Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
FOLDING BILLIARD TABLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2016/009117
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device for a folding billiard table, for pocket billiards or for carom billiards, allowing the storage thereof in a reduced space. The innovative invention relates to a device for unfolding and folding the two table halves of the playing surface, hinged to the portable structure, with no risk of injury. The cloth, which is attached to a modular tension system during the movements, loosens upon folding and becomes taut again upon unfolding. The mobile structure follows the movements of the table halves and is hinged to either side of a mechanism that ensures symmetry. The legs are provided with casters that allow the billiard table to be moved, as well as height-adjustable locking skids for levelling the playing table. The device according to the invention is perfectly suitable for use in multi-purpose rooms and, according to the choice of the material of the table halves, can be intended for the general public or professionals.

Inventors:
ALTET, René (20 rue des genêts, Lanester, F-56600, FR)
Application Number:
FR2015/000147
Publication Date:
January 21, 2016
Filing Date:
July 15, 2015
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ALTET, René (20 rue des genêts, Lanester, F-56600, FR)
International Classes:
A63D15/00; A63F7/36
Foreign References:
US5020799A1991-06-04
FR2593715A11987-08-07
FR2884434A12006-10-20
CN2160437Y1994-04-06
CN201423157Y2010-03-17
DE29901458U11999-05-06
US6321664B12001-11-27
FR2729302A11996-07-19
US5020799A1991-06-04
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 -La table comporte deux 1/2 plateaux mobiles, un tapis, un joint de pliage.

Table de billard pliante à tour de bandes avec détente du tapis au repliement des 1/2 plateaux et inversement au dépliement comprenant un support (3) pour chaque plateau (1 ,2) mobile par rapport à l'axe de pliage (28) S entre une position horizontale et une position verticale, les demi-plateaux (1,2) formant avec le support (3) une structure de configuration déformable en symétrie de manière réversible entre un état replié tapis détendu (12) correspondant à la position verticale des demi-plateaux et un état déplié tapis tendu (11) correspondant à la position horizontale des demi-plateaux,Q structure déformable comportant des moyens de verrouillage et des butées pour bloquer les demi-plateaux (1 ,2) dans au moins l'un de ces états venant, en prise lorsque la configuration est voisine de celle correspondant à l'état verrouillé et s'opposant à la réversibilité de cette configuration, tour de bandes fermé, les 1/2 plateaux à l'horizontale, par deux éléments mobiles (53) sur chaque chant au niveau du joint de pliage (13) et s'enlevant pour le repliement.

2 - Table de billard pliante selon revendication 1 caractérisée par le basculement en symétrie vers l'axe de pliage (28) des deux demi-plateaux (1 ,2) chaque demi-plateau reposant à son point d'équilibre (50) en parallèle au joint de pliage (13) sur son support (3) à une hauteur constante quelle que soit la manœuvre des demi-plateaux, moyen de verrouillage de chaque demi-plateau (1 ,2) au support par taquets (4) s'enclenchant automatiquement au repliement et contrôlés manuellement pour le déverrouillage.

3 - Table de billard pliante selon revendication 1 caractérisée en ce quiS concerne chaque support (3) fixé au 1/2 plateau (50) formant piétement dans une verticalité constante quelle que soit son déplacement en translation (fig 14) chaque piétement relié (41) à un bras de levier (10) qui suit en parallèle les mouvements du demi-plateau dans les manœuvres de déplie- ment-repliement, bras de levier connecté (38) à un mécanisme de réparti-o tion en symétrie placé dans l'axe vertical intégré dans le caisson (35) , mécanisme qui contrôle en symétrie les mouvements, moyens de verrouillage automatiques (4,17b) pour bloquer les demi-plateaux à l'horizontale et déverrouillage manuel par cordon (17a), chaque piétement est équipé d'une roulette (9) d'un frein à pied (44) et d'une vis de réglage en hauteur (45). 4 - Table de billard pliante selon revendication 1 pour laquelle chaque 1/2 plateau (1 ,2) à en retrait (18) par rapport à chacun de ses chants latéraux un chant biseauté (32) et une charnière mâle (19) fixée sous le 1/2 plateau (1 ,2) avec le gond en saillie (15) à mi épaisseur du 1/2 plateau, positionné

S décalé de l'axe de pliage (28), le gond s'articule dans les manœuvres de dépliement-repliement (1 ,2) dans un logement rainuré d'au moins une charnière femelle (23), lorsque le 1/2 plateau (1 ,2) est à l'horizontale le gond s'écarte (15,24) du joint de pliage (13) ce qui tend le tapis, à la verticale des demi-plateaux (1 >2) le gond se rapproche (15,25) du joint de pliage (13) ce

40 qui détend le tapis en longueur.

5 - Table de billard pliante selon revendication 4 en ce qui concerne la charnière femelle (23) qui reste toujours à l'horizontale quel que soit le mouvement du 1/2 plateau (1 ,2) positionnée à l'extrémité du joint de pliage (13) dans l'axe de pliage (28) comprenant deux logements rainurés décalés et

Ί5 symétriques du joint de pliage (13), avec pour chaque logement un léger dévers vers le joint de pliage (13) et un ressort (26) pour faire pression sur le gond de la charnière mâle, charnière (23) possédant une flexibilité (27) perpendiculaire au joint de pliage (13) pour se courber lorsqu'elle est tirée par la détente du tapis en largeur et que le chant biseauté (32) n'est plus en

20 contact avec la partie trapézoïdale (31) de la charnière (23), le tapis se retend au dépliement des 1/2 plateaux quand le chant biseauté (32) reprend contact avec la partie trapézoïdale (31) et lorsque les 1/2 plateaux (1 ,2) à l'horizontale la charnière (23) est repoussée à la verticale.

6 - Table de billard pliante selon revendications 4 et 5 en ce qui concerne 25 la plaque de recouvrement (33) fixée aux deux 1/2 plateaux (1 ,2) et libre de mouvement sur le joint de pliage (13), elle s'articule (33a) pour les manœuvres de dépliement et de repliement tout en suivant dans sa déformation le déplacement des gonds (15) des charnières mâles (19) sur la charnière femelle (23), plaque aimantée qui adhère aux deux 1/2 plateaux enW> position horizontale dans le défoncé des deux 1/2 plateaux.

7 - Table de billard pliante selon revendications 1 et 3 en ce qui concerne le mécanisme de répartition fixé dans le caisson (35) qui suit le mouvement en hauteur de la charnière femelle (23), mécanisme qui répartit la symétrie des manœuvres des 1/2 plateaux (1 ,2) composé sur l'axe de pliage (28) d'une tige dentelée (37) qui se déplace en hauteur à l'opposé du déplace ment des charnières femelles, tige entraînée par les roues dentelées (36) positionnées en symétrie, actionnées (38) par les bras de levier (10) dans les manœuvres de dépliement-repliement, comprenant un ressort (39) fixé sur la tête de la tige dentelée (39), libre de mouvement (40) pour freiner une vitesse éventuelle trop excessive dans les manœuvres de dépliement-repliement des 1/2 plateaux (1 ,2) toutes les pièces mobiles du mécanisme sont maintenues par des flasques (51) fixées au caisson (35) par des plaques démontables (52).

8 - Tables de billard pliante selon revendications 3 en ce qui concerne les renforts mobiles (7) fixés (17) aux 1/2 plateaux (1 ,2) et coulissant sur cré-0 manières fixés sur les piétements des supports (3), renforts (7) assurant le verrouillage de chaque 1/2 plateaux à son piétement (3) par butée à cliquet et ressort fonctionnant automatiquement (17b) pour le 1/2 plateau (1) et manuellement (17c) pour le 1/2 plateau (2), déverrouillage par action manuelle pour le repliement (17b, 17c) avec verrouillage de nouveau automa- S tique pour (17b) si le cordon (17a) est lâché, ce même cordon déverrouille également dans le même temps les butées (4) du 1/2 plateau (1) .

9 - Tables de billard pliante selon revendications 1 en ce qui concerne le levier (8) qui verrouille le support (3) au 1/2 plateau (1) lorsque ce dernier est à la verticale (fig 4), enclenchant la butée (6) et le système de sécurité anti retour placé sur l'articulation du levier (8), déverrouillage de la sécurité anti retour manuellement, le ressort (49) décale alors le support (3) du 1/2 plateau (1), la patte (5) s'enclenche automatiquement sur le support (16) lorsque le 1/2 plateau (1) est verrouillé à la verticale, elle se déverrouille seule dès que le support s'éloigne de sa position de transport (fig4).

Description:
Table de billard pliante

La présente invention concerne une table pliante de billard avec tour de bandes et tapis tendu en position horizontale, dont les deux demis plateaux en symétrie se replient dans l'axe de la table jusqu'à la position verticale ce qui entraine dans le repliage la détente du tapis et inversement pour le dépliage.

Les tables de billard pliantes avec plateau monobloc revêtu d'un tapis tendu sont connues, le plateau est relié de manière articulée à un support de sorte qu'il peut prendre deux positions, à savoir une position verticale notamment pour le rangement et une position horizontale pour le jeu.

Des tables pliantes en deux parties sont également connues. Certaines sont utilisées comme tables multi usages se repliant pour le rangement, un autre modèle comme le tennis de table a un pliage asymétrique indépendant pour chaque plateau.

L'état de la technique de la demande peut être illustré par les demandes de brevets dans différents pays :

- DE 2990 1458

- US 6321 664

- FR 2729 302

- US 5020 799 A

Dans un souci de diminuer l'encombrement d'une table de billard dans son état de rangement, c'est-à-dire à l'état replié, on a recherché des mécanismes qui permettent de parvenir à une position verticale réduite du plateau replié (deux demi panneaux) dans laquelle ils sont face contre face ou en tout cas le plus rapprochés possible et dans laquelle ils sont le plus bas possible afin que le centre de gravité de l'ensemble soit au plus bas pour obtenir une stabilité maximale de la table repliée.

Pour atteindre cet objectif il est nécessaire que le bord de chaque ½ plateau puisse changer de hauteur ce qui interdit une liaison fixe aux abords de l'axe de pliage avec le support au niveau du bord susdit. Aussi, il est connu de mettre en œuvre des moyens de verrouillage qui ont pour fonction de bloquer entre eux deux des éléments qui constituent la structure dépliable (y compris le support et chacun des 1/2 plateaux), de rigidifier cette structure. Ces moyens peuvent être en nombre et/ou répartis de manière telle que la rigidification de la structure soit réalisée lorsque la table est dans son état de jeu ou dans son état de rangement.

Pour les tables pliantes en deux demi plateaux il est possible, lors de la manoeuvre d'une table que les mouvements de repliement ou de dépliement ne soient pas tout à fait achevés, si bien que la structure peut ne pas avoir atteint l'un ou l'autre de ces états dans lequel le verrouillage rigide peut devenir opérationnel. Ces obstacles à l'achèvement des mouvements peuvent être ignorés de l'usager qui croit la structure verrouillée alors qu'elle ne l'est pas. C'est ainsi que la table peut soit se déplier spontanément, soit sous l'effet d'une charge au voisinage de l'axe de pliage, amorcer un mouvement de repliement. On comprend que l'ouverture intempestive d'une 5 table pliante puisse blesser un usager à proximité. On comprend également que si la charge sur une table ouverte est un enfant, ce dernier puisse glisser entre les deux plateaux qui seraient entraînés par son poids pour tendre ensuite à blesser gravement l'enfant en le bloquant entre les deux 1/2 plateaux.

4Q II existe donc un besoin d'équiper une table pliante de billard de moyens de sécurité visant à empêcher que de tels accidents surviennent.

A cet effet, l'invention a donc pour objet une table de billard pliante avec tour de bandes comprenant un support mobile, deux 1/2 plateaux mobiles par rapport au support entre une position horizontale et une position verticale. 45 Chaque 1/2 plateau est relié au support par une structure de configuration déformable de manière réversible entre un état déplié correspondant à la position horizontale des 1/2 plateaux et un état replié correspondant à la position verticale de ces derniers. La structure comporte des moyens de verrouillage pour la bloquer dans l'un au moins de ces deux états.

20 Selon une caractéristique de l'invention, la structure déformable comprend des moyens de butées venant en prise lorsque la configuration de la structure déformable est voisine de celle correspondant à son état verrouillé et s'opposant à la réversibilité de celle configuration. Ces moyens de butées constituent une sécurité qui interdit le repliement spontané ou qui

Z$ contrôle le dépliement.

De manière préférée les moyens de butées sont agencés, visibles, pour venir en prise lorsque la configuration de la structure déformable est voisine de chacun des deux états repliés ou dépliés de la structure.

Selon un mode de réalisation de l'invention chaque 1/2 plateau de la table " 50 de billard comporte en retrait par rapport à chacun de ses chants latéraux une charnière mâle fixée sous le 1/2 plateau (1 ,2) avec le gond en saillie(15) à mi épaisseur du 1/2 plateau qui s'articule sur un axe décalé de l'axe de pliage. La charnière femelle sur l'axe de pliage reçoit les gonds des charnières mâles des deux demi-plateaux du même chant, dans deux trous 5 rainurés en symétrie, charnière femelle (23) qui reste toujours à l'horizontale quel que soit le mouvement du demi-plateau (1 ,2) positionnée à l'extrémité du joint de pliage(13) dans l'axe de pliage (28) comprenant deux logements rainurés décalés et symétriques du joint de pliage (13) avec pour chaque logement un léger dévers vers le joint de pliage (13) et un ressort (26) pour Q faire pression sur le gond de la charnière mâle, charnière (23) possédant une flexibilité (27) perpendiculaire au joint de pliage (13) pour se courber lorsque qu'elle est tirée par la détente du tapis en largeur et que le chant biseauté (32) n'est plus en contact avec la partie trapézoïdale (31) de la charnière (23), le tapis se retend au dépliement des 1/2 plateaux quand le chant biseauté (32) reprend

5 contact avec la partie trapézoïdale (31) et les 1/2 plateaux (1 ,2) à l'horizontale la charnière (23) est repoussée à la verticale. Les moyens de butée comprennent alors les gonds des charnières mâles dans les logements de la charnière femelle, ainsi réalisés ils ne s'opposent pas à la poursuite d'un mouvement en direction d'un état de verrouillage ou de déverrouillage

Ίβ du plateau.

La sécurité des man uvres de dépliement et de repliement se fait par plusieurs systèmes qui agissent soit sur le support en contact avec le 1/2 plateau soit sur le support à des points d'articulation de ce dernier. Au repliement les systèmes s'enclenchent automatiquement. Pour le dépliement AS ils sont contrôlés manuellement, pour le renfort (7) il s'enclenche de nouveau automatiquement s'il n'est plus contrôlé manuellement, bloquant les 1/2 plateaux dans la position du moment.

Dans la manœuvre de repliement la détente du tapis est rendue possible par le rapprochement des gonds des charnières mâles qui coulissent dans ZQ les trous rainurés des charnières femelles et par la flexibilité des charnières femelles qui, tirées par le tapis se courbent dès qu'elles ne sont plus en contact avec les chants des deux demi plateaux qui se côtoient et inversement dans la manœuvre de dépliement.

La plaque de recouvrement (33) fixée aux deux demi-plateaux (1 ,2) et ZÇ libre de mouvement sur le joint de pliage (13). Plaque aimantée qui adhère aux deux demi-plateaux en position horizontale dans le défoncé de deux demi plateaux.

Le bâti fixé sous le 1/2 plateau est relié à un support mobile pour suivre les manœuvres de dépliement et repliement des 1/2 plateaux. La liaison

50 entre support et bâti du 1/2 plateau se fait au point d'équilibre du plateau à l'horizontale, elle reste à la même hauteur dans toutes les manœuvres des plateaux. Dans la manœuvre de repliement les piétements se rapprochent au maximum pour la position de transport et de rangement. Ils s"éloignent au maximum dans la manœuvre de dépliement pour la position de jeu. Le

35 rapprochement et l'éloignement des supports sans changer leur verticalité sont contrôlés par des bras de levier placés en symétrie de chaque côté du caisson axial, raccordés à un mécanisme sur l'axe de pliage qui répercute en symétrie les mouvements des 1/2 plateaux. Les charnières femelles côté chants latéraux des 1/2 plateaux solidaires d'un caisson situé sous les 1/2 plateaux, dans l'axe de pliage, suivent en hauteur le mouvement des gonds des charnières mâles dans les man uvres de dépliement et de repliement.

Le mécanisme de transfert de mouvement dans les manoeuvres est installé dans le caisson axial, il règle la symétrie des bras de levier qui font les liaisons entre le caisson et les pieds des supports, à l'aide d'une tige dentelée (37) qui se déplace en hauteur à l'opposé du déplacement des charnières femelles (23). Il est équipé d'un ressort dans l'axe du pliage qui fait opposition à un mouvement trop brutal de dépliement ou de repliement des 1/2 plateaux. Toutes les pièces du mécanisme sont retenues par des flasques (51) fixées au caisson (35) par des plaques démontables (52) Le mouvement du mécanisme suit à la même hauteur celui des charnières femelles ascendant ou descendant. Chaque pied de la structure est équipé d'une roulette avec frein à pied pour immobiliser l'ensemble en position de jeu ou en position de rangement. Chaque pied comprend également une vis de réglage pour mise à niveau éventuel de la table de jeu, le contrôle se fait par des niveaux à bulle incrustés dans une grande et une petite bande.

Le blocage du support sur le plateau en position horizontale est assuré par des taquets à fonctionnement automatique par ressort, ils sont désactivés manuellement pour le dépliement des 1/2 plateaux. Dans la position verticale, un levier avec sécurité anti retour s'enclenche dans une butée du 1/2 plateau (1), enclenchant automatiquement une patte de sécurité au pied de la structure qui se désactive dès le support s'écarte de l'axe de pliage (28). Les renforts qui relient la structure aux plateaux à chaque extrémité du billard sont verrouillés 1/2 plateaux à l'horizontale, manuellement pour le 1/2 plateau (2) et automatiquement pour le 1/2 plateau (1), pour les désactivés il faut maintenir tendu un cordon de sécurité qui relâché réactive le verrouillage quel que soit la position des 1/2 plateaux.

Table à l'horizontale en position de jeu, deux éléments mobiles au milieu des grands bandes ferment le tour de bande, fixés par pression ils s'enlèvent pour la manœuvre de repliement.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront de la description qui va suivre de quelques modes de sa réalisation. Il sera fait référence aux dessins annexés parmi lesquels :

- La figue 1 est une représentation simplifiée d'une table de billard pliante avec tour de bandes équipée des moyens selon l'invention.

- La figure 2 est une vue du côté longitudinale avec les 1/2 plateaux à l'horizontale en position verrouillée. La figure 3 est une vue du côté extrémité avec les 1/2 plateaux à l'horizontale en position verrouillée.

- La figure 4 est une représentation du billard, 1/2 plateaux à la verticale structure fermée pour le transport et le rangement.

5 - La figure 5 est une vue en coupe de la position des 1/2 plateaux dans les deux états avec le détail pour chacun, des axes des charnières et de la plaque de recouvrement sur l'axe du pliage.

- La figure 6 est une vue du caisson axial qui montre la flexibilité de la charnière femelle.

40 - La figure 7 est une vue sur charnières mâles et femelle.

La figure 8 est une vue en coupe qui montre le positionnement de la charnière femelle en position 1/2 plateaux à l'horizontale et verticale.

- La figure 9 est une vue en coupe transversale sur le caisson central et le mécanisme de transmission en symétrie du mouvement des 1/2 plateaux.

\5> - La figure 10 est une vue en coupe longitudinale sur le caisson central et le mécanisme de transmission en symétrie du mouvement des 1/2 plateaux.

- La figure 11 représente le détail du taquet de blocage de la structure sous le 1/2plateau.

- La figure 12 représente le détail du verrouillage du pied de la structure. Q - La figure 13 représente le détail du levier de manutention

- La figure 14 représente les demi-plateaux dans trois positions.

A la figure 1 , une table de billard pliante avec tour de bande est représentée vue de dessus elle comporte deux 1/2 plateaux mobiles (1 ,2) dans leur état de jeu avec le tour de bandes et les éléments mobiles (53) qui 5 ferment les bandes en position horizontale des 1/2 plateaux fixés par des pressions à billes et bloqués entre les bandes fixes. Ces éléments se retirent pour la manœuvre de repliage des 1/2 plateaux.

Le dépliement et repliement des 1/2 plateaux s'effectuent sur le joint de pliage (13). Les supports qui soutiennent les 1/2 plateaux en symétrie sont 0 articulés en (50) sur les bâtis des 1/2 plateaux, les autres indications mentionnent la position des supports (3) et les articulations (15,38,41 ,17).

La figure 2 est une vue des 1/2 plateaux à l'horizontale avec chaque support (3) relié au point d'équilibre et de basculement des 1/2 plateaux (50). L'articulation pour dépliement et repliement s'effectue sur les axes (15)S décalée de l'axe de pliage. Les articulations (38,41 , 17, 17b, 17c ) permettent aux supports d'accompagner les manœuvres des 1/2 plateaux. Le caisson (35) désolidarisé des 1/2 plateaux, placé dans l'axe de pliage comprend un mécanisme (invisible sur le croquis) qui contrôle la parfaite symétrie des manœuvres.

Le verrouillage et déverrouillage des 1/2 plateaux sur les piétements S s'effectuent à l'aide des renforts (7) et de butées à cliquet , manuel pour (17c) et automatique pour (17b), activées manuellement pour ces dernières par cordon (17a) pour le déverrouillage. Chaque support est verrouillé au 1/2 plateau par une butée à pivot (4) qui s'active automatiquement pour le verrouillage et manuellement pour le déverrouillage. Les renforts mobiles (7) i0 fixés (17) aux 1/2 plateaux (1 ,2) et coulissant sur crémaillères fixées sur les piétements des supports (3), renforts (7) assurant le verrouillage de chaque 1/2 plateaux à son piétement (3) par butée à cliquet et ressort fonctionnant automatiquement (17) pour le 1/2 plateau (1) et manuellement (17c) pour le 1/2 plateau (2), déverrouillage par action manuelle pour le dépliement S (17b, 17c) avec verrouillage de nouveau automatique pour (17b) si le cordon (17a) est lâché, ce même cordon déverrouille également dans le même temps les butées (4) du 1/2 plateau (1)

La figure 3 est une vue d'extrémité du billard les 1/2 plateaux à l'horizontale, butées verrouillées sur le support. Sont représentées les 0 charnières femelles (23) solidaires du caisson axial (35), sur lesquelles s"articulent les gonds des charnières mâles des 1/2 plateaux. Pour contreventer la structure entre supports (3) un panneau (43) est positionné. Figure le cordon (17a) qui active les déverrouillages des butées (17b) au pied des renforts (7). Sur un des supports (3) est fixé le levier (8) utilisé pour 5 bloquer ou débloquer le support en position verticale Le trou (48) est utilisé dans la position verticale des 1/2 plateaux pour bloquer le piétement.

La figure 4 représente les 1/2 plateaux en position verticale et supports en position de transport et rangement. La symétrie des supports et 1/2 plateaux (1 ,2) est parfaitement respectée (13,28) et le caisson axial (35) se trouve à 0 sa plus basse hauteur. Le verrouillage avec sécurité anti retour (8) est enclenché de même que la patte (5) en blocage sur la structure (16).

A la figure 5 deux coupes sont représentées, l'une avec les 1/2 plateaux (1 ,2) à l'horizontale qui fait apparaître une position des gonds des charnières mâles à l'éloignement maximum (15,24) et un placage de la plaque de 5 recouvrement (33) sur le joint de pliage avec tapis tendu (11). L'autre avec les 1/2 plateaux (1 ,2) à la verticale qui fait apparaître une position des gonds des charnières mâles au rapprochement maximum (15,25) poussés par des lames de ressorts (26), entraînant un pliage de la plaque de recouvrement (33a) et une détente du tapis en longueur (12). A la figure 6 est représentée une vue partielle du caisson axial (35) avec les plaques de maintien (52) du mécanisme de transfert du mouvement qui agit en symétrie sur les bras (10) reliés aux supports . Apparaît la charnière femelle (23) solidaire du caisson à sa base libre en tête de flexibilité (27).

5 A la figure 7 est représentée la position des charnières mâles en retrait d'un chant latéral des deux demi- plateaux ainsi que l'assemblage avec une charnière femelle.

La figure 8 représente la flexibilité d'une charnière femelle et son incidence sur la tension du tapis dans les manœuvres de dépliement-repliement.

0 A la figure 8 (a) les1/2 plateaux à l'horizontale, talon (31) en contact avec chant incliné (32) des 1/2 plateaux, la charnière tend le tapis.

A la figure 8 (b) 1/2 plateau dans la manœuvre de dépliement, le talon (31) n'est plus en contact avec le 1/2 plateau, la charnière flexible se courbe, entraînée par le tapis qui se détend.

S A la figure 9 la coupe transversale sur le caisson représente le mécanisme de transfert du mouvement en symétrie. Il est actionné par les bras de levier (10) de la structure porteuse dans les manœuvres des 1/2 plateaux (1,2), la tige dentelée centrale (37) du mécanisme suit l'axe de pliage (28) elle contrôle la symétrie en agissant sur les rouages dentelés (36,38) qui répercutent le mouvement au bras de levier (10). Le ressort (39) fixé en tête de tige fait opposition aux manœuvres brutales, il est libre de flexibilité avec grande rigidité, il est maintenu sur deux rotules articulées (40). En haut du caisson apparaissent les gonds des charnières mâles en position des 1/2 plateaux (1 ,2) à la verticale.

$ A la figure 10 la coupe longitudinale du caisson représente le mécanisme de transfert du mouvement aligné avec les bras de levier (10). Figure également la charnière femelle (23) qui peut avoir une forme droite (billard carambole) ou incurvée (billard à poches) avec axes du positionnement des gonds des charnières mâles

La figure 11 représente un taquet de verrouillage activé, bloquant le 1/2 plateau sur le support en position horizontale.

La figure 12 représente un renfort (7) en position de verrouillage (17b, 17c) les 1/2 plateaux (1 ,2) à l'horizontale. Figure également sur le support (3) la crémaillère de coulissage des taquets (17b, 17c) à cliquet avec blocage " automatique des butées (17b) et déblocage pour le déverrouillage en actionnant le cordon (17a). Egalement représentée la patte (5) qui se verrouille automatiquement (16) les 1/2 plateaux à la verticale et inversement. La figure 13 représente le levier de manutention (8) lorsque les 1/2 plateaux (1 ,2) sont proches de la verticale. Action (8b) pour bloquer le support sur le 1/2 plateau (1), dans le même temps la sécurité (47) suit la rotation de la manœuvre et se bloque lorsque le levier (8) se met en butée (6). Action (8c) 5 en désactivant la sécurité (47) et en tirant sur le levier la butée (6) se déverrouille et le ressort (49) solidaire du châssis du 1/2 plateau (1) repousse la structure pour amorcer le dépliage.

La figure 14 représente schématiquement la table dans trois positions.

- A l'horizontale « a » : pieds écartés à leur maximum, ½ plateaux à i0 l'horizonale.

- A la verticale « c » : pieds rapprochés à leur maximum ½ plateaux proche de la verticale.

- En cours de manœuvre « b » : pieds mobiles.

Le système de sécurité anti retour placé sur l'articulation du levier (8), S déverrouillage de la sécurité anti retour manuellement, le ressort (49) décale alors le support (3) du demi plateau (1), la patte (5) se déverrouille seule dès que le support s'éloigne de sa position de transport (figure (4).

L'avantage de l'invention réside dans la conception basée sur un encombrement réduit en hauteur, les 1/2 plateaux en position de rangement et réduit en profondeur avec la structure repliée compacte et sur les systèmes de verrouillage et déverrouillage ainsi que sur le ressort central qui ralentit les manœuvres de dépliement et de repliement.

On a ainsi réalisé un produit nouveau avec tapis qui se détend dans la manœuvre de repliement évitant une tension en position de rangement et S inversement dans la manœuvre de dépliement.