Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SCREEN-REINFORCED MEMBRANE FOR A CAPSULE USED TO PREPARE A BEVERAGE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2011/015973
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a capsule for preparing a beverage such as coffee, comprising a hollow element designed to contain a precise amount of ground coffee for example. The hollow element includes a sidewall, a top surface and a bottom surface comprising an extraction membrane (1) and a rim, the lower end of the sidewall extending to form the rim. All of the constituent elements of the capsule are made from a biodegradable material. In addition, the capsule includes a means (2) for reinforcing the membrane (1).

Inventors:
MARILLER ALAIN (CH)
GAILLARD JEAN-PAUL (CH)
Application Number:
IB2010/053435
Publication Date:
February 10, 2011
Filing Date:
July 28, 2010
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ETHICAL COFFEE COMPANY SA (CH)
MARILLER ALAIN (CH)
GAILLARD JEAN-PAUL (CH)
International Classes:
B65D85/804
Domestic Patent References:
WO2009050540A12009-04-23
Foreign References:
US4136202A1979-01-23
EP0521510A11993-01-07
US2899886A1959-08-18
US2968560A1961-01-17
US3403617A1968-10-01
US3607297A1971-09-21
CH605293A51978-09-29
EP0242556B11990-03-21
EP0468079A11992-01-29
EP0806373A11997-11-12
EP0554469A11993-08-11
Attorney, Agent or Firm:
ROLAND, André (CH)
Download PDF:
Claims:
Revendications

1. Capsule pour la préparation d'une boisson, par exemple du café, comprenant un élément creux destiné à contenir une dose, p.ex. de café moulu, ledit élément creux comprenant une paroi latérale, une face supérieure, une face inférieure comportant une membrane (1 ) d'extraction et un rebord, ladite paroi latérale se prolongeant dans sa partie inférieure de manière à former ledit rebord, tous les éléments constitutifs de la capsule étant formés en un matériau biodégradable, ladite capsule comprenant un moyen de renforcement (2) de la membrane (1 ).

2. Capsule selon la revendication 1 dans laquelle le moyen de renforcement (2) comprend au moins une trame. 3. Capsule selon la revendication 2 dans laquelle la trame a par exemple la forme d'un treillis.

4. Capsule selon la revendication 2 ou 3 dans laquelle la trame est rendue solidaire de la membrane par une résine ou un autre moyen équivalent.

5. Capsule selon l'une des revendications précédentes dans laquelle la membrane (1 ) est formée du matériau NATUR FLEX ou autre.

6. Capsule selon l'une des revendications 2 à 5, dans laquelle la trame (2) est disposée entre l'intérieur de la capsule et la membrane (1 ) ou à l'extérieur de la membrane (1 ).

7. Capsule selon l'une des revendications 2 à 6 dans laquelle la trame (2) n'est pas fixée à la capsule, mais simplement disposée entre la dose et la membrane (1 ), ou "en sandwich" entre deux ou plusieurs membranes ou qui elles-mêmes peuvent avoir une structure "en sandwich".

8. Capsule selon l'une des revendications 2 à 7 dans laquelle la trame (2) est parfaitement soudée à la membrane (1 ).

9. Capsule selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle le moyen de renforcement fait partie intégrante de la membrane (1 ).

10. Capsule selon l'une des revendications 2 à 9 dans laquelle la trame (2) est constitué de fils de matière biodégradable, de préférence du coton ou de la soie ou autre. 11. Capsule selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle le moyen de renforcement est situé entre deux membranes (1 ,3).

12. Capsule selon l'une des revendications précédentes, dans laquelle le moyen de renforcement a un effet de filtre ou est un filtre.

Description:
MEMBRANE RENFORCEE AVEC TRAME POUR CAPSULE UTILISEE

DANS LA PREPARATION D'UNE BOISSON

Domaine de l'invention

La présente invention se situe dans le domaine de la préparation de boissons, p.ex. à base de café, par extraction d'une dose concentrée, p.ex. de café moulu, contenue dans une capsule. Elle se rapporte plus particulièrement aux doses utilisées à cet effet ainsi qu'aux dispositifs utilisant de telles doses.

Etat de la technique

Des capsules et des machines fonctionnant selon le principe précité existent depuis de nombreuses décennies.

Les brevets US 2 899 886, US 2 968 560, US 3 403 617 et US 3 607 297 décrivent des dispositifs où la capsule est initialement perforée en plusieurs endroits, puis traversée par de l'eau sous pression. La capsule décrite dans le brevet CH 605 293 ou dans le brevet EP 0 242 556 B1 comporte une membrane dans sa partie inférieure. De l'eau sous pression est initialement introduite dans la partie supérieure de la capsule, ce qui entraîne un gonflement de la capsule, principalement au niveau de la membrane. A partir d'une certaine pression, la membrane se déchire, autorisant de la sorte l'écoulement d'un mélange eau-café.

D'autres capsules munies d'une membrane sont décrites dans les documents brevets suivants : EP 0 468 079 A, EP 0 806 373 A, EP 0 554 469 A. Exposé général de l'invention

Un des objectifs de la présente invention réside dans la création d'une capsule formée de matériau biodégradable dont la membrane est renforcée. Cet objectif est réalisé avec la capsule telle que définie dans les revendications.

Selon l'invention, on renforce la membrane de la capsule (avantageusement par exemple du NATUREFLEX NE30 ou NM30 ou autre matière équivalente) avec une trame afin que celle-ci (la membrane) puisse être réalisée soit dans des matériaux très légers, soit dans des matériaux dont la combinaison se complète avantageusement en obtenant à la fois une barrière à l'oxygène (nécessaire à la bonne conservation du café) ainsi que, grâce à la combinaison du matériel laminé barrière très léger avec une trame destinée à renforcer la membrane de la capsule dans son ensemble.

La trame pourrait être formée de fil de coton ou tout de autre matériau (ou combinaison de matériaux), biodégradable de préférence, offrant une résistance mécanique suffisante. L'ensemble est rendu ainsi suffisamment résistant pour soutenir la pression relativement importante qui se crée à l'intérieur de la capsule par l'injection d'eau chaude.

De façon avantageuse, la trame peut être utilisée également comme filtre.

Les différents modes d'exécution de l'invention sont décrits en référence aux figures.

La membrane 1 , figure 1 , est posée sur un treillis ou trame 2. Les éléments 1 et 2 peuvent être rendus solidaires l'un de l'autre par l'utilisation par exemple d'une résine permettant ainsi d'obtenir un ensemble combiné. La membrane 1 peut également être rendue solidaire du treillis 2 par soudage, collage ou tout autre moyen, par exemple traitement à chaud.

La figure 2 montre la membrane 1 positionnée à plat sur le treillis 2 et la figure 3 montre la membrane 1 positionnée sur le treillis 2 une fois le traitement, par exemple au moyen d'une résine 3, rendant l'ensemble solidaire appliqué.

La solution décrite ci-dessus peut être déclinée de différentes façons avec, à titre d'exemple non-limitatif, la trame prise en « sandwich » entre deux couches de matériel de membrane, voir la Figure 4, membrane 1.

Dans une variante, on peut prévoir que le dessus de la membrane 1 soit recouvert au préalable d'une couche de résine ou autre matériau destiné à son soudage au corps de la capsule. Dans une autre variante, on peut également prévoir que la face inférieure de la membrane en contact avec l'extérieur soit également recouverte d'une résine ou autre élément destiné à en améliorer les propriétés mécaniques et/ou l'aspect.

Selon une autre variante, on peut également prévoir une composition utilisant le « sandwich » ou la membrane seule dont la trame pourrait être entrecroisée avec une ou plusieurs autres trames. De plus, on peut prévoir plusieurs couches supplémentaires tant en ce qui concerne la (les) membrane(s) que la (les) trame(s) dans une structure "en sandwich" ou non. Dans cette variante aussi, on peut utiliser une résine ou une autre matière ou technologie pour améliorer la fixation de la trame soit à la membrane, soit à une autre trame, ou plusieurs autres trames.

Comme indiqué ci-dessus, la trame peut également être utilisée comme filtre, seule ou en combinaison avec la membrane.

Ainsi, cet effet de filtre ou le filtre, peut être réalisé de plusieurs façons. Il peut être réalisé par exemple par la forme de la trame ou du treillis (finesse). Il peut aussi être réalisé par la structure en sandwich décrite ci-dessus, c'est-à-dire par une membrane avec plusieurs trames (par exemple superposées), ou alors une trame et plusieurs membranes. Selon une autre possibilité, il peut être réalisé par l'assemblage de plusieurs couches de type "sandwich". Selon une autre variante, il peut être réalisé par la combinaison de la trame et de la membrane et se produire lors de l'utilisation de la capsule dans une machine. Bien entendu, les paramètres de l'effet filtre ou du filtre peuvent être adaptés en fonction des besoins (par exemple la taille de grains du café moulu).

Le tout est avantageusement conçu en utilisant des matériaux par exemple biodégradables ou partiellement biodégradables. Bien entendu les modes d'exécution donnés ci-dessus le sont à titre d'exemples non-limitatifs et de modifications sont possibles dans le cadre de la présente invention. Aussi, les différentes variantes peuvent être combinées entre elles.