Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR REMOVABLY MOUNTING AN AIRBAG MODULE ON A STEERING WHEEL
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/001307
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device for removably mounting an airbag module on a steering wheel (1), comprising: - a retaining portion (31) of a resilient ring (3) for forming elements for holding hooks on the other of the airbag module or the steering wheel (1) in zones of interaction with the hooks, - a mounting portion (31) of the resilient ring (3) forming a mounting rotation axis (Y) to ensure the rotation (R) of the resilient ring, - the resilient ring (3) further comprising a locking portion (32), characterised in that the other of the airbag module or the steering wheel comprises a first stop (12) which is arranged to block the movement of the locking portion (32) of the resilient ring (3) in a first direction (Z) perpendicular to the mounting rotation axis (Y).

Inventors:
BERTRAND, Olivier (FR)
BAILLIVET, Remi (FR)
DOURSOUX, Hugues (FR)
JACQMARCQ, Thierry (FR)
Application Number:
EP2020/068232
Publication Date:
January 07, 2021
Filing Date:
June 29, 2020
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
AUTOLIV DEVELOPMENT AB (SE)
International Classes:
B60R21/203
Attorney, Agent or Firm:
KOCH, Henning (DE)
Download PDF:
Claims:
Revendications

[Revendication 1] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant (1 ), le dispositif de montage comprend :

- au moins un crochet lié à l’un du module de coussin gonflable ou du volant (1), le au moins un crochet coopérant avec au moins un élément d’insertion (10 ; 10B ; 10C ; 10D ; 10E ; 10F ; 10G ; 10H ; 10J) situé sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant (1 ) et

- une portion de retenue (31 ; 31B ; 31C ; 31 D ; 31 E ; 31 F ; 31G ; 31H ; 31J) d’un jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3 J) pour former un élément de maintien du au moins un crochet sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant (1) dans une zone d’interaction avec le au moins un crochet,

- une portion de montage (31 ; 31 B ; 31C ; 31D ; 31 E ; 31 F ; 31G ; 31 H ; 31J) du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3 J) formant un axe de rotation (Y) de montage du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ;

3H ; 3 J) pour assurer la rotation (R) du jonc élastique par rapport à l’autre du module de coussin gonflable ou du volant

- le jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3J) comprend en outre une portion de verrouillage (32 ; 32B ; 32C ; 32D ; 32E ; 32F ; 32G ; 32H ; 32J) sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant,

caractérisé en ce que l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une première butée (12 ; 12B ; 12C ; 12D ; 12E ; 12F ; 12G ; 12H ; 12J) agencée pour bloquer le mouvement de la portion de verrouillage (32 ; 32B ; 32C ; 32D ; 32E ; 32F ; 32G ; 32H ; 32J) du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3J) selon une première direction (Z) perpendiculaire à l’axe de rotation de montage (Y).

[Revendication 2] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon la revendication 1 dans lequel la première butée (12 ; 12B ; 12C ; 12D ; 12E ; 12F ; 12G ; 12H ; 12J) est agencée en regard de la zone d’interaction, du côté opposé au crochet. [Revendication 3] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon la revendication 1 ou 2 dans lequel la portion de retenue est comprise ou confondue dans la portion de montage.

[Revendication 4] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon l’une des revendications 1 à 3 dans lequel l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une deuxième butée (1 1 ) agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique selon une deuxième direction (X) perpendiculaire à la première direction (Z) et perpendiculaire à l’axe de rotation de montage (Y).

[Revendication 5] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon la revendication 4 dans lequel la deuxième butée (1 1 ) est agencée entre la première butée (12 ; 12B ; 12C ; 12D ; 12E ; 12F ; 12G ; 12H ; 12 J) et la portion de retenue (31 ; 31 B ; 31 C ; 31 D ; 31 E ; 31 F ; 31 G ; 31 H ; 31 J) du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3J).

[Revendication 6] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon l’une des revendications 1 à 5 dans lequel l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une troisième butée (17) agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique selon une troisième direction (Y) perpendiculaire à la première direction (Z) et parallèle à l’axe de rotation de montage.

[Revendication 7] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon l’une des revendications 4 et 6 dans lequel, la première butée (12 ; 12B ; 12C ; 12D ; 12E ; 12F ; 12G ; 12H ; 12J) est agencée entre la deuxième (1 1 ) et la troisième butée (17).

[Revendication 8] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon la revendication 7 dans lequel l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend un élément de guidage (15) de la rotation (R) du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3J) par rapport à l’un du module de coussin gonflable ou du volant. [Revendication 9] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon l’une des revendications 1 à 8 dans lequel le jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3 J) forme une boucle ouverte entourant le crochet.

[Revendication 10] Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant selon l’une des revendications 1 à 9 dans lequel l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une quatrième butée (13) agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique (3 ; 3B ;

3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3 J) selon une deuxième direction (X)

perpendiculaire à la première direction (Z) et perpendiculaire à l’axe de rotation de montage, la quatrième butée (13) formant également un élément de guidage d’un outil de démontage du jonc élastique (3 ; 3B ; 3C ; 3D ; 3E ; 3F ; 3G ; 3H ; 3J).

Description:
Description

Titre de l'invention : Dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant

[0001] La présente invention concerne de manière générale un dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant.

[0002] Le document EP1705075 décrit un agencement de volant de direction pour véhicules automobiles comprenant un volant et un module de coussin gonflable pouvant être relié de manière amovible au volant de direction, dans lequel, pour le montage et le démontage simple du module de coussin gonflable, il est prévu un mécanisme de verrouillage rapide qui comprend au moins un élément de verrouillage s'étendant parallèlement à l'axe de rotation du volant et un ressort (17) qui s'engage derrière l'élément de verrouillage de manière verrouillée dans la position installée du module de coussin gonflable. Selon ce document le ressort est en forme de U et est monté sur le volant via une translation puis une rotation. Toutefois, le maintien en position de retenue n’est assuré que selon une seule direction ce qui peut entraîner un désengagement du ressort lorsque celui- ci est soumis à une forte contrainte (déploiement ou démontage). Par ailleurs, ce système exige un espace important en tant que tel ou demande de l’espace lors des mouvements nécessaires à la fixation des ressorts sur le volant. En outre, le montage des ressorts n’est pas simple et il peut falloir s’y reprendre à plusieurs fois pour les positionner correctement.

[0003] Un but de la présente invention est de répondre aux inconvénients du

document de l’art antérieur mentionné ci-dessus et en particulier, de proposer un dispositif de montage amovible peu volumineux et laissant une liberté maximum de positionnement des autres fonctions sur le volant tout en gardant une facilité de montage de l’airbag, une retenue suffisante lors du déploiement de l’airbag et en étant très simple à monter.

[0004] Pour cela, un premier aspect de l’invention concerne un dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant, le dispositif de montage comprend au moins un crochet lié à l’un du module de coussin gonflable ou du volant, le au moins un crochet coopérant avec au moins un élément d’insertion situé sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant et une portion de retenue d’un jonc élastique pour former un élément de maintien du au moins un crochet sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant dans une zone d’interaction avec le au moins un crochet, une portion de montage du jonc élastique formant un axe de rotation de montage du jonc élastique pour assurer la rotation du jonc élastique par rapport à l’autre du module de coussin gonflable ou du volant, le jonc élastique comprend en outre une portion de verrouillage sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant, caractérisé en ce que l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une première butée agencée pour bloquer le mouvement de la portion de verrouillage du jonc élastique selon une première direction perpendiculaire à l’axe de rotation de montage.

[0005] Ainsi, on comprend que même si le montage du jonc élastique est très simple, le blocage de celui selon une première direction assure un maintien optimal du jonc sur le volant par exemple et donc une retenue efficace du module de coussin gonflable.

[0006] Autrement dit, la divulgation concerne un dispositif de montage amovible d’un module de coussin gonflable sur un volant, le dispositif de montage comprend :

- au moins un crochet lié à l’un du module de coussin gonflable ou du volant,

- au moins un élément d’insertion situé sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant, coopérant avec le crochet, et

- une portion de retenue d’un organe élastique tel qu'un jonc élastique pour former un élément de maintien du au moins un crochet et lié sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant dans une zone d’interaction avec le au moins un crochet,

- une portion de montage de l'organe élastique formant un axe de rotation de montage de l'organe élastique pour assurer la rotation de l'organe élastique par rapport à l’autre du module de coussin gonflable ou du volant,

- une portion de verrouillage, de l'organe élastique, sur l’autre du module de coussin gonflable ou du volant, caractérisé en ce que l’autre du module de coussin gonflable ou du volant comprend une première butée agencée pour bloquer le mouvement de la portion de verrouillage de l'organe élastique selon une première direction perpendiculaire à l’axe de rotation de montage.

[0007] Autrement dit, le dispositif de montage amovible comprend l'organe

élastique, c’est-à-dire le jonc élastique.

[0008] Selon une autre variante de réalisation, la première butée peut être agencée pour être déformée, rabattue, vissée, encliquetée, ou encore évasée pour retenir la portion de verrouillage, après mise en place de l'organe élastique.

[0009] Selon une autre variante de réalisation, la première butée peut être agencée en regard de la zone d’interaction, de l’autre côté du crochet.

[0010] Selon une autre variante de réalisation, la portion de retenue peut être

comprise ou confondue dans la portion de montage.

[0011] Selon une autre variante de réalisation, l’autre du module de coussin

gonflable ou du volant peut comprendre une deuxième butée agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique selon une deuxième direction

perpendiculaire à la première direction et perpendiculaire à l’axe de rotation de montage.

[0012] Ainsi, on comprend que cette deuxième butée améliore encore un maintien optimal du jonc sur le volant. Cette deuxième butée permet de localiser le point de flexion du jonc lors d’un démontage du module de coussin gonflable. Lors du démontage du module, la partie du jonc comprenant la portion de retenue et s’étendant jusqu’à la deuxième butée peut se déformer alors que le reste du jonc est bloqué ou quasi bloqué. Cela permet d’optimiser la déformation du jonc.

[0013] Selon une autre variante de réalisation, la deuxième butée peut être agencée entre la première butée et la portion de retenue.

[0014] Ainsi, la partie du jonc retenue par la première butée n’est pas ou peu

déformée ce qui réduit le risque de désengagement du jonc de la première butée.

[0015] Selon une autre variante de réalisation, l’autre du module de coussin

gonflable ou du volant peut comprendre une troisième butée agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique selon une troisième direction perpendiculaire à la première direction et parallèle à l’axe de rotation de montage.

[0016] La troisième butée permet de mieux maintenir la partie du jonc pas ou

faiblement déformée lors du démontage du module de coussin gonflable.

[0017] Selon une autre variante de réalisation, la première butée peut être agencée entre la deuxième et la troisième butée.

[0018] Selon une autre variante de réalisation, l’autre du module de coussin

gonflable ou du volant peut comprendre un élément de guidage de la rotation du jonc élastique par rapport à l’un du module de coussin gonflable ou du volant.

[0019] Ceci permet d’éviter d’avoir à s’y reprendre à plusieurs fois pour positionner le jonc.

[0020] Selon une autre variante de réalisation, le jonc peut former une boucle

ouverte entourant le crochet.

[0021] Selon une autre variante de réalisation, l’autre du module de coussin

gonflable ou du volant peut comprendre une quatrième butée agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique selon une deuxième direction

perpendiculaire à la première direction et perpendiculaire à l’axe de rotation de montage, la quatrième buté formant également un élément de guide d’un outil de démontage du jonc élastique.

[0022] La quatrième butée peut servir de guide à l’outil de démontage car il y a un espace laissé libre entre la troisième et la quatrième butée.

[0023] Selon une autre variante de réalisation, l'organe élastique (le jonc élastique) comprend une portion de déformation avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre de l’organe élastique (le jonc élastique), pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance. Cette mise en œuvre procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage de la portion de montage est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors d'une opération de démontage ou de montage. [0024] D'autres caractéristiques et avantages de la présente invention apparaîtront plus clairement à la lecture de la description détaillée qui suit de plusieurs modes de réalisation de l'invention donnés à titre d'exemple nullement limitatifs et illustrés par les dessins annexés, dans lesquels :

[0025] [Fig. 1] représente une vue en perspective d’une partie d’un volant équipé du dispositif de montage amovible selon l’invention

[0026] [Fig. 2] représente une vue en perspective du dispositif de montage amovible selon l’invention;

[0027] [Fig. 3] représente une vue de dessus du dispositif de montage amovible selon l’invention ;

[0028] [Fig. 4] représente une vue de dessus d'une alternative du dispositif de

montage amovible de la figure 3 ;

[0029] [Fig. 5] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3;

[0030] [Fig. 6] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0031] [Fig. 7] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0032] [Fig. 8] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0033] [Fig. 9] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0034] [Fig. 10] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0035] [Fig. 11] représente une vue de dessus d'une autre alternative du dispositif de montage amovible de la figure 3 ;

[0036] Une première mise en œuvre d'un dispositif de montage amovible selon

l'invention va à présent être décrit en référence aux figures 1 à 3. [0037] Par la suite, on désignera par axe de rotation A du volant 1 , l’axe autour duquel la rotation du volant provoque l’orientation des roues du véhicule grâce un mécanisme de transmission (non représenté) mécanique, électrique et/ou hydraulique.

[0038] De façon connue en soit, un module de coussin gonflable (non représenté) est monté sur le volant et plus particulièrement sur l’armature du volant 1 par clipsage. Pour se faire, l’armature du volant 1 comprend une pluralité

d’ouvertures ou orifices 10 au travers desquels des crochets du module de coussin gonflable sont introduits. Le clipsage du module de coussin gonflable sur le volant 1 est réalisé par un jonc élastique 3 qui vient interagir avec chaque crochet dans une zone d’interaction au niveau de l’ouverture ouverture 10. En d’autres termes, un seul jonc élastique 3 est utilisé pour maintenir un seul crochet du module du coussin gonflable.

[0039] Selon la variante de réalisation représentée, le jonc élastique 3 est ouvert et de forme générale rectangulaire. Le caractère ouvert du jonc élastique 3 permet un montage et un démontage aisé du jonc élastique 3. Chaque côté du rectangle forme une portion du jonc élastique 10.

[0040] De même, lors de l’assemblage, chaque jonc élastique 3 est situé en

périphérie de l’ouverture de sorte qu’il entoure le crochet sur au moins 70% de sa circonférence.

[0041] Chaque jonc élastique 3 comprend une portion 31 de retenue qui s’étend au travers de l’ouverture 10 correspondante de l’armature du volant 1. L’armature du volant 1 comprend un élément de blocage 4 de la portion de retenue 31 de sorte que lorsque le module de coussin gonflable est monté sur l’armature du volant 1 , la portion de retenue 31 du jonc élastique 3 est engagée dans les crochets du module de coussin gonflable et bloquée par les éléments de blocage 4 de l’armature du volant 1. Ainsi, il n’est plus possible de retirer les crochets sans désengager la portion de retenu 31 du jonc élastique 3. Cet assemblage assure le maintien du module de coussin gonflable sur le volant entre autres lors du déploiement du coussin. [0042] L’élément de blocage 4 peut comprendre un ou plusieurs pontets, typiquement deux, formant une arche sous laquelle est insérée la portion 31 de retenue lors du montage. Le pontet 4 est formé à partir de l’armature du volant 1 . Ainsi, dans la position de clipsage, la portion de retenue 31 est maintenue entre l’armature du volant 1 et le pontet 4. Le pontet 4 peut être remplacé par au moins une patte dont une première extrémité est solidaire ou issue de l’armature du volant 1 et dont la deuxième extrémité libre surplombe la portion de retenue 31 de sorte que le mouvement de la portion de retenue 31 soit bloquée ou pour le moins limitée par la patte dans le sens de l’éloignement de la portion de retenue 31 de l’armature du volant.

[0043] Le montage de chaque jonc 3 sur l’armature de volant 1 est assuré par

l’intermédiaire d’une portion de montage du jonc élastique 3. Dans la variante de réalisation représentée, la portion de montage est confondue avec la portion de retenue 31. Toutefois, une portion distincte de la portion de retenue 31 peut former la portion de montage du jonc élastique 3.

[0044] Selon l’invention, la portion de montage 31 du jonc élastique 3 forme un axe de rotation Y de montage du jonc élastique 3 par rapport à l’armature du volant 1 , lorsque celui-ci est monté sur l’armature du volant 1 . En d’autres termes, lors du montage du jonc élastique 3 sur l’armature du volant 1 , la portion de montage 31 est insérée ou placée sur l’armature du volant 1 , par exemple sous le pontet 4 ou la ou les pattes, puis une rotation R du jonc élastique 3, selon l’axe formé par la portion de montage 31 , est opérée pour mettre en place ou clipser le jonc élastique 3 sur l’armature de volant 1. Dans cette position, le jonc élastique 3 est par exemple sensiblement parallèle au plan de l’armature du volant 1 .

[0045] Afin d’assurer le maintien du jonc élastique 3 sur l’armature du volant 1 après le montage, le jonc élastique 3 comprend une portion de verrouillage 32 et l’armature du volant 1 comprend une première butée de verrouillage 12. La première butée de verrouillage 12 de l’armature du volant 1 est agencée pour bloquer le mouvement du jonc élastique 3 selon une première direction Z perpendiculaire à l’axe de rotation Y de montage.

[0046] A titre d’exemple, la butée de verrouillage 12 est positionnée en périphérie de l’ouverture 10 à l’opposé de la portion de montage 31 par rapport au crochet. Dans cette position, la butée de verrouillage 12 exerce un blocage optimal puisqu’elle est éloignée de l’axe de rotation Y de montage.

[0047] La butée de verrouillage 12 de l’armature du volant 1 comprend par exemple un ergot ou une excroissance en forme de dent. L’ergot 12 peut comprendre une rampe 120 pour faciliter la mise en place de la portion de verrouillage 32 du jonc élastique 3 sur l’armature du volant 1 . L’ergot 12 comprend également un épaulement 121. L’épaulement 121 forme la butée bloquant la portion de verrouillage 32 selon la première direction Z. Selon le mode de réalisation représenté, l’ergot 12 est positionné en périphérie de l’ouverture 10 sur un côté de l’ouverture 10 opposé à la portion de montage 31 correspondant dans l’exemple à la portion de retenue 31 . Ceci permet alors d’éloigner la zone d’interaction entre le crochet du module de coussin gonflable et la portion de retenue 31 de la butée de verrouillage 12 ce qui limite l’effort nécessaire au clipsage du module de coussin gonflable sur l’armature du volant 1 .

[0048] A titre d’exemple, l’élément de blocage 4 de la portion de retenue 31 décrit plus haut assure le blocage du jonc élastique 3 selon la première direction Z.

[0049] Selon la variante de réalisation représentée, la deuxième direction Z est

parallèle à l’axe de rotation A du volant.

[0050] L’armature de volant 1 peut comprendre un élément de guidage 15 de la

rotation R du jonc élastique 3. Cet élément de guidage 15 comprend par exemple une rampe 15 faisant saillie de l’armature du volant 1 et formée en périphérie de l’orifice 10 par exemple entre la butée de verrouillage 12 et la portion de montage 31 . Cette rampe 15 est agencée dans la continuité du pontet 4 qui en plus de retenir le jonc élastique 3 selon la direction A permet d’aisément positionner le jonc élastique 3 suivant la direction Y puisque lors de l’insertion, il suffit de translater la portion de montage 31 sous le pontet 4 jusqu’à ce que le jonc élastique 3 bute suivant la direction Y sur ce même pontet 4. Une fois dans cette position, il ne reste plus qu’à faire pivoter le jonc élastique 3 autour de la portion de montage en prenant appui sur la rampe 15.

[0051] L’armature du volant 1 peut comprendre une deuxième butée 1 1 pour bloquer le mouvement du jonc élastique 3 selon une deuxième direction X perpendiculaire à l’axe de rotation Y et perpendiculaire à la première direction Z. La deuxième butée 1 1 comprend par exemple un premier plot 1 1 formé sur l’armature de volant au voisinage de la portion de verrouillage 32 et à l’opposé de la partie ouverte du jonc élastique 10. Ce positionnement particulier permet de provoque une flexion du jonc élastique 10 au voisinage de la deuxième butée 1 1 ce qui réduit voire supprime le risque de désengagement du jonc élastique 10 lors du démontage. De même, l’armature de volant 1 peut comprendre sur la périphérie de l’ouverture 10 au voisinage la butée de verrouillage 12 et typiquement entre la butée de verrouillage 12 et la deuxième butée 1 1 , un rebord 16 contre lequel vient s’appuyer la portion de verrouillage 32. Ce rebord 16 permet d’empêcher le déplacement ou la déformation des portions du jonc élastique 3 en aval de la deuxième butée 1 1 , la portion de retenue 31 étant quant à elle en amont de la deuxième butée 1 1 .

[0052] Par ailleurs, l’armature du volant 1 peut comprendre une troisième butée 17 pour bloquer le mouvement du jonc élastique 3 selon la direction de l’axe de rotation Y. La troisième butée comprend par exemple un rebord 17 formé en périphérie de l’ouverture 10 à l’opposé de la rampe 15 de guidage en rotation du jonc élastique 3. En d’autres termes, ce rebord 17 est situé également du même côté de l’ouverture 10 que la troisième butée 13. Cette troisième butée 17 permet de mieux maintenir le jonc élastique 3 lors du démontage du module de coussin gonflable. Lors du démontage, la partie du jonc élastique 3 en amont de la deuxième butée 1 1 , partie comprenant la portion de retenue 31 est libre de se déformer. A l’inverse, la partie du jonc élastique 3 en aval de la deuxième butée 1 1 , partie comprenant la portion de verrouillage 32 est maintenue au mieux à l’aide du rebord 16 et de la troisième butée 17.

[0053] De même, l’armature du volant 1 peut comprendre une quatrième butée 13 pour bloquer le mouvement du jonc élastique 3 selon la deuxième direction X perpendiculaire à l’axe de rotation Y et perpendiculaire à la première direction Z. La quatrième butée 13 comprend par exemple un deuxième plot 13 formé sur l’armature de volant 1 au voisinage d’une extrémité libre du jonc élastique 3 correspondant à l’extrémité de la portion de retenue 31 . [0054] Le démontage du jonc élastique 3 est réalisé en exerçant une poussée sur l’extrémité libre de la portion de retenue 31 vers l’extérieur de la périphérie de l’ouverture 10. Cette poussée tend à écarter la portion de retenue 31 de l’ouverture 10 et donc permet de libérer le crochet correspondant.

[0055] Pour assurer la position optimale d’un outil de démontage faciliter le guidage et limiter les efforts nécessaires au démontage, la troisième butée 13 forme par exemple un élément de guidage pour l’outil de démontage du jonc élastique 3.

En effet, la troisième buté 13 est déjà positionnée à l’extrémité de la portion de retenue 31. La forme du deuxième plot 13 constituant la troisième butée 13 est alors allongé dans une direction sensiblement perpendiculaire à la portion de retenue 31. De même, le rebord 17, espacé du deuxième plot 13 et formant la troisième butée 17 peut former un élément de guidage de l’outil de démontage. Lors de l’introduction de l’outil de démontage entre le deuxième plot 13 et la troisième butée 17, celui-ci se trouve guidé par le deuxième plot 13 et le rebord 17 jusqu’à l’extrémité libre de la portion de retenue 31.

[0056] Compte tenu de la présence des différentes butées bloquant le déplacement du jonc élastique 3 selon trois directions X, Y Z perpendiculaire entre elles, lors du démontage seule la portion du jonc élastique jusqu’à la deuxième butée 11 va fléchir sans entraîner de désengagement du jonc élastique 3.

[0057] On comprendra que diverses modifications et/ou améliorations évidentes pour l'homme du métier peuvent être apportées aux différents modes de réalisation de l’invention décrits dans la présente description sans sortir du cadre de l'invention.

[0058] Ainsi, selon la variante de réalisation représentée, tous les joncs élastiques 3 sont montés sur l’armature du volant 1 , toutefois on peut envisager des variantes de réalisation dans lesquelles le jonc élastique 3 est monté ou solidaire de l’armature 1 du volant et/ou du module de coussin gonflable. Bien évidemment, si le jonc élastique 3 est monté ou solidaire du module de coussin gonflable, les crochets sont montés ou solidaires de l’armature du volant 1.

[0059] De même, selon une autre variante de réalisation non représentée, l’armature du volant comprend des crochets. Selon cette variante de réalisation, le module de coussin gonflable comprend des moyens d’insertion pour recevoir les crochets du volant. Ces moyens d’insertion peuvent prendre la forme d’ouvertures comme sur l’armature du volant ou de simples encoches ou d’un ou plusieurs trous, ouvertures, rainures ou décrochements. Le module de coussin gonflable comprend également alors les différentes butées. Comme pour les variantes décrites précédemment, le jonc élastique vient interagir avec les crochets pour maintenir le module de coussin gonflable sur le volant.

[0060] La figure 4 représente une alternative du mode de réalisation des figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3B est prévu avec une portion de montage 31 B qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 B en regard de l'ouverture 10B et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique pour pivoter autour de la direction Y.

[0061] Cependant, le jonc élastique 3B comprend une portion de déformation 33B avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3B, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une

excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32B de la portion de montage 31 B est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du

démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0062] De la même manière que pour le mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32B s'engage sous une butée de verrouillage 12B de l'armature. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0063] La figure 5 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3C est prévu avec une portion de montage 31 C qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 C en regard de l'ouverture 10C et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3C pour pivoter autour de la direction Y.

[0064] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3C comprend une portion de

déformation 33C avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3C, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32C de la portion de montage 31 C est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0065] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32C est ici un anneau qui s'engage avec une butée de verrouillage 12C de l'armature en forme de plot, qui peut être déformé (écrasé, évasé, bouterollé) avant ou après mise en place du jonc élastique 3C dans la position représentée. On peut envisager aussi une vis avec un rondelle à visser après mise en place du jonc élastique 3C dans la position représentée. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0066] La figure 6 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3D est prévu avec une portion de montage 31 D qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 D en regard de l'ouverture 10D et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3D pour pivoter autour de la direction Y.

[0067] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3D comprend une portion de

déformation 33D avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3D, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32D de la portion de montage 31 D est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0068] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32D est ici une portion d'arc qui s'engage avec une butée de verrouillage 12D de l'armature en forme de plot, qui peut être déformé (écrasé, évasé, bouterollé) avant ou après mise en place du jonc élastique 3D dans la position représentée. On peut envisager aussi une vis avec un rondelle à visser après mise en place du jonc élastique 3D dans la position représentée. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0069] La figure 7 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3E est prévu avec une portion de montage 31 E qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 E en regard de l'ouverture 10E et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3E pour pivoter autour de la direction Y.

[0070] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3E comprend une portion de

déformation 33E avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3E, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32E de la portion de montage 31 E est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0071] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32E est ici une portion ondulée avec deux inversions de courbure et qui s'engage avec une butée de verrouillage 12E de l'armature en forme de plot, qui peut être déformé (écrasé, évasé, bouterollé) avant ou après mise en place du jonc élastique 3E dans la position représentée. On peut envisager aussi une vis avec un rondelle à visser après mise en place du jonc élastique 3E dans la position représentée. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0072] La figure 8 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3F est prévu avec une portion de montage 31 F qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 F en regard de l'ouverture 10F et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3F pour pivoter autour de la direction Y.

[0073] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3F comprend une portion de

déformation 33F avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3F, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32F de la portion de montage 31 F est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0074] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32F est ici une portion ondulée avec deux inversions de courbure et qui s'engage sous une butée de verrouillage 12F de l'armature en forme d'ergot, et aussi sous un pontet de l'armature, juste au dessus de l'ergot 12F de la figure 8. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0075] La figure 9 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3G est prévu avec une portion de montage 31 G qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 G en regard de l'ouverture 10G et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3G pour pivoter autour de la direction Y.

[0076] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3G comprend une portion de

déformation 33G avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3G, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32G de la portion de montage 31 G est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0077] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32F est ici une portion recourbée qui s'engage sous une butée de verrouillage 12G de l'armature en forme de pontet de l'armature. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0078] La figure 10 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3H est prévu avec une portion de montage 31 H qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 H en regard de l'ouverture 10H et un axe ou une portion d’arbre de rotation du jonc élastique 3H pour pivoter autour de la direction Y.

[0079] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32H, reliée par la tête 33 H du jonc élastique 3H à la portion de montage 31 H, est ici une portion recourbée qui s'engage dans une fente formant butée de verrouillage 12H de l'armature qui peut être déformée; martelée ou refermée après mise en place du jonc élastique 3H dans la position de la figure 10. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.

[0080] La figure 11 représente une autre alternative du mode de réalisation des

figures 1 à 3, dans lequel un jonc élastique 3J est prévu avec une portion de montage 31 J qui forme comme précédemment une portion de retenue 31 J en regard de l'ouverture 10J et un axe ou une portion d'arbre de rotation du jonc élastique 3J pour pivoter autour de la direction Y.

[0081 ] Comme sur la figure 4, le jonc élastique 3J comprend une portion de

déformation 33J avec une partie rayonnée centrale entourée de deux points de rebroussement (c’est-à-dire des rayons de courbure de part et d'autre du jonc élastique 3J, pour former deux inversions de courbure successives), afin de former une excroissance qui procure une déformation élastique augmentée, si bien qu'un effort pour éloigner une portion de verrouillage 32J de la portion de montage 31 J est moins élevé, ce qui évite des efforts inutiles à un opérateur lors du démontage du module de coussin gonflable du volant.

[0082] Par ailleurs, par rapport au mode de réalisation des figures 1 à 3, la portion de verrouillage 32J est ici une portion courbée qui s'engage sous une butée de verrouillage 12J de l'armature en forme de plot qui peut être déformé ou rabattu. On peut aussi envisager que la portion de verrouillage 32J s'engage dans une rainure latérale formée sur une paroi latérale d'un bossage 121 J de l'armature. L'autre extrémité, légèrement pliée, du jonc élastique est en butée selon la direction X avec une saillie de l'armature.