Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
PNEUMATIC CRAFT
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/1982/001811
Kind Code:
A1
Abstract:
Pneumatic craft comprised of an oblong envelope (1) provided with a valve (22) at least for the inflation and deflation thereof, comprising a series of eyelet-holes (2) along its longitudinal edges, which eyelet-holes are traversed by a small string (3) surrounding said envelope, characterized by a winding device (7, 11-17) intended, after opening said valve (22), to store the largest portion of the small string (3) so as to accelerate the deflation of the envelope (1) while bringing the latter in a storage position.

Inventors:
Deneff, Sonia
Application Number:
PCT/EP1981/000182
Publication Date:
June 10, 1982
Filing Date:
November 19, 1981
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Deneff, Sonia
International Classes:
A47C27/08; B63B7/08; F16S; (IPC1-7): A47C27/08; B63B7/08
Foreign References:
DE2155978A1
US4224706A
DE1162977B
Download PDF:
Claims:
Revendications.
1. Engin pneumatique constitué par une enveloppe oblongue (1) munie d'une valve (22) au moins pour son gonflage et dé gonflage, comportant une série d'oeillets (2) le long de ses bords longitudinaux, oeillets traversés par une corde¬ lette (3) 'entourant ladite enveloppe, caractérisé par un dispositif enrouleur (7, 1117) destiné, après ouverture de ladite valve (22), à emmagasiner la plus grande partie de la cordelette (3) de sorte à accélérer le dégonflage de l'enveloppe (1) tout en amenant cette dernière en position de stockage.
2. Engin pneumatique selon la revendication 1, caractérisé' en ce que ledit dispositif enrouleur (7, 1117) est solida¬ ire du fond (9) d'un boîtier (10) destiné à contenir une partie au moins de ladite enveloppe (1) lorsque celleci est en position de stockage.
3. Engin pneumatique selon la revendication 2, caractérisé en ce que ledit boîtier (10) est disposé de façon amovible entre un bord transversal de ladite enveloppe (1) et la partie correspondante de la cordelette (3) .
4. Engin pneumatique selon la revendication 3, caractérisé par un second boîtier (19) , de formes similaires à celles dudit premier boîtier (10) , destiné à être disposé de façon amovible entre 1'autre bord transversal de ladite enveloppe (1) et la partie correspondante de la cordelette (3) .
5. Engin pneumatique selon la revendication 4, caractérisé en ce que les deux boîtiers (10, 19) comportent des moyens (21) permettant leur assemblage et verrouillages mutuels lorsqu'ils sont disposés bord à bord.
6. Engin pneumatique selon la revendication 2, caractérisé en ce que le dispositif enrouleur est constitué par une o poulie (7) disposée dans ledit boîtier (10) et pivotée sur une partie intégrante du fond (9) de ce dernier, une fenêtre (11) étant prévue pour permettre l'accès à ladite poulie (7) à partir de la face externe dudit fond (9) .
7. Engin pneumatique selon la revendication 6, caractérisé en ce que le flasque (14) de la poulie (7) le plus proche du fond du boîtier est pourvu de deux evidements (15, 16) sub stantiellement radiaux, s 'étendant depuis la périphérie dudit flasque jusqu'à proximité du moyeu (12) de la poulie.
8. Engin pneumatique selon la revendication 6, caractérisé en ce que le moyeu (12) de ladite poulie (7) est pourvu d'une manivelle amovible (17) faisant saillie sur la face externe du fond (9) dudit boîtier (10) .
9. Engin pneumatique selon l'une ou plusieurs des reven¬ dications précédentes, caractérisé en ce que ladite enve¬ loppe (1) présente une pluralité de zones transversales de pliage (4), réparties sur la longueur de ladite enveloppe.
10. Engin pneumatique selon la revendication 9, caracté¬ risé en ce que ladite enveloppe (1) est constituée par un nombre de boudins (5, 6) transversaux disposés côte à côte et mis en communication mutuelle par des éléments de jonc¬ tion (4) , ces derniers constituant lesdites zones de pliage.
11. Engin pneumatique selon la revendication 10, caracté¬ risé en ce que chaque boudin est constitué par un corps d'allure cylindrique (5) terminé en chaque extrémité par un flasque (6) de diamètre plus grand que celui du corps, ce dernier et lesdits flasques n'étant pas coaxiaux.
12. Engin pneumatique selon la revendication 4, caracté risé en ce que le fond du second boîtier (19) présente une fenêtre destinée à donner accès à une valve (22) prévue à cet effet sur le bord transversal correspondant de ladite enveloppe (1).
Description:
"Engin pneumatique".

La présente invention concerne un engin pneumatique, tel qu'un matelas, radeau "de plage", canoë et similaires.

Les engins de ce type sont souvent d'un emploi peu commode, particulièrement lorsqu'il s'agit de les dégonfler et de les replier pour le transport et/ou stockage- Ce désavan¬ tage s'accentue avec le volume de l'engin.

Le but de l'invention est de pallier ce désavantage, en créant un engin d'une utilisation commode, particulièrement en ce qui concerne son dégonflage et repliage en position de stockage et de transport.

A cet effet, l'invention propose un engin pneumatique du type constitué par une enveloppe oblongue munie d'une valve au moins pour son gonflage et dégonflage, comportant une série d'oeillets le long de ses bords longitudinaux, oeil¬ lets traversés par une cordelette entourant ladite enve¬ loppe, caractérisé par un dispositif enrouleur destiné, après ouverture de ladite valve, à emmagasiner la plus grande partie de la cordelette de sorte accélérer le dé¬ gonflage de l'enveloppe tout en amenant cette dernière en position de stockage.

L'invention susdéfinie peut-être réalisée sous de nombreu¬ ses formes différentes. Ainsi, ce n'est qu'à simple titre

-_Λ ïïÀA7

d'exemple qu'une forme de mise en oeuvre particulière est décrite ci-après avec référence aux dessins annexés, dans lesquels :

la figure 1 est une vue en élévation d'un engin selon l'invention, en l'occurrence un matelas, à l'état gonflé et débarrassé de son dispositif enrouleur; la figure 2 est une vue selon la flèche F2 de la figure 1; la figure 3 est une vue similaire à celle de la figure

1, l'engin étant ici muni de son dispositif enrouleur; la figure 4 est une vue selon la flèche F4 de la figure 3; la figure 5 représente la partie droite de la figure 3, à échelle agrandie et en coupe partielle (selon la ligne V-V de de la figure 4) ; et la figure 6 est une coupe à échelle agrandie selon la ligne VI-VI de la figure 5.

L'engin représenté aux dessins est constitué par une en¬ veloppe gonflable oblongue 1, pourvue d'oeillets 2 le long de ses bords longitudinaux. Ces oeillets sont traver¬ sés par une cordelette 3 ceinturant ladite enveloppe. Il faut remarquer ici que contrairement aux lignes de sécurité . équipant les engins gonflables de sauvetage et similaires, la cordelette 3 peut librement coulisser au travers des oeillets 2, sans restriction aucune alors que dans les engins connus, un noeud est prévu dans la ligne de part et d'autre de chaque oeillet afin de limiter le coulissement au minimum.

Dans l'exemple considéré, l'enveloppe 1 est constituée par une série de boudins transversaux disposés côte à côte et mutuellement reliés et mis en communication par des éléments de jonction 4, constituant également des zones de pliage, comme il sera exposé ci-après.

Chaque boudin est constitué (figure 2) par un corps d'al¬ lure cylindrique 5 prolongé de part et d'autre par un flasque 6 de diamètre supérieur à celui dudit corps. En outre, lesdits flasques 6 ne sont pas coaxiaux avec le corps 5, ceci d'une part, pour offrir le choix entre deux surfaces de couchage différentes et, d'autre part, pour améliorer la tenue de l'engin lors de son utilisation nautique. Les boudins présentent des variations de dimen¬ sion, pour des raisons ergo étriques.

Le dispositif enrouleur est constitué par une poulie 7 montée pivotante dans un habitacle 8 solidarisé au fond 9 d'un boîtier 10. Ce fond 9 comporte une fenêtre 11 per¬ mettant l'accès à la poulie 7 depuis la face externe dudit fond 9.

Cette poulie est constituée par un moyeu 12 portant deux flasques ou joues 13 et 14. Le flasque 14, voisin du fond 9, présente deux evidements radiaux opposés, respectivement 15 et 16, s'étendant depuis sa périphérie jusqu'à proximité du moyen 12, lequel est par ailleurs doté d'une manivelle amoville 17, faisant saillie sur la face externe du fond 9. " Ce dernier présente une gorge 18 destinée à recevoir une partie de la cordelette 2, comme décrit plus loin.

un deuxième boîtier 19 est prévu, celui-ci étant en tout point semblable au boîtier 10 à l'exception du fait qu'il est dépourvu de dispositif enrouleur. Ces deux boîtiers sont pourvus de moyens de verrouillage schématisés en 20 per- mettant leur solidarisation mutuelle lorsqu'ils sont placés bord à bord, de manière à constituer une valise. Chacun desdits boîtiers présente en outre une demi-poignée 21 ve¬ nue de moulage.

L'enveloppe 1 présente une ou plusieurs valves 22.

Le dispositif susdécrit fonctionne de la manière suivante.

Soit à dégoufler et à stocker le matelas se trouvant dans l'état représenté à la figure 1 : chacun des boîtiers 10 et 19 est inséré entre un bord transversal du matelas et la partie correspondante de la cordelette 3, amenée dans la gorge 18. La manivelle 17 est solidarisée au moyeu 12 et la cordelette est engagée dans les evidements 15 et 16. La ou les valves 22 sont ouvertes et la manivelle 17 est manoeuvrée, dans un sens ou dans l'autre, ce qui entraîne l'enroulement progressif de la cordelette 3 sur la poulie 7.

Cet enroulement comprime progressivement l'enveloppe 1 et en chasse donc l'air tout en provoquant son pliage selon les zones 4 susmentionnées. Les boîtiers 10 et 19 se rappro- chent l'un de l'autre jusqu'à se contacter. La manivelle 17 est alors désolidarisée du moyen 12 et placée dans l'un desdits boîtiers. Ces derniers sont ensuite mutuellement solidarisés au moyen des dispositifs 20.

Pour une utilisation subséquente du matelas, il suffit de désolidariser les boîtiers 10 et 19 et de gonfler l'enve¬ loppe 1 au moyen d'un gonfleur approprié. A cet effet, une valve 22 est prévue sur un bord transversal de 1'enveloppe 1, valve accessible au travers de la fenêtre du boîtier I .

Le matelas est utilisable dans sa position représentée à la figure 3. Si on le désire, les boîtiers 10 et 19 peuvent être écartés. Ce sera certainement le cas pour une utili¬ sation nautique de 1'engin.

Il est évident que l'exemple décrit ci-avant n'est nulle¬ ment limitatif, de très nombreuses variantes d'exécution étant possibles sans sortir du cadre de l'invention.