Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
MODULAR STORAGE ROOM FOR STORING AND HANDLING WEAPONS IN PARTICULAR, AND SHIP INCLUDING SUCH A STORAGE ROOM
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/041759
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a modular storage room (2) for storing and handling weapons in particular, characterised in that it comprises a floor (5) provided with means for securing stacks (6, 7, 8, 9) of elongate racks for receiving weapons made up of individual racks (10, 11), stacked upon one another, and means in the form of a gantry crane (12) for handling said racks (10, 11).

Inventors:
ARRIGNON, Geoffrey (RUELLE SUR TOUVRE, 16600, FR)
Application Number:
EP2017/071503
Publication Date:
March 08, 2018
Filing Date:
August 28, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
NAVAL GROUP (40-42 rue du Docteur Finlay, PARIS, 75015, FR)
International Classes:
B63G3/00; B63G8/32; F41A9/22; F41A9/64; F41A9/87; F42B39/26
Foreign References:
US20080156182A12008-07-03
GB2525672A2015-11-04
US5445104A1995-08-29
EP0278627A11988-08-17
US20100236945A12010-09-23
US20080156182A12008-07-03
US5445104A1995-08-29
US20100236945A12010-09-23
GB2525672A2015-11-04
Attorney, Agent or Firm:
HABASQUE, Etienne et al. (2 place d'Estienne d'Orves, PARIS CEDEX 09, PARIS CEDEX 09, 75441, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 . - Entrepôt modulable de stockage et de manutention notamment d'armes (2), caractérisé en ce qu'il comporte un plancher (5) sur lequel sont prévus des moyens d'accrochage de piles (6, 7 , 8 et 9) de casiers allongés de réception des armes formées de casiers individuels (10, 1 1 ) empilés les uns sur les autres et des moyens en forme de portique de manutention (12) de ces casiers (10, 1 1 ) et en ce que les casiers (10, 1 1 ) sont collapsibles tout en restant empilables, pour réduire leur encombrement lorsqu'ils sont vides ou faciliter leur embarquement à bord d'un navire, y compris lorsqu'ils contiennent des armes.

2. - Entrepôt modulable selon la revendication 1 , caractérisé en ce que chaque casier (10, 1 1 ) comporte une partie en forme de berceau allongé (14) de réception d'au moins une arme ou autres et de chaque côté de ces moyens, des organes en forme de colonnes d'empilage (15, 16) adaptés pour être empilés les uns sur les autres et verrouillés les uns aux autres pour constituer les piles de casiers (6, 7, 8 et 9).

3. - Entrepôt modulable selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que les moyens en forme de portique de manutention (12) comportent au moins un portique déplaçable transversalement dans l'entrepôt (2) au-dessus des piles de casiers (10, 1 1 ) et muni de moyens de saisie de ceux-ci pour les manutentionner.

4. - Entrepôt modulable selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que les moyens en forme de portique de manutention (12) comportent des moyens en forme de pousseur permettant le chargement et le déchargement des armes dans le conteneur et dans des moyens de lancement correspondants.

5. - Entrepôt modulable selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comporte des éléments modulaires formant passerelle (27, 28) adaptés pour être disposés sur les casiers individuels et sur les piles de casiers (6, 7, 8 et 9) pour faciliter les déplacements des opérateurs dans l'entrepôt (2) et faciliter l'accessibilité aux casiers stockés en hauteur et à leurs contenus.

6. - Navire, caractérisé en ce qu'il comporte au moins un entrepôt de stockage et de manutention notamment d'armes (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes.

7. - Navire selon la revendication 6, caractérisé en ce que le plancher (5) de l'entrepôt (2) est associé au reste de la structure du navire (1 ) à travers des moyens d'amortissement de vibrations et de chocs (20).

8. - Navire selon la revendication 6 ou 7, caractérisé en ce que l'une des parois (3) du local contenant l'entrepôt (2) comporte au moins un tube lance-arme (4) et en ce que le portique de manutention (12) des casiers (10, 1 1 ) est adapté pour amener un casier en regard d'une ouverture de chargement d'une arme dans ce tube et comporte des moyens (21 ) de poussée et de récupération de l'arme dans le tube.

9. - Navire selon l'une quelconque des revendications 6 à 8, caractérisé en ce que le navire est un sous-marin (1 ). 10.- Navire selon l'une quelconque des revendications 6 à 8, caractérisé en ce que le navire est un bâtiment de surface.

Description:
Entrepôt modulable de stockage et de manutention notamment d'armes et navire comportant un tel entrepôt

La présente invention concerne un entrepôt modulable de stockage et de manutention notamment pour des armes.

L'invention concerne également un navire tel qu'un bâtiment de surface ou un sous-marin comportant un tel entrepôt qui est intégré dans un local communément appelé soute à munitions dans ce type d'applications.

Un tel entrepôt peut également être prévu dans des installations à terre.

On sait que les navires ou les installations à terre destinés à ce type d'applications comportent des moyens de stockage permettant de ranger en toute sécurité, des armes.

De tels moyens doivent présenter un certain nombre de caractéristiques notamment de sécurisation des armes et du personnel devant y intervenir, tout en présentant un encombrement et un poids des plus réduits.

Par ailleurs, et dans certaines applications, de tels entrepôts doivent également permettre la manutention des armes par exemple pour les charger ou les décharger et pour les amener dans des moyens de lancement correspondants, comme des tubes lance torpilles ou des tubes lance-missiles.

Ceci se traduit alors, par exemple dans des navires tels que des sous-marins, par des structures extrêmement complexes de systèmes de rangement et de manutention d'armes, telles que par exemple des torpilles, des missiles, des drones, des mines,....

Ces structures complexes sont lourdes et volumineuses.

De plus, elles apportent des contraintes fortes d'intégration au navire.

Dans les navires de surface, on a également proposé de réaliser les moyens de stockage sous la forme de casiers de réception de torpilles. Ces casiers sont alors associés à des moyens de manutention tels que des ponts roulants permettant de manutentionner les torpilles en les saisissant directement.

En tout état de cause, ces moyens de stockage ont des structures figées qui occupent par conséquent tout l'espace de la soute à munition, même lorsqu'il n'y rien à stocker.

Différents documents antérieurs décrivent des systèmes de stockage pour ce type d'applications.

Ainsi par exemple, les documents US2008/156182 et US5445104 décrivent des entrepôts.

Le document US2010/236945 décrit un container à munition.

Le document GB2525672 décrit un système de stockage vertical de munitions telles que des missiles. On conçoit que tous ces systèmes présentent un certain nombre d'inconvénients, notamment au niveau l'absence de de la modularité de cet ensemble et des capacités d'adaptation de ces entrepôts à d'autres applications, ou en vue d'objectifs autres que du stockage d'armes.

On constate également l'absence d'interopérabilité entre les moyens de stockage des navires.

Le but de l'invention est donc de résoudre ces problèmes.

A cet effet l'invention a pour objet un entrepôt modulable de stockage et de manutention notamment d'armes, caractérisé en ce qu'il comporte un plancher sur lequel sont prévus des moyens d'accrochage de piles de casiers allongés de réception des armes formées de casiers individuels empilés les uns sur les autres et des moyens en forme de portique de manutention de ces casiers et en ce que les casiers sont collapsibles tout en restant empilables, pour réduire leur encombrement lorsqu'ils sont vides ou faciliter leur embarquement à bord d'un navire, y compris lorsqu'ils contiennent des armes.

L'entrepôt selon l'invention peut comprendre l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prises isolément ou suivant toute combinaison techniquement possible :

- chaque casier comporte une partie en forme de berceau allongé de réception d'au moins une arme ou autres, et de chaque côté de ces moyens, des organes en forme de colonnes d'empilage adaptés pour être empilés les uns sur les autres et verrouillés les uns aux autres pour constituer les piles de casiers ;

- les moyens en forme de portique de manutention comportent au moins un portique déplaçable transversalement dans l'entrepôt au-dessus des piles de casiers et muni de moyens de saisie de ceux-ci pour les manutentionner ;

- les moyens en forme de portique de manutention comportent des moyens en forme de pousseur permettant le chargement et le déchargement des armes dans le casier et dans des moyens de lancement correspondants ;

- des éléments modulaires formant passerelle adaptés pour être disposés sur les casiers individuels et sur les piles de casiers pour faciliter les déplacements des opérateurs dans l'entrepôt et faciliter l'accessibilité aux casiers stockés en hauteur et à leurs contenus.

Selon un autre aspect, l'invention a également pour objet un navire :

- comportant au moins un entrepôt de stockage et de manutention notamment d'armes tel que décrit précédemment ; - le plancher de l'entrepôt est associé au reste de la structure du navire à travers des moyens d'amortissement de vibrations et de chocs ;

- l'une des parois du local contenant l'entrepôt comporte au moins un tube lance- arme et le portique de manutention des casiers est adapté pour amener un casier en regard d'une ouverture de chargement d'une arme dans ce tube et comporte des moyens de poussée et de récupération de l'arme dans le tube ;

- le navire est un sous-marin ;

- le navire est un bâtiment de surface.

L'invention sera mieux comprise à l'aide de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d'exemple et faite en se référant aux dessins annexés, sur lesquels :

- la figure 1 représente une vue en perspective avec des portions arrachées, d'un entrepôt modulable de stockage et de manutention d'armes, dans un navire tel que par exemple un sous-marin

- la figure 2 représente une vue en perspective d'un casier individuel de stockage d'une arme ;

- la figure 3 représente une vue en perspective d'un ensemble de piles de casiers de stockage d'armes, verrouillés entre eux, de telle sorte qu'ils forment une structure rigide ;

- les figures 4, 5, 6, 7 et 8 illustrent différentes vues montrant différentes configurations et utilisations d'un entrepôt selon l'invention ;

- les figures 9 et 10 illustrent le chargement d'une arme dans un tel entrepôt ;

- la figure 1 1 illustre une configuration d'entrepôt avec des casiers collapsés ;

- la figure 12 illustre une configuration d'entrepôt avec des éléments modulaires formant passerelle, placés sur des piles de casiers.

On a en effet illustré sur ces figures et en particulier sur la figure 1 , un exemple de réalisation d'un entrepôt modulable de stockage notamment d'armes ou autres, selon l'invention.

Dans l'exemple illustré sur ces figures, cet entrepôt est intégré dans un navire tel qu'un sous-marin, le sous-marin étant désigné par la référence générale 1 sur cette figure 1 .

Bien entendu un tel entrepôt peut également être prévu dans un bâtiment de surface.

Un local comportant un tel entrepôt dans une installation à terre peut également être envisagé. Le sous-marin 1 décrit dans l'exemple, comporte par exemple plusieurs ponts et est muni d'au moins un entrepôt de stockage d'armes désigné par la référence générale 2.

Comme cela est illustré, cet entrepôt de stockage notamment d'armes 2, est en fait la soute de stockage, par exemple des torpilles ou d'autres types d'armement ou autres du sous-marin 1 .

Ainsi par exemple on peut citer des missiles, des drones, des mines...

La paroi avant de cet entrepôt 2, désignée par la référence générale 3, est munie de tubes lance-armes, tels que par exemple de tubes lance-torpilles, similaires à celui désigné par la référence générale 4 sur cette figure 1 .

De façon classique, plusieurs tubes lance-torpilles 4 peuvent être prévus dans cette cloison avant 3 de la coque épaisse du sous-marin 1 , pour assurer le lancement des armes.

En fait et selon l'invention, cet entrepôt 2 comporte un plancher, désigné par la référence générale 5 sur cette figure 1 , sur lequel sont prévus des moyens d'accrochage de piles de casiers allongés de stockage pour des armes et autres.

Plusieurs piles de casiers de cette nature sont en effet illustrées sur cette figure 1 comme, par exemple, les piles désignées par les références 6, 7, 8 et 9 sur cette figure 1 .

Ces piles de casiers 6, 7, 8 et 9 sont formées de casiers individuels empilés les uns sur les autres et verrouillés les uns aux autres, comme cela sera décrit plus en détail par la suite.

On notera simplement par exemple, que la pile de casiers 6 comporte différents casiers empilés les uns sur les autres tels que par exemple, les casiers 10 et 1 1 .

Ces casiers contiennent chacun par exemple une torpille.

L'entrepôt 2 comporte également des moyens en forme de portique de manutention de ces casiers 10,1 1 .

Ces moyens en forme de portique de manutention sont désignés par la référence générale 12.

Comme cela a été mentionné précédemment, les casiers 10,1 1 sont des casiers individuels de réception par exemple d'au moins une arme, telle qu'une torpille, comme cela est illustré sur les figures 2 et 3.

Sur la figure 2, on a illustré un casier tel que par exemple le casier désigné par la référence générale 10.

Ce casier 10 est alors un casier individuel de réception par exemple d'une torpille désignée par la référence générale 13. Ce casier individuel 10 comporte alors une partie en forme de berceau allongé, désignée par la référence générale 14, de réception d'au moins une arme telle que la torpille 13.

Ce casier individuel 10 comporte également de chaque côté de la partie en forme de berceau 14, des organes en forme de colonne d'empilage.

Ainsi par exemple, des colonnes d'empilage, telles que les colonnes d'extrémité 15 et 16, peuvent être régulièrement réparties de chaque côté de cette partie en forme de berceau allongé 14 et permettent alors d'empiler les casiers individuels les uns sur les autres, pour former des piles de casiers.

Ainsi et comme cela est illustré sur la figure 3, de tels casiers 10 peuvent être empilés les uns sur les autres en fonction des besoins.

Bien entendu de tels casiers 10 peuvent recevoir d'autres charges que des armes.

On conçoit alors que ces différentes piles 6, 7, 8 et 9 de casiers individuels empilés sont verrouillées sur les moyens en forme de plancher 5, de façon appropriée pour éviter tout risque de basculement de ceux-ci.

Une autre particularité de ces casiers est qu'ils peuvent-être collapsibles notamment pour réduire leur encombrement lorsqu'ils sont vides et faciliter leur embarquement à bord.

On a par exemple illustré sur la figure 1 , dans la pile 6 de casiers, outre les casiers 10 et 1 1 décrits précédemment, trois casiers empilés les uns sur les autres et collapsés afin de réduire leur encombrement.

Ces casiers collapsés sont désignés par les références 17, 18 et 19 respectivement sur la figure 1 .

Les moyens en forme de portique de manutention 12 de ces casiers comportent alors un portique par exemple motorisé et déplaçable transversalement dans l'entrepôt 2, au-dessus des piles de casiers 6, 7, 8 et 9.

Le portique déplaçable 12 est muni de moyens de saisie de ces casiers pour les manutentionner par exemple par le dessus.

Ceci est par exemple illustré sur les figures 4, 5, 6, 7 et 8.

On reconnaît en effet sur ces figures, le sous-marin 1 , l'entrepôt 2, la cloison avant

3 de celui-ci, le tube lance-torpille 4, le plancher 5 et des moyens d'amortissement de chocs et de vibrations interposés par exemple entre le plancher 5 et le reste de la structure du navire.

Ces différents moyens comprennent par exemple des éléments ou des plots en matériau d'amortissement, régulièrement répartis entre le plancher 5 et le reste du navire.

L'un de ces éléments est par exemple désigné par la référence générale 20. Sur ces figures, on reconnaît également les piles de casiers individuels, ainsi que les moyens de manutention en forme de portique.

On conçoit alors comme cela est illustré sur ces figures, que ces moyens en forme de portique de manutention 12 permettent de déplacer les différents casiers pour constituer des piles, par exemple de façon symétrique de part et d'autre du plan longitudinal de l'entrepôt 2, en une ou plusieurs zones de stockage et en délimitant, par exemple comme cela est illustré sur les figures 7 et 8, un ou deux couloirs entre ces piles de casiers, afin de faciliter la circulation du personnel dans l'entrepôt.

Les moyens en forme de portique de manutention 12 permettent également comme cela est illustré sur la figure 6, d'amener un casier en regard d'une ouverture de chargement d'une arme dans l'un des tubes lance-torpilles comme le tube 4.

Ces moyens en forme de portique 12 comportent alors également des moyens de poussée de l'arme dans ce tube lance-torpille 4 pour charger celui-ci.

Ces moyens de poussée passent donc au travers des casiers lors du chargement ou de la récupération d'une arme dans l'un des tubes lance-torpilles comme le tube 4.

De façon classique, les moyens en forme de portique de manutention 12 comportent alors un pousseur désigné par la référence générale 21 sur cette figure 6.

Bien entendu et là aussi de façon classique, cet entrepôt de stockage d'armes 2 peut être muni d'une trappe d'accès permettant le passage des casiers, pour les charger et/ou les décharger dans et hors de cet entrepôt, notamment grâce par exemple à une rampe inclinable intégrée au plancher.

Le chargement et/ou le déchargement des casiers est illustré sur les figures 9 et 10, où l'on reconnaît le sous-marin 1 , l'entrepôt 2, la cloison avant 3 de celui-ci.

Sur ces figures, l'entrepôt de stockage d'armes 2 et le sous-marin 1 sont alors munis d'une trappe d'accès, désignée par la référence générale 22, permettant par exemple à un outil de manutention 23, d'engager un casier comme par exemple le casier 24, sur une rampe inclinable, intégrée au plancher de l'entrepôt 2, afin de charger ce casier dans cet entrepôt.

On a illustré sur la figure 1 1 , une vue en bout d'un tel entrepôt 2, montrant une pile de casiers telle que la pile 6, comportant les casiers 10 et 1 1 en position déployée et les casiers 17, 18 et 19 collapsés, pour gagner de la place.

Enfin et comme cela est illustré sur la figure 12, il peut également être prévu des éléments modulaires formant passerelle, adaptés pour être disposés sur des piles de casiers, pour faciliter également les déplacements du personnel dans l'entrepôt 2 et accéder aux casiers en hauteur. Sur cette figure 12, des éléments de cette nature sont par exemple disposés sur des piles de casiers 25 et 26.

Les éléments modulaires formant passerelle sont désignés par les références respectives 27 et 28.

Ces éléments modulaires 27 et 28 sont alors disposés où on le souhaite pour former un passage au-dessus des casiers.

On conçoit alors qu'une telle structure présente un certain nombre d'avantages notamment au niveau de sa modularité.

En effet des casiers peuvent être empilés les uns au-dessus des autres et être embarqués ou débarqués du navire pour adapter l'entrepôt aux différentes missions auxquelles par exemple le navire doit participer.

Ainsi, le nombre de casiers pour armes et/ou divers matériels peut être adapté à la mission et de la place peut être gagnée dans l'entrepôt pour être utilisée pour d'autres applications.

Il va de soi bien entendu que d'autres modes de réalisation encore peuvent être envisagés.