Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
LIPIODOL-BASED ANTI-TUMOUR EMULSION FOR TREATING CANCER
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2014/006349
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a pharmaceutical composition comprising Lipiodol and a molecule with anti-tumour activity and secondarily a hydroxyethyl starch. The present invention also relates to the use of the compositions according to the invention for treating cancer. According to one absolutely preferred embodiment, the pharmaceutical composition according to the invention comprises between 0.004% and 0.2% by weight of idarubicin, between 0.38% and 2.25% by weight of hydroxyethyl starch and secondarily between 60% and 68% by weight of Lipiodol, and water for injection (or even physiological saline) in a quantity sufficient (q.s.) for 100%.

Inventors:
GUIU, Boris (26 bis rue de Dijon, Daix, F-21121, FR)
BOULIN, Mathieu (23 rue de l'Egalité, Dijon, F-21000, FR)
CERCUEIL, Jean-Pierre (4 rue de Beauregard, Dijon, F-21000, FR)
Application Number:
FR2013/051616
Publication Date:
January 09, 2014
Filing Date:
July 05, 2013
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
CHU DE DIJON (1 boulevard Jeanne d'Arc, BP 77908, Dijon Cedex, F-21079, FR)
UNIVERSITE DE BOURGOGNE (Maison de l'Université, Esplanade ErasmeBP 27877, Dijon Cedex, F-21078, FR)
International Classes:
A61K47/44; A61K31/351; A61K47/36; A61P35/00
Domestic Patent References:
WO2004075904A12004-09-10
WO2012004007A12012-01-12
Other References:
FAVOULET PATRICK ET AL: "Increased cytotoxicity and stability of Lipiodol-pirarubicin emulsion compared to classical doxorubicin-Lipiodol: Potential advantage for chemoembolization of unresectable hepatocellular carcinoma", ANTI-CANCER DRUGS, vol. 12, no. 10, November 2001 (2001-11-01), pages 801 - 806, XP009164708, ISSN: 0959-4973
YAMASAKI TAKAHIRO ET AL: "Effect of transcatheter arterial infusion chemotherapy using iodized oil and degradable starch microspheres for hepatocellular carcinoma", JOURNAL OF GASTROENTEROLOGY, vol. 47, no. 6, June 2012 (2012-06-01), pages 715 - 722, XP002687270
NAGAMITSU A ET AL: "Targeted cancer chemotherapy for VX2 tumour implanted in the colon with lipiodol as a carrier", EUROPEAN JOURNAL OF CANCER, PERGAMON PRESS, OXFORD, GB, vol. 34, no. 11, 1 October 1998 (1998-10-01), pages 1764 - 1769, XP004285128, ISSN: 0959-8049, DOI: 10.1016/S0959-8049(98)00153-1
FAVOULET ET AL., ANTICANCER DRUGS, vol. 12, no. 10, November 2001 (2001-11-01), pages 801 - 6
VARELA ET AL., J HEPATOL., vol. 46, no. 3, March 2007 (2007-03-01), pages 474 - 81
Attorney, Agent or Firm:
CABINET GUIU - JURISPATENT (10 rue Paul Thénard, Dijon, F-21000, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 - Composition pharmaceutique comprenant du Lipiodol, une molécule ayant une activité anti-tumorale et un hydroxyethylamidon . 2 - Composition pharmaceutique comprenant du Lipiodol et de 1 ' Idarubicine .

3 - Composition pharmaceutique selon la revendication 1 caractérisée en ce que ladite molécule ayant une activité anti-tumorale est choisie dans le groupe comprenant les antimétabolites , les agents alkylants, les inhibiteurs de topoisomérases , les agents intercalants, les antibiotiques anti-tumoraux et les poisons du fuseau mitotique. 4 - Composition pharmaceutique selon la revendication

3 caractérisée en ce que ladite molécule-anti-tumorale est un agent intercalant, inhibiteur de topoisomérases.

5 - Composition pharmaceutique selon la revendication 4 caractérisée en ce que ledit agent intercalant, inhibiteur de topoisomérases est une anthracycline .

6 - Composition pharmaceutique selon la revendication 5 caractérisée en ce que ladite anthracycline est 1 ' Idarubicine .

7 - Composition pharmaceutique selon la revendication 1 caractérisée en ce que ledit hydroxyethylamidon a un poids moléculaire compris entre 100 000 et 250 000 daltons.

8 - Composition pharmaceutique selon la revendication 7 caractérisée en ce que ledit hydroxyethylamidon a un poids moléculaire compris entre 120 000 et 140 000 daltons. 9 - Composition pharmaceutique selon la revendication 1 caractérisée en ce que ledit hydroxyethylamidon a un taux de substitution molaire compris entre 0.30 et 0.70.

10 - Composition pharmaceutique selon la revendication 9 caractérisée en ce que ledit hydroxyethylamidon a un taux de substitution molaire compris entre 0.35 et 0.45. 11 - Composition pharmaceutique selon la revendication

1 ou 2 caractérisée en ce que ledit Lipiodol est du Lipiodol Ultra-fluide.

12 - Composition pharmaceutique selon l'une quelconque des revendications 1 ou 3 à 11 caractérisée en ce que la quantité de ladite molécule ayant une activité anti¬ tumorale est comprise entre 0.004% et 0.2% (masse/volume) par rapport au volume total de la préparation. 13 - Composition pharmaceutique selon la revendication

2 caractérisée en ce que la quantité d' Idarubicine est comprise entre 0.004% et 0.2% (masse/volume) par rapport au volume total de la préparation. 14 - Composition pharmaceutique selon l'une quelconque des revendications 1 ou 3 à 12 caractérisée en ce que la quantité d' hydroxyethylamidon est comprise entre 0.38% et 2.25% (masse/volume) par rapport au volume total de la préparation .

15 - Composition pharmaceutique selon l'une des revendications précédentes caractérisée en ce que la quantité de Lipiodol est comprise entre 50% et 70% (masse/volume) par rapport au volume total de la préparation .

16 - Utilisation d'une composition pharmaceutique selon l'une des revendications 1 à 15 pour la préparation d'un médicament pour le traitement du cancer.

17 - Utilisation d'une composition pharmaceutique selon l'une des revendications 1 à 15 pour la préparation d'un médicament pour le traitement du cancer primitif du foie .

18 - Procédé de préparation d'une composition selon l'une quelconque des revendications 1, 3 à 12 ou 14 caractérisé en ce qu'il comprend une étape consistant à mettre en contact du Lipiodol, une molécule ayant une activité anti-tumorale et un hydroxyethylamidon.

19 - Procédé de préparation d'une composition selon la revendication 2 caractérisé en ce qu'il comprend une étape consistant à mettre en contact du Lipiodol et de 1' Idarubicine.

Description:
EMULSION AN I - UMORALE A BASE DE LIPIODOL POUR LE

TRAITEMENT DU CANCER

Domaine technique

La présente invention concerne une composition pharmaceutique comprenant du Lipiodol et une molécule ayant une activité anti-tumorale et accessoirement un hydroxyethylamidon . La présente invention concerne également l'utilisation des compositions selon l'invention pour le traitement du cancer. Technique antérieure

Les techniques de chimio-embolisation sont employées couramment dans le domaine du traitement du cancer et plus particulièrement dans le traitement du cancer du foie.

Cette technique consiste à restreindre la circulation sanguine au niveau des tumeurs afin d'entraîner leur nécrose. Dans le cadre du traitement de la tumeur hépatique, cette procédure consiste à accéder à l'artère hépatique et plus particulièrement à la branche de l'artère hépatique alimentant la tumeur pour y injecter un agent de chimio-embolisation qui va venir obstruer les vaisseaux alimentant la tumeur.

Le Lipiodol est un des agents de chimio-embolisation couramment utilisés. Cet agent est constitué des esters éthyliques des acides gras iodés de l'huile d'œillette. Il contient de 43 à 53% d'iode. Il est préparé par saponification de l'huile d'œillette ce qui libère les acides gras sous forme de savons qui sont ultérieurement iodés par le chlorure d' iode et enfin estérifiés par 1 ' éthanol .

L'huile d'œillette est extraite des graines de pavot noir (Papaver somniferum) . Les principaux acides gras compris dans cette huile sont l'acide linoléique et l'acide linolénique . Le Lipiodol est également utilisé comme agent de contraste dans le cadre d'investigations radiologiques .

Le Lipiodol est parfois utilisé en combinaison avec une molécule ayant une activité anti-tumorale. Classiquement, la molécule ayant une activité anti-tumorale (e.g. de la Doxorubicine) est émulsionnée avec le Lipiodol.

Toutefois ces émulsions sont peu stables in vitro et in vivo et ne permettent pas d'obtenir des effets thérapeutiques optimums.

Exposé de l'invention

La présente invention concerne notamment des compositions pharmaceutiques contenant du Lipiodol et un agent ayant une activité anti-tumorale dont la stabilité est supérieure à celle des compositions de l'art antérieur.

La présente invention concerne donc notamment une composition pharmaceutique comprenant du Lipiodol, une molécule ayant une activité anti-tumorale et un hydroxyethylamidon .

La présente invention concerne également une composition pharmaceutique comprenant du Lipiodol et de

1' Idarubicine.

En effet, il a été constaté que le mélange Idarubicine/Lipiodol permet d'obtenir une émulsion stable comparée aux autres émulsions Lipiodol/molécule ayant une activité anti-tumorale. Par ailleurs, cette composition particulière présente une pharmacocinétique particulièrement avantageuse.

Dans le cadre de la présente invention, le terme « Lipiodol » entend désigner tous les esters éthyliques des acides gras iodés de l'huile d'œillette avec une teneur en iode comprise entre 33 et 53% (en gramme d'iode par 100 mL de produit final) . Selon un mode de réalisation préféré, le terme « Lipiodol » entend désigner les produits commercialisés sous le nom de Lipiodol Ultra-Fluide® (Laboratoire Guerbet, France) et sous le nom Ethiodol® par la société Savage (Melville, NY) .

Selon un mode de réalisation préféré, ladite composition pharmaceutique est remarquable en ce que ladite molécule ayant une activité anti-tumorale est choisie dans le groupe comprenant les antimétabolites , les agents alkylants, les inhibiteurs de topoisomérases , les antibiotiques anti-tumoraux et les poisons du fuseau mitotique .

Selon un mode de réalisation encore plus préféré ladite molécule-anti-tumorale est un agent intercalant, inhibiteur de topoisomérases.

Selon un mode de réalisation tout à fait préféré ledit agent intercalant, inhibiteur de topoisomérases est une anthracycline et encore plus préférentiellement 1' Idarubicine.

Les déposants ont pu mettre en évidence de manière surprenante que 1 ' Idarubicine était particulièrement efficace dans les compositions pharmaceutiques selon l'invention. En effet, cette drogue a été démontrée comme étant la plus efficace parmi les agents anticancéreux in vitro sur des lignées cellulaires de CHC : HepG2, SNU-398 et SNU-449.

L'homme du métier connaît 1 ' hydroxyethylamidon qui est couramment utilisé comme solutés de remplissage vasculaire succédanés du plasma.

Selon un mode de réalisation préféré ledit hydroxyethylamidon a un poids moléculaire compris entre 100 000 et 250 000 daltons et encore plus préférentiellement entre 120 000 et 140 000 daltons. Selon un autre mode de réalisation préféré ledit hydroxyethylamidon a un taux de substitution molaire compris entre 0.30 et 0.70 et encore plus préférentiellement entre 0.35 et 0.45.

Selon un mode de réalisation tout à fait préféré ladite composition pharmaceutique comprend uniquement du Lipiodol, une molécule ayant une activité anti-tumorale, un hydroxyethylamidon et un solvant pharmaceuticalement acceptable .

Selon un mode de réalisation tout à fait préféré ladite composition pharmaceutique comprend uniquement du Lipiodol et de 1 ' Idarubicine et un solvant pharmaceuticalement acceptable. Parmi les solvants pharmaceuticalement acceptables (au sens de la Pharmacopée Européenne), l'eau pour préparations injectables et le sérum physiologique sont particulièrement préférés .

Selon un mode de réalisation préféré, la quantité de ladite molécule ayant une activité anti-tumorale est comprise entre 0.002% et 0.4% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation [1% m/v = 1000 mg/100 ml]) . Selon un mode de réalisation encore plus préféré, la quantité de ladite molécule ayant une activité anti-tumorale est comprise entre 0.004% et 0.2% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) . Selon un mode de réalisation tout à fait préféré, la quantité de ladite molécule ayant une activité anti-tumorale est comprise entre 0.03% et 0.07% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) .

Selon un mode de réalisation préféré, la quantité d' hydroxyethylamidon est comprise entre 0.19% et 4.5% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation [1% m/v = 1000 mg/100 ml]). Selon un mode de réalisation encore plus préféré, la quantité d' hydroxyethylamidon est comprise entre 0.38% et 2.25% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) . Selon un mode de réalisation tout à fait préféré, la quantité d' hydroxyethylamidon est comprise entre 0.5% et 1.5% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) .

Selon un mode de réalisation préféré, la quantité de Lipiodol est comprise entre 40 et 80% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation [1% m/v = 1000 mg/100 ml]). Selon un mode de réalisation encore plus préféré, la quantité de Lipiodol est comprise entre 50% et 70% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) . Selon un mode de réalisation tout à fait préféré, la quantité de Lipiodol est comprise entre 62% et 68% masse/volume (par rapport donc au volume total de la préparation) .

Selon un mode de réalisation tout à fait préféré, la composition pharmaceutique selon l'invention comprend entre 0.004% et 0.2% en masse d' Idarubicine, entre 0.38% et 2.25% en masse d' hydroxyethylamidon, entre 50% et 70% en masse de Lipiodol et une quantité d'eau pour préparations injectables (voire de sérum physiologique) q.s.p 100%.

La présente invention concerne également l'utilisation d'une composition pharmaceutique selon l'invention pour la préparation d'un médicament.

La présente invention concerne également l'utilisation d'une composition pharmaceutique selon l'invention pour la préparation d'un médicament pour le traitement du cancer.

La présente invention concerne également l'utilisation d'une composition pharmaceutique selon l'invention pour la préparation d'un médicament pour le traitement du cancer primitif du foie. La présente invention concerne également un procédé de préparation d'une composition selon l'invention comprenant une étape consistant à mettre en contact du Lipiodol, une molécule ayant une activité anti-tumorale et un hydroxyethylamidon.

La présente invention concerne également un procédé de préparation d'une composition selon l'invention comprenant une étape consistant à mettre en contact du Lipiodol et de 1' Idarubicine.

Description des modes de réalisation Exemple 1 :

La molécule ayant une activité anti-tumorale (Idarubicine, Zavedos®, Pfizer) est préparée pour obtention d'une solution de 5ml (2 mg/ml en ajoutant simplement de l'eau pour préparations injectable dans la poudre d' Idarubicine) , mise dans une seringue de 30ml.

Trois ml d' hydroxyéthylamidon 130 000 (0.06 g/ml Voluven®, Fresenius Kabi) sont ajoutés dans cette seringue, pour un total de 8ml .

Dix ml de Lipiodol (Lipiodol Ultra Fluide®, Guerbet) sont aspirés dans une autre seringue de 20ml.

Puis le mélange est réalisé en faisant passer le contenu de la seringue contenant Idarubicine + Voluven rapidement dans la seringue de Lipiodol en utilisant un robinet 3 voies, afin d'obtenir une émulsion de type « eau dans l'huile » (la chimiothérapie représente la partie aqueuse, le Lipiodol représente la partie huileuse) . Ensuite une quinzaine de passages successifs sont réalisés d'une seringue à l'autre toujours via le robinet 3 voies.

Le produit est alors prêt à être injecté par voie intra-artérielle hépatique pour le traitement du cancer primitif du foie. Les résultats expérimentaux obtenus montrent une meilleure stabilité de l'émulsion en utilisant cette dose d' hydroxyethylamidon, c'est-à-dire que l'émulsion reste stable dans le temps et ne se déphase pas ou très peu.

Par ailleurs, on peut également obtenir avec ce type d' émulsion une augmentation de la fluidité ce qui représente un avantage pour le passage dans les microcathéters .

L'injection intra-artérielle de cette émulsion donne moins de désaturation chez les patients, témoignant d'un moindre passage pulmonaire du produit. Enfin, les scanners réalisés après le traitement montre une meilleure imprégnation lipiodolée du foie et des nodules tumoraux. Exemple 2 :

La composition a été préparée en mélangeant un volume égal de Lipiodol et une solution à lmg/ml d' Idarubicine . Ledit mélange a été effectué selon le protocole indiqué précédemment. La stabilité de la composition obtenue a été mesurée après incubation à 37 °C pendant 30 min.. A ce stade, on observe que 95% de la composition est encore sous la forme d'une émulsion. Les micelles d' Idarubicine/Lipiodol ont une taille comprise entre 20 et lOOym.

Ces résultats sont à comparer avec ceux obtenus par

Favoulet et al. (Anticancer Drugs . 2001 Nov; 12 (10) : 801-6) montrant que les émulsions Lipiodol/Doxorubicine sont totalement déphasées 20 min. après leur préparation.

Trois patients ont été traités avec une émulsion Lipiodol (10ml) + Idarubicine (lOmg) . Le passage systémique d' Idarubicine a été analysé. Les résultats obtenus sont les suivants :

- Cmax Idarubicine = 12,5 +/- 4,8 ng/ml

- AUC Idarubicine = 61,6 +/- 23,7 ng.h/ml Ces résultats peuvent être comparés aux données publiées avec l'émulsion Lipiodol/Doxorubicine (Varela et al., J Hepatol. 2007 Mar; 46 (3) : 474-81. ) . Cette dernière étude montrait un Cmax de 896ng/ml, sachant que la dose de Doxorubicine injectée était de 70 mg. On trouve donc 10 fois moins d' Idarubicine dans le sang veineux (12, 5ng/ml) chez les patients Lipiodol-Idarubicine . Cela prouve indubitablement que la composition selon l'invention émulsion permet d'améliorer considérablement la pharmacocinétique de 1 ' Idarubicine .