Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
MAGNETIC MANAGEMENT OF QUANTUM MODE MOTORS BY SUPERCONDUCTOR FASTENER CLIPS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/206863
Kind Code:
A1
Abstract:
The pollution of petrol or diesel engines stems from the lack of consideration for the flows of the magnetic field, of which flows water is a drainer and a distribution element. AD-blue technology is an example of water use, just like the particle filter, but these are external solutions that do not work at source. The product recycles thermal energies at the centre of the combustion of electric or thermal motors or boilers and industrial furnaces. The product is used to solve the electrical or thermal efficiencies that are increased at much higher thresholds, i.e. in fireplace combustion chambers or active operators of electric motors. Consumption is reduced by 20% to 40% and furthermore the performance of electric vehicles is increased from at least 20% to 47%, providing an economical solution, and pollution has dropped from at least 50% to 85%.

Inventors:
BUENDIA, José (100 rue des Patiers, Serezin de la Tour, Bourgoin Jallieu, 38300, FR)
PICCALUGA, Pierre (113 route de Lausanne, 1197 Prangins, CH)
GIRY, François (8 bis chemin du Plat, Ecully, 69130, FR)
PERRICHON, Claude-Annie (6 rue des Escoffiers, L'Isle d'Abeau, 38080, FR)
PICCALUGA, Elina (113 route de Lausanne, 1197 Prangins, CH)
FLEBUS, Olivier (Bas Somont, Yenne, 73170, FR)
Application Number:
FR2018/000027
Publication Date:
November 15, 2018
Filing Date:
February 13, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BUENDIA, José (100 rue des Patiers, Serezin de la Tour, Bourgoin Jallieu, 38300, FR)
PICCALUGA, Pierre (113 route de Lausanne, 1197 Prangins, CH)
GIRY, François (8 bis chemin du Plat, Ecully, 69130, FR)
PERRICHON, Claude-Annie (6 rue des Escoffiers, L'Isle d'Abeau, 38080, FR)
PICCALUGA, Elina (113 route de Lausanne, 1197 Prangins, CH)
FLEBUS, Olivier (Bas Somont, Yenne, 73170, FR)
International Classes:
F16F15/00; F02B41/00; F02B51/04; F02B55/14; F02F1/00
Domestic Patent References:
WO2015185806A12015-12-10
Foreign References:
JPH01142246A1989-06-05
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
BUENDIA, José (100 rue des Patiers, Serezin de la Tour, Bourgoin Jallieu, 38300, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1°- Le procédé s'appuie sur le monde du quantique de la gestion dynamique des flux entre les flux des champs électriques et magnétiques suivant les lois de l'électrodynamie, procédé qui a 5 pour effet l'augmentation des rendements des moteurs thermiques et électriques, par les effets quantiques vibratoires magnétiques de tous moteurs par le procédé, les champs sont recentrées au centre des activités thermiques au foyers des combustions sans perte d'énergies, ou des moteurs électriques, ce que fait cette technologie en industrie pour la gestion de recentrage des rayonnements magnétiques et/ou thermiques par les ondes des champs magnétiques 10 électromagnétiques et électriques des électrons et photons captés et renvoyés en inverse de phases instantanément en quantique, pour toutes machines de cuisson, chauffe, fours thermiques industriels, électriques avec des énergies fossiles bois, charbon, gaz, hydrogène par exemples.

2°-Produit, appareil, suivant la revendication 1, caractérisé par une peinture technique ou en

15 plaques de revêtements en interne ou externe des moteurs est constitué de produit quantique piézo qui capte et renvoie en inverse de phase au centre des moteurs thermiques ou électriques, les rayonnements les ondes des champs magnétiques électromagnétiques et électriques des effets thermiques, par peinture technique 'anti-rayonnement thermique' qui est constituée de supraconducteur graphène ou d'oxyde de graphène mélangé à des poudres métalliques pour 10 à

20 40% volume de l'oxyde de graphène par exemple représentant les matières actives et un excipient de peinture ou élastomère pour 20 à 30 % volume de matières actives, les matières actives peuvent être additionnées de silices sables, quartz, cristaux en poudre pour 10 à 30 % de volume de matières actives, afin d'optimiser les effets d'inversions de phases qui annulent ou renvoie suivant l'homme de l'art, les rayonnements captés, recentrés dans les foyers des moteurs,

25 chambres de combustion ou chaudière ou four, le graphène ou oxyde de graphène étant un minéral et les silices, sables, cristaux aussi, les 2 ayant les propriétés 'piézo électricité' utiles aux inversions de phases dans des gammes de longueurs d Ondes/fréquences et d'intensité, le produit se place peint ou collé sur les pièces des moteurs, cylindres des chambres de combustion, des chaudières à l'intérieur ou en extérieur des chambres, des chaudières de combustion, de chauffe 0 industrielle, ballon d'eau chaude pour reconduire les thermies au centre de leurs activités augmentant les rendements thermiques, les granulométries des cristaux et poudres métalliques vont du micron au millimètre.

3°- Appareil suivant les 2 revendications 1 et 2 est une variante caractérisée par les agrafes, de grandeur de trombones de bureau inclues immergées dans la peinture, les agrafes ou trombones 5 quantiques sont en supraconducteur à raison de 100 pour ½ litre de peinture, diminuent les tensions magnétiques, augmentent instantanément les transmissions d'informations en mode quantique de la peinture technique, l'appareil supraconducteur à température ambiante est caractérisé en au moins un fil supraconducteur métallique de 1 millimètre de diamètre constitué d'enroulements continus en boucles ou spirales successives sur elles-mêmes de 2, 20 et 30 millimètres de diamètre, agrafe de grandeur d'un trombone, agrafes qui sont des antennes de réverso des champs électromagnétiques magnétiques, électriques pour les régulations d'informations.

4°- Appareil suivant les 3 revendications 1, 2 et 3 caractérisé par le renfort d'antennes trombones ou agrafes en mode fractal, qui peuvent être de toutes dimensions relatives aux usages allant du micron à plusieurs centimètres, agrafe trombone de la forme du fil supraconducteur, fil de supraconducteur enroulé en anneaux sur lui-même, ce qui augmente considérablement les performances de régulations, les corrections du milieu de cette peinture technique deviennent plus sensibles aux effets des champs électriques que la peinture technique sensible, mais moins que la partie métallique sur d'autres fréquences électromagnétiques de réponses impulsionnelles. 5°- Appareil suivant les revendications 1 et 2 est caractérisé par la peinture technique qui revêt un câble de cuivre électrique, antenne, par exemple par l'homme de l'art, par au moins un câble quantique supraconducteur, métallique en fer, inox, cuivre qui entoure la chambre de combustion ou la chaudière pour réduite les pertes thermiques, pour de meilleurs rendements et ainsi réduire aussi les émissions nocives de pollution des moteurs en faisant circuler les retours des champs dans les chambres de combustion.

6°- Appareil suivant la revendication 5 est caractérisé par au moins un câble peint, torsadé de 3 à 4 centimètres de section et même plus, qui opère comme un blindage actif des champs magnétiques /électriques tournants issus des moteurs.

7°- Appareil suivant les revendications 1 à 6 est un nettoyeur des charges électriques magnétiques captées par l'appareil sur les conduits d'eau du refroidissement de moteur, qui sont peints dans ou sur les tuyaux, conduits de canalisations d'eau moteur, et/ou encerclés par au moins un câble de cuivre technique peint, ou/et d'agrafes de ce procédé.

8°- Appareil suivant les revendications 1 à 6 qui permettent par les appareils nettoyeurs des divers champs, de s'implémenter dans les admissions d'air et/ou autour de celles-ci, pour dépolariser l'air de la carburation.

9°-Appareil suivant les revendications 1 à 6 est caractérisé pour son implémentation dans le réservoir d'essence ou de gasoil, à raison, d'au moins une agrafe trombone, 3 permettent d'optimiser les rendements des carburants et de diminuer les pollutions NOX et CO et scories d'au moins de moitié des émissions des pollutions actuelles, -50%, l'agrafe ou le trombone est simplement peint de la peinture technique et non immergé.

10°-Appareil suivant toutes les revendications est caractérisé par la peinture technique quantique avec les agrafes et/ou câbles, qui ont une implication très importante sur la gestion des pollutions des gaz de combustion, sur l'aspect des réactions chimiques optimisées, sur les consommations en baisse de 20 à 40% et plus, les performances véhicules sont augmentées 5 d'au moins 20%, apportant une solution économique, la propreté de l'espace avec au moins, - 50% à -85% de pollution.

11°- Appareil suivant toutes les revendications, caractérisé par les champs magnétiques électriques qui se décomposent en une multitude de fréquences et de groupes de trains d'ondes cohérentes, les produits répondent de façon complémentaire en réponses impulsionnelles à

10 toutes les gammes de fréquences auto-induites suivant la nature des activités et des matières, les multitudes des grandeurs d'agrafes interviennent jusqu'à la dimension du câble, la peinture technique est la base du puits de captage et de correction, où sont immergés les trombones, agrafes, câble, voir le moteur en son entier ou le ballon d'eau chaude ou la chaudière, l'oxyde graphène ou le graphène a besoin d'être canalisé par les produits piézo et supraconducteurs.

15 12°- Appareil suivant toutes les revendications qui inversent le sens des rayonnements pour concentrer les énergies au centre des moteurs électriques des opérateurs rotor/stators, pour augmenter les rendements de tous types de moteurs électriques branchés par câbles ou autonomes par batterie ou générateurs, de tous types connus de grandes ou petites tailles et à avenirs, les appareils s'intègrent en mode de peinture ou de blocs solides placés par l'homme 0 de l'art autour des moteurs ou mieux dans les coques des moteurs au plus proche des opérateurs magnétiques/électromagnétiques actifs des stator/rotor.

13°- Appareil suivant toutes les revendications, les rendements des machines à inductions thermiques par combustions ou autres rayonnements des champs électromagnétiques magnétiques électriques de nature thermique, sont tous recentrés et participent aux rendements5 augmentés des machines par le procédé de recentrage des énergies.

0

5

Description:
GESTION MAGNETIQUE DES MOTEURS EN MODE QUANTIQUE

PAR AGRAFES TROMBONES SUPRACONDUCTRICES

Dans le cadre des moteurs thermiques, la technologie quantique apporte les solutions des rendements moteurs en encadrant les rayonnements thermiques de nature magnétique oubliés. Les pollutions des moteurs essences ou diesel proviennent de l'absence de prise en compte des flux du monde magnétique, dont l'eau est un draineur, un élément de distribution, répartition. La technologie AD-blue de Bosch, l'usage de l'eau, et les filtres à particules sont des exemples, mais sont des solutions externes, des combustions, l'eau et l'ammoniaque inhibent les pollutions réalisées, mais n'agissent pas à la source. Ce dépôt de PCT concerne uniquement la gestion dynamique entre les flux des champs magnétiques électromagnétiques et électriques dont les effets sont en grande partie responsables des pollutions en affectant les échanges chimiques altérés. En effet la gestion instantanée des rayonnements des champs électromagnétiques, électriques, empêche l'accumulation partout sur toutes les pièces mécaniques électriques, les perturbations des flux magnétiques électromagnétiques et des champs électriques. Les champs sont une colle, une tension orientée des particules électrons et photons, ils ralentissent les échanges, la mobilité des électrons et altèrent les combustions. Le cycle des énergies passe inévitablement par les signatures des champs électriques et magnétiques comme l'indiquent les travaux de Maxwell, d'Ampère, Tesla sur les champs électriques et magnétiques des moteurs électriques ainsi que les travaux de Faraday disant qu'avec une feuille de graphène, les électrons se comportent comme s'ils n'avaient pas de masse, donc pas d'inertie et ils rebondissent sans effet de masse, dans cet espace libre de champ, ils sont libres et l'oxyde de graphène constitue une barrière des électrons. La référence de mesure, la liberté des électrons est le son qui joue dans le milieu des électrons libres, des charges des champs magnétiques et électriques qui donnent la perméabilité de l'espace qui est en relation directe avec la propagation du son, sensible à la nature des champs électromagnétiques, magnétiques, électriques qui freinent les sons, voire annulent des bandes d'harmoniques. La chasse aux champs électromagnétiques magnétiques et électriques est la solution de correction par les appareils, produits quantiques de gestion des rayonnements des champs divers de nature thermique de nature électromagnétique champs qui disparaissent par l'effet tunnel quantique. Le produit, appareil recycle certaines énergies thermiques dissipées, au centre des foyers de combustions de tous moteurs thermiques, chaudières. Le produit ou appareils thermiques, peintures techniques permettent de résoudre les effets de rendements thermiques, à des seuils bien plus élevés et aussi de conduire, canaliser les informations thermiques rayonnantes, dissipées qui sont recentrées au centre dans les chambres de combustions, augmentant les rendements. Le produit peinture technique 'anti-rayonnement thermique' est constitué de supraconducteur quantique en poudre graphène ou d'oxyde de graphène mélangé à des poudres métalliques pour 10 à 40% volume de l'oxyde de graphène par exemple représentant les matières actives et un excipient de peinture ou élastomère pour environ de 20 à 30 % volume de matières actives. Les matières actives peuvent être additionnées de silices sables, quartz, cristaux en poudre pour environ de 10 à 30 % de volume de matières actives, afin d'optimiser les effets d'inversions de phases qui annulent les rayonnements captés, le graphène ou oxyde de graphène étant un minéral comme les silices, sables, cristaux, les 2 ayant les propriétés 'piézo électricité' utiles aux inversions de phases dans ces gammes de longueurs d 'ondes/fréquences intensités. Les granulométries des cristaux ou poudres métalliques vont du micron au millimètre pour s'accorder en fréquences intensités aux rayonnements à corriger. Le produit se place en mode peinture, ou plaques, peint ou collé sur les pièces mécaniques des moteurs, cylindres, à l'intérieur ou en extérieur des chambres de combustion, ou des chaudières ou de chauffe de transformation comme pour les briques, ciment, ballon d'eau pour ne pas perdre les thermies. Une autre variante est l'appareil qui voit ses performances renforcées par les agrafes. Aussi au moins une agrafe antenne (1) Fig.l en supraconducteur est une antenne spécifique qui par commutation quantique de métal à métal des chambres de combustions, induit l'information quantique instantanée, pour gérer les rayonnements magnétiques à corriger sans résistance. Dans les agrafes, les propriétés quantiques par commutation se propagent dans les structures des moteurs des chambres, et de toute pièce mécanique, électrique. Les agrafes incluses, immergées dans la peinture, augmentent les circulations flux des informations de corrections en mode quantique de la peinture technique. Par effet de fractale, de toutes petites agrafes miniatures de 1 millimètre par exemple, 1000 pour ½ litre de peinture, mélangées dans la peinture technique renforcent la sensibilité "d'antenne" de réception/émettrice des informations de rayonnements des champs électromagnétiques magnétiques électriques. Les rayonnements, les signatures des champs électriques électromagnétiques magnétiques sont piégés par le fait d'être captés par le produit et sont renvoyés par les effets, en inverse de phase des produits piézo, cela instantanément par les effets quantiques ultrarapides d'asservissements auto stabilisés par les supraconducteurs qui routent les informations en mode quantique. Les produits de par leurs granulométries différentes rentrent en résonnance de fréquences des champs électromagnétiques magnétiques, électriques des longueurs d'ondes synchronisées qui sont soit captées et renvoyées par inversion de phase, soit purement annulées. Ce cycle de la gestion des champs permet de procéder aux corrections des fuites d'énergies, reconduites au centre de toutes technologies thermiques, des moteurs, des fours de cuisson, des chaudières d'eau chaude et tout autre principe thermique industriel électrique ou faisant usage des énergies fossiles bois, charbon, gaz, hydrogène par exemples. Le produit capte et tend vers zéro entraînant la stabilité des rayormements, les corrections dans les gammes de fréquences des poussières, brouillards, des électrons photons isolés, des champs électriques dissipés sans ordre de direction, dans les machines. Les agrafes de la grandeur de trombone de bureau en supraconducteur, facilitent la circulation des informations de la peinture technique. En mode fractal de toutes petites agrafes miniatures de 1 millimètre par exemple, mélangées dans la peinture technique, renforcent la sensibilité "antenne" des bruits électroniques des champs électromagnétiques-magnétiques-électriques pour les capter et les renvoyer en mode quantique, au centre des opérateurs fours, chambres de combustion. Ce renfort d'antenne en mode fractal, peut être de toutes dimensions relatives aux usages allant du micron à plusieurs centimètres, agrafes, trombones de la forme du fil supraconducteur modèle d'agrafe (1) Fig.l : fil métallique de supraconducteur enroulé en anneaux sur lui-même, ce qui augmente considérablement les performances des flux de régulations. Les corrections des agrafes trombones, étant plus sensibles aux effets des champs électriques que la peinture technique sensible à d'autres fréquences que la partie métallique. Les agrafes sont immergées dans la peinture technique répandue Fig.2 (1), peinture autour de la chambre de combustion, d'un moteur 4 cylindres (2), dans cet exemple, ou de la cavité thermique, d'un four, pour augmenter son rendement. Les agrafes sont en quantité de 100 de la grandeur d'un trombone de bureau, immergés dans ½ litre de peinture à titre d'exemple non limitatif par la réalisation de l'homme de l'art. Cette approche de la gestion des champs électromagnétiques magnétiques/rayonnants relie toutes les fonctions des énergies des mouvements des électrons et photons suivant les lois de l'électrodynamie. Pour ce qui concerne l'agrafe, l'appareil supraconducteur à température ambiante est caractérisé en au moins un fil supraconducteur métallique de 1 millimètre de diamètre constitué d'enroulements continus en boucles ou spirales successives sur elles-mêmes de 2, 20 et 30 millimètres de diamètre, qui est une antenne de principe de réverso électromagnétique magnétique, électrique de transmission d'informations pour les régulations des champs magnétiques/électriques. La peinture quantique, les agrafes ont une implication très importante sur les pollutions des gaz de combustion, sur l'aspect des réactions chimiques optimisées, sur les consommations en baisse de 20 à 40% et plus et les performances véhicules sont augmentées au moins de 20%, apportant une solution économique et la propreté attendue des pollutions descendues d'au moins 50% à 85%. La relation des modes vibratoires est intriquée des mondes quantique/ondulatoire au corpusculaire. Les électrons rendus libres par le mode quantique, sans résistance, devenus fluides influent fortement sur les diminutions des pollutions, mises en place sur toutes les machines. Le procédé s'appuie sur le monde vibratoire du quantique qui balaye toutes les technologies en diagonale en stabilité vibratoire et donc élimine ipso-facto les rayonnements magnétiques en général ou ils sont renvoyés au centre de leur activité d'origine. Une deuxième variante de l'appareil, le produit de peinture technique, avec ou sans les agrafes/trombones, revêt un câble métallique supraconducteur quantique, de cuivre, par exemple par l'homme de l'art. Au moins un câble peint entoure la chambre de combustion ou la chaudière pour réduire les pertes thermiques, pour de meilleurs rendements et ainsi capter et réduire aussi les rayonnements thermiques et les émissions nocives de pollutions des moteurs en faisant circuler les champs magnétiques autour et réintroduits dans les chambres de combustion, le cerclage agissant comme une cage de Faraday. Le câble comme les trombones sont des antennes.

Pour ce qui concerne les 8 cylindres (1) du moteur V8, Fig.3 ils peuvent 'être cerclés' par au moins un câble (2,3). Le cerclage s'organise autour des cylindres quatre à quatre sur les moteurs V8 Fig.2, ou par 3 sur les six cylindres ou par 4 sur les moteurs 4 cylindres. Plusieurs cerclages, ceintures peuvent être mises en place. Les différentes variantes de l'appareil organisent les circulations des champs électriques magnétiques dissipés par le mode quantique des supraconducteurs et oxyde de graphène. Les tensions des champs acteurs des pollutions piègent les électrons/photons. Comme l'eau est un transmetteur de charges électriques et de champs électriques et magnétiques, Fig.4 les appareils et produits peuvent nettoyer ses charges électriques captées par l'appareil (1) qui revêt les tuyaux peints (2), ou dans l'intérieur des tuyaux, canalisations encerclés par au moins un câble (3) de cuivre, revêtu de peinture technique quantique de ce procédé, et/ou d'agrafe (4) incérée sur le support (5) du tuyau, canalisation de refroidissement avec son radiateur (6) du moteur. Ces câbles électriques 'antennes' des champs magnétiques électriques sont des câbles de diamètres importants sensibles aux rayonnements des champs électriques magnétiques. Ces câbles, torsadés de 3 à 4 centimètres de section et même plus, opèrent comme des blindages actifs des champs magnétiques /électriques tournants. Les câbles ou agrafes en supraconducteurs de par leurs dimensions et formes réagissent sur d'autres fréquences électromagnétiques de réponses impulsionnelles que la peinture. Ils sont tous sensibles à des fréquences différentes, complémentaires. Les activités des appareils pour les tuyaux d'eau de refroidissement sont plus de capter que de renvoyer dans l'eau les champs électriques/magnétiques, exécution par l'homme de l'art, qui manipule cette nouvelle technologie de la gestion des flux des rayonnements des champs. Tous les champs magnétiques électriques se décomposent en une multitude de fréquences et de groupes de trains d'ondes cohérentes que les produits doivent gérer en réponses impulsionnelles à toutes les gammes de fréquences auto-induites suivant la nature des activités et des matières mises en oeuvre. Les multitudes de grandeurs d'agrafes, jusqu'à la dimension du câble, sont des antennes, le milieu de la peinture technique étant la base du puits de captage et de correction, où sont immergés les trombones, agrafes et le câble, voir le moteur en son entier ou le ballon d'eau chaude ou la chaudière. L'oxyde de graphène ou le graphène a besoin d'être canalisé pour gérer les informations, par les produits annexes piézo d'inversion de phase et par les supraconducteurs quantiques rendant les informations fluides. Dans la logique de la chasse aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques, toutes les mécaniques sous contraintes mécaniques, par la loi de magnétostriction, envahissent de par les champs électromagnétiques magnétiques et électriques toutes les machines. Les carburants sont aussi des draineurs électriques magnétiques, on le sait sur les avions.

L'air distribue, oriente aussi les électrons par les charges magnétiques comme par les aimants. Les structures portent les constituants de la carburation et doivent être nettoyées des charges, les mises à la masse ne suffisent pas à éradiquer les flux magnétiques/électriques. Les appareils sont des nettoyeurs des divers champs, que l'on peut généraliser pour tous les produits circulants de la combustion, air, carburant. Afin de garder les électrons libres, de l'air et du carburant, sans tension magnétique, les canalisations doivent être traitées.

Le réservoir d'essence est lui aussi contaminé, ainsi pour nettoyer le carburant, dans le réservoir d'essence ou de gasoil, l'implémentation de l'appareil se conçoit à raison d'au moins une agrafe de la grandeur du trombone de bureau est revêtue de la peinture technique spéciale pour les hydrocarbures. On met dans le réservoir de carburant, 3 trombones peints qui permettent d'optimiser les rendements de carburant et de diminuer les pollutions NOX et CO et scories, particules au moins de moitié, au moins -50% des émissions de pollutions actuelles. L'agrafe, le trombone est simplement peint de la peinture technique, non immergé.

Les durites, conduits de carburant peuvent recevoir la peinture technique, trombone seul et câbles peints en peinture technique. Les appareils par contact dans le carburant, nettoient directement le carburant des polarisations des divers champs éradiqués par la fonction quantique. Il en est de même pour l'admission d'air, ou les appareils peintures techniques agrafes ou/et câbles sont insérés dans les conduites d'admission d'air et/ou autour des conduits admissions d'air. Les appareils dans les différentes variantes par les différents éléments associés peintures techniques, chargées de trombones, agrafes, et aussi avec les câbles torsadés quantiques métalliques par exemple de réalisation en cuivre fer, acier, inox, constituant des appareils d'éradication, sont des nettoyeurs des charges des divers champs électriques, magnétiques, électromagnétiques. Les structures propres carburant, air, sont dépolluées des charges inutiles d'électrons s'intriquant par les divers champs dans les structures elles-mêmes pour des carburations au sein des foyers des chambres de combustion optimisées sans pollution. L'oxyde de graphène passe en mode quantique les informations des champs qui sont transmises ou annulées, tout dépend de l'homme de l'art qui assure cette gestion par les appareils.

Il y a une affinité dynamique des photons/électrons trains d'ondes : S'ils sont dynamiques rayonnants, ils sont captés et renvoyés, ils rebondissent sur le couplage piézo/supraconducteur, c'est la réponse impulsionnelle. S'ils sont passifs transportés, ils sont captés absorbés par la propriété quantique supraconducteur qui annule les champs, par affinité d'intensité/fréquence. Une autre variante est sur l'application des moteurs électriques, en effet la loi de Tesla sur les champs électriques et les constats de Faraday permettent de concentrer les champs magnétiques et électromagnétiques induits des rotors et stators des moteurs électriques au centre des moteurs. Cette concentration par la peinture augmente la densité des champs au cœur de l'action des énergies sans rayonner autour des opérateurs stator/rotor hors des pièces actives. Cette deuxième variante permet d'optimiser les rendements des moteurs électriques de tous les types de moteurs connus et avenirs.

Les rendements des moteurs électriques sont par ce procédé et applications sont augmentées d'environ 47%, ce qui est très significatif notamment pour les grosses centrales électriques, tous les moteurs pour réduction de taille et diminution des pertes électriques notables pour les perceuses électriques sur piles et toutes les voitures électriques par exemples et les industries des moteurs électriques branchés ou autonomes de petites tailles ou grandes tailles.

Le procédé et appareil permettent d'augmenter les rendements de tous types de moteurs électriques branchés par câbles ou autonomes par batterie ou générateurs de proximités, de tous types connus de moteurs électriques de grandes ou de petites tailles et de modèles à venir par les industries issues de la recherche et développement de demain.

Les appareils s'intègrent en mode de revêtement peinture technique interne ou externe des moteurs ou de blocs en polymère moulés solides placés par l'homme de l'art autour des moteurs ou au mieux dans les coques des moteurs au plus proche des opérateurs magnétiques/électromagnétiques actifs des stator/rotor.

Les rendements des machines à inductions thermiques par combustions ou autres rayonnements des champs électromagnétiques magnétiques électriques de nature thermique, sont tous recentrés et participent aux rendements augmentés des machines par le procédé de recentrage des énergies.