Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
NAVAL PLATFORM HULL STRUCTURE, IN PARTICULAR OF AN UNDERWATER VESSEL
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2020/127881
Kind Code:
A1
Abstract:
This naval platform hull structure, in particular of an underwater vessel, of the type comprising reinforcing pairs (2, 3) within this hull (1) that are distributed along the structure, is characterized in that product storage means (10) are arranged in at least some of the volumes defined between reinforcing pairs (2, 3) of the structure.

Inventors:
LARDE OLIVIER (FR)
LE CARFF FRANCK (FR)
BENAC STÉPHANE (FR)
Application Number:
EP2019/086542
Publication Date:
June 25, 2020
Filing Date:
December 20, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
NAVAL GROUP (FR)
International Classes:
B63B3/13; B63B3/26; B63B25/08; B63G8/00; F17C13/08
Foreign References:
FR2664418A11992-01-10
GB191502454A1915-09-16
US1327509A1920-01-06
DE3836583A11990-05-03
FR404055A1909-11-22
GB859617A1961-01-25
US1153267A1915-09-14
US1384410A1921-07-12
Attorney, Agent or Firm:
HABASQUE, Etienne et al. (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Structure de coque de plateforme navale et notamment d’un engin sous- marin, du type comportant des couples de renfort (2, 3) à l’intérieur de cette coque (1 ), répartis le long de la structure, caractérisée en ce que des moyens de stockage de produit (10) sont aménagés dans au moins certains des volumes définis entre des couples de renfort (2, 3) de la structure.

2. Structure de coque de plateforme navale selon la revendication 1 , caractérisée en ce que les moyens de stockage de produit se présentent sous la forme de réservoirs (10) incurvés pour épouser la forme de la coque et logés entre les couples.

3. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont amovibles pour permettre l’inspection de la coque.

4. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont destinés à recevoir un produit liquide ou en poudre.

5. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont destinés à recevoir du carburant pour la plateforme.

6. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont réalisés en matière plastique.

7. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont réalisés en matériau métallique.

8. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que les moyens de stockage sont recouverts d’une couche de revêtement de protection (9).

9. Structure de coque de plateforme navale selon la revendication 8, caractérisée en ce que la couche de revêtement de protection (9) est une couche de protection thermique. 10. Structure de coque de plateforme navale selon l’une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que différents équipements (6, 7) sont également placés dans les moyens de stockage.

11. Structure de coque de plateforme navale selon la revendication 10, caractérisée en ce que les équipements comprennent des canalisations.

Description:
DESCRIPTION

TITRE : Structure de coque de plateforme navale notamment d’un engin sous-marin

La présente invention concerne une structure de coque de plateforme navale notamment d’un engin sous-marin.

Ce type de structures comporte des couples de renfort à l’intérieur de la coque et qui sont répartis le long de la structure.

On sait que l’espace est relativement limité à bord de telles plateformes et en particulier à bord des sous-marins.

Le but de l’invention est de proposer un aménagement permettant d’augmenter les volumes de stockage et de rangement à bord.

A cet effet l’invention a pour objet une structure de coque de plateforme navale et notamment d’un engin sous-marin, du type comportant des couples de renfort à l’intérieur de cette coque, répartis le long de la structure, caractérisée en ce que des moyens de stockage de produit sont aménagés dans au moins certains des volumes définis entre des couples de renfort de la structure.

Suivant d’autres caractéristiques de la structure selon l’invention, prises seules ou en combinaison :

- les moyens de stockage de produit se présentent sous la forme de réservoirs incurvés pour épouser la forme de la coque et logés entre les couples ;

- les moyens de stockage sont amovibles pour permettre l’inspection de la coque ;

- les moyens de stockage sont destinés à recevoir un produit liquide ou en poudre ;

- les moyens de stockage sont destinés à recevoir du carburant pour la plateforme ;

- les moyens de stockage sont réalisés en matière plastique ;

- les moyens de stockage sont réalisés en matériau métallique ;

- les moyens de stockage sont recouverts d’une couche de revêtement de protection ;

- la couche de revêtement de protection est une couche de protection thermique ;

- différents équipements sont également placés dans les moyens de stockage ; - les équipements comprennent des canalisations.

L’invention sera mieux comprise à l’aide de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d’exemple et faite en se référant aux dessins annexés sur lesquels :

[Fig 1] [Fig 2] [Fig 3] [Fig 4] [Fig 5] [Fig 6] [Fig 7] [Fig 8] [Fig 9] les figures 1 à 9 illustrent différentes vues en perspective d’une portion de structure de coque selon l’invention, montrant les différentes phases d’implantation d’un exemple de réalisation de moyens de stockage entre des couples de renfort de cette structure.

On a en effet illustré sur ces figures, une portion de structure de coque de plateforme navale et notamment d’un engin sous-marin tel qu’un sous-marin proprement dit.

Sur ces figures et en particulier sur la figure 1 , la structure de coque est désignée par la référence générale 1 et celle-ci comporte par exemple des couples de renfort à l’intérieur de cette coque, répartis le long de la structure.

Sur ces figures, deux couples de renfort sont illustrés et désignés par les références 2 et 3.

Ceux-ci présentent de façon classique par exemple une section de forme générale en T.

Dans la structure selon l’invention, on propose d’aménager dans au moins certains des volumes définis entre des couples de renfort de la structure, des moyens de stockage de produit.

Ces moyens de stockage sont par exemple constitués par des réservoirs incurvés pour épouser la forme de la coque et logés entre les couples de renfort de la coque.

De tels réservoirs permettent alors de recevoir par exemple un produit liquide ou en poudre, comme par exemple du carburant ou autre pour la plateforme.

Bien entendu, d’autres produits peuvent être envisagés.

Par exemple des produits particulièrement corrosifs/agressifs pour la coque de la plateforme navale, peuvent être concernés.

Différents modes de réalisation de ces moyens de stockage peuvent être envisagés.

Ainsi par exemple ils peuvent être réalisés en matière plastique ou en matériau métallique et être revêtus ou non d’une couche de revêtement de protection par exemple thermique.

D’autres équipements peuvent également être placés dans ces moyens de stockage tels que par exemple des canalisations ou autres. Un exemple de réalisation de tels moyens de stockage est illustré sur les figures 1 à 9.

La figure 1 représente une vue de la structure nue avec la coque 1 et les couples de renfort 2 et 3.

Sur les figures 2 et 3, on a illustré l’application d’un premier profilé par exemple en matière plastique désigné par la référence générale 4 et d’un second profilé par exemple également en matière plastique désigné par la référence générale 5, entre les couples de renfort 2 et 3.

Sur la figure 4, on a illustré la soudure des deux profilés au niveau de leurs bords en regard.

Sur la figure 5, des organes internes au réservoir, tels que par exemple des équipements de celui-ci sont fixés par soudure plastique.

Ces organes comprennent par exemple des systèmes de fixation, désignés par la référence 6 sur cette figure 5, permettant de monter par exemple une canalisation quelconque 7 ou autre, dans le réservoir.

Sur la figure 7, on applique un profilé de fermeture du réservoir, ce profilé étant désigné par la référence générale 8.

Sur la figure 8, ce profilé est soudé sur le reste du réservoir pour fermer celui- ci.

Enfin sur la figure 9, une couche de protection par exemple thermique, de ce réservoir, est fixée sur celui-ci et est désignée par la référence générale 9.

Le réservoir est désigné par la référence générale 10 sur cette figure 9.

On conçoit alors qu’une telle structure permet d’intégrer des réservoirs en maille des coques résistantes par exemple des engins sous-marins tels que des sous-marins proprement dits.

Ceci permet alors d’exploiter au mieux les volumes entre les couples de la coque résistante.

Dans l’exemple de réalisation décrit en regard des figures, un réservoir en matière plastique a été réalisé.

Il va de soi bien entendu qu’un réservoir en matériau métallique peut également être envisagé.

Ce réservoir est alors incurvé et profilé pour se loger entre les couples de la coque résistante.

Il est bien entendu par exemple équipé d’interfaces de remplissage et de vidange et d’instrumentations diverses. On conçoit bien entendu que le réservoir peut ainsi être réalisé par préfabrication à partir de profilé à l’extérieur de la plateforme et introduit ensuite par morceau dans l’engin sous-marin et reconstitué par un travail de chaudronnerie plastique ou métallique à bord.

Le remplacement du réservoir déjà existant peut également être envisagé par exemple après démontage du réservoir précédent.

Enfin on notera que ces moyens de stockage peuvent être amovibles pour permettre par exemple l’inspection de la coque.

Bien entendu d’autres modes de réalisation encore peuvent être envisagés.