Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR DISPENSING SHOWER WATER IN A CLOSED LOOP, AND SHOWER EQUIPMENT INCLUDING SUCH A DEVICE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2010/040948
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device for dispensing shower water in a closed loop, and more particularly, to be installed in a shower provided with a shower basin (1), at least one water spraying means connected to a water supply network (3) via an apparatus for controlling and/or cutting off the water, wherein said device includes a suction means (5) assembly and a redispensing means (6) connected to at least one specific water spraying means (2’) provided with an on/off means, as well as a means for closing the drain stopper (7) of the shower basin (1). The suction means includes a suction pump (5) provided at the bottom (1’) of the shower basin (1) so that said suction pump (5) is capable of sucking in the shower basin (1) water, particularly a low water height (h), and of discharging the same via the water redispensing means (6) towards the at least one specific water spraying means (2’), said suction pump (5) being isolated from the shower space and being placed in a housing space (8) provided in the shower basin (1) or substantially at the edge of said shower basin (1).

Inventors:
VALDENAIRE, Jacques (3 rue des Roches Beuty, La Bresse, La Bresse, F-88250, FR)
Application Number:
FR2009/051904
Publication Date:
April 15, 2010
Filing Date:
October 06, 2009
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
JEDO (Société par Actions Simplifiée) (26 rue de la Courbe, Le Thillot, Le Thillot, F-88160, FR)
VALDENAIRE, Jacques (3 rue des Roches Beuty, La Bresse, La Bresse, F-88250, FR)
International Classes:
E03C1/01
Domestic Patent References:
2008-03-20
1995-01-26
2004-11-25
2004-11-25
Foreign References:
FR2899609A12007-10-12
EP1903154A22008-03-26
GB2346803A2000-08-23
Attorney, Agent or Firm:
NUSS, Laurent (Cabinet Nuss, 10 rue Jacques Kablé, Strasbourg Cedex, F-67080, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1) Dispositif de distribution d'eau de douche en circuit fermé destiné, plus particulièrement, à être installé dans une douche du type munie d'un receveur de douche (1), d'au moins un moyen de projection d'eau (2), relié à un réseau (3) d'alimentation d'eau par l'intermédiaire d'un appareil (4) permettant le contrôle et/ou l'arrêt de l'eau, ledit dispositif comprenant, d'une part, un ensemble de moyens d'aspiration (5) et de moyens de redistribution (6) reliés à au moins un moyen propre de projection d'eau (2', 15'), pourvu d'un moyen de mise en marche et d'arrêt et, d'autre part, un moyen de fermeture de la bonde d'évacuation (7) du receveur de douche (1), dispositif caractérisé en ce que lesdits moyens d'aspiration consistent en une pompe aspirante (5), positionnée à même le fond (1 ') du receveur de douche (1), de manière que ladite pompe aspirante (5) soit apte à aspirer l'eau du receveur de douche (1), notamment une faible hauteur (h) d'eau, et à la refouler, via les moyens de redistribution d'eau (6), vers le au moins un moyen propre de projection d'eau (2', 15'), en ce que la pompe aspirante (5) est isolée de l'espace de douche en étant disposée dans un espace de logement (8) prévu dans le receveur de douche (1) ou, sensiblement, au niveau du rebord (1 ") dudit receveur de douche (1), et en ce que ledit espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5) comporte un moyen d'accès (15) à ladite pompe aspirante (5) et au moins une ouverture de communication (10) située, sensiblement, au niveau du fond (T) du receveur de douche (1) permettant le passage de l'eau jusqu'à ladite pompe aspirante (5).

2) Dispositif, selon la revendication 1, caractérisé en ce que le receveur de douche (1) est un receveur de faible hauteur destiné, plus particulièrement, à être encastré.

3) Dispositif, selon la revendication 2, caractérisé en ce que l'espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5) est formé, partiellement ou totalement, par une colonne de douche (15), de préférence plane, sensiblement plane ou profilé globalement en U, et/ou par une cloison de douche (13).

4) Dispositif, selon la revendication 2, caractérisé en ce que l'espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5) est formé, partiellement ou totalement, par une colonne de douche (15) intégrée dans une cloison de douche (13).

5) Dispositif, selon la revendication 3 ou la revendication 4, caractérisé en ce que la cloison de douche (13) et/ou la colonne de douche (15) comprennent, respectivement, au moins un moyen propre de projection d'eau de douche (2', 15').

6) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 3 à 5, caractérisé en ce que la cloison de douche (13), partiellement ou totalement, et/ou la colonne de douche (15), partiellement ou totalement, sont rendues amovibles pour permettre l'accès à l'intérieur de l'espace de logement (8) logeant la pompe (5).

7) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 3 à 6, caractérisé en ce que l'ouverture de communication (10) est réalisée par l'espace délimité entre le bord inférieur, respectivement, de la cloison de douche (13) ou de la colonne de douche (15), et le fond (1 ') du receveur de douche (1).

8) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 3 à 6, caractérisé en ce que l'ouverture de communication (10) est réalisée par une découpe pratiquée, sensiblement, dans le bord inférieur, respectivement, de la cloison de douche (13) ou de la colonne de douche (15).

9) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 2 à 8, caractérisé en ce que l'espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5) est prévu au niveau du rebord (1 ") du receveur de douche (1) et en ce que la pompe aspirante (5) est logée dans un renfoncement (9) pratiqué dans ledit rebord (1 ") de sorte que le fond (1 ') du receveur de douche (1) se prolonge dans ledit renfoncement (9) qui forme une partie intégrante dudit espace de logement (8).

10) Dispositif, selon la revendication 9, caractérisé en ce que le receveur de douche (1) est mis en œuvre dans une emprise murale et en ce que le renfoncement (9) du receveur de douche (1) est inséré dans une réserve (12') pratiquée dans une paroi murale (12) de ladite emprise murale et en ce que, le cas échéant, une colonne de douche (13) ferme la réserve (12') en étant relié, de manière étanche, à la paroi murale (12) correspondante de part et d'autre de ladite réserve (12'). 11) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 3 à 9, caractérisé en ce que la cloison de douche (13) comporte une échancrure (14), pratiquée sur toute ou partie de sa hauteur, délimitant un espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5), ladite échancrure (14) étant destinée, de préférence, à être fermée, avec étanchéité, par une colonne de douche (15).

12) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que les moyens de redistribution d'eau (6) sont reliés, via un moyen de raccordement (6'), au réseau d'alimentation d'eau (3) et en ce qu'un dispositif de vanne, commandé par le moyen de mise en marche ou d'arrêt, assure la redistribution de l'eau depuis la pompe aspirante (5) ou la distribution de l'eau depuis le réseau d'alimentation d'eau (3), respectivement, vers le au moins un moyen propre de projection d'eau (2', 15') et/ou le au moins un moyen de projection d'eau (2).

13) Dispositif, selon l'une quelconque des revendications à 1 à 12, caractérisé en ce l'ouverture de communication (10) comprend un moyen de filtrage de l'eau provenant du receveur de douche (1) consistant, de préférence, en un élément ajouré tel qu'un filtre à grille ou un tamis (11).

14) Installation de douche destinée à recevoir le dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 13, caractérisée en ce qu'elle consiste en un espace de douche (18) intégrant un receveur de douche (1) de faible profondeur, plus particulièrement encastré, et un espace de logement (8, 9) destiné à loger la pompe aspirante (5).

15) Installation de douche, selon la revendication 14, caractérisée en ce que l'espace de douche (18) est formé dans une cabine de douche monobloc.

16) Installation de douche, selon l'une quelconque des revendications 14 à 15, caractérisée en ce que l'espace de douche (18) comprend un élément (20) fait pour s'asseoir intégrant l'espace de logement (8) logeant la pompe aspirante (5).

Description:
Dispositif de distribution d'eau de douche en circuit fermé et installation de douche recevant un tel dispositif

La présente invention concerne le domaine des appareils sanitaires et, plus particulièrement, les installations de douche, et a pour objet un dispositif de douche en circuit fermé et une installation de douche équipée dudit dispositif. On sait qu'une douche classique comprend des moyens de projection d'eau, du type pomme de douche ou douchette, rampe de buses d'hydro-massage ou autres moyens de projection d'eau dans le domaine de la balnéothérapie, raccordés à un appareil permettant le contrôle et/ou l'arrêt de l'eau consistant en un ou plusieurs robinets mitigeurs ou mélangeurs qui sont reliés au réseau d'alimentation d'eau, constitué de conduites d'alimentation d'eau chaude et d'eau froide.

On sait également qu'un espace de douche est délimité par au moins une paroi murale et/ou au moins un élément de cloison préfabriqué et qu'un receveur de douche destiné à récupérer l'eau de douche, constitué généralement d'un bac de forme carré ou rectangulaire, en quart de rond ou à pan coupé, est rapporté dans le fond de la douche, l'eau étant évacuée par la bonde du receveur de douche dans le circuit d'évacuation des eaux usées.

Il est également connu des douches, dans lesquelles l'ensemble des moyens de projection d'eau et des robinets de douche est intégré dans un panneau de douche ou une colonne de douche, s 'étendant verticalement, sensiblement au-dessus du rebord du receveur de douche.

Toutefois, dans le cas des douches comprenant une installation d'hydro-massage, le temps d'une séance de douche est relativement long ce qui entraîne une consommation d'eau importante, coûteuse pour l'utilisateur et contraire aux économies d'eau à réaliser d'un point de vue environnemental .

Pour remédier à ces inconvénients, certaines douches possèdent un dispositif de distribution d'eau à circuit fermé permettant de réduire la consommation d'eau, en la recyclant dans la douche. Un tel dispositif est, généralement, composé d'une prise de prélèvement de l'eau dans le receveur de douche, reliée à une pompe à l'extérieur dudit receveur et alimentant des moyens de projection d'eau. On connaît également d'autres installations de douche à circuit fermé qui prévoient de placer la pompe du receveur de douche à proximité et en dehors de ce dernier pour éviter l'utilisation d'une tuyauterie supplémentaire, c'est-à-dire en positionnant ladite pompe, sensiblement, au même niveau que le receveur, en sorte que le corps de la pompe soit situé sous le niveau d'eau contenu dans ledit receveur, de manière à être entièrement rempli d'eau pour pouvoir amorcer ladite pompe. Ainsi, après fermeture de la bonde du receveur de douche, l'eau est aspirée par la pompe, via un conduit court débouchant dans le fond du receveur et un filtre retenant les particules, pour, ensuite, alimenter des moyens distincts de projection d'eau à travers un circuit fermé de redistribution d'eau.

Toutefois, le positionnement de la pompe à l'extérieur du receveur de douche et son encombrement ne permet pas la mise en œuvre de ce type d'installation de douche à circuit fermé avec des receveurs de douche de faible hauteur, plus particulièrement aptes à être encastrés, destinés à recevoir une hauteur d'eau réduite. En outre, ces installations nécessitent, généralement, de déplacer le receveur de douche pour accéder à aux différents éléments constitutifs du circuit fermé et notamment la pompe, ce qui ne permet pas une maintenance aisée. La présente invention a pour but de pallier ces inconvénients en proposant un dispositif de douche à circuit fermé pour installation de douche permettant la mise en œuvre d'un receveur de douche de faible hauteur destiné à retenir une faible hauteur d'eau et pouvant, avantageusement, être encastré tout en permettant une maintenance aisée dudit dispositif.

Le dispositif de douche en circuit fermé selon la présente invention est destiné, plus particulièrement, à être installé dans une douche du type munie d'un receveur de douche, d'au moins un moyen de projection d'eau, relié à un réseau d'alimentation d'eau par l'intermédiaire d'un appareil permettant le contrôle et/ou l'arrêt de l'eau, ledit dispositif comprenant, d'une part, un ensemble de moyens d'aspiration et de moyens de redistribution reliés à au moins un moyen propre de projection d'eau pourvu d'un moyen de mise en marche et d'arrêt et, d'autre part, un moyen de fermeture de la bonde d'évacuation du receveur de douche, et se caractérise essentiellement en ce que lesdits moyens d'aspiration consistent, essentiellement, en une pompe aspirante, positionnée à même le fond du receveur de douche, de manière que ladite pompe aspirante soit apte à aspirer l'eau du receveur de douche, notamment une faible hauteur (h) d'eau, et à la refouler, via les moyens de redistribution d'eau, vers le au moins un moyen propre de projection d'eau, en ce que la pompe aspirante est isolée de l'espace de douche en étant disposée dans un espace de logement prévu dans le receveur de douche ou, sensiblement, au niveau du rebord dudit receveur de douche et en ce que ledit espace de logement logeant la pompe aspirante comporte un moyen d'accès à ladite pompe aspirante et au moins une ouverture de communication située, sensiblement, au niveau du fond du receveur de douche permettant le passage de l'eau jusqu'à ladite pompe aspirante.

On entendra par circuit fermé, un circuit qui ne consomme pas l'eau du réseau en fonctionnement mais uniquement l'eau recyclé contenu dans le receveur de douche.

Conformément à la présente invention, le receveur de douche sera, de préférence, de faible hauteur et destiné, plus particulièrement, à être encastré et la pompe aspirante sera isolée de l'espace de douche dans un espace de logement logeant ladite pompe.

La présente invention sera mieux comprise, grâce à la description ci-après, qui se rapporte à un mode de réalisation préféré, donné à titre d'exemple non limitatif, et expliqué avec référence aux dessins schématiques annexés, dans lesquels :

- la figure 1 représente une vue en coupe transversale partielle d'une douche intégrant un dispositif de distribution d'eau de douche en circuit fermé, selon la présente invention, - la figure 2a représente une vue en perspective d'une cabine de douche comportant un dispositif selon la présente invention dans un mode de réalisation préférentiel d'un espace de logement logeant la pompe aspirante,

- la figure 2b représente une vue de détail d'une colonne de douche du dispositif selon la présente invention permettant l'accès dans l'espace de logement,

- la figure 3a représente une vue en plan d'une disposition particulière, dans un receveur de douche, de l'espace de logement du dispositif selon la présente invention, dans le receveur de douche 1. - la figure 3b représente une vue en plan d'une autre disposition de l'espace de logement représenté sur la figure précédente, dans le receveur de douche 1 - A -

- la figure 4 représente une vue de détail en perspective à plus grande échelle de la partie supérieure de la cabine de douche représentée à la figure 2a.

- la figure 5 représente une vue en perspective d'une installation de douche dans un mode particulier de l'espace de douche logeant la pompe aspirante du dispositif selon la présente invention.

- la figure 6 représente une vue en perspective de l'ouverture de communication entre l'espace de logement et le fond du receveur de douche du dispositif selon la présente invention. - la figure 7 représente une vue en perspective d'une variante de l'espace de logement suivant la figure 5,

- la figure 8 représente une vue en perspective d'un receveur de douche selon la présente invention installé dans un espace mural comprenant une réserve murale destinée à recevoir un renfoncement dudit receveur.

- la figure 9 représente une vue en perspective d'une installation de douche comprenant un espace de logement intégré dans un siège de douche situé dans l'espace de douche du receveur.

Les figures montrent un dispositif de douche en circuit fermé, selon la présente invention, destiné, plus particulièrement, à être installé dans une douche du type munie d'un receveur de douche 1, d'au moins un moyen de projection d'eau 2 relié à un réseau d'alimentation d'eau 3 par l'intermédiaire d'un appareil permettant le contrôle et/ou l'arrêt de l'eau, représentée par des flèches, tels que des robinets mitigeurs 4 et/ou mélangeurs, comprend, d'une part, un ensemble de moyens d'aspiration 5 et de moyens de redistribution d'eau, tels que des conduites 6, reliés à au moins un moyen propre de projection d'eau 2', 15', lequel ensemble est pourvu d'un moyen de mise en marche et d'arrêt, non représenté, et, d'autre part, un moyen de fermeture, non représenté, de la bonde d'évacuation 7 du receveur de douche 1.

Conformément à la présente invention, lesdits moyens d'aspiration consistent, essentiellement, en une pompe aspirante 5, positionnée à même le fond 1 ' du receveur de douche 1 , de préférence au niveau de la bonde d'évacuation 7 des eaux usées ou à un niveau légèrement supérieur, de manière que ladite pompe aspirante 5 soit apte à aspirer l'eau, de préférence une faible hauteur h d'eau, du receveur de douche 1 et à la refouler, via les moyens de redistribution d'eau 6, vers le ou les moyens propres de projection d'eau 2', 15'.

Toujours conformément à la présente invention, la pompe aspirante 5 est isolée de l'espace de douche en étant disposée dans un espace de logement ou habitacle 8 logeant ladite pompe aspirante 5 qui peut être prévu dans le receveur de douche 1 (figure 3a et figure 3b), ou, sensiblement, au niveau du rebord 1 " du receveur de douche 1 (figure 1 et figure 5). Dans ce dernier cas, la pompe aspirante 5 sera située, préférentiellement, au niveau médian de l'un des côtés du receveur 1 (figure 3 a) ou dans un angle (figure 3b).

Toujours conformément à la présente invention, l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 comporte, avantageusement, un moyen d'accès 15, notamment, à la pompe aspirante 5 et au moins une ouverture de communication 10 située, sensiblement, au niveau du fond 1 ' du receveur de douche 1 permettant le passage de l'eau jusqu'à ladite pompe aspirante 5 (figure 6 et figure 7).

De préférence, le receveur de douche 1, selon la présente invention, est un receveur de faible hauteur, avantageusement de faible profondeur, destiné, plus particulièrement, à être encastré. Dans le cas où l'encastrement d'un tel receveur ne peut être réalisé ou n'est pas souhaité, un tel receveur peut néanmoins être posé sur un sol fini avec une structure de maintien adaptée.

L'espace de douche représenté sur la figure 3a et sur la figure

3b peut être une réalisation de cabine de douche traditionnelle équipée alors d'un dispositif de fermeture, non représenté, de la bonde du receveur pour constituer la réserve d'eau nécessaire pour faire fonctionner le dispositif selon la présente invention.

L'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 peut être formé, partiellement ou totalement, par une colonne de douche 15 et/ou par une cloison de douche 13. Respectivement, une telle colonne de douche 15 ou une telle cloison de douche 13, peut comprendre au moins un moyen propre de projection d'eau 2', 15'.

Toujours conformément à l'invention, un moyen propre de projection d'eau 2', 15' est destiné, plus particulièrement, à être utilisé en configuration de recyclage de l'eau de douche, par exemple dans le but d'une utilisation de balnéothérapie ou d'hydro-massage, dont le temps d'une séance de douche est relativement long. Il peut consister, par exemple, en des buses 2' ou autres moyens d'hydro-massage et de balnéothérapie tels que des micro-perforations 15' pratiquées, respectivement, dans la colonne de douche 15 et/ou dans la cloison de douche 13. On entendra par colonne de douche 15 une structure verticale, de préférence, plane ou sensiblement plane, telle qu'une plaque allongée, ou une structure profilée, par exemple en forme de U. Une colonne de douche 15 peut également présenter une structure du type cheminée de section, globalement, polygonale ou ronde, plus particulièrement lorsque celle-ci est installée dans l'espace interne du receveur, par exemple centralement..

De même, on entendra par cloison de douche 13 une cloison pouvant présenter une forme plane ou incurvée et être connectée ou associée à une ou plusieurs autres cloisons de douche 13 formant, éventuellement, des angles entre eux. Une telle cloison de douche 13 peut constituer un côté de la douche ou deux côtés adjacents formant entre eux un certain angle, de préférence un angle d'environ 90°.

Une cloison de douche 13 peut être disposée au-dessus du receveur de douche à une certaine distance d'une paroi murale 12 ou autre paroi de séparation, en contact ou non avec le fond 1 ' du receveur de douche 1 , de manière à créer un espace de logement 8 entre la cloison de douche 13 et la paroi murale 12 ou autre paroi de séparation, permettant de loger la pompe aspirante 5 (figure 2a) et, avantageusement, les éléments techniques associés à ladite pompe 5.

Par ailleurs, l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 peut être formé, partiellement ou totalement, par une colonne de douche 15 intégrée dans une cloison de douche 13. Dans ce cas, la cloison de douche 13 et/ou la colonne de douche 15 peuvent comprendre, respectivement, un moyen propre de projection d'eau de douche 2', 15' relié aux moyens de redistribution d'eau 6 et, éventuellement, un moyen de projection d'eau 2 relié au réseau d'alimentation d'eau 3.

A cet effet, dans un mode de réalisation particulier d'une cloison de douche 13, celle-ci peut comprendre une échancrure 14, pratiquée sur toute ou partie de la hauteur de ladite cloison de douche 13, de préférence axialement. L' échancrure 14 est destinée, plus particulièrement, à être fermée, avec étanchéité, côté espace interne du receveur de douche 1, par une colonne de douche 15 (figure 2a, figure 4 et figure 5), de préférence plane ou sensiblement plane de manière à créer une continuité de surface avec la cloison de douche 13.

Selon une caractéristique additionnelle de la présente invention, une cloison de douche 13, partiellement ou totalement, et/ou une colonne de douche 15, partiellement ou totalement, sont, avantageusement, rendues amovibles pour permettre l'accès à l'intérieur de l'espace de logement 8 logeant la pompe 5 et fermer ce dernier, avec étanchéité, ceci en vue de pouvoir assurer aisément la maintenance du dispositif selon la présente invention. Comme on peut le voir sur la figure 2a et sur la figure 4, une colonne de douche 15 en forme de U peut être solidarisée par ses deux extrémités libres, respectivement, au niveau des deux bords longitudinaux 16 de l'échancrure 14 pratiquée dans la cloison de douche 13 et, avantageusement, par l'intermédiaire de profilés 15" comportant des rainures 15'" destinées à recevoir de manière étanche les extrémités libres dudit U.

Lorsque l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 est prévu, sensiblement, au niveau du rebord 1 " du receveur de douche 1 , la pompe aspirante 5 peut être logée dans un renfoncement 9 pratiqué dans le rebord 1 " du receveur de douche 1 , de sorte que le fond 1 ' du receveur de douche 1 se prolonge dans le renfoncement 9 qui forme une partie intégrante dudit espace de logement 8 (figure 1, figure 5 et figure 8). Le renfoncement 9 destiné à recevoir la pompe aspirante 5 permet de libérer l'espace interne du receveur de douche 1. Le renfoncement 9 peut notamment former une partie saillante du côté externe du receveur 1 (figure 8).

Le receveur de douche 1 muni d'un renfoncement 9 peut être mis en œuvre dans une emprise murale (figure 8) et le renfoncement 9, plus particulièrement adjacent à une ou plusieurs parois murales 12, peut être inséré, avantageusement, dans une réserve 12' pratiquée dans la paroi murale 12 correspondante de ladite emprise murale. La réserve 12' constitue, avec le renfoncement 9, un espace de logement 8 permettant de loger la pompe aspirante 5 et, avantageusement, des éléments associés à ladite pompe 5. Dans ce cas, une colonne de douche 15, non représentée, plane, sensiblement plane ou en forme de U, peut venir fermer la réserve 12' en étant solidarisée à la paroi murale 12 correspondante, de part et d'autre de ladite réserve 12'.

Si on se réfère maintenant à la figure 6, on peut voir qu'une ouverture de communication 10 peut être réalisée par l'espace délimité entre le bord inférieur ou base, respectivement, de la cloison de douche 13, ou de la colonne de douche 15, et le fond 1 ' du receveur de douche 1.

Ainsi, dans une configuration du receveur de douche 1 comprenant un renfoncement 9, la cloison de douche 13 et/ou la colonne de douche 15 peuvent être positionnés, sensiblement, au niveau du bord interne du receveur de douche 1, au dessus du renfoncement 9, comme on peut le voir sur la figure 6.

Dans une configuration d'un receveur de douche 1 classique, sans renfoncement 9, la cloison de douche 13 et/ou la colonne de douche 15 peuvent être positionnés dans le receveur de douche 1, en contact ou non avec le fond du receveur de douche 1 (figure 7).

Lorsque la cloison de douche 13 et/ou la colonne de douche 15 sont en contact avec le fond 1 ' du receveur de douche 1, l'ouverture de comunication 10 peut être une découpe pratiquée, sensiblement, dans le bord inférieur, respectivement, de la cloison de douche 13 (figure 8) ou de la colonne de douche 15.

Si on se réfère à la figure 7 on peut voir une cloison de douche 13 épaisse qui est plaquée contre une paroi murale 12 ou autre paroi de séparation, au-dessus du rebord 1 " d'un côté du receveur de douche 1 adjacent à la paroi murale 12 ou autre paroi. Une telle cloison de douche 13 comporte, avantageusement, une échancrure 14, pratiquée dans sa base et s 'étendant sur tout ou partie (traits interrompus) de sa hauteur.

A cet effet, l'épaisseur de la cloison de douche 13 est déterminée de manière que celui-ci déborde du rebord 1 " du receveur de douche 1 dans l'espace interne de ce dernier, ce qui permet, d'une part, de former, grâce à l'échancrure longitudinale 14, un espace de logement 8 dans le receveur de douche 1 pour recevoir une pompe aspirante 5, non représentée, de manière à isoler cette dernière de l'espace de douche et, d'autre part, entre la partie basse de la cloison de douche 13 et le fond 1 ' du receveur 1, une ouverture de communication 10 pour le passage de l'eau jusqu'à la pompe aspirante 5. L'espace de logement 8 ainsi créé permet également de loger les éléments techniques associés à ladite pompe 5. L'échancrure 14 est destinée, plus particulièrement, à être fermée, avec étanchéité, côté espace interne du receveur de douche 1, par une colonne de douche 15.

Enfin, on peut voir que la cloison de douche 13 qui occupe un côté du receveur de douche 1 , de forme rectangulaire, laisse les trois autres côtés disponibles pour pouvoir supporter un plancher de douche tel qu'un caillebotis 1 '", représenté sur la figure 2a.

Une telle cloison de douche 13 épaisse permet ainsi de proposer un espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 situé dans le receveur de douche 1 ne nécessitant pas de renfoncement 9 et s 'appliquant, par conséquent à tous types de receveurs actuels. Il en sera de même pour une cloison de douche 13 et/ou une colonne de douche 15, décrite précédemment, disposée à une certaine distance d'une paroi murale 12 ou autre paroi de séparation et étant située au dessus de l'espace interne du receveur de douche 1.

Dans un mode de réalisation particulier des moyens de redistribution d'eau 6, ceux-ci peuvent être reliés, via un moyen de raccordement 6', au réseau d'alimentation d'eau 3 et un dispositif de vanne, commandé par le moyen de mise en marche ou d'arrêt, peut assurer la redistribution de l'eau depuis la pompe aspirante 5 ou la distribution de l'eau depuis le réseau d'alimentation d'eau 3, respectivement, vers le au moins un moyen propre de projection d'eau 2', 15' et/ou le au moins un moyen de projection d'eau 2.

Selon une caractéristique additionnelle de l'invention l'ouverture de communication 10 comprend un moyen de filtrage de l'eau provenant du receveur de douche 1 consistant, de préférence, en un élément ajouré, tel qu'un filtre à grille ou un tamis 11 (figure 6).

La figure 5 montre une installation de douche destinée à recevoir le dispositif selon l'invention qui consiste en un espace de douche 18 intégrant un receveur de douche 1, de préférence de faible profondeur et, plus particulièrement, encastré, et un espace de logement 8 destiné à loger la pompe aspirante 5.

L'espace de douche 18 peut être formé dans une cabine de douche monobloc, encastrée ou non. On entendra par receveur de douche de faible hauteur ou de faible profondeur, selon l'invention, un receveur de douche dont la hauteur est comprise entre, environ, 5 à 12 cm. Un tel espace de douche 18 peut présenter une forme globalement polygonale, par exemple rectangulaire ou carrée, ou mixte, par exemple en quart de rond.

D'autre part, l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5 peut être formé par l'espace délimité par une cloison de douche 13 et deux parois murales 12, laquelle cloison 13 surmonte le bord interne d'un renfoncement 9, pratiqué dans le rebord 1 " du receveur de douche 1, destiné à recevoir la pompe aspirante 5.

On peut voir également qu'une cloison latérale 13'" ferme l'un des côtés latéraux de l'espace de logement 8 surmontant le receveur de douche 1 et que l'autre côté latéral opposé est fermé par une paroi murale

12 qui forme un angle droit avec l'autre paroi murale 12 de l'espace de douche, cette dernière étant parallèle à la cloison de douche 13.

Une échancrure ou fenêtre longitudinale 14 est pratiquée axialement dans la cloison de douche 13, séparant ce dernier en deux portions 13' et 13" situées de part et d'autre du renfoncement 9 pratiqué dans le rebord 1 " du receveur de douche 1. La fenêtre 14 est destinée à être fermée, avec étanchéité, par une colonne de douche 15, de préférence plane ou sensiblement plane, surmontant le rebord 1 ". L'écart entre le bord inférieur de la colonne de douche 15 et le fond 1 ' du receveur 1 ' ' définit alors une ouverture de communication 10 qui permet le passage de l'eau jusqu'à ladite pompe d'aspiration 5 via un moyen de filtrage 11 de ladite eau (figure 6) intégré dans l'ouverture de communication 10.

Si on se réfère maintenant à la figure 9 on peut voir qu'un espace de douche 18 peut avantageusement comprendre un élément fait pour s'asseoir tel qu'un siège de douche 20, par exemple de forme parallélépipédique rectangle, intégrant un espace de logement 8 logeant une pompe aspirante 5, selon l'invention, non représentée.

Le siège 20 peut également être surmonté d'une colonne de douche 15, rapportée ou faisant partie intégrante de l'ensemble constitué du siège 20 et de l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5.

Par ailleurs, on peut voir sur la figure 9 qu'une ouverture de communication 10 est pratiquée dans l'espace de logement 8 formant le siège 20, au niveau du fond 1 ' du receveur de douche 1 , pour permettre le passage de l'eau provenant de ce dernier jusqu'à ladite pompe d'aspiration

5. L'ouverture de communication 10 peut comprendre un moyen de filtrage 11, non représenté de l'eau pénétrant dans l'espace de logement 8 logeant la pompe aspirante 5.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée aux modes de réalisation décrits et représentés aux dessins annexés. Des modifications restent possibles, notamment du point de vue de la constitution des divers éléments ou par substitution d'équivalents techniques, sans sortir pour autant du domaine de protection de l'invention.