Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD FOR MAKING A MATERIAL IN PARTICULAR FOR FURNITURE, SAID MATERIAL AND FURNITURE MADE OF SAID MATERIAL
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2000/000063
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a method for obtaining a material which retains for instance the warm appearance of wood but which remains unaltered with wear. Said method is characterised in that it consists in assembling between two plates made of rigid cold processed synthetic material and at least translucent a decorative sheet, which may be a veneer sheet. The assembly can be performed by cold gluing under pressure.

Inventors:
Joga, Jean-bruno (98 rue Principale Steinbrunn le Haut, F-68440, FR)
Meyer, Philippe (3 rue Jean-Jacques Henner Wittenheim, F-68270, FR)
Application Number:
PCT/FR1999/001509
Publication Date:
January 06, 2000
Filing Date:
June 23, 1999
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Joga, Jean-bruno (98 rue Principale Steinbrunn le Haut, F-68440, FR)
Meyer, Philippe (3 rue Jean-Jacques Henner Wittenheim, F-68270, FR)
International Classes:
A47B96/20; B32B27/06; B44F1/06; B32B38/12; (IPC1-7): A47B96/20; B32B17/10; B44C5/04; B44F1/06
Foreign References:
DE3142587A11982-09-02
FR2419827A11979-10-12
FR2637532A11990-04-13
FR1360187A1964-05-08
FR1016704A1952-11-20
DE4112097A11992-10-15
EP0594910A11994-05-04
US5047285A1991-09-10
US5759658A1998-06-02
GB2273261A1994-06-15
EP0249583A11987-12-16
Other References:
DATABASE WPI Section Ch, Week 9419 Derwent Publications Ltd., London, GB; Class A14, AN 94-156318 XP002097566 & JP 06 099554 A (SHINETSU POLYMER KK), 12 avril 1994 (1994-04-12)
PATENT ABSTRACTS OF JAPAN vol. 098, no. 011, 30 septembre 1998 (1998-09-30) & JP 10 151899 A (TATSUMURA BIJUTSU ORIMONO:KK), 9 juin 1998 (1998-06-09)
Attorney, Agent or Firm:
Nithardt, Roland (Cabinet Nithardt et Associés S.A. Boîte postale 1445 Mulhouse Cedex, F-68071, FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. Procédé de fabrication d'un matériau notamment pour l'ameublement, caractérisé en ce que l'on assemble sur une première plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide une feuille de décoration de manière à obtenir leditmatériau.
2. Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce que l'on dépose sur ladite feuille de décoration et parallèlement à ladite première plaque une seconde plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide de manière à former un sandwich.
3. Procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que l'on assemble lesdites plaques et ladite feuille de décoration par collage à base de colle transparente à l'état sec.
4. Procédé selon la revendication 3, caractérisé en ce que l'on assemble par collage à chaud.
5. Procédé selon la revendication 3, caractérisé en ce que l'on assemble par collage à froid sous pression.
6. Procédé selon les revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que l'on assemble lesdites plaques et ladite feuille de décoration par surmoulage.
7. Procédé selon les revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que l'on assemble et met en forme lesdites plaques et ladite feuille de décoration par thermoformage.
8. Matériau notamment pour l'ameublement obtenu par le procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend une feuille de décoration assemblée sur une première plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide.
9. Matériau selon la revendication 8, caractérisé en ce qu'il comprend sur ladite feuille de décoration et parallèlement à ladite première plaque une seconde plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide de manière à former un sandwich.
10. Matériau selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que lesdites plaques sont réalisées dans un polycarbonate.
11. Matériau selon les revendications 8 ou 9, caractérisé en ce que la feuille de décoration est réalisée dans une matière choisie parmi le groupe comprenant le bois, le tissu, les nontissés, le raphia, le cordage, le papier.
12. Matériau selon la revendication 11, caractérisé en ce que ladite feuille de décoration est colorée.
13. Mobilier, caractérisé en ce qu'il est réalisé dans le matériau défini par les revendications 8 à 12.
Description:
PROCEDE DE FABRICATION D'UN MATERIAU NOTAMMENT POUR L'AMEUBLEMENT, LEDIT MATERIAU ET LE MOBILIER REALISE DANS LEDIT MATERIAU La présente invention concerne un procédé de fabrication d'un matériau notamment pour l'ameublement ainsi que ledit matériau et le mobilier réalisé dans ledit matériau.

D'une manière traditionnelle, de nombreux meubles sont fabriqués en bois, cette matière étant choisie particulièrement pour son aspect esthétique et chaleureux.

Cependant. certains bois sont particulièrement fragiles et ne résistent pas aux rayures ni aux mauvais traitements qui peuvent leur tre infligés, tels que des taches d'eau, de vin, des marques de crayons, etc. Le mobilier reste donc taché et perd son aspect neuf. De mme, comme le bois a tendance à travailler et à se fissurer, une fissure peut rendre un meuble inesthétique.

De plus, les vernis ou peintures appliqués sur le bois sont souvent sensibles aux rayons U. V. et se ternissent au cours du temps. De ce fait, le mobilier en bois ne présente plus un bel aspect.

On connaît notamment par la publication FR-A-2 419 827 des panneaux décoratifs destinés à tre utilisés dans l'ameublement, ces panneaux comprenant une feuille de papier inclue entre deux feuilles de verre, 1'ensemble étant enchâssé dans un châssis métallique ou en bois. Cette construction est très lourde et ne permet pas de réaliser des meubles de bel aspect, semblable à celui du bois.

La présente invention vise à pallier ces inconvénients en proposant un procédé de fabrication permettant d'obtenir un matériau qui garde par exemple l'aspect chaleureux du bois tout en ne s'altérant pas à l'usage.

Dans ce but, l'invention concerne un procédé de fabrication du genre indiqué en préambule, caractérisé en ce que l'on assemble sur une première plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide une feuille de décoration de manière à obtenir le matériau selon l'invention.

De préférence, on dépose sur ladite feuille de décoration et parallèlement à ladite première plaque une seconde plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide de manière à former un sandwich.

On peut assembler la ou lesdites plaques et ladite feuille de décoration par collage à base de colle transparente à l'état sec, le collage pouvant tre à chaud ou à froid sous pression. On peut également assembler la ou lesdites plaques et ladite feuille de décoration par surmoulage. On peut aussi assembler et mettre en forme la ou lesdites plaques et ladite feuille de décoration par thermoformage.

La présente invention concerne également un matériau notamment pour l'ameublement obtenu par le procédé mentionné ci-dessus, ledit matériau étant caractérisé en ce qu'il comprend une feuille de décoration assemblée sur une première plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide.

De préférence, ledit matériau comprend sur ladite feuille de décoration et parallèlement à ladite première plaque une seconde plaque réalisée en matière synthétique rigide à froid et au moins translucide de manière à former un sandwich.

D'une manière particulièrement avantageuse, la ou lesdites plaques sont réalisées dans un polycarbonate.

Selon l'aspect esthétique final désiré, la feuille de décoration peut tre réalisée dans une matière choisie parmi le groupe comprenant le bois, le tissu, les non-tissés, le

raphia, le cordage, le papier. Ladite feuille de décoration peut tre colorée avant assemblage.

Enfin, la présente invention concerne le mobilier réalisé dans le matériau défini ci- dessus.

La présente invention et ses avantages apparaîtront mieux dans la description suivante d'un exemple de réalisation, en référence à la figure unique annexée qui représente une vue en coupe du matériau selon la présente invention.

En référence à la figure unique, le matériau 1 selon l'invention comprend une première plaque support 2 et une seconde plaque de protection 3 disposée parallèlement à la première plaque support 2. Les deux plaques support 2 et de protection 3 sont réalisées en PlexiglasX), c'est-à-dire une matière synthétique transparente et rigide à froid. Toute autre matière acrylique peut tre utilisée, 1'essentiel étant qu'elle soit au moins translucide pour laisser passer la lumière et suffisamment résistante. Les plaques support 2 et de protection 3 peuvent également tre colorées. Entre ces deux plaques 2 et 3 est disposée une mince feuille de décoration 4. Cette feuille est par exemple une feuille de placage en bois afin de donner au matériau 1 l'aspect du bois. Pour obtenir un autre aspect, il est possible de mettre. à la place d'un placage bois, une feuille de tissu, en raphia, en papier, un cordage ou du non-tissé. La feuille de décoration peut aussi tre colorée afin d'obtenir un matériau de différentes teintes. Dans ce cas, elle est teinte et séchée avant d'tre assemblée.

Les plaques de protection 3 et de support 2 peuvent avoir une épaisseur comprise par exemple entre 2 et 20 mm. La feuille de décoration 4 peut avoir par exemple une épaisseur de 0,4 à 0,5 mm, l'essentiel étant qu'elle ne soit pas trop épaisse pour laisser passer la lumière.

La feuille de décoration 4 et les plaques de protection 3 et de support 2 sont assemblées par exemple par collage à froid sous pression au moyen d'une colle qui dilue en surface la matière synthétique de manière à pouvoir mieux faire intégrer la feuille de décoration 4. Cette colle peut tre une colle bicomposante pour Plexiglas (t qui doit aussi présenter la caractéristique d'tre transparente à l'état sec.

En fonction du matériau utilisé pour les plaques support 2 et de protection 3, on peut notamment utiliser des adhésifs à soudage par solvant, qui contiennent des solvants tels que le dichlorométhane et le nitroéthane. Ces solvants ont pour rôle de ramollir les surfaces jointes qui fondent et se durcissent au fur et à mesure que le solvant migre dans le matériau. C'est pourquoi il est important de respecter un temps de séchage suffisant.

Il est bien sûr également possible d'assembler les deux plaques de protection 3 et de support 2 et la feuille de décoration 4 par collage à chaud ou par surmoulage.

Lorsque l'on souhaite réaliser par exemple du mobilier galbé, la feuille de décoration 4 et les plaques de protection 3 et de support 2 peuvent tre assemblées et mises en forme par thermoformage.

Une fois que le matériau est obtenu sous forme de plaques et de feuille de décoration agencées en sandwich, lesdites plaques de matériau peuvent tre assemblées de manière classique par collage, vissage, avec des joints en matière synthétique ou tout autre moyen connu pour obtenir par exemple du mobilier.

Avant l'assemblage, la surface et les chants du matériau peuvent tre polis à 1'eau pour augmenter leur brillance.

Le matériau selon l'invention peut tre réalisé en ne mettant que la plaque de protection 3 sur la feuille de décoration 4. Cette construction peut tre utilisée

lorsque la feuille de décoration 4 ne travaille pas et ne présente pas de risque de déformation.

Le matériau selon la présente invention peut tre notamment utilisé pour réaliser tout mobilier, des faux-plafonds, des luminaires, des vitrines, des présentoirs de magasin, etc.

Il présente de nombreux avantages par rapport aux matériaux traditionnels. Notamment, il est insensible aux taches d'eau, de vin ou aux marques de crayon puisque la plaque de protection peut tre nettoyée très facilement. De mme, ladite plaque de protection protège la feuille de décoration des rayons U. V. En cas de rayures, elles peuvent tre éliminées par simples ponçage et repolissage. La feuille de décoration étant prise en sandwich entre les plaques support et de protection ne travaille pas et donc le matériau selon l'invention ne se fissure pas et reste stable dimensionnellement.

De plus, le matériau selon l'invention présente l'avantage de se travailler très facilement, aussi bien pour le sciage, le perçage, le passage à la toupie ou la réalisation de moulures.

Il présente également de nombreuses possibilités de décoration. Les plaques de support et de protection étant au moins translucides, il est possible de créer de nombreux effets de lumière. On peut par exemple mettre de l'éclairage sur au moins un des champs. De plus, de part son épaisseur, la plaque de protection donne une impression de relief à la feuille de décoration. Ainsi, lorsque l'on utilise par exemple un placage bois, la structure du bois apparaît plus nettement.

La présente invention n'est pas limitée à 1'exemple de réalisation décrit mais s'étend à toute modification et variante évidente pour un homme du métier.