Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DISPLAY DEVICE AND METHOD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/141554
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a display device (101) comprising a screen (1) and a projector (2) arranged to project an image (3) onto the screen, said device being characterized in that the screen comprises alternating: - diffusion zones (4) arranged to diffuse light (6) of the projected image, and - transparent zones (5) arranged to transmit light from the projected image through the screen.

Inventors:
PEYRONNET DREMIERE, Juliette (42 rue Estienne, CHELLES, 77500, FR)
RAFFAULT, Guillaume (61 rue Léo Lagrange, TOULOUSE, 31400, FR)
VITSE, Apolline (41 rue René Thibert, VILLEJUIF, 94800, FR)
PANNETIER, Cyril (273 allée des Abeilles, SAINT JEAN D'ILLA, 33127, FR)
Application Number:
EP2019/050386
Publication Date:
July 25, 2019
Filing Date:
January 09, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
INSTITUT D'OPTIQUE (2 avenue Augustin Fresnel, PALAISEAU, 91120, FR)
International Classes:
G03B21/62; G02B5/02; G03B21/58
Foreign References:
EP2624041A12013-08-07
EP2511750A12012-10-17
CA2812182A12014-10-10
JP2006119489A2006-05-11
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
IPAZ (Parc Les Algorithmes, Bâtiment PlatonCS 70003 Saint-Aubin, GIF-SUR-YVETTE Cedex, 91192, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Dispositif (101, 102) d'affichage, comprenant un écran (1) et un projecteur (2) agencé pour projeter une image (3) sur l'écran, ledit dispositif étant caractérisé en ce que l'écran comprend une alternance :

- de zones de diffusion (4) agencées pour diffuser de la lumière (6) de l'image projetée et

- de zones transparentes (5) agencées pour transmettre à travers l'écran de la lumière de l'image projetée.

2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que les zones de diffusion sont agencées pour diffuser de la lumière de l'image projetée :

- du côté de la face (11) de l'écran recevant l'image projetée, et

- à travers l'écran du côté de la face opposée (12) à la face de l'écran recevant l'image projetée.

3. Dispositif selon la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que chaque zone de diffusion est agencée pour diffuser au moins 80% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm. 4. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque zone transparente est agencée pour transmettre à travers l'écran au moins 80% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que les zones transparentes sont reliées entre elles de manière à ne former qu'une unique zone transparente de sorte que les zones de diffusion sont réparties dans la zone transparente et séparées entre elles par la zone transparente.

6. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque zone de diffusion a :

- a une longueur (DL) supérieure ou égale à 100 pm et/ou inférieure ou égale à 3000 pm, et/ou

- un rapport largeur (DLorth) sur longueur (DL) supérieur ou égal à 0,1 et/ou inférieur ou égal à 1.

7. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque zone de diffusion a une aire supérieure ou égale à 0,01x10e pm2 et/ou inférieure ou égale à 30x10e pm2. 8. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que l'écran a un rapport de l'aire des zones de diffusion sur l'aire des zones transparentes supérieur ou égal à 5% et/ou inférieur ou égal à 60%.

9. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque zone de diffusion comprend une impression et/ou gravure et/ou polissage (7) sur un support transparent, chaque zone transparente comprenant une absence d'impression et/ou gravure et/ou polissage sur ce même support transparent, l'écran comprenant ledit support et les impressions et/ou gravures et/ou polissages des zones de diffusion.

10. Dispositif selon la revendication 9, caractérisé en ce que le support comprend un film transparent (8) sur lequel est réalisé les impressions et/ou gravures et/ou polissages (7), le support comprenant en outre une surface transparente (9) sur laquelle est étalé le film.

11. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens (13, 14) pour maintenir l'écran selon au moins deux positions :

- une position compacte, de préférence pliée et/ou enroulée, pour lequel l'écran est inaccessible pour l'image projetée par le projecteur, et

- une position déployée, de préférence dépliée et/ou déroulée, pour lequel l'écran est accessible pour l'image projetée par le projecteur.

12. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'une sortie (10) du projecteur est située à une distance de l'écran inférieure à 50 cm.

13. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le projecteur est solidaire de l'écran.

14. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le projecteur est agencé pour projeter l'image sur l'écran selon une direction non orthogonale à l'écran de sorte que le projecteur puisse être situé entre un utilisateur et l'écran sans que le projecteur n'obstrue la vision, par l'utilisateur, de l'image projetée sur l'écran.

15. Procédé (101, 102) d'affichage comprenant une projection, par un projecteur (2), d'une image (3) sur un écran (1),

ledit procédé étant caractérisé en ce que l'écran comprend une alternance :

- de zones de diffusion (4) diffusant de la lumière (6) de l'image projetée et

- de zones transparentes (5) transmettant à travers l'écran de la lumière de l'image projetée.

Description:
«Dispositif et procédé d'affichage »

Domaine technique

La présente invention concerne un écran d'affichage, un dispositif d'affichage comprenant un écran selon l'invention et un procédé mis en œuvre par un dispositif selon l'invention.

Un tel dispositif permet à un utilisateur de projeter une image sur un support transparent.

Etat de la technique antérieure

On connaît des technologies d'écran transparent permettant d'allier le réel (objet derrière l'écran) et le virtuel (image affichée sur l'écran).

Parmi elle, on connaît par exemple :

- des technologies d'écran transparent LCD ou de feuille transparente composée de multiples éléments optiques holographiques, ayant pour problème d'être souvent complexes et coûteuses,

- des technologies de projection sur film, ayant pour problème d'avoir une qualité de visualisation de l'image projetée qui diminue lorsque l'angle de visualisation de ce film par un utilisateur se referme (et souvent aussi une transparence généralement assez faible ou brouillée).

Le but de la présente invention est de résoudre au moins un des problèmes susmentionnés.

Exposé de l'invention

Cet objectif est atteint avec un écran d'affichage comprenant une alternance :

- de zones de diffusion (de préférence séparées ou non jointives) agencées pour diffuser de la lumière (typiquement d'une image projetée sur cet écran) et - de zones transparentes (de préférence jointives) agencées pour transmettre à travers l'écran de la lumière (typiquement de cette même image projetée sur cet écran).

Les zones de diffusion peuvent être agencées pour diffuser de la lumière d'une image projetée :

- du côté de la face de l'écran recevant l'image projetée, et

- à travers l'écran du côté de la face opposée à la face de l'écran recevant l'image projetée.

Chaque zone de diffusion peut être agencée pour diffuser au moins 70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Chaque zone transparente peut être agencée pour transmettre à travers l'écran au moins 70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Les zones transparentes peuvent être reliées entre elles de manière à ne former qu'une unique zone transparente de sorte que les zones de diffusion sont réparties dans la zone transparente et séparées entre elles par la zone transparente.

Chaque zone de diffusion peut avoir une longueur supérieure ou égale à 100 pm et/ou inférieure ou égale à 3000 pm.

Chaque zone de diffusion peut avoir une aire supérieure ou égale à 0,01x10 e pm 2 et/ou inférieure ou égale à 30x10 e pm 2 .

Chaque zone de diffusion peut avoir un rapport largeur sur longueur supérieur ou égal à 0,1 et/ou inférieur ou égal à 1.

L'écran peut avoir un rapport de l'aire des zones de diffusion sur l'aire des zones transparentes supérieur ou égal à 5% et/ou inférieur ou égal à 60%.

Les zones de diffusion peuvent être réparties de manière homogène sur l'écran. Chaque zone de diffusion peut comprendre une impression et/ou gravure et/ou polissage sur un support transparent, chaque zone transparente comprenant une absence d'impression et/ou gravure et/ou polissage sur ce même support transparent, l'écran comprenant ledit support et les impressions et/ou gravures et/ou polissages des zones de diffusion. Le support peut comprendre un film transparent sur lequel est réalisé les impressions et/ou gravures et/ou polissages. Le support peut comprendre en outre une surface transparente sur laquelle est étalé le film.

Chaque zone de diffusion peut être de couleur blanche.

Suivant encore un autre aspect de l’invention, il est proposé un dispositif d'affichage, comprenant un écran et un projecteur agencé pour projeter une image sur l'écran,

ledit dispositif étant caractérisé en ce que l'écran comprend une alternance :

- de zones de diffusion (de préférence séparées ou non jointives) agencées pour diffuser de la lumière de l'image projetée et

- de zones transparentes (de préférence jointives) agencées pour transmettre à travers l'écran de la lumière de l'image projetée.

Les zones de diffusion peuvent être agencées pour diffuser de la lumière de l'image projetée :

- du côté de la face de l'écran recevant l'image projetée, et

- à travers l'écran du côté de la face opposée à la face de l'écran recevant l'image projetée.

Chaque zone de diffusion peut être agencée pour diffuser au moins

70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Chaque zone transparente peut être agencée pour transmettre à travers l'écran au moins 70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm. Les zones transparentes peuvent être reliées entre elles de manière à ne former qu'une unique zone transparente de sorte que les zones de diffusion sont réparties dans la zone transparente et séparées entre elles par la zone transparente.

Chaque zone de diffusion peut avoir une longueur supérieure ou égale à 100 pm et/ou inférieure ou égale à 3000 pm.

Chaque zone de diffusion peut avoir une aire supérieure ou égale à 0,01x10 e pm 2 et/ou inférieure ou égale à 30x10 e pm 2 .

Chaque zone de diffusion peut avoir un rapport largeur sur longueur supérieur ou égal à 0,1 et/ou inférieur ou égal à 1.

L'écran peut avoir un rapport de l'aire des zones de diffusion sur l'aire des zones transparentes supérieur ou égal à 5% et/ou inférieur ou égal à 60%.

Les zones de diffusion peuvent être réparties de manière homogène sur l'écran.

Chaque zone de diffusion peut comprendre une impression et/ou gravure et/ou polissage sur un support transparent, chaque zone transparente comprenant une absence d'impression et/ou gravure et/ou polissage sur ce même support transparent, l'écran comprenant ledit support et les impressions et/ou gravures et/ou polissages des zones de diffusion. Le support peut comprendre un film transparent sur lequel est réalisé les impressions et/ou gravures et/ou polissages. Le support peut comprendre en outre une surface transparente sur laquelle est étalé le film.

Chaque zone de diffusion peut être de couleur blanche.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre des moyens pour maintenir l'écran selon au moins deux positions :

- une position compacte, de préférence pliée et/ou enroulée, pour lequel l'écran est inaccessible pour l'image projetée par le projecteur, et

- une position déployée, de préférence dépliée et/ou déroulée, pour lequel l'écran est accessible pour l'image projetée par le projecteur.

Le dispositif selon l'invention peut comprendre un enrouleur pour maintenir enroulé l'écran dans sa position enroulée. Une sortie du projecteur peut être située à une distance de l'écran inférieure à 50 cm.

Le projecteur peut être solidaire de l'écran.

Le projecteur peut être agencé pour projeter l'image sur l'écran selon une direction non orthogonale à l'écran de sorte que le projecteur puisse être situé entre un utilisateur et l'écran sans que le projecteur n'obstrue la vision, par l'utilisateur, de l'image projetée sur l'écran.

Suivant encore un autre aspect de l’invention, il est proposé un procédé d'affichage comprenant une projection, par un projecteur, d'une image sur un écran,

ledit procédé étant caractérisé en ce que l'écran comprend une alternance :

- de zones de diffusion (de préférence séparées ou non jointives) diffusant de la lumière de l'image projetée et

- de zones transparentes (de préférence jointives) transmettant à travers l'écran de la lumière de l'image projetée.

Les zones de diffusion peuvent diffuser de la lumière de l'image projetée :

- du côté de la face de l'écran recevant l'image projetée, et

- à travers l'écran du côté de la face opposée à la face de l'écran recevant l'image projetée.

Chaque zone de diffusion peut diffuser au moins 70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Chaque zone transparente peut transmettre à travers l'écran au moins 70%, de préférence au moins 80% ou même au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm. Les zones transparentes peuvent être reliées entre elles de manière à ne former qu'une unique zone transparente de sorte que les zones de diffusion sont réparties dans la zone transparente et séparées entre elles par la zone transparente.

Chaque zone de diffusion a de préférence une longueur supérieure ou égale à 100 pm et/ou inférieure ou égale à 3000 pm.

Chaque zone de diffusion a de préférence une aire supérieure ou égale à 0,01x10 e pm 2 et/ou inférieure ou égale à 30x10 e pm 2 .

Chaque zone de diffusion a de préférence un rapport largeur sur longueur supérieur ou égal à 0,1 et/ou inférieur ou égal à 1.

L'écran a de préférence un rapport de l'aire des zones de diffusion sur l'aire des zones transparentes supérieur ou égal à 5% et/ou inférieur ou égal à 60%.

Les zones de diffusion sont de préférence réparties de manière homogène sur l'écran.

Chaque zone de diffusion peut comprendre une impression et/ou gravure et/ou polissage sur un support transparent, chaque zone transparente comprenant de préférence une absence d'impression et/ou gravure et/ou polissage sur ce même support transparent, l'écran comprenant ledit support et les impressions et/ou gravures et/ou polissages des zones de diffusion. Le support peut comprendre un film transparent sur lequel est réalisé les impressions et/ou gravures et/ou polissages. Le support peut comprendre en outre une surface transparente sur laquelle est étalé le film.

Chaque zone de diffusion est de préférence de couleur blanche.

Le procédé selon l'invention peut comprendre un passage de l'écran entre au moins deux positions :

- une position compacte, de préférence pliée et/ou enroulée, pour lequel l'écran est inaccessible pour l'image projetée par le projecteur, et

- une position déployée, de préférence dépliée et/ou déroulée, pour lequel l'écran est accessible pour l'image projetée par le projecteur l'écran étant maintenu dans chacune de ces deux positions par des moyens de maintien. Le procédé selon l'invention peut comprendre un maintien, par un enrouleur, de l'écran dans sa position enroulée.

Une sortie du projecteur peut être située à une distance de l'écran inférieure à 50 cm.

Le projecteur peut être solidaire de l'écran.

Le projecteur peut projeter l'image sur l'écran selon une direction non orthogonale à l'écran de sorte que le projecteur soit situé entre un utilisateur et l'écran sans que le projecteur n'obstrue la vision, par l'utilisateur, de l'image projetée sur l'écran.

Description des figures et modes de réalisation

D'autres avantages et particularités de l'invention apparaîtront à la lecture de la description détaillée de mises en œuvre et de modes de réalisation nullement limitatifs, et des dessins annexés suivants :

- la figure 1 est une vue schématique de profil d'un premier mode de réalisation de dispositif 101 selon l'invention (qui est le mode de réalisation préféré de l'invention),

- la figure 2 est une vue de face d'une partie d'un écran 1 du dispositif 101,

- la figure 3 est une vue de coupe de profil d'une partie d'un écran 1 du dispositif 101,

- les figures 4 et 5 sont des vues de face de différentes formes de zones de diffusion 4 du dispositif 101,

- la figure 6 est une vue en perspective d'un deuxième mode de réalisation de dispositif 102 selon l'invention, pour une position dite

« compacte » de l'écran 1,

- la figure 7 est une vue en perspective du dispositif 102, pour une position dite « déployée » de l'écran 1, et

- la figure 8 est une vue de coupe de profil du dispositif 102 faisant face à un utilisateur 15, pour la position déployée de l'écran 1.

Ces modes de réalisation étant nullement limitatifs, on pourra notamment considérer des variantes de l'invention ne comprenant qu'une sélection de caractéristiques décrites ou illustrées par la suite isolées des autres caractéristiques décrites ou illustrées (même si cette sélection est isolée au sein d'une phrase comprenant ces autres caractéristiques), si cette sélection de caractéristiques est suffisante pour conférer un avantage technique ou pour différencier l'invention par rapport à l'état de la technique antérieure. Cette sélection comprend au moins une caractéristique de préférence fonctionnelle sans détails structurels, et/ou avec seulement une partie des détails structurels si cette partie uniquement est suffisante pour conférer un avantage technique ou à différencier l'invention par rapport à l'état de la technique antérieure.

On va tout d'abord décrire, en référence aux figures 1 à 5, un mode de réalisation d'écran 1 selon l'invention et un premier mode de réalisation de dispositif d'affichage 101 selon l'invention comprenant cet écran 1 et mettant en œuvre un premier mode de réalisation de procédé selon l'invention.

Le dispositif 101 décrit ci-dessous permet de vidéo-projeter du contenu numérique sur un écran 1 transparent ou semi-transparent.

Le dispositif 101 d'affichage comprend l'écran 1.

L'écran 1 est muni de deux faces opposées 11, 12.

Le dispositif 101 d'affichage comprend un projecteur 2 agencé pour projeter une image 3 sur l'écran 1, de sorte que cette image 3 soit visible sur l'écran 1 par un utilisateur 15 situé du côté de l'une ou de l'autre des faces 11, 12 de l'écran 1.

Le dispositif 101 se décompose en deux blocs distincts, l'écran 1 et le système de vidéo projection 2 qui ne sont pas solidaires.

Le projecteur 2 est dans ce mode de réalisation un vidéoprojecteur, c'est un dire un projecteur agencé pour projeter successivement dans le temps plusieurs images à une fréquence d'au moins 25Hz et de préférence différentes les unes des autres.

L'écran 1 comprend, le long de lignes (typiquement de plusieurs lignes droites) sur la face 11 et/ou 12, des alternances :

- de zones de diffusion 4 agencées pour diffuser de la lumière 6 de l'image projetée 3 et - de zones transparentes 5 agencées pour transmettre à travers l'écran 1 de la lumière de l'image projetée 3.

Par exemple en référence à la figure 2, en suivant une ligne 16 le long de la face 11 ou 12 de l'écran 1, on rencontre une succession de zones de diffusion 4 et de zones transparentes 5 alternées.

Les zones de diffusion 4 sont séparées, c'est-à-dire non jointives les unes aux autres.

Les zones transparentes 5 sont jointives.

Les zones transparentes 5 sont reliées entre elles de manière à ne former qu'une unique zone transparente 5 de sorte que les zones de diffusion 4 sont réparties dans la zone transparente 5 et séparées entre elles par la zone transparente 5.

Chaque zone de diffusion 4 est agencée pour diffuser de la lumière 6 de l'image projetée 3 ; cette diffusion de lumière se propage:

- du côté de la face 11 recevant l'image projetée 3, et

- à travers l'écran 1 du côté de la face opposée 12 à la face 11 recevant l'image projetée 3.

Chaque zone de diffusion 4 est agencée pour diffuser au moins 70%, plus exactement au moins 80% et même plus exactement au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Plus exactement, chaque zone de diffusion 4 est agencée pour diffuser :

- du côté de la face 11 recevant l'image projetée 3 : au moins 35%, de préférence au moins 40% et même plus exactement au moins 45% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm,

- à travers l'écran 1 du côté de la face opposée 12 à la face 11 recevant l'image projetée 3 : au moins 35%, de préférence au moins 40% et même plus exactement au moins 45% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm Chaque zone transparente 5 est agencée pour transmettre (sans diffusion) à travers l'écran 1 au moins 70%, plus exactement au moins 80% et même plus exactement au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, de préférence de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Ainsi, dans le premier mode de réalisation de procédé selon l'invention, on a une projection, par le projecteur 2, de l'image 3 sur l'écran 1, l'écran 1 comprenant une alternance :

- de zones de diffusion 4 diffusant de la lumière 6 de l'image projetée 3 et

- de zones transparentes 5 transmettant à travers l'écran 1 de la lumière 6 de l'image projetée 3.

Dans ce premier mode de réalisation de procédé selon l'invention, les zones de diffusion 4 diffusent de la lumière de l'image projetée 3:

- du côté de la face 11 de l'écran 1 recevant l'image projetée 3, et

- à travers l'écran 1 du côté de la face 12 opposée à la face 11 de l'écran 1 recevant l'image projetée 3.

Dans ce premier mode de réalisation de procédé selon l'invention, chaque zone de diffusion 4 diffuse au moins 70%, plus exactement au moins 80% et même plus exactement au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, plus exactement de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Dans ce premier mode de réalisation de procédé selon l'invention, chaque zone transparente transmet à travers l'écran 1 au moins 70%, plus exactement au moins 80% et même plus exactement au moins 90% de l'intensité lumineuse reçue d'au moins une longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm, plus exactement de chaque longueur d'onde comprise entre 400 nm et 700 nm.

Ainsi, l'écran 1 est agencé pour qu'un utilisateur 15 puisse voir en même temps et de manière superposée:

- sur l'écran 1 : l'image 3 projetée, et

- à travers l'écran 1 : un objet 17 situé derrière l'écran 1 par rapport à l'utilisateur 15. L'invention permet de résoudre le problème posé par les solutions de l'état de l'art basées sur un film uniformément dépoli, c'est-à-dire le problème d'une qualité de visualisation de l'image projetée qui diminue lorsque l'angle de visualisation de ce film selon l'état de l'art s'écarte d'une droite orthogonale à ce film ou écran selon l'état de l'art.

Chaque zone de diffusion 4 comprend un élément de surface 7 (consistant typiquement en une impression et/ou une gravure et/ou un polissage) sur un support transparent 8, 9, chaque zone transparente 5 comprenant une absence d'impression et/ou gravure et/ou polissage sur ce même support transparent 8, 9, l'écran 1 comprenant ledit support 8, 9 et les éléments de surface 7 (impressions et/ou gravures et/ou polissages des zones de diffusion).

Ainsi un traitement spécifique est appliqué sur l'écran 1.

Ces élément de surface 7 constituent un réseau d'éléments de surface sur l'écran 1, de taille, forme, aire et disposition spécifique.

Les éléments de surface 7 se répètent selon un motif et forme alors un réseau d'éléments de surface 7 sur l'écran 1 correspondant à un réseau de zones de diffusion 4 sur l'écran 1.

Dans le cas illustré sur la figure 3, chaque zone de diffusion 4 comprend une impression d'encre 7.

Chaque zone de diffusion 4 est de couleur blanche.

Les impressions d'encres 7 sont obtenues avec une imprimante Canon Arizona avec de l'encre blanche à séchage UV, par exemple de référence IJC256 pour imprimante canon Arizona.

Chaque impression d'encre 7 a typiquement une épaisseur supérieure ou égale à 10 pm et/ou inférieure ou égale à 1000 pm, typiquement égale à une centaine de micromètres.

Chaque élément de surface 7 est de préférence protégé par lamination d’une couche mince transparente (faisant partie de l'écran 1) sur le film 8.

Chaque élément de surface 7 ou zone de diffusion 4 que l'on décrit ici a un contour identifiable. Afin de les caractériser on définit une longueur limite maximale DL respectivement d'un élément de surface 7 ou d'une zone de diffusion 4 considéré(e) comme la plus grande distance possible entre deux points situés à deux endroits différents du contour respectivement de cet élément de surface 7 ou zone de diffusion 4. Cette distance sera aussi appelée par la suite distance limite et notée DL.

Chaque zone de diffusion 4 ou élément de surface 7 a une longueur (DL) :

- supérieure ou égale à 100 pm, de préférence supérieure ou égale à

150 pm, et/ou

- inférieure ou égale à 3000 pm, de préférence inférieure ou égale à 1000 pm, de préférence inférieure ou égale à 500 pm

par exemple égale à 200 pm.

La longueur DL respectivement d'une zone considérée 4 ou élément de surface 7 considéré est égale à la longueur DLi respectivement de chacune des autres zones 4 ou de chacun des autres éléments 7 à ± 5% :

| DL-DLi | / DL < 5%

mais des écarts plus importants peuvent exister dans des variantes de l'invention.

La figure 4 illustre la longueur DL dans le cas d'une zone 4 ou d'un élément de surface 7 de forme circulaire. Toutefois, cette forme peut dans des variantes être triangulaire, en losange, carrée, rectangulaire, ovale, elliptique, ou quelconque.

La forme des zones 4 ou éléments 7 est de préférence la même pour toutes les zones 4 ou éléments 7.

Chaque zone de diffusion 4 ou élément de surface 7 a une aire A (mesurée sur la face 11 et/ou 12) :

- supérieure ou égale à 0,01x10 e pm 2 , de préférence supérieure ou égale à 0,1x10 e pm 2 et/ou

- inférieure ou égale à 30x10 e pm 2 , de préférence inférieure ou égale à 3x10 e pm 2 , de préférence inférieure ou égale à 1x10 e pm 2

par exemple égale à 0,125x10 e pm 2 .

L'aire A respectivement d'une zone 4 ou élément de surface 7 considéré(e) est égale à l'aire Ai respectivement de chacune des autres zones 4 ou de chacun des autres éléments 7 à ± 5% :

| A-Ai | / A < 5%

mais des écarts plus importants peuvent exister dans des variantes de l'invention. Comme illustré sur la figure 5, on définit une largeur DLorth respectivement d'un élément de surface 7 ou d'une zone de diffusion 4 considéré(e) comme la distance entre deux points :

- situés à deux endroits différents du contour respectivement de cet élément de surface 7 ou de cette zone de diffusion 4 et

- reliés par une droite perpendiculaire à la droite le long de laquelle est mesurée la longueur DL respectivement de cet élément de surface 7 ou de cette zone de diffusion 4.

La figure 5 illustre le cas d'une zone 4 ou d'un élément de surface 7 ayant une forme de losange.

Chaque zone de diffusion 4 ou élément de surface 7 a un rapport R= DLorth/DL de sa largeur (DLorth) sur sa longueur (DL) :

- supérieur ou égal à 0,1, de préférence supérieur ou égal à 0,4, de préférence supérieur ou égal à 0,7, et/ou

- inférieur ou égal à 1

par exemple égal à 1.

Ce rapport R respectivement d'une zone considérée 4 ou élément de surface 7 considéré est égale à ce même rapport Ri respectivement de chacune des autres zones 4 ou de chacun des autres éléments 7 à ± 5% :

| R-Ri | / R < 5%

mais des écarts plus importants peuvent exister dans des variantes de l'invention.

L'écran 1 a un rapport (aussi appelé « densité de zones de diffusion ») de l'aire totale (mesurée sur la face 11 et/ou 12) des zones de diffusion 4 (c'est-à-dire la somme de toutes les A et Ai) sur l'aire totale des zones transparentes 5 :

- supérieur ou égal à 5% et/ou

- inférieur ou égal à 60%, de préférence inférieur ou égal à 40%, de préférence inférieur ou égal à 20%,

par exemple égal à 12%.

Les zones de diffusion 4 sont réparties et distribuées de manière homogène sur l'écran 1. Cependant dans des variantes, la densité de zones de diffusion peut varier localement, tout en restant dans la plage de 5% à 60% précédemment définie. Le support comprend un film souple transparent 8 sur lequel est réalisé les impressions d'encre 7.

Le film 8 est un film micro-ventouses à base de polyester de 120 pm d'épaisseur, exempt de Polychlorure de vinyle (PVC), et découpé par une machine ZUND G3 XL3200.

Le support comprend en outre une surface transparente 9 (typiquement en verre ou en polymère) sur laquelle est étalé le film.

La surface 9 est rigide.

Cette surface transparente 9 est typiquement une surface vitrée (telle une fenêtre ou une vitrine), par exemple une vitrine d'un magasin.

Le film 8 et le projecteur 2 sont situés du même côté de la surface 9.

La distance de travail du projecteur 2, qui est la longueur du plus court segment reliant l'écran 1 à la sortie 10 du projecteur 2 par laquelle l'image projetée 3 sort du projecteur 2, peut être importante, par exemple jusqu'à 10 mètres. Dans ce mode de réalisation, on peut par exemple utiliser un vidéoprojecteur 2 de référence Panasonic PT-RZ970.

On va maintenant décrire, en référence aux figures 6 à 8, un autre mode de réalisation d'écran 1 selon l'invention et un deuxième mode de réalisation de dispositif d'affichage 102 selon l'invention comprenant cet écran 1 et mettant en œuvre un deuxième mode de réalisation de procédé selon l'invention. Ces modes de réalisation d'écran 1, de dispositif 102 et de procédé ne seront décrits que pour leurs différences par rapport aux modes de réalisation des figures 1 à 5.

Dans ces modes de réalisation des figures 6 à 8, le support ne comprend pas la surface 9 mais ne comprend que le film 8.

Dans une position « déployée » de l'écran 1, le support consiste en le film 8 qui est par exemple suspendu ou étiré.

Plus exactement, le dispositif 102 comprend des moyens 13, 14 pour maintenir l'écran 1 selon au moins deux positions de l'écran 1 :

- une position compacte (illustrée sur la figure 6), de préférence pliée et/ou enroulée, pour lequel l'écran 1 est inaccessible pour l'image projetée 3 par le projecteur 2, et - une position déployée (illustrée sur les figures 7 et 8), de préférence dépliée et/ou déroulée, pour lequel l'écran 1 est accessible pour l'image projetée 3 par le projecteur 2.

Parmi ces moyens de maintien de l'écran 1, le dispositif 102 comprend un enrouleur 14 agencé pour maintenir enroulé l'écran 1 dans sa position compacte (ou enroulée).

Parmi ces moyens de maintien de l'écran 1, le dispositif 102 comprend une ou plusieurs tiges 13 dépliables (par exemple par des liaisons pivot et/ou rotule) agencée(s) pour maintenir l'écran 1 étiré entre l'enrouleur 14 et une extrémité de chaque tige 13 dans la position déployée (ou déroulée).

Une sortie 10 (par laquelle l'image projetée 3 sort du projecteur 2) du projecteur 2 est située à une distance de l'écran inférieure à 50 cm. Cette distance est appelée distance de travail, et est la longueur du plus court segment reliant l'écran 1 à cette sortie 10.

Le projecteur 2 est du type picoprojecteur et/ou à courte focale, par exemple de référence Philips PPX 34 117 W ou LG PH150G ou LG PF1000U etc.

Le projecteur 2 est solidaire de l'écran 1.

Plus exactement, le projecteur 2 est solidaire de l'enrouleur 14.

Dans ce mode de réalisation de dispositif 102, l'écran 1 et le projecteur 2 ne sont pas fixés au sol ou à un quelconque élément fixé au sol.

Dans ce mode de réalisation de dispositif 102, l'écran 1 et le projecteur 2 se déplacent nécessairement de manière solidaire.

Le dispositif 102 forme un kakémono.

Le projecteur 2 est agencé pour projeter l'image 3 sur l'écran 1 selon une direction non orthogonale à l'écran 1 de sorte que le projecteur 2 puisse être situé entre un utilisateur 15 et l'écran 1 sans que le projecteur 2 n'obstrue la vision, par l'utilisateur 15, de l'image projetée 3 sur l'écran 1.

Ainsi le deuxième mode de réalisation de procédé selon l'invention comprend un maintien, par l'enrouleur 14, de l'écran 1 dans sa position enroulée. Ce deuxième mode de réalisation de procédé selon l'invention comprend ensuite un passage de l'écran 1 entre au moins deux positions :

- une position compacte, correspondant de préférence à sa position pliée et/ou enroulée, pour lequel l'écran 1 est inaccessible pour l'image projetée 3 par le projecteur 2, et

- une position déployée, de préférence dépliée et/ou déroulée, pour lequel l'écran 1 est accessible pour l'image projetée 3 par le projecteur 2

l'écran étant maintenu dans chacune de ces deux positions par des moyens de maintien respectivement 14 et 13.

Puis, le projecteur 2 projette l'image 3 sur l'écran 1 (dans sa position déployée) selon une direction non orthogonale à l'écran 1 de sorte que le projecteur 2 soit situé entre un utilisateur 15 et l'écran 1 sans que le projecteur 2 n'obstrue la vision, par l'utilisateur 15, de l'image projetée 3 sur l'écran 1.

Bien sûr, l'invention n'est pas limitée aux exemples qui viennent d'être décrits et de nombreux aménagements peuvent être apportés à ces exemples sans sortir du cadre de l'invention.

Bien entendu, les différentes caractéristiques, formes, variantes et modes de réalisation de l'invention peuvent être associées les unes avec les autres selon diverses combinaisons.