Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD FOR CONTROLLING ACCESS TO A PRODUCTION SYSTEM OF A COMPUTER SYSTEM NOT CONNECTED TO AN INFORMATION SYSTEM OF SAID COMPUTER SYSTEM
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2016/079429
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a method (M) for controlling access to a production system (SIP) of a computer system not connected to an information system (SIC), said method including: A) an initial phase of enrolling a user via a terminal (1) in the production system (SIP), which comprises: a) providing a private encrypted key (Cph) associated with each account of the user in the production system (SIP); b) the terminal (1) transmitting the encrypted private key (Cph) to the information system (SIC) and said system (SIC) registering the encrypted private key (Cph); B) for each request to access the production system (SIP), a phase of authentication by the production system (SIP), which comprises: the terminal (1) of the user recovering a challenge (QRCb) generated by the production system, that only the encrypted key stored in the information system (SIC) makes it possible to solve, said key only being capable of being obtained after the terminal has been authenticated by the information system (SIC).

Inventors:
GUIONNEAU, Christophe (1 place Vaucanson, Grenoble, 38000, FR)
COSSARD, David (47 rue du Crépuscule -, Vaureal, 95490, FR)
DEDIEU, Gérard (7 rue Alfred Nobel, Montigny le Bretonneux, 78180, FR)
Application Number:
FR2015/053121
Publication Date:
May 26, 2016
Filing Date:
November 18, 2015
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
EVIDIAN (Rue Jean Jaures, BP68, Les Clayes sous Bois, 78340, FR)
International Classes:
H04L29/06; H04W12/00
Domestic Patent References:
WO2010116109A12010-10-14
WO2010000116A12010-01-07
Foreign References:
FR2984047A12013-06-14
FR1161430A1958-08-29
FR2984047A12013-06-14
Attorney, Agent or Firm:
BORIN, Lydie (A.P.I. Conseil, Technopole Hélioparc2 Avenue Pierre Angot, Pau Cedex 9, 64053, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS.

Procédé (M) de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique par un utilisateur identifié auprès dudit système de production (SIP), le système de production étant non connecté à un système d'information (SIC) dudit système informatique, le système d'information (SIC) comprenant des moyens d ' authentification, le procédé étant caractérisé en ce qu'il comprend les étapes suivantes:

A) Une phase initiale d'enrôlement d'un utilisateur dans le système informatique de production (SIP) au moyen d'un terminal ( 1 ) comprenant:

- a) la fourniture au terminal de l'utilisateur d'une clé privée chiffrée (Cph) associée à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP),

- b) la transmission par le terminal (1 ) de la clé privée chiffrée (Cph) contenant une clé privée (kpv) et l'enregistrement par le système d'information (SIC) de ladite clé privée chiffrée (Cph).

B) Puis, pour chaque demande d'accès au système de production (SIP) par l 'utilisateur, au moyen d'un poste (P) connecté au système de production, une phase d'authentification par le système de production (SIP) comprenant:

- la récupération par le terminal (1 ) de l'utilisateur d'un code de chiffrement image (QRCb) affiché sur ledit poste (P), comprenant une donnée chiffrée (Cph) associée au compte de l'utilisateur et déchiffrable au moyen de la clé privée (kpv) associée et enregistrée sous forme chiffrée sur le système d'information (SIC),

- la connexion du terminal (1 ) au système informatique d'information (SIC) et i'authentificatîon de l 'utilisateur par ledit système d'information (SIC),

- la transmission par ledit système (SIC) au terminal (1 ) de l'utilisateur, de la clé privée chiffrée (Cph)) enregistrée pour le compte utilisateur,

- le déchiffrement par le terminal (1 ) de la clé privée chiffrée (Cph) avec une clé secrète (ks) afin d'obtenir la clé privée (kpv) permettant de déchiffrer le code de chiffrement image récupéré par le terminal (1 ) et obtenir le mot de passe (MDP) autorisant l'accès au compte utilisateur du système de production.

Ref: 0429-BULL05 pc

2. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) selon la revendication 1 , caractérisé en ce que :

- la fourniture au terminal ( 1 ) de Γ utilisateur d'une clé privée chiffrée associée à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP) comporte :

- une authentifïcation de l'utilisateur par le système de production,

- la génération par ledit système de production (SIP) d'un premier code de chiffrement image (QC 1 ) contenant une donnée chiffrée (Cph) avec une clé publique (Kpu) et d'un deuxième code de chiffrement image (QCR2)contenant la clé privée (Kpv).

- et la récupération dudit code par le terminal ( 1 ) ;

- le décodage du code de chiffrement (QCR2) pour obtenir la clé privée (kpv),

- le déchiffrement de la donnée chiffrée avec la clé privée (Kpv),

3. Procédé de contrôle d'accès à un système de production ( SI P ) selon la revendication 1 , caractérisé en ce que la phase A) comprend en outre les étapes de:

- chiffrement par le terminal de ladite la clé privée (kpv) par une clé secrète (ks),

- connexion au système d'information (SIC) et authentifïcation par le système d'information (SIC) dudit terminal.

4. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) selon la revendication \ , caractérisé en ce la clé secrète de chiffrement (ks) est enregistrée dans le terminal et est obtenue à partir d'un identifiant unique du terminal (1) ou lors de la phase A) ou générée aléatoirement par le terminal ou générée par le terminal à partir d'une phi'ase secrète « pas s- phrase » communiquée par l'utilisateur.

5. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) selon la revendication 1 , caractérisé en ce que la phase B) comprend l'étape initiale d'entrée d'une donnée d'identification ID de l'utilisateur sur un poste (P) connecté au système de production (SIP

6. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 3 , caractérisé en ce que l 'enrôlement du terminal ( 1 ) d'un utilisateur au système informatique de production (SIP) comprend une étape initiale:

Ref: 0429-BULL05 p - d'authentification de l'utilisateur au moyen d'un identifiant (ID) enregistré dans le système de production (SIP),

7. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 , caractérisé en ce que la connexion au système d'information (SIC) et l'authentification par le système d'information (SIC) dudit terminal comprend :

Lors de l'étape d'enrôlement,

- L' identification de l'utilisateur du terminal par un identifiant (ID) et l'enregistrement de cet identifiant sur le système d'information (SIC),

Puis lors de connexions ultérieures : - La vérification de l'identifiant (ID) reçu par le système d'information (SIC) et l'identifiant (ID) enregistré pour cet utilisateur.

8. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 , caractérisé en ce que la connexion au système d'information (SIC) par le terminal de l'utilisateur et l'authentification par ledit système d' information (SIC) sont réalisées par un protocole sécurisé (3) mis en œuvre par une application (2) enregistrée sur le terminal.

9. Procédé de contrôle d' accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 , caractérisé en ce que le terminal (1 ) est un terminal équipé de moyens optiques de capture d'image et/ou d'une connexion pour communication sans-fil à courte portée et haute fréquence. Avantageusement, une telle communication sans fil courte portée est réalisée par Bluetooth ou NFC (Near Field Communication), tel qu'un téléphone mobile ou une tablette portable.

10. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 , caractérisé en ce que les clés privées chiffrées associés à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP) sont sous forme de codes de chiffrement image (QRC 1 et QRC2) composés:

D'un QR-Code ; ou

D'un datamatrix ;

D'un code barre.

Ref : 0429-BUUM5 pc

11. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 , caractérisé en ce que la connexion au poste (P) de l ' utilisateur comprend : une connexion via ledit poste au système de production (SIP) ou à une application WEB ou à un portail WEB du système de production,

la saisie par l'utilisateur de l'identi fiant (ID) sur le poste (P),

- la génération et l'affichage du code de chiffrement (QRC2) sur l'écran dudit poste (P) ou dans une bannière d'authentification de l'application WEB ou du portail applicatif.

12. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 1 . caractérisé en ce que la connexion au système d'information

(SIC) comprend une connexion de type WEB Service ou REST sur un protocole HTTPS.

13. Procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique selon la revendication 8, caractérisé en ce que ladite connexion est sécurisée au moyen d'un certificat du serveur d'authentification du système d'information, le terminal de l'utilisateur ayant ledit certificat ou ayant un certificat de l'autorité de certification du certificat.

14. Terminal (1 ) utilisé pour la mise en œuvre du procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique par un utilisateur identifié auprès dudit système de production (SIP) selon la revendication 1 , ledit terminal étant adapté pour récupérer des codes de chiffrement image (QCR 1 , QCR2, QRCb), ledit terminal comprenant un processeur (PR) permettant de décoder lesdits codes de chiffrement image et obtenir la clé privée (kpv), chiffrer la clé privée au moyen d'une clé secrète (ks) transmise par le système de production (SIP) du système informatique ou générée par ledit processeur du terminal (1 ), le terminal (1 ) étant également apte à se connecter au système d'information (SIC) dudit système informatique, à mettre en œuvre un mode d'authentification avec ledit système d'information (SIC) et à transmettre pour enregistrement, la clé privée chiffrée (Cph) relative au compte utilisateur du terminal.

15. Terminal ( l )selon la revendication 14, caractérisé en ce qu'il comporte une application

(2) pilotée par le processeur (PR), apte à mettre en œuvre un mode d'authentification avec un système d'information (SIC) via une liaison sécurisée, les identifications (ID) des

Ref: 0429-BULL05 pc utilisateurs et le mode d'authentitieation (MP ou CERT) étant enregistrés sur le système d'information (SIC).

16. Terminal (1 ) selon la revendication 14, caractérisé en ce que l 'application (2) est apte à déchiffrer la clé privée chiffrée (Cph) fournie par le système d'information (SIC), lorsque cette clé privée chiffrée correspond à la clé chiffrée avec la clé secrète (ks) associée au compte utilisateur qu'il possède.

17. Système pour le contrôle d'accès à un système de production (SIP) non connecté à un système d'information (SIC) d'un système informatique, caractérisé en ce qu'il comprend : un terminal selon les revendications 14 à 16.

en ce que le système de production (SIP) comporte en mémoire des identifiants des comptes utilisateurs, et les clés publiques (kpu) et privées (kpv) associées à chaque utilisateur et est apte à chiffrer une clé privée (kpv) au moyen de la clé publique (kpu) associée et à générer un code de chiffrement image (QRC2) comprenant ladite clé privée

et en ce que le système d'information (SIC) comporte un serveur (S) comportant une base d'authentitieation ou est relié à un serveur d'authentitieation.

Ref : 429-BULL05 pc

Description:
PROCEDE DE CONTROLE D'ACCES A UN SYSTEME DE PRODUCTION D'UN SYSTEME INFORMATIQUE NON CONNECTE A UN SYSTEME

D'INFORMATION DUDIT SYSTEME INFORMATIQUE. [Domaine de P invention]

[01 ] L'invention concerne un procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique, non connecté à un système d'information (SIC) du système informatique.

[02] Le procédé concerne plus particulièrement un procédé de contrôle d'accès à des applications du système de production afin d'empêcher des accès audit système par des utilisateurs non autorisés.

[03] On entend ici par système informatique, un réseau informatique d'une entreprise comprenant un système d'information central (SIC), et un système de production (SIP).

[04] On entend par système d'information central (SIC), un réseau informatique qui comporte des applications comprenant les données d'identification des utilisateurs du réseau et/ou du personnel de l'entreprise. Le système d'information central, dénommé dans la suite, système d'information (SIC), comporte un dispositif de contrôle d'accès et d'identification des utilisateurs mettant en œuvre un mécanisme d'authentification se présentant sous forme d'un programme et de données installés sur un serveur dénommé serveur d'authentification.

[05] On entend par système de production (SIP), un réseau informatique comportant des applications critiques pour l'entreprise à savoir des applications devant être protégées vis-à- vis de l'extérieur mais aussi vis-à-vis d'une partie des utilisateurs du réseau non autorisés. Le contrôle d'accès à ces applications est fait par le système d'information (SIC) du système de production (SIP). Chaque utilisateur est authentifié et les accès sont accordés en fonction de son identité, chaque opération est vérifiée pour déterminer à postériori les actions réalisées par les utilisateurs en cas de tentative d'utilisation abusive des applications.

[06] On entend par contrôle d'accès, le contrôle d'accès et des identités des utilisateurs.

[07] On comprend ainsi qu'il est nécessaire de mettre place, des mécanismes d'authentification suffisamment robustes pour certifier que l'utilisateur authentifié n'est pas une identité usurpée.

[08] Ce besoin se fait sentir tout particulièrement, lorsque les applications du système de production sont des applications provenant de système de contrôle et d'acquisition de

Ref: 0429-BULL05 pc données telles que des applications de type « SCADA » Supervisory Control And Data Acquisition. C'est le cas par exemple pour les applications qui permettent de traiter à grande échelle et en temps réel un grand nombre de télémesures et de contrôler à distance des installations techniques comme des installations de production ou de distribution d'énergie.

[09] Ainsi, non seulement un contrôle d'accès est requis pour de telles applications mais en plus ce contrôle doit être rigoureux et disposer de mécanismes d' authentification s'assurant de l'identité des utilisateurs.

Problème technique

[1 0] L' authentification des utilisateurs doit être réalisée au niveau des applications du système de production ou lors de l'accès au réseau et aux équipements informatiques, poste de travail, portail applicatif des applications, ou équivalent, dans le réseau du système de production. Mais ces authentifications. ne peuvent pas être contrôlées par les dispositifs de sécurité et d'authentifïcatïon du système d'information de l'entreprise dans un autre réseau non-connecté avec le réseau de production.

[1 1 ] Les procédés de gestion des accès et des identités des utilisateurs déjà existants dans le système d'information de l'entreprise ne peuvent pas réaliser les mêmes fonctions dans le système de production qui est physiquement isolé.

[12] Il est donc nécessaire que les authentifications réalisées pour accéder au système de production soient contrôlées, vérifiées et autorisées par le système d'information. Il est néanmoins primordial de respecter Fétanchéité stricte des réseaux sans rajouter de connexion entre le système de production et l'extérieur. De plus les méthodes d'authentifïcatïon utilisées pour accéder au réseau de production doivent respecter les standards de sécurité actuel, authentification forte et authentification multi-facteurs, plus robuste que de simples mots de passe.

[1 3] Par ailleurs, les authentifications opérées pour le système de production doivent répondre aux caractéristiques suivantes :

- S'appliquer aux applications de type Web ou portail applicatif Web.

- Permettre de s'authentifier sur les postes de travail de type Windows pour accéder aux applications de type client-lourd (c'est-à-dire les postes de travail sur les quels sont installées des applications).

- Proposer une authentification robuste multi-facteurs.

Ref: 0429-RULL05 pc - Etre contrôlées par un système d'information disjoint c'est-à-dire non connecté au réseau du système de production.

|Art antérieurl

[14] La plupart des solutions connues consistent en la duplication des mécanismes de gestion des accès et des identités des utilisateurs dans le système de production. Le système de production possède donc ces propres mécanismes d'authentification qui peuvent s'appliquer à la gestion des accès aux applications et aux poste de travail, les données résultat générées peuvent être « remontés » au système d'information au travers d'une connexion de type diode (unidirectionnelle), mais les mécanismes d ' authentifications sont déconnectés du système d'information (SIC). Les données résultat sont remontées de manière asynchrone sur une base quotidienne, la connexion utilisée n'est pas permanente et ne peut pas être utilisée pour échanger des informations synchrones en temps réel.

[15] Les mécanismes actuels de gestion d'authentification de type One Time Password (mot de passe à usage unique), ou système de jeton HOTP/TOTP (HMAC-based One-time Password / Time-based One-time Password), reposent sur l'utilisation d'un serveur qui est nécessairement couplé au système informatique qui vérifie l'authentification.

[16] Les mécanismes d'authentification de type HOTP/TOTP, reposent sur le principe d'un serveur d'authentification dans lequel les identifications des utilisateurs sont enregistrées et des clés sont synchronisées avec l'application génératrice de mot de passe, le plus souvent sous la forme d'une application pour téléphone mobile. L'application du téléphone mobile génère un mot de passe à usage unique qui est vérifié par le serveur sur la base des données associées et synchronisées avec chaque utilisateur. Si ce serveur est hébergé dans le système d'information (SIC), le principe de cloisonnement est rompu.

[17] On pourra se reporter également au document WO2010/1 16109 considéré comme l'état de la technique le plus proche. Cependant le procédé de contrôle décrit dans ce document n'apporte pas de réponse à l'amélioration de l'authentification des utilisateurs tout en assurant une augmentation de la sécurité.

[18] Le procédé de contrôle d'accès proposé selon l'invention permet de résoudre ce problème.

[1 9] A cette fin, il est proposé selon l'invention, un procédé de contrôle d'accès permettant d'appliquer les mêmes principes de contrôle des accès et des identités aux systèmes de production sous le contrôle du système d'information de l'entreprise afin

Ref: 0429-BULL05 pc d'obtenir une gestion unique des accès et des identités tout en conservant le cloisonnement, c'est-à-dire la non connexion entre le système de production et le système d'information.

[20] Le procédé proposé apporte une simplification au contrôle d'accès aux applications des systèmes de production non connectés (au système d'information) et une sécurité accrue par rapport aux solutions de l'art antérieur.

[21 ] La simplification résulte de l'utilisation du mécanisme d'authentification et des données relatives aux utilisateurs du système d ' information (SIC) sans la nécessité de dupliquer ce mécanisme et les données sur le système de production (SIP). et de l'enregistrement de clés privées chiffrées pour les utilisateurs sur le système d'information, leur permettant après authentification de les obtenir et de les déchiffrer afin de décoder un défi se présentant sous forme de code de chiffrement image, généré par le système de production (SIP) lors d'une demande d'accès d'un utilisateur. Lesdits codes de chiffrement image sont récupérés par les terminaux des utilisateurs demandant un accès.

[22] L'invention a plus particulièrement pour objet un procédé (M) de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique par un utilisateur identifié auprès dudit système de production (SIP), le système de production étant non connecté à un système d'information (SIC) dudit système informatique, le système d'information (SIC) comprenant des moyens d'authentification, le procédé étant principalement caractérisé en ce qu'il comprend les étapes suivantes: A) Une phase initiale d'enrôlement d'un utilisateur dans le système informatique de production (SIP) au moyen d'un terminal (1 ) comprenant:

- a) la fourniture au terminal de l ' utilisateur d'une clé privée chiffrée (Cph) associée à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP),

- b) la transmission par le terminal (1 ) de la clé privée chiffrée (Cph) contenant une clé privée (kpv) et l'enregistrement par le système d'information (SIC) de ladite clé privée chiffrée (Cph).

B) Puis, pour chaque demande d'accès au système de production (SIP) par l'utilisateur, au moyen d'un poste (P) connecté au système de production, une phase d'authentification par le système de production (SIP) comprenant: - la récupération par le terminal ( 1 ) de l'utilisateur d'un code de chiffrement image

(QRCb) affiché sur ledit poste (P), comprenant une donnée chiffrée (Cph) associée au

Ref: 0429-BULL05 pc compte de l ' utilisateur et déchiffrable au moyen de la clé privée (kpv) associée et enregistrée sous forme chiffrée sur le système d'information (SIC),

- La connexion du terminal (1 ) au système informatique d'information (SIC) et l'authentification de l'utilisateur par ledit système d'information (SIC), - La transmission par ledit système (SIC) au terminal (1) de l'utilisateur, de la clé privée chiffrée (Cph)) enregistrée pour le compte utilisateur,

- Le déchiffrement par le termina (1 ) de la clé privée chiffrée (Cph) avec une clé secrète (ks) afin d'obtenir la clé privée (kpv) permettant de déchiffrer le code de chiffrement image récupéré par le terminal ( 1 ) et obtenir le mot de passe (MDP) autorisant l'accès au compte utilisateur du système de production.

[23] Selon une autre caractéristique,- la fourniture au terminal (1 ) de l'utilisateur d'une clé privée chiffrée associée à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP) comporte :

- une authentification de l'utilisateur par le système de production, - la génération par ledit système de production (SIP) d'un premier code de chiffrement image (QCRl ) contenant une donnée chiffrée (Cph) avec une clé publique (Kpu) et d'un deuxième code de chiffrement image (QCR2) contenant la clé privée (Kpv),

- et la récupération dudit code par le terminal (1 ) ;

- le décodage du code de chiffrement (QCR2) pour obtenir la clé privée (kpv), - le déchiffrement de la donnée chiffrée avec la clé privée (Kpv).

[24] Selon une autre caractéristique, la phase À) comprend en outre les étapes de:

- chiffrement par le terminal de ladite la clé privée (kpv) par une clé secrète (ks).

- connexion au système d'information (SIC) et authentification par le système d'information (SIC) dudit terminal.

[25] Avantageusement, la clé secrète de chiffrement (ks) est enregistrée dans le terminal et est obtenue à partir d'un identifiant unique du terminal (1 ) ou lors de la phase A) ou générée aléatoirement par le terminal ou générée par le terminal à partir d'une phrase secrète « pass- phrase » communiquée par l'utilisateur.

Ref: 0429-BULL05 pc [26] Selon une autre caractéristique, la phase B) comprend l ' étape initiale d'entrée d'une donnée d'identification ID de l'utilisateur sur un poste (P) connecté au système de production (SIP).

[27] Avantageusement, l'enrôlement du terminal ( 1 ) d'un utilisateur au système informatique de production (SIP ) comprend une étape initiale:

- d'authentification de l'utilisateur au moyen d'un identifiant (ID) enregistré dans le système de production (SIP).

[28] Selon une autre caractéristique, la connexion au système d'information (SIC) et Fauthentification par le système d'information (SIC) dudit terminal comprend : Lors de l'étape d'enrôlement,

- L'identification de l'utilisateur du terminal par un identifiant (ID) et l'enregistrement de cet identifiant sur le système d'information (SIC),

Puis lors de connexions ultérieures :

- La vérification de l'identifiant (ID) reçu par le système d'information (SIC) et l'identi fiant ι ID) enregistré pour cet utilisateur,

[29] Avantageusement» la connexion au système d'information (SIC) par le terminal de l'utilisateur et l'authentification par ledit système d'information (SIC) sont réalisées par un protocole sécurisé (3) mis en œuvre par une application (2) enregistrée sur le terminal.

[30] Le terminal (1 ) est un terminal équipé de moyens optiques de capture d'image tel qu'un téléphone mobile ou une tablette portable et/ou d'une connexion pour communication sans-fil à courte portée et haute fréquence. Avantageusement, une telle communication sans fil courte portée est réalisée par Bluetooth ou NFC (Near Field Communication).

[31 ] Selon une autre caractéristique, les clés privées chiffrées associés à chaque compte de l'utilisateur dans le système de production (SIP) sont sous forme de codes de chi frement image (QRC1 et QRC2) composés:

D'un QR-Code ; ou D ' un datamatrix ;

D'un code barre.

[32] Avantageusement, la connexion au poste (P) de l'utilisateur comprend :

Ref: 0429-BULL05 pc une connexion via ledit poste au système de production (SIP) ou à une application WEB ou à un portail WEB du système de production,

la saisie par l'utilisateur de l'identifiant (ID) sur le poste (P), la génération et l'affichage du code de chiffrement (Q C2) sur l'écran dudit poste (P) ou dans une bannière d ' authentiflcation de l'application WEB ou du portail applicatif.

[33] Avantageusement, la connexion au système d'information (SIC) comprend une connexion de type WEBService ou RF.ST sur un protocole HTTP S.

[34] Selon une autre caractéristique, la connexion est sécurisée au moyen d'un certificat du serveur d ' authentiflcation du système d'information, le terminal de l'utilisateur ayant ledit certificat ou ayant un certificat de l'autorité de certification du certificat.

[35] L'invention a également pour objet un terminal (1 ) adapté pour récupérer des codes de chiffrement image (QCR1 , QCR2. QRCb), le terminal comprenant un processeur (PR) permettant de décoder lesdits codes de chiffrement image et obtenir la clé privée (kpv), chiffrer la clé privée au moyen d'une clé secrète (ks) transmise par le système de production (SIP) ou générée par ledit processeur du terminal (1), le terminal (1) étant également apte à se connecter à un système d'information (SIC), à mettre en œuvre un mode d'authentiflcation avec ledit système d'information (SIC) et à transmettre pour enregistrement, la clé privée chiffrée (Cph) relative au compte utilisateur du terminal.

[36] La clé secrète générée par le processeur du terminal peut être générée par un générateur aléatoire du processeur et être ainsi une donnée purement aléatoire ou être générée par ledit processeur à partir d'une phrase secrète «pass-phrase» communiquée par l'utilisateur à son téléphone mobile.

[37] Selon une autre caractéristique, le terminal ( 1 ) comporte une application (2) pilotée par le processeur (PR), apte à mettre en œuvre un mode d'authentiflcation avec un système d'information (SIC) via une liaison sécurisée, les identifications (ID) des utilisateurs et le mode d'authentiflcation (MP ou CERT) étant enregistrés sur le système d'information (SIC).

[38] Avantageusement, l'application (2) pilotée par le processeur du terminal (1) émet une demande de phrase secrète « pass-phrase » à l'utilisateur lors de la génération de la clé secrète (ks) et ensuite avant toute utilisation par le terminal.

[39] Selon une autre caractéristique, l'application (2) d terminal est apte à déchiffrer la clé privée chiffrée (Cph) fournie par le système d'information (SIC), lorsque cette clé privée

Ref: 0429-BULL05 pc chiffrée correspond à la clé chiffrée avec la clé secrète (ks) associée au compte utilisateur qu'il possède.

[40] L'invention a également pour objet un système pour le contrôle d'accès à un système de production (SIP) non connecté à un système d'information (SIC) d'un système informatique, principalement caractérisé en ce qu'il comprend :

un terminal selon les revendications 13 à 15,

en ce que le système de production (SIP) comporte en mémoire des identifiants des comptes utilisateurs, et les clés publiques (kpu) et privées (kpv) associées à chaque utilisateur et est apte à chiffrer une clé privée (kpv) au moyen de la clé publique (kpu) associée et à générer un code de chiffrement image (QRC2) comprenant ladite clé privée

et en ce que le système d'information (SIC) comporte un serveur (S) comportant une base d ' authentifi cati on ou est relié à un serveur d'authentification. [41 ] D'autres particularités et avantages apparaîtront à la lecture de la description suivante faite à titre illustratif et non limitatif, en référence aux figures annexées qui représentent :

-l a figure 1 , un schéma d ' un système de mise en œuvre du procédé selon l'invention -La figure 2, un schéma des deux phases principales A) et B) du procédé selon l'invention, - La figure 3, un schéma détaillé de l 'étape a).

[ Description détaillée de l'invention]

[42] L'invention concerne un procédé de contrôle d'accès à un système de production (SIP) d'un système informatique non connecté à un système d'information (SIC) ledit procédé comportant - A)une phase initiale d'enrôlement d'un utilisateur au moyen d'un terminal (1 ) dans le système de production (SIP), comprenant - a) la fourniture d'une clé privée chiffrée (Cph) associée à chaque compte de l 'utilisateur dans le système de production (SIP),- b) la transmission par le terminal (1 ) de la clé privée chiffrée (Cph) au système d'information (SIC) et l ' enregistrement par ledit système (SIC) de la clé privée chiffrée (Cph) - B) pour chaque demande d'accès au système de production (SIP), une phase d'authentification par le système de production (SIP) comprenant - la récupération par le terminal ( 1 ) de l'utilisateur d'un défi (QRCb) généré par le système de production, que seule

Ref: 0429-BULL05 pc la clé chiffrée stockée sur le système d'information (SIC) permet de résoudre, cette clé ne pouvant être obtenue qu'après authentification du terminal par le système d'information (SIC).

[43] La figure 1 est le schéma d'un système de mise en œuvre du procédé selon l'invention. Le système comprend, un système de production SIP, un système d'information SIC, un terminal utilisateur 1 , un poste utilisateur P relié au réseau informatique du système de production SIP. Les systèmes d'information SIC et de production SIP sont disjoints c'est- à-dire non connectés.

[44] Dans l'exemple de réalisation décrit ci-après, le terminal est un téléphone mobile 1 comportant l'application 2 pilotée par un processeur PR. Le système d'information SIC comporte un serveur S et le système de production SIP comporte le poste P et des applications accessibles sur le poste P ou sur le WEB ou sur un portail applicatif WEB.

[45] A) Phase d'enrôlement de l'application 2 du téléphone dans le système de production SIP.

Cette phase permet de générer des mots de passe à usage unique MDP permettant à un utilisateur authentifié par le système d'information SIC, d'accéder au système de production. L'identif ant du téléphone est enregistré sur les serveurs des deux systèmes SIC et SIP.

En effet, l'enrôlement permet de fournir à l'application 2 du mobile 1 de l'utilisateur U, une clé privée associée au compte de l'utilisateur dans le système de production SIP. Dans un exemple préféré de réalisation ; la phase d'enrôlement s'appuie sur l'utilisation de codes de chiffrement image QR-Code® pour transmettre les clés privées associées aux différents comptes de l'utilisateur U. L'utilisation de QR-code® pour transmettre des données chiffrées est décrite dans le brevet FR 1 161430 publié sous le n° 2 984 047 le 14 juin 2013. Cependant d'autres mécanismes de transmission de secrets peuvent être utilisés comme, par exemple, une transmission non-optique par une connexion pour communication en champ proche c'est à dire une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence telle que le Bluetooth ou le NFC (Near Field Communication).

[46] L'utilisateur U dispose d'un mécanisme d'authentifî cation dans le système de production SIP, lui permettant d'accéder au service d'enrôlement de l'application mobile 2 et du téléphone 1 . Optionnellement le numéro 1MEI ou un identifiant hardware du téléphone, est connu du système d'information SIP.

Ref: 0429-RULL05 pc [47] L'utilisateur accède à une application service d'enrôlement du système de production SIP après authentifi cation.

[48] L'application service d'enrôlement génère une paire de codes de chiffrement QRC 1 , QRC2 comprenant des données chiffrées Cph, Kpv. La donnée chiffrée Cph que doit sauvegarder l'application du téléphone mobile 2 est affichée sous forme de QR-Codc " à scanner. Il peut s'agir également d'un affichage d'une chaîne de caractère à saisir. Le système de production SIP transmet ainsi à l'application du téléphone la clé privée chiffrée Cph contenant la clé kpv correspondant à la clé publique de chiffrement Kpu conservée par le système de production SIP.

- Soit un des QR-codc" contient la clé secrète ks ainsi qu'éventuellement l'identifiant unique hardware ou numéro IMEl du téléphone. Alors, l'application 2 du terminal enregistre ks, éventuellement uniquement si le numéro IMEÏ du téléphone est le bon.

- Soit le système de production SIP ne transmet pas de clé secrète ks, l'application du téléphone mobile génère alors une clé ks aléatoire qui n'est pas transmise au système de production SIP ni au système d'information SIC. Cette solution est celle qui offre le plus de sécurité.

[49] Pour pouvoir scanner le code de chiffrement QR-Code* ' , ou saisir manuellement la clé chiffrée Cph. l'application du téléphone mobile 2 demande dans un premier temps une authentification au système d'Information SIC et peut alors effectuer les transferts d'informations (en l'occurrence Se transfert des clés privées chiffrées) vers le système d'information SIC. Les étapes sont alors les suivantes :

- l'utilisateur U lance l'exécution de l'application mobile 2.

- L'application mobile 2 demande une authentification pour se connecter au système d'information SIC. Cela peut-être un mot de passe, un PIN code ou une authentification biométrique pour débloquer l'utilisation d'un certificat X509v3 du téléphone 1 ou tout autre moyen d'authentification disponible dans le SIC.

- L'utilisateur U peut alors, avec l'application 2, scanner ou saisir le code de chiffrement affiché par le service d'enrôlement du (SIP)

- L'application 2 utilise la connexion sécurisée 3 pour sauvegarder les clés obtenues auprès d ' un service de stockage authentifié du système d'information SIC. Les clés peuvent être sur-chiffrées avec la clé ks qui réside dans le mobile 1 et qui peut dépendre de l'identifiant du téléphone (numéro IMEl ou « devicelD » hardware du téléphone), ou être

Ref: 0429-BULL05 pc complètement aléatoire et générée par la téléphone mobile 1 , ou encore, comme décrit précédemment, transmises lors de la phase d'enrôlement dans le système de production SIP.

- L'utilisateur U confirme l'enrôlement de sa clé par la saisie d'un code résultat du décodage de la clé chiffrée Cph dans le service d'enrôlement du SIP. Ce code est affiché par l'application 2, ce code prouve que la procédure c'est correctement déroulée.

- Optionnellemeni l' utilisateur peut enrôler plusieurs clés qui peuvent être utilisées pour identifier plusieurs comptes pour différents accès aux applications du système de production(SlP). [50] B) Phase d'authentification de l'utilisateur dans le SIP.

- l'utilisateur est connu du système de production SIP. I! a déjà réalisé la phase d'enrôlement de son application 2.

- l'utilisateur est connu du système d'information SIC, ledit utilisateur possède un identifiant ΙΓ) et un mode d'authentification comme par exemple un mot de passe ou un certificat enregistré sur le système d'information SIC. L'application 2 de son téléphone mobile 1 est apte à mettre en œuvre ledit mode d'authentification lors de la connexion au système d'information SIC en utilisant le protocole sécurisé 3.

- Lorsqu'un utilisateur U veut se connecter au système de production SIP, il utilise le poste P, saisit son identifiant ID : nom d'utilisateur et mot de passe, le système de production SIP génère un défi QRCb qui se présente sous forme d'un code de chiffrement image QR- Code®. Le poste P ou application WEB présente un défi QRCb que seule l'application 2 du téléphone enrôlé peut résoudre. Ainsi, le défi QRCb ne peut être décodé que si l 'utilisateur, après connexion au système d'information SIC avec son terminal 1 , est authentifié par ledit système d'information SIC. Le système d'information SIC fournit dans ce cas, la clé privée chiffrée Cph enregistrée (contenant kpv) associée au compte utilisateur. Cette clé privée chiffrée Cph peut être déchiffrée par le terminal 1 de l'utilisateur U si ce terminal possède la clé secrète ks et le terminal 1 obtient alors un mot de passe MDP à usage unique donnant accès au système SIP.

[51 ] L'application 2 du téléphone ne possède pas les clés privées kpv, cette application les obtient du système d'information SIC en mettant en œuvre le mécanisme d'authentification du système d'information SIC via la connexion 3. La connexion 3 est de type WebService ou REST sur protocole HTTPS. Cette connexion est sécurisée au moyen

Ref: 0429-HULL05 pc d'un certificat X509v3 du serveur S du système d'information SIC. L'application mobile 1 connaît soit le certificat du serveur S du système d'information SIC soit le certificat de l'autorité de certification du certificat du système d'information SIC. La connexion 3 est avantageusement chiffrée et authentifiée mutuellement, par le certificat du système d'information SIC et par la méthode d'authentification de l'utilisateur auprès du système d'information SIC. Le serveur du système d'information SIC peut lui-même vérifier l'authentification de l'utilisateur auprès d'une base d'authentification LDAP (Lightweight Directory Access Protocol), RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service), Base de Données, ou s'appuyer sur un serveur d'authentification externe fournisseur d ' identité SAML (Security assertion markup language), Kerberos, OAuth, Openld ou tout autre protocole. La connexion 3 est réalisée sur le réseau GSM en 2G/3G/4G ou sur un réseau Wifi, même si de tels réseaux ne peuvent pas être considérés comme sûr, la sécurité de la connexion est assurée par le protocole et l'authentification mutuelle.

[52] Au travers de la connexion 3, l'application mobile 2 obtient la clé nécessaire au déchiffrement du défi QRCb. Le système d'information SIC possède des zones d'enregistrements « conteneurs » pour les clés de chaque utilisateur, et ne les délivre que lorsque l'utilisateur U a réalisé une authentification correcte auprès du système d'information SIC en utilisant le protocole d'authentification supporté par Γ application 2. Ainsi, seule l'application 2 du téléphone 1 enrôlé peut utiliser les clés privées kpv de l'utilisateur. Avantageusement, les clés peuvent être sur-chiffrées en utilisant la clé de chiffrement ks qui reste dans l'application 2 et qui dépend de l'identifiant hardware unique du téléphone mobile 1 ou générée aléatoirement par le téléphone mobile ou obtenue lors de la phase d'enrôlement dans le système de production SIP au moyen d'un QR-Code®.

[53] Avantageusement, pour augmenter la sécurité, la clé secrète ks détenue par l'application 2 du téléphone mobile 1 de l'utilisateur, peut avoir été générée à partir d'une « pass-phrase» c'est-à-dire d'une phrase secrète, ou bien, peut être protégée par une «pass- phrase» que seule connaît l'utilisateur U. Cette « pass-phrase » est demandée à l'utilisateur U avant l'initialisation des connexions sécurisées 3 vers le système d'information SIC ; cette « pass-phrase » a été demandée bien sûr par le téléphone dans le cas où la clé secrète ks est générée à partir de ladite « pass-phrase » et, bien sûr avant toute utilisation de la clé secrète ks.

Ref: 0429-BULL05 pc [54] Lorsque l'application 2 a obtenu la clé privée kpv associée au compte utilisateur du système de production SIP, l'application génère et affiche le mot de passe à usage unique M DP.

[55] L'utilisateur doit alors saisir dans l'écran du poste P ou dans la bannière d'authentification de l'application Web ou du portail applicatif Web. le mot de passe à usage unique généré par l'application 2.

[56] Le système de production SIP est apte à vérifier la réponse au défi QRCb et à autoriser ou non. l'utilisateur à se connecter aux applications ou poste de travail du système de production SIP,

[57] Les utilisateurs du système de production SIP disposent d'un procédé d'authentification fort, contrôlé par le système d'information SIC et disjoint :

- L'utilisateur utilise son téléphone mobile 1 et l ' application pour résoudre un défi et générer un mot de passe à usage unique.

- L'utilisateur doit utiliser un deuxième moyen d'authentification dans un système disjoint pour utiliser l'application du téléphone mobile.

- Le procédé d'authentification est réalisée par un moyen d'authentification multi- facteur de type « ce que je possède » ; le téléphone enrôlé, et « ce que je connais » ; l'authentification dans le système d'information de l'entreprise.

- Le système d'information de l'entreprise SIC contrôle qui s'authentifie et peut révoquer les moyens d'authentification de l'utilisateur sans lien avec le système d'information de production.

- L'application du téléphone mobile 2 ne possède pas les clés de génération des mots de passe à usage unique. Ainsi, le vol d'un téléphone ne compromet pas la sécurité du procédé d'authentification.

- Le système d'information SIC ne peut pas utiliser les clés de génération des mots dépasse unique qui peuvent être sur-chiffrées avec une clé dépendante du téléphone. Les moyens de sauvegarde des clés dans le système d'information SIC peut être compromis sans que les clés soient utilisables pour accéder au système d'information de production SIP.

- Chaque authentilication dans le système de production SIP génère en synchrone des événements d'audit dans le système d'information SIC.

Ref: 0429-BULL05 pc Exemple de réalisation pratique:

[58] On entend par service, des applications (programmes d'ordinateurs) et des ressources aptes à mettre en œuvre le service.

[59] L'utilisateur enrôle son téléphone mobile grâce à l'application 2 «QRentry® » développée par la Société Evidian enregistrée sur son téléphone mobile, au travers d'une série de QR-Code® affichés par une application service d'enrôlement authentifié (interface Web ou interface client lourd Windows)

[60] L'application 2 QRentry® nécessite une authentification pour permettre aux utilisateurs de se connecter à un service de stockage des clés dans le système d'information SIC. Ce service de stockage est sécurisé grâce à l'utilisation d'un service de pilotage d'accès sur le Web « Web Access Manager », il s'agit d'un service Web de type REST (REpresentational State Transfer) qui s'appuie sur une base données pour sauvegarder et accéder aux clés chiffrées.

[61] Les accès aux applications dans le système de production S1P sont protégés soit par le service Web Access Manager pour les applications Web, soit par Authentication Manager et E-SSO pour les applications client lourd. Dans les deux cas, un défi de type QR-Code® est affiché pour accéder aux applications du système de production dont l'accès est contrôlé.

[62] L'application 2 QRentry® est capable de scanner les défis présenté sous la forme d'un QR-Code. de récupérer de façon en synchrone, les clés chiffrées du système d'information, et de générer un mot de passe à usage unique.

[63] Les deux systèmes d'information SIC et de production SIP ne sont pas connectés ensemble.

Ref: 0429-BL1 L05 pc