Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD FOR PRODUCING A LOW-MAINTENANCE TENSIONED STRUCTURE, MADE UP OF AT LEAST ONE THERMOPLASTIC POLYMER FILM, AND TENSIONED STRUCTURE PRODUCED ACCORDING TO SUCH A METHOD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/158874
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a method for producing an antistatic tensioned structure (1) secured to a support and formed by at least one thermoplastic polymer film, and such a tensioned structure, said method being characterised in that, after installing said structure on the support, the thermoplastic polymer film is treated by ionisation (10) to remove the electrostatic charges present on the surface of said film.

Inventors:
SCHERRER, Jean-Marc (19 rue de l'Anémone, RIEDISHEIM, 68400, FR)
Application Number:
FR2019/050346
Publication Date:
August 22, 2019
Filing Date:
February 15, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
NORMALU (Route du Sipes, KEMBS, 68680, FR)
International Classes:
E04B9/30; E04B9/04
Domestic Patent References:
WO2009086248A12009-07-09
Foreign References:
US20150030850A12015-01-29
US4642951A1987-02-17
US20080254700A12008-10-16
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
BREESE, Pierre (IP TRUST, 2 rue de Clichy, Paris, 75009, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Procédé pour la réalisation d’une structure tendue (1) antistatique fixée à un support et formée d’au moins un film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique, ledit procédé étant caractérisé en ce que, après installation de ladite structure au support, le film (4) de polymère thermoplastique est traité par ionisation (10) pour éliminer les charges électrostatiques présentes en surface dudit film (4, 4A, 4B).

2. Procédé selon la revendication 1, caractérisé en ce qu’un soufflage d’air (20) est appliqué en surface du film (4) de polymère thermoplastique.

3. Procédé selon la revendication 2, caractérisé en ce que le soufflage d’air (20) est réalisé concomitamment au traitement par ionisation (10) dudit film (4, 4A, 4B).

4. Procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le caractère antistatique de la structure tendue (1) est maintenue par réitération des opérations de traitement par ionisation (10) et le cas échéant de soufflage d’air (20) sur le film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique.

5. Procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique comportent des micro perforations.

6. Procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique est en tout ou partie transparent ou translucide.

7. Procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que le film (4, 4A, 4B) est réalisé en ETFE.

8. Structure tendue (1) formée d’au moins un film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique, ladite structure étant réalisée suivant le procédé selon l'une quelconque des revendications précédentes.

9. Structure tendue (1) selon la revendication précédente, caractérisée en ce qu’elle comporte au moins deux films (4A, 4B) de polymère thermoplastique superposés.

10. Structure selon la revendication 7 ou la revendication 8, caractérisée en ce qu’elle se présente sous la forme d’une bande ou panneau (10) d’au moins un film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique, ou d’une dalle constituée d’un cadre sur lequel le film (4, 4A, 4B) de polymère thermoplastique est tendu.

11. Structure selon l'une quelconque des revendications 8 à 10, caractérisée en ce que le film est en ETFE.

Description:
PROCEDE POUR LA REALISATION D’UNE STRUCTURE TENDUE D’ENTRETIEN AISE, FORMEE D’AU MOINS UN FILM DE POLYMERE THERMOPLASTIQUE, ET STRUCTURE TENDUE

REALISEE SELON UN TEL PROCEDE

DOMAINE TECHNIQUE DE L’INVENTION

[001] L’invention concerne le domaine technique des structures tendues se présentant sous la forme de bandes, panneaux ou dalles.

[002] L'invention concerne plus particulièrement un procédé pour la réalisation d’une structure tendue antistatique, fixée sur un support, et formée d’au moins un film de polymère thermoplastique, avantageusement en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène) ainsi qu’une structure tendue réalisée selon un tel procédé.

[003] Le procédé est destiné notamment, mais non exclusivement, à la réalisation de structures tendues destinées à être fixées sur des supports transparents tels que des parois vitrées ou similaires, ou sur des supports dont il convient de conserver la visibilité comme par exemple des plafonds ou murs décorés.

ETAT DE LA TECHNIQUE

[004] L’utilisation de films de polymère thermoplastique pour la réalisation de structures tendues destinées à être installées devant des structures telles que des parois murales, des plafonds ou autres, est connue.

[005] Les films de polymère thermoplastique présentent l’inconvénient d’accumuler les charges d'électricité statique en surface. Les poussières ont donc tendance à venir s’y fixer et s’y accumuler par aimantation liée à la charge du support.

[006] La présence de poussières est d’autant plus visible sur les films de polymère thermoplastique transparents destinés à être installés devant des parois vitrées ou devant des structures dont on souhaite conserver la visibilité.

[007] Les structures tendues réalisées à partir de films de polymère thermoplastique requièrent donc une maintenance (nettoyage) coûteuse en terme de temps. En outre, le nettoyage de structures tendues restent peut aisé et comporte le risque, à chaque opération de nettoyage, d’abîmer la structure (impact sur la tension de la toile, détérioration du film lui-même, etc.). [008] L’invention vise à remédier à ces problèmes en proposant un procédé pour la réalisation d’une structure tendue d’entretien simple et rapide, avec une fréquence d’entretien fortement réduite au regard de celle requise par les structures tendues de l’art antérieur.

[009] OBJET DE L’INVENTION

[0010] A cet effet, et selon un premier aspect, l’invention propose un procédé pour la réalisation d’une structure tendue antistatique fixée à un support et formée d’au moins un film de polymère thermoplastique comme par exemple un film en ETFE. Le procédé selon l’invention est remarquable en ce que, après installation de ladite structure au support, le film de polymère thermoplastique est traité par ionisation pour éliminer les charges électrostatiques présentes en surface dudit film.

[0011] Grâce au traitement par ionisation de la surface du film de polymère thermoplastique, les charges électrostatiques existantes sur le film sont éliminées, empêchant ainsi par la suite l’accumulation de poussières sur le film.

[0012] Le terme « film » désigne également dans la présente demande les termes de « toile » ou « nappe ».

[0013] Avantageusement, un soufflage d’air est appliqué en surface du film de polymère thermoplastique. Le soufflage d’air peut être réalisé concomitamment au traitement par ionisation du film ou à la suite du traitement par ionisation. Cela permet ainsi d’enlever les poussières présentes en surface du film.

[0014] Afin de maintenir le caractère antistatique de la structure tendue, il peut être prévu de réitérer sur le film de polymère thermoplastique le traitement par ionisation et le cas échéant de soufflage d’air. Ces opérations pourront être avantageusement précédées d’un nettoyage de la toile. Avantageusement, les opérations d’ionisation et de soufflage peuvent être renouvelées autant de fois que nécessaire.

[0015] Avantageusement, le film de polymère thermoplastique comporte des micro perforations.

[0016] Avantageusement, le film de polymère thermoplastique est en tout ou partie transparent ou translucide.

[0017] L’invention concerne également une structure tendue obtenue suivant le procédé précédemment décrit. [0018] Avantageusement, la structure tendue comporte au moins deux films de polymère thermoplastique superposés.

[0019] Avantageusement, la structure tendue se présente sous la forme d’une bande ou panneau d’au moins un film de polymère thermoplastique, ou d’une dalle constituée d’un cadre sur lequel le film de polymère thermoplastique est tendu.

[0020] Avantageusement, le(s) film(s) de polymère thermoplastique est (sont) en ETFE.

BREVE DESCRIPTION DES FIGURES

[0021] D’autres objets et avantages de l’invention apparaîtront au cours de la description qui suit, faite en référence aux dessins annexés, dans lesquels :

- la figure 1 représente une vue schématique d’un local comprenant une structure tendue anti statique soumise au procédé selon l’invention ;

- la figure 2 représente une vue de détail de la structure tendue de la figure 1 ;

- la figure 3 représente une vue de détail d’une variante de structure tendue.

[0022] Pour plus de clarté, les éléments identiques ou similaires des différents modes de réalisation sont repérés par des signes de référence identiques sur l’ensemble des figures.

DESCRIPTION DETAILLEE DES FIGURES

[0023] La figure 1 illustre une structure tendue 1 fixée sur le plafond 2 d’un local 3. Dans l’exemple illustré, la structure tendue 1 est formée de panneaux 10. Sur la figure 1, seuls trois panneaux 10 sont représentés.

[0024] Dans l’exemple décrit, chaque panneau 10 est formé d’un unique film 4 de polymère thermoplastique, avantageusement en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène) (figure 2). Le film 4 de polymère thermoplastique est micro-perforé afin d’améliorer les propriétés acoustiques du local dans lequel il est installé, la présence de micro-perforations permettant l’absorption des ondes acoustiques et ainsi la réduction du niveau sonore du local 3. [0025] Par ailleurs, destiné principalement à être disposé devant des parois vitrées ou devant des structures dont la visibilité doit être conservée, le film 4 de polymère thermoplastique est avantageusement transparent ou translucide.

[0026] Afin d’éliminer les charges électrostatiques et donc l’accumulation des poussières au cours du temps sur sa surface, le film 4 de polymère thermoplastique de chaque panneau 10 est soumis à un traitement par ionisation. Ce traitement est réalisé une fois le film 4 tendu et fixé sur le plafond 2. L’action d’ioniser est indiquée sur la figure 1 par la référence 10.

[0027] Selon un mode de réalisation préféré, le traitement par ionisation 20 est réalisé concomitamment avec un soufflage d’air 30 sur le film 4 de polymère thermoplastique. Cela permet de dépoussiérer le film 4 et d’enlever les charges électrostatiques présentes à sa surface. Ces opérations sont réalisées avantageusement à l’aide par exemple d’un pistolet soufflant ionisant 5 ou d’une soufflette ionisante représenté sur la figure 1.

[0028] Ces opérations de dépoussiérage et d’ionisation 10 sont réitérées de préférence dès lors toute manipulation du film 4, et ce afin d’éliminer les éventuelles poussières déposées sur le film 4 lors de sa manipulation et de supprimer toute charge électrostatique générée à cette occasion.

[0029] Dans l’exemple illustré sur la figure 2, la structure tendue 1 est formée d’une seule couche de film 4 de polymère thermoplastique. Il peut bien entendu être prévu une structure tendue 1 formée d’une superposition de couches de films. La figure 3 montre un exemple de structure tendue 1 formée de deux couches de films 4A, 4B superposées et disposées à distance l’une de l’autre. L’avantage de prévoir un arrangement en double couche est l’optimisation acoustique du local et en particulier l’amélioration de l’isolation acoustique. Il peut bien entendu être prévu également une structure tendue 1 formée de couches superposées en contact directement les unes avec les autres sans sortir du cadre de l’invention

[0030] Dans les exemples illustrés, la structure tendue 1 se présente sous la forme de panneaux 10 de forme rectangulaire. La structure tendue 1 peut bien entendu présenter toute formes diverses sans sortir du cadre de l’invention. De même, elle peut se présenter sous forme autre que celle de panneau. En particulier, elle peut se présenter sous la forme de bandes de film 4.

[0031] De même, dans les exemples illustrés, les panneaux 10 sont fixés directement au plafond au moyen de systèmes de fixation tels que des équilibreurs 5. Il peut être prévu également que le film ou les films soi(en)t fixé(s) tendu(s) sur un cadre qui sera alors raccordé au support concerné sans sortir du cadre de l’invention.

[0032] L’invention est décrite dans ce qui précède à titre d’exemple. Il est entendu que l’homme du métier est à même de réaliser différentes variantes de réalisation de l’invention sans pour autant sortir du cadre de l’invention.