Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
GUIDE ROLLER AND TRANSPORT DEVICE COMPRISING SEVERAL ROLLERS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/015025
Kind Code:
A1
Abstract:
A roller for guiding a sheet (101) by friction, has a contact surface (2) intended to be in contact with the sheet (101), the contact surface (2) having, generally, a rotational shape when the roller (1) is at rest, a central portion (6) configured to mechanically connect the roller (1) to a rotational driving member, and a deformation portion (10) situated between the contact surface (2) and the central portion (6), the deformation portion (10) being configured to deform elastically when the roller (1) guides the sheet (101) by friction; the deformation portion (10) comprises at least one notch (12) extending from the contact surface (2) to the central portion (6), the notch (12) being arranged such that the deformation portion (10) comprises at least one elastically deformable segment (16).

Inventors:
HORNICK, Paul (Chemin des Vignes 16, 1134 Vuff!ens-le-Château, CH)
PILLONEL, Gilles (Unit 1703, Block 5 Oriental Manhattan,Lane 168 HongQiao, Xuhui District, Shanghai, CN)
Application Number:
EP2017/025200
Publication Date:
January 25, 2018
Filing Date:
July 12, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BOBST MEX SA (Route de Faraz 3, 1031 MEX, CH)
International Classes:
B65H27/00; B31F1/28
Foreign References:
EP1837298A12007-09-26
JPS61206767A1986-09-13
US4425694A1984-01-17
EP1837298A12007-09-26
Attorney, Agent or Firm:
BOBST MEX SA (Propriété Intellectuelle, Case postale, 1001 Lausanne, CH)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 . Galet pour guider une feuille (101 ) par friction, le galet (1 ) présentant:

- une surface de contact (2) destinée à être en contact avec la feuille (101 ), la surface de contact (2) ayant globalement une forme de révolution lorsque le galet (1 ) est au repos,

- une portion centrale (6) configurée pour relier mécaniquement le galet (1 ) à un organe d'entraînement en rotation, et

- une portion de déformation (10) située entre la surface de contact (2) et la portion centrale (6), la portion de déformation (10) étant configurée pour se déformer élastiquement lorsque le galet (1 ) guide la feuille (101 ) par friction, caractérisé en ce que la portion de déformation (10) comprend au moins une entaille (12) s'étendant depuis la surface de contact (2) vers la portion centrale (6), l'entaille (12) étant agencée de sorte que la portion de déformation (10) comprend au moins un segment élastiquement déformable (16).

2. Galet selon la revendication 1 , dans lequel la portion de déformation (10) comprend une couronne externe (18) et plusieurs membres de liaison (1 1 .1 ) reliant mécaniquement la portion centrale (6) et la couronne externe (18), au moins une entaille (12) s'étendant à travers la couronne externe (18) de façon à interrompre la couronne externe (18) au moins une fois.

3. Galet selon la revendication 2, dans lequel plusieurs membres de liaison (1 1 .1 ) sont formés par des lames ressort.

4. Galet selon la revendication 2 ou 3, comprenant des évidements (1 1 .2) situés respectivement entre deux membres de liaison consécutifs (1 1 .1 ).

5. Galet selon l'une des revendications précédentes, dans lequel la surface de contact (2) a globalement la forme d'un cylindre.

6. Galet selon l'une des revendications précédentes, dans lequel le nombre d'entailles (12) est supérieur ou égal à deux, par exemple égal à sept. 7. Galet selon la revendication 6, dans lequel les entailles (12) sont réparties uniformément autour de la portion centrale (6).

8. Galet selon l'une des revendications précédentes, dans lequel au moins une entaille (12) est configurée de sorte que l'intersection de l'entaille (12) avec la surface de contact (2) forme un segment rectiligne et parallèle à l'axe de révolution (X2) de la surface de contact (2).

9. Galet selon l'une des revendications précédentes, dans lequel au moins une entaille (12) est configurée de sorte que l'intersection de l'entaille (12) avec la surface de contact (2) forme un segment oblique à l'axe de révolution (X2) de la surface de contact (2).

10. Galet selon la revendication 9, dans lequel au moins une entaille (12) s'étend parallèlement à un plan (P12) incluant le segment oblique. 1 1 . Galet selon l'une des revendications précédentes, comprenant au moins deux disques (19).

12. Galet selon la revendication 1 1 , dans lequel les disques (19) sont coaxiaux, parallèles entre eux, de même épaisseur, écartés, et à équidistance les uns des autres.

13. Dispositif de transport, pour transporter par friction des feuilles (101 ), par exemple des feuilles en carton destinées à composer des boîtes pliables, le dispositif de transport (100) comprenant une butée (102) et plusieurs galets (1 ) selon l'une des revendications précédentes, les galets (1 ) étant inclinés de façon à guider et aligner chaque feuille (101 ) contre la butée (102).

14. Dispositif selon la revendication 1 1 , comprenant au moins deux paires de galets (1 ) selon l'une des revendications 1 à 10, chaque paire de galets incluant un galet supérieur et un galet inférieur agencés face à face de façon à pincer une feuille

(101 ), le dispositif de transport (100) comprenant en outre un organe d'entraînement en rotation solidaire de la portion centrale (6) d'au moins un des galets (1 ) de chaque paire de galets (1 ), de sorte que l'organe d'entraînement en rotation peut transmettre un couple à au moins un des galets (1 ) de chaque paire de galets (1 ).

Description:
GALET DE GUIDAGE ET DISPOSITIF DE TRANSPORT COMPRENANT

PLUSIEURS GALETS

La présente invention concerne un galet pour guider une feuille par friction. De plus, la présente invention concerne un dispositif de transport comprenant de tels galets pour transporter des feuilles par friction.

La présente invention peut par exemple s'appliquer au domaine de la fabrication de boîtes pliables à partir de feuilles de carton, le galet servant alors à guider chaque feuille en carton. Une boîte pliable peut par exemple être un carton d'emballage. En général, de telles feuilles de carton sont déplacées le long d'une ligne de fabrication. Par ailleurs, la présente invention peut s'appliquer dans d'autres domaines nécessitant la mise en registre d'objets en forme de feuille tels que des tôles, des planches en bois, des plaques en matières plastiques etc.

Etat de la technique

Le document EP1837298 décrit un dispositif de transport comprenant plusieurs galets pour pousser des feuilles par friction. Chaque galet a i) une surface externe de contact avec la feuille, ii) un alésage central pour un entraînement en rotation du galet, et iii) une portion élastiquement déformable située entre la surface externe de contact et l'alésage central.

Cependant, lorsque le dispositif de transport du EP1837298 est utilisé pour aligner une feuille qui est légèrement décalée et/ou inclinée par rapport à une butée fixe de référence (taquage), l'alignement de la feuille est sensible à l'angle de taquage réglé par l'opérateur. Mais lorsque l'angle de taquage est petit, la correction de la position de la feuille est très lente. Inversement, lorsque l'angle de taquage est grand, la feuille est alignée plus rapidement, mais au moment où la feuille est plaquée contre la butée, de fortes contraintes mécaniques sont générées, ce qui peut causer un froissement de la feuille ou une usure prématurée du galet.

Exposé de l'invention

La présente invention a notamment pour but de résoudre, en tout ou partie, les problèmes mentionnés ci-avant.

Dans ce but, la présente invention a pour objet un galet pour guider une feuille par friction. Le galet présente: - une surface de contact destinée à être en contact avec la feuille, la surface de contact ayant globalement une forme de révolution lorsque le galet est au repos,

- une portion centrale configurée pour relier mécaniquement le galet à un organe d'entraînement en rotation, et

- une portion de déformation située entre la surface de contact et la portion centrale, la portion de déformation étant configurée pour se déformer élastiquement lorsque le galet guide la feuille par friction.

Le galet est caractérisé en ce que la portion de déformation comprend au moins une entaille s'étendant depuis la surface de contact vers la portion centrale, l'entaille étant agencée de sorte que la portion de déformation comprend au moins un segment élastiquement déformable.

Ainsi, un tel galet offre une plus grande compliance ou souplesse latérale qu'un galet de l'état de la technique. En effet, la ou chaque entaille définit sur le galet un ou plusieurs segments élastiquement déformables qui peuvent fléchir, suivant la direction axiale, de manière indépendante. Donc cette indépendance de fléchissement permet de relâcher des contraintes mécaniques trop fortes dès qu'un segment élastiquement déformable n'est plus en contact avec la feuille.

Par exemple, lorsque la portion de déformation comprend six segments élastiquement déformables et indépendants, le galet permet de relâcher les contraintes six fois par tour. Un tel galet a une flexibilité latérale permettant un alignement de la feuille contre une butée, de façon à garantir son repérage avant un traitement de la feuille, par exemple d'impression, de découpe, de contre-collage ou de pliage-collage.

Dans la plupart des variantes, la surface de contact est une surface du galet qui est la plus externe radialement, c'est-à-dire la plus éloignée de l'axe de révolution de la surface de contact. Selon une variante, l'axe du cylindre formant la surface de contact est confondu avec l'axe de rotation du galet lorsque le galet est en configuration de service. Selon une variante, la portion centrale peut comporter des membres de retenue configurés pour retenir le ou chaque palier rotatif. En particulier, les membres de retenue peuvent être formés par une cage à roulements.

Selon un mode de réalisation, la portion de déformation du galet comprend une couronne externe et plusieurs membres de liaison reliant mécaniquement la portion centrale et la couronne externe, au moins une entaille s'étendant à travers la couronne externe de façon à interrompre la couronne externe au moins une fois. Chaque membre de liaison s'étend au moins selon une direction radiale. Chaque membre de liaison peut aussi s'étendre selon une autre direction, par exemple selon une direction tangentielle et/ou selon une direction axiale.

Selon une variante, chaque membre de liaison forme sensiblement un rayon pour le galet. Selon une variante, le galet a des ouvertures situées respectivement entre deux membres de liaison consécutifs. Ainsi, le galet a un poids réduit.

Alternativement à ce mode de réalisation, la portion de déformation est pleine. En d'autres termes, la portion de déformation emplit de manière continue l'espace situé entre la portion centrale et la surface de contact.

Selon un mode de réalisation, plusieurs membres de liaison du galet sont formés par des lames ressort.

Selon un mode de réalisation, le galet comprend des évidements situés respectivement entre deux membres de liaison consécutifs. Selon une variante, plusieurs évidements ont chacun une forme arrondie. Ainsi, les contraintes sont réduites et la durée de vie des galets est augmentée. Par exemple, plusieurs évidements ont chacun globalement la forme d'un cylindre s'étendant parallèlement à une direction axiale du galet.

Selon une variante, plusieurs évidements ont chacun une forme triangulaire pointant sensiblement vers la portion centrale. Selon une variante, les évidements peuvent être comblés par une matière plus élastiquement déformables que les membres de liaison.

Selon un mode de réalisation, la surface de contact du galet a globalement la forme d'un cylindre. Ainsi, une telle surface de contact peut avoir une grande superficie en contact avec les feuilles. Alternativement à ce mode de réalisation, la surface de contact a globalement la forme d'une portion de tore.

Selon un mode de réalisation, le nombre d'entailles du galet est supérieur ou égal à deux, par exemple égal à sept. Ainsi, le galet permet de relâcher les contraintes plusieurs fois par tour, donc d'augmenter l'angle de taquage et d'aligner plus rapidement la feuille guidée.

Selon un mode de réalisation, les entailles du galet sont réparties uniformément autour de la portion centrale, sur le périmètre formé par la surface de contact. Ainsi, une telle disposition des entailles permet de répartir les contraintes mécaniques sur le galet. En d'autres termes, les entailles sont réparties uniformément autour de l'axe de rotation du galet, lorsque le galet est au repos.

Selon un mode de réalisation, au moins une entaille du galet est configurée de sorte que l'intersection de l'entaille avec la surface de contact forme un segment rectiligne et parallèle à l'axe de révolution de la surface de contact. Ainsi, le galet est simple a fabriquer. Il peut par exemple être extrudé ou découpé à l'eau.

Selon un mode de réalisation, au moins une entaille du galet est configurée de sorte que l'intersection de l'entaille avec la surface de contact forme un segment oblique à l'axe de révolution de la surface de contact. Ainsi, de telles entailles permettent un passage progressif de la feuille entre deux segments élastiquement déformables tout en réduisant l'amplitude des vibrations.

Selon un mode de réalisation, au moins une entaille du galet s'étend parallèlement à un plan incluant le segment oblique. En d'autres termes, lorsque une telle entaille est relativement mince, elle a une forme globalement plane. Alternativement à ce mode de réalisation, au moins une entaille peut avoir une forme globalement courbe.

Selon un autre mode de réalisation, le galet avec ses entailes peut compendre moins deux disques. Ainsi, un galet divisé en plusieurs disques offre encore une plus grande souplesse latérale. En effet, les disques se rajoutent aux entailles et définissent sur le galet un ou plusieurs segments élastiquement déformables qui peuvent fléchir, suivant la direction axiale, de manière indépendante.

Un tel galet à disques possède une flexibilité latérale, chaque disque fléchissant indépendemment les uns des autres. Donc cette indépendance de fléchissement des disques entre-eux permet de relâcher des contraintes mécaniques trop fortes, dès qu'un segment de disque, situé entre deux entailles, et élastiquement déformable n'est plus en contact avec la feuille. Un galet à disques permet un transport et un alignement de la feuille, indépendamment de la position de la feuille au départ.

Selon un autre mode de réalisation encore, les disques sont coaxiaux, les disques sont parallèles entre eux, les disques sont de même épaisseur, les disques sont écartés les uns des autres, et les disques sont à équidistance les uns des autres.

De plus, la présente invention a pour objet un dispositif de transport, pour transporter par friction des feuilles, par exemple des feuilles en carton destinées à composer des boîtes pliables, le dispositif de transport comprenant une butée et plusieurs galets tels que décrits et revendiqués, les galets étant inclinés de façon à guider et aligner chaque feuille contre la butée.

Dans une variante, le dispositif de transport comprend au moins deux paires de galets tels que décrits et revendiqués, chaque paire de galets incluant un galet supérieur et un galet inférieur agencés face à face de façon à pincer une feuille, le dispositif de transport comprenant en outre un organe d'entraînement en rotation solidaire de la portion centrale d'au moins un des galets de chaque paire de galets, de sorte que l'organe d'entraînement en rotation peut transmettre un couple à au moins un des galets de chaque paire de galets.

Selon une variante, le dispositif de transport comprend en outre un organe d'entraînement en rotation solidaire de la portion centrale de sorte que l'organe d'entraînement en rotation peut transmettre un couple au galet.

Les modes de réalisation et les variantes mentionnés ci-avant peuvent être pris isolément ou selon toute combinaison techniquement possible.

Brève description des dessins

La présente invention sera bien comprise et ses avantages ressortiront aussi à la lumière de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d'exemple non limitatif et faite en référence aux figures annexées, dans lesquelles des signes de références identiques correspondent à des éléments structurellement et/ou fonctionnellement identiques ou similaires. Dans les figures annexées:

- les Figures 1 et 2 représentent respectivement une vue en perspective, selon deux angles différents, d'un galet conforme à un premier mode de réalisation de l'invention;

- la Figure 3 représente une vue latérale du galet des Figures 1 et 2;

- la Figure 4 représente une vue en coupe selon le plan IV - IV du galet de la Figure 3;

- la Figure 5 représente une vue similaire à la Figure 4 du galet de la Figure 4 équipé de roulements à billes;

- les Figures 6 et 7 représentent respectivement une vue en perspective avec transparence, et une vue latérale, d'un galet conforme à un deuxième mode de réalisation de l'invention;

- les Figures 8 et 9 représentent respectivement une vue en perspective, et une vue latérale avec transparence, d'un galet conforme à un troisième mode de réalisation de l'invention;

- les Figures 10 et 1 1 représentent respectivement une vue en perspective, et une vue latérale, d'un galet conforme à un quatrième mode de réalisation de l'invention;

- la Figure 12 représente une vue en perspective d'un galet conforme à un cinquième mode de réalisation de l'invention;

- la Figure 13 représente une vue en coupe, selon le plan XIII du galet de la Figure 12; - la Figure 14 représente une vue en perspective partielle d'un galet conforme à un sixième mode de réalisation de l'invention, monté dans un dispositif de transport;

- la Figure 15 représente une vue latérale du galet de la Figure 14;

- la Figure 16 représente une vue en coupe, selon le plan XVI du galet de la Figure 14;

- la Figure 17 représente une vue en coupe d'un galet conforme à un septième mode de réalisation de l'invention;

- la Figure 18 représente une vue en perspective d'un dispositif de transport conforme à l'invention comprenant plusieurs galets fous et plusieurs galets d'entraînement conformes à l'invention;

- la Figure 19 représente une vue latérale d'une paire de galets du dispositif de transport de la Figure 18; et

- la Figure 20 représente une vue en coupe, selon le plan XX de la paire de galets de la Figure 19.

Exposé détaillé de modes de réalisation préférés

Les Figs. 1 à 5 illustrent un galet 1 pour guider une feuille 101 par friction. Le galet 1 a une surface de contact 2 destinée à être en contact avec une feuille 101 . La surface de contact 2 a globalement une forme de révolution lorsque le galet 1 est au repos. En l'occurrence, la surface de contact 2 a globalement la forme d'un cylindre.

La surface de contact 2 est ici la surface du galet 1 qui est la plus externe radialement, c'est-à-dire la plus éloignée de l'axe de révolution X2 de la surface de contact 2. L'axe du cylindre formant la surface de contact 2 est confondu avec l'axe de rotation du galet 1 lorsque le galet 1 est au repos.

Selon une variante, le galet est composé au moins partiellement d'un matériau souple, par exemple un polyuréthane. À titre d'exemple de réalisation, un galet conforme à l'invention peut avoir :

- un diamètre D2 environ égal à 60 mm,

- une largeur W2 environ égale à 30 mm,

- au moins une fente ayant un écartement W12 environ égal à 1 mm,

- une dureté environ égale à 60 ShoreA, la dureté étant mesurée sur la surface de contact.

Le galet 1 a une portion centrale 6 qui est configurée pour relier mécaniquement le galet 1 à un organe d'entraînement en rotation comme illustré aux Figs. 13 à 16. Le galet 1 a une portion de déformation 10 qui est située entre la surface de contact 2 et la portion centrale 6. La portion de déformation 10 est configurée pour se déformer élastiquement lorsque le galet 1 guide la feuille 101 par friction.

La portion de déformation 10 a ici six entailles 12. Chacune des entailles 12 s'étend depuis la surface de contact 2 vers la portion centrale 6. Chaque entaille 12 est agencée de sorte que la portion de déformation 10 comprend ici six segments élastiquement déformables 16. Les entailles 12 sont ici réparties uniformément autour de la portion centrale 6.

La portion de déformation 10 comprend une couronne externe 18 et plusieurs membres de liaison 1 1 .1 . Les membres de liaison 1 1 .1 relient mécaniquement la portion centrale 6 et la couronne externe 18. Dans l'exemple des Figs. 1 à 5, les entailles 12 s'étendent à travers la couronne externe 18 de façon à interrompre la couronne externe 18 six fois.

Chaque membre de liaison 1 1 .1 forme sensiblement un rayon pour le galet 1 . Le galet 1 a des évidements 1 1 .2 situés respectivement entre deux membres de liaison consécutifs 1 1 .1 . Chaque évidement 1 1 .2 a une forme triangulaire pointant sensiblement vers la portion centrale 6.

Dans l'exemple des Figs. 1 à 5, chaque entaille 12 est configurée de sorte que l'intersection de cette entaille 12 avec la surface de contact 2 forme un segment rectiligne et parallèle à l'axe de révolution X2 de la surface de contact 2.

Les Figs. 6 et 7 illustrent un galet 1 conforme à un deuxième mode de réalisation. Dans la mesure où le galet 1 des Figs. 6 et 7 est similaire au galet 1 de la Fig. 1 , la description du galet 1 donnée ci-avant en relation avec la Fig. 1 peut être transposée au galet 1 des Figs. 6 et 7, à l'exception des différences notables mentionnées ci- après. Le galet 1 des Figs. 6 et 7 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car la portion de déformation 10 a deux entailles 12, au lieu de six, qui s'étendent depuis la surface de contact 2 vers la portion centrale 6. De plus, le galet 1 des Figs. 6 et 7 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car la portion de déformation 10 n'a pas d'évidements. Au contraire, la portion de déformation 10 est pleine. Cependant, comme dans l'exemple de la Fig. 1 , la portion de déformation 10 est configurée pour se déformer élastiquement lorsque le galet 1 guide la feuille 101 par friction.

Les Figs. 8 et 9 illustrent un galet 1 conforme à un troisième mode de réalisation. Dans la mesure où le galet 1 des Figs. 8 et 9 est similaire au galet 1 de la Fig. 1 , la description du galet 1 donnée ci-avant en relation avec la Fig. 1 peut être transposée au galet 1 des Figs. 8 et 9, à l'exception des différences notables mentionnées ci- après. Le galet 1 des Figs. 8 et 9 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car chaque entaille 12 est configurée de sorte que l'intersection de cette entaille 12 avec la surface de contact 2 forme un segment oblique à l'axe de révolution X2 de la surface de contact 2. Comme le montre la Fig. 8, chaque entaille 12 s'étend parallèlement à un plan P12 qui inclut le segment oblique.

Les Figs. 10 et 1 1 illustrent un galet 1 conforme à un quatrième mode de réalisation. Dans la mesure où le galet 1 des Figs. 10 et 1 1 est similaire au galet 1 de la Fig. 1 , la description du galet 1 donnée ci-avant en relation avec la Fig. 1 peut être transposée au galet 1 des Figs. 10 et 1 1 , à l'exception des différences notables mentionnées ci-après. Le galet 1 des Figs. 10 et 1 1 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car chaque évidement 1 1 .2 a une forme arrondie, pour réduire les contraintes mécaniques. Chaque évidement 1 1 .2 a globalement la forme d'un cylindre s'étendant parallèlement à une direction axiale X2 du galet 1 . De plus, la portion centrale 6 a une rainure 6.0 configurée pour recevoir une clavette non représentée. La rainure 6.0 s'étend parallèlement à la direction axiale X2.

Les Figs. 12 et 13 illustrent un galet 1 conforme à un cinquième mode de réalisation. Dans la mesure où le galet 1 des Figs. 12 et 13 est similaire au galet 1 de la Fig. 1 , la description du galet 1 donnée ci-avant en relation avec la Fig. 1 peut être transposée au galet 1 des Figs. 12 et 13, à l'exception des différences notables mentionnées ci-après. Le galet 1 des Figs. 12 et 13 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car chaque membre de liaison 1 1 .1 est formé par une lame ressort respective. Par ailleurs, comme pour le galet 1 de la Fig. 1 , chaque évidement 1 1 .2 a une forme triangulaire pointant sensiblement vers la portion centrale 6.

Les Figs. 14 à 16 illustrent un galet 1 conforme à un sixième mode de réalisation. Six entailles 12 s'étendent depuis la surface de contact 2 vers la portion centrale 6. Chaque entaille 12 est configurée de sorte que l'intersection de cette entaille 12 avec la surface de contact 2 forme un segment rectiligne et parallèle à l'axe de révolution X2 de la surface de contact 2. Dans la mesure où le galet 1 des Figs. 14 à 16 est similaire au galet 1 de la Fig. 1 , la description du galet 1 donnée ci-avant en relation avec la Fig. 1 peut être transposée au galet 1 des Figs. 14 à 16, à l'exception des différences notables mentionnées ci-après.

Le galet 1 des Figs. 14 à 16 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , tout d'abord car chaque évidement 1 1 .2 se retrouve dans le prolongement de chacune des entailles 12. De plus, chaque évidement 1 1 .2 a une forme allongée, pointant sensiblement vers la portion centrale 6, et ayant un écartement supérieur à l'écartement W12 de l'entaille 12 correspondante. Par ailleurs, le galet 1 est formé avec au moins deux disques 19, parallèles entre eux, coaxiaux, et écartés les uns des autres. Les disques 19 sont de même épaisseur, à équidistance les uns des autres, et maintenus sur le moyeu central 20. L'espace entre deux disques 19 s'étends depuis la surface de contact 2 vers la portion centrale 6. Les entailles 12 du galet 1 sont ménagées à la surface d'un ou des disques 19 uniformément autour de la portion centrale 6, sur le périmètre formé par la surface de contact 2.

Le galet 1 du sixième mode de réalisation comprend quatre disques 19. La portion de déformation 10, et ainsi la surface de contact 2, du galet 1 sont ainsi divisées selon la largeur W2 en quatre. Avec quatre disques 19 et six entailles 12 sur chacun des quatre disques 19, la surface de contact 2 comprend vingt-quatre segments élastiquement déformables 16. Dans ce mode de réalisation, les entailles 12 d'un disque 19 sont décalées des entailes du disque immédiatement adjacent.

Le galet 1 du septième mode de réalisation de la Fig. 17 diffère du galet 1 de la Fig. 1 , car il est formé de six disques 19, parallèles entre eux, coaxiaux, et écartés les uns des autres. Les six disques 19 sont de même épaisseur, à équidistance les uns des autres, et maintenus sur le moyeu central 20. La portion de déformation 10, et ainsi la surface de contact 2 du galet 1 , sont ainsi divisées selon la largeur W2 en six. Avec six disques 19 et six entailles 12 sur chacun des six disques 19, la surface de contact 2 comprend trente-six segments élastiquement déformables 16.

Les Figs. 18, 19 et 20 illustrent un dispositif de transport 100 conforme à l'invention. Le dispositif de transport 100 sert à transporter par friction des feuilles 101 , ici des feuilles en carton destinées à composer des boîtes pliables.

Le dispositif de transport 100 comprend une butée 102 et plusieurs paires de galets 1 a et 1 b, dont des galets fous 1 a et des galets d'entraînement 1 b. Les galets 1 a et 1 b sont inclinés en direction de la butée 102, de façon à guider, à amener et à aligner chaque feuille 101 contre cette butée 102. Une tangente à la surface de contact 2 des galets 1 a et 1 b est ainsi différente de l'axe longitudinal principal de transport des feuilles. La tangente à la surface de contact 2 est orientée en direction de la butée 102.

Chaque paire de galets 1 comprend un galet supérieur 1 a et un galet inférieur

1 b, agencés face à face de façon à pincer une feuille 101 . Les galets 1 a et 1 b sont réalisés de manière analogue au galets 1 décrits ci-dessus. Le dispositif de transport 100 comprend en outre, pour les galets inférieurs 1 b, un organe d'entraînement en rotation 104 qui est solidaire de la portion centrale 6, de sorte que l'organe d'entraînement en rotation 104 peut transmettre un couple au galet 1 lorsque l'organe d'entraînement en rotation 104 est relié à un actionneur. Le dispositif de transport 100 comprend en outre des organes d'entraînement en rotation qui sont solidaires respectivement des portions centrales des galets de chaque paire de galets 1 a et 1 b, de sorte que l'organe d'entraînement en rotation peut transmettre un couple à moins un des galets 1 de chaque paire de galets 1 a et 1 b. Dans cet exemple de réalisation, l'organe d'entraînement peut comprendre une courroie 104. Les galets supérieurs 1 a sont maintenus par un longeron supérieur 105. Les galets inférieurs 1 b sont maintenus par un longeron inférieur 106.

L'invention n'est pas limitée aux modes de réalisation particuliers décrits, ni à des modes de réalisation à la portée de l'homme du métier. D'autres modes de réalisation peuvent être envisagés sans sortir du cadre de l'invention, à partir de tout élément équivalent à un élément indiqué dans la présente demande de brevet.