement de distribution, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche vers la sortie en passant par l'orifice de distribution et par le logement de distribution.

On remarque que, selon l'invention, la paroi déformable est optionnelle. De manière générale, c'est la poche qui est déformable, que ce soit par une paroi déformable ou par des parois rigides ayant un mouvement relatif tel que dans un piston. La paroi déformable est aussi optionnelle pour toutes les caractéristiques dépendantes ci-dessous dès lors que la paroi déformable n'est pas mentionnée dans cette caractéristique.

Par logement de distribution, on entend tout emplacement physique dans lequel est située la valve de distribution, que cela soit par exemple un conduit ou un trou ou espace interstitiel entre deux parois ou deux membranes par exemple.

Les diverses caractéristiques techniques suivantes peuvent être considérées seules ou en combinaison dans le cadre de l'invention.

La pièce de distribution peut être solidaire de la paroi déformable.

La surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déformant la paroi déformable tout en déplaçant le logement de distribution et la valve de distribution.

Il peut y avoir une continuité de matière entre la paroi déformable et au moins une partie de la pièce de distribution.

La surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déformant la paroi déformable.

La pièce de distribution peut être agencée pour, en exerçant une pression sur la surface d'appui, se déplacer au moins selon un mouvement de translation.

La pièce de distribution peut être agencée pour, en exerçant une pression sur la surface d'appui, se déplacer en laissant disponible un degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution (de préférence selon au moins 2° d'inclinaison).

Le dispositif selon l'invention peut comprendre des moyens de guidage agencés pour guider un déplacement de la pièce de distribution, de préférence de manière à empêcher tout degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution et de limiter le déplacement de la pièce de distribution selon un unique axe de translation.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre, à l'intérieur de la poche, une butée agencée pour limiter une amplitude de déplacement de la pièce de distribution.

La paroi déformable peut avoir, pour une valeur maximum du volume intérieur de la poche, une forme concave du côté du volume intérieur de la poche.

La paroi déformable peut avoir une mémoire de forme.

La pièce de distribution peut être située :

- à l'extérieur de la poche, ou

- à l'intérieur de la poche.

La pièce de distribution peut être munie d'une couronne de distribution entourant la sortie, éventuellement équipée d'une éponge ou d'un tissu ou d'un moyen d'imprégnation.

La pièce de distribution peut comprendre une coiffe et un insert, l'insert étant inséré dans la coiffe, la valve de distribution pouvant être maintenue par serrage entre la coiffe et l'insert.

Le logement de distribution peut comprendre une petite ouverture (ou respectivement un petit logement) du logement de distribution du côté de la sortie qui a une aire (ou respectivement un volume) plus petite qu'une grande ouverture (ou respectivement qu'un grand logement) du logement de distribution du côté de l'orifice de distribution.

La valve de distribution peut comprendre une partie (de préférence immobile entre les états ouvert et fermé de la valve de distribution) maintenue par serrage entre des parois de la grande ouverture.

La valve de distribution peut comprendre une partie (de préférence mobile entre les états ouvert et fermé de la valve de distribution) insérée dans la petite ouverture ou petit logement. Le dispositif selon l'invention peut comprendre en outre :

- un conduit d'alimentation,

- un orifice d'alimentation reliant le conduit d'alimentation au volume intérieur de la poche,

- une valve d'alimentation qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche en passant par l'orifice d'alimentation, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche en passant par l'orifice d'alimentation.

La valve d'alimentation peut être située à l'intérieur de la poche et être agencée pour :

- dans son état fermé, se plaquer contre l'orifice d'alimentation, et

- dans son état ouvert, s'écarter de l'orifice d'alimentation.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre un membre muni : - d'une extrémité dite de distribution, logée à l'intérieur de la pièce de distribution ; la pièce de distribution peut éventuellement comprendre un logement de membre, l'extrémité de distribution étant logée à l'intérieur du logement de membre, l'extrémité de distribution étant agencée pour coulisser à l'intérieur du logement de membre, et/ou - d'une extrémité dite d'alimentation, l'extrémité d'alimentation portant la valve d'alimentation.

Si ces deux extrémités sont présentes, ces deux extrémités sont de préférence opposées

La surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déplaçant la pièce de distribution de sorte que le membre plaque la valve d'alimentation contre l'orifice d'alimentation dans sa position fermée au moins un temps.

Dans la variante où le logement de membre est présent, la surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déplaçant la pièce de distribution et le logement de membre, de sorte que l'extrémité de distribution coulisse dans le logement de membre en s'enfonçant dans le logement de membre et de sorte que le membre plaque la valve d'alimentation contre l'orifice d'alimentation dans sa position fermée au moins un temps. Le dispositif selon l'invention peut comprendre une butée située à l'intérieur du conduit d'alimentation.

La butée peut être agencée pour se plaquer contre l'orifice d'alimentation en l'absence de pression sur la surface d'appui.

Dans la variante comprenant l'extrémité d'alimentation, c'est cette extrémité d'alimentation qui peut porter la butée située à l'intérieur du conduit d'alimentation.

Dans la variante comprenant le membre, la surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déplaçant la pièce de distribution de sorte que le membre écarte la butée de l'orifice d'alimentation.

Dans la variante comprenant le membre et le logement de membre, la surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déplaçant la pièce de distribution et le logement de membre, de sorte que l'extrémité de distribution coulisse dans le logement de membre en s'enfonçant dans le logement de membre et de sorte que le membre écarte la butée de l'orifice d'alimentation.

La butée peut être munie d'un trou de passage, le conduit d'alimentation peut être muni d'un trou de passage, et la butée peut être agencée pour bloquer toute circulation de fluide à travers l'orifice d'alimentation tant que le trou de passage de la butée ne fait pas face au trou de passage du conduit d'alimentation. Le trou de passage de la butée ne fait de préférence pas face au trou de passage du conduit d'alimentation en l'absence de pression sur la surface d'appui. La surface d'appui peut être agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche en déplaçant la pièce de distribution de sorte que le membre pivote sur lui-même et que le trou de passage de la butée fasse face au trou de passage du conduit d'alimentation, au moins un temps.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre un connecteur de recharge agencé pour permettre une recharge de fluide à l'intérieur du dispositif selon l'invention sans que ce fluide ne passe par la poche et/ou la valve de distribution (et/ou la valve d'alimentation si elle est présente).

Le connecteur de recharge peut être agencé pour: - lors d'une connexion au connecteur de recharge, pousser une tige jusqu'à un endroit en amont de la valve de distribution de manière à bloquer une circulation de fluide en amont de la valve de distribution, de préférence de manière à boucher l'orifice d'alimentation et/ou l'orifice de distribution

lors d'une déconnexion au connecteur de recharge, tirer la tige de sorte que la tige ne bloque plus une circulation de fluide en amont de la valve de distribution, de préférence de manière à déboucher l'orifice d'alimentation et/ou l'orifice de distribution.

La tige peut traverser le conduit d'alimentation ou un réservoir de fluide.

Le connecteur de recharge peut, dans une variante comprenant la butée et/ou l'orifice d'alimentation, être agencé pour:

- lors d'une connexion au connecteur de recharge, pousser une tige contre la butée et/ou contre l'orifice d'alimentation de manière à :

o maintenir la butée contre l'orifice d'alimentation et/ou o boucher (par la tige et/ou la butée) l'orifice d'alimentation, et/ou

lors d'une déconnexion au connecteur de recharge, tirer la tige de sorte que :

o la tige ne touche plus la butée et ne bloque plus de déplacement de la butée, et/ou

o la tige ne bouche plus l'orifice d'alimentation.

Le connecteur de recharge peut être agencé pour:

- lors d'une connexion au connecteur de recharge, pousser une tige contre l'orifice de distribution et boucher (par la tige) l'orifice de distribution, et/ou

lors d'une déconnexion au connecteur de recharge, tirer la tige de sorte que la tige ne bouche plus l'orifice de distribution.

Selon un aspect de l'invention :

- le volume intérieur de la poche peut être délimité au moins en partie par la paroi déformable et par une paroi de fond .

La valve de distribution peut être maintenue entre la pièce de distribution et la paroi de fond ou dans la pièce de distribution. Le logement et la pièce de distribution peuvent être enfoncés dans la paroi de fond.

Le logement peut avoir une direction d'inclinaison oblique formant un angle d'au moins 3° par rapport à au moins un plan de pose de la paroi déformable sur la pièce formant la paroi de fond.

Selon un aspect de l'invention :

- la paroi de fond peut être solidaire d'un embout,

- le dispositif selon l'invention peut comprendre un réservoir délimité par des parois fixées à l'embout

- le dispositif selon l'invention peut comprendre un orifice d'alimentation reliant le réservoir au volume intérieur de la poche, de sorte que :

- la poche peut être située à l'intérieur du réservoir.

Selon la variante considérée :

- l'embout et la pièce de distribution peuvent être en une seule et unique même pièce, de préférence sans discontinuité de matière, ou

- la pièce de distribution (de préférence le logement de distribution) peut porter l'orifice de distribution et être assemblée avec (de préférence au moins en partie (de préférence uniquement en partie) insérée dans) l'embout du côté de son orifice de distribution

Le dispositif selon l'invention peut comprendre une valve d'alimentation qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche en passant par l'orifice d'alimentation, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche en passant par l'orifice d'alimentation.

La valve d'alimentation peut être solidaire de la valve de distribution ; la valve d'alimentation et la valve de distribution peuvent être en une unique pièce d'un unique matériau.

La valve d'alimentation peut être située à l'intérieur de la poche.

La valve de distribution peut être située à l'extérieur de la poche. La valve de distribution peut être située dans le dispositif selon l'invention selon un montage par insertion par l'orifice de distribution, la valve de distribution pouvant être maintenue bloquée sans sortie possible du logement du côté de l'orifice de distribution au moyen d'un blocage par l'embout.

La pièce de distribution peut comprendre une paroi située à l'extérieur de l'embout et qui :

- est visible depuis l'extérieur du dispositif, et/ou

- longe la valve de distribution à partir de la sortie, et/ou

- est d'épaisseur sensiblement constante.

Selon un aspect de l'invention, la paroi déformable peut ne comprendre aucune partie mobile à l'intérieur de la pièce de distribution.

La pièce de distribution peut comprendre une coiffe et un insert, l'insert étant inséré dans la coiffe:

- la valve de distribution étant de préférence maintenue dans le logement par serrage entre la coiffe et l'insert.

De préférence, il n'y a pas d'espace intermédiaire entre une paroi intérieure de la coiffe et une paroi extérieure de l'insert.

L'insert peut comprendre une nervure ou protubérance agencée pour enfoncer la valve de distribution dans son logement lors de l'insertion de l'insert dans la coiffe.

La paroi déformable peut être rendue solidaire de la pièce de distribution par surmoulage de l'une sur l'autre.

Selon un aspect de l'invention :

- le dispositif selon l'invention peut comprendre plusieurs sorties et plusieurs orifices de distribution,

- la pièce de distribution peut comprendre plusieurs ensembles de distribution, chaque ensemble de distribution comprenant un logement de distribution dans lequel est située une valve de distribution qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche vers une des sorties qui lui est associée en passant par un des orifices de distribution qui lui est associé et par son logement de distribution, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche vers sa sortie associée en passant par l'orifice de distribution qui lui est associé et par son logement de distribution.

La paroi déformable peut avoir une forme concave orientée vers le ou les orifice(s) de distribution et/ou fermée par une paroi munie d'une bordure sensiblement plane portant une ou plusieurs pièces de distribution

Le ou les sortie(s) peuvent déboucher sur une éponge et/ou un tissu et/ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer et/ou un tamis et/ou un porte bille.

Le volume intérieur de la poche peut comprendre une éponge ou un tissu ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre :

- un réservoir

- un orifice d'alimentation reliant le réservoir au volume intérieur de la poche,

le volume intérieur du réservoir comprenant une éponge ou un moyen d'imprégnation du produit à distribuer.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre des moyens de réglage agencés pour réduire le volume le volume du réservoir sans toucher à la surface d'appui.

Selon un aspect de l'invention :

le volume intérieur de la poche peut être délimité au moins en partie par la paroi déformable et par une paroi de fond

- le dispositif peut comprendre un réservoir délimité par des parois de réservoir et la paroi de fond .

La paroi de fond peut être agencée pour qu'uniquement deux issues permettent d'accéder à l'intérieur du réservoir : un orifice d'alimentation et un trou de remplissage.

De préférence, au moins un parmi les parois de réservoir et la paroi de fond peut être assemblée à la paroi déformable en une unique pièce

La valve de distribution peut être située entre une extrémité de la poche et un trou de passage traversant la pièce de distribution et reliant la poche au logement.

La pièce de distribution peut former un bec dans lequel est situé le logement, la pièce de distribution et le réservoir étant alors de préférence montés à l'intérieur d'un boîtier formé par deux pièces, une de ces pièces comprenant une tête, le bec étant monté en insertion dans cette tête par l'intérieur du boîtier.

La valve de distribution a de préférence au moins un de ses points situé à moins de 6mm de la sortie.

La pièce de distribution et la paroi déformable peuvent former une unique pièce sans discontinuité de matière.

Le logement peut comprendre une petite ouverture et une grande ouverture, le passage entre la grande ouverture et la petite ouverture se faisant par un élément de remplissage du logement.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre un élément rigide reliant la paroi de fond et la pièce de distribution et agencé pour guider une translation de la pièce de distribution par rapport à la paroi de fond, la valve de distribution étant agencée pour coulisser par friction autour de l'élément rigide de sorte que dans la position ouverte de la valve de distribution la valve de distribution libère un passage du fluide à distribuer le long d'un canal latéral situé dans la pièce de distribution et reliant la poche à la sortie.

La pièce de distribution peut être située au sommet de la poche qui a une forme de de tronc de cône.

La pièce de distribution peut avoir une forme de bec et le logement peut être situé dans une pièce démontable par rapport à la pièce de distribution.

Toutes les caractéristiques techniques précédentes peuvent être revendiquées indépendamment les unes des autres. En particulier, les caractéristiques concernant :

- la solidarité et/ou l'agencement respectif entre la pièce de distribution et la paroi déformable,

- la petite ouverture et la grande ouverture du logement de distribution,

le connecteur de recharge,

sont indépendantes les unes des autres. Selon un autre aspect de l'invention, il est proposé un procédé de fabrication d'un dispositif selon l'invention, caractérisé en ce qu'on remplit le réservoir avec le fluide à distribuer par des moyens de remplissage, avant d'assembler la paroi déformable et la paroi de fond, de sorte que pendant le remplissage:

- le fluide remplissant le réservoir pénètre par le trou de remplissage mais ne peut pas sortir du réservoir par le trou de remplissage

- le gaz initialement à l'intérieur du réservoir ne peut pas sortir du réservoir par le trou de remplissage

- le fluide remplissant le réservoir et le gaz initialement à l'intérieur du réservoir ne peut s'échapper du réservoir que par l'orifice d'alimentation.

Le remplissage peut être effectué jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au-delà de l'orifice d'alimentation ou atteigne le siège d'alimentation ou au moins jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au-delà de l'orifice d'alimentation ou atteigne le siège d'alimentation voir même remplisse partiellement la poche.

Après l'étape de remplissage :

- on peut assembler la paroi de fond et la paroi déformable de manière à former la poche et

- on peut boucher le trou remplissage.

Selon un autre aspect de l'invention, il est proposé un procédé de fabrication d'un dispositif selon l'invention, caractérisé en ce qu'il comprend une étape de remplissage d'au moins une partie de la poche alors qu'elle est ouverte en communication avec l'extérieur du dispositif selon l'invention sans passer par la valve de distribution, de préférence si ce dispositif selon l'invention comprend un réservoir soit dans une même étape de remplissage que le réservoir soit avant ou après une étape de remplissage que le réservoir.

Selon un autre aspect de l'invention, il est proposé un procédé d'amorçage d'un dispositif selon l'invention, caractérisé en ce qu'on soumet le fluide à distribuer contenu dans le réservoir à une surpression sans que la valve de distribution ne bloque de circulation de gaz ou de fluide à distribuer.

Selon les variantes :

- on peut soumettre le fluide à distribuer contenu dans le réservoir (13) à une surpression en appuyant sur le réservoir pour en comprimer le contenu, et/ou

- on peut ouvrir la valve de distribution, par exemple en appuyant sur la valve de distribution au moyen d'un outil.

L'amorçage peut être effectué jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au- delà de l'orifice d'alimentation ou atteigne le siège d'alimentation.

Suivant encore un autre aspect de l'invention, il est proposé un procédé de fabrication d'un dispositif selon l'invention, de préférence avec un logement comprenant la petite ouverture et la grande ouverture tel que cela a été précédemment décrit, caractérisé en ce que la valve de distribution est montée dans le logement de distribution par insertion par l'orifice de distribution.

Suivant encore un autre aspect de l'invention, il est proposé une cartouche pour un dispositif selon l'invention comprenant :

- une paroi de fond

- une valve d'alimentation

- une poche munie d'un connecteur (prévu pour être connecté à une valve de distribution), comprenant au moins une partie pouvant être percée ou pouvant s'ouvrir, et comprenant de préférence une paroi déformable

- de préférence un réservoir (de préférence souple), de préférence formé par un film et/ou une jupe formée par la paroi de fond et/ou la paroi déformable. Ce réservoir est de préférence rempli totalement ou partiellement (au moins 10% de son volume intérieur) de produit

(fluide) à distribuer. Le réservoir peut aussi être soudé par ultrasons sur la paroi de fond et/ou la paroi déformable.

Description des figures et modes de réalisation D'autres avantages et particularités de l'invention apparaîtront à la lecture de la description détaillée de mises en œuvre et de modes de réalisation nullement limitatifs, et des dessins annexés suivants :

- les figures 1 à 3 sont des vues d'un premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention, qui est le mode de réalisation préféré de l'invention, dont

* la figure 1 est une vue de coupe de profil

* la figure 2 est une vue en perspective,

* la figure 3 est une vue de coupe d'une partie 23 (sans la partie 28) et de la valve 5 selon le plan de coupe I de la figure 1,

- la figure 4 est une vue partielle de coupe de profil d'une variante du dispositif 101,

- la figure 5 est une vue de coupe de profil d'une partie d'une autre variante du dispositif 101,

- la figure 6 est une vue de coupe de profil d'une partie d'une autre variante du dispositif 101,

- les figures 7, 8 et 9 sont des vues d'une autre variante du dispositif 101, dont :

* la figure 7 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 8 qui est une vue en perspective,

* la figure 9 est une vue partielle de coupe de profil

- les figures 10 et 11 sont des vues d'une autre variante du dispositif 101, dont :

* la figure 10 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 11 qui est une vue en perspective,

- les figures 12, 13 et 14 sont des vues d'un deuxième mode de réalisation de dispositif 102 selon l'invention, dont :

* la figure 12 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 13 qui est une vue partielle de coupe de profil,

* la figure 14 est une vue en perspective du membre 31 faisant partie du dispositif 102

- les figures 15, 16 et 17 sont des vues d'une variante du deuxième mode de réalisation de dispositif 102 selon l'invention, dont :

* la figure 15 qui est une vue partielle de coupe de profil, * la figure 16 qui est une vue partielle de coupe de profil,

* la figure 17 est une vue en perspective du membre 31,

- les figures 18 à 21 sont des vues d'un troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, dont :

* la figure 18 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 19 qui est une vue partielle de coupe de profil,

* la figure 20 qui est une vue de coupe de profil alors que le dispositif 103 est connecté pour être rechargé en fluide,

* la figure 21 est une vue en perspective du membre 31 faisant partie du dispositif 103,

- la figure 22 est une vue de coupe de profil d'une partie d'une variante des deuxième et troisième mode de réalisation de dispositif 102, 103 selon l'invention

- les figures 23 et 24 sont des vues d'un quatrième mode de réalisation de dispositif 104 selon l'invention, dont :

* la figure 23 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 24 qui est une vue partielle en perspective sans le réservoir

- les figures 25, 26, 27 et 28 sont des vues d'une variante du quatrième mode de réalisation de dispositif 104 selon l'invention, dont :

* la figure 25 qui est une vue de coupe en perspective,

* la figure 26 qui est une vue en perspective de la valve 5 de cette variante,

* la figure 27 est une vue de coupe en perspective du logement 8 de la valve 5 de cette variante,

* la figure 28 est une vue de coupe de profil du logement 8 et de la valve 5 de cette variante,

- les figures 29, 30, 31 et 32 sont des vues d'une variante du premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention, dont :

* la figure 29 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 30 qui est une vue de différents éléments désassemblés de cette variante,

* la figure 31 est un gros plan de la figure 29, * la figure 32 est une vue en perspective du réservoir dans son état ouvert avant assemblage avec le reste du dispositif 101,

- les figures 33, 34 et 35 sont des vues d'une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, dont :

* la figure 33 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 34 qui est une vue de coupe de profil d'une partie de cette variante avant assemblages avec les autres parties de cette variante,

* la figure 35 est une vue en perspective,

- la figure 36 est une vue partielle de coupe d'une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention,

- les figures 37, 38 et 39 sont des vues d'une variante du premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention, dont :

* la figure 37 qui est une vue partielle en perspective,

* la figure 38 qui est une vue de coupe de profil,

* la figure 39 est une vue de coupe de profil .

- la figure 40 est une vue d'une variante du dispositif selon l'invention

- les figures 41 et 42 sont des vues en coupe de profil d'une variante du dispositif 101

- la figures 43 est une vue en coupe de profil d'une variante du dispositif 101

- la figure 44 est une vue en coupe de profil d'une variante du dispositif 104 et la figure 45 est une vue en perspective d'une valve 4 pour cette variante du dispositif 104

- la figure 46 est une vue en coupe de profil et la figure 47 est une vue en perspective partielle d'une autre variante du dispositif 104

- la figure 48 est une vue en perspective d'une partie d'un cinquième mode de réalisation de dispositif 335 selon l'invention,

- la figure 49 est une vue de coupe de profil partielle du dispositif 335,

- la figure 50 est une vue en perspective d'une valve de distribution 5 et d'alimentation 4 du dispositif 335,

- la figure 51 est une vue en perspective partielle du dispositif 335 en cours d'assemblage, - la figure 52 est une vue en coupe de profil du dispositif 335 assemblé,

- La figure 53 est une vue de coupe de profil d'un logement 8 pouvant remplacer le logement 8 de chacune des figures 1 à 40 et 44 à 47et 57 à 58,

- la figure 54 est une vue de coupe de profil partielle d'un sixième mode de réalisation de dispositif 106 selon l'invention,

- la figure 55 est une vue de coupe de profil partielle du sixième mode de réalisation de dispositif 106 selon l'invention,

- la figure 56 est une vue en perspective partielle du sixième mode de réalisation de dispositif 106 selon l'invention,

- les figures 57 et 58 sont des vues de coupe de profil partielles d'une variante du sixième mode de réalisation de dispositif 106 selon l'invention,

- les figures 59 à 64 illustrent un septième mode de réalisation 700

Ces modes de réalisation étant nullement limitatifs, on pourra notamment considérer des variantes de l'invention ne comprenant qu'une sélection de caractéristiques décrites ou illustrées par la suite isolées des autres caractéristiques décrites ou illustrées (même si cette sélection est isolée au sein d'une phrase comprenant ces autres caractéristiques), si cette sélection de caractéristiques est suffisante pour conférer un avantage technique ou pour différencier l'invention par rapport à l'état de la technique antérieure. Cette sélection comprend au moins une caractéristique de préférence fonctionnelle sans détails structurels, et/ou avec seulement une partie des détails structurels si cette partie uniquement est suffisante pour conférer un avantage technique ou à différencier l'invention par rapport à l'état de la technique antérieure.

On va tout d'abord décrire, en référence aux figures 1 à 3, un premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention pour distribuer un fluide.

Sauf mention contraire et de manière purement illustrative : - chaque valve du dispositif 101 (de préférence souple) est typiquement en élastomère thermoplastique (TPE) ou un élastomère thermoplastique de polyuréthane de 80 Shore A, toutes les autres parties du dispositif 101 (typiquement rigide ou semi-rigide) sont en polypropylène (abrégé par PP dans la suite de la présente description) .

Le fluide comprend un liquide et/ou un gaz, et est de préférence un liquide, une crème, une pâte, un gel ou un mélange de ces derniers.

Le dispositif 101 pour distribuer un fluide comprend une poche 2 ayant un volume intérieur agencé pour contenir le fluide, le volume intérieur étant délimité au moins en partie par une paroi 22 déformable.

La poche 2 est formée par une paroi de fond 21 et par la paroi déformable souple 22.

Les parois 21 et 22 se font face.

La paroi 22 a une forme concave orientée vers la paroi de fond 21.

Dans la présente description, toute notion de déplacement ou de mobilité doit s'entendre comme un déplacement ou une mobilité par rapport à la paroi de fond 21.

La paroi 22 forme une jupe et a une partie supérieure et une partie inférieure.

La paroi déformable 22 (plus exactement sa partie inférieure) est fixée ou soudée à la paroi de fond 21.

La paroi de fond 21 a de préférence une forme de plan ou sensiblement de plan .

La paroi de fond 21 est une paroi rigide, c'est-à-dire plus rigide que la paroi 22.

La paroi déformable 22 est par exemple une paroi fine et la paroi de fond 21 est par exemple une paroi plus épaisse que la paroi 21.

Les parois 21 et 22 sont par exemple en polypropylène.

La paroi 22 est de préférence en PP avec un additif en polymère ou plastomère (tel que par exemple du Vistamaxx™ 6202), afin d'en diminuer la dureté de sorte que la dureté de la paroi 22 soit inférieure à 80 Shore D. Dès lors on évite une finesse trop importante et des fragilités de la paroi 22. Le dispositif 101 comprend une pièce de distribution 23 comprenant un logement de distribution 8.

Le dispositif 101 comprend une surface d'appui 25 agencée pour, sous l'exercice d'une pression et par l'intermédiaire de la pièce de distribution 23, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déformant la paroi 22 déformable.

La surface d'appui 25 est solidaire de la pièce de distribution 23, et comprend de préférence au moins une partie de la pièce de distribution 23.

Le dispositif 101 comprend une sortie 24.

La sortie 24 débouche sur l'extérieur du dispositif 101.

La sortie 24 est située sur la pièce de distribution 23.

La surface d'appui 25 entoure la sortie 24.

La sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement perpendiculaire à la surface d'appui 25.

La sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement parallèle à un axe d'élongation du logement 8.

Le dispositif 101 comprend un orifice de distribution 108 reliant la poche 2 au logement de distribution 8.

Le dispositif 101 comprend une valve de distribution 5 située dans le logement de distribution 8, et qui dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche 2 vers la sortie 24 en passant par l'orifice de distribution 108 et par le logement de distribution 8, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche 2 vers la sortie 24 en passant par l'orifice de distribution 108 et par le logement de distribution 8.

La pièce de distribution 23 est solidaire de la paroi 22 déformable. La pièce de distribution 23 est située sur un sommet de la forme concave de la paroi 22 déformable, c'est-à-dire sur la partie supérieure de la paroi 22.

La ligne de jonction entre la pièce de distribution 23 et la paroi 22 déformable est une courbe fermée entourant la pièce de distribution 23.

A la jonction entre la pièce 23 et la paroi 22, on remarque que la paroi 22 est plus épaisse qu'ailleurs notamment qu'à sa périphérie. Autrement dit, la paroi 22 est plus épaisse sur sa partie supérieure que sur sa partie inférieure. Ceci permet d'élargir la déformation : un petit appui sur le bord provoque une déformation plus importante de la paroi 22. Les contraintes sont moins importantes et cela améliore la durée de vie du dispositif. Cette partie plus épaisse peut porter plusieurs pièces de distribution 23 dans un cas à plusieurs sorties 24 (comme on le verra plus tard dans le cas des figures 37 à 40).

La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déformant (et en déplaçant) la paroi 22 déformable tout en déplaçant le logement de distribution 8 et la valve de distribution 5 en direction de la paroi de fond 21. La direction du liquide est opposée à la direction d'appui sur le dispositif, et est même centrale.

En rendant solidaires la pièce de distribution 23 et la paroi 22 déformable, on améliore ainsi considérablement la compacité du dispositif, ainsi que sa simplicité d'utilisation et de fabrication.

Le logement 8 s'étend selon un axe qui traverse la poche 2, la paroi déformable 22 et la paroi de fond 21.

Il y a une continuité de matière entre la paroi 22 déformable et la pièce de distribution 23. La paroi 22 et la pièce 23 sont regroupées en une unique pièce d'un même matériau sans discontinuité de matière, par exemple en PP ayant une dureté inférieure à 80 Shore D et/ou un module de flexion inférieur à 1000 MPa.

La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déformant la paroi 22 déformable, plus exactement en l'écrasant en direction de la paroi de fond 21. La direction de distribution du liquide est opposée à la direction d'appui sur la surface d'appui 25 et la sortie est centrale sur la paroi déformable.

La pièce de distribution 23 est agencée pour, en exerçant une pression sur la surface d'appui 25, se déplacer au moins selon un mouvement de translation.

La paroi 22 déformable a, pour une valeur maximum du volume intérieur de la poche 2, une forme concave du côté du volume intérieur de la poche 2 ; par exemple une forme de dôme (sensiblement ronde ou carrée ou ovale ou autre).

La paroi 22 déformable a une mémoire de forme. Lorsque cette paroi

22 ne subit aucune contrainte extérieure, elle reprend ou reste dans sa forme (de préférence concave) qui maximise le volume de la poche 2.

La pièce de distribution 23 est située à l'extérieur de la poche 2.

La pièce de distribution 23 est munie d'une couronne de distribution 28 entourant la sortie 24.

La couronne de distribution 28 est vissée sur la pièce de distribution 23.

La couronne 28 est par exemple en PP. Le produit sort au niveau de la couronne de distribution 28, la distance entre la fermeture de la valve (plus précisément le siège de distribution 105) et cette couronne de distribution et à une distance de moins de 6 mm.

La surface d'appui 25 est située en partie sur la pièce de distribution

23 (autour de la sortie 24) et sur une surface extérieure de la couronne 28.

Cette surface d'appui 25, accessible depuis l'extérieur du dispositif 101 par une main d'un utilisateur, a une surface minimum de 20 mm 2 .

Le logement de distribution 8 comprend une petite ouverture 224 (ou respectivement un petit logement 61) du logement de distribution 8 du côté de la sortie 24 qui a une aire (ou respectivement un volume) plus petite qu'une grande ouverture 205 (ou respectivement grand logement 62) du logement de distribution 8 du côté de l'orifice de distribution 108.

Le logement de distribution peut comprendre deux espaces (ou volumes), un grand logement 62 et un petit logement 61 relié à la sortie 24.

La petite ouverture 224 (ou respectivement petit logement 61) du logement de distribution 8 du côté de la sortie 24 a une aire au moins deux fois plus petite que la grande ouverture 205 du logement de distribution 8 du côté de l'orifice de distribution 108.

Le passage entre la grande ouverture 205 (ou respectivement grand logement 62) et la petite ouverture 224 (ou respectivement le petit logement 61) se fait typiquement par une marche ou élément de remplissage 29 du logement 8. On note que cette marche 29 dans le canal de distribution est reliée à la sortie 24 et est en aval de la valve de distribution 5 (contrairement à la valve tige la réduction de section est avant la fermeture de la valve).

L'élément de remplissage 29 est typiquement l'empreinte de la valve 5 avec un espace allant de 0 à 0,5mm, éventuellement moins le passage cylindrique qui relie la sortie au logement (cylindre) de sortie.

L'élément de remplissage 29 forme en outre une butée 75 pour l'insertion de la valve 5 dans le logement 8 en direction de la sortie 24.

Un tel passage permet notamment de limiter les volumes morts de fluide au niveau du logement et de la sortie 24, et d'améliorer l'hygiène

La valve de distribution 5 comprend une partie 11 maintenue par serrage entre des parois internes du logement 8 au niveau de la grande ouverture 205.

La partie 11 est immobile entre les états ouvert et fermé de la valve de distribution.

Un conduit 18 permet le passage de fluide entre la partie 11 et les parois internes du logement 8 au niveau de la grande ouverture 205 (ou respectivement grand logement 62).

La valve de distribution 5 comprend une partie 12 mobile qui, dans l'état fermé de cette valve de distribution 5, est plaquée contre un siège de distribution 105 de manière à boucher ce siège de distribution 105, et dans l'état ouvert de cette valve de distribution 5, s'écarte du siège de distribution 105 de manière à ouvrir ce siège de distribution 105.

Le conduit 18 est muni d'une arrête 327 au niveau du siège de distribution 105, cette arrête 327 étant agencée pour comprimer la valve de distribution, plus exactement la partie mobile ou membrane 12 de la valve 5.

Le conduit 18 longe le logement 8 selon une même direction d'élongation. Le conduit 18 et le logement 8 ont la même direction d'élongation.

Le conduit 18 forme une rainure creusée dans la pièce de distribution 23 à partir du logement 8.

Cette partie 12 est une membrane ou lamelle. La valve de distribution 5 comprend une partie 12 insérée dans la petite ouverture 224 (ou respectivement dans le petit logement 61). Cette partie 12 est la membrane mobile 12 de la valve 5. La partie 12 est située dans le petit logement 61 et la partie 11 est située dans le grand logement 62.

La partie 12 est mobile entre les états ouvert et fermé de la valve de distribution.

Le passage entre la grande ouverture 205 (ou respectivement grand logement 62) et la petite ouverture 224 (ou respectivement le petit logement 61) simplifie en outre le montage de la valve 5 dans le logement 8, en la montant « par l'arrière » c'est-à-dire en poussant sur la partie massive 11 plutôt que « par l'avant » en poussant sur la membrane ou lamelle 12 qui est mobile et fragile.

On remarque en outre que le siège de distribution 105 est une partie latérale des parois internes du logement 8, c'est-à-dire que ce siège 105 est limité à une face, de préférence plane (ou galbé), des parois internes du logement 8, et ne fait pas tout le tour d'une section du logement 8 qui serait réalisée dans un plan perpendiculaire à la direction d'élongation de la partie du logement 8 renfermant la valve 5. Le logement 8 comporte une saignée de passage 88, le siège de distribution entoure en partie cette saignée 88, la partie 11 ferme la saignée 88 pour former un passage étanche.

Le dispositif 101 comprend un conduit d'alimentation 6 confondu (comme illustré sur les figures) ou relié avec un réservoir 13 de fluide.

Le conduit 6 et/ou réservoir 13 est délimité au moins en partie par une paroi souple 14 ou un sachet 14 souple, typiquement en film multicouche Polytéréphtalate d'éthylène (PET)/Aluminium/cast Polypropylène (PP), la couche en PET étant vers l'extérieur du sachet 3.

Le dispositif 101 comprend un orifice d'alimentation 124 reliant le conduit d'alimentation 6 au volume intérieur de la poche 2.

Le dispositif 101 comprend une valve d'alimentation 4 qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide du conduit d'alimentation 6 vers l'intérieur de la poche 2 en passant par l'orifice d'alimentation 124, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide du conduit d'alimentation 6 vers l'intérieur de la poche 2 en passant par l'orifice d'alimentation 124.

La valve d'alimentation 4 est située à l'intérieur de la poche 2 et est agencée pour :

- dans son état fermé, se plaquer contre l'orifice d'alimentation 124, et

- dans son état ouvert, s'écarter de l'orifice d'alimentation 124.

La valve d'alimentation 4 (mobile entre ses positions fermées et ouvertes) est, dans son état fermé, maintenue plaquée contre une partie immobile (appelée siège d'alimentation, qui entoure au moins partiellement le pourtour de l'orifice d'alimentation 124 associé) et « rigide » (i.e. pas en matière souple) d'une paroi interne de la poche 2. Plus précisément, la valve d'alimentation 4 comprend une membrane qui, dans l'état fermé de la valve d'alimentation 4, est maintenue plaquée contre le siège d'alimentation, et s'écarte de ce siège d'alimentation dans son état ouvert.

Le siège d'alimentation est situé à l'intérieur de la poche 2, sur la paroi 21.

Au repos, c'est-à-dire sans que le dispositif 101 ne subisse de contrainte ou de force extérieure, la valve 5 est dans son état fermé.

De préférence, même si cela est moins essentiel, au repos, c'est-à-dire sans que le dispositif 101 ne subisse de contrainte ou de force extérieure, la valve 4 est aussi dans son état fermé.

Quand la poche 2 est remplie de fluide à distribuer et que le volume de la poche 2 diminue (par exemple du fait d'une augmentation de pression sur la surface d'appui 25) :

- la valve de distribution 5 (plus exactement la membrane 12) s'écarte du siège de distribution 105 et la valve 5 est dans son état ouvert ; du fluide sort par la sortie 24 et la poche 2 se vide au moins partiellement

- la valve d'alimentation 4 est plaquée contre l'orifice d'alimentation 124 et la valve 4 est dans son état fermé ; du fluide ne peut pas (ou quasiment pas) s'échapper de la poche 2 vers le conduit 6.

Quand la poche 2 est remplie de fluide à distribuer et que le volume de la poche 2 augmente (par exemple en relâchant une pression sur la surface d'appui 25) : - la valve de distribution 5 (plus exactement la membrane 12) se plaque sur le siège de distribution 105 et la valve 5 est dans son état fermé ; du fluide ne peut pas passer de la poche 2 à la sortie 24

- la valve d'alimentation 4 est « aspirée » et s'écarte de l'orifice d'alimentation 124 et la valve 4 est dans son état ouvert ; du fluide peut passer du conduit 6 vers la poche 2 de manière à re-remplir la poche 2.

De manière optionnelle, la surface extérieure de la couronne 28 peut porter une éponge (non illustrée) ou d'un tissu ou d'un moyen d'imprégnation agencé(e) pour s'imbiber avec le fluide sortant par la sortie 24. Dans ce cas, la sortie 24 ne débouche pas directement sur l'extérieur du dispositif 101 mais sur l'éponge ou tissu ou moyen d'imprégnation. Cette éponge ou tissu ou moyen d'imprégnation cache la sortie 24. La surface d'appui 25, accessible depuis l'extérieur du dispositif 101 par une main d'un utilisateur, est alors située au moins en partie sur une surface extérieure de l'éponge ou du tissu ou du moyen d'imprégnation, et éventuellement en partie sur une surface extérieure de la couronne 28. Dans une autre version, le tissu ou moyen d'imprégnation peut être remplacé ou associé à un tamis afin de filtrer des résidus.

L'intérieur du conduit 6 et/ou réservoir 13 comprend au moins une nervure 15 agencée pour limiter un écrasement du respectivement conduit 6 et/ou réservoir 13 et limiter une amplitude de réduction du volume du respectivement conduit 6 et/ou réservoir 13.

Dans un mode de réalisation de procédé de fabrication du dispositif 101, on monte la valve de distribution 5 dans le logement de distribution 8 par insertion par l'orifice de distribution 108 c'est-à-dire par l'intérieur de la poche 22 avant de souder ou d'assembler les parties 21 et 22 de la poche 2.

Un canal de distribution relie la sortie 24 à l'intérieur de la poche 2. Ce canal de distribution comprend le logement 8.

On va maintenant décrire, en référence à la figure 4, une variante du dispositif 101, uniquement pour ses différences par rapport aux figures 1 à 3. Dans cette variante, la couronne de distribution 28 est emboîtée ou clipsée sur la pièce de distribution 23.

La pièce de distribution 23 et la paroi mobile de distribution 83 ont des moyens de connexion 47,48. Cette connexion est un emboîtement, un vissage ou autre, de préférence une connexion étanche.

Ce dispositif 101 peut comprendre une recharge 800, comprenant la poche 2, le réservoir 13, la pièce de distribution 23, la paroi de fond 21. Cette recharge est un insérée par le dessus d'un boitier 84, la paroi mobile de distribution 83 viens se connecter à la recharge grâce à des moyens de connexion 47,48.

On va maintenant décrire, en référence à la figure 5, une autre variante du dispositif 101, uniquement pour ses différences par rapport aux figures 1 à 3.

Dans cette variante, il y a une continuité de matière entre la couronne de distribution 28 et la pièce de distribution 23. La couronne 28 et la pièce 23 sont regroupées en une unique pièce d'un même matériau sans discontinuité de matière, par exemple en PP.

On va maintenant décrire, en référence à la figure 6, une autre variante du dispositif 101, uniquement pour ses différences par rapport aux figures 1 à 3.

Dans cette variante, le dispositif 101 comprend des moyens de guidage 26 agencés pour guider un déplacement de la pièce de distribution 23, de manière à empêcher tout degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution 23 et de limiter le déplacement de la pièce de distribution 23 selon un unique axe de translation aligné en direction de la paroi de fond 21, c'est-à-dire passant par la paroi 21.

La pièce de distribution 23 est située à l'intérieur de la poche 2.

Dans cette variante, le dispositif 101 ne comprend pas de couronne 28.

La surface d'appui 25 est située en partie sur la pièce de distribution 23 (autour de la sortie 24) et sur la surface extérieure (opposée à l'intérieur de la poche 2) de la paroi 22. La paroi de fond 21 comprend un renfoncement agencé pour accueillir au moins une partie de la pièce de distribution 23 après que la pièce de distribution se soit déplacée en direction de la paroi de fond 21.

Ce renfoncement est aussi le moyen de guidage 26.

La surface d'appui 25 ne passe pas par l'intermédiaire de la pièce de distribution 23 pour diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déformant la paroi 22 déformable.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 7, 8 et 9, une autre variante du dispositif 101, uniquement pour ses différences par rapport à la variante de la figure 5.

Dans cette variante des figures 7, 8 et 9, la pièce de distribution 23 est agencée pour, lorsqu'une pression est exercée sur la surface d'appui 25, se déplacer en laissant disponible un degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution 23 comme illustré sur la figure 9, selon au moins 2° d'angle d'inclinaison.

Dans cette variante des figures 7, 8 et 9, le dispositif 101 comprend, à l'intérieur de la poche 2, une butée 27 agencée pour limiter une amplitude de déplacement de la pièce de distribution 23 en direction de la paroi de fond 21.

Le dispositif 101 comprend une jupe 73 qui cache la paroi déformable 22 à un utilisateur regardant le dispositif 101 depuis l'extérieur du dispositif 101. On va maintenant décrire, en référence aux figures 10 et 11, une autre variante du dispositif 101, uniquement pour ses différences par rapport à la variante de la figure 5.

Dans cette variante des figures 10 et 11, le dispositif 101 comprend des moyens de guidage 26 agencés pour guider un déplacement de la pièce de distribution 23.

Les moyens de guidage 26 sont agencés pour empêcher tout degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution 23 et pour limiter le déplacement de la pièce de distribution 23 selon un unique axe de translation aligné en direction de la paroi de fond 21. Les moyens de guidage 26 cachent la paroi déformable 22 à un utilisateur regardant le dispositif 101 depuis l'extérieur du dispositif 101.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 12, 13 et 14, un deuxième mode de réalisation de dispositif 102 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3.

Le dispositif 102 comprend des moyens de guidage 26 agencés pour guider un déplacement de la pièce de distribution 23.

Les moyens 26 sont agencés pour empêcher tout degré de liberté en inclinaison de la pièce de distribution 23 et de limiter le déplacement de la pièce de distribution 23 selon un unique axe de translation aligné en direction de la paroi de fond 21.

La sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement perpendiculaire à l'axe unique de translation de la pièce 23 et/ou sensiblement parallèle à la surface d'appui 25. On parle alors de distribution latérale.

La pièce de distribution 23 (aussi appelée tête de distribution 23) comprend :

- une coiffe 70, et

- un insert 71.

L'insert 71 est inséré dans la coiffe 70.

Il y a une continuité de matière entre la paroi 22 déformable et au moins une partie (plus exactement la coiffe 70) de la pièce de distribution 23. La paroi 22 et au moins une partie (plus exactement la coiffe 70) de la pièce 23 sont regroupées en une unique pièce d'un même matériau sans discontinuité de matière, par exemple en PP.

Le logement 8 est situé à l'intérieur de l'au moins une partie 70 (de la pièce de distribution 23) ayant une continuité de matière avec la paroi 22.

La valve 5 est située à l'intérieur de l'au moins une partie 70 (de la pièce de distribution 23) ayant une continuité de matière avec la paroi 22. La liaison entre la coiffe 70 et l'insert 71 est étanche de manière à avoir une poche 38 d'air ou de gaz scellée. Cette étanchéité est obtenue par exemple par une jupe 53 et une connexion 54.

Toutes les zones de contact 53, 54 entre la coiffe 70 et l'insert 71 sont étanches par serrage ou soudure par ultrasons.

Le dispositif 102 comprend un membre 31 muni de deux extrémités opposées, dont :

- une extrémité dite de distribution 41, et

- une extrémité dite d'alimentation 51.

L'extrémité de distribution 41 est logée à l'intérieur de la pièce de distribution 23.

La pièce de distribution 23 (plus exactement l'insert 71) comprend un logement de membre 30.

L'extrémité de distribution 41 est logée à l'intérieur du logement de membre 30.

L'extrémité de distribution 41 est agencée pour coulisser à l'intérieur du logement de membre 30

L'extrémité d'alimentation 51 porte la valve d'alimentation 4.

Le logement de membre 30 comprend au moins un ergot ou relief 37 agencé pour bloquer le coulissement de l'extrémité de membre 41 dans le logement de membre 30 tant que la pression sur la surface d'appui 25 est inférieure à une valeur seuil minimum.

La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déplaçant en direction de la paroi de fond la pièce de distribution 23 et le logement de membre 30, de sorte que :

- l'extrémité de distribution 41 coulisse dans le logement de membre 30 en s'enfonçant dans le logement de membre 30 ; compte tenu de l'ergot ou relief 37 (qui est optionnel) et/ou du frottement entre les parois intérieures du logement de membre 30 et l'extrémité 41 et/ou d'une compression du logement 30 (par exemple si l'extrémité 41 comporte un piston , le logement 30 ayant alors dans ce cas un effet ressort permettant d'éviter la butée 32 décrite ci-après) , le membre 31 se déplace lui aussi en direction de la paroi de fond mais avec une amplitude de mouvement inférieure à l'amplitude de mouvement de la pièce 23 et du logement 30 ; et

- le membre 31 plaque la valve d'alimentation 4 dans sa position fermée contre l'orifice d'alimentation 124, au moins un temps (typiquement la valve 4 commence à monter au début de la course, puis est plaquée contre l'orifice 124 jusqu'à ce que la pression à l'intérieur de la poche 2 retombe à un certain niveau) . Ceci permet de faciliter l'amorçage du dispositif 102.

L'extrémité de distribution 41 est fendue dans sa longueur.

Le dispositif 102 comprend une butée 32 située à l'intérieur du conduit d'alimentation 6.

La butée est agencée pour se plaquer contre l'orifice d'alimentation 124 ou au moins être proche de l'orifice d'alimentation 124 en l'absence de pression sur la surface d'appui 23.

L'extrémité d'alimentation 51 est en outre munie de la butée 32.

Dans ce mode de réalisation la butée 32 est un bouchon, c'est-à-dire qu'elle est agencée pour boucher et fermer l'orifice d'alimentation 124 lorsque la butée 32 est plaquée contre l'orifice d'alimentation 124.

Au repos, c'est-à-dire sans que le dispositif 102 ne subisse de contrainte ou de force extérieure, la butée 32 est plaquée contre l'orifice d'alimentation 124. La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déplaçant la pièce de distribution 23 (et le logement de membre 30, de sorte que l'extrémité de distribution 41 coulisse dans le logement de membre en s'enfonçant dans le logement de membre) de sorte que le membre 31 écarte sa butée 32 de l'orifice d'alimentation 124.

Dans ce mode de réalisation, le logement 8 à une forme de lettre T. La valve de distribution 5 se trouve dans la barre supérieure du T. La valve de distribution 5 se trouve dans la coiffe 70.

Le siège 105 se trouve dans la coiffe 70.

La partie 11 de la valve 5 est maintenue par serrage entre des parois internes du logement 8 (à l'intérieur de la coiffe 70) .

Pour limiter le volume mort du logement 8, la tête de distribution 23 comprend une zone 38 (ou volume) « interdite » dans lequel le fluide à distribuer ne peut pas pénétrer. Ceci permet en outre de faciliter l'amorçage du dispositif 102.

Cette zone 38 est par exemple une cavité d'air ou une zone remplie de matière, par exemple de PP.

Ainsi, le logement 30 est entouré, dans un périmètre à 360° autour du logement 30, en majorité (à plus de 180°, de préférence plus de 270°) par la zone 38 et en complément au moins par une partie 56 (la barre inférieure du T) du logement 8. Ce canal 56 se trouve aussi dans la coiffe 70, mais pourrait dans une variante se trouver dans l'insert 71.

Le réservoir 13 n'est pas formé par un sachet souple mais pas des parois rigide en PP.

Le réservoir 13 est formé :

- par un espace périphérique 131 (typiquement en forme de cylindre creux formé par deux cylindres concentriques) dans lequel se déplace ou coulisse un piston 132 (typiquement annulaire) en fonction du volume de fluide à distribuer restant dans le réservoir 13, et

- par un espace central 133 entouré par l'espace périphérique 131 et communiquant avec cet espace périphérique 131.

L'orifice 124 débouche dans l'espace central 133.

Il y a une ouverture entre les espaces 131 et 133 de sorte que le fluide peut passer entre ces deux espaces 131 et 133. Cette ouverture est située en haut des espaces 131 et 133, c'est-à-dire au-dessus d'une butée pour le piston 132, c'est à dire que cette ouverture est agencée pour permettre un passage de fluide entre les espaces 131 et 133 quelle que soit la position du piston 32.

Le dispositif 102 comprend un connecteur de recharge 35 agencé pour permettre de recharger du fluide à l'intérieur du dispositif 102 (plus exactement à l'intérieur du conduit 6 et/ou réservoir 13) sans que ce fluide ne passe par la poche 2 ou la valve de distribution 5 ou la valve d'alimentation 4.

Le connecteur 35 comprend une valve de recharge 39 qui :

- au repos est fermée, et

- est agencée pour s'ouvrir lorsque les moyens 35 sont connectés à une source de fluide à distribuer.

La valve 39 débouche dans l'espace central 133. La paroi 22 a une forme ondulée. Cela permet d'en faciliter la déformation et/ou d'avoir un effet ressort.

Dans un mode de réalisation de procédé de fabrication du dispositif 102, on monte la valve de distribution 5 dans le logement de distribution 8 par insertion par la sortie 24.

Cela permet d'avoir une tête de distribution 23 monobloc avec une distribution latérale.

On note que le piston 132 coulisse à l'intérieur du dispositif 102 sans que l'extérieur du dispositif 102 se déforme.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 15, 16 et 17, une variante du deuxième mode de réalisation de dispositif 102 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport aux figures 12 à 14.

Dans cette variante, la butée 32 est munie d'un trou de passage 33.

Le conduit d'alimentation 6 est muni d'un trou de passage 34.

La butée 32 est agencée pour bloquer toute circulation de fluide à travers l'orifice d'alimentation 124 tant que le trou de passage 33 de la butée 32 ne fait pas face au trou de passage 34 du conduit d'alimentation 6.

Le trou de passage 33 de la butée 32 ne fait pas face au trou de passage 34 du conduit d'alimentation 6 en l'absence de pression sur la surface d'appui 25.

Le logement 30 comprend, sur ses parois internes, un pas de vis, et l'extrémité 41 est munie de parties s'insérant dans ce pas de vis.

La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déplaçant en direction de la paroi de fond 21 la pièce de distribution 23 et le logement de membre 30, de sorte que l'extrémité de distribution 41 coulisse en pivotant (du fait du pas de vis) dans le logement de membre 30 en s'enfonçant dans le logement de membre 30.

La surface d'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d'une pression, diminuer le volume intérieur de la poche 2 en déplaçant la pièce de distribution 33 vers la paroi de fond 21 de sorte que le membre 31 pivote sur lui-même et que le trou de passage 33 de la butée 32 fasse face au trou de passage 34 du conduit d'alimentation 6, au moins un temps (par exemple le temps que la pression à l'intérieur de la poche 2 retombe à un certain niveau) .

On va maintenant décrire, en référence aux figures 18 à 21, un troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 12 à 14.

Dans le dispositif 103, la butée 32 n'est pas un bouchon, mais comprend un ou des orifice(s) 40 permettant le passage du fluide.

Le dispositif 103 comprend une tige 36.

Le connecteur de recharge 35 est agencé pour:

- lors d'une connexion du connecteur de recharge 35 à une source 42 de fluide à distribuer, pousser la tige 36 jusqu'à un endroit en amont de la valve de distribution 5 (en amont de la valve de distribution 5 signifiant le long d'un chemin de circulation du fluide entre le connecteur 35 et la valve 5) de manière à bloquer une circulation de fluide en amont de la valve de distribution 5, de préférence de manière à boucher respectivement l'orifice d'alimentation 124 et/ou l'orifice de distribution 108, et

- lors d'une déconnexion de la source 42 au connecteur de recharge 35, tirer la tige 36 de sorte que la tige 36 ne bloque plus une circulation de fluide en amont de la valve de distribution 5, de préférence de manière à déboucher respectivement l'orifice d'alimentation 124 et/ou l'orifice de distribution 5.

La tige 36 traverse le conduit d'alimentation 6 et/ou le réservoir de fluide

13.

Plus précisément, le connecteur de recharge 35 est agencé pour, lors d'une connexion du connecteur de recharge à une source 42 de fluide à distribuer, pousser la tige 36 (qui peut être un piston 36) vers l'orifice 124 de manière à boucher l'orifice 124 par la tige 36 et/ou la butée 32.

Une extrémité de la tige 36 porte un bouchon 74. Ainsi, plus exactement, dans ce mode de réalisation, le connecteur de recharge 35 est agencé pour, lors d'une connexion du connecteur de recharge à une source 42 de fluide à distribuer, pousser la tige 36 contre la butée 32 de manière à :

- maintenir la butée contre l'orifice d'alimentation 124 et

- boucher l'orifice d'alimentation 124 par la tige 36, plus exactement par le bouchon 74.

Ainsi, on peut recharger le réservoir 13 sans que le fluide en train de se recharger parte dans la poche 2 ou jusqu'à la sortie 24 sous l'effet de la pression de la recharge.

La tige 36 se situe à l'intérieure de l'espace central 133.

Le connecteur de recharge 35 est agencé pour, lors d'une déconnexion de la source 42 au connecteur de recharge 35, tirer la tige 36 de sorte que la tige 36 s'éloigne de l'orifice 124 et ne bouche pas l'orifice 124.

Le connecteur de recharge 35 est agencé pour, lors d'une déconnexion de la source 42 au connecteur de recharge 35, tirer la tige 36 de sorte que la tige 36 ne touche plus la butée 32 et ne bloque plus de déplacement de la butée 32.

La poche 2 comprend initialement un vide ou une dépression par rapport au contenu du réservoir 13.

Le dispositif 103 peut comprendre un opercule ou un bouchon (imperméable au gaz et bloquant tout passage de gaz, et non illustré) de sorte que la butée 32 soit située entre cet opercule ou bouchon et l'orifice 124.

La surface d'appui 25 est agencée pour, lors d'un appui sur la surface d'appui 25, pousser le membre 31 en direction de l'orifice 124 de sorte que la butée 32 pousse la tige 36 et écarte de l'orifice 124 la tige 36.

Ainsi, la butée 32 est agencée pour percer ou ouvrir l'opercule ou bouchon. Ceci présente un intérêt notamment lorsque la poche 2 contient initialement un vide de manière à amorcer le dispositif 103.

La partie inférieure de la paroi 22 est pincée ou serrée entre l'élément de guidage 26 et la paroi de fond 21, de sorte que cette zone de pincement ou serrage de la paroi 22 est étanche et ne laisse pas passer de fluide entre l'élément de guidage 26 et la paroi de fond 21. On remarque que ce mode de réalisation ne comprend qu'une seule valve 5 entre la poche 2 et la sortie 24, comme dans la plupart des modes de réalisation illustrés de la présente description . En référence à la figure 22, dans une variante aux modes de réalisation 102 et 103 des figures 12 à 21, la partie 11 de la valve 5 n'est pas maintenue par serrage uniquement par la coiffe 70. Dans cette variante, la valve 5 (plus exactement la partie 11) est maintenue entre des parois internes du logement 8 par serrage entre la coiffe 70 et l'insert 71.

On retrouve ainsi dans cette variante la grande ouverture 205 ou grand logement 62 (pour la partie 11), la petite ouverture 224 ou petit logement 61 et l'élément 29 décrits en référence aux figures 1 à 11.

La petite ouverture 224 (ou petit logement 61) est comprise à l'intérieur de la grande ouverture 205 (ou grand logement 62) .

La partie supérieure de la paroi 22 est pincée ou serrée entre l'insert

71 et la coiffe 70 de sorte que cette zone de pincement ou serrage de la paroi 22 est étanche et ne laisse pas passer de fluide entre l'insert 71 et la coiffe 70.

La paroi 22 est une pièce indépendante sans continuité de matière avec la pièce de distribution 23.

Pour le procédé de fabrication selon l'invention de cette variante, la valve 5 est posée sur l'insert 71, qui comporte un dispositif 72 de calage ou de maintien (typiquement un pion, une cavité, une queue d'aronde ou un léger serrage si la valve 5 est déplacée par glissement perpendiculaire à l'axe d'insertion de l'insert 71 dans la coiffe 70) ceci avant l'insertion et la translation dans la coiffe 70 de l'ensemble formé par l'insert 71 et la valve 5.

Le haut du dispositif peut être amovible et s'emboiter au réservoir 13, en particulier la jupe 26 peut être coupée (ne pas faire fonction de corps et/ou réservoir) et être munie de moyen de connexion au réservoir 13.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 23 et 24, un quatrième mode de réalisation de dispositif 104 selon l'invention, uniq uement pour ses d ifférences par rapport au mode de réal isation des figures 1 à 3.

Le volume intérieur de la poche 2 est délimité au moins en partie par la paroi 22 déformable et par la paroi de fond 21.

La paroi de fond 21 est sol idaire d'un embout 89 aussi appelé « œil » 89. Le d ispositif 104 comprend le réservoir 6, 13 délimité par les parois 14 q ui sont fixées à l 'embout 89, ou plus précisément u n sachet 14 souple soudé à l'embout 89.

Le d ispositif 104 comprend l'orifice d 'alimentation 124 rel iant le réservoir 13 au volume intérieur de la poche 2.

La poche 2 est située à l'intérieur d u réservoir 13.

La pièce de d istribution 23 porte l'orifice de d istribution 108 et est au moins en partie insérée dans l 'embout 89 d u côté de son orifice de d istribution 108.

Le d ispositif 104 comprend la surface d 'appui 25. La surface 25 est agencée pour, sous l'exercice d 'une pression (et par un contact d irect entre la surface 25 et la paroi 22, sans passer par l'intermédiaire de la pièce de d istribution 23), d iminuer le volu me intérieur de la poche 2 en déformant la paroi 22 déformable.

La surface d'appui 25 n'entoure pas la sortie 24.

La sortie 24 est agencée pour d istribuer du fluide selon une d irection sensiblement parallèle à la surface d'appui 25.

La pièce de d istribution 23 n'est pas située sur un sommet de la forme concave de la paroi 22 déformable, c'est-à-d ire sur la partie supérieure de la paroi 22.

La surface d 'appui 25 est agencée pour, sous l'exercice d 'une pression, d iminuer le volume intérieur de la poche 2 en déformant (et en déplaçant) la paroi 22 déformable sans déplacer le logement de distribution 8 et la valve de d istribution 5 en d irection de la paroi de fond 21.

Le logement 8 s'étend selon un axe perpend iculaire à un axe q ui traverse successivement la paroi déformable 22, la poche 2 et la paroi de fond 21. Le logement 8 fait partie de la pièce de d istribution 23 qu i vient se placer ou s'emboiter à l 'intérieur de l 'œil 89. La valve d'alimentation 4 est dans la poche 2 et la valve de distribution 5 est dans la pièce de distribution 23.

La valve de distribution 5 est reliée à la valve d'alimentation 4 avec un « canal de passage 111» au niveau de la zone de jonction, plus précisément une saignée 111 dans la valve est reliée à la saignée 88 ou 18 dans le logement 8 (on peut inverser la réalisation des saignées, sur la partie souple ou partie rigide, l'étanchéité est réalisée par l'écrasement de la partie souple).

La valve de distribution 5 est maintenue par serrage dans canal de distribution, entre des parties des parois du canal de distribution qui encadrent la saignée 88 ou 18.

La valve de distribution 5 comprend sa partie 11 maintenue par serrage entre des parois internes du logement 8 au niveau de la grande ouverture 205 (ou du grand logement 62) et par serrage d'une collerette 76 parallèlement à la direction d'élongation du logement 8, typiquement par serrage entre la pièce 23 et autre pièce du dispositif 104 comme par exemple une pièce solidaire de la paroi de fond 21, plus précisément l'œil 89. La collerette 76 fait le tour sauf au niveau du passage du liquide, elle permet une étanchéité entre les pièces 89 et 23 ; dans une variante, cette étanchéité peut aussi être obtenue par serrage ou soudure entre les deux pièces 89 et 23.

Un bouchon 77 est agencé pour passer entre deux positions :

- une position fermée (illustrée sur la figure 23) dans laquelle une partie 771 (téton) du bouchon 77 est insérée dans la sortie 24 (plus précisément dans l'ouverture 224 (ou logement 61)) de manière à boucher la sortie 24, ce téton 771 vient se fermer sur un siège 156, la distance entre la fermeture de la valve de distribution 5, plus précisément la partie du siège 105 vers la sortie 24 et le siège 156 est à une distance de moins de 6 mm voir moins de 4 mm

- une position ouverte (illustrée sur la figure 24) dans laquelle cette partie 771 du bouchon 77 n'est plus insérée dans la sortie 24 (plus précisément dans l'ouverture 224 (ou logement 61) de manière à ne plus boucher la sortie 24. Le bouchon 77 vient du moulage avec la pièce 23 La poche 2 est située à l'intérieur du réservoir 13.

Le dispositif 104 comprend la valve d'alimentation 4 qui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche 2 en passant par l'orifice d'alimentation 124, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide du conduit d'alimentation vers l'intérieur de la poche 2 en passant par l'orifice d'alimentation .

La valve d'alimentation 4 est solidaire de la valve de distribution 5. La valve d'alimentation 4 et la valve de distribution 5 sont en une unique pièce d'un unique matériau .

La valve d'alimentation 4 est située à l'intérieur de la poche 2.

La valve de distribution 5 est située à l'extérieur de la poche 2.

La valve de distribution 5 est située dans le dispositif 104 selon un montage par insertion par l'orifice de distribution 108 ou la grande ouverture 205 (ou grand logement 62) . La valve de distribution 5 est maintenue bloquée sans sortie possible du logement 8 du côté de l'orifice de distribution 108 ou de la grande ouverture 205 au moyen d'un blocage par l'embout 89.

La pièce de distribution 23 comprend une paroi située à l'extérieur de l'embout 89 et qui :

- est visible depuis l'extérieur du dispositif 104

- longe la valve de distribution 5 à partir de la sortie 24

- est d'épaisseur constante ou sensiblement constante. On va maintenant décrire, en référence aux figures 25 à 28, une variante du quatrième mode de réalisation de dispositif 104 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 23 à 24.

La surface d'appui 25 comprend la paroi 22.

La surface d'appui 25 fait partie de la pièce de distribution 23.

La sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement perpendiculaire à la surface d'appui 25.

Le logement 8 s'étend selon un axe parallèle à un axe qui traverse successivement la paroi déformable 22, la poche 2, et la paroi de fond 21. La valve de d istribution 5 comprend sa partie 11 maintenue (de préférence par serrage) entre la pièce 23 (q ui forme une paroi distributrice) et autre pièce d u d ispositif 104 comme par exemple une pièce solidaire de la paroi de fond 21. Le réservoir 13 et sa paroi 14 est fermé en partie par un couvercle 222 comprenant la pièce 23, la paroi 22 et la sortie 24 et en partie par la paroi de fond 21. L'orifice de d istribution 108 est u n passage formé par une partie de la paroi de fond 21 et d u couvercle 222 (assemblage) .

Le couvercle 222 et la paroi de fond 21 s'étendent selon la même d irection .

La nervure 15, agencée pour l imiter un écrasement d u réservoir 13 et limiter une amplitude de réd uction d u vol ume d u réservoir 13, est formée par une partie, comprenant le logement 8, de la pièce 23.

La paroi souple 14 est en élastomère ou en plastomère, par exemple en Thermoplastique polyoléfine (TPO) .

La paroi 14 est fixée à la pièce 23.

Typiq uement, un bourrelet 78 d u couvercle 222 est rabattu sur la paroi 14, de préférence sur tout un pourtour de la paroi 14, de manière à bloq uer la paroi et la fixer à la pièce 23, typiq uement par une soudure par ultrasons ou par une liaison rabattue par ultrasons. Le réservoir ayant une paroi assez fine au niveau des parties en contact avec le fluide ou prod uit ou liquide à distribuer peut être soudé d irectement par ultrasons.

Afin de combler l'espace restant de la petite ouverture 224 d u logement 8 (ou le petit logement 61 ) vers la sortie 24, la valve de d istribution 5 présente un bout 122 pour rejoind re à ras de la surface de d istribution 28 près de la sortie 24. De façon optionnel le le bout 122 peut être en contact sur un second siège 155 vers l'orifice 24, la valve 5 peut présenter un effet ressort g râce à une cavité 121 , cette cavité 121 pouvant emprisonner une bul le d 'air. De manière préférentielle la sortie d u liquide est privilégiée sur une face, le bout 122 ayant une forme prismatiq ue. La fermeture de la valve de d istribution 5 et plus précisément la partie d u siège 105 vers la sortie 24 est à une d istance de moins de 6 mm voir moins de 4 mm de la sortie 24. Le logement 8 est situé à l'intérieur du réservoir 13 et/ou du conduit

6.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 29 à 32, une variante du premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation de la figure 6.

Selon un aspect indépendant des aspects précédemment décrit de l'invention, le volume intérieur de la poche 2 est délimité au moins en partie par :

- un premier morceau 81 comprenant la paroi de fond 21 et l'orifice d'alimentation 124, et de manière optionnelle la valve 4; si elle est présente, la valve 4 est montée contre l'orifice d'alimentation 124 ; la paroi 21 est agencée pour qu'uniquement deux issues permettent d'accéder à l'intérieur du réservoir 13: l'orifice 124 et un trou de remplissage 79.

- un deuxième morceau 82 comprenant la paroi 22, et de préférence aussi un pourtour 80 disposé autour de la paroi 22.

Le volume intérieur du réservoir 6, 13 est délimité au moins en partie par :

- les parois de réservoir 14 et

- la paroi de fond 21.

Un parmi les parois de réservoir 14 et la paroi de fond 21 est assemblée (par exemple par une languette souple) à la paroi déformable 22 en une unique pièce d'un unique matériau, c'est-à-dire :

- les parois de réservoir 14 et la paroi déformable 22 sont assemblées en une unique pièce d'un unique matériau (cas de la figure 29 et de la figure 30), ou

- la paroi de fond 21 et la paroi déformable 22 sont assemblées en une unique pièce d'un unique matériau (cas de la figure 32).

L'orifice d'alimentation 124 et la valve 4 dans cet orifice 124 peuvent être remplacés respectivement par l'orifice d'alimentation 124b (légèrement décalé sur la paroi 21 par rapport à 124) et la valve 4b solidaire de la paroi 22. On note q ue la cartouche 800 possède un bord 211 de la paroi de fond 21 pour coopérer avec des nervures 85 du boîtier 84 et/ou le bord 211 est muni de pieds 85 pour coopérer avec le fond du boîtier 84. La cartouche 800 est maintenue dans le boîtier 84 par la paroi de fond 21.

La cartouche est insérée par le dessus du boîtier après avoir retiré la paroi mobile de d istribution 83

L'invention concerne u n procédé de fabrication d 'un d ispositif selon l 'invention, dans lequel on remplit le réservoir 13 avec le fl uide à d istribuer (de préférence liquide ou crème ou gel ou pâte ou un mélange de ces derniers) par des moyens de rempl issage.

La poche 2 peut commu niq uer avec l'extérieur d u d ispositif de sorte q ue le gaz contenu dans la poche 2 peut être expulsé facilement vers l'extérieur jusq u'à la remontée d u produit en aval d u trou d 'al imentation 124, 124b de deux façons :

- soit pendant le rempl issage avec la paroi déformable 22 ouverte (rempl issage sous pression ou non)

- soit si la paroi 22 est fermée (autre variante) avec une pression sur le réservoir et/ou un rempl issage sous pression associé à des moyens pour q ue la valve de d istribution soit en position ouverte ou quasi ouverte, de sorte q ue l'air peut sortir facilement avec une légère surpression de gaz dans la poche 2. On a donc des moyens pour réd uire l'effort de fermeture de la valve de d istribution, par exemple dans le cas de la fig u re 41 ou 42, il suffit d 'avoir un outil externe q ui va pousser la tige 58 vers l'intérieur de la poche 2.

Il y a des moyens non représentés pour presser le réservoir et/ou ouvrir et/ou appuyer sur la valve de d istribution 5.

avant d 'assembler la paroi déformable 22 et la paroi de fond 21 , de sorte q ue pendant le rempl issage :

- le fl uide rempl issant le réservoir 13 pénètre par le trou 79 mais ne peut pas sortir du réservoir 13 par le trou 79 (par exemple en n'ayant pas d 'espace interstitiel entre les moyens de rempl issage de fluide insérés dans le trou 79 et le pourtour de ce trou 79) - le gaz initialement à l'intérieur du réservoir 13 ne peut pas sortir du réservoir par le trou 79 (par exemple en n'ayant pas d'espace interstitiel entre les moyens de remplissage de fluide insérés dans le trou 79 et le pourtour de ce trou 79)

- le fluide remplissant le réservoir 13 et le gaz initialement à l'intérieur du réservoir 13 ne peut s'échapper du réservoir 13 que par l'orifice d'alimentation 124 ou 124b

- et de préférence la poche 2 n'est pas encore formée de sorte que la valve 5 ou toute autre partie ne bloque pas la sortie de fluide par la valve 4.

- de manière optionnelle si la poche 2 est fermée un outil peut venir ouvrir la valve de distribution 5 de manière à faciliter l'expulsion de l'air à l'extérieur du dispositif

Ce remplissage est effectué jusqu'à ce que le fluide à distribuer aille au-delà de la valve 4 et/ou de l'orifice d'alimentation 124 par rapport au réservoir 13 ou atteigne l'interface entre la valve 4 et le siège d'alimentation .

Dans la variante où la poche 22 est fermée, le trou de remplissage 79 n'est pas recouvert par la soudure de la poche déformable 22 mais peut être fermé par la soudure d'une languette 99 venant de moulage avec la poche déformable 22 après remplissage. Avantageusement le trou de remplissage 79 peut être relié à un canal de remplissage dépassant de la paroi de fond 21. Dans une autre variante, la paroi de fond 21 possède une jupe formant une partie latérale du réservoir 6, sur cette jupe est disposé le trou de remplissage 79 pouvant être fermé par la languette 99 de la paroi 22 et faisant un angle de l'ordre de 90 ° avec la paroi de fond 21.

Ensuite, dans ce mode de réalisation de procédé selon l'invention, on assemble la paroi de fond 21 et la paroi déformable 22 de manière à former la poche 2 et on bouche le trou 79. Le bouchage du trou 79 et l'assemblage peut se faire simultanément. Par exemple, on peut fixer (par exemple par soudure par ultrasons) le pourtour 80 sur la paroi 21 de sorte que le pourtour 80 fixé bouche le trou 79.

Ainsi, grâce à ce mode de réalisation de procédé selon l'invention, on peut amorcer très facilement le passage de fluide à distribuer par la valve 4. De manière préférentielle, la deuxième partie 82 comprend aussi la partie 23 et/ou le logement 8 et/ou la valve 5.

Les deux parties assemblées 81, 82 sont ensuite enfermées entre un la paroi mobile de distribution 83 comprenant la surface 25 et un boitier 84.

La paroi mobile de distribution 83 vient en contact de la paroi 22 et/ou de la pièce 23.

Des pieds ou nervures 85, solidaires de la première partie 81 et/ou du boitier 84, sont agencées pour maintenir la position de la paroi 21 fixe par rapport au boitier 84, même en cas de diminution du volume du réservoir 13 suite à une sortie de fluide hors du réservoir 13.

Dans cette variante de dispositif 101, le dispositif 101 comprend la couronne 28.

La couronne de distribution 28 est superposée sur la paroi 22, et est de préférence emboîtée ou clipsée sur la pièce de distribution 23 via un téton de connexion 231 solidaire de la paroi 22 et/ou de la pièce 23 comme dans le cas de la figure 4. (De manière moins préférentielle on peut inverser : le téton de connexion 231 peut être sur la couronne de distribution 28 et ce téton entre dans la pièce de distribution 23). En référence à la figure 31, on remarque que la largeur d du téton 231 est plus petit que la largeur e de la pièce 23 de préférence d'un facteur d'au moins 1.5 fois inférieur d<1.5e

La surface d'appui 25 est située sur cette couronne 28.

Le volume intérieur de la poche 2 est délimité au moins en partie par la paroi 22 déformable et par la paroi de fond 21.

Le dispositif 101 comprend le réservoir 13 délimité par les parois de réservoir 14 et la paroi de fond 21.

Avant assemblage de la paroi 22 et de la paroi 21, la paroi de fond 21 est agencée pour qu'uniquement deux issues permettent d'accéder à l'intérieur du réservoir 13: l'orifice d'alimentation 124 et le trou de remplissage 79.

Au moins un parmi les parois de réservoir 14 et la paroi de fond 21 est assemblée à la paroi déformable 22 en une unique pièce. On va maintenant décrire, en référence aux figures 33 à 35, une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation de la figure 22.

La sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement perpendiculaire à l'axe unique de translation de la pièce 23 et/ou sensiblement parallèle à la surface d'appui 25.

Il y a une continuité entre la paroi 22 déformable et au moins une partie (plus exactement l'insert 71) de la pièce de distribution 23. La paroi 22 et au moins une partie (plus exactement l'insert 71) de la pièce 23 sont regroupées en une unique pièce de plusieurs matériaux, par exemple par surmoulage ou bi-injection.

Cette variante de dispositif 103 ne comprend pas le membre 31 ni de butée 32.

La valve d'alimentation 4 bouche, dans sa position fermée, l'orifice 124. La valve 4 est située à l'intérieur de la poche 2.

La valve 4 est une languette solidaire de la paroi 22 est faite de la même matière que la paroi 22.

La valve 4 est agencée pour être plaquée contre l'orifice 124 et le siège d'alimentation, de sorte que lorsque la paroi n'est pas encore assemblée à la paroi de fond (figure 34), la languette de la valve 4 s'étend sensiblement perpendiculairement à la direction d'élongation de la valve 4 dans sa position fermée et plaquée contre le siège d'alimentation.

La valve 4 comprend donc une languette intégrée dans la paroi déformable 22.

La tige 36 est solidaire à une de ses extrémités de la valve 39 qui est un simple joint.

Le connecteur de recharge 35 est agencé pour:

- lors d'une connexion du connecteur de recharge 35 à une source 42 de fluide à distribuer, pousser la tige 36 de manière à écarter le joint

39 du connecteur 35 de manière à créer une ouverture de passage de fluide de la source 42 vers l'intérieur du réservoir 13 (plus précisément vers l'intérieur de de l'espace 133), et - lors d 'une déconnexion de la source 42 au connecteu r de recharge 35, q u'un ressort 86 ou autre moyen de rappel pousse la tige 36 de manière à ramener le joint 39 vers le connecteur 35 de manière à fermer l'ouverture de passage de fluide de la source 42 vers l'intérieur d u réservoir 13 (pl us précisément vers l 'intérieur de de l'espace 133) .

On remarq ue q ue la paroi déformable 22 n'est pas mobile dans la coiffe 70. Il n'y a pas de partie de la fonction poche mobile dans la coiffe 70. La coiffe 70 est montée superposée sur la paroi souple 22. La paroi 22 est un soufflet 230 avec une bordu re supérieure 228 raccordée à la coiffe

70 ou à l'insert 71 en continuité de matière ou surmou lage ou bi-injection, et une bord ure inférieure 229 maintenue en pression entre la paroi de fond 21 et une jupe 261 dél imitant au moins en partie le réservoir 13. Les jonctions et/ou connexion avec les bordures 229 et 228 sont étanches. La coiffe 70 peut comporter des épaules 227 afin d 'ajuster les efforts de déformation de la paroi 22 et/ou d 'optimiser la tail le de la poche 2

En référence à la fig ure 34, la valve 5 est placée dans un logement de g lissement 52 de la coiffe 70 (respectivement et/ou de l 'insert 71 dans des variantes de logement 52) puis el le est déplacée transversalement vers la sortie de manière à ce q ue le bout 122 vienne affleurer la sortie 24. Ce déplacement peut être fait par un outillage d 'assemblage et/ou par l 'insert

71 (respectivement et/ou de la coiffe 70 dans ces mêmes variantes de logement 52) muni de moyens de déplacement comme par exemple une protu bérance 711. La protubérance 711 peut être aussi dans la coiffe 70.

La paroi déformable 22 ne comprend aucune partie mobile à l 'intérieur de la pièce de d istribution 23.

La pièce de d istribution 23 comprend la coiffe 70 et l 'insert 71 , l 'insert 71 étant inséré dans la coiffe 70.

La valve de d istribution 5 est maintenue dans le logement 8 par serrage entre la coiffe 70 et l'insert 71.

La valve de d istribution 5 peut être logée dans un logement formée par l'assemblage de l 'insert 71 et la coiffe 70, elle peut être logée dans un canal réal isé dans l 'insert 71 , la valve 5 peut être déplacée vers la sortie 24 en coulissant dans ce canal de g lissement 52. La valve de d istribution est maintenue dans l'axe du logement de glissement 52 par une butée 75 et par la protubérance 711.

Il n'y a pas d'espace intermédiaire entre une paroi intérieure de la coiffe 70 et une paroi extérieure de l'insert 71.

La coiffe 70 et l'insert 71 sont montés en emboîtement direct.

L'insert 71 comprend une nervure ou protubérance 711 agencée pour enfoncer la valve de distribution 5 dans son logement 8 lors de l'insertion de l'insert 71 dans la coiffe 70.

La paroi déformable 22 est rendue solidaire de la pièce de distribution 23 par surmoulage ou bi-injection de l'une sur l'autre.

En référence à la figure 35, le dispositif 103 comprend des moyens 55, 58, 67 permettant au dispositif d'avoir deux positions :

- une position permettant de distribuer du fluide

- une position bloquant la distribution de fluide.

Plus exactement, le dispositif 103 comprend une bague 55.

Un ergot ou surépaisseur 58 est solidaire de respectivement la pièce de distribution 23 (plus exactement la coiffe 70) ou la bague 50, et un passage 67 est solidaire de respectivement la bague 50 ou la pièce de distribution 23.

Lorsque l'on tourne la bague 55 pour que l'ergot 58 fasse face au passage 67, cela permet le déplacement de la pièce de distribution 23 et donc la distribution de fluide.

Dans toutes les autres positions de la bague 55, on bloque la pièce de distribution 23 et donc la distribution de fluide.

Le logement 8 s'étend selon une direction d'élongation perpendiculaire ou sensiblement perpendiculaire à la direction d'élongation du dispositif 103.

Le logement 8 est étanche par rapport à l'extérieur du dispositif mis à part par sa sortie 24.

On va maintenant décrire, en référence à la figure 36, une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 33 à 35. Dans cette variante, la paroi 22 et au moins une partie de la pièce 23 (plus exactement l'insert 71 ) sont une même pièce dans un même matériau . On va maintenant décrire, en référence aux figures 37 à 39, une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 33 à 35.

Les espaces 131 et 133 sont confondus en un espace unique.

Dans cette variante, le dispositif 103 comprend plusieurs (de préférence au moins trois) logements 8 comprenant chacun une valve 5 telle que précédemment décrite et débouchant sur une sortie 24 telle que précédemment décrite en référence aux figures 1 à 5.

Dans cette variante, la couronne 28, telle que précédemment décrite en référence aux figures 1 à 5, entoure les sorties 24.

La surface extérieure de la couronne 28 porte une éponge ou un tissu ou des fibres ou un moyen d'imprégnation 832 agencé(e) pour s'imbiber avec le fluide sortant par chaque sortie 24.

La paroi mobile de distribution 83 est sous forme d'applicateur. L'applicateur 83 est démontable, de même la partie d'imprégnation 832 est démontable. L'applicateur 83 peut s'enfoncer et s'incliner donc présente un jeu 831 avec le haut d'un boîtier 84 délimitant au moins en partie le réservoir 13. Dans un autre mode de réalisation le jeu 831 peut être supprimé ou réduit pour obtenir un guidage de l'applicateur 83.

La multiplicité des sorties 24 permet de correctement imprégner le moyen d'imprégnation 832, de manière plus homogène.

Chaque sortie 24 est agencée pour distribuer du fluide selon une direction sensiblement parallèle à l'axe unique de translation de la pièce 23 et/ou sensiblement perpendiculaire à la surface d'appui 25.

La pièce de distribution 23 est en une seule partie, et ne comprend donc pas la coiffe 70 et l'insert 71.

Dans cette variante le dispositif 103 ne comprend pas de connecteur de recharge 35. La pièce de d istribution 23 n'est pas située sur un sommet de la forme concave de la paroi 22 déformable, c'est-à-d ire sur la partie supérieure de la paroi 22.

La paroi 21 est située sur un sommet de la forme concave de la paroi 22 déformable, c'est-à-d ire sur la partie supérieure de la paroi 22. La paroi déformable 22 est fermée par une paroi 46 munie d 'une bord ure 44 sensiblement plane, la paroi 46 porte la ou (les) pièces de d istribution 23 placée (s) de préférence à l'extérieur de la poche 2.

Le réservoir 13 et la poche 2 comprennent chacun une éponge 87. L'éponge 87 peut être une mousse polyuréthane ou polyester ou d 'assemblages PE et PET.

Le d ispositif 101 est muni d 'un moyen de serrage 90 de manière à retenir l'extension dans le temps de l'éponge d u réservoir 13 et/ou à agir manuellement en contraig nant le produit à sortir.

Le d ispositif 101 comprend plusieurs sorties 24 et plusieurs orifices de d istribution 108.

La pièce de d istribution 23 comprend plusieurs ensembles de d istribution, chaq ue ensemble de d istribution comprenant un logement de d istribution 8 dans leq uel est située une valve de d istribution 5 q ui, dans un état ouvert, permet un passage de fluide de l'intérieur de la poche 2 vers une des sorties 24 q ui lui est associée en passant par un des orifices de d istribution 108 qui l ui est associé et par son logement de distribution 8, et, dans un état fermé, ne permet pas un passage de fluide de l'intérieur de la poche 2 vers sa sortie associée en passant par l'orifice de d istribution 108 q ui lui est associé et par son logement de d istribution .

La paroi déformable 22 a une forme concave orientée vers chaq ue orifice de distribution 108.

Les sorties 24 débouchent sur une éponge ou un tissu ou un moyen d 'imprégnation 832 d u produit à distribuer.

Le volume intérieur de la poche 2 comprend une éponge ou un moyen d 'imprégnation 87 du produit à distribuer.

Le d ispositif 101 comprend :

- le réservoir 13 - l'orifice d'alimentation 124 reliant le réservoir 13 au volume intérieur de la poche 2.

Le volume intérieur du réservoir 13 comprenant une éponge ou un moyen d'imprégnation 87 du produit à distribuer.

Le dispositif 101 comprend les moyens de réglage 90 agencés pour réduire le volume le volume du réservoir 13 sans toucher à la surface d'appui 25, comprenant un pas de vis et/ou un ressort.

On remarque que la pièce 23 est à l'extérieur de la poche 2. On va maintenant décrire, en référence à la figure 40, une variante du troisième mode de réalisation de dispositif 103 selon l'invention, mais uniquement pour ses différences au mode de réalisation des figures 37 à 39 combiné à la figure 30.

Comme pour le dispositif figure 30 ce dispositif comprend une recharge 800. Cette recharge est un insérée par le fond du boitier 84 pour se connecter sur la paroi mobile de distribution 83. La paroi mobile de distribution 83 est montée flottante dans le boitier 84 avec un jeu axial et transversal. La paroi mobile de distribution 83 est emprisonnée entre le boitier 84, plus précisément entre un épaulement 841 du boitier et une bague 91 montée en force dans ce boitier 84. Afin d'aider le guidage, un élément de guidage 836 (comme un ou des cylindre(s)) peut être réalisé sur la paroi mobile de distribution 83 pour recevoir la pièce 23.

La paroi mobile de distribution 83 peut s'enfoncer et/ou s'incliner, un élément pouvant être ajouté dans la poche 2 pour avoir plus d'inclinaison que d'enfoncement.

La recharge 800 est bloquée dans le boitier 84 par le bord 211 de la paroi de fond 21 de la recharge 800, ce bord 211 vient se loger entre le bouchon 260 et l'épaulement 841. La recharge 800 dispose de moyens de connexion 47,48 pour se connecter à la paroi mobile de distribution 83 pouvant être est munie d'un tissu d'un moyen d'imprégnation ou d'un tamis 832 serti ou soudé dans une pièce rigide 833 qui vient s'emboiter sur le bord de la paroi mobile de distribution 83. L'ensemble 832 et 833 est démontable de cette paroi mobile de distribution 83. La recharge 800 peut disposer de moyens de détrompage avec le boîtier 84 et/ou la paroi mobile de distribution 83.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 44 et 45, une variante 104 du quatrième mode de réalisation de dispositif selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation de la figure 25.

La paroi de fond 21 est solidaire d'une jupe formant une partie latérale du réservoir 13 ; sur cette jupe est disposé le trou de remplissage 79 pouvant être fermé et faisant un angle de l'ordre de 90 ° avec la paroi de fond 21.

La paroi 14 du réservoir 13 est soudée sur la pièce formant la paroi de fond 21 (comme illustré sur la figure 44) et/ou la paroi 22 (non illustré), typiquement par ultrasons ou par soudure haute fréquence ou thermique.

La paroi 14 peut être constituée d'un seul matériau, ou comme illustré sur la figure 44 de plusieurs matériaux dont un souple au centre et un rigide au niveau de la fixation de la paroi 14 avec la paroi 21 et/ou 22.

Le film 14 peut être gonflé par une opération de déformation à chaud ou par surpression, pour le tendre et/ou lui donner sa forme.

La valve 4 est une simple languette plate souple. En particulier, la valve 4 ne comprend pas de pied ou protubérance émergeant de la forme plate de la languette et s'enfonçant dans la paroi de fond 21. Cela améliore la souplesse de la valve 4 et facilite l'amorçage. De plus, cela permet un passage plus important avec deux orifices.

La valve 4 est de préférence clipsée à la paroi de fond 21.

La valve 4 est fixée latéralement avec des clips et/ou par son milieu . La valve 4 est plaquée contre deux orifices d'alimentation 124 entourant un milieu de la valve 4 et est incurvée de sorte que ce milieu se trouve au milieu du creux formé par la valve 4.

La valve 5 est dans le logement 8 qui n'est formé que par une seule pièce.

La valve 5 est située entre une extrémité 300 la poche 2 et un trou de passage 301 traversant la pièce 23 et reliant la poche 2 au logement 8. Cela permet un démoulage et une fabrication plus aisée de la pièce 23. Il y a donc une communication de fluide entre les parties 300 et 301 un peu en retrait du plan de la figure 44.

Le réservoir 13 et sa paroi 14 est majoritairement fermé par la pièce formant la paroi de fond 21.

Le logement 8 et la pièce 23 s'emboîtent dans la paroi de fond 21.

La valve de distribution 5 est maintenue dans la pièce de distribution 23 (ou dans une variante non illustrée entre la pièce de distribution 23 et la paroi de fond 21).

Le logement 8 et la pièce de distribution 23 sont enfoncés dans la paroi de fond 21.

La valve de distribution 5 a au moins un de ses points situé à moins de 6mm de la sortie 24.

La pièce de distribution 23 et la paroi déformable 22 forment une unique pièce sans discontinuité de matière.

Le logement 8 comprend la petite ouverture et la grande ouverture, le passage entre la grande ouverture 205 et la petite ouverture 224 se faisant par l'élément de remplissage 29 du logement 8.

La paroi 21 et la pièce 23 sont percées selon des trous agencés pour permettre un remplissage du réservoir 13 depuis l'extérieur du dispositif 104 à travers ces trous. Ces trous sont bouchés par deux bouchons 351 ou 352 ou un seul bouchon double 350. Selon le mode de réalisation illustré sur la figure 44, un bouchon double 350 (i.e. une seule pièce solidaire) est percé selon un orifice permettant un passage de fluide entre la pièce 23 et la paroi 21 dans la poche 2 et/ou dans un conduit reliant la poche 2 au logement 8.

Ce dispositif 104 peut être rempli selon un procédé de remplissage pendant lequel la poche 2 est à l'air libre ou en dépression.

Le bouchon 351 ou la partie supérieure du bouchon 350 bouche l'interface entre l'extérieur du dispositif selon l'invention et la poche 2.

Le bouchon 352 ou la partie inférieure du bouchon 350 bouche l'interface entre la poche 2 et le réservoir 13.

Comme dans le cas de la figure 32 (où lorsque l'on appui sur la valve 4 pour l'ouvrir, dans tous les cas la poche 2 est à l'air libre aussi), le procédé de remplissage dans ce mode de réalisation comprend une étape de remplissage du réservoir 13 avec le fluide à distribuer alors que la poche 2 communique avec l'extérieur du dispositif selon l'invention sans passer par la valve 5, typiquement en étant reliée à la pression atmosphérique et/ou à l'extérieur du dispositif selon l'invention et/ou en étant reliée à une source de dépression

Dans une variante, le bouchon 351 peut être seul (i.e. dans un mode de réalisation sans bouchon 352), uniquement pour, dans une étape indépendante, remplir la poche 2.

En conclusion selon l'invention on peut avoir une étape de remplissage d'au moins une partie de la poche 2 alors qu'elle est ouverte (i.e. pression atmosphérique ou en dépression, en communication avec l'extérieur du dispositif selon l'invention sans passer par la valve 5) soit dans la même étape de remplissage que le réservoir 13 soit avant ou après l'étape de remplissage que le réservoir 13 (cas avec un bouchon de poche 351).

On va maintenant décrire, en référence aux figures 46 et 47, une variante 104 du quatrième mode de réalisation de dispositif selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation de la figure 23.

La partie 23 et la paroi 21 sont en une seule et unique même pièce sans discontinuité de matière.

L'embout 89 et la partie 23 sont en une seule et unique même pièce sans discontinuité de matière.

L'embout 89 et la paroi 21 sont en une seule et unique même pièce sans discontinuité de matière.

Le logement 8 a une direction d'inclinaison 302 oblique formant un angle 303 (de préférence d'au moins 3°, de préférence d'au moins 6°, typiquement égal à 9±2°) par rapport à au moins un plan de pose 304 de la paroi 22 sur la pièce formant la paroi de fond 21, pour la fixation de la paroi 22 sur la paroi 21. Cela permet une insertion facilitée de la valve 5 dans le logement 8.

La zone de pose 305 entre la paroi 22 et la pièce formant la paroi de fond 21 n'est pas parfaitement plan mais comprend :

- un plan 304, et - un dégagement 306 au niveau de l'intersection entre la direction d'élongation 302 du logement 8 et la zone de pose 305.

La zone de pose 305 de la paroi 21 est de préférence dans un matériau plus rigide que la paroi 22. Ceci permet de faciliter la soudure par ultrasons ou hautes fréquences.

La paroi 22 est jointe à la paroi 21 par une zone de pliure 307, la pose de la paroi 22 sur la pièce formant la paroi de fond 21 se faisant comme illustré sur la figure 47 par une pliure 308 de la zone de pliure 307 en rabattant la paroi 22 sur la pièce formant la paroi de fond 21.

La valve 5 est solidaire d'un aileron 328 de sorte que l'aileron 328 soit situé entre la valve 5 et la paroi 22. Cet aileron 328 s'étend sensiblement perpendiculairement à la direction d'élongation du logement 8. Cet aileron 328 permet d'éviter la superposition accidentelle de plusieurs valves 5 l'une sur l'autre dans le logement 8 lors de l'assemblage automatique de la valve 5 durant la fabrication de ce mode de réalisation de dispositif selon l'invention.

La partie, solidaire de la valve 5, et reliant la valve 5 à l'aileron 328 :

- forme initialement un angle dont le sommet pointe en direction opposée à la paroi de fond 21 lorsque la valve 5 est posée sur la paroi de fond 21 avant son insertion dans le logement 8, et

- est plate dans un plan de coupe (de la figure 46), par contrainte de la direction d'élongation du logement 8, après insertion de la valve 5 dans le logement 8.

Ceci permet une meilleure tenue de la valve 5 dans le logement 8.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 48 à 52, un cinquième mode de réalisation de dispositif 335 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation de la figure 23.

Dans ce mode de réalisation, la poche 2 forme une poire.

Sur la figure 48, une partie de la paroi 14 est effacée pour permettre de distinguer la paroi 22.

La valve 5 est montée dans le logement 8 par insertion du côté de l'orifice de distribution 108. La partie 23 et la partie 89 sont en une seule et uniq ue même pièce sans d iscontinuité de matière.

Les valves 5 et 4 sont sol idaires et formées d 'une seu le et un iq ue même pièce, typiquement formant un tube de valves 4, 5 ill ustré en fig ure 50.

A une première extrémité de ce tube de valves se trouve la valve 5, comprenant deux lang uettes agencées pour se rapprocher l'une de l 'autre dans la position ouverte de la valve 5, ces deux lang uettes pouvant être séparées par des éléments (type poche ou autre) agencés pour exercer sur ces lang uettes une force de rappel ramenant la valve 5 de sa position ouverte vers sa position fermée . Par exemple, chaq ue languette de la valve 5 est solidaire d 'une poche 309, et les deux poches 309 sont en contact l 'une de l 'autre entre ces deux lang uettes.

A une deuxième extrémité de ce tube de valve se trouve la valve 4, comprenant deux lang uettes agencées pour se rapprocher l'une de l 'autre dans la position ouverte de la valve 4.

Le d ispositif 335 est éq uipé (de préférence sur l'embout 89) d'un bouchon 310 bouchant un orifice débouchant sur l'intérieur d u réservoir 13. Ce bouchon 310 permet de remplir le réservoir 13.

En référence à la figure 51 , la pièce 23 forme un bec 311 dans lequel est situé le logement 8.

Le bec 311 porte une languette 314, aussi appelé élément de butée 314. L'élément 314 s'entend sensiblement perpendiculairement au bec 311.

La pièce 23 et le réservoir 13 est monté à l'intérieur d 'un boîtier 312, 313. Ce boîtier est formé par deux pièces respectivement 312 et 313.

La pièce 312 est en un matériau sans discontinuité de matière.

La pièce 312 comprend une paroi 316 longeant l'extérieur de la paroi 14.

La pièce 312 comprend une tête 315.

La pièce 313 comprend une paroi 321 longeant l'extérieur de la paroi 14.

Le bec 311 est monté en insertion dans la tête 315 par l'intérieur d u boîtier 312, 313 avant assemblage des deux parties 312 et 313. Après l'insertion d u bec 311 dans la tête 315, les deux parties 312 et 313 sont assemblées de manière à enfermer la pièce 23 et le réservoir 14. Ainsi, l'élément 314 est maintenu entre d 'un côté la tête 315 et de l 'autre côté la paroi 321 et/ou la partie 89. U n appl icateur 317 est monté (typiquement cl ipsé) sur la tête 315.

U n joint 318 est comprimé entre le bec 311 et l'appl icateur 317 selon une d irection axiale, i .e. paral lèlement à la d irection d 'élongation d u bec 31 1. L'applicateur 317 comprend un élément 319 massant de préférence en métal ou plastiq ue, une brosse 319, une mousse 319, et/ou un pinceau 319, etc.

L'appl icateur 317 est cl ipsé sur tête 315 d u boîtier 312, 313.

Le joint 318 est une pièce distincte de la tête 315 ou est surmoulé sur la tête 315 et solidaire de la tête 315.

La poche 2 est connectée à la pièce de distribution 23 en étant fixée à un tube 329.

Plus exactement, un embout de la forme de poire de la poche 2 est enfoncé (de préférence emboîté par emboîtement à force) sur ou dans le tube 329.

Le tube 329 fait partie de la pièce de d istribution 23.

Le tube 329 forme u ne des extrémités de la pièce de d istribution 23. La long ueur de ce tube 29 est ajustable selon le mode de réal isation considéré, notamment en fonction de la tail le du réservoir 13. Par exemple, l'échelle de la figure 49 dont la page serait imprimée sur d u papier A4 est environ de 2 fois la tail le réelle d u dispositif 335.

La poche 2 est soufflée, par exemple en matériau polyoléfine .

Le joint 318 peut être solidaire de et/ou surmoulé sur la tête 315 ou l'appl icateur 317.

L'appl icateu r 317 est cl ipsé à la tête 315. L'applicateur 317 comprend un ou plusieurs boutons 331 agencés pour déclipser l 'applicateur 317 par rapport à la tête 315.

Dans une variante non il lustrée la poche 2 est formée par la même pièce q ue l'embout 89 et/ou la pièce de d istribution 23, sans discontinuité de matière . Par exemple, la poche 2 peut être formée :

- par une paroi de fond 21 rig ide ou souple solidaire de l'embout 89 et/ou de la pièce de distribution 23, sans d iscontinuité de matière, et

- par une paroi souple 22 (épaisseur fine) solidaire de la paroi de fond 21 sans discontinuité de matière, et rel iée à la paroi de fond par une pl iure 307 comme dans le cas de la précédente figure 47. Cependant, contrairement à la figure 47, la pliure 47 est de préférence située à l'opposé de l'embout 89 par rapport à la poche 2.

Dans une variante non illustrée de la figure 49, la sortie 24 est élargie de manière à avoir une aire de section transversale ou un diamètre équivalent à celui du logement 8. Dans cette variante, la valve 5 peut être insérée dans le logement 8 par la sortie 24. En outre, le dispositif 335 peut être rempli de fluide par remplissage par la sortie 24 en remplissant tout ou partie du réservoir 13 et tout ou partie de la poche 2 avant d'insérer la valve 5 dans le logement 8. Ceci permet d'améliorer l'amorçage du dispositif 335. Dans ce cas les valves 4 et 5 sont illustrées sur la figure 50b, et le dispositif est sans rainure/canal 18 sur le logement 8. Dans ce cas la pièce formant les valves 4, 5 possède une bosse 337 ou un clip 337 qui vient se mettre dans le(s) trous d'amission 124.

Le bouchon 351 bouche l'interface entre l'extérieur du dispositif selon l'invention et la poche 2.

Le bouchon 352 bouche l'interface entre la poche 2 et le réservoir 13.

Le bouchon 351 est formé au moins en partie par la valve 5.

Le bouchon 352 est formé au moins en partie par la valve 4.

Le joint 318 est facilement démontable et peut être de préférence emboîté dans la pièce 312, 315, notamment pour être nettoyé. De préférence le joint 318 est démontable, peut être maintenu lorsque l'applicateur et monté par emboîtement dans la tête 315 ou dans l'applicateur 317.

Dans une variante non illustrée, la pièce 23 peut être en deux parties séparant les valves 4 et 5, ces deux parties étant reliées par un connecteur étanche pouvant être dans la pièce 89. Ces deux parties peuvent s'emboiter de manière non démontable. De préférence le bec qui contient la valve de distribution 5 est en une partie. Le remplissage peut être fait avant la connexion de la valve de distribution .

Cette pièce de distribution 23 peut-être agencé pour être montée dans un capot ou bouchon de protection . Ainsi elle peut être connectée après remplissage en même temps que la mise en place du bouchon ou capot de protection . La connexion peut-être agencée de manière à ne plus être démontable à la fin de l'opération de connexion après le rempl issage/fermeture d u capot-bouchon de protection . C'est vrai aussi dans le cas de la valve. Le bec peut-être remplacé par une tête. La pièce de d istribution 23 bouche/ferme la poche 2.

La paroi 22 est dans un sachet 14.

On remarq ue sur la figure 49 q ue le produit (fl uide) à d istribuer fait un va et viens dans le même orifice d 'entrée et de sortie de la poche 2 pou r entrer et sortir de la poche.

On va maintenant décrire, en référence à la figure 53, une variante de logement 8 pouvant remplacer le logement 8 de chacu ne des fig ures 1 à 40 et 44 à 47et 57 à 58, uniq uement pour ses d ifférences par rapport au mode de réal isation de la figure 28.

Dans cette variante, le logement 8 comprend un point anguleux 320 en contact avec la paroi de la cavité 121 , agencé pour créer une zone de compression latérale de la cavité 121. Cela amél iore l'étanchéité de la valve 5.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 54 à 56, u n sixième mode de réal isation de d ispositif 106 selon l 'invention, uniq uement pour ses d ifférences par rapport au mode de réalisation de la fig ure 33.

Dans ce mode de réalisation, la surface d 'appui 25 est agencée pour q u'un appui (il lustré en figure 55) sur la surface 25 déforme la paroi 22 en écrasant la paroi 22.

U n élément rigide 322 (typiq uement un tube) rel ie la paroi de fond 21 et la pièce de d istribution 23 et est agencé pour g uider la translation de la pièce 23 par rapport à la paroi de fond 21.

L'élément 322 est solidaire de la paroi 21. L'élément 322 et la paroi 21 sont au sein d 'une seule et même pièce sans discontinuité de matière.

L'élément 322 pénètre dans la pièce 23 et est agencé pour coul isser dans la pièce 23 (plus exactement dans l 'insert 71 ) .

U n ressort ou moyen de rappel 323 (optionnel) est agencé pour ramener la valve 5 de sa position ouverte à sa position fermée. Le moyen de rappel 323 comprend un anneau déformable entourant l'élément 322 et comprimé entre la pièce 23 (plus exactement l'insert 71) et la valve 5 lorsque la valve 5 est dans sa position ouverte.

La valve 5 comprend un élément mobile, de préférence un anneau rigide ou semi-rigide, entourant l'élément 322. Dans la position fermée de la valve 5 (figure 54), la valve 5 bouche un canal reliant la poche 2 à la sortie 24. Dans la position ouverte de la valve 5 (figure 55), la valve 5 est déplacée de manière à ne plus boucher ce canal reliant la poche 2 à la sortie 24 ; plus exactement, il est déplacé :

- en coulissant dans la pièce 23 (plus exactement dans l'insert 71) en se rapprochant de la sortie 24

- en coulissant autour de l'élément 322 en se rapprochant de la paroi de fond 21.

Ce qui déplace la valve 5 est la friction relative entre d'une part la valve 5 et la pièce 23 (plus exactement l'insert 71 ) et d'autre part entre la valve 5 et l'élément 322. De préférence la friction est plus importante sur l'élément 322 de manière à avoir un déplacement plus facile de la valve 5 dans l'insert 71 pour ouvrir l'orifice 712 dans l'insert 71 (la surpression participe aussi au déplacement de la valve 5) . L'orifice 712 est latéral par rapport à l'élément 322. Lors d'un appui sur la surface d'appui 25, le liquide de la poche 2 circule entre l'élément 322 et l'insert 71 puis passe latéralement dans l'orifice 712 en s'éloignant du centre du dispositif ou de l'élément 322 puis suit un chemin sensiblement parallèle à l'axe 322 ( à l'extérieur de 322) .

Une bague de fixation 324 entourant la paroi 21 maintient la paroi de fond 21 au réservoir 13 par serrage.

Un conduit 325 reliant l'intérieur du réservoir 13 à l'extérieur du dispositif 106 sans passer par la poche 2 permet d'équilibrer les pressions entre l'intérieur du réservoir 13 et l'extérieur du dispositif 106 lorsque que la valve 5 est en position ouverte, ce conduit 325 étant ouvert (figure 55) lorsque la valve 5 est dans sa position ouverte. Ce conduit 325 est fermé

(figure 54) lorsque la valve 5 est dans sa position fermée, ce conduit 325 (plus exactement le trou 712) étant alors obstrué par la valve 5.

La paroi 22 est visible par un utilisateur depuis l'extérieur du dispositif 106. Le dispositif 106 fonctionne même si on appui un peu sur la tête, dans ce même cas la valve 5 peut-être ouverte.

Le dispositif 106 comprend un dispositif de verrouillage:

- Une position relative de la coiffe 70 et de l'insert 71 est telle que l'insert 71 bouche le canal 330 reliant la valve 5 à la sortie 24 au niveau d'une interface entre la coiffe 70 et l'insert 71 (position tirée de la coiffe ou tête), et

Une position relative de la coiffe 70 et de l'insert 71 est différente au cas où la valve 5 est fermée et est telle que l'insert 71 ne bouche plus le canal 330 reliant la valve 5 à la sortie 24 au niveau d'une interface entre la coiffe 70 et l'insert 71 (position enfoncée de la tête ou coiffe)

La valve 5 est agencée pour rester ouverte (avec un ouverture minimum de 1mm 2 pendant au moins 0,5 secondes) sans forcément nécessiter de surpression supérieure à 0,2 ou 0,5 bar dans la poche 2 par rapport à la sortie 24.

La paroi 22 et/ou l'insert 71 et/ou la bague 324 peuvent être fabriqués dans une même pièce, par exemple avec du surmoulage, et donc être solidaires. La bague 324 peut être à viser ou à clipser.

Le tube d'alimentation 334 est de préférence situé vers le centre, un canal 332 relie le tube 334 à valve 4, dans la paroi de fond 21. Ce canal 332 est bouché latéralement par une partie de la poche 2 et/ou de la bague 324.

Contrairement à la figure 33 pour lequel le guidage 26 était externe à la pièce 23 ou l'insert 71, dans le cas de la figure 54 les moyens de guidage 26 sont internes à la pièce 23 ou l'insert 71, et sont de préférence formés par l'élément 322 coulissant dans l'insert 71.

Le canal 332 dans la paroi de fond 21 est agencé pour centrer par rapport au réservoir 13 à plus ou moins 5 mm la position du tube 334 plongeant dans le réservoir 13 et reliant le réservoir 13 à la poche 2, malgré l'existence du tube 322 lui aussi centré.

On remarque donc que ce mode de réalisation de dispositif selon l'invention comprend l'élément rigide 322 reliant la paroi de fond 21 et la pièce de distribution 23 et agencé pour guider une translation de la pièce de distribution 23 par rapport à la paroi de fond 21, la valve de distribution 5 étant agencée pour coulisser par friction autour de l'élément rigide 322 de sorte que dans la position ouverte de la valve de distribution 5 la valve de distribution libère un passage du fluide à distribuer le long d'un canal latéral (plus exactement l'ouverture 712 de ce canal latéral) situé dans la pièce de distribution 23 et reliant la poche 2 à la sortie 24.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 57 à 58, une variante du sixième mode de réalisation de dispositif 106 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 54 à 56.

Le logement est uniquement dans l'insert 71.

Dans cette variante, l'insert 71 comprend le logement 8 qui comprend une issue :

- débouchant sur l'extérieur de l'insert 71 sans passer par la poche 2

- débouchant à l'air libre avant assemblage de l'insert 71 et de la coiffe 70

- fermée par la coiffe 70 après assemblage de l'insert 71 et de la coiffe 70.

Ceci permet d'insérer facilement la valve 5 dans le logement 8 par cette issue.

Le volume intérieur de la poche 2 est délimité :

- sur le haut par une paroi 326 de la partie 23 (plus exactement de l'insert 71) qui délimite aussi le logement 8

- sur le bas par la paroi de fond 21

- sur les côtés par la paroi souple déformable 22.

La paroi 22 et la paroi 326 font partie de la pièce 23, plus exactement de l'insert 71. La paroi 22 est solidaire de la paroi 326 et est typiquement obtenue par surmoulage sur la paroi 326.

Cette paroi 22 est agencée pour se plier lors d'un appui sur la surface 25, comme illustré sur la figure 58.

La valve 4 comprend une paroi souple placée sur la paroi de fond 21. La paroi 22 et/ou la coiffe 70 et/ou l'insert 71 et/ou la bague 324 peuvent être fabriqués dans une même pièce, par exemple avec du surmoulage, et donc être solidaires. Dans le cas où la paroi 22 et la coiffe 70 et l'insert 71 et la bague 324 sont fabriqués dans une même pièce, la sortie 24 est agrandie par rapport à la figure 57 pour permettre l'insertion de la valve 5 dans le logement 8 par la sortie 24.

La poche 2 a une forme de tronc de cône dont l'angle au sommet 333 est inférieur à 20°, de préférence inférieur à 10° même 5°.

La pièce de distribution 23 est située au sommet de la poche 2 qui a une forme de de tronc de cône.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 59 à 64, un septième mode de réalisation de dispositif 700 selon l'invention, uniquement pour ses différences par rapport au mode de réalisation des figures 40.

Dans ce mode de réalisation, la cartouche ou module 800 ne comprend plus de valve 5.

La valve 5 est dans le logement 8 situé dans une tête formée par la pièce de distribution 23.

Plus exactement, le logement 8 est dans un tube 701 (comme illustré sur la figure 59) ou un module 701 (comme illustré sur la figure 62) .

Le tube 701 ou module de valve 701 est intégré dans la pièce 23.

La pièce de distribution 23 a une forme de bec et le logement 8 est située dans la pièce 701 démontable par rapport à la pièce de distribution 23.

La pièce 23 comprend des moyens de connexion 702 pouvant comprendre des moyens de perçage 708 agencés pour percer la paroi 22 lors de l'insertion des moyens 702 dans le dispositif 700.

Ces moyens 702 comprennent :

- soit une extrémité du tube 701 opposée à l'extrémité du tube 701 renfermant la valve 5 : dans ce cas, ces moyens 702 (708) sont agencés pour se connecter à la paroi 22 en la perçant alors que la pièce 23 est déjà en place dans le dispositif 700 mais que l'on insert le tu be 701 dans la pièce 23 et/ou alors q ue l 'on insert la pièce 23 comprenant déjà son tube 701 dans le d ispositif 700

- soit une partie sol idaire de la pièce 23 : dans ce cas, ces moyens 702 (708) sont agencés pour se connecter à la paroi 22 et la percer alors q ue l 'on insert la pièce 23 dans le dispositif 700

U ne zone de préférence centrale de la paroi 22 comprend des moyens de connexion 703, 704, 710 agencés pour se connecter aux moyens 702 :

- dans le cas il lustré sur les fig ures 59 à 64, les moyens de connexion 702 de la pièce 23 comprennent des moyens 708 pour percer les moyens de connexion 703, 704, 710 de la paroi 22. Ces moyens 703, 704, 710 sont agencés pour être percés par les moyens 702 et peuvent comprend re un opercule 710 de matière d istincte ou avec continuité de matière par rapport à tout le reste de la paroi 22. Les moyens 703, 704, 710 forment un connecteur avec l'intérieur de la poche 2.

- Dans une variante inverse non il lustrée, les moyens de connexion 703, 704, 710 de la paroi 22 comprennent des moyens 708 pour percer les moyens de connexion 702 de la pièce 23.

U n joint 703 est agencé pour rend re étanche la jonction (connecteur étanche) entre un pourtour extérieur des moyens 702 et la paroi 22. Ce joint 703 est d isposé soit sur le pourtour extérieur des moyens 708 (figure 64) soit est solidaire de la paroi 22 (figure 61 ) .

La paroi 22 forme un connecteu r 703, 704, 710 porté par la paroi 22 et situé :

- Dans le cas des fig u res 59 à 64, à l'intérieur de la poche 2 et agencé pour former un logement 704 de réception, des moyens 702. Ce logement ou creux 704 est situé entre l'opercule 710 ou zone percée de la paroi 22 et le joint 703.

- Dans la variante inverse non il lustrée, à l'extérieur de la poche 2 et agencé pour former un pion 704 de connexion avec les moyens 702. Dans le cas de la variante des fig ures 60 et 61 , la pièce 23 est en deux parties q ui peuvent pivoter l'une par rapport à l'autre pour permettre l'insertion d u tube 701 par le dessus alors q ue ce tube est rectil ig ne ou sensiblement rectil ig ne, avant de pl ier ce tube 701 pour ensuite pouvoir refermer les deux parties de la pièce 23. Dans les figures 62 à 64 les deux parties de la pièce 23 sont agencées pour pivoter verticalement alors q ue dans les figures 59 à 61 elles pivotent horizontalement. Le tube ou mod ule de valve 701 est démontable de la pièce 23 et maintenu dans une position verrouil lée des deux parties de la pièce 23.

Dans une alternative, les moyens 702 sont agencés pour ne pas percer la paroi 22 mais pour être insérés ou connectés d irectement dans un trou formé dans la paroi 22. Ce trou peut être réal isé par exemple par un opercule retiré.

Le d ispositif 700 comprend un fourreau 705 (dans le boîtier 84) agencé pour appuyer sur le réservoir de manière à faire remonter d u fluide d u réservoir vers la poche 2 lors de l'insertion de la cartouche 800 dans le boîtier 84.

Ce d ispositif 700 est u n flacon, la partie 23 formant une tête située en haut.

U n procédé d 'amorçage de ce dispositif 700 comprend une remontée de fluide d u réservoir 13 vers la poche 2 alors q ue la poche 2 communique avec l'air extérieur au d ispositif 700, q ue cela soit par le pré-perçage de la paroi 22 (par exemple par retrait manuel ou autre de l'opercule) ou par perçage de la paroi 22 par les moyens 702 mais avant q ue les moyens 702 n'atteig nent le joint 703. Cette remontée est provoq uée par appui du fourreau 705 sur la cartouche 800, le fourreau pouvant faire partie bu boîtier. Cette remontée amène d u prod uit au moins au niveau du siège de la valve d'ad mission 4.

La paroi de fond 21 comprend un renfoncement agencé pour accueill ir au moins une partie de la pièce de d istribution 23, plus exactement le connecteu r 702, après q ue la pièce de d istribution se soit déplacée en d irection de la paroi de fond 21. Ce renfoncement est aussi le moyen de g uidage 26.

Le connecteur 702 est de préférence stérile.

On a donc une cartouche 800 ou mod ule non démontable (voir fig 49) pour le d ispositif 700, cette cartouche comprenant :

- la paroi de fond 21

- la valve d'al imentation 4 - la poche 2 munie d u connecteu r 704, 703 (prévu pour être connecté à la valve de d istribution 5), ce connecteur comprenant les éléments 704 et 703 et au moins une partie pouvant être percée ou pouvant s'ouvrir, cette poche 2 comprenant la paroi déformable 22

- le réservoir 13 de préférence souple, formé par le film 14 et/ou par une jupe formée par la paroi de fond 21 ou la paroi déformable 24. Ce réservoir 13 est rempl i totalement ou partiellement (de préférence au moins au niveau d u siège de la valve d 'amission, de préférence au moins 10% de son volume intérieur ou même au moins 30% (cela dépend de la viscosité d u fl uide) de son vol ume intérieur d u produit

(fluide) à d istribuer.

- Le réservoir 13 Peut être soudé par ultrason ou la paroi 21et ou la paroi 22 Bien sûr, l'invention n'est pas limitée aux exemples q ui viennent d 'être décrits et de nombreux aménagements peuvent être apportés à ces exemples sans sortir du cad re de l'invention .

On remarq ue q ue dans l'ensemble des modes de réal isation, la paroi 22 fait office de ressort.

On remarq ue q ue l'ensemble des modes de réal isation peuvent s'amorcer même la tête en haut.

Par exemple, dans une variante d u dispositif 102 ou 103, la valve 4 peut être remplacée par une valve 4 d u type « lang uette » comme sur les figures 1 à 11. Dans ce cas le canal 30 (et le membre 31 ) disparait et la cavité d 'air 38 occupe pratiq uement toute la pièce 23.

Dans une variante d u d ispositif 103 des fig ures 18 à 21 , la tige 36 est agencée pour fermer non pas la valve 4 mais la valve 5 ou l'orifice de d istribution 108. Pour cela, la tige 36 traverse par paroi de fond 21. La valve 4 est située à un endroit décalé latéralement par rapport aux vues des figures 18 à 21.

La paroi 22 peut avoir une forme de dôme 22 et la paroi 21 peut aussi avoir une forme de dôme (de manière à former une bulle) .

En outre, pour chacune des variantes et pour chacun des modes de réalisation précédemment décrits. : - dans le cas (non illustré) où le conduit d'alimentation 6 et le réservoir 13 ne sont pas confondus, ils sont reliés par un chemin de fluide ne passant ni par la poche 2 ni par l'orifice 124 ; et/ou

- le dispositif selon l'invention peut comprendre plus d'une sortie 24 ; et/ou

- la paroi 22 peut être en matériau souple (comme un TPE) surmoulé ou en bi injection avec la pièce 23 ou la coiffe 70

- comme illustré sur les figures 38 et 39, dans chacun(e) des variantes et modes de réalisation des figures 1 à 40 :

* la poche 2 peut être remplie d'une éponge ou un moyen d'imprégnation 87 agencé(e) pour s'imbiber avec le fluide, et/ou

* le réservoir 13 peut être rempli d'une éponge ou un moyen d'imprégnation 87 agencé(e) pour s'imbiber avec le fluide ceci permettant une meilleure conservation du fluide si ce dernier comprend une émulsion ou un mélange de phases ou de composants dont le mélange est instable et/ou a tendance à se séparer.

En référence aux figures 41 à 43, pour tous les modes de réalisation :

- la valve de distribution 5 peut être remplacée par une tige 58 (ou un téton) qui présente une extrémité ou en bout 122 qui obture la sortie 24 sur un siège annulaire 155, cette tige 58 étant relié dans la poche 2 à une paroi mobile 59 d'au moins une poche de gaz 92. On note que le siège 155 est confondu avec le siège 105. La fermeture de la valve de distribution est située dans le téton de connexion 231, plus précisément le siège 155 de la valve de distribution 5 est situé dans le téton de connexion. La tige 58 est pour partie dans le plus petit logement 61. La paroi mobile 59 est placée dans le plus grand logement 62 du logement de distribution 8 et est maintenu par une coupelle 60 fixée sur la paroi déformable 22. La pièce de distribution 23 comprend la coupelle 60 et le téton 231. Les moyens de connexion 47,48 comprennent le téton 231 et une partie de la paroi mobile de distribution 83 ; et/ou

- Le sachet 14 avantageusement peut être soudé autour de la sortie 24 plus précisément autour du téton de connexion 231 sur une couronne 49 de la poche déformable 22. De manière à maintenir la poche déformable 22 lors des efforts de soudage du sachet 14, un élément de blocage 96 permet de limiter le déplacement de la pièce 23 donc de limiter le déplacement de la paroi déformable 22. Cet élément de blocage 96 est une languette cassable situé sur la paroi de fond 21 ou la pièce 23, elle est cassée après le soudage du sachet 14 sur la couronne 49 afin de libérer le déplacement de la paroi déformable 22 ; et/ou

- Le sachet 14 avantageusement possède deux soufflets latéraux 141, 143 bordant deux grandes faces avant 142 et arrière 146 du sachet 14. Le distributeur 100 comprend la paroi de fond 21, les valves 4, 5, la pièce de distribution 23 et la poche déformable 2 et peut être, par exemple lors d'une fabrication en ligne en continu, être soudé à l'intérieur du sachet 14 avant fermeture complète du sachet 14. On réalise le soudage du distributeur 100 sur la grande face avant 142. Le sachet 14 peut être réalisé :

* par l'assemblage de deux films soudés formant respectivement les deux grandes faces 142, 146 comme l'illustre la figure 41. Afin de disposer le distributeur 100 facilement sans obstruction, on réalise le soudage du distributeur 100 sur la grande face 142, avant que la grande face 146 opposée soit soudée sur les soufflets 141 ou 143 ; ou

* par la fermeture d'un unique film comme illustré sur la figure 43, typiquement par une soudure le long de la grande face arrière 146. Afin de disposer le distributeur 100 facilement sans obstruction, on réalise le soudage du distributeur 100 sur la grande face avant 142, avant que la grande face arrière 146 opposée ne soit fermée ou soudée.

Bien entendu, les différentes caractéristiques, formes, variantes et modes de réalisation de l'invention peuvent être associées les unes avec les autres selon diverses combinaisons.

En outre, dans chaque mode de réalisation ou variante précédemment décrit :

- la pièce de distribution 23 peut comprendre un élément de connexion de préférence un téton de connexion 231 pour se connecter à la couron ne de d istribution 28 ou paroi mobile de distribution 83. La fermeture de la valve de d istribution 5 peut-être au niveau (ou dans) le téton de d istribution 213( PI valve tige ferme au bout) ; en référence à la figure 43, le téton de connexion 231 peut être émergeant de manière à former un bec émergeant d u dispositif selon l'invention pour un util isateur, par exemple émergeant d 'un contour ou boîtier 232 extérieur d u d ispositif selon l'invention ; et/ou

- en référence à la figure 43, le dispositif selon l'invention peut comprend re des moyens 233 agencés pour écarter le sachet 24 de l 'orifice d 'al imentation 124 ; et/ou

- en référence à la figure 43, la paroi de fond 21 peut être pl us proche d u sachet 14 (plus exactement de la face 142 du sachet 14) q ue de la paroi 22 ; et/ou

- en référence à la figure 43, la pièce de distribution 23 est solidaire de la paroi de fond 21 (et non pas de la paroi 22) ; et/ou

- en référence à la figure 43, la paroi 22 a sa face concave orientée vers l 'intérieure de la poche 2 ; et/ou

- en référence à la fig ure 43, un déplacement de la paroi 22 (par exemple par un util isateur appuyant sur la paroi 22 et/ou 146 pour d istribuer d u fluide) ne provoq ue pas de déplacement de la pièce 23 ou du logement 8, la pièce 23 et le logement 8 restant fixes par rapport à la paroi de fond 21 ; et/ou

- le d ispositif selon l'invention peut comprend re une recharge démontable 800 agencée pour être placée dans un boîtier 84 et connectée à la couron ne de d istribution 28 (ou la paroi mobile de d istribution 83) . Comme il lustré sur la fig ure 41 , les parois d u réservoir 13 peuvent comprend re un sachet 14 pouvant être soudé (autour de la sortie 24) au sommet de la paroi déformable 22, de préférence autour d u téton de connexion 231 sur une g rande face 142 d u sachet 14. La cartouche 800 peut être maintenue dans le boîtier 84 par la paroi de fond 21 ou le bord 211.