Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
LIQUID PIPE ADAPTER AND MOTOR VEHICLE WINDSCREEN WIPER FLUID DISTRIBUTION DEVICE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2013/007495
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a liquid pipe adapter for a motor vehicle windscreen wiper fluid distribution device, characterized in that it comprises: at least one inlet cannula (13a, 13b) configured for insertion in a canal (9a, 9b) of a liquid pipe (5, 6), a retention means for keeping the inlet cannula (13a, 13b) inserted in the canal (9a, 9b) of the liquid pipe (5, 6), and an outlet housing (14) having at least one coupling for coupling the inlet canula (13a, 13b) to a male tubular portion (11a) of a liquid coupling element (7, 8). The invention also relates to a distribution device comprising such an adapter.

Inventors:
JARASSON, Jean-Michel (12 rue du Clos des Lilas, Le Mesnil Saint Denis, Le Mesnil Saint Denis, F-78321, FR)
THEBAULT, Denis (15 rue d'Issy, Vanves, F-92170, FR)
Application Number:
EP2012/062117
Publication Date:
January 17, 2013
Filing Date:
June 22, 2012
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Valeo Systèmes d'Essuyage (8 rue Louis Lormand, Le Mesnil Saint Denis, F-78321, FR)
JARASSON, Jean-Michel (12 rue du Clos des Lilas, Le Mesnil Saint Denis, Le Mesnil Saint Denis, F-78321, FR)
THEBAULT, Denis (15 rue d'Issy, Vanves, F-92170, FR)
International Classes:
F16L33/22; B60S1/48; F16L33/30; F16L37/098; F16L37/56; F16L39/02
Domestic Patent References:
WO2010006776A12010-01-21
Foreign References:
US20080036206A12008-02-14
US4478436A1984-10-23
US20060138770A12006-06-29
DE202007017460U12009-04-16
DE102007042841A12009-03-12
EP1890069A22008-02-20
GB2062453A1981-05-28
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
CALLU-DANSEUX, Violaine (Valeo Systems d' Essuyage, 8 Rue Louis Lormand, Le Mesnil Saint Denis, F-78321, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Adaptateur de conduite de liquide pour dispositif de distribution de liquide de balais d' essuie-glace de véhicule automobile, caractérisé en ce qu'il comporte :

au moins une canule d'entrée (13a, 13b) conformée pour s'insérer dans un canal (9a, 9b) d'une conduite de liquide (5, 6),

un moyen de maintien pour maintenir la canule d'entrée (13a, 13b) insérée dans le canal (9a, 9b) de la conduite de liquide (5, 6), et un logement de sortie (14) présentant au moins un raccord pour raccorder la canule d'entrée (13a, 13b) à une portion tubulaire mâle (l ia) d'un élément de raccord à liquide (7, 8).

2. Adaptateur selon la revendication 1, caractérisé en ce que la canule d'entrée (13a, 13b), le moyen de maintien de la canule d'entrée (13a, 13b) et le logement de sortie (14) sont réalisés d'une seule pièce en matériau plastique.

3. Adaptateur selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que le moyen de maintien de la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal est réalisé par au moins une nervure radiale (15a, 15b) agencée en périphérie extérieure de la canule d'entrée (13a, 13b) pour retenir la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal (9a, 9b) de la conduite de liquide (5, 6) par déformation de la conduite de liquide (5, 6).

4. Adaptateur selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que le moyen de maintien de la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal est réalisé par une canule d'entrée (13a, 13b) de forme tronconi que pour retenir la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal (9a, 9b) de la conduite de liquide (5, 6) par déformation de la conduite de liquide (5, 6).

5. Adaptateur selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que le moyen de maintien de la canule d'entrée (13a, 13b) est formé par une portion annulaire d'extrémité amincie (16a) consécutive à une portion annulaire en crochet (16b), ménagées dans l'épaisseur de la canule d'entrée (13a, 13b) pour retenir la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal (9a, 9b) de la conduite de liquide (5, 6) par accrochage.

6. Adaptateur selon l'une des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que le moyen de maintien de la canule d'entrée (13a, 13b) comporte un élément de cerclage extérieur (17) solidaire de la canule d'entrée (13a, 13b), pour guider et maintenir la canule d'entrée (13a, 13b) dans le canal (9a, 9b) de la conduite de liquide (5, 6).

7. Adaptateur selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que le raccord est configuré pour raccorder le logement de sortie (14) à la portion tubulaire mâle (l ia) de l' élément de raccord à liquide (7, 8) par déformation élastique du logement de sortie (14).

8. Adaptateur selon la revendication 7, caractérisé en ce que le logement de sortie (14) comporte au moins une canule de sortie (24a, 24b) de section interne tubulaire présentant une section de passage amincie en extrémité (25a, 25b) pour coopérer par emboîtage élastique avec une nervure radiale en crochet (26a) ménagée en périphérie extérieure de la portion tubulaire mâle (1 la) de l'élément de raccord à liquide (7, 8).

9. Adaptateur selon la revendication 8, caractérisé en ce que le logement de sortie (14) comporte au moins une canule de sortie (27a, 27b), de section interne tronconique dont la partie élargie est agencée à l'extrémité de la canule de sortie (27a, 27b), pour coopérer par déformation élastique avec une portion tubulaire mâle (l ia) de l'élément de raccord à liquide (7, 8).

10. Adaptateur selon l'une des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que le raccord est configuré pour raccorder le logement de sortie (14) à la portion tubulaire mâle (l ia) d'un élément de raccord à liquide (7, 8) par encliquetage.

11. Adaptateur selon la revendication 10, caractérisé en ce que le logement de sortie (14) comporte au moins une canule de sortie (28a, 28b) présentant quatre pattes élastiques de retenue (29, 35) régulièrement espacées, se prolongeant axialement à l'extrémité de la canule de sortie (28a, 28b), les pattes élastiques de retenue (29, 35) étant conformées pour coopérer par encliquetage avec une nervure annulaire tronconique (30) formée en périphérie extérieure de la portion tubulaire mâle (l ia) de l'élément de raccord à liquide (7, 8).

12. Adaptateur selon la revendication 11, caractérisé en ce que les pattes élastiques de retenue (35) présentent une extrémité recourbée radialement de manière à retenir axialement la portion tubulaire mâle (l ia) de l'élément de raccord à liquide (7, 8)·

13. Adaptateur selon l'une des revendications 10 à 12, caractérisé en ce qu'il comporte un joint annulaire (21, 16) interposé entre la portion tubulaire mâle (l ia) de l'élément de raccord à liquide (7, 8) et le logement de sortie (14).

14. Adaptateur selon la revendication 13, caractérisé en ce que le joint annulaire (16) est disposé dans une gorge d'une canule de sortie (32a, 32b) du logement de sortie (14), le joint annulaire (16) coopérant par encliquetage avec la portion tubulaire mâle (1 la) de l'élément de raccord à liquide (7, 8).

15. Adaptateur selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comporte un moyen de verrouillage du raccordement formé par un clip (23a, 23b, 23c) s'emboîtant au logement de sortie (14).

16. Adaptateur selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comporte :

deux canules d'entrée (13a, 13b) conformées pour s'insérer dans un canal (9a, 9b) respectif d'une conduite de liquide (5, 6) ayant deux canaux (9a, 9b),

deux moyens de maintien pour maintenir les canules d'entrée dans son canal (9a, 9b) respectif, et

un logement de sortie présentant deux raccords pour raccorder les canules d'entrée (13a, 13b) à respectivement deux portions tubulaires mâles (l ia) de deux éléments de raccord à liquide (7, 8).

17. Dispositif de distribution de liquide pour balais d'essuie-glace de véhicule automobile comportant au moins une conduite de liquide (5, 6) présentant au moins un canal (9a, 9b) caractéri sé en ce qu' il comporte un adaptateur selon l'une des revendications précédentes pour raccorder au moins une portion tubulaire mâle (l ia) d'un élément de raccord de liquide (7, 8) à une conduite de liquide (5, 6).

18. Dispositif de distribution selon la revendication 17, comportant un adaptateur selon la revendication 16, caractérisé en ce qu'il comporte un élément de raccord à liquide (7, 8) comprenant deux portions tubulaires mâles (l ia, 1 lb) présentant des axes sensiblement parallèles, chaque portion tubulaire mâle (l ia, 11b) présentant une nervure radiale en crochet (26a, 26b) ménagée en périphérie extérieure, lesdites nervures radiales en crochet (26a, 26b) étant axialement décalées l'une de l'autre.

19. Dispositif de distribution selon la revendication 17, caractérisé en ce qu'il comporte un élément de raccord à liquide (7, 8) comprenant au moins une portion tubulaire mâle (l ia, 11b) et un joint annulaire (31) porté dans une gorge annulaire de la portion tubulaire mâle (l ia, 1 lb).

Description:
Adaptateur de conduite de liquide et dispositif de distribution de liquide de balais d' essuie-glace de véhicule automobile

La présente invention est relative à un adaptateur de conduite de liquide pour un dispositif de distribution de liquide de balais d'essuie-glace de véhicule automobile. La présente invention concerne également un dispositif de distribution muni d'un adaptateur.

Les gicleurs des balais d'essuie-glace sont alimentés en liquide lave-glace contenu dans un réservoir par l'intermédiaire d'une pompe. Pour cela, une conduite de liquide principale, agencée sous le capot du véhicule transporte le liquide lave-glace prélevé dans le réservoir par la pompe vers un ou deux clapets anti-retour qui distribue à son tour le liquide dans deux conduites de liquide secondaires vers les balais d'essuie-glace.

Les conduites de liquide principale et secondaire sont formées par un manchon, par exemple en caoutchouc, extrudé d'un ou de deux canaux. Pour leur raccordement aux clapets anti-retours et/ou aux connecteurs des balais d'essuie-glace par exemple, ces derniers présentent des portions tubulaires mâles qui sont insérées dans les canaux du manchon.

Au montage dans le véhicule, les conduites de liquide secondaires sont livrées au constructeur déj à assemblées aux bras des balais d' essuie-glace. Dans l'usine de fabrication, lors de la pose des bras de balai d'essuie-glace sur le véhicule, une opération consiste à raccorder les conduites de liquide secondaires à la conduite de liquide principale sous le capot du véhicule. L'opérateur sur la chaîne d'assemblage doit avoir un retour d'information sur le montage correct de la canalisation de liquide secondaire, afin d'éviter un désassemblage et des fuites. Le montage doit par ailleurs être réalisé relativement rapidement.

Un des buts de la présente invention est de proposer un adaptateur de conduite de liquide et un dispositif de distribution de liquide de balais d'essuie-glace de véhicule automobile, qui assure une bonne étanchéité du raccordement et fournit à l'opérateur un retour d'information sur le montage. A cet effet, la présente invention a pour objet un adaptateur de conduite de liquide pour dispositif de distribution de liquide de balais d'essuie-glace de véhicule automobile, caractérisé en ce qu'il comporte au moins une canule d'entrée conformée pour s'insérer dans un canal d'une conduite de liquide, un moyen de maintien pour maintenir la canule d'entrée insérée dans le canal de la conduite de liquide et un logement de sortie présentant au moins un raccord pour raccorder la canule d'entrée à une portion tubulaire mâle d'un élément de raccord à liquide.

Selon une ou plusieurs caractéristiques de l'adaptateur, prise seule ou en combinaison :

la canule d'entrée, le moyen de maintien de la canule d'entrée et le logement de sortie sont réalisés d'une seule pièce en matériau plastique, le moyen de maintien de la canule d'entrée dans le canal est réalisé par au moins une nervure radiale agencée en périphérie extérieure de la canule d'entrée pour retenir la canule d'entrée dans le canal de la conduite de liquide par déformation de la conduite de liquide, le moyen de maintien de la canule d'entrée dans le canal est réalisé par une canule d'entrée de forme tronconique pour retenir la canule d'entrée dans le canal de la conduite de liquide par déformation de la conduite de liquide,

le moyen de maintien de la canule d'entrée est formé par une portion annulaire d'extrémité amincie consécutive à une portion annulaire en crochet, ménagées dans l'épaisseur de la canule d'entrée pour retenir la canule d'entrée dans le canal de la conduite de liquide par accrochage, - le moyen de maintien de la canule d'entrée comporte un élément de cerclage extérieur solidaire de la canule d'entrée, pour guider et maintenir la canule d'entrée dans le canal de la conduite de liquide, l'élément de cerclage extérieur présente des nervures périphériques internes de maintien, l'élément de cerclage extérieur comporte des languettes sont munies de dents d'accrochage internes,

le raccord est configuré pour raccorder le logement de sortie à la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide par déformation élastique du logement de sortie,

le logement de sortie comporte au moins une canule de sortie de section interne tubulaire présentant une section de passage amincie en extrémité pour coopérer par emboîtage élastique avec une nervure radiale en crochet ménagée en périphérie extérieure de la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide,

le logement de sortie comporte au moins une canule de sortie, de section interne tronconique dont la partie élargie est agencée à l'extrémité de la canule de sortie, pour coopérer par déformation élastique avec une portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide,

le raccord est configuré pour raccorder le logement de sortie à la portion tubulaire mâle d'un élément de raccord à liquide par encliquetage, le logement de sortie comporte au moins une canule de sortie présentant quatre pattes élastiques de retenue régulièrement espacées, se prolongeant axialement à l'extrémité de la canule de sortie, les pattes élastiques de retenue étant conformées pour coopérer par encliquetage avec une nervure annulaire tronconique formée en périphérie extérieure de la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide, les pattes élastiques de retenue présentent une extrémité recourbée radialement de manière à retenir axialement la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide,

l'adaptateur comporte un joint annulaire interposé entre la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide et le logement de sortie, le joint annulaire est disposé en appui dans une cavité ménagée dans le fond du logement de sortie, le joint annulaire est disposé dans une gorge d'une canule de sortie du logement de sortie, le joint annulaire coopérant par encliquetage avec la portion tubulaire mâle de l'élément de raccord à liquide,

le joint annulaire est plat, torique, conique ou à lèvres,

- l'adaptateur comporte un moyen de verrouillage du raccordement formé par un clip s' emboîtant au logement de sortie.

Selon un mode de réalisation particulier, l'adaptateur comporte :

deux canules d'entrée conformées pour s'insérer dans un canal respectif d'une conduite de liquide ayant deux canaux,

- deux moyens de maintien pour maintenir les canules d'entrée dans son canal respectif, et

un logement de sortie présentant deux raccords pour raccorder les canules d'entrée à respectivement deux portions tubulaires mâles de deux éléments de raccord à liquide.

L'invention a aussi pour objet un dispositif de distribution de liquide pour balais d' essuie-glace de véhicule automobile comportant au moins une conduite de liquide présentant au moins un canal caractérisé en ce qu'il comporte un adaptateur tel que décrit précédemment pour raccorder au moins une portion tubulaire mâle d'un élément de raccord de liquide à une conduite de liquide.

Selon un premier mode de réalisation, le dispositif de distribution comporte un adaptateur et un élément de raccord à liquide comprenant deux portions tubulaires mâles présentant des axes sensiblement parallèles, chaque portion tubulaire mâle présentant une nervure radiale en crochet ménagée en périphérie extérieure, lesdites nervures radiales en crochet étant axialement décalées l'une de l'autre.

Selon un deuxième mode de réalisation, le dispositif de distribution comporte un élément de raccord à liquide comprenant au moins une portion tubulaire mâle et un joint annulaire porté dans une gorge annulaire de la portion tubulaire mâle.

Ainsi, en insérant un adaptateur comme élément supplémentaire entre la conduite de liquide et les portions tubulaires mâles de l'élément de raccord liquide, on améliore l'étanchéité du raccordement et on fournit un retour d'information à l'opérateur lui garantissant un montage correct.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront de la description suivante, donnée à titre d'exemple, sans caractère limitatif, en regard des dessins annexés sur lesquels :

- la figure 1 représente une vue schématique d'éléments d'un dispositif de distribution de liquide lave-glace pour balai d' essuie-glace de véhicule automobile,

- la figure 2 représente une vue en détail de l'encadré en pointillés du dispositif de distribution de la figure 1,

- la figure 3 représente deux clapets anti-retour assemblés à deux adaptateurs du dispositif de distribution de la figure 2,

- la figure 4a représente une vue schématique partielle en coupe d'un élément d'un adaptateur selon une première variante de réalisation,

- la figure 4b représente une vue schématique partielle en coupe d'un élément d'un adaptateur selon une deuxième variante de réalisation,

- la figure 5a représente une vue en perspective d'un adaptateur selon une première variante de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à une conduite de liquide,

- la figure 5b représente une vue en perspective d'un adaptateur selon une deuxième variante de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à une conduite de liquide,

- la figure 6a représente une vue en perspective d'un adaptateur selon un autre exemple de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à deux portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour,

- la figure 6b représente une vue en coupe de côté de l'adaptateur de la figure 6a, - la figure 7a représente une vue en perspective d'un adaptateur selon un autre exemple de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à deux portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour,

- la figure 7b représente une vue schématique partielle en coupe des canules de sortie de l'adaptateur de la figure 7a face à des portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour (en perspective),

- la figure 8a représente une vue en perspective d'un adaptateur selon un autre exemple de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à deux portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour,

- la figure 8b représente une vue schématique partielle en coupe des canules de sortie de l'adaptateur de la figure 8a face à des portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour (en perspective),

- la figure 9a représente une vue en perspective des canules de sortie d'un adaptateur selon une autre forme de réalisation raccordé à des portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour, les canules de sortie étant représenté en transparence,

- la figure 9b représente une vue en coupe partielle d'une canule de sortie de l'adaptateur de la figure 9a raccordé à une portion tubulaire mâle de clapet anti-retour,

- la figure 10a représente une vue en perspective des canules de sortie d'un adaptateur selon une autre forme de réalisation raccordé à des portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour, les canules de sortie étant représenté en transparence,

- la figure 10b représente une vue en coupe partielle d'une canule de sortie de l'adaptateur de la figure 10a raccordé à une portion tubulaire mâle de clapet anti-retour,

- la figure 10c représente une vue en détail de l'encadré en pointillés de la figure 10b d'une portion tubulaire mâle de clapet anti-retour, selon une variante de réalisation, - la figure l ia représente une vue en perspective d'un adaptateur selon un autre exemple de réalisation, vu depuis le côté destiné à être raccordé à deux portions tubulaires mâles de deux clapets anti-retour,

- la figure 11b représente une vue schématique partielle en coupe des canules de sortie de l'adaptateur de la figure l ia,

- la figure 11c représente une vue schématique partielle en coupe des canules de sortie de la figure 1 lb avec une autre forme de réalisation du joint annulaire,

- la figure l ld représente une vue similaire à la figure 11c avec une autre forme de réalisation du joint annulaire, et

- la figure l ie représente une vue similaire à la figure 11c avec une autre forme de réalisation du joint annulaire.

Sur ces figures, les éléments identiques portent les mêmes numéros de référence.

Les figures 1 à 3 représentent des vues schématiques des éléments d'un premier mode de réalisation d'un dispositif de distribution de liquide lave-glace 1 pour balais d' essuie-glace 2, 3 de véhicule automobile à double rampe d'arrosage (un seul balai est représenté sur la figure 1).

Les balais d' essuie-glace 2, 3 à deux rampes présentent une rampe d'arrosage pourvue d'un ou d'une multitude de gicleurs ou orifices d'arrosage sous pression, permettant la distribution du liquide lave-glace sur la surface vitrée, de chaque côté du bras du balai d' essuie-glace (non représenté). Le liquide lave-glace est envoyé uniquement sur la partie avant du balai, c'est-à-dire que le liquide lave-glace est envoyé sur la rampe d'arrosage située du côté duquel le bras du balai d'essuie-glace avance pendant une phase montante du balayage et de l'autre côté pendant la phase descendante du balayage. Cet agencement permet d'essuyer instantanément le liquide lave-glace après son dépôt sur la surface vitrée, supprimant ainsi tout intervalle durant lequel la vision aurait pu être réduite. Le dispositif de distribution de liquide lave-glace 1 comporte une conduite de liquide 4 agencée sous le capot du véhicule automobile, deux conduites secondaires de liquide 5, 6 et deux éléments de raccord à liquide, ici des clapets anti-retour 7, 8.

Les conduites de liquide 4, 5, 6 comportent respectivement un manchon, par exemple en caoutchouc, extrudé de deux canaux 9a, 9b (voir les sections SI et S2 sur la figure 1, représentant une vue en coupe des conduites de liquide 5, 6 secondaires).

La conduite de liquide 4 principale sous-capot est raccordée hydrauliquement d'une part à un réservoir et d'autre part, aux clapets anti-retour 7, 8. Les deux conduites de liquide 5, 6 secondaires sont raccordées hydrauliquement d'une part aux clapets anti- retour 7, 8 et d'autre part aux rampes d'arrosage respective des balais d' essuie-glace 2, 3 conducteur et passager.

Chaque clapet anti-retour 7, 8 comporte une portion tubulaire d'entrée 10 et deux portions tubulaires mâles l ia, 11b, par exemple agencées en Y. Les clapets anti-retour 7, 8 présentent une forme générale cylindrique et sont réalisés par exemple en matériau plastique. Les clapets anti-retour 7, 8 sont agencés l'un au dessus de l'autre par exemple logés dans un adaptateur, de manière que les portions tubulaires mâles l ia sensiblement parallèles entre elles.

Les clapets anti-retour 7, 8 permettent le passage du liquide pompé dans le sens de circulation allant de la pompe vers la rampe et le blocage du retour du flux de liquide pompé dans l'autre sens, c'est-à-dire des balais 2, 3 vers la pompe. Les clapets antiretour 7, 8 évitent ainsi toute redescente de liquide des balais d' essuie-glace 2, 3 vers la pompe, notamment en phase d' arrêt de distribution de liquide dans un canal de circulation.

Le dispositif de distribution de liquide 1 comporte en outre deux adaptateurs 12a, 12b (figure 2) pour raccorder respectivement les portions tubulaires mâles l ia et 11b des clapets anti-retour 7, 8 à une conduite de liquide 5, 6 secondaire respective. Les deux adaptateurs 12a, 12b sont identiques.

En prenant l'exemple du premier adaptateur 12b, celui-ci comporte :

deux canules d'entrée 13a, 13b conformées pour s'insérer dans un canal respectif 9a, 9b de la conduite de liquide 6 secondaire, deux moyens de maintien pour maintenir les canules d'entrée 13a, 13b dans son canal 9a, 9b respectif, et

un logement de sortie 14 présentant deux raccords pour raccorder respectivement deux portions tubulaires mâles l ia de deux clapets anti- retour 7, 8.

Les canules d'entrée 13a, 13b présentent une section interne de forme tubulaire. Les axes L des tubes des canules d'entrée 13a, 13b sont sensiblement parallèles entre eux avec un espacement correspondant à l'espacement des canaux 9a, 9b des conduites de liquide 5, 6 secondaire.

Mieux visible sur la figure 3, dans ce premier mode de réalisation, du côté du raccordement à la conduite de liquide 5, 6 secondaire, le moyen de maintien des canules d'entrée 13a, 13b est formé par deux nervures radiales 15a, 15b, de forme générale tronconique. Les nervures radiales 15a, 15b sont agencées en périphérie extérieure de chaque canule d'entrée 13a, 13b, de manière à maintenir la canule d'entrée 13a, 13b dans le canal 9a, 9b respectif de la conduite de liquide secondaire, par déformation.

Selon une première variante de réalisation du moyen de maintien par déformation représentée sur la figure 4a, la section interne de la canule d'entrée 13a, 13b présente une forme tubulaire tandis que la section externe présente une forme tronconique. La section la plus étroite de la forme tronconique est située du côté de l'extrémité libre, ce qui permet de faciliter l'enfoncement de la conduite de liquide sur les canules d'entrée 13a, 13b.

Selon une deuxième variante de réalisation représentée en figure 4b, le moyen de maintien de la canule d'entrée 13a, 13b est formé une portion annulaire d'extrémité amincie 16a, consécutive à une portion annulaire en crochet 16b, ménagées dans l'épaisseur de la canule d'entrée 13a, 13b pour retenir la canule d'entrée 13a, 13b dans le canal 9a, 9b de la conduite de liquide 5, 6 secondaire, par accrochage.

Selon une troisième variante de réalisation représentée en figure 5a, le moyen de maintien des canules d'entrée 13a, 13b comporte en outre un élément de cerclage extérieur 17 solidaire des canules d' entrée 13 a, 13b, pour guider l'assemblage et maintenir la canule d'entrée 13a, 13b dans le canal 9a, 9b de la conduite de liquide. L'élément de cerclage extérieur 17 peut de plus présenter des nervures périphériques internes de maintien 18.

Selon une autre variante de réalisation représentée en figure 5b, l'élément de cerclage extérieur 17 comporte des languettes 19, s' étendant vers le côté adjacent à la conduite de liquide. Les languettes 19 peuvent être munies de dents d'accrochage internes 20.

Nous allons maintenant décrire le côté opposé de l'adaptateur 12b, se raccordant hydrauliquement aux portions tubulaires mâles l ia, 11b des clapets anti-retour 7, 8 (figures 2 et 3).

Dans ce premier exemple de réalisation, le logement de sortie 14 est raccordé aux portions tubulaires mâles 1 la, 1 lb, par déformation élastique.

Pour cela, l'adaptateur 12b comporte deux joints annulaires 21, par exemple toriques, disposés en appui dans une cavité respective ménagée dans le fond du logement de sortie 14. Chaque joint annulaire 21 est maintenu dans sa cavité respective par un bossage annulaire 22 prévu dans le logement de sortie 14, en aval des joints annulaires 21.

Ainsi, au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia des clapets antiretour 7, 8 sont insérées dans le logement de sortie 14 jusqu'à dans les cavités respectives par compression élastique des joints annulaires 21. Les joints annulaires 21 sont alors interposés entre l'extrémité des portions tubulaires mâles l ia, 11b des clapets anti-retour et le logement de sortie 14, raccordant les canules d'entrée 13a, 13b aux portions tubulaires mâles l ia, 1 lb de manière étanche.

Les deux canules d'entrée 13a, 13b, les moyens de maintien des canules d'entrée 13a, 13b, et le logement de sortie 14 sont par exemple réalisés d'une seule pièce en matériau plastique.

L'adaptateur 12b peut comporter en outre un moyen de verrouillage du raccordement formé par un clip s 'emboîtant au logement de sortie 14.

Plus précisément, dans le premier mode de réalisation, le clip présente une partie plate de retenue 23a et une partie en pointe munie d'une dente de retenue 23b (figures 2 et 3). Au montage, la partie en pointe 23b s'insère dans deux fentes correspondantes ménagées de part en part du logement de sortie 14 et s'emboîte au logement de sortie 14 via la dent de retenue 23b. A l'état assemblé, le clip repousse ainsi les deux portions tubulaires mâles l ia vers les extrémités du logement de sortie 14, verrouillant le raccordement du logement de sortie 14 aux portions tubulaires mâles l ia.

Ainsi, en insérant des adaptateurs 12a, 12b comme éléments supplémentaires entre les conduites de liquide secondaires 5, 6 et les portions tubulaires mâles l ia des clapets anti-retour 7, 8, on améliore l'étanchéité du raccordement et on fournit un retour d'information à l'opérateur lui garantissant un montage correct.

Les figures 6a et 6b représentent une variante de réalisation dans laquelle le clip 23c présente une forme générale d'agrafe s'emboîtant autour des parois extérieures du logement de sortie 14.

Les figures 7a et 7b représentent un autre exemple de réalisation du raccord par déformation élastique dans lequel l'adaptateur ne comporte pas de joint.

Dans cet exemple, le logement de sortie 14 comporte deux canules de sortie 24a, 24b, de section interne tubulaire. Chaque canule de sortie 24a, 24b présente une section de passage amincie en extrémité 25a, 25b pour coopérer par emboîtage élastique avec une nervure radiale en crochet 26a, 26b, ménagée en périphérie extérieure des portions tubulaires mâles l ia des clapets anti-retour 7, 8.

On peut prévoir que les nervures radiales en crochet 26a, 26b soient axialement décalées l'une de l'autre (figure 7b), pour qu'au cours du montage, l'emboîtage de la première canule de sortie soit décalé de l'emboîtage de la deuxième canule de sortie. On évite ainsi une accumulation de matière entre les canules de sortie 24a, 24b déformées.

Au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia sont enfoncées dans les canules de sortie 24a, 24b qui se déforment élastiquement l'une après l'autre jusqu'à ce que les nervures radiales en crochet 26a, 26b restent coincées derrière la section de passage amincie 25a, 25b. Le passage de la section amincie réduit l'effort, ce qui provoque un retour sensitif du montage correct à l'opérateur. L'opérateur va ainsi ressentir deux retours d'informations différés correspondant au raccordement décalé des deux portions tubulaires mâles l ia des clapets anti-retour 7, 8. Ce mode de réalisation assure une bonne étanchéité du raccordement sans nécessiter de pièce supplémentaire ainsi qu'un retour d'information du montage correct.

Les figures 8a et 8b représentent un autre exemple de réalisation du raccord par déformation élastique dans lequel l'adaptateur ne comporte pas de joint.

Le logement de sortie 14 comporte deux canules de sortie 27a, 27b, présentant une section interne tronconique dont la partie élargie est agencée à l'extrémité des canules de sortie, pour coopérer par déformation élastique avec une portion tubulaire mâle l ia des clapets anti-retour 7, 8.

Au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia sont enfoncées dans les canules de sortie 27a, 27b qui se déforment élastiquement l'une après l'autre jusqu'à ce que les nervures radiales en crochet 26a, 26b restent coincées.

Ce mode de réalisation assure une bonne étanchéité du raccordement sans nécessiter de pièce supplémentaire.

Selon un autre exemple de réalisation représenté sur les figures 9a et 9b, les raccords raccordent le logement de sortie 14 aux portions tubulaires mâles l i a des clapets anti-retour 7, 8 par encliquetage.

Pour cela, le logement de sortie 14 comporte deux canules de sortie 28a, 28b présentant respectivement quatre pattes élastiques de retenue 29 régulièrement espacées, se prolongeant axial ement à l ' extrémité des canules de sortie 28a, 28. Les pattes élastiques de retenue 29 sont conformées pour coopérer par encliquetage avec une nervure annulaire tronconique 30 formée en périphérie extérieure des portions tubulaires mâles l ia.

En outre, dans ce mode de réalisation, les clapets anti-retour 7, 8 comportent respectivement un j oint annulaire 3 1 porté dans une gorge annulaire ménagée en périphérie extérieure des portions tubulaires mâles respectives l ia.

Au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia sont enfoncées dans les canules de sortie 28a, 28b, écartant les pattes élastiques de retenue 19 jusqu'à se clipper dans la nervure annulaire tronconique 30. Dans cette forme de réalisation du raccordement « en cliquet », le positionnement des éléments raccordés est précis et le retour haptique est net et sonore. Selon un autre exemple de réalisation représenté sur les figures 10a et 10b, l'adaptateur comporte un joint annulaire 16 disposé dans une gorge ménagée dans la canule de sortie 32a, 32b du logement de sortie 14 et c'est le joint annulaire 16 qui coopère par encliquetage avec la nervure annulaire tronconique 30 de la portion tubulaire mâle l ia des clapets anti-retour 7, 8.

Alternativement, le joint annulaire est porté par la portion tubulaire mâle l ia.

Au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia sont enfoncées dans les canules de sortie 32a, 32b, en déformant le joint annulaire 16. Puis, de part leur forme tronconique, les portions tubulaires mâles l ia se retrouvent coincées derrière le joint annulaire 16. L'étanchéité est ainsi réalisée sensiblement au milieu des canules de sortie 32a, 32b. La coopération des portions tronconiques l ia avec le joint assure à la fois le retour haptique et l'étanchéité.

Selon une variante de réalisation représentée en figure 10c, la nervure annulaire tronconique 30 de la portion tubulaire mâle 1 la présente une portion annulaire arrière chanfreinée 33, permettant de retirer les portions tubulaires mâles 1 la du logement de sortie 14.

Selon une autre forme de réalisation du raccord par encliquetage représenté sur les figures l ia, 1 1b, 11c, l ld et l ie, le logement de sortie 14 comporte deux canules de sortie 34a, 34b présentant respectivement quatre pattes élastiques de retenue 35 régulièrement espacées, se prolongeant axialement à l'extrémité de la canule de sortie 34a, 34b.

Les pattes élastiques de retenue 35 sont conformées pour coopérer par encliquetage avec une nervure annulaire tronconique 30 formée en périphérie extérieure des portions tubulaires mâles de l'élément de raccord à liquide. Les pattes élastiques de retenue 30 présentent par ailleurs une extrémité recourbée radialement de manière à retenir axialement la portion tubulaire mâle l ia raccordée.

En outre, l'adaptateur comporte deux joints annulaires 36, disposés en appui dans une cavité respective ménagée dans le fond de chaque canule de sortie 34a, 34b.

Ainsi, au cours du montage, les portions tubulaires mâles l ia des clapets anti- retour 7, 8 sont insérées dans les canules de sortie 34a, 34b en déformant les joints annulaires 36, jusqu'à ce que les pattes élastiques de retenue 30 se clippent derrière la nervure annulaire tronconique de la portion tubulaire mâle l ia, verrouillant axialement le raccordement.

Ce mode de réalisation permet d'assurer une bonne étanchéité tout en générant un retour haptique précis. En outre,

Dans ce mode de réalisation, comme dans tous les modes de réalisation précédemment décrit utilisant un joint annulaire, le joint annulaire peut être plat (figure 1 lb), torique (figure 11c), conique (figure 1 le) ou à lèvres (figure 1 ld).

Bien que ce qui vient d'être décrit concerne un dispositif de distribution de liquide lave-glace pour des balais d' essuie-glace double rampe, le dispositif de distribution s'applique également à un dispositif mono-rampe, présentant une unique rampe d'arrosage pour la distribution du liquide lave-glace sur un côté du bras du balai d' essuie-glace (non représenté). Dans ce cas, le dispositif de distribution de liquide lave-glace comporte un unique clapet anti-retour et la conduite de liquide principale sous-capot 4 et les conduites de liquide secondaires 5, 6 comportent respectivement un manchon extrudé d'un seul canal ou un manchon extrudé de deux canaux de circulation dont est « bouché ».

Egalement, bien qu'il vient d'être décrit que les éléments de raccord à liquide sont des clapets anti-retour, les éléments de raccord à liquide peuvent être d'autres type de connecteurs hydrauliques.