Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
RETENTION DEVICE FOR RETAINING A STRAP OF A PAIR OF GOGGLES
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/224789
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a retention device (100) for retaining a strap (999) of a a pair of goggles, when the goggles are arranged on a ski helmet or the like. The retention device (100) comprises a fastening portion (101) designed to be covered by the strap (999), and a retaining portion (102) configured to cover the strap (999) in such a way that, when the strap (999) is inserted into the retention device (100), a resistance to tearing is created between the retaining portion (102) and the fastening portion (101) and in this way retains the strap (999) between the fastening portion (101) and the retaining portion (102).

Inventors:
GISQUIERE, Serge (470 Traverse de Pavardian, PERNES-LES-FONTAINES, 84210, FR)
Application Number:
FR2018/051334
Publication Date:
December 13, 2018
Filing Date:
June 07, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
AIRFLAPS (470 Traverse de Pavardian, PERNES-LES-FONTAINES, 84210, FR)
International Classes:
A42B3/18
Domestic Patent References:
WO2016205757A12016-12-22
Foreign References:
US20080172775A12008-07-24
US20120167277A12012-07-05
US20030093853A12003-05-22
US20070070289A12007-03-29
US4686712A1987-08-18
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
CABINET GERMAIN & MAUREAU (B.P.6153, LYON Cedex 06, 69466, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Dispositif de retenue (100) pour retenir un bandeau (999) d'un élément de protection (900), et en particulier de masque oculaire, lorsque l'élément de protection (900) est disposé sur un organe de protection (200), et de préférence un casque de protection ; le dispositif de retenue (100) comprenant au moins :

- une portion de fixation (101) ; la portion de fixation (101) étant configurée pour fixer le dispositif de retenue (100) à l'organe de protection (200) ; et,

- une portion de retenue (102) ; la portion de retenue (102) étant configurée pour recouvrir au moins en partie et retenir le bandeau (999) ; et,

- une fente de réception (103) ; la fente de réception (103) étant configurée pour recevoir le bandeau (999) et s'étendant entre la portion de fixation (101) et la portion de retenue (102). 2. Dispositif de retenue (100) selon la revendication 1, dans lequel la portion de retenue (102) est déformable entre une première position dans laquelle la portion de retenue (102) est apte à prendre appui contre l'organe de protection (200) et une deuxième position dans laquelle la portion de retenue (102) est apte à s'étendre au moins en partie à distance de l'organe de protection (200) et à retenir le bandeau (999).

3. Dispositif de retenue (100) selon la revendication 1 ou 2, dans lequel la portion de retenue (102) comprend une partie de guidage (104) ; la partie de guidage (104) est configurée pour guider le bandeau (999) dans la fente de réception (103) et sous la portion de retenue (102). 4. Dispositif de retenue (100) selon la revendication 3, dans lequel la portion de retenue (102) comprend une partie de recouvrement configurée pour recouvrir le bandeau (999) et une zone de pliage (109) configurée pour surélever la partie de guidage (104).

5. Dispositif de retenue (100) selon l'une quelconque des revendications précédentes comprenant une partie de butée (107) contre laquelle est apte à venir en butée le bandeau (999) lorsqu'il est reçu dans la fente de réception (103).

6. Dispositif de retenue (100) selon la revendication 5, dans lequel la fente de réception (103) s'étend jusqu'à la partie de butée (107) qui forme une extrémité de la fente (108).

7. Dispositif de retenue (100) selon la revendication 5 ou 6, dans lequel la partie de butée (107) est reliée à la portion de fixation (101).

8. Dispositif de retenue (100) selon l'une quelconque des revendications précédentes, lequel étant monobloc.

9. Dispositif de retenue (100) selon l'une quelconque des revendications précédentes, lequel est constitué par un élément plan, dans lequel la portion de fixation est disposée dans le prolongement de la portion de retenue.

10. Dispositif de retenue (100) l'une quelconque des revendications 5 à 9, dans lequel la partie de butée est disposée entre la portion de fixation et la portion de retenue.

11. Ensemble comprenant un organe de protection (200) et un dispositif de retenue (100) selon l'une quelconque des revendications 1 à 10.

12. Procédé de retenue pour retenir un bandeau (999) d'un élément de protection (900), et en particulier de masque oculaire, sur un organe de protection (200) ; le procédé de retenue comprenant au moins les étapes de :

- fourniture d'un dispositif de retenue (100) selon l'une quelconque des revendications 1 à 10 ;

- insertion du bandeau (999) dans la fente de réception (103) ; et,

- retenue du bandeau (999) dans la fente de réception (103) entre la portion de retenue (102) et la portion de fixation (101).

13. Procédé de retenue selon la revendication 12, lequel comprenant une étape de soulèvement de la portion de retenue (102) par le bandeau (999) lors de l'insertion du bandeau (999) dans la fente de réception (103).

14. Procédé de retenue selon la revendication 12 ou 13, lequel comprenant une étape de recouvrement de la portion de fixation (101) par le bandeau (999) lors de l'insertion du bandeau (999) dans la fente de réception (103).

Description:
DISPOSITIF DE RETENUE POUR RETENIR UN BANDEAU DE MASQUE OCULAIRE

DOMAINE DE L'INVENTION

Le domaine de la présente invention concerne celui des dispositifs de retenue et notament celui des dispositifs de retenue pour élément de protection. Elle concerne particulièrement, mais pas exclusivement, le domaine des dispositifs de retenue pour bandeau de masque oculaire disposé ou à disposer sur un casque de protection.

ART ANTÉRIEUR

Il existe des systèmes pour retenir un bandeau de masque oculaire lorsque ce dernier est placé sur un casque de protection. Ce type de système présente un volume et fait saillie avec le casque et ce peu importe la forme du dispositif.

Les dispositif de retenue connu, comme par exemple un crochet, doit offrir une rigidité pour retenir le bandeau. Par conséquent, ce type de dispositif ne s'adapte pas aux différents au profil des casques. Par ailleurs, en cas de chute, ce type de dispositif forme une excroissance pouvant occasionner de blessures au porteur du casque ni aucune résistance pouvant constituer un point d'accroché en cas de chute et susceptible d'induire des mouvements du casque nuisibles à celui qui le porte.

Par ailleurs, dans la plupart des dispositifs connus, ils doivent nécessairement être positionnés le long du passage naturel du bandeau lorsque le masque est sur les yeux afin de pouvoir aisément manipuler le masque pour le remonter sur le casque.

EXPOSÉ DE L'INVENTION

La présente invention a pour but de résoudre tout ou partie des inconvénients mentionnés ci-dessus sous la forme d'un dispositif de retenue pour retenir un bandeau d'un élément de protection, et en particulier de masque oculaire, lorsque l'élément de protection est disposé sur un organe de protection, et de préférence un casque de protection ; le dispositif de retenue comprenant au moins :

- une portion de fixation ; la portion de fixation étant configurée pour fixer le dispositif de retenue à l'organe de protection ; et, - une portion de retenue ; la portion de retenue étant configurée pour recouvrir au moins en partie et retenir le bandeau ; et,

- une fente de réception ; la fente de réception étant configurée pour recevoir le bandeau et s'étendant entre la portion de fixation et la portion de retenue.

Ainsi, grâce à cette disposition, le bandeau est retenu sur l'organe de protection et la portion de fixation épouse le contour de l'organe de protection et la fente de réception retient le bandeau entre la portion de fixation et la portion de retenue. Par masque oculaire, on entend un masque destiné à protéger la vision de l'utilisateur lors de la pratique de sport de glisse comme le ski et/ou de la pratique de sport mécanique comme la moto.

Par organe de protection, on entend un casque destiné à protéger l'utilisateur, et en particulier la tête de l'utilisateur, lors de la pratique de sport de glisse comme le ski et/ou de la pratique de sport mécanique comme la moto.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue est déformable entre une première position dans laquelle la portion de retenue est apte à prendre appui contre l'organe de protection et une deuxième position dans laquelle la portion de retenue est apte à s'étendre au moins en partie à distance de l'organe de protection et à retenir le bandeau.

Ainsi, grâce à cette disposition, le bandeau est retenu dans par le dispositif de retenue.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue comprend une partie de guidage ; la partie de guidage est configurée pour guider le bandeau dans la fente de réception et sous la portion de retenue.

Ainsi, grâce à cette disposition, la partie de guidage permet le guidage du bandeau dans la fente de réception.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue comprend une partie de recouvrement configurée pour recouvrir le bandeau et une zone de pliage configurée pour surélever la partie de guidage. Selon un mode de réalisation, la portion de retenue comprend une partie de recouvrement configurée pour recouvrir le bandeau et une zone de pliage configurée pour relever la partie de guidage.

Ainsi, grâce à cette disposition, la partie de guidage est surélevée par rapport à la portion de fixation.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue comprenant une partie de butée contre laquelle est apte à venir en butée le bandeau ; la partie de butée étant reliée à la portion de fixation.

Ainsi, grâce à cette disposition, le bandeau vient en butée contre la partie de butée.

Selon un mode de réalisation, la partie de butée est configurée pour être partiellement ou totalement fixée à l'organe de protection.

Ainsi, grâce à cette disposition, la partie de butée peut augmenter la retenue du bandeau dans la fente de réception. Selon un mode de réalisation, la fente de réception s'étend jusqu'à la partie de butée formant une extrémité de la fente.

Ainsi, grâce à cette disposition, la partie de butée limite la progression du bandeau sur l'organe de protection.

Selon un mode de réalisation, le dispositif de retenue est monobloc. Ainsi, grâce à cette disposition, la résistance au déchirement du dispositif de retenue est optimale.

Selon un mode de réalisation, le dispositif de retenue comprend un matériau par exemple de type plastique, de type silicone ou de type caoutchouc ou une combinaison de ces matériaux. Ainsi, grâce à cette disposition, le dispositif de retenue épouse le contour de l'organe de protection et la partie recouvrante guide le bandeau. Selon un mode de réalisation, la portion de fixation comprend une couche d'adhésif, un rivet, une vis, une colle, et/ou un système d'attache auto- agrippante de type Velcro ® dans une zone spécifique.

Selon un mode de réalisation, le dispositif de retenue est constitué par un élément plan, dans lequel la portion de fixation est disposée dans le prolongement de la portion de retenue.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue est coplanaire à la portion de fixation.

Selon un mode de réalisation, la portion de retenue et la portion de fixation sont coplanaires à la fente de réception.

Selon un mode de réalisation la partie de butée est disposée entre la portion de fixation et la portion de retenue.

Ainsi, grâce à cette disposition, le dispositif de retenue épouse le contour de l'organe de protection et ne fragilise pas l'organe de protection lors d'un choc. Par ailleurs, cette coplanarité de la portion de fixation et de la portion de retenue évite la formation d'une excroissance susceptible de provoquer une rotation de l'organe de protection sur la tête et/ou une torsion au niveau des cervicales en cas de chute.

Un autre aspect de l'invention porte sur un ensemble comprenant un organe de protection et un dispositif de retenue selon l'invention. Ainsi, grâce à cette disposition, le bandeau est retenu sur l'organe de protection.

Un autre aspect de l'invention porte sur un procédé de retenue pour retenir un bandeau d'un élément de protection, et en particulier de masque occulaire, sur un organe de protection ; le procédé de retenue comprenant au moins les étapes de :

- fourniture d'un dispositif de retenue selon l'invention ;

- insertion du bandeau dans la fente de réception ; et,

- retenue du bandeau dans la fente de réception entre la portion de retenue et la portion de fixation. Ainsi, grâce à cette disposition, le bandeau est retenu sur l'organe de protection.

Selon un mode de réalisation, le procédé de retenue comprend une étape de soulèvement de la portion de retenue par le bandeau lors de l'insertion du bandeau dans la fente de réception.

Selon un mode de réalisation, le procédé de retenue comprend une étape de recouvrement de la portion de fixation par le bandeau lors de l'insertion du bandeau dans la fente de réception.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront mieux à la lecture de la description qui suit d'un mode de réalisation de l'invention donné à titre d'exemple non limitatif.

LISTE DES FIGURES

L'invention sera mieux comprise à l'aide de la description détaillée qui est exposée ci-dessous en regard du dessin, dans lesquels : - la figure 1 représente un exemple de dispositif de retenue 100 selon l'invention ; les figures 2 à 5 montrent un exemple d'organe de protection 200, notamment un casque de protection, sur lequel un dispositif de retenue 100 est fixé ; - la figure 6 illustre un exemple de dispositif de retenue 100 mis en œuvre avec un bandeau ; et, les figures 7 à 11 exposent un exemple d'organe de protection 200, notamment un casque de protection, dans lequel un dispositif de retenue 100 selon l'invention est mis en œuvre.

Dans la description détaillée qui va suivre des figures définies ci-dessus, les mêmes éléments ou les éléments remplissant des fonctions identiques pourront conserver les mêmes références de manière à simplifier la compréhension de l'invention. DESCRIPTION D'UN MODE DE RÉALISATION DE L'INVENTION

Comme mentionné précédement, la présente invention concerne un ensemble comprenant un organe de protection 200 et un dispositif de retenue 100 permettant de retenir le bandeau 999 sur l'organe de protection 200. Le dispositif de retenue 100 destiné à retenir un bandeau 999 d'un élément de protection 900, et en particulier de masque oculaire, lorsque l'élément de protection 900 est disposé sur un organe de protection 200, et de préférence un casque de protection.

En se référant aux figures 1 à 5, il peut être observé que le dispositif de retenue 100 se constitue d'un élément plan, monobloc en matériau de type plastique (polypropylène, polyéthylène,...), de type silicone ou de type caoutchouc ou une combinaison de ces matériaux de façon que la résistance au déchirement du dispositif de retenue 100 soit optimale et à permettre un épousement du contour de l'organe de protection 200.

Par ailleurs, le dispositif de retenue 100 étant plan, le dispositif de retenue 100 n'est pas fragilisé lors d'un impact sur le dispositif de retenue. En effet, lors d'un choc, les dispositifs de retenue classiques peuvent fragiliser le casque de protection car le dispositif de retenue peut être le premier à entrer en contact avec le sol, par exemple, et donc transmettre l'énergie directement à la coque du casque de protection de manière ponctuelle, comme cela s'est passé dans un célèbre accident, alors que normalement l'énergie de l'impact se serait répartie sur une partie plus importante de la surface de l'organe de protection. En outre, la portion de retenue 102 étant coplanaire à la portion de fixation 101, elle ne constitue pas, contrairement aux autres dispositifs, une excroissance susceptible de provoquer une rotation du casque sur la tête et/ou une torsion au niveau des cervicales en cas de chute.

Bien entendu, le contour de la forme extérieure de l'élément plan peut être prévue différemment du contour circulaire visible sur les figures. En particulier, le contour extérieur peut être polygonal, par exemple sous forme de parallélogramme ou de rectangle, ou encore en forme de fuseau. Indépendament du contour de la forme extérieure de l'élément plan, la portion de retenue et la portion de fixation sont coplanaires à la fente de réception.

Ce dispositif de retenue 100 comprend une portion de fixation 101 disposée dans le prolongement d'une portion de retenue 102, et une fente de réception 103 ouverte sur un bord du dispositif de retenue 100. La portion de fixation 101 est configurée pour fixer le dispositif de retenue 100 à l'organe de protection 200 en comportant une couche d'adhésif, un rivet, une vis, une colle, et/ou un système d'attache auto-agrippante de type Velcro ® dans une zone spécifique et la portion de retenue 102 est configurée pour recouvrir au moins en partie et retenir le bandeau 999 et plus particulièrement, la portion de retenue 102 est configurée pour prendre appui contre l'organe de protection 200 dans un première position illustrée sur la figure 1. Selon une autre possibilité la portion de fixation 101 pourrait être réalisée de façon intégrale avec un élément de l'organe de protection 200. Dans ce cas, la portion 102 peut se situer dans le prolongement d'une surface de l'organe de protection 200.

La disposition du dispositif de retenue 100 sur l'organe de protection 200 permet au bandeau 999 du masque oculaire 200 de ne pas « plisser » en accordéon et ce d'autant plus que la portion de retenue 102 exerce une pression plaquant le bandeau 999 contre l'organe de protection 200.

Entre la portion de fixation 101 et la portion de retenue 102 s'étend la fente de réception 103 configurée pour recevoir le bandeau 999 du masque oculaire 900 de sorte que le bandeau 999 soit retenu sur l'organe de protection 200 entre la portion de fixation 101 et la portion de retenue 102 et que la portion de fixation 101 épouse le contour de l'organe de protection 200.

Lors de l'insertion du bandeau 999 dans le dispositif de retenu 100, comme cela est représentée sur la figure 6 en particulier, la portion de retenue 102 se déforme entre une première position, illustrée sur les figures 1 à 5, et une deuxième position dans laquelle la portion de retenue 102 est apte à s'étendre au moins en partie à distance de l'organe de protection 200 et à retenir le bandeau 999 comme l'exposent les figures 6 à 11. Un avantage considérable avec le dispositif de retenue 100 selon l'invention est que le bandeau ne nécessite pas d'être placé préalablement sous le dispositif de retenue 100 afin d'être retenu.

Cette insertion est facilitée par une partie de guidage 104 de la portion de retenue 102. Cette partie de guidage 104 est permet de guider le bandeau 999 dans la fente de réception 103 et sous la portion de retenue 102 jusqu'à une partie de butée 107, reliée à la portion de fixation 101, contre laquelle le bandeau 999 vient en butée. La fente de réception 103, comme précédemment décrite, s'étend jusqu'à la partie de butée 107 qui en forme une extrémité 108 de manière à stopper la progression du bandeau 999 sur l'organe de protection 200 lors de son insertion. Cette partie de butée 107 peut être fixée partiellement ou totalement à l'organe de protection 200 de sorte à augmenter la retenue du bandeau 999 dans la fente de réception 103. Selon une autre possibilité, la partie de butée 107 peut ne pas être fixée à l'organe de protection 200. la retenue du dispositif de retenue 100 sur l'organe de protection 200 étant assurée par la seule portion de fixation 101 qui ne s'étendrait pas jusqu'à la partie de butée 107. La portion de retenue 102 se compose également d'une partie de recouvrement permettant de recouvrir le bandeau 999 et une zone de pliage 109 configurée pour surélever ou relever la partie de guidage 104 et donc facilier l'insertion du bandeau 999 sous la partie de recouvrement.

Le dispositif de retenue tel que décrit ci-dessus permet de mettre en œuvre un procédé de retenue pour retenir un bandeau 999 d'un élément de protection 900 comprenant une étape de fourniture du dispositif de retenue 100 puis une étape de fixation du dispositif sur l'organe de protection 200. L'utilisateur peut ensuite réaliser une étape d'insertion du bandeau 999 dans la fente de réception 103 par un soulèvement de la portion de retenue 102 par le bandeau 999. Le bandeau recouvre la portion de fixation 101 lors de son insertion dans la fente de réception 103 et se trouve retenu dans la fente de réception 103 au niveau de la partie de butée 107 disposée à l'extrémité 108 de la fente de réception 103 entre la portion de retenue 102 et la portion de fixation 101.