Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD AND DEVICE FOR COLLECTING OBJECTS COMPRISING AN ADDRESS FOR SUBSEQUENT FORWARDING
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2003/059745
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a method for collecting an object (P), such as mail or a postal package, comprising an address (Ad) for subsequent forwarding to said address. It consists in introducing said object (P) in a collecting chamber (2) through an insertion opening (2b) provided in a wall of the collecting chamber. Inside the collecting chamber (2), and at the output of the inserting opening (2b), in hermetically and automatically packaging said object (P), when it is introduced in the chamber (2) such that the address (Ad) remains visible. Preferably, when the object (P) is being packaged, it is urged into contact exclusively with the inner surface (30a, 31a) of the package.

Inventors:
Zemmouri, Jaouad (3 rue Jacques Prévert Hem, F-59510, FR)
Ringot, Jean (19 rue J. Bosco Mons-en-Baroeul, F-59730, FR)
Application Number:
PCT/FR2003/000138
Publication Date:
July 24, 2003
Filing Date:
January 16, 2003
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Zemmouri, Jaouad (3 rue Jacques Prévert Hem, F-59510, FR)
Ringot, Jean (19 rue J. Bosco Mons-en-Baroeul, F-59730, FR)
International Classes:
B65B9/02; (IPC1-7): B65B9/02
Foreign References:
US3453169A
GB2065590A
DE19828178A1
FR1384850A
FR1358619A
US5884458A
Attorney, Agent or Firm:
Matkowska, Franck (Cabinet Beau de Lomenie 27 bis, rue du Vieux Faubourg Lille, F-59800, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Procédé de collecte d'un objet (P) comportant une adresse (Ad) en vue de son acheminement ultérieur à ladite adresse, et selon lequel on introduit ledit objet (P) dans une enceinte de collecte (2) par une ouverture d'introduction (2b) ménagée dans une paroi de l'enceinte de collecte, caractérisé en ce qu'à l'intérieur de l'enceinte de stockage (2), et en sortie de l'ouverture d'introduction (2b), on emballe hermétiquement et de manière automatique ledit l'objet (P), dès son introduction dans l'enceinte (2), et de telle sorte que l'adresse (Ad) reste lisible.
2. Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que lors de son emballage l'objet (P) vient au contact exclusivement de la face interne (30a, 31a) de l'emballage.
3. Procédé selon la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que l'enceinte de collecte (2) est une boîte.
4. Procédé selon la revendication 1 ou 2 caractérisé en ce que l'enceinte de collecte (2) est un local.
5. Procédé selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que l'emballage de l'objet est réalisé au moyen de deux films plastiques (30,31).
6. Dispositif de collecte d'objets (P) comportant chacun une adresse (Ad) en vue de leur acheminement ultérieur, ledit dispositif (1) comporte une enceinte de collecte (2) comportant une ouverture (2b) pour l'introduction successive de chaque objet (P) à l'intérieur de l'enceinte de collecte (2), caractérisé en ce qu'il comporte en outre, à l'intérieur de l'enceinte (2), un système d'emballage (3), qui est conçu pour emballer hermétiquement et de manière automatique chaque objet (P) introduit dans l'enceinte (2).
7. Dispositif selon la revendication 6 caractérisé en ce que le système d'emballage (3) est monté en sortie de l'ouverture d'introduction (2b) en sorte de permettre l'emballage d'un objet (P) dès son introduction dans l'enceinte de collecte.
8. Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que le système d'emballage (3) est conçu pour positionner chaque nouvel emballage par rapport à l'ouverture d'introduction (2b) de telle sorte qu'un objet (P) introduit par ladite ouverture (2b) vient exclusivement au contact de la face interne (30a, 31a) dudit emballage.
9. Dispositif selon la revendication 8 caractérisé en que le système d'emballage (3) comporte deux rouleaux rotatifs (R1, R2/37,38) espacés, qui permettent le déroulement de deux films (30,31) l'un au dessus de l'autre, l'espace (E) entre les rouleaux (R1, R2/37,38) étant prévu au droit de l'ouverture d'introduction (2b).
10. Dispositif selon la revendication 9 caractérisé en ce que le système d'emballage (3) comporte, des moyens presseurs qui sont montés en aval des deux rouleaux (R1, R2), et qui permettent de solidariser les deux films (30,31) sur le pourtour d'un objet (P)positionné entre les deux films (30,31).
11. Dispositif selon la revendication 10 caractérisé en ce que les moyens presseur comportent deux rouleaux rotatifs (34,35), éventuellement chauffants.
12. Dispositif selon l'une des revendications 6 à 11 caractérisé en ce que l'enceinte de collecte (2) est une boîte.
13. Dispositif selon l'une des revendications 6 à 11 caractérisé en ce que l'enceinte de collecte (2) est un local.
Description:
PROCEDE ET DISPOSITIF DE COLLECTE D'OBJETS COMPORTANT UNE ADRESSE EN VUE DE LEUR ACHEMINEMENT ULTERIEUR La présente invention concerne un procédé et un dispositif de collecte d'objets comportant une adresse en vue de leur acheminement ultérieur à ladite adresse, lesdits procédé et dispositifs permettant de sécuriser l'acheminement ultérieur des objets en limitant les risques de contaminations.

Elle trouve principalement son application à la collecte centralisée et sécurisée de courriers ou colis postaux.

Actuellement la collecte de courriers ou de colis par l'entreprise chargée d'en assurer la distribution ultérieure est réalisée, dans une première variante, au moyens de boîtes postales disséminées géographiquement et accessibles au public, chaque boîte postale étant munie d'une ouverture ou fente d'introduction. Dans une deuxième variante, cette collecte est réalisée directement dans des locaux de ladite entreprise de distribution, chaque local comportant en façade une ouverture d'introduction accessible au public, un container ouvert étant prévu dans le local pour la réception des courriers ou colis. Dans une troisième variante, les courriers ou colis sont préalablement collectés de manière centralisée par l'entreprise émettrice, et sont acheminés, par exemple en étant stockés en vrac dans des sacs, jusqu'à l'entreprise chargée d'en assurer la distribution.

Quelle que soit la variante de collecte, les courriers et/ou colis collectés sont à un moment donné stockés en vrac au contact les uns avec les autres, préalablement à leur distribution. Or des évènements récents ont montré qu'un simple courrier ou colis contaminé par un agent chimique ou bactériologique nocif, et voire mortel, pouvait par simple contact contaminer non seulement le destinataire du courrier lorsque ce dernier le manipule, mais égaiement et surtout pouvait par simple contact ou par voie aérienne contaminer tous les autres courriers ou colis collectés par la mme voie. Egalement, tout courrier ou colis contaminé peut de manière préjudiciable contaminer toute personne

amenée à manipuler ledit courrier ou colis contaminé lors de la collecte et/ou de la distribution jusqu'au destinataire final.

Le but de la présente invention est de proposer une solution simple qui permet de collecter un objet comportant une adresse en vue de son acheminement ultérieur à ladite adresse, et qui limite les risques de contamination bactériologique et/ou chimique par contact ou par voie aérienne avec cet objet, comparativement aux solutions précitées de l'art antérieur.

Ce but est atteint au moyen d'un procédé de collecte d'un objet comportant une adresse (courrier, colis,...), qui est connu en ce qu'on introduit ledit objet dans une enceinte de collecte (boîte postale, local,...) par une ouverture d'introduction ménagée dans une paroi de l'enceinte de collecte. De manière caractéristique selon l'invention, à l'intérieur de l'enceinte collecte et en sortie de l'ouverture d'introduction, on emballe hermétiquement et de manière automatique ledit l'objet, dès son introduction dans l'enceinte, et de telle sorte que l'adresse reste lisible.

Le fait d'emballer individuellement l'objet dès son introduction dans l'enceinte de collecte permet de limiter les risques de contamination par contact des autres objets collectés, ainsi que de toutes les personnes amenées à manipuler l'objet emballé lors de son acheminement jusqu'au destinataire final.

Selon une caractéristique additionnelle préférentielle, lors de son emballage l'objet vient au contact exclusivement de la face interne de l'emballage.

L'invention a également pour autre objet un dispositif de collecte d'objets comportant chacun une adresse en vue de leur acheminement ultérieur à ladite adresse. Ce dispositif de collecte comporte de manière usuelle une enceinte de collecte comportant une ouverture pour l'introduction successive de chaque objet à l'intérieur de l'enceinte de collecte. De manière caractéristique selon l'invention, le dispositif de collecte comporte en outre, à l'intérieur de ltenceinte, un système d'emballage, qui est conçu pour emballer hermétiquement et de manière automatique chaque objet introduit dans l'enceinte.

De préférence, le système d'emballage est monté en sortie de l'ouverture d'introduction en sorte de permettre l'emballage d'un objet dès son introduction dans l'enceinte de collecte, et est conçu pour positionner chaque nouvel emballage par rapport à l'ouverture d'introduction de telle sorte qu'un objet introduit par ladite ouverture vient exclusivement au contact de la face interne dudit emballage.

Selon un mode de réalisation, non limitatif de l'invention, le système d'emballage comporte : - deux rouleaux rotatifs espacés, qui permettent le déroulement de deux films l'un au dessus de l'autre, l'espace entre les rouleaux étant prévu au droit de l'ouverture d'introduction ; - des moyens presseurs montés en aval des deux rouleaux précités, lesquels moyens presseurs permettent de solidariser les deux films sur le pourtour d'un objet positionné entre les deux films.

La présente invention, ses caractéristiques et les différents avantages qu'elle procure, apparaîtront mieux à la lecture de la description qui suit de plusieurs variantes de réalisation d'un dispositif de collecte de l'invention, laquelle description est faite en référence aux dessins annexés sur lesquels : - la figure 1 représente une vue en perspective d'une première variante de réalisation d'un dispositif de collecte de l'invention ; - la figure 2 représente une vue en coupe transversale du dispositif de la figure 1 ; - et la figure 3 est une vue en coupe transversale d'une deuxième variante de réalisation d'un dispositif de collecte de l'invention.

Dans la variante de réalisation de l'invention représentée sur les figures 1 et 2, le dispositif 1 est adapté pour réaliser la collecte de plis postaux de faible épaisseur, de type lettre ou similaire, comportant une adresse de destination (Ad). Ce dispositif de collecte 1 comporte une enceinte de collecte 2, formée en l'occurrence par une boîte de faible dimension, du type boîte postale accessible au public. Cette enceinte 2 comporte une paroi frontale 2a munie d'une

ouverture 2b pour l'introduction successive de chaque pli P, un volet rotatif d'obturation 2c étant monté au niveau de l'ouverture 2b.

A l'intérieur de l'enceinte de collecte 2 est monté un système d'emballage 3, qui permet de manière automatique d'emballer hermétiquement et individuellement, entre deux films plastiques 30,31 translucides ou transparents, chaque pli P introduit successivement dans l'enceinte 2.

Ce système d'emballage 3 comporte deux axes 32,33 sensiblement horizontaux, et montés à proximité de l'ouverture d'introduction 2b. Ces deux axes 32 et 33 sont montés libre en rotation. Sur chaque axe 32 et 33 sont enroulés respectivement les films plastiques 30,31. L'axe 32 et le film 30 enroulé sur cette axe 32 forment un premier rouleau RI de film plastique (rouleau inférieur sur la figure 1) ; l'axe 33 et le film 31 enroulé sur cette axe 33 forment un second rouleau R2 de film plastique (rouleau supérieur sur la figure 1) Les deux rouleaux RI et R2 sont espacés l'un de l'autre dans plan sensiblement vertical, l'espace de hauteur (E) entre ces deux rouleaux étant prévu au droit de l'ouverture d'introduction 2b. Lorsque les axes 32 et 33 sont monté rotatifs sur des paliers fixes, la hauteur de l'espace E entre les rouleaux RI et R2 augmente au fur et à mesure où les films 30 et 31 sont dévidés, le rayon des rouleaux RI et R2 diminuant.

Dans une variante de réalisation perfectionnée, permettant d'assurer une meilleure prise de chaque pli P entre les deux films 30 et 31, les paliers de rotation des axes 32 et 33 seront réglables en hauteur de telle sorte que la distance entre ces axes soient ajustables, et le système d'emballage comportera des moyens réglage automatique de la distance entre les axes 32 et 33, conçus en sorte de maintenir dans le temps un espace entre les rouleaux RI et R2 de hauteur (E) sensiblement constante, en tenant compte de la diminution des rayons des rouleaux RI et R2 liée au dévidement des films 30 et 31. La prise en compte par ces moyens de réglage automatique de la diminution des rayons des rouleaux RI et R2 pourra tre réalisée de manière simple au moyen de capteurs permettant de compter le nombre de rotation effectuée par les axes 32 et 33.

En aval des deux rouleaux R1 et R2, sont montés deux rouleaux presseurs 34 et 35, qui sont conçus pour, en fonctionnement du système d'emballage 3, tre entraînés positivement en rotation sensiblement à la mme vitesse et dans des sens de rotation opposés (flèches F et F'/figures 1 et 2). A cet effet, un des rouleaux (par exemple le rouleau 34), dit rouleau moteur, est entraîné en rotation directement par un moteur (non représenté), l'autre rouleau 35 étant couplé pour son entraînement en rotation au rouleau moteur par un système de pignons (non représenté). Dans une autre variante, les deux rouleaux 34 et 35 peuvent tre chacun entraînés individuellement en rotation par un moteur.

En référence aux figures 1 et 2, les deux films plastiques 30 et 31 sont déroulés de chaque axe 32 33 et sont pincés entre les deux rouleaux presseurs 34,35. L'entraînement en rotation de ces rouleaux presseurs 34 et 35 permet ainsi de dévider simultanément les deux films 30 et 31.

Dans la suite de la description, on désignera par faces « internes » des films plastiques 30 et 31, les deux faces 30a et 31a des ces films 30 et 31 qui sont destinées à tre orientées l'une vers l'autre dans la région qui s'étend entre les rouleaux R1, R2 et les rouleaux presseurs 34 et 35. Il s'agit en définitive des faces qui constitueront les faces interne de l'emballage de chaque pli P.

Dans une première variante de réalisation, les films 30 et 31 sont deux films plastiques thermosoudables, et les deux rouleaux presseurs 34 et 35 sont des rouleaux chauffants. Dans une deuxième variante, les faces interne 30a et 31a des films 30 et 31 sont enduites d'un adhésif sensible à la pression. Cet adhésif ne fait pas obstacle au dévidement des films 30 et 31 depuis les axes 32 et 33. Cet adhésif est activé par la pression exercé entre les deux rouleaux presseurs 34,35. Dans une autre variante, les faces interne 30a et 31a des films 30 et 31 sont enduites d'un adhésif activable par la chaleur, et les deux rouleaux presseurs 34 et 35 sont des rouleaux chauffants. Dans une autre variante, la solidarisation des deux films 30 et 31 est effectuée par la seule pression des deux films l'un contre l'autre par les moyens presseurs 34,35, les

deux films adhérant l'un à l'autre dans leurs zones de contact uniquement par effet électrostatique ou similaire.

Le fonctionnement du dispositif de collecte 1 va maintenant tre décrit en référence à fa figure 2.

Un pli P est introduit manuellement dans l'enceinte 2 à travers l'ouverture 2b. Ce pli P est inséré directement entre les deux rouleaux R1 et R2, et vient directement et exclusivement au contact des faces internes 30a et 31a des films 30 et 31. Ainsi, dans le cas où ce pli P est contaminé, on limite fortement les risques de contamination de l'enceinte et des organes du système d'emballage 3, seules les faces internes des films (c'est-à-dire l'intérieur de l'emballage) étant contaminées. Un capteur (non représenté) permet de détecter la présence du pli P dans l'ouverture 2b ; on utilise de préférence un capteur sans contact, de type cellule photoélectrique ; il peut également s'agir d'un capteur détectant !'ouverture du volet 2c. Ce capteur déclenche une séquence de commande du ou des moteurs entraînant en rotation les rouleaux presseurs 34,35. Dans une première réalisation, cette séquence peut tre une séquence temporisée, les rouleaux presseurs étant entraîné en rotation à vitesse constante pendant une durée prédéterminée contrôlée par une temporisation. Dans une autre réalisation, le système d'emballage comporte un capteur supplémentaire, qui est positionné immédiatement en aval des rouleaux R1 et R2, et qui permet du de détecter le passage du bord arrière du pli P au- delà des rouleaux R1 et R2. Ce capteur commande l'arrt des rouleaux presseurs 34 et 35.

La rotation des rouleaux presseurs 34 et 35 permet d'entraîner en rotation les rouleaux R1 et R2, dont les axes 32 et 33 sont montés libre en rotation. Dans une autre variante, ces axes 32,33 pourraient tre motorisés pour leur entraînement en rotation. Dans ces cas, ces axes motorisés 32 et 33 sont commandés en mme temps et en synchronisme avec les rouleaux presseurs 34 et 35, en sorte d'obtenir un dévidement des films, tel qu les films 30 et 31 restent sensiblement tendus dans la région qui s'étend entre d'une part les rouleaux R1, R et d'autre part les rouleaux presseurs 34 et 35.

Le pli P introduit manuellement dans l'ouverture 2b est entraîné automatiquement au moins par le rouleau inférieur R1 à l'intérieur de l'enceinte de collecte, en étant positionné entre les deux films 30 et 31. Ce pli P est acheminé entre les deux films 30 et 31 jusqu'aux rouleaux presseurs 34,35, lesquels permettent de sceller ensemble les faces internes 30a et 31a des films 30 et 31, d'une part le long de leurs lisières en présence d'un pli, et d'autre part sur toute leur surface entre deux plis P successifs. Egalement, lorsque les faces internes 30a et 31a des films 30 et 31 sont enduites d'une substance adhésive, ces rouleaux presseurs 34, 35 permettent d'appliquer et de faire adhérer les faces internes 30a et 31a des films 30 et 31 contre respectivement les deux faces du pli P, ce qui de manière avantageuse facilite ultérieurement la circulation du pli emballé dans les machines de tri automatiques existantes.

Chaque pli P se trouve donc parfaitement emballé et isolé des autres plis dans une enveloppe étanche, scellée sur tout le pourtour du pli. En sortie des rouleaux presseurs 34,35, on obtient un ruban 36 de plis emballés. Les films 30 et 31 étant transparents ou translucides, l'adresse de destination portée par chaque pli P n'est pas masquée par l'emballage, et reste de ce fait parfaitement lisible. Ce ruban 36 est ensuite périodiquement collecté par un opérateur, par une trappe d'accès (non représentée) prévue dans une paroi de l'enceinte de collecte 2. A cet effet, l'opérateur découpe le ruban 36 en aval des rouleaux presseurs 34,35 en sorte de le séparer des films 30 et 31. Ce ruban de plis emballés est ensuite acheminé jusqu'à un site de distribution, où il est découpé de manière automatique ou manuelle en sorte d'individualiser chaque pli emballé, en vue de sa distribution à l'adresse portée par le pli. Dans une autre variante, l'individualisation de plis emballée par découpe du ruban 36, pourrait tre réalisée de manière automatique dans l'enceinte de collecte 2.

On comprend à la lumière du fonctionnement du dispositif de collecte 1 qui vient d'tre décrit que d'une part l'emballage de chaque pli P entre les deux films est réalisé immédiatement en sortie de l'ouverture 2b, dès l'introduction du pli P dans l'enceinte 2 ; d'autre part, chaque pli P est emballé individuellement, c'est-à-dire ne se trouve pas lors de la collecte au contact des

autres plis, et de surcroît vient en contact directement et exclusivement avec les faces internes 30a et 31a des films 30 et 31, et ne vient pas en contact avec notamment les axes 32,33 ou les rouleaux presseurs 34,35. On limite ainsi avantageusement les risques de contamination de l'intérieur de l'enceinte 2, des organes du système d'emballage 3, et des autres plis P collectés dans l'enceinte 1. Ainsi, quand bien mme un pli P contaminé aurait été introduit dans l'enceinte de collecte 2, l'opérateur qui effectue la collecte du ruban 36 peut le manipuler sans risque ; également les autre plis emballés peuvent également tre manipulés sans risque.

De préférence, les films 30 et 31 sont choisis en sorte de permettre un traitement par ionisation du pli emballé, afin de pouvoir le décontaminer avant ouverture de l'emballage. Cette décontamination peut tre effectuée systématiquement sur tous les plis emballés collectés, ou uniquement sur les plis suspects. Egalement, afin de diminuer encore les risques de contamination de l'enceinte de collecte 2, il est préférable que l'enceinte de collecte soit régulièrement décontaminée, ladite enceinte pouvant intégrer son propre système de décontamination.

Dans le cadre de l'invention, la taille ou le type de l'enceinte de collecte est sans importance, l'invention n'étant pas limitée à une enceinte de petite taille du type de la boîte 2 des figures 1 à 3. Dans une autre variante, l'enceinte de collecte peut tre un local, dont l'un des murs est pourvu d'une fente ou ouverture d'introduction, un système d'emballage étant monté à l'intérieur du local au niveau de la fente ou ouverture d'introduction.

Dans une autre variante de réalisation perfectionnée illustrée sur la figure 3, le système d'emballage comporte deux rouleaux supplémentaires 37 et 38. Ces rouleaux 37 et 38 sont positionnés à proximité de l'ouverture d'introduction 2b, de telle sorte que l'espace de hauteur (E) entre ces deux rouleaux 37,38 est prévu au droit de l'ouverture d'introduction 2b. De préférence, la hauteur (E) est réglable. Le rouleau 37 est interposé entre le rouleau R1 et les rouleaux 34,35, et permet de dévier le film 30 qui est dévidé depuis le rouleau R1 ; le rouleau 38 est interposé entre le rouleau R2 et les

rouleaux 34,35, et permet de dévier le film 31 qui est dévidé depuis le rouleau R2. Les rouleaux 37 et 38 peuvent tre montés libre en rotation ; dans ce cas, en cours de fonctionnement, les films 30 et 31 les entraînent en rotation. Dans une autre variante, les rouleaux 37 et 38 peuvent tre motorisés. De manière avantageuse, dans la variante de la figure 3, la hauteur (E) de l'espace entre les rouleaux 37 et 38 n'est pas modifiée par le dévidement des films 30 et 31.

L'invention n'est pas limitée aux systèmes d'emballage particuliers des figures 1 à 3, mais peut également tre réalisée au moyens d'autres systèmes d'emballage. En particulier, et de manière non exhaustive, il est envisageable, dans le cadre de l'invention, de remplacer le système d'emballage 3, par un système d'emballage permettant d'emballer automatiquement des produits plus volumineux, du type colis. Un tel système d'emballage met par exemple en oeuvre un film constitué par une pluralité de poches ouvertes successives, des moyens qui permettent de positionner automatiquement et successivement chaque poche ouverte à l'aplomb d'une ouverture d'introduction de l'enceinte de collecte, de telle sorte qu'un colis ou similaire introduit dans l'enceinte tombe par gravité dans la poche ouverte positionnée à l'aplomb de l'ouverture d'introduction, et des moyens qui permettent de sceller hermétiquement chaque poche contenant un colis ou similaire. Egalement dans une autre variante, les colis ou similaires pourraient tre emballés automatiquement dans une gaine plastique souple déroulable, en étant isolés les un des autres par des portions thermosoudées de la gaine.