Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
INCORPORATED SUITCASE HANDLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2003/041528
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a rigid luggage structure comprising a housing body fixed at the upper end of a telescopic guide which passes through it, a pivotable carrier handle and a telescopic handle associated with said tube, said handles, when folded, capable of being housed in the rigid housing body. The rigid housing body consists of two matching parts or shells, a lower one and an upper one, designed to be secured to each other and to fix or enclose part of the upper wall of the luggage.

Inventors:
De Lathouwer, Roger (35 avenue de la Sapinière Bruxelles, B-1180, BE)
Application Number:
PCT/BE2002/000169
Publication Date:
May 22, 2003
Filing Date:
November 13, 2002
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
DELSEY BENELUX N.V. (Tweemontstraat 202 Antwerpen, B-2100, BE)
De Lathouwer, Roger (35 avenue de la Sapinière Bruxelles, B-1180, BE)
International Classes:
A45C13/26; A45C13/22; (IPC1-7): A45C13/26
Domestic Patent References:
2002-05-16
2000-04-13
Foreign References:
US5566798A1996-10-22
US5813503A1998-09-29
US5613273A1997-03-25
Attorney, Agent or Firm:
Colens, Alain (Bureau Colens SPRL 21, Rue Franz Merjay Bruxelles, B-1050, BE)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. 1) Structure pour bagage comprenant un corps de logement fixé à l'extrémité supérieure d'un guide télescopique qui le traverse, une poignée pivotable de portage et une poignée à l'extrémité d'un élément télescopique associé audit guide télescopique, les dites poignées, lorsqu'elles sont inutilisées, pouvant se loger dans ledit corps de logement rigide.
2. Structure selon la revendication précédente caractérisée en ce que le corps de logement rigide est formé de deux parties ou coquilles complémentaires, une inférieure et l'autre supérieure, aptes à se fixer l'une à l'autre.
3. Structure selon la revendication précédente caractérisé en ce que l'extrémité inférieure du guide télescopique est fixé à un fond rigide ou semirigide.
4. Structure selon la revendication précédente caractérisé en ce que le fond est un fond injecté ou moulé.
5. Structure selon n'importe laquelle des revendications précédentes caractérise en ce que la poignée télescopique est une poignée télescopique en U.
6. Structure selon la revendication 2 caractérisée en ce les deux parties du corps de logement coopérent pour fixer, enserrer et soutenir, à une extrémité du guide télescopique, un élément de la paroi supérieure du bagage.
7. Structure selon la revendication 1 dans laquelle le corps de logement rigide comprend un seul évidement ou cavité pouvant accueillir les deux poignées à l'état passif.
8. Structure selon n'importe laquelle des revendications précédentes dans laquelle l'évidement n'est pas entièrement occupé par la ou les poignées à l'état passif, laissant, ainsi un espace pour la préhension manuelle et le déploiement de cellesci par l'utilisateur.
9. Structure selon n'importe laquelle des revendications précédentes dans laquelle les deux poignées rentrées présentent un volume formant, dans ledit évidement du corps de poignée, une surface supérieure continue ladite surface portant éventuellement un marquage chevauchant les deux poignées.
10. Bagage comportant une structure selon n'importe laquelle des revendications précédentes.
11. Bagage selon la revendication précédente caractérisée en ce qu'il comporte des roulettes.
Description:
Poignée intégrée pour valise La présente invention concerne une structure pour valise, en particulier pour valise à poignée télescopique.

En général les valises à poignée télescopique comprennent également au moins une poignée de portage. Cette dernière est avantageusement pivotable'ou rabattable, c'est à dire pouvant tre disposée parallèlement à la face qui la supporte lorsqu'elle n'est pas utilisée. La poignée de portage est généralement fixée à une plaque de renforcement adjacente à cette face qui la comporte, ou à un cadre rigide entourant le volume de la valise.

On s'efforce toujours actuellement de réduire le poids des valises et d'améliorer leur maniabilité. Dans ce but sont apparus des valises à roulettes, à parois souples sans cadre rigide comme par exemple décrits dans la demande de brevet PCT/BE99/00125.

L'invention propose une autre amélioration permettant d'accroître la légèreté des valises ainsi que leur aspect esthétique, tout en conservant une structure de base rigide et solide.

On propose dans ce but, un système de poignées intégrant une poignée télescopique et une poignée de portage. La poignée de portage est de préférence pivotable, elle pourrait cependant tre aussi rétractable, c'est à dire apte à s'enfoncer verticalement dans la face qui la supporte.

Selon un mode de réalisation préféré, on propose un bagage dans lequel le support ou carter de poignées, la poignée extensible, et la poignée pivotable forment un tout sous la forme d'une structure rigide.

Un fond injecté ou une plaque incurvée peut également avantageusement tre associé à l'ensemble.

Cet ensemble peut tre habillé de différentes manières pour fournir un bagage, par exemple avec des parois textiles et passepoils rigidifiées, des coques thermoformées ou des coques rigides, p. e. moulées.

L'invention concerne selon un mode de réalisation une structure pour poignée de bagages comprenant un corps de logement rigide, une poignée rabattable et une poignée télescopique, la poignée rabattable et la poignée télescopique, sous forme repliées, pouvant indépendamment se loger dans ledit corps de logement rigide.

Avantageusement les poignées seront juxtaposées l'une à l'autre dans un seul évidement prévu à cet effet.

La poignée télescopique comprend la poignée proprement dite et la ou les tiges, éventuellement également sous forme de tubes, coulissant dans le ou les guides télescopiques.

Ce corps de logement est solidarisé au tube télescopique qui le traverse et s'étend perpendiculairement audit tube sans représenter cependant plus de 50%, de préférence plus de 30% de la surface de la paroi supérieure du bagage auquel il est destiné à tre incorporé. L'évidement

laisse un espace libre de part et d'autre des poignées pour permettre la prise manuelle et le déploiement d'une ou de l'autre poignée.

A l'état replié, les deux parties de poignées juxtaposées sont complémentaires et peuvent avantageusement tre prévues pour former un volume continu.

Selon un mode de réalisation particulier, la surface du volume continu comprend un marquage unitaire (marque, logo) résultant de la juxtaposition de deux parties de marquage sur les deux poignées.

Le corps de logement rigide comprend de préférence deux parties ou coquilles complémentaires, une supérieure et une inférieure, aptes à tre solidarisées l'une à l'autre, par exemple par clipsage ou vissage, en fixant, par exemple par coincage ou enserrement, une partie d'élément de paroi supérieure de la valise. La fixation de cette partie d'élément au corps de logement peut tre assurée également par des vis, ou tous autres moyens équivalents.

Ce corps rigide joue ainsi le rôle d'une noix de soutien de la paroi supérieure, elle-mme rigide ou non. De préférence la partie ou coquille supérieure comprend la poignée de portage avec le mécanisme de rabattement connu en soi.

La poignée de portage ne nécessite plus la présence d'une plaque de renforcement y associée adjacente au, et doublant au moins partiellement, la face supérieure. Celle ci peut donc tre avantageusement flexible ou semi-flexible. On peut en effet prévoir une paroi supérieure flexible (thermoformée ou non) permettant une

certaine souplesse en largeur, au niveau supérieur de la valise. Cet aspect constitue un avantage pour l'utilisateur (p. e. lors du remplissage d'un coffre de voiture). Des pièces de renfort flexible et/ou formant charnière peuvent cependant tre prévue pour assurer la propriété élastique du bagage.

De mme l'élément de fond à l'extrémité du ou des guides de la poignée télescopique peut également tre prévu déformable en largeur par exemple par effet de charnières, la séparation des roues pouvant varier.

Le fond peut aussi tre rigide ou semi-rigide, injecté ou moulé.

Le corps de logement, de préférence rigide, en particulier la pièce ou coquille supérieure, comprend avantageusement un seul évidement ou cavité formant siège pour accueillir les deux poignées à l'état passif c'est à dire replié.

La forme des poignées peut avantageusement tre telle qu'elles présentent un volume continu à l'état passif dans l'évidement susmentionné, ledit volume portant éventuellement un marquage, décoration, indication quelconque, marque de fabrique ou logo, chevauchant les deux poignées. L'évidement n'est pas totalement occupé par les poignées repliées ce qui permet à l'utilisateur de saisir d'un côté la poignée de portage et de l'autre côté, la poignée extensible.

L'invention sera davantage comprise à l'examen des dessins annexés à titre d'exemple non limitatif uniquement dans lesquels :

la Fig. 1 représente une structure selon l'invention associé à des éléments d'une valise à paroi souple. les Fig. 2a, 2b et 2c représentent différents éléments ou états d'une structure selon l'invention la Fig. 3a. représente une structure selon l'invention associée à des éléments d'une valise rigide ou semi-rigide.

A la Fig. 1 on illustre sous forme éclatée un exemple de structure selon l'invention pour une valise à paroi souple, p. e. en matériau textile, et à volume élastique.

Une poignée intégrée 1 en deux parties la et 1b peut se solidariser l'une à l'autre par exemple par clipsage ou emboîtement et/ou vissage, en enserrant une partie de la paroi souple formant face supérieure du bagage. La partie la est fixée rigidement au sommet du guide télescopique 2 qui la traverse, ici un guide à deux branches, la poignée télescopique 3 étant une poignée en U renversé. On distingue la poignée pivotable 4 pouvant occuper le logement 5 dans lequel la poignée télescopique peut également se loger en se juxtaposant à la poignée pivotable.

La structure comprend encore un fond 6 avec deux évidements 7 pour accueillir des supports de roulette. Le fond 6 peut tre une plaque rigide ou semi rigide. La structure du bagage peut tre complétée par des pièces de renfort 8 fixé sur la paroi supérieure souple, ici des pièces à charnière, favorisant l'élasticité du bagage dans le sens de la largeur. Les faces latérales sont cerclées par deux joncs élastiques 9 (métallique ou plastique).

Les figs. 2a-c illustrent les éléments du corps de poignée. La partie supérieure avec son logement concave 15 est illustrée à la Fig. 2a avec les poignées déployées (tube télescopique double en U) et refermées à la Fig. 2b.

Les guides télescopiques ne sont pas illustrés. Dans la Fig. 2b, les deux parties transversales des poignées sont juxtaposées et sont conçues de telle sorte qu'elles forment un volume 11 d'aspect continu. Les deux marquages 12 individuels forment un marquage continu chevauchant les deux poignées 3 et 4. La cavité est laissée libre de part et d'autre (35,36) pour permettre la préhension manuelle de chaque poignée. La partie ou coquille inférieure de forme complémentaire est illustrée en 2b avec l'évidement concave 5'. On distingue les ouvertures 13 pour le passage des guides télescopiques.

La fig. 3 est une figure explosée illustrant l'invention dans le cas où la valise est une valise à roulettes rigide ou semi-rigide. On distingue la poignée télescopique en U 31 avec ses deux branches 32 coulissant dans un guide télescopique 33. A l'extrémité supérieure de ce guide est fixé une pièce 35 comportant un évidement 36 apte à recevoir la poignée 31 et une poignée 34 pivotable, représentée repliée. Une pièce complémentaire 36 est destinée à tre fixée à la pièce 35 et ainsi coopérer pour enserrer à la périphérie une partie d'élément de la paroi supérieure 39. Les guides télescopiques 33 sont solidarisés à la face arrière 40 de la valise par des brides 41.