Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
PIECE OF FANCY WARE, JEWELLERY OR ADORNMENT COMPRISING A SET OF SHAPED PIECES
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2017/158549
Kind Code:
A1
Abstract:
A piece of fancy ware, jewellery or adornment comprises a set of shaped pieces (1) which can be assembled like a puzzle, each of the shaped parts (1) having projections (2) and recesses (3), the projections (2) and recesses (3) of each of the adjacent shaped pieces (1) matching each other when the shaped pieces (1) are assembled, in such a way that when all the shaped pieces (1) are assembled, they form the piece of fancy ware, jewellery or adornment. The assembled piece has an outer face. At least two shaped pieces (1) of the assembled piece form an elongated opening (10) which opens into the outer face of the assembled piece, this opening (10) receiving an elongated shaped piece (4) which interacts with the shaped pieces (1) to firmly join the assembled piece. The elongated shaped piece (4) comprises locking/unlocking means which make it possible to lock the shaped pieces (1) forming the piece of fancy ware or jewellery when the elongated shaped piece (4) is introduced into the opening (10), or to unlock the shaped pieces (1).

Inventors:
BRAGA MARCIO (CH)
Application Number:
IB2017/051533
Publication Date:
September 21, 2017
Filing Date:
March 16, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BRAGA MARCIO (CH)
International Classes:
A44C9/00; A44C5/00; A63F9/12
Foreign References:
FR2730171A11996-08-09
DE8230106U11983-05-05
US1455009A1923-05-15
CN2877824Y2007-03-14
DE102004005167A12005-09-15
DE202012104029U12012-10-29
DE102007020416A12008-10-30
US1758447A1930-05-13
Attorney, Agent or Firm:
GRIFFES CONSULTING S.A. (CH)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS . Pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration comprenant un jeu de pièces de forme (1 ) assemblables de la manière d'un puzzle, chacune des pièces de forme (1 ) comportant des saillies (2) et des découpes (3), les saillies (2) et les découpes (3) de chaque pièce de forme (1 ) adjacentes se correspondent mutuellement lorsque les pièces de forme (1 ) sont assemblées, de sorte que lorsque toutes les pièces de forme (1 ) sont assemblées elles constituent la pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration, la pièce assemblée ayant une face externe, au moins deux pièces de forme (1 ) de la pièce assemblée formant une ouverture allongée (1 0) qui débouche sur la face externe de la pièce assemblée, cette ouverture (1 0) recevant une pièce de forme allongé (4) qui vient coopérer avec les pièces de forme (1 ) pour solidariser la pièce assemblée, caractérisée ©n ce que la pièce de forme allongée (4) comporte des moyens de verrouillage/ déverrouiilage permettant, lorsque la pièce de forme allongée (4) est introduite dans l'ouverture (1 0), de verrouiller les pièces de forme (1 ) constituant la pièce de bijouterie ou de joaillerie, ou de déverrouiller les pièces de forme (1 ).

2. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon la revendication 1 , dans laquelle la pièce de forme allongée (4) coulisse longitudinalement à travers l'ouverture (1 0).

3. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications 1 ou 2, dans laquelle ladite pièce de forme allongée (4) comporte une partie fixe (5) et une partie mobile (6) montée en rotation dans la partie fixe (5), ladite pièce de forme allongée (4) étant agencée pour recevoir une clé (1 1 ) dans un évidement correspondant (12) dans la partie mobile (6) de manière à ce que ladite clé (1 1 ) puisse tourner avec la partie mobile (6) de la pièce de forme allongée (4).

4. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon la revendication 3, dans laquelle ladite pièce de forme allongée (4) comporte un jeu de goupilles (1 3,14) positionnables permettant par leur positionnement respectif le verrouillage ou le déverrouillage de la rotation de la partie mobile (6) dans la partie fixe (5) lorsqu'une clé (1 1 ) est insérée dans l'évidement correspondant (12).

5. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon Tune des revendications 3 ou 4, dans laquelle la partie mobile (6) vient s'agencer dans un logement (7) agencé dans une pièce de forme (1 ).

8. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle ladite pièce de forme allongée (4) est agencée à fleur de la face externe de la pièce assemblée.

7. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle la pièce de forme allongée (4), selon une coupe transversale, a la forme d'un cercle, d'une ellipse, d'un polygone ou une forme symétrique telle qu'un cœur.

8. Pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle des lignes de jointures entre les pièces de forme (1 ) sont distribuées sur la face externe de la pièce assemblée.

9. Ensemble d'une pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications 3 à 8 et d'une clé (1 1 ), la clé (1 1 ) comportant un corps de clé, de forme allongée, destiné à pénétrer à l'intérieur d'un évidement (12), prévu dans la partie mobile (6) du corps de forme allongé (4), pour permettre une rotation de la partie mobile (6) de manière à verrouiller / déverrouiller la pièce de forme allongée (4) dans la pièce assemblée.

10. Ensemble selon la revendication 9, dans laquelle un jeu de clés (1 1 ) peut s'associer à la pièce mobile (6) pour la faire tourner en rotation.

1 1 . Bague ou bracelet ou bouton de manchette constitué d'une pièce de bijouterie ou de joaillerie selon l'une des revendications 1 à 8.

Description:
PIECE DE BIJOUTERIE, DE JOAILLERIE OU DE DÉCORATION COMPRENANT

UN JEU DE PIECES DE FORME

La présente invention se rapporte à une pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration comprenant un jeu de pièces de forme. De nombreux pays connaissent la coutume des bagues ou alliances portées par les deux membres d'un couple et destinées à symboliser leur union. Des bagues sont par exemple échangées lors de fiançailles ou de mariages. Les fiancés ou époux choisissent alors fréquemment des bagues similaires ou identiques afin de marquer leur rapprochement. Les bagues ne sont cependant généralement pas uniques, en sorte que chaque partenaire est lié au moins symboliquement à des acheteurs, souvent inconnus, ayant adopté la même bague.

Ainsi, US1758447 décrit un assortiment de deux bagues produites en partageant un anneau par sa tranche selon une ligne de découpe arbitraire. Les deux bagues résultant de cette division sont destinées à être portées par les deux membres d'un couple. En juxtaposant les deux bagues, les époux ou les fiancés peuvent constater la correspondance de la ligne de découpe. Le nom ou le prénom des deux membres du couple peut en outre être gravé à cheval sur la ligne de découpe.

Les deux bagues ainsi fabriquées à partir d'un même anneau ont nécessairement le même diamètre ; elles ne peuvent donc être portées que par les membres d'un couple dont le diamètre des annulaires correspond, ce qui est rarement le cas.

Le but de la présente invention est de proposer un tout autre concept de pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration, en ajoutant notamment un côté ludique et un effet esthétique fort.

Conformément à l'invention, une pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration comprend un jeu de pièces de forme assemblables de la manière d'un puzzle, chacune des pièces de forme comportant des saillies et des découpes. Les saillies et les découpes de chaque pièce de forme adjacentes se correspondent mutuellement lorsque les pièces de forme sont assemblées, de sorte que lorsque toutes les pièces de forme sont assemblées elles constituent la pièce de bijouterie ou de joaillerie. Les pièces de forme comportent une face externe et au moins deux pièces de forme de la pièce assemblée forment une ouverture allongée qui débouche sur la face externe de la pièce assemblée. Cette ouverture allongée reçoit une pièce de forme allongée qui vient coopérer avec les pièces de forme pour solidariser la pièce assemblée. La pièce de forme allongée comporte des moyens de verrouillage/déverrouillage permettant, lorsque la pièce de forme allongée est introduite dans l'ouverture allongée, de verrouiller les pièces de forme constituant la pièce de bijouterie, de joaillerie, ou de décoration ou de déverrouiller les pièces de forme.

Dans une forme d'exécution, la pièce de forme allongée coulisse longitudinalement à travers l'ouverture allongée.

Dans une forme d'exécution, lors du verrouillage, la pièce de forme allongée coopère avec les pièces de forme et maintient l'ensemble des pièces de forme de manière à constituer la pièce de bijouterie de joaillerie ou de décoration alors que lors du déverrouillage, la pièce de forme allongée peut être retirée et les pièces de forme peuvent être séparées les unes des autres.

Dans une autre forme d'exécution, la pièce de forme allongée comporte une partie fixe et une partie mobile montée en rotation dans la partie fixe. La pièce de forme allongée est agencée pour recevoir une clé dans un évidement correspondant dans la partie mobile de manière à ce que la clé puisse tourner avec la partie mobile de la pièce de forme allongée.

Selon cette même autre forme d'exécution, la pièce de forme allongée comporte un jeu de goupilles positionnables permettant par leur positionnement respectif le verrouillage ou le déverrouillage de la rotation de la partie mobile dans la partie fixe lorsqu'une clé est insérée dans l'évidement correspondant.

Toujours selon cette même autre forme d'exécution, la partie mobile vient s'agencer dans un logement agencé dans une pièce de forme.

Dans une forme d'exécution, la pièce de forme allongée est agencée à fleur de la face externe de la pièce assemblée. Dans une variante, la pièce de forme allongée est agencée pour s'étendre au- delà de la face externe de la pièce assemblée.

Dans une autre forme d'exécution, la pièce de forme allongée, selon une coupe transversale, a la forme d'un cercle, d'une ellipse, d'un polygone ou une forme symétrique telle qu'un cœur.

De préférence, les lignes de jointures entre les pièces de forme sont distribuées sur la face externe de la pièce assemblée.

L'invention concerne également un ensemble d'une pièce de bijouterie, de joaillerie ou de décoration selon la présente invention et d'une clé, la clé comportant un corps de clé, de forme allongée, destiné à pénétrer à l'intérieur d'un évidement, prévu dans la partie mobile du corps de forme allongé, pour permettre une rotation de la partie mobile de manière à verrouiller / déverrouiller la pièce de forme allongée dans la pièce assemblée.

De préférence, un jeu de clés peut s'associer à la pièce mobile pour la faire tourner en rotation.

La présente invention peut s'adapter par exemple à une bague ou un bracelet voire un bouton de manchette.

Les caractéristiques de l'invention apparaîtront plus clairement à la lecture de la description de plusieurs formes d'exécution données uniquement à titre d'exemple, nullement limitative en se référant aux figures schématiques, dans lesquelles :

- La figure 1 représente une vue en perspective d'une bague, constituée de plusieurs pièces de forme, assemblée ;

- La figure 2 représente une vue en perspective de la figure 1 dans laquelle une pièce de forme allongée comportant des moyens de verrouillage/ déverrouillage a été extraite ;

- La figure 3 représente une vue en perspective de la figure 2 dans laquelle une pièce de forme a été extraite ; - La figure 4 représente une vue en perspective d'une bague partiellement désassemblée ;

- La figure 5 représente une vue en perspective d'une bague complètement désassemblée ; - La figure 6 représente une vue partielle en coupe de la pièce de forme allongée ;

- La figure 7 représente une vue partielle en coupe de la pièce de forme allongée dans laquelle une clé est insérée dans un évidement ;

- La figure 8 représente une vue éclatée d'un bouton de manchette ; et - La figure 9 représente une vue en perspective d'un bouton de manchette assemblé.

Comme illustré à la figure 1 , une bague de forme annulaire comprend un jeu de pièces de forme 1 assemblables de la manière d'un puzzle. Chacune des pièces de forme 1 comporte des saillies 2 et des découpes 3, les saillies 2 et les découpes 3 de chaque pièce de forme 1 adjacentes se correspondent mutuellement lorsque les pièces de forme 1 sont assemblées, de sorte que lorsque toutes les pièces de forme 1 sont assemblées elles constituent la bague de forme annulaire. La bague comporte une face externe, une face interne susceptible d'être en contact avec la peau d'un porteur. Comme illustré aux figures 2 et 3, plusieurs pièces de forme 1 de la bague assemblée forment une ouverture allongée 10 qui débouche sur la face externe de la bague assemblée. Cette ouverture allongée 10 reçoit une pièce de forme allongé 4 qui vient coopérer avec les pièces de forme 1 pour solidariser la bague assemblée. Dans cet exemple, la pièce de forme allongée 4, selon une coupe transversale, a la forme d'un cœur.

La pièce de forme allongée comporte des moyens de verrouillage/ déverrouillage permettant, lorsque la pièce de forme allongée 4 est introduite dans l'ouverture 10, de verrouiller les pièces de forme 1 constituant la bague ou de déverrouiller les pièces de forme 1 . Dans l'exemple illustré, la pièce de forme allongée 4 coulisse longitudinalement à travers l'ouverture 10.

Comme illustré aux figure 4 et 5, une fois la pièce de forme allongée 4 est retirée de la bague, les pièces de forme 1 peuvent se désassembler les unes par rapport aux autres. Ainsi, dans cet exemple, la bague peut être désassemblée en dix pièces de forme 1 en incluant la pièce de forme allongée 4.

Comme illustré aux figures 6 et 7, la pièce de forme allongée 4 comporte une partie fixe 5 et une partie mobile 6 montée en rotation dans la partie fixe 5. La pièce de forme allongée 4 est agencée pour recevoir une clé 1 1 dans un évidement correspondant 12 dans la partie mobile 6 de manière à ce que la clé 1 1 puisse tourner avec la partie mobile 6 de la pièce de forme allongée 4.

Dans cet exemple, la pièce de forme allongée 4 comporte un jeu de goupilles 13,14 positionnables permettant par leur positionnement respectif le verrouillage ou le déverrouillage de la rotation de la partie mobile 6 dans la partie fixe 5 lorsqu'une clé 1 1 est insérée dans l'évidement correspondant 12.

Comme illustré à la figure 5, la partie mobile 8 vient s'agencer dans un logement 7 agencé dans une pièce de forme 1 constituant la bague.

Dans cet exemple, des lignes de jointures entre les pièces de forme 1 sont distribuées sur la face externe de la bague assemblée. En fonction de la nature des matériaux choisis pour chacune ou l'ensemble des pièces de forme 1 de la bague, ces lignes de jointures peuvent être davantage mises en avant ou au contraire être atténuées.

Comme illustré à la figure 7, un ensemble d'une bague et d'une clé 1 1 dans lequel la clé 1 1 comporte un corps de clé, de forme allongée, destiné à pénétrer à l'intérieur d'un évidement 12, prévu dans la partie mobile 6 du corps de forme allongé 4, pour permettre une rotation de la partie mobile 6 permet de verrouiller/ déverrouiller la pièce de forme allongée 4 dans la bague.

Dans l'exemple illustré aux figures 8 et 9, un accessoire vestimentaire décoratif, communément appelé bouton de manchette, comprend une partie de tête composée d'un jeu de cinq pièces de forme 1 assemblables de la manière d'un puzzle, la partie de tête comportant une surface d'appui destinée à venir en appui contre un vêtement, une partie de broche 15 destinée à être insérée à travers un trou ou une fente dans le vêtement, et une partie de fermoir 18 pivotable destinée à verrouiller le bouton au vêtement. Chacune des pièces de forme 1 comporte des saillies 2 et des découpes 3, les saillies 2 et les découpes 3 de chaque pièce de forme 1 adjacentes se correspondent mutuellement lorsque les pièces de forme 1 sont assemblées, de sorte que lorsque toutes les pièces de forme 1 sont assemblées elles constituent le bouton de manchette. La partie de tête du bouton de manchette a une face externe et l'ensemble des pièces de forme 1 de la partie de tête du bouton de manchette assemblé formant une ouverture allongée 10 qui débouche sur la face externe de la partie de tête assemblée du bouton de manchette. Cette ouverture 10 reçoit une pièce de forme allongée 4 qui vient coopérer avec les pièces de forme 1 pour solidariser la partie de tête assemblée du bouton de manchette. Dans cet exemple, la pièce de forme allongée 4 comporte des moyens de verrouillage/déverrouillage permettant, lorsque la pièce de forme allongée 4 est introduite dans l'ouverture 10, de verrouiller les pièces de forme 1 constituant la partie de tête du bouton de manchette, ou de déverrouiller les pièces de forme 1 constituant la partie de tête du bouton de manchette.