Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE AND METHOD FOR ELIMINATING BAD SMELLS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2011/151408
Kind Code:
A1
Abstract:
This device for eliminating bad smells comprises a casing (5) containing a reservoir (10) for a deodorizing product (B1, B2, ..), and a dosing device (15) for removing a dose of said deodorizing product. A receptacle for receiving a dose of said deodorizing product is also provided, formed by a heating grid (25), for heating said dose in said receptacle, and by a receiver (35) for collecting the waste resulting from the heating of said dose.

Inventors:
GUEGUEN, Frédéric (5 rue du Champ Gauthier, Barbizon, F-77630, FR)
Application Number:
EP2011/059127
Publication Date:
December 08, 2011
Filing Date:
June 01, 2011
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
HOLDING GROGUE (5 rue du Champ Gauthier, Barbizon, F-77630, FR)
GUEGUEN, Frédéric (5 rue du Champ Gauthier, Barbizon, F-77630, FR)
International Classes:
A61L9/03; E03D9/00
Domestic Patent References:
2008-04-17
2009-07-02
Foreign References:
US20050276731A12005-12-15
US20050020460A12005-01-27
US3421841A1969-01-14
Other References:
None
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1- Dispositif pour détruire des mauvaises odeurs comportant un boîtier (5) contenant un réservoir (10) pour un produit annihilateur d'odeur ( Bl, B2, B3..), un dispositif doseur (15, 40) pour prélever une dose dudit produit annihilateur caractérisé en ce qu'il comporte un réceptacle (25, 35) pour recevoir une dose dudit produit annihilateur, formé d'une grille chauffante (25) pour chauffer ladite dose dans ledit réceptacle et d'un récipient (35) pour recueillir les déchets résultant du chauffage de ladite dose.

2- Dispositif selon la revendication 1 caractérisé en ce que le produit annihilateur est élaboré à partir des produits constitutifs d'allumettes dites de sécurité.

3- Dispositif selon la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que le produit annihilateur d'odeur se présente sous forme de billes (Bl, B2, B3,...) ou assimilés et en ce dispositif doseur est constitué d'une roue à encoches (15) dont chacune (E10, El i , E12..) peut prélever une desdites billes.

4- Dispositif selon la revendication 1 ou 2 ou 3, caractérisé en ce qu'il comporte un ventilateur (30) pour répandre les produits de combustion obtenus au niveau de ladite grille.

5- Dispositif selon la revendication 1 ou 2 ou 3 ou 4, caractérisé en ce qu'il comporte un détecteur de présence d'usager (45) coopérant avec un système de commande automatique (40) pour déclencher le processus annihilateur d'odeur.

6- Procédé d'annihilation d'odeurs mis en œuvre dans un dispositif selon l'une des revendications 1 à 5, comportant, au moins :

- une étape de détection de la présence d'un usager à proximité dudit dispositif,

- une étape de détermination de l'éloignement dudit usager pour déclencher réchauffement dudit produit annihilateur d'odeur et la mise en route d'un ventilateur (30) pour une diffusion dudit produit.

Description:
« Dispositif et procédé pour détruire les mauvaises odeurs. »

La présente invention concerne un dispositif pour détruire des mauvaises odeurs, comportant un boîtier contenant un réservoir pour un produit annihilateur d'odeur, un dispositif doseur pour prélever une dose dudit produit annihilateur.

Ce genre de dispositif trouve d'importantes applications dans le domaine des applications ménagères et notamment dans le cas où l'on souhaite supprimer les mauvaises odeurs que l'on risque de trouver dans les toilettes.

Pour combattre ce genre d'odeur, il est connu d'enflammer une allumette. La demanderesse propose un dispositif pour détruire les mauvaises odeurs basé sur cette propriété.

Conformément à l'invention un dispositif du genre mentionné dans le préambule est remarquable en ce qu'il comporte un réceptacle pour recevoir une dose dudit produit annihilateur, formé d'une grille chauffante pour chauffer ladite dose dans ledit réceptacle et d'un récipient pour recueillir les déchets résultant du chauffage de ladite dose.

La description suivante accompagnée des dessins ci-annexés, le tout donné à titre d'exemple non limitatif, fera bien comprendre comment l'invention peut être réalisée. Dans les dessins :

- la figure 1 montre une vue en coupe d'un dispositif conforme à l'invention,

la figure 2 montre de profil le dispositif de l'invention,

les figures 3 et 4 illustrent un mode de fonctionnement du dispositif de l'invention.

La figure 5 montre un organigramme du fonctionnement du dispositif de l'invention.

Les éléments communs dans toutes ces figures portent les mêmes références.

A la figure 1, le dispositif de l'invention est montré en coupe. Il est constitué par un boîtier 5 fixé à un mur 7. Dans ce boîtier 5, est disposé, à la partie supérieure, un réservoir 10 pour contenir un produit annihilateur d'odeurs, notamment celles qui peuvent se dégager dans des toilettes. Ce produit se présente sous la forme de billes Bl, B2, B3, ... de produit qui peuvent être prélevées par une roue à encoches 15 munie d'encoches E10, El i, E12, ... dont chacune peut contenir, au plus une bille. Par une rotation de cette roue 15, une bille B3 est conduite du réservoir 10 vers une conduite 20 pour tomber finalement sur un réceptacle formé à partir d'une grille 25 destinée à provoquer la combustion ou à chauffer le produit de la bille. La bille ainsi chauffée dégage des émanations qui vont être diffusées dans le local où le dispositif de l'invention est placé. Un ventilateur 30 permet une diffusion plus intense. On a prévu un récipient 35 qui recueille les produits de combustion.

La figure 2 montre, de profile, le dispositif de l'invention, on notera la présence d'un évent 32 au travers duquel peuvent s'échapper les émanations produites par une combustion ou un échauffement desdites billes et diffusées par le ventilateur 30.

Selon un mode de réalisation préféré de l'invention, le dispositif comporte un système automatique qui permet la mise en œuvre de l'invention.

A cet effet, il comporte un boîtier de commande 40 coopérant avec un détecteur de présence 45 et un détecteur de passage de billes 47.

Sur la figure 3, on a montré un usager 50 assis sur une cuvette de toilette 55. Le boîtier 5 contenant le dispositif de l'invention est situé de préférence derrière le personnage, au niveau de sa tête. Il est bien évident que cette disposition n'est pas critique en ce qui concerne la mise en application de l'invention. La présence de l'usager est détectée par le détecteur 45. Lorsque l'usager s'éloigne, comme cela est illustré à la figure 4, le détecteur 45 provoque le processus d'inflammation du produit annihilateur de la manière déjà décrite. Le processus s'arrête après un laps de temps prédéfini.

Le processus de fonctionnement du dispositif est expliqué d'une manière plus détaillée par l'organigramme de la figure 5 formé de cases auxquelles sont affectées des tâches.

La case Kl est la phase d'attente c'est-à-dire que 'aucun usager n'est présent. Si un usager se présente on passe à la case K3. Cet usager étant détecté par le détecteur de présence 45. On attend ensuite que ce signal de vienne inactif avant d'entraîner la roue 15 (case K5). On examine ensuite, case K7, si une ou un certain nombre prédéfini de billes ont été détectées par le détecteur de passage 47. Si aucune bille n'a été détectée ou si leur nombre est trop petit après une certaine durée D (case K8), on provoque l'apparition d'un signal d'alerte (case K9).

Si le nombre de billes est jugé convenable, alors on arrête la rotation de la roue 15 (case K10) et on déclenche réchauffement de la grille 25 (case K12) ainsi que la mise en service du ventilateur 30 (case K14). On laisse ce processus se dérouler pendant une durée Tmpo (case Kl 6) avant d'arrêter réchauffement de la grille et le fonctionnement du ventilateur (case Kl 8).

Les produits utilisés comme annihilateur d'odeur peuvent être obtenus à partir des produits dont sont garnies les extrémités des allumettes dites de sécurité. On évitera les allumettes dites au soufre qui peuvent causer des irritations.

Bien que la description ait mentionnée des billes de produits annihilateurs d'odeur, l'invention couvre aussi le cas où ce produit se présente sous forme de poudre dont la quantité est définie par la taille desdites encoches.