Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR GUIDING A FILM IN AN OPTOELECTRONIC APPARATUS SUCH AS A SCANNING ANALYZING DEVICE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2003/067322
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a device for guiding a film in an apparatus, comprising guiding and driving means engaged on the two lateral edges of the film, said guiding and driving means being further designed to force the film to follow a curved trajectory in the imaging zone of the apparatus, and said means guiding and driving the film include two coaxial rollers (4a) whereon the film is urged to span through its two edges, and two parallel driving belts (8a) urged respectively to be supported on said edges on the side opposite the rollers, along an arc with predetermined sustaining angle. The invention is useful for guiding a film in an optoelectronic apparatus such as a scanning analysis device.

Inventors:
Lavergne, Patrice (Pré de la Cour, MONTEYNARD, F-38770, FR)
Application Number:
PCT/FR2003/000363
Publication Date:
August 14, 2003
Filing Date:
February 05, 2003
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Kis (2110 Avenue du Général de Gaulle, Echirolles, F-38130, FR)
Lavergne, Patrice (Pré de la Cour, MONTEYNARD, F-38770, FR)
International Classes:
B65H5/38; G03B1/30; G03B31/02; H04N1/00; (IPC1-7): G03B1/30; G03B31/02
Foreign References:
GB344785A
DE3144333A1
Attorney, Agent or Firm:
Laurent, Charras ET. (20 rue Louis Chirpaz, B.P. 32, Ecully Cedex, F-69134, FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. Dispositif pour le guidage d'un film, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens de guidage et d'entraînement en prise sur les deux bords latéraux du film (3), ces moyens de guidage et d'entraînement étant en outre conçus de manière à forcer le film à suivre une trajectoire incurvée dans une zone de prise de vue d'un appareil optoélectronique, et en ce que lesdits moyens de guidage et d'entraînement du film comprennent deux galets coaxiaux (4a) indépendants l'un de l'autre sur lesquels le film (3) vient porter par ses deux bords, et deux courroies d'entraînement parallèles (8a) venant respectivement en appui sur lesdits bords du côté opposé aux galets, le long d'un arc de cercle d'angle au centre prédéterminé.
2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comporte deux platines parallèles (la, lb).
3. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que lesdites platines sont séparées par des entretoises (2a, 2b, 2c).
4. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que lesdits galets coaxiaux (4a) sont parallèles et montés rotatifs.
5. Dispositif selon les revendications 1 et 2, caractérisé en ce que les rayons lumineux sont acheminés jusqu'à ladite zone de prise de vue, par une fente réalisée dans une plaque (7) solidaire desdites platines (la, lb).
6. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que lesdites courroies (8a) disposent de moyens afin de défiler de façon synchrone.
7. Dispositif selon la revendication 6, caractérisé en ce que lesdites courroies (8a) présentent du côté opposé au film des crantages.
8. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que lesdites courroies (8a) sont entraînées par deux poulies crantées coaxiales (9a, 9b) actionnées par un moteur (11).
9. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que la tension et le positionnement desdites courroies (8a) sont assurés par des galets (13a, 13b, 13c).
10. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens d'enroulement comportant un galet en forme de diabolo (15) monté rotatif.
11. Dispositif selon la revendication 10, caractérisé en ce que ledit galet (15) comporte des moyens de déplacement (17,18a, 19a) qui sont fonction de l'épaisseur de l'enroulement du film.
12. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend un dispositif de détection de présence du film.
Description:
DISPOSITIF POUR LE GUIDAGE D'UN FILM DANS UN APPAREIL OPTOELECTRONIQUE TEL QU'UN DISPOSITIF D'ANALYSE PAR BALAYAGE La présente invention concerne un dispositif pour le guidage d'un film dans un appareil. Elle s'applique notamment, mais non exclusivement, au guidage d'un film dans un appareil optoélectronique tel qu'un dispositif d'analyse par balayage.

D'une façon générale, on sait que le guidage d'un film dans un passe-vues pose de nombreux problèmes pour les raisons suivantes : - Le film possède à l'état déroulé une forme bombée (cintrage dans un plan perpendiculaire à son axe longitudinal). Or, il s'avère souhaitable que dans la zone où s'effectue la prise de vue, le film soit rigoureusement rectiligne dans ledit plan.

- L'entraînement du film doit tre homogène sur toute sa largeur. Si tel n'est pas le cas, la vitesse de défilement variera d'un bord à l'autre et le film sera entraîné vers l'un de ses bords latéraux en se déformant éventuellement (avec risques de blocage).

- L'entraînement au niveau des bobines réceptrices pose des problèmes difficilement solubles : la vitesse de défilement de la bande n'est pas constante et varie en fonction du niveau d'enroulement sur la bobine réceptrice.

- L'usage de galets cylindriques pour l'entraînement et le guidage du film engendre un risque de rayures du film par le galet.

- La zone de prise de vue doit s'effectuer dans un espace exempt de galets, ce qui accroît les dimensions de l'appareil.

L'invention a donc plus particulièrement pour but de supprimer ces inconvénients et de résoudre ces problèmes : - en présentant une portion de film rectiligne dans la zone de prise de vue, -en entraînant de façon homogène le film sur toute sa largeur avec une vitesse de défilement indépendante, - en supprimant tous les risques de détérioration du film analysé.

Elle propose à cet effet un dispositif pour le guidage d'un film dans un appareil optoélectronique tel qu'un dispositif d'analyse par balayage, ce dispositif comprenant des moyens de guidage et d'entraînement en prise sur les deux bords latéraux du film, ces moyens de guidage et d'entraînement étant en outre conçus de manière à forcer le film à suivre une trajectoire incurvée dans la zone de prise de vue de l'appareil. Grâce à ces dispositions, on exploite les propriétés mécaniques du film pour obtenir une zone transversale rectiligne de film dans la zone de prise de vue.

Avantageusement, les moyens de guidage et d'entraînement du film pourront comprendre deux galets coaxiaux sur lesquels le film vient porter par ses deux bords et deux courroies d'entraînement parallèles venant respectivement en appui sur lesdits bords du côté opposé aux galets, le long d'un arc de cercle d'angle au centre prédéterminé.

Ainsi le guidage et l'entraînement se font sans risque pour le film : ce sont ces courroies entraînées par un moteur qui font avancer le film à une vitesse constante et non des galets comme dans les dispositifs conventionnels.

Un mode d'exécution de l'invention est décrit ci-après, à titre d'exemple non limitatif, avec références aux dessins annexés dans lesquels :

La figure 1 est une vue en élévation montrant l'implantation des différents éléments constitutifs du dispositif pour le guidage d'un film, La figure 2 représente la coupe selon AA de la figure 1.

La figure 3 est une vue en perspective partielle de la figure 1.

Dans cet exemple, la structure du dispositif comporte deux platines métalliques parallèles la, 1b séparées par trois entretoises 2a, 2b, 2c disposées le long du côté supérieur des platines. Ces différents éléments constituent un ensemble rigide constitutif du dispositif pour le guidage du film 3. La distance qui sépare les deux platines métalliques la, lb est légèrement supérieure à la largeur du film 3 à analyser.

Conformément à l'invention, le dispositif comporte des moyens de guidage, d'entraînement, d'enroulement du film et un dispositif de détection de présence du film.

Le dispositif de guidage du film 3 comprend dans une zone de prise de vue deux galets coaxiaux parallèles dont un seul est représentée, 4a, montés rotatifs à l'aide de roulements à bille et maintenus par des contre-plaques dont deux sont représentés Sa, 6a. Les bords latéraux du film 3 viennent respectivement en appui sur ces deux galets le long d'un arc de cercle de manière à ce que le film suive une trajectoire circulaire. Ainsi, le long de cette trajectoire circulaire, il présente une forme cylindrique, à génératrice rectiligne. Cette position permet d'obtenir dans la zone de prise de vue une zone transversale rectiligne au droit de laquelle est disposée une fente réalisée dans une plaque 7 solidaire des deux platines la, lb formant un espace rectangulaire pour l'acheminement des rayons lumineux passant au travers du film.

Le dispositif d'entraînement du film 3 comprend deux courroies parallèles 8a qui défilent de façon synchrone et qui viennent respectivement en appui sur les bords latéraux du film 3 au niveau de la trajectoire circulaire. On obtient ainsi un entraînement par friction des deux bords latéraux du film qui supprime toute possibilité de variation de vitesse entre ces deux bords. Les deux courroies dont une seule est représentée 8a présentent du côté opposé au film 3 des crantages, l'entraînement des courroies s'effectuant au moyen de deux poulies crantées 9a et 9b coaxiales dont l'axe commun 10 est entraîné par un moteur électrique 11 et deux poulies crantées libres dont une seule est représentée 12a. La tension et le positionnement des deux courroies 8a, 8b sont assurés par des galets dont un seul jeu est représenté 13a, 13b, 13c.

Le dispositif d'enroulement du film 3 est constitué d'un galet en forme de diabolo 15 monté rotatif suivant un axe 16 parallèle à l'axe des galets avec rappel par ressort. Cet axe est guidé de manière à pouvoir se déplacer le long d'un perçage oblong 17 de manière à se déplacer en fonction de l'épaisseur de l'enroulement du film 3 sur le galet 15. L'axe principal du perçage oblong 17 est orienté perpendiculairement au plan tangent d'application des courroies sur les bords du film (force d'application colinéaire à l'axe principal du trou oblong 17). Deux paires de bras dont une seule paire est représentée 18a, 19a, guident le film lors de son introduction ou de son extraction autour du galet en forme de diabolo 15. Les bras sont articulés. Il est à noter que la vitesse angulaire du diabolo, celui-ci ne disposant pas de moyen propre d'entraînement, est fonction du niveau d'enroulement du film 3.

La zone d'introduction du film comprend un dispositif de détection de présence du film 3 comportant un couple générateur 20/récepteur de lumière 21.