Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ELECTRIC POWER GENERATION SYSTEM USING A DOMESTIC WATER TURBINE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/070946
Kind Code:
A2
Abstract:
The invention relates to an electric power generation system using a domestic water turbine, known as "KARFOUDA". The system of the invention essentially comprises: a cylindrical or ring-shaped basin having a flat or conical base; multiple vertical-axis turbines, two-thirds being secured to the inner wall of the basin; and, optionally, a large vertical-axis turbine (main turbine) located in the middle of the basin and driven by an electric gear motor. As water is poured gradually into the basin, the large turbine, driven by the motor, creates a hydrodynamic lift that rotates the small turbines, each of which is coupled to an alternator so as to generate electric power. As the water continues to pour into the basin, the hydrodynamic lift that was created in turn assists the gear motor in causing a large amount of water to whirl. In this way, it is possible to generate electric power to operate the gear motor and for the remaining electric power to be used.

Inventors:
CHATER, Khaldoun (sis à Nianou, 8052 Grombalia, Nabeul, TN)
BEN CHAABANE, Anouar (sis à Chebba, Chaabna, 5170 Mahdia, TN)
Application Number:
TN2017/000003
Publication Date:
April 19, 2018
Filing Date:
October 10, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
CHATER, Khaldoun (sis à Nianou, 8052 Grombalia, Nabeul, TN)
BEN CHAABANE, Anouar (sis à Chebba, Chaabna, 5170 Mahdia, TN)
International Classes:
F03B17/00
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
GUEBLAOUI, Mohamed (Sis à la Résidence Myriam Borj El Baccouch Bureau A522 -, Ariana BP 6, 2080 Ariana, TN)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

Les réalisations de l'invention, au sujet desquelles un droit exclusif de propriété ou de privilège est revendiqué, sont comme suit :

1. Système de production de l'énergie électrique avec une hydrolienne domestique « KARFOUDA »,

2. Le système selon la revendication est caractérisé en ce que sa partie active est composée de :

Un bassin cylindrique ou torique à fond conique,

Plusieurs turbines à axes verticales implantées à 2/3 sur la paroi intérieure du bassin et chacune est liée à un multiplicateur de vitesse et puis à un alternateur, - Une grande turbine, à axe verticale, située au milieu du bassin et qui est entraînée par un moteur électrique accouplé à un réducteur de vitesse située que ce soit en haut ou en bas du bassin,

3. Le système sujet de l'invention peut comporter aussi une pompe dont le rôle est d'aspirer l'eau du bassin et de le réinjecter de nouveau à travers des orifices usinées sur la paroi intérieure du bassin et situées proches de chaque petite turbine, servant ainsi à la fois d'augmenter la portance hydrodynamique de l'eau circulant dans le bassin et d'entraîner aussi les petites turbines en rotation.

4. Pour augmenter la production de l'énergie électrique, le système selon la revendication peut être équipé d'une turbine dont l'alésage entoure l'axe de la première turbine qui est entraînée en rotation par le motoréducteur. Cette dernière, qui commence à tourner suite à la portance hydrodynamique produite par la première turbine, est accouplée également à un alternateur pour produire plus d'énergie.

5. Le système est ouvert à toute amélioration telle que le changement de la turbine principale par un plateau comportant des ailettes situé en bas du bassin et entraîné en rotation par un moteur électrique.

6. A la sortie de chaque turbine (que ce soit principale ou auxiliaire), on peut accoupler une pompe basse pression (BP) qui participe avec les autres à faire tourner un moteur hydraulique à une vitesse très élevée. Ce moteur, à son tour, entraine un grand alternateur en rotation pour produire de l'énergie électrique.

Description:
TITRE : Système de production de l'énergie électrique avec une hydrolienne domestique

DESCRIPTION :

L'invention concerne un système de production de l'énergie électrique avec une hydrolienne domestique « KARFOUDA ».

Le système au départ est constitué de (Figure 1) :

" Un bassin cylindrique à fond plat,

Plusieurs turbines à axes verticales implantées à 2/3 sur la paroi intérieure du bassin et chacune est liée à un multiplicateur de vitesse et puis à un alternateur,

Une grande turbine, à axe verticale, située au milieu du bassin et qui est entraînée par un moteur électrique accouplé à un réducteur de vitesse située que se soit en haut ou en bas du bassin,

1- Fonctionnement :

En versant de l'eau issue de la source peu à peu et en faisant tourner le moteur électrique, qui à son tour entraine en rotation la turbine principale via un accouplement et un réducteur de vitesse, cela engendre la rotation de l'eau et par suite la création d'une portance hydrodynamique capable de faire tourner les petites turbines.

Ces petites turbines sont implantées à 2/3 sur la paroi (Surface circonférentielle) intérieure du bassin et sont guidées en rotation chacune par deux paliers à roulements : l'un est fixé en bas du bassin et l'autre est fixé sur un couvercle assemblé au bassin du côté haut. (Figure 2).

Le mouvement de rotation de ces petites turbines sera transmis aux alternateurs via des multiplicateurs de vitesse fixés sur l'extrémité de chaque turbine (Figure 1). En continuant à verser de l'eau dans le bassin, la portance hydrodynamique qui a été crée, va aider le moto-réducteur à faire tourner une grande quantité d'eau.

De cette manière nous serons capables de produire une énergie électrique pour faire fonctionner le simple moteur réducteur et d'en servir du reste.

2- Améliorations :

Plusieurs améliorations qui peuvent subir par le système, objet de notre invention, et ce dans le but d'augmenter l'énergie récupérée par ce dernier :

" L'utilisation d'un bassin de forme torique facilite l'écoulement de l'eau et par la suite d'augmenter la portance hydrodynamique responsable de faire tourner les petites turbines (Figures 5 et 6),

Des ailettes de formes d'hyperbole facilitent au moteur de faire tourner la turbine principale (Figures 3 et 4),

D'autres propositions d'amélioration qui peuvent être envisagées telles que :

L'utilisation d'une pompe dont le rôle est d'aspirer l'eau du bassin et de le réinjecter de nouveau à travers des orifices usinées sur la paroi intérieure du bassin et situées proches de chaque petite turbine, servant ainsi à la fois d'augmenter la portance hydrodynamique de l'eau circulant dans le bassin et d'entrainer aussi les petites turbines en rotation (Figures 7, 8, 9 et 10).

Remplacer la turbine principale par un plateau comportant des ailettes et situé en bas du bassin et entraîné en rotation par un moteur électrique.

Le système peut être aussi équipé d'une turbine dont l'alésage entoure l'axe de la première turbine qui est entraînée en rotation par le moto-réducteur. Cette dernière, qui commence à tourner suite à la portance hydrodynamique produite par la première turbine, est accouplée également à un alternateur pour produire plus d'énergie.

Les sorties issues de chaque turbine que se soit principale ou auxiliaire (petite turbine), au lieu d'être liées aux multiplicateurs de vitesse et puis vers les alternateurs, elles seront accouplées chacune à une pompe basse pression. Toutes ces pompes (BP) participent à la transmission du fluide à un seul moteur hydraulique tournant ainsi à une vitesse très élevée. Ce moteur hydraulique, à son tour, transmet le mouvement de rotation à un grand alternateur. La synoptique de cette solution est représentée sur la Figure 1 1.