Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD FOR FORMING BRIGHT AND MAT AREAS DURING PRINTING A BOX BODY
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2005/035252
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a method for forming bright and mat areas (22, 24) during printing a box body on a line production which comprises a bottom varnishing machine for applying a bottom layer (26) to the box body, a printing machine for applying printing colours (28, 30) including at least one bright printing colour (28) to the box body provided with the bottom layer and a finishing varnishing machine for applying a finishing varnish (32) to the box body which is provided with the bottom layer and printed. The inventive method also consists in applying, after ink drying, a mat varnish in the form of a finishing varnish (32) is applied to the box body areas in order to matte the surface thereof (24) by means of a flexographic printing plate controlled by pointwise recording or by means of a cylinder controlled by pointwise recording. In order to carry out said method, the classic production line can be reconfigured with the aid of simple means.

Inventors:
Dörnen, Ulrich (Lippestrasse 9, Emmerich, 46446, DE)
Application Number:
PCT/FR2004/002511
Publication Date:
April 21, 2005
Filing Date:
October 05, 2004
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Boxal, France (370 route de Marcollin, Beaurepaire, Beaurepaire, F-38270, FR)
Dörnen, Ulrich (Lippestrasse 9, Emmerich, 46446, DE)
International Classes:
B41F17/22; B41F23/08; B41M1/40; B41M7/00; B41M1/04; B41M1/28; (IPC1-7): B41F17/22; B41M1/40
Attorney, Agent or Firm:
Hecke, Gérard (Cabinet Hecke, WTC Europole 5 Place Robert Schuma, BP 1537 Grenoble Cedex 1, F-38025, FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. Procédé de formation de zones de surface brillantes et mates (22,24) lors de l'impression d'un corps de boîte (18) dans une chaîne de fabrication (10) comportant : une machine de laquage de fond (12) destinée à appliquer une couche de fond (26) sur le corps de boîte, une machine d'impression (14) destinée à appliquer des couleurs d'impression (30), dont au moins une couleur d'impression brillante (28), sur le corps de boîte (18) doté d'une couche de fond et une machine de vernissage de finition (16) destinée à appliquer un vernis de finition (32) sur le corps de boîte (18) doté d'une couche de fond et imprimé, procédé caractérisé en ce que l'on applique, après séchage des encres, comme vernis de finition (32) un vernis mat, au moyen d'une plaque d'impression flexographique commandée par repérage point sur point ou d'un cylindre (44) commandé par repérage point sur point, sur les zones du corps de boîte (18) destinées à donner une surface mate (24).
2. Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce que les zones destinées à former une surface brillante (22) sont imprimées avec une couleur d'impression brillante (28).
3. Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce que les zones de surface brillantes (22) sont formées par une surface de boîte brillante (20).
4. Procédé selon la revendication 3, caractérisé en ce que la surface de boîte (20) est rendue brillante par lissage à la brosse.
5. Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que le corps de boîte (18) est fabriqué à partir d'aluminium ou d'un alliage d'aluminium ou à partir de fer blanc.
6. Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que la machine de laquage de fond (12) et la machine de vernissage de finition (16) sont équipées d'une unité d'impression flexographique et d'un mécanisme d'encrage distributeur (34).
7. Application du procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 6 pour former un effet « SpotVarnish » à la surface du corps de boîte (20).
Description:
Procédé de formation de zones de surface brillantes et mates lors de l'impression d'un corps de boîte.

Domaine technique de l'invention L'invention concerne un procédé de formation de zones de surface brillantes et mates lors de l'impression d'un corps de boîte dans une chaîne de fabrication comportant : - une machine de laquage de fond destinée à appliquer une couche de fond sur le corps de boîte, une machine d'impression destinée à appliquer des couleurs d'impression, dont au moins une couleur d'impression brillante, sur le corps de boîte doté d'une couche de fond - et une machine de vernissage de finition destinée à appliquer un vernis de finition sur le corps de boîte doté d'une couche de fond et imprimé.

État de la technique Dans le cas de boîtes d'aérosol, qui sont utilisées pour le conditionnement de produits destinés, par exemple, aux soins corporels ou à d'autres domaines d'application, le fabricant des produits souhaite aujourd'hui, de plus en plus, donner des effets décoratifs en surface pour mettre en valeur une zone de surface importante de la boîte, comme un logo ou les lettres d'un graphisme, de manière efficace pour le consommateur du point de vue publicitaire. La tendance va aujourd'hui dans le sens de ce que l'on appelle le « spot-varnish », c'est-à-dire essentiellement des zones élémentaires très brillantes telles que les lettres individuelles d'un graphisme, de symboles, d'emblèmes, de logos et

analogues, qui sont des signes qui sautent aux yeux sur un fond mat ou sur une surface matte entourant les signes.

Les chaînes de fabrication utilisées pour imprimer la surface de boîtes comportent actuellement, de façon classique, une machine de laquage de fond destinée à appliquer une couche de fond sur le corps d'une boîte, puis une machine d'impression destinée à imprimer le corps de la boîte dotée d'une couche de fond avec une ou plusieurs couleurs d'impression et une machine de vernissage de finition placée en aval et destinée, après la cuisson des encres, à appliquer un vernis de protection ou de finition sur le corps imprimé de la boîte.

L'impression est habituellement effectuée selon le procédé d'impression offset avec des couleurs ou des teintes d'impression qui forment sur la surface de la boîte une couche d'une épaisseur d'environ 2, um. Une couche aussi peu épaisse ne suffit, cependant, pas à donner un effet mat. Par conséquent, les chaînes de fabrication actuelles destinées à imprimer la surface des boîtes ne permettent pas de réaliser des zones très brillantes sur un fond mat pour donner un effet « spot-varnish ».

Objet de l'invention Le but de l'invention est de modifier un procédé selon l'art antérieur, avec une chaîne de fabrication classique comportant une machine de laquage de fond, une machine d'impression et une machine de vernissage de finition, de sorte qu'une chaîne de fabrication classique puisse tre rééquipée avec des moyens simples pour l'impression de corps de boîte avec des zones de surface brillantes et mates.

Le but de l'invention est atteint en ce que l'on applique, après séchage des encres, comme vernis de finition un vernis mat ou à effet spécial, au moyen d'une plaque d'impression flexographique commandée par repérage point sur point ou d'un cylindre d'application commandé par repérage point sur point, sur les zones du corps de boîte destinées à donner une surface mate.

Le coeur de l'invention repose sur le fait de repérer et de délimiter des zones de surface mates avec une précision élevée par rapport aux autres surfaces d'impression très brillantes en appliquant de façon appropriée une couche de vernis mate sur le boîtier imprimé, après séchage des encres.

Les zones destinées à donner une surface brillante sont habituellement imprimées avec une couleur d'impression brillante. Cependant, les zones de surface très brillantes peuvent également tre formées à partir d'une surface de boîte brillante, ce qui peut, par exemple, tre obtenu au moyen de brosses de lissage.

Le procédé de l'invention est surtout approprié pour imprimer des corps de boîte en aluminium ou en alliage d'aluminium ou des boîtiers en fer blanc tels que des corps en fer blanc monoblocs cylindriques comportant éventuellement un cône serti.

De façon préférée, l'unité d'impression flexographique est dotée d'un mécanisme d'encrage distributeur ("anilox"). Cependant, on peut également utiliser d'autres machines de vernissage, appropriée pour le vernissage de corps de boîte.

Le procédé selon l'invention est particulièrement approprié pour conférer un effet « Spot-Varnish » aux surfaces de corps de boîte.

Description sommaire des dessins D'autres avantages, caractéristiques et particularités de l'invention ressortiront de la description suivante d'exemples de réalisation préférés et des dessins joints dans lesquels : La figure 1 est une vue de dessus de la paroi cylindrique développée d'un corps de boîte imprimé présentant des zones de surface brillantes et mates.

La figure 2 est une vue en coupe de la paroi cylindrique développée de la figure 1 suivant la ligne l-l.

La figure 3 est une vue de dessus de la paroi cylindrique développée d'un corps de boîte imprimé présentant un autre agencement de zones de surface mates et lisses.

La figure 4 est une vue en coupe de la paroi cylindrique développée de la figure 3 suivant la ligne II-II.

La figure 5 représente une chaîne de fabrication comportant une machine de laquage de fond, une machine d'impression et une machine de vernissage de finition destinées à imprimer la paroi cylindrique d'un corps de boîte.

La figure 6 représente un détail de la machine de vernissage de finition de la figure 5.

Description de modes particuliers de réalisation La figure 1 représente une paroi cylindrique développée 20 d'un corps de boîte 18, qui comporte une zone de surface brillante 22 et une zone mate 24, qui l'entoure totalement. La zone brillante correspond, par exemple, aux lettres d'un graphisme, à un symbole, à un emblème, à un logo ou à un autre élément qui doit tre mis en valeur par un effet brillant particulier. La zone mate 24 correspond par exemple à la surface de boîte restante et souligne l'effet de

brillance des éléments à mettre en valeur, ce qui conduit aux effets résumés par le terme « Spot-Varnish ».

Comme représentée à la figure 2, toute la surface de la paroi cylindrique 20 d'une boîte 18, par exemple en aluminium, est recouverte d'une couche de fond transparente 26, également appelée laque de fond. Le corps de boîte 18 peut tre fabriqué à partir d'aluminium ou d'un alliage d'aluminium ou bien à partir de fer blanc de manière à obtenir, par exemple, un corps monobloc cylindrique, en fer blanc et comportant éventuellement un cône serti. Une première impression, avec une couleur ou une teinte d'impression très brillante 28 et une deuxième impression, adjacente à la première impression, avec une teinte ou une couleur d'impression standard 30 sont réalisées sur la couche de fond 26. Un vernis mat 32, se présentant sous la forme d'une couche de vernis de finition, est déposé sur la deuxième impression de la couleur d'impression standard 30. Aucune autre couche n'est appliquée sur la première impression de la couleur d'impression très brillante 28. La fonction de protection d'une couche de vernis de finition est ici réalisée par la couche d'impression très brillante 28 choisie spécialement pour cela.

Dans le cas de la paroi de boîte 20 représentée à la figure 3, une première zone de surface brillante 22a est entourée par une deuxième zone brillante 22b. Une autre partie de la première zone brillante 22a se trouve à l'extérieur de la deuxième zone brillante 22b. La surface restante de la paroi de boîte 20 est recouverte d'une zone mate 24.

Comme représentée à la figure 4, la paroi de boîte 20 comporte déjà une surface très brillante 21. Dans le cas de corps de boîte 18 en aluminium, cet effet brillant peut tre obtenu par une surface lissée à la brosse. Toute la surface brillante 21 de la paroi de boîte 20 est également vernie ici avec une

couche de fond 26. Une première impression avec une couleur d'impression très brillante 28, est déposée sur la couche de fond 26 en correspondance avec les deux parties de la première zone brillante 22a. Une deuxième impression avec une couleur d'impression standard 30, est effectuée en correspondance avec la zone mate 24. La deuxième zone brillante 22b correspond à l'effet brillant par transparence de la surface d'aluminium 21 à finition très brillante. La deuxième impression de la couleur d'impression standard 30 est recouverte d'un vernis mat 32.

Les étapes de procédé nécessaires à l'impression d'un corps de boîte 18 présentant des zones de surface brillantes et mates sont expliquées en détail dans la suite en se référant aux figures 5 et 6.

Une chaîne de fabrication 10, représentée à la figure 5 et destinée à imprimer la paroi cylindrique 20 de corps de boîte 18, comporte une machine de laquage de fond 12, suivie d'une machine d'impression 14 et, ensuite, une machine de vernissage de finition 16 en aval. La machine de laquage de fond 12 sert à appliquer la couche de fond ou laque de fond 26 sur le corps de boîte 18. La machine d'impression 14 sert à imprimer le corps de boîte 18 doté de la couche de fond avec les couleurs d'impression 28,30 et la machine de vernissage de finition 16 sert à appliquer, après séchage des encres, le vernis mat 32 sur le corps de boîte doté de la couche de fond et imprimé.

Étant donné que le vernis mat 32 doit recouvrir totalement les zones mates prédéterminées 24 et que les zones brillantes 22 doivent tre laissées totalement apparentes, l'application du vernis mat 32 est effectuée par le procédé d'impression flexographique au moyen d'une plaque d'impression flexographique ou d'un cylindre 44, qui sont repérés point sur point par rapport

au corps de base 18, déjà imprimé et après séchage des encres, en vue de l'application précise du vernis mat 32.

Dans la machine de vernissage de finition 16, représentée à la figure 6 et comportant un mécanisme d'encrage distributeur également appelée"anilox" 34, un rouleau distributeur 38 tourne devant un compartiment de vernis 36 rempli de vernis mat 32. Le vernis mat 32 est transféré du rouleau distributeur 38, via un ou plusieurs rouleaux de dosage réglables 40, sur la plaque d'impression flexographique 44 montée à la périphérie d'un cylindre d'impression 42 ou directement sur le cylindre. Le vernis mat 32 est transféré de la plaque d'impression flexographique 44 ou du cylindre, de façon commandée par repérage point sur point, au corps de boîte imprimé 18.

La machine de laquage de fond 12 peut, comme la machine de vernissage de finition 16, tre équipée d'un mécanisme d'impression flexographique selon la figure 6. On peut systématiquement utiliser un cylindre à revtement d'élastomère à la place du cylindre 42 doté d'une plaque d'impression flexographique fixée 44. La machine d'impression 14 comporte un nombre d'éléments d'impression correspondant au nombre de couleurs d'impression.