Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
HAMMER MILL OR HAMMER CRUSHER OR THE LIKE PROVIDED WITH A DEVICE FOR EXTRACTING THE ROTOR
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2012/020200
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a hammer mill or hammer crusher (1) or the like, essentially consisting of: a rotor (1) or means enabling a reduction in size by grinding, crushing, shredding, or nibbling; a frame (2) for supporting the entirety or just the casing of the mill; and a protective cover in the form of two half-shells (3) covering the assembly and containing a grinding chamber provide with riddled walls. The mill is characterized in that it is provided with a device (5) for extracting the rotor (1), said device consisting of a means for pivotably mounting the ends of the rotor (1) onto the frame (2) of the mill, crusher, or the like. The invention is specifically useful in the field of processing materials from any source, in particular by shredding using hammer crushers or hammer mills or the like.

More Like This:
Inventors:
BECKER, Arnaud (Lieu-dit Bildhauerhof, 27 chemin du Rosenmeer, Rosheim, F-67560, FR)
BECKER, Caroline (Lieu-dit Bildhauerhof, 27 chemin du Rosenmeer, Rosheim, F-67560, FR)
BECKER, Catherine (18 avenue Cactus Roc, Theoule sur Mer, Theoule sur Mer, F-06590, FR)
Application Number:
FR2011/051891
Publication Date:
February 16, 2012
Filing Date:
August 09, 2011
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BECKER, Arnaud (Lieu-dit Bildhauerhof, 27 chemin du Rosenmeer, Rosheim, F-67560, FR)
BECKER, Caroline (Lieu-dit Bildhauerhof, 27 chemin du Rosenmeer, Rosheim, F-67560, FR)
BECKER, Catherine (18 avenue Cactus Roc, Theoule sur Mer, Theoule sur Mer, F-06590, FR)
International Classes:
B02C13/13; B02C13/26; B02C13/30
Foreign References:
FR2326234A11977-04-29
GB2178675A1987-02-18
US1602622A1926-10-12
US5482218A1996-01-09
GB2178675A1987-02-18
FR2326234A11977-04-29
US1602622A1926-10-12
Attorney, Agent or Firm:
NUSS, Laurent (Cabinet Nuss, 10 rue Jacques Kablé, Strasbourg Cedex, F-67080, FR)
Download PDF:
Claims:
EVENDICATIONS

1. Broyeur ou concasseur à marteaux (1) ou analogue, essentiellement constitué par un rotor (1) ou moyen de réduction dimensionnelle par broyage, par concassage, par déchiquetage ou par grignotage, par un châssis (2) de support de l'ensemble ou carter du broyeur et par un capot de protection recouvrant l'ensemble et renfermant une enceinte de broyage munie de parois criblantes, ledit broyeur ou concasseur (1) étant muni d'un dispositif (5) d'extraction du rotor (1), caractérisé en ce que le dispositif d'extraction (5) consiste en des moyens de montage pivotant des extrémités du rotor (1) sur le châssis (2) du broyeur, du concasseur ou analogue.

2. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant la revendication 1, caractérisé en ce que le capot est formé de deux demi- coquilles (3).

3. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que le dispositif d'extraction (5) comprend un ou des organes (8) spécifique(s) assurant le déplacement du rotor (1), par pivotement par rapport au châssis (2), entre sa position de travail et sa position d'extraction.

4. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant la revendication 1 à 3, caractérisé en ce que le dispositif d'extraction (5) est indépendant et séparé du capot (3) ou des deux demi-coquilles (3) formant le capot, les déplacements du rotor (1) entre sa position de travail et sa position d'extraction et le déplacement du capot (3) ou des deux demi- coquilles (3) du capot étant indépendants entre eux.

5. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que les moyens de montage pivotant des extrémités du rotor (1) sur le châssis (2) constituant le dispositif d'extraction (5) se présentent, pour chaque extrémité de rotor, sous forme d'un support (6) du palier (4), relié audit palier (4) et monté à articulation, au moyen d'un axe de pivotement (7), au châssis (2) du broyeur, concasseur ou analogue, ce support (6) étant relié, à distance de l'axe de pivotement (7), à la tige d'un vérin (8), dont la chape s'appuie sur le châssis (2).

6. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que chaque palier (4) de support du rotor (1) est monté directement de manière pivotable autour d'un axe d'articulation, sur le châssis (2) du broyeur, concasseur ou analogue et est actionné directement par un vérin (8) correspondant.

7. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que le support (6) de palier (4) ou le palier (4) est pourvu d'un moyen de verrouillage en position de service, qui est sous forme d'un verrou mécanique à actionnement par vérin, monté sur le châssis (2) du broyeur, concasseur ou analogue.

8. Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue, suivant l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que le support (6) de palier (4) ou le palier (4) est pourvu d'un moyen de verrouillage en position de service, qui est sous forme d'un vérin d' actionnement (7) de type autobloquant.

Description:
Broyeur ou concasseur à marteaux ou analogue muni

d'un dispositif d'extraction du rotor

La présente invention concerne le domaine du traitement de matériaux de toutes origines, en particulier par déchiquetage au moyen de concasseurs ou de broyeurs à marteaux, ou analogues et a pour objet un broyeur ou concasseur ou analogue muni d'un dispositif d'extraction du rotor.

La récupération de produits métalliques à partir d'objets hors d'usage, en particulier de véhicules automobiles, au moyen de concasseurs ou de broyeurs, s'effectue généralement par introduction des objets dans un broyeur à marteaux, par l'intermédiaire d'une rampe d'introduction équipée d'un tambour écraseur ; ledit broyeur à marteaux arrache et déchiquette la matière y entrant, par interaction avec une ou plusieurs enclumes, qui éjectent et/ou évacuent à travers des parois criblantes les déchets mécaniques obtenus présentant un calibre déterminé. Ces déchets sont ensuite traités en vue d'une élimination des matières impropres à la réutilisation et d'un tri des matières restantes en fonction de leurs caractéristiques métallurgiques.

Les broyeurs à marteaux connus à ce jour, dont les marteaux sont généralement montés sur un rotor constitué par un assemblage de disques et sont éclipsables dans le rotor, permettent, généralement, un broyage correct des produits suivant une densité prédéterminée.

Ces broyeurs connus sont généralement sous forme d'unités de dimension plus ou moins importante, en fonction de leur rendement journalier et présentent un dispositif d'entraînement du rotor en prise directe avec ce dernier ou par l'intermédiaire d'un ensemble de transmission à poulies et courroies ou à pignons et chaînes, à vitesse unique ou à variateur de fréquence, éventuellement avec interposition d'un coupleur hydraulique destiné à favoriser le démarrage et à protéger les parties mécaniques et électriques en cas de surcharge ou de blocage. Par ailleurs, pour permettre un accès à l'intérieur de l'enceinte de broyage, le carter de celle-ci est généralement constitué par des demi-coquilles pouvant être déployées de part et d'autre de l'axe longitudinal du rotor.

Cependant, si les broyeurs existant satisfont aux différents cahiers des charges concernant leurs performances, il se pose un problème lié à l'extraction du rotor en vue de travaux de maintenance. En effet, il est extrêmement difficile, voire impossible, de réaliser cette extraction sans un démontage d'une partie importante de la machine, ce qui entraîne des frais d'interventions correspondants très élevés. En outre, il est absolument nécessaire de mettre en ouvre un engin de levage de forte puissance, tel qu'une grue, ce qui entraîne encore l'inconvénient supplémentaire de disposer d'un espace au sol suffisamment important.

Il existe, par conséquent, une demande pour une solution permettant d'intervenir rapidement et simplement sur le rotor du broyeur ou concasseur ou dans l'enceinte de broyage, par prévision d'une manutention dudit rotor préférentiellement sans mise enouvre de moyen extérieur.

Par le document GB-A-2 178 675, on connaît déjà un broyeur ou concasseur essentiellement constitué par un rotor ou moyen de réduction dimensionnelle par broyage, par concassage, par déchiquetage ou par grignotage, par un châssis de support de l'ensemble ou carter du broyeur et par un capot de protection recouvrant l'ensemble et renfermant une enceinte de broyage munie de parois criblantes.

Le dispositif d'extraction du rotor proposé par ce document réalise une extraction par soulèvement, est associé au capot pivotant, sur lequel il est monté pivotant, et utilise le même organe de maraeuvre (vérin) que celui déplaçant ledit capot.

F -A-2 326 234 a pour objet un broyeur ou concasseur à rotor extractible, avec un châssis fixe et un capot mobile.

Selon ce document, le rotor peut, si nécessaire, être solidarisé au capot (monté pivotant sur le châssis) en vue de son extraction par soulèvement.

US-A-1 602 622 concerne également un broyeur ou concasseur à rotor extractible, avec un châssis fixe et un capot mobile. L'extraction du rotor est réalisée en plusieurs phases, savoir démontage de la partie supérieure du palier, soulèvement du rotor au moyen d'un moyen d'accrochage solidaire du capot monté pivotant et, enfin, dépose et évacuation du rotor sur des rails support.

Le soulèvement du capot, en vue de son pivotement et du soulèvement du rotor, est réalisé par un moyen de levage externe.

Les solutions proposées par ces documents antérieurs sont donc relativement complexes structurellement et opérationnellement, et associent systématiquement le capot, directement ou indirectement, à l'extraction du rotor. Ce dernier doit donc être équipé des moyens adéquats et présenter une structure renforcée en conséquence.

La présente invention vise notamment à surmonter ces limitations

A cet effet, l'invention a pour objet un broyeur ou concasseur ou analogue du type précité, caractérisé en ce qu'il est muni d'un dispositif d'extraction du rotor consistant en des moyens de montage pivotant des extrémités du rotor sur le châssis du broyeur, du concasseur ou analogue.

L'invention sera mieux comprise, grâce à la description ci- après, qui se rapporte à un mode de réalisation préféré, donné à titre d'exemple non limitatif, et expliqué avec référence aux dessins schématiques annexés, dans lesquels :

la figure 1 est une vue en élévation latérale d'un broyeur muni d'un dispositif d'extraction du rotor conforme à l'invention, en position de service du rotor, l'enceinte de broyage étant ouverte (les équipements annexes, notamment d'alimentation, d'évacuation et d'entraînement n'étant pas représentés) ;

la figure 2 est une vue analogue à celle de la figure 1 représentant le rotor extrait, en position de maintenance ;

les figures 3 et 4 sont des vues en perspective selon deux directions différentes de l'objet représenté figure 2 ;

les figures 5 à 7 sont des vues en perspective illustrant les moyens du dispositif d'extraction du rotor (le capot et le rotor étant enlevés), en position d'extraction du rotor (figures 5 et 6) et en position de travail du rotor (figure 7), et,

la figure 8 est une vue similaire à celle de la figure 3, le capot étant d'une seule pièce.

Les figures 1 à 4 et 8 des dessins annexés représentent, à titre d'exemples, un broyeur ou concasseur à marteaux 1 ou analogue, qui est essentiellement constitué par un rotor 1 ou moyen de réduction dimensionnelle par broyage, par concassage, par déchiquetage ou par grignotage, par un châssis 2 de support de l'ensemble ou carter du broyeur et par un capot de protection, d'un seul tenant ou sous forme de deux demi- coquilles 3 recouvrant l'ensemble et renfermant une enceinte de broyage munie de parois criblantes.

Le rotor 1 ou moyen de réduction dimensionnelle du broyeur ou concasseur est entraîné par un dispositif d'entraînement, qui est essentiellement constitué par un moyen de transmission, sous forme d'une boîte de vitesse (non représentée) reliée à l'arbre du rotor 1, ou par un moteur hydraulique relié directement à l'arbre dudit rotor 1, le moyen d'entraînement ainsi constitué étant relié de manière déconnectable à l'arbre du rotor 1 , sans démontage total du châssis du broyeur. En outre, le rotor 1 est, de manière connue, monté à chaque extrémité dans un palier 4 du châssis 2.

Conformément à l'invention, le broyeur ou concasseur ou analogue est muni d'un dispositif 5 d'extraction du rotor 1 consistant en des moyens de montage pivotant des extrémités du rotor 1 sur le châssis 2 du broyeur, du concasseur ou analogue.

Comme cela ressort de manière évidente des figures 1 à 8, le pivotement du rotor 1 s'effectue latéralement et autour d'axes de pivotement 7 mutuellement alignés selon une direction parallèle à l'axe du rotor 1, en position de travail et l'extraction.

En outre, le dégagement latéral du rotor 1, autorisé par l'écartement préalable du capot 3, est avantageusement réalisé par un mouvement de petite ampleur, ne nécessitant pas de débordement en dehors de l'enceinte du broyeur ou concasseur. Dans la pratique, des bras de montage 2' ou analogues ou des parties du châssis 2 peuvent être reliés, de manière articulée en pivotement, latéralement aux supports 6 ou directement aux paliers 4. Ces bras 2' ou analogues peuvent être eux-mêmes montés articulés sur le châssis 2, par exemple par une seconde liaison pivotante.

Ainsi, l'extraction du rotor 1 est réalisée très simplement par un mouvement de pivotement par rapport au châssis 2 et ce dernier le supporte donc aussi bien en position de travail (figure 1) qu'en position d'extraction (figures 2 à 4 et 8).

Le capot 3, quant à lui, n'intervient pas dans l'extraction du rotor et ne doit par conséquent pas être adapté ou pourvu de moyens adaptés pour une telle extraction.

En accord avec une caractéristique de l'invention, le dispositif d'extraction 5 comprend un ou des organes 8 spécifique(s) assurant le déplacement du rotor 1, par pivotement par rapport au châssis 2, entre sa position de travail et sa position d'extraction.

Ainsi, le mouvement d'extraction et de retour en position de travail du rotor 1 peut être effectué indépendamment de tout autre mouvement de parties constitutives du broyeur ou concasseur, et sans faire appel à un autre moyen.

Le dispositif d'extraction 8 peut soit ne comporter qu'un seul vérin 8, soit présenter un vérin 8 associé à chaque ensemble axe 7 / support 6.

Comme l'illustrent les dessins des figures annexées, le dispositif d'extraction 5 est indépendant et séparé du capot 3 ou des deux demi-coquilles 3 formant le capot, les déplacements du rotor 1 entre sa position de travail et sa position d'extraction et le déplacement du capot 3 ou des deux demi-coquilles 3 du capot étant indépendants entre eux.

De manière préférée, les moyens de montage pivotant des extrémités du rotor 1 sur le châssis 2 constituant le dispositif d'extraction 5 se présentent, pour chaque extrémité de rotor, préférentiellement, comme le montrent les figures 1 à 8 des dessins annexés, sous forme d'un support 6 du palier 4, relié audit palier 4 et monté à articulation, au moyen d'un axe de pivotement 7 au châssis 2 du broyeur, concasseur ou analogue, ce support 6 étant relié, à distance de l'axe de pivotement 7, à la tige d'un vérin 8, dont la chape s'appuie sur le châssis 2.

Ainsi, il est possible, après ouverture de l'enceinte de broyage par pivotement du capot 3 ou des demi-coquilles 3 la délimitant en coopération avec le châssis 2, de dégager, dans un premier temps, le rotor 1 et ses supports 6 de paliers 4, puis par actionnement du ou de chacun des vérins 8 de faire effectuer un pivotement au rotor 1 autour des axes de pivotement 7 alignés des supports 6 opposés, de manière à l'amener de sa position de travail représentée à la figure 1 à une position d'extraction représentée à la figure 2.

Bien entendu, préalablement à l'ouverture des demi-coquilles, dans une position telle que représentée à la figure 1 des dessins annexés, le ou les moteurs d'entraînement ou moyens de transmission, connectés sur l'arbre du rotor 1, seront déconnectés de manière à permettre le basculement ultérieur du rotor dans sa position d'extraction. Une telle déconnexion de l'arbre du rotor 1 et du ou des moteurs d'entraînement ou du ou des moyens de transmission sera avantageusement réalisée, de manière connue, par prévision d'une liaison entre lesdits moteurs ou moyens de transmission et l'arbre du rotor du type à clavette ou à cannelures, permettant un montage et un démontage par simple coulissement longitudinal. Il s'ensuit qu'un démontage complexe des moyens d'entraînement peut être évité. Selon une variante de réalisation de l'invention, non représentée aux dessins annexés, chaque palier 4 de support du rotor 1 peut, quand sa constitution le permet, être monté directement de manière pivotable autour d'un axe d'articulation, sur le châssis 2 du broyeur, concasseur ou analogue et être actionné directement par un vérin 8 correspondant.

Le pivotement dans la position d'extraction s'effectue, dans un tel cas, de manière tout à fait identique à celle décrite à propos du mode de réalisation selon les figures 1 à 8.

L'homme du métier comprend à la lecture de la présente que le principe de l'invention, à savoir réaliser une extraction du rotor 1 par simple pivotement sur le seul châssis 2 indépendamment du capot 3 et avec des moyens d'actionnement 8 propres, peut s'appliquer à diverses structures de support et de guidage en rotation du rotor 1 , pour autant que ces structures puissent être déplacées par basculement par rapport au châssis 2, de telle manière que l'accès au rotor 1 et au fond intérieur dudit châssis 2 (formant la partie inférieure de la chambre de broyage) soit possible en vue de la maintenance ou du remplacement de pièces.

Dans les exemples illustrés schématiquement et pour visualiser les fonctions réalisées et la structure générale du dispositif 5, les supports de paliers 6 reposent à plat sur des parois opposées du châssis 2 en position de travail du rotor 1 (en étant calés latéralement), mais bien entendu d'autres modes de montage sont possibles avec éventuel blocage en position par emboîtement, ou venue en prise ou analogue.

Selon une caractéristique de l'invention, le support 6 de palier 4 ou le palier 4 est préférentiellement pourvu d'un moyen de verrouillage en position de service (non représentée) qui peut être sous forme d'un verrou mécanique à actionnement par vérin, monté sur le châssis 2 du broyeur, concasseur ou analogue. Il est également possible de réaliser un tel verrouillage par mise en ouvre d'un vérin d'actionnement 7 de type autobloquant. Ainsi, lorsqu'une extraction du rotor 1 doit être effectuée, il est nécessaire de réaliser une suite d'opérations consistant en un déverrouillage préalable de la position de service, puis en un actionnement en pivotement du rotor 1. Bien entendu, ces opérations seront avantageusement réalisées de manière automatique, c'est-à-dire que la commande de l'extraction entraînera automatiquement un déverrouillage préalable au pivotement du rotor 1. Grâce à l'invention, il est possible de réaliser une extraction rapide et simple d'un rotor de broyeurs, concasseurs ou analogues, ce sans mettre enoawre de dispositif complexe et lourd de manutention, intégré au broyeur ou concasseur ou séparé, et sans nécessiter d'opération de démontage longue et onéreuse. Ceci est plus particulièrement possible également du fait que les moyens d'entraînement, à savoir directement par moteur ou par une transmission intermédiaire peuvent être montés en extrémité de l'arbre du rotor, de manière facilement et rapidement déconnectable.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée au mode de réalisation décrit et représenté aux dessins annexés. Des modifications restent possibles, notamment du point de vue de la constitution des divers éléments ou par substitution d'équivalents techniques, sans sortir pour autant du domaine de protection de l'invention.