Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD FOR MERGING POSTAL ITEMS WITH ALREADY SORTED MAIL ARTICLES ON A TABLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/029405
Kind Code:
A1
Abstract:
A method for merging, on a table (7), postal items (2) with mail articles (3) already sorted according to a certain sorting order comprises the steps of pre-sorting the postal items (2) into a rack having vertical slots, using an electronic station to assist with sorting the items into the rack, and then using this station again to help the operator merge the pre-sorted postal items with the mail articles.

Inventors:
PHILIPPE, Agnès (114 bis avenue de Paris, VINCENNES, 94300, FR)
VOLTA, Bruno (38 allée de la Clairière, GIF SUR YVETTE, 91190, FR)
Application Number:
FR2017/051863
Publication Date:
February 15, 2018
Filing Date:
July 07, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SOLYSTIC (152-160 avenue Aristide Briand, BAGNEUX, 92220, FR)
International Classes:
B07C7/00
Domestic Patent References:
WO2015001206A12015-01-08
Foreign References:
DE102010043389A12012-05-10
FR3023736A12016-01-22
DE102010043389A12012-05-10
Attorney, Agent or Firm:
PRUGNEAU-SCHAUB (3 avenue Doyen Louis Weil, EUROPOLE - Le Grenat, GRENOBLE, 38000, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Procédé pour fusionner sur table des objets postaux (2) avec des articles de courrier (3) déjà triés, caractérisé en ce qu'il comprend les étapes suivantes :

- placer (100) les articles de courrier en pile sur chant sur une table de fusion;

- placer (100) les objets postaux à fusionner en pile à plat sur un plateau d'un poste électronique d'assistance (PE) au tri manuel, ce poste comprenant une caméra (9) disposée en surplomb du plateau (10), un écran (11) d'affichage et une unité de contrôle/commande (8);

faire fonctionner (110) l'unité de contrôle/commande (8) du poste de telle sorte qu'avant chaque prélèvement d'un objet postal (2A) du dessus de la pile d'objets postaux, une image numérique de cet objet est formée par la caméra (9) et l'unité (8) à partir de cette image produit sur l'écran (11) d'affichage un premier signal de repérage (12) qui désigne une fente (5) verticale d'un casier de tri (4) dans laquelle doit être inséré (120) cet objet postal (2A);

- lorsque les fentes (5) verticales du casier de tri (4) sont remplies avec des objets postaux (2), prélever (140) par poignée du casier de tri (2) un paquet d'objets postaux et le placer en pile à plat sur le plateau du poste électronique d'assistance (PE) au tri manuel; et faire fonctionner (150) l'unité de contrôle/commande (8) du poste de telle sorte qu'avant chaque prélèvement d'un objet postal (2B) du dessus de la pile d'objets postaux, une image numérique de cet objet est formée par la caméra (9) et l'unité (8) à partir de cette image produit sur l'écran d'affichage un second signal de repérage (13) qui est représentatif d'une position d'insertion dans la pile des articles de courrier (3) sur la table (7) de fusion dans laquelle l'objet postal (2B) doit être fusionné (170).

2. Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend en outre une étape selon laquelle on rétracte à intervalles réguliers des parois (6) du casier à fentes (5) verticales pour constituer des paquets d'objets postaux (2) dans le casier à fentes.

Description:
PROCEDE POUR FUSIONNER SUR TABLE DES OBJETS POSTAUX AVEC DES ARTICLES DE COURRIER DEJA TRIES

Domaine technique

Le domaine de l'invention est celui du tri postal.

L'invention concerne plus particulièrement un procédé pour fusionner manuellement des objets postaux avec des articles de courrier déjà triés en machine selon un certain ordre de tri, par exemple selon la tournée du facteur .

Ces objets postaux sont en particulier mais non exclusivement des objets postaux non mécanisables qui ne sont pas actuellement triés automatiquement en machine de tri. Ces objets postaux pourraient aussi être des articles de courrier mécanisables mais qui n'ont pas pu être triés en machine.

Technique antérieure

Les machines et les procédés de tri postal utilisés pour la préparation de la tournée du facteur peuvent être intégralement automatiques ou peuvent comporter des étapes dans lesquelles l'intervention d'un Opérateur est nécessaire, notamment dans le cas de traitement d'objets postaux non mécanisables.

On connaît du brevet DE 10 2010 043 389 un procédé pour fusionner manuellement des objets postaux non mécanisables avec du courrier trié en machine. Dans ce procédé connu, une aide à la fusion est apportée à l'Opérateur chargé de réaliser la fusion.

Cette aide consiste à afficher sur un écran d'affichage placé à côté de l'opérateur, l'image d'un article de courrier de référence qui doit précéder ou qui doit suivre dans la séquence ordonnée des articles de courrier l'objet postal à fusionner.

Pour cela, on forme avec une caméra une image numérique de l'objet postal à fusionner, et à partir des données contenues dans cette image on détermine la destination de cet objet postal. Puis à partir des données des articles de courrier produites dans la machine de tri lors des passes de tri précédentes et d'un plan de tri qui correspond à l'ordonnancement de ces articles de courrier dans la séquence, et de la destination de l'objet postal à fusionner on détermine l'article de courrier de référence.

Ensuite, l'opérateur balaie la séquence d'articles de courrier jusqu'à identifier visuellement l'article de courrier de référence, suite à quoi il peut insérer au bon endroit l'objet postal dans la séquence ordonnée des articles de courrier.

Ce type de fusion manuelle dans la préparation de la tournée du facteur nécessite de faire des va-et-vient à l'avant et à l'arrière dans la pile d'articles de courrier pour insérer chaque objet postal au bon endroit ce qui augmente le risque d'erreur lors de la fusion.

Exposé de l'invention

Le but de l'invention est donc de remédier à ces inconvénients .

A cet effet, l'invention a donc pour objet un procédé pour fusionner sur table des objets postaux avec des articles de courrier déjà triés, caractérisé en ce qu'il comprend les étapes suivantes :

- placer les articles de courrier en pile sur chant sur une table de fusion; - placer les objets postaux à fusionner en pile à plat sur un plateau d'un poste électronique d'assistance au tri manuel, ce poste comprenant une caméra disposée en surplomb du plateau, un écran d'affichage et une unité de contrôle/commande ;

- faire fonctionner l'unité de contrôle/commande du poste de telle sorte qu'avant chaque prélèvement d'un objet postal du dessus de la pile d'objets postaux, une image numérique de cet objet est formée par la caméra et l'unité à partir de cette image produit sur l'écran d'affichage un premier signal de repérage qui désigne une fente verticale d'un casier de tri à fentes verticales dans laquelle doit être inséré cet objet postal;

- lorsque les fentes verticales du casier de tri sont remplies avec des objets postaux, prélever par poignée du casier de tri un paquet d'objets postaux et le placer en pile à plat sur le plateau du poste électronique d'assistance au tri manuel; et

- faire fonctionner l'unité de contrôle/commande du poste de telle sorte qu'avant chaque prélèvement d'un objet postal du dessus de la pile d'objets postaux, une image numérique de cet objet est formée par la caméra et l'unité à partir de cette image produit sur l'écran d'affichage un second signal de repérage qui est représentatif d'une position d'insertion dans la pile des articles de courrier sur la table de fusion dans laquelle l'objet postal courant doit être inséré.

L'idée à la base de l'invention consiste ici à simplifier la préparation de la tournée du facteur et à améliorer l'ergonomie du poste de travail de l'Opérateur de tri.

Le procédé selon l'invention permet avantageusement de réutiliser le plateau du poste électronique d'assistance au tri manuel, la caméra et l'unité de contrôle/commande pour réaliser sur un même poste de travail d'un Opérateur de tri à la fois un pré-tri des objets postaux dans un casier à fentes verticales et une fusion sur table dans la pile d'articles de courrier déjà triés. Il permet également d'effectuer les passes de tri au casier en amont avec le même matériel.

On comprendra donc que l'Opérateur de tri a à portée de main le casier, la table de fusion et le plateau du poste électronique d'assistance ce qui améliore l'ergonomie du poste.

De manière avantageuse, le plateau du poste électronique d'assistance au tri manuel, la caméra et l'unité de contrôle/commande peuvent former une unité mobile qui peut être déplacée entre le casier de tri et la table de fusion.

La réutilisation du matériel limite également les coûts d'installation par l'utilisation d'un casier sans électronique dit « passif » et réduit l'encombrement au sol .

De plus, la simplification du procédé selon l'invention par rapport au procédé connu permet à l'Opérateur d'optimiser l'occupation du casier à fentes verticales et de libérer du temps d'utilisation du casier pour d'autres Opérateurs.

L'idée de l'invention consiste également à rendre plus intuitif la fusion d'objets postaux dans la pile d'articles de courrier et à mieux contrôler des erreurs de manipulation de l'Opérateur.

A ce titre, une pile d'objets postaux est créée spécifiquement pour la fusion à partir des objets postaux pré-triés dans les fentes du casier. Les objets postaux de cette pile sont disposés à plat sur le plateau du poste d'assistance électronique dans un état pré-trié qui correspond à l'ordonnancement des articles de courrier déjà triés.

Ainsi on comprendra que l'Opérateur n'aura plus à faire des va et vient d'avant en arrière dans la pile d'articles de courrier pour fusionner les objets postaux. En d'autres termes, l'Opérateur cherche la position d'insertion dans la pile d'articles de courrier sans jamais revenir en arrière dans la pile. En supprimant les va-et-vient dans la pile on limite ainsi les erreurs de tri .

On comprendra également que l'insertion de plusieurs objets postaux ordonnés de la pile dans une même position d'insertion lève le risque d'ambiguïté et d'erreur de la part de l'Opérateur.

Le marquage des objets postaux à fusionner et des articles de courrier déjà triés devient alors non nécessaire lors de la fusion sur table.

A chaque placement d'un objet dans la pile des articles de courrier, un contrôle de séquence peut être réalisé pour détecter une erreur de manipulation de 1 ' Opérateur .

Le prélèvement par poignée des objets postaux du casier permet aussi de réduire les erreurs de manipulation de l'Opérateur.

Présentation sommaire des dessins

La présente invention sera mieux comprise et d'autres avantages apparaîtront à la lecture de la description qui suit et des dessins annexés. Les figures 1 à 4 illustrent de façon schématique un dispositif d'aide à la fusion pour mettre en œuvre le procédé de fusion selon l'invention.

La figure 5 est un diagramme qui illustre les principales étapes du procédé de fusion selon 1 ' invention .

Description d'un mode de réalisation

Sur les figures 1 à 4, on a illustré de façon très schématique un dispositif d'aide 1 à la fusion d'objets postaux 2, notamment des objets postaux non mécanisables, avec des articles de courrier 3 déjà triés suivant un certain ordre de tri, par exemple selon la tournée du facteur .

Les articles de courrier 3 sont par exemple des lettres, magazines ou autre objets postaux plats mécanisables, c'est-à-dire pouvant être triés automatiquement dans une machine de tri postal comme cela est connu de l'Homme du métier.

Le dispositif d'aide à la fusion 1 comprend ici un casier de tri 4 à fentes verticales 5 aptes à recevoir chacune un objet postal 2 sur chant.

Les fentes verticales 5 se succèdent parallèlement entre deux extrémités distales du casier 4 suivant sa grande longueur et le casier présente des parois de séparation 6 entre deux fentes adjacentes qui s'étendent dans un plan perpendiculaire à la grande longueur du casier. Dans l'exemple illustré sur les figures 1 à 4, les parois de séparation 6 sont en forme de L dans le plan perpendiculaire à la grande longueur du casier de sorte que les fentes sont ouvertes à la fois sur la face frontale et sur la face du dessus du casier. Dans un mode de réalisation particulier du dispositif d'aide à la fusion selon l'invention, des parois 6 du casier peuvent être conçues rétractables à intervalles réguliers des parois 6, et comme illustré sur la figure 2, des parois peuvent coulisser vers l'arrière du casier 4 dans le sens de la flèche Fl, tandis que d'autres parois à intervalles régulier restent fixe ce qui définit des paquets d'objets entre les parois fixes qui peuvent chacun être prélevé du casier par poignée.

Le dispositif 1 d'aide à la fusion comprend en outre une table de fusion 7 sur laquelle des articles de courrier 3 déjà triés sont disposés en pile sur chant.

Selon l'invention, pour faciliter la fusion des objets postaux 2 avec les articles de courrier 3, le dispositif d'aide à la fusion 1 comprend encore un poste d'assistance électronique PE avec une unité de contrôle/commande 8 reliée à une caméra 8 qui surplombe un plateau 10.

Comme visible sur les figures 1 à 4, ce poste d'assistance PE est disposé de préférence entre la table de fusion 7 et le casier de tri 4, ici la table de fusion à gauche du poste PE et le casier 4 à droite du poste PE .

L'unité 8 est apte à maintenir en mémoire des données de tri et en particulier a en mémoire les données de tri des articles de courrier 3 déjà triés disposés en pile sur chant sur la table de fusion 10. Ces données de tri peuvent avoir été transférées depuis une machine de tri postal. En plus, l'unité 8 a en mémoire un plan de tri qui est celui des articles de courrier 3.

Selon l'invention, ce poste d'assistance électronique PE a deux modes de fonctionnement, l'un dit "mode tri au casier" selon lequel il fournit une assistance à l'Opérateur pour le tri au casier, ici un casier à fentes verticales" et un autre mode de fonctionnement dit "mode fusion" selon lequel il fournit une assistance à l'Opérateur pour l'insertion d'un objet postal 2 dans la pile d'articles de courrier 3.

Ces deux modes de fonctionnement du poste PE sont ici par exemple enclenchés par l'Opérateur par un appui sur une touche de l'écran 11 qui est un écran tactile.

Dans le mode de fonctionnement "mode tri au casier", l'unité 8 est agencée pour former avec la caméra 9 une image de l'objet 2A sur le dessus de la pile d'objets 2 qui est placée à plat sur le plateau 10 et à partir d'une image de cet objet postal 2A à plat contenant une adresse de distribution, reconnaître automatiquement cette adresse de distribution notamment par traitement OCR et ensuite avec le plan de tri en mémoire identifier une fente 5 dans le casier de tri 4 où doit être placé l'objet postal 2A.

Sur la base de cette identification, l'unité 8 fait afficher sur l'écran d'affichage 11 un signal de repérage 12 représentatif de l'emplacement de cette fente dans le casier de tri.

Sur la figure 1, ce signal 12 est le numéro de la fente dans le casier, ici le numéro 2. On peut prévoir un autre type d'affichage pour identifier l'emplacement de la fente dans le casier.

On comprend que l'identification de l'emplacement de la fente dans le casier se fait essentiellement sur l'écran d'affichage 11 de sorte que le casier peut être un casier à fentes de conception très simple et qui n'embarque pas d'électronique.

Comme montré sur la figure 1, l'objet postal 2A est inséré sur chant suivant la flèche F2 dans une fente verticale 5 du casier de tri 4.

L'unité 8 est agencée pour qu'un signal de repérage 12 soit produit automatiquement au fur et à mesure qu'un objet 2A est saisi sur le dessus de la pile d'objets 2 comme montré sur la figure 1.

Dans le mode de fonctionnement "mode fusion", l'unité 8 est agencée pour encore former avec la caméra 9 une image numérique de l'objet 2B du dessus de la pile d'objets 2 posée à plat sur le plateau 10 du poste PE .

Puis à partir de cette image contenant l'adresse de distribution de l'objet 2B, l'unité 8 est agencée pour reconnaître automatiquement cette adresse de distribution notamment par OCR et ensuite à partir de cette adresse de distribution reconnue, des données de tri des articles de courrier 3 et du plan de tri des objets postaux 2, l'unité 8 est apte à identifier un emplacement dans la pile des articles de courrier 3 où doit être inséré l'objet postal 2B.

En outre l'unité 8, dans ce second mode de fonctionnement est apte afficher sur l'écran 11 un signal de repérage 13 représentatif de cet emplacement qui est ici un nombre, dans l'exemple en bas à droite de l'écran le nombre 10, qui est le nombre d'articles de courrier à passer depuis le début de la pile pour arriver à l'emplacement d'insertion.

En plus, le signal de repérage 13 peut indiquer, le cas échéant le nombre d'objets consécutifs, ici le nombre 1 en haut à gauche sur l'écran 11, à insérer à cet emplacement de fusion.

L'unité de contrôle/commande 8 est conçue pour qu'un signal de repérage 13 soit produit automatiquement au fur et à mesure qu'un objet 2B est saisi sur le dessus de la pile d'objets 2 comme montré sur la figure 3. A chaque fois qu'une image d'un objet 2B est formée et que l'adresse de distribution est reconnue automatiquement, l'unité 8 peut être conçue pour vérifier si cet objet 2B est bien l'objet attendu dans la séquence des objets qui ont été triés au casier.

Dans le cas contraire, l'unité 8 peut être agencée pour afficher sur l'écran 11 un message d'erreur.

Une erreur peut par exemple survenir si un objet à fusionner a été laissé dans une fente alors qu'il devait être saisi dans la poignée de l'Opérateur.

Lorsque le signal de repérage 13 est affiché sur l'écran 11, l'Opérateur balaie la pile d'articles 3 jusqu'à l'emplacement de fusion, puis forme une fente d'insertion entre deux articles adjacents, puis saisit l'objet 2B et l'insère dans la fente d'insertion.

L'unité 8 est agencée pour automatiquement former une nouvelle image de l'objet 2B du dessus de la pile et afficher sur l'écran d'affichage 11 un nouveau signal de repérage 13.

La figure 5 illustre maintenant les étapes successives d'une opération de fusion d'objets postaux avec des articles de courrier déjà triés par exemple pour la tournée du facteur en utilisant le dispositif 1 selon 1 ' invention .

A l'étape 100, l'Opérateur place manuellement sur la table de fusion 7 les articles de courrier déjà triés en pile sur chant. L'Opérateur place ensuite des objets postaux à fusionner en pile à plat sur le plateau 10 du poste électronique d'assistance PE comme illustré sur la figure 1. A l'étape 110, l'Opérateur active l'unité de contrôle/commande 8 du poste électronique d'assistance en dans un mode de fonctionnement « Mode Tri au Casier ». Dans ce mode de fonctionnement, le poste d'assistance électronique affiche sur l'écran 11 un signal de repérage 12 qui désigne une fente 5 du casier où doit être inséré l'objet 2 du dessus de la pile d'objets à fusionner.

A l'étape 120, l'Opérateur saisit l'objet 2 du dessus de la pile et l'insère dans la fente du casier de tri désigné sur l'écran et le processus revient à l'étape 110.

Les étapes 110 et 120 sont répétées jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'objet sur le plateau 10 du poste électronique d'assistance PE . Tous les objets postaux à fusionner sont maintenant dans les fentes 5 du casier comme représenté sur la figure 2 et le processus se poursuit à l'étape 130.

A l'étape 130, l'Opérateur peut manipuler le casier à fentes 4 pour rétracter les séparateurs de fentes à intervalle régulier ce qui définit dans le casier à fentes des plus grandes fentes qui contiennent plusieurs objets postaux 2 formant des paquets d'objets postaux. Ces paquets d'objets postaux peuvent être saisis chacun par poignée par l'Opérateur ce qui permet d'accélérer le processus de fusion.

A l'étape 140, l'Opérateur saisit ensuite une première poignée d'objets postaux 2 du casier, en commençant par une des extrémités distales du casier, et il pose ces objets d'un geste en pile à plat sur le plateau 10 du poste électronique d'assistance PE .

L'Opérateur doit faire en sorte que les objets postaux 2 ont leur face comportant l'adresse de distribution tournée vers la caméra 9 du poste PE .

A l'étape 150, l'Opérateur active l'unité de contrôle/commande 8 du poste électronique d'assistance PE en dans un mode de fonctionnement « Mode Fusion ». Dans ce mode de fonctionnement, le poste d'assistance électronique PE affiche sur l'écran 11 un signal de repérage 12 qui désigne un emplacement de fusion dans la pile d'articles de courrier sur chant posée sur la table de fusion 7, comme représenté sur la figure 3, pour y insérer un objet postal à fusionner

Puis à l'étape 160, l'Opérateur balaie la pile d'articles de courrier sur chant pour trouver l'emplacement de fusion en s ' aidant du signal de repérage affiché sur l'écran 11. Quand l'emplacement de fusion est trouvé, l'Opérateur forme une fente d'insertion entre deux articles de courrier adjacents.

Puis le processus se poursuit à l'étape 170 dans laquelle l'Opérateur saisit l'objet postal 2 du dessus de la pile dans le poste d'assistance PE et vient le placer sur chant dans la fente indiquée par la flèche F3 sur la figure 4.

Puis le processus revient à l'étape 150 et répète les étapes 160 et 170 jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'objets à fusionner dans le poste d'assistance électronique PE .

Si le mode de fonctionnement "mode fusion" est encore enclenché, et s'il reste encore des objets postaux 2 dans le casier, l'Opérateur peut de nouveau poser une nouvelle poignée d'objets postaux à fusionner en pile à plat sur le plateau 10 du poste d'assistance électronique PE . Le processus déroule alors de nouveau en boucle les étapes 140 à 170.

Quand il ne reste plus d'objets postaux 2 dans le casier, l'opérateur désactive le mode de fonctionnement "mode fusion "et réinitialise le processus de l'unité 8. L'opérateur peut ainsi recommencer le procédé de fusion sur table avec une autre pile d'articles de courrier déjà triés en repartant de l'étape 100. .