Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD AND DEVICE FOR AUTOMATICALLY POSITIONING AN ELASTIC NET PACKAGED IN A SPOOL AROUND A JOINT OF MEAT OR THE LIKE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/197758
Kind Code:
A1
Abstract:
A method for automatically positioning an elastic net (F) packaged in a spool around a joint of meat or the like involves: -gripping the end of the net in order to engage it around a support tube (1), -cutting the net to the desired length, -moving the tube (1) surrounded by the net (F) in translation towards a support (8) arranged coaxially with said tube (1), and receiving the joint, -enclosing the cross-section of the joint in the tube (1) surrounded by the cut net, and continuing to move said tube in translation until the latter moves off the joint, simultaneously depositing the net around the joint, -returning the tube (1) to the initial position, -removing the joint surrounded by the net.

Inventors:
PAYA, Denis (SALEARD, PERIGNEUX, 42380, FR)
Application Number:
FR2017/050972
Publication Date:
November 01, 2018
Filing Date:
April 24, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
EMSENS ANTOINE (ZONE D'ACTIVITES DU PARC, FRAISSES, 42490, FR)
International Classes:
A22C11/00; A22C13/00
Foreign References:
GB2142304A1985-01-16
US20080098691A12008-05-01
JPS5161393A1976-05-27
US3461640A1969-08-19
FR2160734A11973-07-06
US6263643B12001-07-24
Attorney, Agent or Firm:
THIVILLIER, Patrick et al. (CABINET LAURENT & CHARRAS, 3 Place de l'Hotel de VilleCS 70 203, SAINT ETIENNE CEDEX 1, 42005, FR)
Download PDF:
Claims:
R E V E N D I C A T I O N S

-1- Procédé pour la mise en place automatique d'un filet élastique (F) conditionné en bobine autour d'un rôti de viande ou autre, selon lequel :

- on écarte l'extrémité du filet (F) pour l'accrocher à un ensemble mobile (4) déplaçable en translation le long d'un tube (1), depuis une position initiale jusqu'à l'extrémité dudit tube et retour à ladite position initiale,

- on réalise, après dépose du filet sur le tube (1) et retour de l'ensemble mobile (4) en position initiale, la coupe du filet entre ledit ensemble et un organe (2) apte à écarter l'extrémité du filet.

- on déplace en translation le tube (1) entouré du filet (F) en direction d'un support (8) disposé co-axialement audit tube (1), et recevant le rôti,

- on enserre la section du rôti avec le tube (1) entouré du filet coupé, et on continue à déplacer en translation ledit tube jusqu'à ce que ce dernier échappe le rôti pour la dépose concomitante du filet autour du rôti,

- on ramène en position initiale le tube (1),

- on évacue le rôti entouré du filet.

-2- Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'après avoir enserré la section du rôti avec le tube entouré du filet, une partie du filet dépasse dudit tube et se rétracte au niveau de son diamètre pour entrer en contact avec le rôti, avec une adhérence entre le filet et le rôti de sorte que ledit filet échappe le tube du fait que l'adhérence tube/filet est moins importante que l'adhérence filet/rôti. -3- Dispositif pour la mise en œuvre du procédé selon la revendication 1 , caractérisé en ce qu'il comprend :

- des moyens aptes à écarter l'extrémité du filet pour l'engager autour d'un tube support (1),

- des moyens de coupe du filet à la longueur souhaitée,

- des moyens de déplacement en translation du tube (1) équipé du filet autour du rôti disposé sur un support (8),

- des moyens pour la dépose concomitante du filet autour du rôti, au fur à mesure du déplacement du tube (1) entouré du filet par rapport au rôti

- des moyens d'évacuation du rôti entouré du filet.

-4- Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce qu'il présente des moyens de déplacement du filet le long et autour du tube support.

-5- Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que les moyens aptes à écarter l'extrémité du filet sont constitués par un corps volumétrique creux (2), dont une extrémité (2b) est profilée en ogive, tandis que l'autre extrémité constitue une portée cylindrique (2a) disposée concentriquement au tube support.

-6- Dispositif selon la revendication 5, caractérisé en ce que le corps volumétrique (2) est monté flottant dans un support fixe.

-7- Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que les moyens de déplacement le long du tube (1) sont constitués par un ensemble mobile en translation (4) autour dudit tube (1). -8- Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que l'ensemble mobile est constitué par un disque (4b) dont l'ouverture présente radialement des doigts d'accrochage (5) aptes à coopérer avec les mailles du filet.

-9- Dispositif selon la revendication 8, caractérisé en ce que les doigts d'accrochage (5) coopèrent avec des rainures (2c) formées selon les génératrices de la portée cylindrique du corps volumétrique (2) pour saisir les mailles du filet, lesdits doigts étant profilés pour échapper les mailles du filet lors du retour en arrière de l'ensemble mobile (4).

-10- Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que le tube (1) est ouvert selon ses génératrices pour former une fente (la), et est disposé co- axialement au support (8) recevant le rôti en étant conformé pour enserrer le volume généré par ledit support recevant le rôti.

-11- Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce qu'une butée (9) est formée en débordement du support (8) recevant le rôti, et présente une patte (9a) coopérant avec la fente (la) du tube (1) pour bloquer en translation le rôti, au fur et à mesure du déplacement du tube (1) par rapport audit support (8) recevant le rôti.

-12- Dispositif selon la revendication 1 1 , caractérisé en ce que le support (8) recevant le rôti pour l'évacuation dudit rôti entouré du filet est monté avec capacité de déplacement en translation par rapport à la butée (9).

Description:
PROCEDE ET DISPOSITIF POUR LA MISE EN PLACE AUTOMATIQUE D'UN FILET ELASTIQUE CONDITIONNE EN BOBINE AUTOUR D'UN ROTI DE VIANDE OU AUTRE L'invention se rattache au secteur technique des machines agroalimentaires.

Plus particulièrement, l'invention concerne un procédé et un dispositif pour la mise en place automatique d'un filet élastique autour d'un rôti de viande, ou autre.

Il est parfaitement connu d'entourer un rôti de viande quelconque

(bœuf, veau, porc, poulet, dinde, ), ou tout autre produit alimentaire, d'un filet dont la fonction est de maintenir en forme le corps volumétrique, et éventuellement maintenir un bardage de lard, par exemple.

Ce filet peut être réalisé et posé manuellement par un opérateur sur le rôti. Par exemple, le filet peut être réalisé à partir d'une ficelle, préalablement enroulée autour du rôti pour réaliser le filet en tant que tel. On conçoit qu'une telle opération est particulièrement longue et fastidieuse.

On a proposé également d'entourer le rôti d'un filet préalablement réalisé d'une manière industrielle. Par exemple, la mise en place du filet peut être effectuée au moyen d'un embossoir. Après mise en place du filet sur le rôti, le filet est coupé. Or le fait de couper le filet après la mise en place de ce dernier sur le rôti ne donne pas satisfaction.

Outre les difficultés de le couper à la bonne longueur, l'aspect esthétique obtenu n'était pas toujours satisfaisant.

Enfin et surtout, il est difficilement envisageable d'automatiser entièrement cette opération. L'invention s'est fixée pour but de remédier à ces inconvénients d'une manière simple, sûre, efficace et rationnelle. Le problème que se propose de résoudre l'invention est de prédécouper le filet avant la mise en place du rôti, avec pour objectif de mettre en place le filet de manière entièrement automatique, tout en permettant la manipulation de produits fragiles, ce qui n'est pas le cas des solutions de l'état de la technique. Il en résulte également une diminution des troubles musculo-squelettiques pour les opérateurs.

Pour résoudre un tel problème, il a été conçu et mis au point un procédé pour la mise en place automatique d'un filet élastique conditionné en bobine autour d'un rôti de viande ou autre, selon lequel :

- on saisit l'extrémité du filet pour l'engager autour d'un tube support,

- on coupe le filet à la longueur désirée,

- on déplace en translation le tube entouré du filet en direction d'un support disposé co-axialement audit tube, et recevant le rôti,

- on enserre la section du rôti avec le tube entouré du filet coupé, et on continue à déplacer en translation ledit tube jusqu'à ce que ce dernier dépasse le rôti pour la dépose concomitante du filet autour du rôti,

- on ramène en position initiale le tube,

- on évacue le rôti entouré du filet. II résulte donc de ces caractéristiques, qu'après avoir découpé le filet à une longueur prédéterminée, ce dernier est amené autour du rôti, et libéré dans cette position. Dans une forme de réalisation, selon l'invention, après avoir saisi l'extrémité du filet et avant d'avoir coupé le filet :

- on déplace le filet le long et autour du tube, jusqu'à l'extrémité dudit tube,

- on met en tension le filet,

- on déplace en translation le tube entouré du filet,

Suivant une autre caractéristique, après avoir enserré la section du rôti avec le tube entouré du filet, une partie du filet dépasse dudit tube et se rétracte au niveau de son diamètre pour entrer en contact avec le rôti, avec une adhérence entre le filet et le rôti, de sorte que ledit filet échappe le tube, du fait que l'adhérence tube/filet est moins importante que l'adhérence filet/rôti. Pour résoudre le problème posé de saisir et de déplacer le filet le long du tube support, on écarte l'extrémité du filet pour l'accrocher à un ensemble mobile déplaçable en translation le long et autour du tube, depuis une position initiale jusqu'à l'extrémité dudit tube et retour à ladite position initiale.

Selon une autre caractéristique, on réalise la coupe après dépose du filet sur le tube, et retour de l'ensemble mobile en position initiale, entre ledit ensemble et un organe apte à écarter l'extrémité du filet.

L'invention concerne également un dispositif pour la mise en automatique d'un filet élastique autour d'un rôti de viande, ou autre.

Selon l'invention, le dispositif comprend - des moyens aptes à écarter l'extrémité du filet pour l'engager autour d'un tube support,

- des moyens de coupe du filet à la longueur souhaitée,

- des moyens de déplacement en translation du tube équipé du filet autour du rôti disposé sur un support,

- des moyens pour la dépose concomitante du filet autour du rôti, au fur à mesure du déplacement du tube entouré du filet par rapport au rôti,

- des moyens d'évacuation du rôti entouré du filet.

Avantageusement, le dispositif présente des moyens de déplacement du filet le long et autour du tube support.

Le dispositif est, par ailleurs, remarquable en ce qu'il comprend les caractéristiques suivantes considérées séparément ou en combinaison :

- les moyens aptes à écarter l'extrémité du filet sont constitués par un corps volumétrique creux, dont une extrémité est profilée en ogive, et dont la base cylindrique est disposée concentriquement au tube support.

- le corps volumétrique est monté flottant dans un support fixe.

- les moyens de déplacement le long du tube sont constitués par un ensemble mobile en translation autour dudit tube.

- l'ensemble mobile est constitué par un disque dont l'ouverture présente radialement des doigts d'accrochage aptes à coopérer avec les mailles du filet.

- les doigts d'accrochage coopèrent avec des rainures formées selon la génératrice du corps volumétrique pour saisir les mailles du filet, lesdits doigts étant profilés pour échapper les mailles du filet lors du retour en arrière de l'ensemble mobile (4). - le tube est ouvert selon ses génératrices, et est disposé co-axialement au support recevant le rôti en étant conformé pour enserrer le volume généré par ledit support recevant le rôti.

- une butée est formée en débordement du support recevant le rôti, et présente une patte coopérant avec la fente du tube pour bloquer en translation le rôti, au fur et à mesure du déplacement du tube par rapport audit support recevant le rôti.

- le support recevant le rôti est monté avec capacité de déplacement en translation par rapport à la butée pour l'évacuation dudit rôti entouré du filet.

L'invention est exposée ci-après plus en détail à l'aide des figures des dessins annexés dans lesquels :

- la figure 1 est une vue en perspective de l'ensemble du dispositif, - la figure 2 est une vue partielle en perspective du dispositif, considéré au niveau des moyens pour l'écartement, l'accrochage et le déplacement du filet par rapport au tube support, le filet n'étant pas représenté,

- la figure 3 montre le montage flottant du corps volumétrique sur son support pour l'écartement de l'extrémité du filet,

- la figure 4 est une vue en perspective de l'ensemble du dispositif, après mise en place du rôti sur son support et écartement du filet au niveau de l'ensemble mobile, correspondant au départ du cycle,

- la figure 5 est, à une échelle plus importante, une vue partielle en perspective montrant l'accrochage du filet, au niveau de l'ensemble mobile, - les figures 6 et 7 sont des vues correspondant à la figure 5, montrant le déplacement de l'ensemble mobile par rapport au tube pour la mise en place du filet autour dudit tube support,

- la figure 8 est une vue correspondant à la figure 7, montrant la mise en tension du filet, après un retour en position de l'ensemble mobile au droit de l'extrémité du corps volumétrique,

- la figure 9 montre un déplacement limité du tube en translation entouré du filet par rapport à l'ensemble mobile, pour créer un espace,

- la figure 10 est une vue en perspective, correspondant à la position illustrée figure 9, montrant la coupe du filet dans l'espace entre l'ensemble mobile, et le corps volumétrique d'écartement du filet,

- la figure 1 1 est une vue en perspective du dispositif, correspondant à la position illustrée figure 10,

- la figure 12 est une vue semblable à la figure 1 1, montrant le déplacement du tube entouré du filet par rapport au rôti disposé sur son support,

- la figure 13 est une vue en perspective montrant la mise en place du filet sur le rôti résultant du déplacement du tube support par rapport à une butée fixe,

- la figure 14 montre le retour en position initiale du tube support,

- les figures 15, 16 et 17 montrent l'évacuation du rôti entouré du filet.

Comme indiqué, l'invention s'applique pour la mise en place de manière entièrement automatique d'un filet élastique (F) sur un rôti de viande, ou autre, (R). On entend, selon la demande, par rôti tous produits alimentaires (viandes, poissons, ou autres....) de forme générale cylindrique, qui pour des raisons de tenue ou autre, doivent être entourés d'un filet.

D'une manière connue, le filet (F) est réalisé à partir d'une structure maillée, avec capacité d'extension élastique, selon son diamètre. Le filet (F) est avantageusement conditionné en bobine.

A la base de l'invention, la mise en place automatique du filet autour du rôti réside dans le fait de préalablement prédécouper le filet sensiblement à la longueur du rôti, puis de disposer le filet ainsi prédécoupé autour du rôti en considérant les moyens spécifiques de mise en œuvre du dispositif, selon l'invention. Il en résulte que le dispositif permet la manipulation de produits fragiles et une diminution des troubles musculo-squelettiques pour un opérateur. L'ensemble des moyens de mise en œuvre du dispositif est illustré figure 1. Ce dispositif comprend des moyens aptes à écarter l'extrémité du filet (F), pour l'engager autour d'un tube support (1). Ce tube (1), en général cylindrique, a une longueur au moins égale à celle du rôti, considéré ( ). Par ailleurs, ce tube (1), réalisé en acier ou autre, présente selon ses génératrices et sur la totalité de sa longueur, une fente (la) pour permettre le passage de certains éléments du dispositif, comme il sera indiqué dans la suite de la description.

Les moyens aptes à écarter l'extrémité du filet (F) sont constitués par un corps volumétrique (2), disposé concentriquement et en alignement co- axial avec le tube (1). Le corps (2) est creux, et présente une portée d'extrémité cylindrique (2a) et une extrémité (2b) profilée en ogive, pour faire office d'écarteur. Le corps volumétrique (2) est monté flottant dans un support (3), avec capacité de démontage. L'extrémité ouverte du filet (F) est destinée à être engagée autour du corps volumétrique (2) successivement à partir de l'extrémité profilée en ogive (2b), jusqu'à l'extrémité cylindrique (2a). Le dispositif comprend, par ailleurs, des moyens de déplacement du filet (F) le long et autour du tube (1). Ces moyens de déplacement sont constitués par un ensemble mobile en translation (4) autour du tube (1). L'ensemble mobile (4) comprend un corps (4a) assujetti à un organe de déplacement en translation, du type vérin. Le corps (4a) présente une tête (4b) sous forme d'un disque, dont le diamètre de l'ouverture correspond sensiblement au diamètre de la portée cylindrique (2a) du corps volumétrique (2). Le disque est positionné co-axialement et concentriquement au corps (2) et au tube (1). L'ouverture du disque (4b) présente radialement des doigts d'accrochage (5) aptes à coopérer avec les mailles du filet (F). Plus particulièrement, les doigts (5) coopèrent avec des rainures (2c) formées dans l'épaisseur du corps (2) selon les génératrices de la portée cylindrique (2a) dudit corps (2).

Au niveau très sensiblement de l'extrémité de la portée cylindrique (2a) du corps (2), le dispositif présente un moyen de coupe (6) du filet, par exemple sous forme d'une lame pivotante (6a). Comme indiqué, le but recherché est de couper le filet à la longueur souhaitée, qui peut correspondre sensiblement à la longueur du rôti. Suivant une autre caractéristique, le tube (1) est assujetti à des moyens (7) de commande en translation linéaire guidée, pour être déplacée en direction du rôti ( ) disposé sur un support (8). Comme il sera indiqué dans la suite de la description, sous l'effet du déplacement en translation linéaire du tube (1) équipé du filet (F), ledit tube se trouve engagé autour du rôti, avec pour objectif de déposer ledit filet autour du rôti, au fur et à mesure du déplacement du tube par rapport au rôti, en relation avec, par exemple, des moyens sous forme d'une butée (9). Le tube (1) est, par conséquent, déplacé co-axialement au support (8) recevant le rôti, en étant conformé pour enserrer le volume généré par ledit support (8) recevant le rôti ( ). La butée (9) est formée en relation avec le support (8), et présente une patte (9a) coopérant avec la fente (la) du tube pour bloquer en translation le filet, au fur et à mesure du déplacement du tube (1) par rapport audit support recevant le rôti, en vue de la dépose concomitante du filet autour du rôti.

On renvoie aux figures 5 à 17, notamment, qui montrent le fonctionnement du dispositif, selon l'invention.

A la figure 5, le dispositif est représenté dans une position correspondant au départ du cycle. L'extrémité du filet (F) est engagée autour du corps volumétrique (2), qui fait office d'embossoir. L'ensemble mobile (4) est positionné de sorte que son disque (4b) entoure le corps volumétrique (2). Autrement dit, la portée cylindrique (2a) du corps volumétrique (2) est engagée dans l'ouverture du disque (4b). Les doigts d'accrochage (5) sont positionnés dans les rainures (2c) du corps volumétrique (2) pour coopérer avec les mailles du filet (F). Le tube (1) est positionné en bout du corps volumétrique (2), en étant engagé par l'une de ses extrémités sur une longueur réduite à l'intérieur de ladite portée (2a).

L'ensemble (4) est ensuite actionné pour être déplacé le long du tube (1), ce qui entraîne un déplacement du filet (F) le long et autour du tube support (1), au moyen des doigts d'accrochage (5) (figure 6). Le déplacement en translation de l'ensemble mobile (4) est effectué jusqu'à ce que le filet soit disposé sur la totalité de la longueur du tube support (1) (figure 7). L'ensemble mobile (4) est ensuite ramené en arrière jusqu'au niveau sensiblement du corps (2) pour assurer la mise en tension du filet, suite à un nouveau déplacement limité en translation, (figure 8). A noter que les doigts d'accrochage (5) sont profilés pour échapper des mailles du filet lors du retour en arrière de l'ensemble mobile (4).

On commande, ensuite, en translation le tube support (1) équipé du filet, pour décaler ledit tube du disque (4b) de l'ensemble mobile (4) (figure 7), en vue de créer un espace pour effectuer la coupe du filet au moyen de la lame (6a) (figure 10). Dans cette position, le tube support (1) est donc entouré sur la totalité de sa longueur du filet (F) (figure 1 1).

Le tube (1), entouré du filet, est ensuite déplacé linéairement en translation en direction du support (8), préalablement équipé du rôti (R). Au fur et à mesure de son déplacement, le tube (1), équipé du filet (R), entoure l'ensemble du support (8) du rôti (R) (figure 12), générant de manière concomitante la pose du filet autour du rôti (R). Le filet (F) se retire du tube (1) lorsque sa partie qui dépasse dudit tube, et qui se rétracte au niveau de son diamètre, entre en contact avec le rôti. A ce moment-là, il y a une adhérence entre le filet et le rôti, le filet échappant le tube du fait que l'adhérence tube/filet est moins importante que l'adhérence filet/rôti.

Le tube support (1) est ensuite ramené en position initiale (figure

14).

Il est ensuite possible d'évacuer le rôti équipé du filet. Dans l'exemple illustré, comme le montrent les figures 15 à 17, le support (8), sur lequel est positionné le rôti équipé du filet, est monté avec capacité de déplacement en translation par rapport à la butée (9) afin de permettre, au fur et à mesure de ce déplacement, le déplacement du rôti, et par conséquent, son éjection par rapport à la butée (9).

Bien évidemment, les différents moyens que comprend le dispositif selon l'invention, sont assujettis et asservis à tous types d'organes de commande pour réaliser les différentes étapes du cycle de fonctionnement, tel que décrit ci-dessus.

De même, les moyens de commande en translation, notamment le tube support (1) et de l'ensemble mobile (4) peuvent être de tous types connus et appropriés, parfaitement connus pour un homme du métier, par exemple du type vérin, à commande pneumatique ou électrique.

Les avantages ressortent bien de la description.

En particulier on souligne et on rappelle la mise en place entièrement automatique du filet autour du rôti selon des cadences de production élevées, et si nécessaire, de manière ininterrompue, jusqu'à dévidage complet de la bobine recevant le filet.

A noter également que le positionnement du rôti sur son support peut être effectué manuellement, ou par tous moyens de préhension automatiques.