Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
ISOTHERMAL PACKAGING DEVICE WITH TEMPERATURE MONITORING
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/138460
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a product packaging device intended to keep said products within a determined temperature range, comprising - a first box (10) in a parallelepiped shape; - a second box (20) in a parallelepiped shape in which the products are intended to be packaged, the second box (20) having overall dimensions that are smaller than the first box (10) and intended to be positioned inside the first box (10) in a removable manner; - at least one thermal stabilization element (30) intended to be positioned in a space formed between the first box (10) and the second box (20) when the second box (20) is positioned inside the first box (10); - a system (40) for monitoring temperature comprising a data monitoring unit (41) and at least one temperature probe (42) coupled to the monitoring unit (41) by at least one cable (43). The monitoring unit (41) is intended to be attached to the first box (10) and the temperature probe (42) is intended to be inserted into the second box (20), the second box (20) comprising a slot (21) for positioning the temperature probe (42), said positioning slot (21) comprising a holding portion (22) having a longitudinal shape and a width intended to hold the temperature probe (42) in position by compression.

Inventors:
CASOLI, Pierre (89 route de Strasbourg, CALUIRE ET CUIRE, 69300, FR)
Application Number:
FR2018/050207
Publication Date:
August 02, 2018
Filing Date:
January 30, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
EMBALL'ISO (320 R de l'avenir, ZI des Vernailles, SAINT-GEORGES-DE-RENEINS, 69830, FR)
International Classes:
G01K1/14; B65D81/38; F25D3/08
Domestic Patent References:
WO2016118025A12016-07-28
WO2016118025A12016-07-28
Foreign References:
DE102006057644A12008-06-12
FR2847237A12004-05-21
JPH03144328A1991-06-19
GB2492195A2012-12-26
JPH0435571U1992-03-25
Other References:
CHOU PAI H ET AL: "A Bluetooth-Smart Insulating Container for Cold-Chain Logistics", 2013 IEEE 6TH INTERNATIONAL CONFERENCE ON SERVICE-ORIENTED COMPUTING AND APPLICATIONS, IEEE, 16 December 2013 (2013-12-16), pages 298 - 303, XP032555303, DOI: 10.1109/SOCA.2013.46
CHOU ET AL.: "A Bluetooth-Smart Insulating Container for Cold Chain Logistics", PROCEEDINGS OF THE 2013 6TH IEEE INTERNATIONAL CONFÉRENCE ON SERVICE ORIENTED COMPUTING AND APPLICATIONS (SOCA) - 1 ST INTERNATIONAL WORKSHOP ON ENERGY-SMART SERVICES AND APPLICATIONS (WESA'13) KAUAI, 16 December 2013 (2013-12-16)
CHOU, A BLUETOOTH-SMART INSULATING CONTAINER FOR COLD CHAIN LOGISTICS
Attorney, Agent or Firm:
REGIMBEAU (87 rue de Sèze, LYON CEDEX 06, 69477, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 . Dispositif de conditionnement de produits destiné à maintenir lesdits produits dans une plage de température déterminée, comprenant

une première boite (10) de forme parallélépipédique ;

- une deuxième boite (20) de forme parallélépipédique dans laquelle les produits sont destinés à être conditionnés, la deuxième boite (20) ayant des dimensions globales inférieures à la première boite (10) et étant destinée à être positionnée à l'intérieur de la première boite (10) de manière amovible ;

au moins un élément de stabilisation thermique (30) destiné à être positionné dans un espace formé entre la première boite (10) et la deuxième boite (20) lorsque la deuxième boite (20) est positionnée dans la première boite (10) ;

un système (40) de suivi de température comprenant une unité de suivi (41 ) de données et au moins une sonde de température (42) couplée à l'unité de suivi (41 ) par au moins un câble (43),

caractérisé en ce que l'unité de suivi (41 ) est destinée à être fixée sur la première boite (10) et en ce que la sonde de température (42) est destinée à être insérée dans la deuxième boite (20), la deuxième boite (20) comprenant une fente de positionnement (21 ) de la sonde de température (42), ladite fente de positionnement (21 ) comprenant une portion de maintien (22) ayant une forme longitudinale et une largeur prévue pour maintenir la sonde de température (42) en position par compression.

2. Dispositif selon la revendication 1 , dans lequel la fente de positionnement (21 ) comprend en outre au moins une portion de libération (23) de la sonde de température (42), ladite portion de libération (23) ayant des dimensions plus grandes que la largeur de la portion de maintien (22) de manière à permettre une insertion et/ou une extraction de la sonde de température (42).

3. Dispositif selon la revendication 2, dans lequel la fente de positionnement (21 ) comprend une portion de libération (23) à au moins l'une des extrémités de la portion de maintien (22).

4. Dispositif selon la revendication 2, dans lequel la fente de positionnement (21 ) comprend au moins deux portions de libération (23) agencées respectivement à chacune des extrémités de la portion de maintien (22).

5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, dans lequel la fente de positionnement (21 ) est formée par une découpe à travers un panneau (25) formant une des parois de la deuxième boite (20).

6. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, dans lequel la fente de positionnement (21 ) est formée par une découpe d'un bord d'un panneau (26) formant une des parois de la deuxième boite (20) et par coopération avec un bord d'un panneau (27) formant une paroi adjacente lors de la fabrication de la deuxième boite (20).

7. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, dans lequel la deuxième boite (20) comprend en outre une portion de rabat (28) prévue pour assembler deux panneaux (26, 27) adjacents, ladite portion de rabat (28) comprenant une découpe dans laquelle la sonde de température (42) est destinée à être positionnée.

8. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, dans lequel la deuxième boite (20) comprend une paroi supérieure, une paroi inférieure opposée à la paroi supérieure, et quatre parois périphériques perpendiculaires deux à deux et opposées deux à deux et s'étendant chacune entre la paroi supérieure et la paroi inférieure, la fente de positionnement (21 ) étant formée au niveau de l'un des panneaux formant les parois périphériques et selon une direction s'étendant entre la paroi inférieure et la paroi supérieure.

9. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, dans lequel la deuxième boite (20) comprend une pluralité de fentes de positionnement (21 ) permettant de positionner la sonde de température (42) à diverses positions ou pour positionner plusieurs sondes de température dans la deuxième boite (20).

10. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, dans lequel le système (40) de suivi de température comprend au moins une sonde de température complémentaire (44) couplée à l'unité de suivi (41 ), ladite sonde de température complémentaire (44) étant destinée à être positionnée sur la première boite (10) pour mesurer la température au niveau de la première boite (10).

1 1 . Dispositif selon la revendication 10, dans lequel la sonde de température complémentaire (44) est intégrée à l'unité de suivi (41 ).

12. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 1 1 , dans lequel l'unité de suivi (41 ) comprend des moyens d'acquisition, de traitement, d'enregistrement et/ou de communication de données issues de la au moins une sonde de température (42).

13. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 12, dans lequel l'unité de suivi (41 ) se présente sous la forme d'une carte destinée à être fixée sur une paroi interne de la première boite (10).

14. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 13, dans lequel la première boite (10) comprend sur une paroi interne un logement destiné à recevoir l'unité de suivi (41 ).

15. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 14, comprenant en outre au moins un panneau d'isolation thermique (50) destiné à être positionné dans un espace formé entre la première boite (10) et l'au moins un élément de stabilisation thermique (30).

Description:
DISPOSITIF DE CONDITIONNEMENT ISOTHERME

AVEC SUIVI DE TEMPERATURE

DOMAINE DE L'INVENTION

La présente invention concerne les dispositifs de conditionnement et de transport de produits thermosensibles, et plus précisément les boites isothermes destinées à maintenir lesdits produits dans des conditions de température déterminées. ETAT DE LA TECHNIQUE

Dans le domaine de la logistique, plus précisément dans le domaine du transport et du stockage de produits, il a été développé un certain nombre de conteneurs ayant pour objet de protéger lesdits produits de dommages physiques. Toutefois, des produits de types alimentaires ou pharmaceutiques n'ont pas uniquement besoin d'une protection contre les chocs mais nécessitent également d'être maintenus dans des conditions de température stables pendant leur transport et/ou stockage. En effet, une telle stabilité thermique est nécessaire pour éviter que les produits ne soient endommagés et rendus inutilisables, que ce dommage soit apparent ou non. De tels produits sensibles aux variations de température sont dits thermosensibles.

Le domaine de la pharmacie est l'exemple le plus représentatif de ces contraintes de stabilité thermiques, puisque les médicaments doivent absolument être maintenus dans des plages de température déterminées pour garantir leur effet. Les médicaments sont généralement contenus dans des emballages relativement fins et fragiles qui ne sont pas adaptés pour garantir la stabilité thermique requise, et il est donc nécessaire de rassembler ces médicaments dans des conteneurs spécifiques permettant à la fois de garantir l'intégrité physique desdits médicaments ainsi que leur stabilité thermique au cours du temps de transport et/ou stockage.

Il existe aujourd'hui de nombreuses solutions de boites isothermes qui permettent de maintenir un produit particulier dans une gamme de température déterminée pendant un temps plus ou moins important.

Ces boites isothermes, quelle que soit leur taille, sont généralement composées d'une enveloppe externe formée par exemple dans un matériau rigide, qui définit le volume externe du dispositif de conditionnement isotherme. Cette enveloppe externe prend généralement la forme d'une boite de forme parallélépipédique qui va permettre de protéger les produits à transporter.

A l'intérieur de cette boite externe est généralement placée une autre boite, dite boite interne ou panier interne, dans laquelle sont positionnés les produits à conditionner. Le fait d'avoir une boite interne placée à l'intérieure de l'enveloppe externe permet une manutention plus simple des produits, notamment lorsque l'on souhaite retirer tous les produits du dispositif de conditionnement isotherme.

Enfin, un ou plusieurs éléments de stabilisation thermique sont positionnés dans un espace formé entre l'enveloppe externe et le panier interne. De tels stabilisateurs thermiques sont prévus pour maintenir des conditions de température déterminées à l'intérieur de l'espace de conditionnement formé par le panier interne, ces stabilisateurs étant choisis en fonction des conditions extérieures, de transport notamment.

De préférence, il est également prévu des éléments d'isolation thermique entre les stabilisateurs thermiques et la boite externe, afin de réduire la perte calorifique à travers les parois de la boite externe. Par exemple, on peut prévoir des plaques d'isolation thermique formées dans des mousses rigides, à partir par exemple de polystyrène extrudé ou expansé, de polyuréthane, ou des panneaux isolants sous vide de type VIP (selon l'acronyme anglais de « Vacuum Insulated Panel) »).

Le suivi de la température à l'intérieur du dispositif de conditionnement thermique, notamment au niveau des produits conditionnés, intéresse à la fois les professionnels du transport mais aussi les donneurs d'ordre. En effet, un tel suivi de température permet de prendre des actions rapides lorsqu'une dérive de la température interne est constatée par exemple, sans avoir nécessairement à ouvrir le panier interne, par une mise en chambre froide par exemple ou par le remplacement de tout ou partie des stabilisateurs thermiques.

Pour ce faire, les dispositifs de conditionnement thermique sont de plus en plus équipés de système de suivi de température comprenant un capteur ou une sonde de température et une unité de suivi, couplée à la sonde de température, et permettant une communication avec une unité externe de suivi, avec des technologies sans fil notamment, comme par radiofréquence, wifi, Bluetooth, etc.

Un exemple de suivi de température dans un dispositif de conditionnement isotherme est proposé dans la publication de Chou et al. intitulée « A Bluetooth-Smart Insulating Container for Cold Chain Logistics » (Proceedings of the 2013 6th IEEE International Conférence on Service Oriented Computing and Applications (SOCA) - 1 st International Workshop on Energy-smart Services and Applications (WESA'13) Kauai, Hawaii, USA, December 16, 2013).

Les sondes de température sont couplées à l'unité de suivi de température du dispositif de conditionnement avec ou sans fil.

Les technologies sans fil sont souvent préférées car elles sont plus simples à mettre en œuvre, notamment dans des configurations où le panier interne doit être inséré dans l'enveloppe externe avec en outre la présence des stabilisateurs thermiques. Toutefois, dans le cadre d'une reverse logistique, d'une location de boite, l'utilisation de sondes de température sans fil posent un problème lors du déchargement de la boite. En effet, les sondes de température qui sont positionnées dans la boite interne sont sorties extraites de la boite externe en même temps que les produits conditionnés et elles ne sont pas systématiquement remises dans le dispositif de conditionnement thermique après déchargement.

Ainsi, l'utilisation de sondes internes filaires apparaît une solution qui devrait éviter la perte desdites sondes, et permettre ainsi leur réutilisation dans le dispositif de conditionnement isotherme. Il y a toutefois des risques importants d'arrachement de la sonde de température au moment du déchargement et cela vient donc complexifier la manutention du dispositif de conditionnement isotherme.

Un but de la présente invention est donc de fournir une solution de conditionnement de produits pour les maintenir dans une plage de température déterminée avec suivi de température, cette solution permettant de résoudre au moins l'un des inconvénients précités.

En particulier, un but de la présente invention est de proposer un dispositif de conditionnement de produits dans des conditions isothermes avec suivi de température, qui peut être réutilisé sans venir complexifier la manutention dudit dispositif de conditionnement.

EXPOSE DE L'INVENTION

A cette fin, on propose un dispositif de conditionnement de produits destiné à maintenir lesdits produits dans une plage de température déterminée, comprenant

une première boite de forme parallélépipédique ;

une deuxième boite de forme parallélépipédique dans laquelle les produits sont destinés à être conditionnés, la deuxième boite ayant des dimensions globales inférieures à la première boite et étant destinée à être positionnée à l'intérieur de la première boite, de préférence de façon amovible ;

au moins un élément de stabilisation thermique destiné à être positionné dans un espace formé entre la première boite et la deuxième boite lorsque la deuxième boite est positionnée dans la première boite ;

- un système de suivi de température comprenant une unité de suivi de données et au moins une sonde de température couplée à l'unité de suivi par au moins un câble,

caractérisé en ce que l'unité de suivi est destinée à être fixée sur la première boite et en ce que la sonde de température est destinée à être insérée dans la deuxième boite, la deuxième boite comprenant une fente de positionnement de la sonde de température, ladite fente de positionnement comprenant une portion de maintien ayant une forme longitudinale et une largeur prévue pour maintenir la sonde de température en position par compression. Des aspects préférés mais non limitatifs de ce dispositif de conditionnement, pris seuls ou en combinaison, sont les suivants :

la fente de positionnement comprend en outre au moins une portion de libération de la sonde de température, ladite portion de libération ayant des dimensions plus grandes que la largeur de la portion de maintien de manière à permettre une insertion et/ou une extraction de la sonde de température.

la fente de positionnement comprend une portion de libération à au moins l'une des extrémités de la portion de maintien.

- fente de positionnement comprend au moins deux portions de libération agencées respectivement à chacune des extrémités de la portion de maintien,

la fente de positionnement est formée par une découpe à travers un panneau formant une des parois de la deuxième boite.

la fente de positionnement est formée par une découpe d'un bord d'un panneau formant une des parois de la deuxième boite et par coopération avec un bord d'un panneau formant une paroi adjacente lors de la fabrication de la deuxième boite, la deuxième boite comprend en outre une portion de rabat prévue pour assembler deux panneaux adjacents, ladite portion de rabat comprenant une découpe dans laquelle la sonde de température est destinée à être positionnée.

- la deuxième boite comprend une paroi supérieure, une paroi inférieure opposée à la paroi supérieure, et quatre parois périphériques perpendiculaires deux à deux et opposées deux à deux et s'étendant chacune entre la paroi supérieure et la paroi inférieure, la fente de positionnement étant formée au niveau de l'un des panneaux formant les parois périphériques et préférentiellement selon une direction s'étendant entre la paroi inférieure et la paroi supérieure.

la deuxième boite comprend une pluralité de fentes de positionnement permettant de positionner la sonde de température à diverses positions ou pour positionner plusieurs sondes de température dans la deuxième boite.

le système de suivi de température comprend au moins une sonde de température complémentaire couplée à l'unité de suivi, ladite sonde de température complémentaire étant destinée à être positionnée sur la première boite pour mesurer la température au niveau de la première boite.

la sonde de température complémentaire est intégrée à l'unité de suivi.

l'unité de suivi comprend des moyens d'acquisition, de traitement, d'enregistrement et/ou de communication de données issues de la au moins une sonde de température.

l'unité de suivi se présente sous la forme d'une carte destinée à être fixée sur une paroi interne de la première boite. la première boite comprend sur une paroi interne un logement destiné à recevoir l'unité de suivi.

le dispositif comprend en outre au moins un panneau d'isolation thermique destiné à être positionné dans un espace formé entre la première boite et l'au moins un élément de stabilisation thermique.

DESCRIPTION DES FIGURES

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront encore de la description qui suit, laquelle est purement illustrative et non limitative et doit être lue en regard des dessins annexés, sur lesquels :

la figure 1 est une représentation schématique d'un dispositif de conditionnement isotherme ;

la figure 2 est une représentation schématique du positionnement d'éléments d'un système de suivi de température, selon un premier mode de réalisation, dans le dispositif de conditionnement isotherme de la figure 1 ;

la figure 3 est une autre représentation schématique du positionnement d'éléments d'un système de suivi de température selon le premier mode de réalisation dans le dispositif de conditionnement isotherme de la figure 1 ;

la figure 4 est une représentation schématique du positionnement d'éléments d'un système de suivi de température, selon un deuxième mode de réalisation, dans le dispositif de conditionnement isotherme de la figure 1 ;

la figure 5 est une représentation schématique de la boite interne du dispositif de conditionnement isotherme prévue pour recevoir une sonde de température, selon un premier mode de réalisation ;

- la figure 6 est une illustration de l'extraction de la boite interne par rapport à la boite externe du dispositif de conditionnement isotherme ;

la figure 7 est une illustration de la mise en place d'une sonde de température dans une fente de positionnement ménagée dans la boite interne du dispositif de conditionnement isotherme ;

- la figure 8 est une représentation schématique de la boite interne du dispositif de conditionnement isotherme prévue pour recevoir une sonde de température, selon un deuxième mode de réalisation ;

la figure 9 est une représentation schématique de l'intérieur de la boite interne de la figure 8 avec la sonde de température.

DESCRIPTION DETAILLEE DE L'INVENTION

Le dispositif de conditionnement de produits pour maintenir les produits dans une plage de température déterminée a un agencement du type celui illustré à la figure 1 , c'est-à-dire qu'il comprend une premier boite 10 de forme parallélépipédique, dite boite externe, dans laquelle est insérée une deuxième boite 20 de forme parallélépipédique également, dite boite interne, dans laquelle les produits sont destinés à être conditionnés. Comme on le verra plus loin, la boite interne peut être insérée dans ou extraite de la boite externe en fonction des besoins, et elle est donc à cet titre amovible par rapport à la boite externe.

Comme précisé plus haut, le dispositif de conditionnement comprend au moins un élément de stabilisation thermique 30 destiné à être positionné dans l'espace formé entre la boite externe et la boite interne.

De préférence, il est prévu plusieurs éléments de stabilisation thermique 30, agencés de manière à entourer la totalité de la boite interne, afin d'agir sur l'ensemble de la boite interne. Ainsi, on aura des stabilisateurs thermiques en périphérie de la boite interne, mais également de préférence en dessous et au-dessus de la boite interne.

De tels stabilisateurs thermiques sont généralement des briquettes rigides ou semi-rigides formés d'une enveloppe plastique (par exemple du polyéthylène haute densité - PEHD) contenant un agent eutectique permettant d'assurer la fonction de stabilisation thermique recherchée. Tout autre élément de stabilisation thermique peut toutefois être envisagé.

Pour optimiser l'action des éléments de stabilisation thermique 30, il est préférable de prévoir une isolation thermique pour éviter notamment une perte calorifique et donc une modification de la température de conditionnement des produits dans la boite interne 20.

Ainsi, on prévoit de préférence au moins un et de préférence plusieurs panneaux d'isolation thermique 50 agencés dans un espace formé entre la boite externe 10 et le ou les éléments de stabilisation thermique 30. Comme précisé plus haut, ces éléments peuvent notamment être des plaques d'isolation thermique formées dans des mousses rigides, à partir par exemple de polystyrène extrudé ou expansé, de polyuréthane, ou des panneaux isolant sous vide de type VIP (selon l'acronyme anglais de « Vacuum Insulated Panel) »).

Selon un mode de réalisation possible, un unique élément permet à la fois d'assurer la stabilisation thermique 30 et l'isolation thermique 50. Un tel élément peut se présenter sous la forme d'une plaque comprenant une face formant le panneau de stabilisation thermique 30 et une face formant le panneau d'isolation thermique 50.

Enfin, comme illustré aux figures 2 à 4, le dispositif de conditionnement isotherme comprend un système 40 de suivi de température comprenant une unité de suivi 41 de données et au moins une sonde de température 42 couplée à l'unité de suivi 41 par au moins un câble 43. La sonde de température 42 utilisé peut par exemple du type thermoélectrique utilisant un thermocouple ou du type thermo-résistif basée sur la génération d'une résistance en fonction de la température (ex. thermistances ou résistances de platine).

L'unité de suivi 41 est destinée à être fixée au niveau de la première boite 10. Par exemple, la boite externe 10 peut comprendre sur une paroi interne un logement destiné à recevoir cette unité de suivi 41 . Un tel logement peut par exemple être formé par une double paroi.

De préférence encore l'unité de suivi 41 se présente sous la forme d'une carte ou d'un boîtier peu épais pour faciliter l'agencement au niveau de la paroi interne de la boite externe 10.

Une telle unité de suivi 41 comprend des moyens d'acquisition, de traitement, d'enregistrement et/ou de communication de données issues de la sonde de température 42.

On pourra par exemple utiliser comme unité de suivi 41 le produit enregistreur NFC commercialisé par la société BLULOG. Une description plus précise de ce produit est faite dans la demande internationale publiée sous la référence WO2016/1 18025 le 28 juillet 2016, dont le contenu est ici incorporé par référence dans sa totalité.

Comme indiqué plus haut, cette unité de suivi 41 est connectée par un câble 43 à une sonde de température 42, cette sonde de température 42 est destinée à être insérée dans la deuxième boite 20 afin de mesurer la température au sein de cette boite interne et pouvoir vérifier les évolutions de température des produits conditionnés dans la boite interne 20.

Le câble 43 utilisé comprenant au moins un fil et de préférence plusieurs fils, peut être de section sensiblement circulaire ou de section sensiblement plane.

L'unité de suivi 41 étant agencée contre une paroi interne de la boite externe 10, le câble 43 peut par exemple être plaqué contre l'un des panneau d'isolation thermique 50, et préférentiellement maintenu en position par tout moyen tel que du ruban adhésif 45, comme cela est illustré aux figures 2 et 4. Il est à noter que dans le cas où le dispositif de conditionnement ne contient pas de panneau d'isolation thermique, le câble 43 serait alors plaqué directement sur l'un des éléments de stabilisation thermique.

Selon le mode de réalisation illustré aux figures 2 et 3, le câble 43 est positionné de manière à atteindre la boite interne 20 au niveau d'un angle entre deux parois latérales de la boite, par exemple sensiblement à mi-hauteur du panneau d'isolation thermique 50.

Selon un autre mode de réalisation illustré à la figure 4, le câble 43 est positionné de manière à atteindre la boite 20 au niveau du bord supérieur du panneau d'isolation thermique 50, par exemple proche d'une extrémité dudit bord supérieur, sensiblement contigu à un angle formé entre deux parois latérales. Selon ce mode de réalisation, il sera plus facile de positionner la sonde de température 42 à l'intérieur de la boite interne 20 puisqu'elle sera accessible par l'utilisateur aisément par le dessus sans nécessiter une longueur de câble 43 supplémentaire.

Pour que la sonde de température 42 puisse mesurer l'évolution de la température au cœur de la boite interne 20, il est prévu que cette boite interne 20 comprenne au moins une fente de positionnement 21 de la sonde de température 42 comme illustré à la figure 5.

Cette fente de positionnement 21 comprend une portion de maintien 22 ayant une forme longitudinale, de préférence droite, et une largeur prévue pour maintenir la sonde de température 42 en position par compression. Cette portion de maintien 22 est donc dépendante des dimensions de la sonde de température 42 et du câble 43 associé qui va être utilisée. Classiquement, une telle portion de maintien 22 peut être aussi fine qu'une lame de cutter comme avoir une largeur de l'ordre de quelques millimètres, en fonction des dimensions de la sonde de température 42. Ainsi, la portion de maintien 22 peut avoir une largeur comprise entre 0.1 mm et 5 mm, de préférence entre 0.5 mm et 3 mm, de préférence encore entre 1 mm et 2 mm.

Le matériau utilisé pour le panneau dans lequel est formée la portion de maintien 22 peut également participer à la compression de la sonde de température 42 et donc à son maintien en position. Une mousse de polystyrène aura par exemple une élasticité venant participer à cette compression.

Par ailleurs, selon un mode de réalisation préféré, la fente de positionnement 21 peut inclure en outre au moins une portion de libération 23 prévue pour permettre une insertion et/ou une extraction facile de la sonde de température 42, c'est-à-dire une insertion et/ou une extraction de la sonde de température 42 avec le minimum de contrainte, notamment avec pas ou peu de frottement.

A cet égard, la portion de libération 23 a des dimensions plus grandes que la largeur de la portion de maintien 22 ce qui va faciliter l'insertion et/ou l'extraction de la sonde de température 42 par rapport à la fente de positionnement.

De préférence encore, la portion de libération 23 a des dimensions plus grandes que la section de la sonde de température 42 pour permettre cette insertion et/ou extraction avec le minimum de frottement.

La portion de libération 23 peut avoir une forme quelconque, par exemple parallélépipédique, ovale, circulaire ou autre.

On prévoit de préférence au moins une portion de libération 23 agencée dans la fente de positionnement 21 de manière à faciliter l'extraction de la sonde de température 42 lorsque la boite interne 20 est sortie de la boite externe 10, notamment lorsque l'utilisateur souhaite récupérer les produits ayant été conditionnés dans le dispositif de conditionnement isotherme. De préférence, la portion de maintien 22 s'étend longitudinalement dans une direction allant de la face inférieure 28 de la boite interne 20, correspondant au fond de la boite interne 20 en utilisation, vers la face supérieure 29 de la boite interne 20, correspondant au couvercle de la boite interne 20 pour le chargement des produits dans la boite interne 20. Au moins une portion de libération 23 est prévue le long de la portion de maintien 22 du côté du fond 28 de la boite interne 20, par exemple à l'extrémité inférieure de la fente de maintien 22.

Ainsi, en phase de transport ou de stockage dans lesquelles les produits sont conditionnés, la sonde de température 42 est maintenue en position dans la fente de positionnement 21 . Comme illustré à la figure 6, lorsque la boite interne 20 est extraite de la boite externe 10, selon la direction indiquée par la flèche, la sonde de température 42 qui est maintenue fixe par rapport à la boite externe 10 glisse dans la fente de maintien 22 jusqu'à atteindre la fente de libération 23 positionnée au niveau du fond 28 de la boite interne 20. Lorsque la sonde de température 42 est au niveau de la fente de libération 23, elle se dégage naturellement de la fente de positionnement 21 et la boite interne 20 contenant tous les produits conditionnés peut donc être dégagée par rapport à la boite externe 10 sans venir endommager la sonde de température 42.

Lors de la mise en place de la sonde de température 42 dans la boite interne 20, on peut utiliser la portion de libération 23 afin d'insérer la sonde de température 42 à travers la fente de positionnement 21 , et on vient glisser ladite sonde de température 42 dans la portion de maintien 22.

Il peut être avantageux de prévoir plusieurs portions de libération 23 distinctes, et en particulier au moins deux, la première deuxième portion de libération 23 étant prévue pour l'extraction de la sonde de température 42 lorsque la boite interne 20 est extraite de la boite externe 10, et une deuxième portion de libération 23 étant prévue pour l'insertion de la sonde de température 42 et son positionnement dans la portion de maintien 22.

Aux figures 5 à 7 est illustré un mode de réalisation où la fente de positionnement 21 présente deux portions de libération 23 positionnées à chaque extrémité de la portion de maintien 22. La fente de maintien s'étend entre le fond 28 de la boite interne 20 et le couvercle 29 de la boite interne 20.

La figure 7 illustre la mise en place de la sonde de température 42 dans la fente de positionnement 21 de la boite interne 20. Une telle mise en place est particulièrement aisée avec le positionnement du câble 43 tel qu'illustré à la figure 4 et décrit plus haut.

Comme on le voit sur cette figure 7, on vient d'abord placer la sonde de température 42 dans la portion de libération 23a placé du côté du couvercle 29 de la boite interne 20, c'est-à-dire au niveau du haut de la boite interne. La sonde de température 42 est ensuite progressivement glissée dans la portion de maintien 22 selon l'agencement requis pour que le capteur de la sonde de température 42 soit placé de façon optimale par rapport aux produits conditionnés dans la boite interne 20.

La boite interne 20 peut donc être chargée préalablement par des produits tels que des médicaments. La mise en place de la sonde de température 42 peut se faire postérieurement à la mise en place de la boite interne 20 avec les produits dans la boite externe 10. Lors de la réception du dispositif de conditionnement isotherme et de l'enlèvement de la marchandise, le câble 43 de la sonde de température 42 n'est pas toujours visible. Si l'utilisateur enlève la boite interne 41 sans faire attention à la sonde de température 42, la sonde de température 42 va glisser dans l'incision 21 jusqu'à l'ouverture basse 23 qui permet ainsi la séparation du panier interne 20 de la boite externe 10 tout en minimisant, voire évitant totalement, l'arrachement de la sonde de température 42.

La fente de positionnement 21 peut être formée par une découpe à travers un panneau 25 formant l'une des parois de la boite interne 20. La fente de positionnement 21 peut par exemple être formée sur un panneau latéral de la boite interne 20, notamment un des panneaux de plus grande longueur.

Dans le mode de réalisation illustré à la figure 5, la boite interne 20 comprend deux fentes de positionnements formées dans la boite sur deux faces opposées de la boite.

II est en effet avantageux d'avoir plusieurs fentes de positionnements 21 formées sur une même boite interne 20 destinées à recevoir les produits à conditionner. En effet, cela permet de placer la sonde de température 42 à plusieurs endroits différents de la boite interne 20, voire éventuellement de placer plusieurs sondes de températures différentes, ce qui peut être particulièrement intéressant pour des boites de grand volume où des différences de températures dans différentes zones de la boite pourraient être constatées.

Selon un autre mode de réalisation tel qu'illustré aux figures 8 et 9, la fente de positionnement 21 est formée par une découpe d'un bord d'un panneau 26 formant une des parois de la boite interne 20 et par coopération avec un bord d'un panneau 27 formant une paroi adjacente lors de la fabrication de la deuxième boite 20. Ainsi, la fente de positionnement 21 est formée lors de l'assemblage de la boite interne 20, quand les panneaux sont associés pour former la boite interne 20.

La boite interne 20 peut en outre comprendre une portion de rabat 28 qui est utile à l'assemblage de deux panneaux (26,27) libres et destinés à être adjacents une fois la boite formée. Selon un exemple avantageux, ladite portion de rabat 28 comprend une découpe 28d qui est prévue pour faciliter le positionnement de la sonde de température 42 dans la boite interne 20 et pour la protéger par rapport aux produits contenus dans la boite interne 20. En effet, comme on le voit représenté à la figure 9, la sonde de température 42 peut être positionnée contre la paroi du panneau 27 adjacent au panneau 26 comprenant le rabat 28, de manière sensiblement parallèle audit rabat 28.

La découpe 28d formée dans l'épaisseur du rabat 28 forme une cavité dans laquelle la sonde de température 42 peut être glissée plus aisément sans être gênée par les produits. Ce mode de réalisation permet aussi de protéger la sonde de température 42 des produits placés dans la boite interne 20 puisqu'ils viennent en butée contre la paroi du rabat 28.

Selon un mode de réalisation additionnel, il est possible que le système 40 de suivi de température 40 soit dotée d'une sonde de température complémentaire 44 couplée à l'unité de suivi 41 et destinée à être positionnée sur la première boite 10 pour mesurer la température au niveau de la première boite 10.

Un tel système de suivi de température 40 permettant de mesurer à la fois la température dans la boite interne 20 et au niveau de la boite externe 10, c'est-à-dire en dehors de l'espace isolé et stabilisé thermiquement, est particulièrement avantageux car il permet de suivre et interpréter les évolutions de température de manière plus fines, et d'avoir d'éventuelles actions correctrices les plus adaptées possible.

Il est à noter que la sonde de température complémentaire 44 peut être directement intégrée dans l'unité de suivi 41 puisqu'elle doit être positionnée au niveau de la boite externe 10 tout comme l'unité de suivi 41.

La boite interne 20 telle que dans le mode de réalisation illustré à la figure 5 peut être une boite à rabats, ces rabats pouvant être découpés ou non pour former une anse afin de faciliter le déchargement de la boite. Les parois de cette boite interne 10 peuvent par exemple se composer de mousse de polystyrène recouverte de revêtement papier ou plastique, mais peut être constitué d'autres matériaux également.

La boite externe 10 est préférentiellement formée dans un matériau léger et résistant, de manière à protéger les produits conditionnés dans la boite interne 20 mais également les éléments de stabilisation thermique 30 et éventuels panneaux d'isolation thermique 50.

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

« A Bluetooth-Smart Insulating Container for Cold Chain Logistics » / Chou et al. - WO 2016/1 18025