Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
EQUIPMENT ENABLING MANUAL POSITIONING AND ATTACHMENT, BY MEANS OF SCREWING, OF A SUBASSEMBLY IN AREA THAT IS INACCESSIBLE TO VEHICLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2011/045501
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device enabling the positioning and attachment, by means of screwing, of a subassembly onto a mounting in an area that is inaccessible to a vehicle, said subassembly particularly being a motor for driving an eccentric shaft on the cylinder head of a motor vehicle. The device comprises a main body (10) in which said subassembly (1) to be positioned is housed by means of shape conformity, the main body comprising at least one housing for a screw (5, 6) for attaching the latter onto said mounting. The device moreover comprises at least one screwing tip (60) that corresponds to the attachment screw (5, 6). The invention is of use for mounting electric motors having an eccentric shaft onto the cylinder heads of motor vehicle engines.

Inventors:
VALTROPINI, Didier (3 Rue Pagès, Suresnes, F-92150, FR)
LE GAC, Gérard (15 Rue Henri Turot, Paris, F-75019, FR)
MILON, Jean-Marc (2 Résidence des Accacias, Rue Casimir Beugnet, Auchy Les Mines, F-62138, FR)
PLESSY, Sébastien (300 Rue Emile Basly, Bruay-la Buissiere, F-62700, FR)
Application Number:
FR2010/052078
Publication Date:
April 21, 2011
Filing Date:
October 01, 2010
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES SA (Route de Gisy, Vélizy Villacoublay, F-78140, FR)
VALTROPINI, Didier (3 Rue Pagès, Suresnes, F-92150, FR)
LE GAC, Gérard (15 Rue Henri Turot, Paris, F-75019, FR)
MILON, Jean-Marc (2 Résidence des Accacias, Rue Casimir Beugnet, Auchy Les Mines, F-62138, FR)
PLESSY, Sébastien (300 Rue Emile Basly, Bruay-la Buissiere, F-62700, FR)
International Classes:
B62D65/10; B25B27/00; F01L13/00
Domestic Patent References:
WO2005051604A1
Foreign References:
DE10360178A1
US3228269A
US5065487A
DE102005041193A1
US4597284A
FR957195A
Attorney, Agent or Firm:
FOSSE, Danièle (PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES SA, Propriété Industrielle - LG08118 rue des Fauvelles, La Garenne Colombes, F-92250, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Dispositif permettant le positionnement et la fixation par vissage d'un sous-ensemble sur un support dans une zone peu accessible d'un véhicule, notamment d'un moteur d'entraînement d'arbre à excentrique sur la culasse d'un véhicule automobile, caractérisé en ce qu'il comporte un corps principal (10) dans lequel vient se loger par concordance de formes ledit sous-ensemble (1 ) à positionner, ledit corps principal (10) au moins un logement (3, 4) pour une vis de fixation (5, 6) du sous-ensemble sur ledit support (2), et au moins un embout de vissage (50, 60) avec adaptateur correspondant à la vis de fixation (5, 6).

2. Dispositif selon la revendication 1 , caractérisé en ce qu'il comporte un moyen de blocage (40) du sous-ensemble (1 ) en position dans ledit corps principal (10).

3. Dispositif selon la revendication 1 , caractérisé en ce qu'il comporte au moins une plaque de guidage (20, 30) comportant un orifice de passage d'un embout de vissage.

4. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que les plaques de guidage (20, 30) pour le passage des embouts de vissage (50, 60) sont des plaques de profil sensiblement circulaire avec un méplat en partie supérieure, et en ce qu'elles sont empilées co-axialement sur la face latérale (1 1 ) du corps principal (10) opposée aux vis de fixation, les plaques de guidage (30) autres que la plaque de guidage (20) en contact direct avec ledit corps principal (10) présentant une découpe (31 ) pour permettre l'accès à tous les embouts de vissage. 5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 et 2, caractérisé en ce que le moyen de blocage (40) du sous-ensemble (1 ) dans le corps principal (10) est constitué par un verrou sous la forme d'un crochet (41 ) déplaçable en rotation dans un plan au-dessus du corps principal (10), le crochet (41 ) ayant un axe de rotation (42) situé dans le plan médian du corps principal (10) et perpendiculaire à l'axe longitudinal (DD') de ce dernier.

6. Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que le crochet (41 ) est monté articulé sur le méplat (35) de la plaque de guidage (30) la plus éloignée du corps principal (10).

7. Dispositif selon la revendication 1 , caractérisé en ce que chaque embout de vissage (50, 60) d'une vis de fixation comporte un adaptateur (52, 62) à son extrémité opposée à la vis de fixation et une bague d'arrêt (54, 64) faisant butée du mouvement de l'embout de vissage lors du vissage de la vis de fixation (5, 6).

8. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que le nombre de vis de fixation (5, 6) est de deux, et en ce que, par conséquent, le dispositif comporte deux embouts de vissage (50, 60) et deux plaques de guidage (20, 30) d'embout de vissage.

9. Procédé de positionnement et de fixation par vissage d'un sous- ensemble (1 ) sur un support (2) dans une zone peu accessible d'un véhicule, caractérisé en ce qu'il comporte les étapes suivantes, prises en combinaison : - mise en place de la ou des vis de fixation (5, 6) du sous-ensemble (1 ) dans le ou les logements (3, 4) correspondants d'un dispositif de positionnement et de fixation par vissage conforme à l'une quelconque des revendications 1 à 6,

- mise en place du sous-ensemble (1 ) dans ledit dispositif de positionnement et de fixation, - mise en place du dispositif contenant le sous-ensemble (1 ) à positionner sur ledit support (2),

- vissage une après l'autre des vis de fixation (5, 6), après avoir, avant chaque vissage d'une vis de fixation, mis en place une visseuse sur le carré d'entraînement de l'adaptateur (52, 62) de ladite vis de fixation, et - retrait du dispositif de positionnement.

10. Procédé selon la revendication 7, caractérisé en ce que le sous- ensemble (1 ) est un moteur d'entraînement d'arbre à excentrique et le support (2) est la culasse d'un moteur de véhicule automobile, ledit moteur d'arbre à excentrique (1 ) étant fixé à ladite culasse (2) par deux vis de fixation (5, 6).

Description:
OUTILLAGE PERMETTANT LE POSITIONNEMENT MANUEL ET LA FIXATION PAR VISSAGE D'UN SOUS-ENSEMBLE DANS UNE ZONE PEU ACCESSIBLE D'UN VEHICULE

[oooi ] La présente invention revendique la priorité de la demande française 0957195 déposée le 14 Octobre 2009 dont le contenu (texte, dessins et revendications) est ici incorporé par référence.

[ooo2] La présente invention concerne un dispositif permettant le positionnement et la fixation par vissage d'un sous-ensemble dans une zone peu accessible d'un véhicule, notamment le positionnement et la fixation par vissage d'un moteur électrique d'entraînement d'arbre à excentrique sur la culasse d'un moteur de véhicule automobile. La présente invention concerne également un procédé de positionnement et de fixation par vissage d'un sous-ensemble dans une zone peu accessible d'un véhicule, qui utilise un tel dispositif selon l'invention.

[ooo3] Certaines opérations d'assemblage de sous-ensembles mécaniques ou électriques sur leur support, en fabrication automobile par exemple, sont difficilement réalisables du fait de contraintes techniques et ergonomiques. A titre d'exemple non limitatif de l'objet et de la portée de la présente invention, dans le cas particulier de l'assemblage d'un moteur d'entraînement d'arbre à excentrique sur la culasse d'un moteur de véhicule automobile, ces contraintes peuvent résulter de l'absence d'embouts pilote dans la mise en place des vis de fixation du moteur d'arbre, de la difficile accessibilité à la main pour un « épinglage » des vis de fixation ou encore peuvent résulter du fait que les taraudages sur la culasse sont quasiment hors du champ visuel de l'opérateur de montage.

[ooo4] Le but de la présente invention est d'apporter une solution technique et ergonomique d'assemblage d'un sous-ensemble dans une zone peu accessible d'un véhicule, en particulier lorsque la fixation du sous-ensemble utilise des vis de fixation sans embout pilote.

[ooo5] De façon plus générale, le but de la présente invention est de fournir un dispositif pour la mise en œuvre d'une telle solution d'assemblage, qui permette de faciliter le travail de l'opérateur de montage en lui évitant tout travail « en aveugle ».

[0006] Enfin, c'est également un but de la présente invention de fournir un tel dispositif, qui soit de conception et de fabrication simples, et qui soit économique, en particulier en permettant de gagner du temps dans le processus d'assemblage.

[ooo7] Pour parvenir à ces buts, la présente invention a pour objet un dispositif permettant le positionnement et la fixation par vissage d'un sous-ensemble sur un support dans une zone peu accessible d'un véhicule, et ce nouveau dispositif comporte un corps principal dans lequel vient se loger par concordance de formes ledit sous-ensemble à positionner, ledit corps principal comportant au moins un logement pour une vis de fixation du sous-ensemble sur le support, et au moins un embout de vissage avec adaptateur correspondant à la vis de fixation. [ooo8] De manière avantageuse, le dispositif selon l'invention permet d'amener en position sur le support le sous-ensemble, ses vis de fixation et les embouts de vissage correspondant sous forme d'une seule unité, ce qui facilite le travail d'un opérateur, évitant pour celui-ci tout travail en aveugle même dans un contexte à fortes contraintes ergonomiques. [ooo9] De préférence, le dispositif comporte en outre un moyen de blocage du sous-ensemble en position dans ledit corps principal.

[ooi o] Selon un mode de réalisation de l'invention, le dispositif comporte au moins une plaque de guidage comportant au moins un orifice de passage d'un embout de vissage. De préférence, les plaques de guidage comportent chacune un orifice de passage d'un embout de vissage. Les plaques de guidage pour le passage des embouts de vissage sont des plaques de profil sensiblement circulaire avec un méplat en partie supérieure, et, de plus, ces plaques sont empilées co-axialement sur la face latérale du corps principal opposée aux vis de fixation, les plaques de guidage autres que la plaque de guidage en contact direct avec ledit corps principal présentant une découpe pour permettre l'accès à tous les embouts de vissage.

[001 1 ] Selon le mode préféré de réalisation de l'invention également, le moyen de blocage du sous-ensemble dans le corps principal est constitué par un verrou sous la forme d'un crochet déplaçable en rotation dans un plan au-dessus du corps principal, le crochet ayant un axe de rotation situé dans le plan médian du corps principal et perpendiculaire à l'axe longitudinal de ce dernier.

[ooi 2] De préférence, le crochet est monté articulé sur le méplat de la plaque de guidage la plus éloignée du corps principal. [ooi 3] Chaque embout de vissage d'une vis de fixation comporte, de manière préférentielle, un adaptateur à son extrémité opposée à la vis de fixation et une bague d'arrêt faisant butée du mouvement de l'embout de vissage lors du vissage de la vis de fixation.

[ooi 4] Le nombre de vis de fixation est, de préférence, de deux, et le dispositif comporte alors, en conséquence, deux embouts de vissage et deux plaques de guidage d'embout de vissage. Bien entendu, en fonction du sous-ensemble à mettre en place, un dispositif selon l'invention comportera le nombre de vis et d'embouts de vissage correspondants nécessaires.

[0015] La présente invention a également pour objet un procédé de positionnement et de fixation par vissage d'un sous-ensemble sur un support dans une zone peu accessible d'un véhicule, et ce nouveau procédé comporte les étapes suivantes, prises en combinaison :

[ooi 6] - mise en place de la ou des vis de fixation pour la fixation du sous- ensemble sur le support dans le ou les logements correspondants d'un dispositif conforme au dispositif de positionnement décrit ci-dessus dans ses grandes lignes,

- mise en place du sous-ensemble dans ledit dispositif de positionnement, - mise en place du dispositif contenant le sous-ensemble à positionner sur le support,

- vissage une après l'autre des vis de fixation, après avoir, avant chaque vissage d'une vis de fixation, mis en place une visseuse sur le carré d'entraînement de l'adaptateur de ladite vis de fixation, et enfin

- retrait du dispositif de positionnement afin de retirer ce dernier.

[0017] En variante préférée, le procédé comporte en outre la fermeture du verrou du dispositif afin de bloquer en position le sous-ensemble, et l'ouverture du verrou du dispositif de positionnement pour retirer celui-ci. [0018] Selon un exemple d'application de la présente invention, le sous- ensemble peut être un moteur d'entraînement d'arbre à excentrique et le support peut être la culasse d'un moteur de véhicule automobile, ledit moteur d'arbre à excentrique étant fixé à ladite culasse par deux vis de fixation.

[ooi 9] D'autres buts, avantages et caractéristiques de l'invention apparaîtront dans la description qui suit d'un mode de réalisation préféré, non limitatif de l'objet et de la portée de la présente demande de brevet, accompagnée de dessins dans lesquels :

[0020] - la figure 1 illustre, de manière schématique, la position de montage d'un moteur électrique d'entraînement d'arbre à excentrique sur la culasse d'un moteur de véhicule automobile,

[0021 ] - la figure 2 est une vue en perspective d'un exemple de réalisation d'un dispositif selon la présente invention permettant le positionnement et la fixation par vissage d'un moteur électrique d'entraînement d'arbre à excentrique sur la culasse d'un moteur de véhicule automobile, [0022] - la figure 3 est une vue éclatée des différentes pièces qui composent le dispositif de positionnement et de fixation de la figure 2, [0023] - la figure 4 est une vue en perspective du dispositif des figures 1 et 2 sur lequel sont mis en place les vis de fixation du moteur d'arbre à excentrique sur la culasse, et

[0024] - le figure 5 est une vue en perspective du dispositif de la figure 4 sur lequel est mis en place le moteur d'arbre à excentrique à positionner et à fixer.

[0025] En référence au dessin de la figure 1 , on a représenté un moteur électrique d'entraînement d'arbre à excentrique, de référence générale 1 , fixé sur la culasse 2 d'un moteur de véhicule automobile. Pour modifier l'ouverture de la soupape d'admission du moteur du véhicule, le moteur électrique 1 entraîne, par l'intermédiaire d'un réducteur, l'arbre à excentrique, la position angulaire de l'excentrique déterminant par un mécanisme connu et non décrit dans le présent texte la position de la soupape d'admission.

[0026] Le moteur électrique 1 est fixé à la culasse 2 au moyen de deux vis de fixation 5 et 6 vissées dans des taraudages correspondants de la culasse 2. [0027] L'interface de fixation du moteur d'arbre à excentrique 1 présente une relativement forte inclinaison par rapport à la verticale, comme le montre la position du plan de liaison P. Cette inclinaison peut, à titre d'exemple, être de 34° par rapport à la verticale. La difficulté d'accès de l'interface de fixation rend difficile « l'épinglage » et le vissage des vis de fixation. Le dispositif de la présente invention, dont un exemple de réalisation est décrit ci-après, a pour fonction de surmonter ces difficultés.

[0028] En référence aux figures 2 et 3, le dispositif de positionnement et de fixation comporte les pièces suivantes:

[0029] - un corps principal 10, qui se présente sous la forme générale d'un demi cylindre creux ou « berceau » dont la paroi intérieure 10A est destinée à recevoir par concordance de formes le moteur d'arbre à excentrique 1 à positionner et fixer, [0030] - deux logements, référencés 3 et 4, dans le corps principal 10, à une extrémité de celui-ci, destinés à recevoir les deux vis de fixation 5 et 6 du moteur d'arbre à excentrique 1 sur la culasse 2,

[0031 ] - deux embouts de vissage 50 et 60 identiques (seul l'embout 60 est représenté en totalité), logés dans des alésages, référencés respectivement 15 et 16, du corps principal 10, lesdits alésages 15 et 16 étant sensiblement parallèles à la direction longitudinale DD' (figure 3) du corps principal 10, et débouchant au niveau des logements 3 et 4 des vis de fixation,

[0032] - deux plaques de guidage 20 et 30, qui comportent les orifices nécessaires au passage des embouts de vissage, et

[0033] - un verrou 40 de blocage du moteur d'arbre 1 en position dans le corps principal 10.

[0034] Les deux plaques de guidage 20 et 30 sont des plaques de profil sensiblement circulaire avec un méplat 22, respectivement 32, en partie supérieure. Les deux plaques sont empilées co-axialement sur la face latérale 1 1 du corps principal 10 opposée aux logements des vis de fixation 3 et 4. La plaque de guidage 30, qui n'est pas en contact direct avec le corps principal 10, présente une découpe 31 pour permettre l'accès à l'embout de vissage 60. L'embout de vissage 60 traverse l'orifice 26 de la plaque 20 et l'alésage 16 du corps principal 10, tandis que l'autre embout de vissage 50 non représenté en totalité traverse l'orifice 35 de la plaque 30, l'orifice 25 de la plaque 20 et l'alésage 15 du corps principal 10. Cette forme de réalisation présente une ergonomie plus grande pour assurer le montage du moteur d'arbre à excentrique 1 . Pour d'autres sous- ensembles, on peut prévoir une seule plaque de guidage sur laquelle sont engagés deux embouts de vissage ou même, pas de plaque de guidage.

[0035] Les orifices 38 et 39 de la plaque 30, ainsi que les orifices 28 et 29 de la plaque 20, permettent le passage de vis de fixation 101 et 102 (figure 2) desdites plaques 20 et 30 sur le corps principal 10. [0036] Le verrou 40 mentionné précédemment présente la forme d'un crochet 41 déplaçable en rotation dans un plan situé au-dessus du corps principal 10, le crochet 41 ayant un axe de rotation X situé dans le plan médian du corps principal 10 et perpendiculaire à l'axe longitudinal DD' de ce dernier. Le crochet 41 est monté sur le méplat 32 de la plaque de guidage 30 par le moyen d'une articulation représentée par la tige de pivot 42 vissée dans un alésage fileté 37 du méplat 32 de la plaque 30 et par l'entretoise 43.

[0037] Chaque embout de vissage comporte un adaptateur et une bague d'arrêt. Ainsi, l'embout de vissage 60, représenté sur la figure 3, comporte un adaptateur référencé 62 à son extrémité opposée à celle engagée vers le logement de vis de fixation et une bague d'arrêt 64 faisant butée du mouvement de l'embout de vissage lors du vissage de la vis de fixation, comme il sera décrit plus loin dans le texte. La référence 52 désigne l'adaptateur de l'embout de vissage 50 partiellement représenté. L'alésage 16 dans lequel est logé ledit embout de vissage 50 présente une partie 16A dont le diamètre intérieur est conformé pour accueillir la bague d'arrêt 64 selon une course correspondant à la course de vissage de la vis de fixation. Cette course est aussi limitée par la plaque de guidage 22, l'adaptateur 62 butant dessus. En effet, l'extrémité de l'embout de vissage 60 coopère avec la tête de la vis de fixation 6 engagée dans le logement 4, la course de vissage de la bague d'arrêt 64 permettant de visser la vis de fixation 6 sur le support. Il en est de même pour chaque vis de fixation et son embout.

[0038] La présente invention concerne également un procédé de positionnement et de fixation par vissage d'un sous-ensemble sur un support, notamment de positionnement et de fixation par vissage d'un moteur électrique d'entraînement d'arbre à excentrique 1 sur la culasse 2 d'un moteur de véhicule automobile dans une zone peu accessible du véhicule.

[0039] En référence aux figures 4 et 5, ce procédé de l'invention comporte les étapes suivantes : [0040] - mise en place des vis de fixation 5, 6 du moteur d'arbre 1 dans les logements 3, 4 (figure 4) correspondants d'un dispositif de positionnement et de fixation par vissage conforme à celui décrit ci-dessus en regard des figures 2 et 3,

[0041 ] -engagement de l'extrémité des embouts de vissage 50, 60 sur les têtes de vis de fixation 5, 6 ;

[0042] - mise en place du moteur d'arbre 1 dans le dispositif de positionnement et de fixation (figure 5), la semelle 1 A du moteur électrique 1 venant se positionner par deux orifices sur les tiges filetées des vis de fixation 5 et 6,

[0043] - verrouillage du dispositif afin de bloquer en position le moteur d'arbre 1 dans le dispositif, le crochet 41 étant refermé sur la partie 1 B du moteur d'arbre 1 ,

[0044] - mise en place du dispositif contenant le moteur d'arbre 1 à positionner sur la culasse 2 du moteur du véhicule,

[0045] - vissage une après l'autre des deux vis de fixation 5, 6 après avoir, avant chaque vissage d'une vis de fixation, mis en place une visseuse sur le carré d'entraînement de l'adaptateur 52, 62 (figure 3) de ladite vis de fixation, et

[0046] - déverrouillage du dispositif de positionnement afin de retirer ce dernier, le déverrouillage s'effectuant par la rotation du crochet 41 qui permet de dégager le moteur électrique 1 .

[0047] Le dispositif décrit ci-dessus présente de nombreux avantages, parmi lesquels les avantages suivants :

[0048] - il permet une opération d'assemblage d'un sous-ensemble de véhicule dans un contexte à fortes contraintes ergonomiques, en apportant une solution technique dans une zone peu accessible du véhicule, en particulier lorsque la fixation du sous-ensemble utilise des vis de fixation sans embout pilote, [0049] - il permet de faciliter le travail de l'opérateur d'assemblage en lui évitant tout travail « en aveugle »,

[0050] - il est de conception et de fabrication simples, [0051 ] - il est économique, en particulier en permettant de gagner du temps dans le procédé de montage du sous-ensemble en zone peu accessible du véhicule.

[0052] Bien entendu, la présente invention n'est pas limitée au mode de réalisation décrit et représenté ci-dessus à titre d'exemple ; d'autres modes de réalisation peuvent être conçus par l'homme de métier sans sortir du cadre et de la portée de la présente invention.