Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SEAT PLATE WITH AN INTEGRATED BACKREST AND PRE-CUT BLANK FOR FORMING SUCH A PLATE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2014/199107
Kind Code:
A9
Abstract:
The invention concerns a pre-cut blank that is intended to form a seat plate with an integrated backrest and that consists of a series of panels aligned in a rectilinear direction and separated by rectilinear fold lines, of which a first panel is fixed to a last panel, and that comprises at least:- a backrest panel (7, 22), - two triangular side panels (5, 11, 23, 31) that are located to either side of the backrest panel (7, 22) and that are each linked to the latter by at least one main fold line (8, 12, 24, 34), - two triangular side counter-panels (3, 13, 25, 29) that are each linked to a side panel (5, 11, 23, 31) by at least one main fold line (6, 14, 26, 32) and are each intended to be folded against the corresponding lateral panel, - at least one seat panel (2, 15, 27) that is linked to at least one of the counter-panels (3, 13, 25, 29) by at least one main fold line (4, 16, 28, 30). The invention also concerns a seat plate with an integrated backrest formed from such a blank.

Inventors:
BLANCHARD, Philippe (co/HENPHY, 30 avenue du Général Leclerc, Vienne, F-38200, FR)
Application Number:
FR2014/051483
Publication Date:
May 21, 2015
Filing Date:
June 16, 2014
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
HENPHY (30 avenue du Général LECLERC, Vienne, F-38200, FR)
International Classes:
A47C1/12; A47C1/16; A47C5/00
Attorney, Agent or Firm:
LE CACHEUX, Samuel (15 cours Aristide Briand, Caluire, F-69300, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Flanc prédécoupé qui est destiné à former une galette de siège à dossier intégré et qui est constitué par une série de panneaux alignés selon une direction rectiligne et séparés par des lignes de pliage rectilignes dont un premier panneau est fixé sur un dernier panneau et qui comprend au moins :

- un panneau de dossier (7,22),

- deux panneaux latéraux triangulaires (5,11,23,31) qui sont situés de part et d'autre du panneau de dossier (7,22) et liés chacun à ce dernier par au moins une ligne de pliage principale (8,12,24,34),

- deux contre-panneaux latéraux triangulaires (3,13,25,29) qui sont chacun liés à un panneau latéral (5,11,23,31) par au moins une ligne de pliage principale (6,14,26,32) et destinés à être repliés chacun contre le panneau latéral correspondant,

- au moins un panneau de siège (2,15,27) qui est lié à l'un au moins des contre- panneaux (3,13,25,29) par au moins une ligne de pliage principale (4,16,28,30).

2. Flan prédécoupé selon la revendication 1, caractérisé en ce que chaque contre- panneau latéral (3,13,25,29) est délimité par un bord libre et deux lignes de pliage principales (4,6,14,26,28,30,32) qui convergent à l'opposé d'un bord supérieur (9) du panneau de dossier (7,22).

3. Flan prédécoupé selon la revendication 2, caractérisé en ce que chaque contre- panneau latéral (3,13,25,29) comprend au moins une ligne de pliage auxiliaire

(36,37,44,45) qui converge avec les lignes de pliage principales (4,6,14,26,28,30,32).

4. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que chaque panneau latéral (5,11,23,31) est délimité par un bord libre et deux lignes de pliage principales (6,8,12,14,24,26) qui convergent vers un bord supérieur (9) du panneau de dossier (7,22).

5. Flan prédécoupé selon la revendication 4, caractérisé en ce que chaque panneau latéral (5,11,23,31) comprend au moins une ligne de pliage auxiliaire (46,47) qui converge avec les lignes de pliage principales(6,8,12,14,24,26).

6. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que le panneau de siège (2,15,27) comprend au moins une ligne de pliage auxiliaire (42,43, 35) s'étendant d'un bord libre au bord libre opposé du panneau de siège.

7. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que le bord inférieur (10) du panneau de dossier (7,22) et le bord arrière (52) du panneau de siège (2,15,27) sont libres.

8. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 7, caractérisé en ce que les panneaux de dossier (7,22) et de siège (2,15,27) ne sont pas articulés ou liés directement l'un à l'autre par une ligne de pliage.

9. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que le panneau dossier possèdent des cotés qui convergent vers le bord inférieur du panneau de dossier (7,22) et en ce que chaque panneau de siège possède des côtés qui convergent vers un bord arrière (52) du panneau de siège.

10. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 9, caractérisé en ce qu'il comprend deux panneaux de siège (2,15) destinés à être fixés l'un à l'autre.

11. Flan prédécoupé selon la revendication 10, caractérisé en ce que l'un des panneaux de siège (15) porte un panneau de liaison (40) articulé et destiné à être fixé sur l'autre panneau de siège (2).

12. Flan prédécoupé selon l'une des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que chaque panneau latéral (5,11,23,31) est lié au contre-panneau latéral (3,13,25,29) correspondant par deux lignes de pliage principales parallèles (6,6', 14,14').

13. Flan prédécoupé selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que le panneau de dossier (7,22) comprend une ligne de cintrage arquée (50) dont la concavité est orientée vers le bord supérieur (9) du panneau de dossier (7,22).

14. Flan prédécoupé selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que le dernier panneau est fixé sur le premier panneau de manière à former un anneau fermé qui est adapté pour être stocké plié à plat.

15. Galette de siège à dossier intégré formée à partir d'un flan prédécoupé selon l'une des revendications précédentes, le panneau de dossier (7,22) et le panneau de siège (2,15,27) formant un coin bordé de part et d'autre par une paroi latérale formée un contre-panneau latéral contre plié contre le panneau latéral correspondant.

Description:
GALETTE DE SIEGE A DOSSIER INTEGRE ET FLAN PREDECOUPE POUR LA FORMATION D'UNE TELLE GALETTE

[01] L'invention concerne le domaine technique des coussins ou galettes de siège susceptibles d'être utilisés sur des gradins dépourvus de dossier en vu d'en augmenter le confort.

[02] De nombreux spectacles sont donnés dans des lieux tels que des théâtres antiques qui comprennent en tant que sièges des gradins de pierre sur lesquels les spectateurs viennent d'assoir. Ces gradins offrent un confort précaire qui est parfois amélioré en mettant à disposition des spectateurs des coussins permettant d'offrir aux fesses de ces derniers un support plus souple que la pierre. Cependant, un tel coussin n'améliore que peu le confort de la position assise sur les gradins. En effet, il est apparu qu'une des raisons de l'inconfort des gradins réside dans l'absence de support pour le dos.

[03] Il est donc apparu le besoin d'un dispositif amovible susceptible d'augmenter, de manière temporaire sans altération ou modification du site, le confort d'un spectateur assis sur un gradin ou un support dépourvu de dossier en lui offrant notamment un maintien pour son dos.

[04] Afin d'atteindre cet objectif, un brevet US 1 831 428 ainsi qu'une demande WO02/39851 ont proposé de former une galette de siège à dossier intégré à partir d'un flan de carton comprenant un panneau de dossier séparé d'un panneau de siège par une ligne de pliage. Le panneau de dossier porte deux panneaux de latéraux de forme triangulaire qui sont articulés sur le panneau de dossier par une ligne de pliage perpendiculaire à la ligne de pliage séparant le panneau de dossier du panneau de siège. Chaque panneau latéral comprend en outre, du coté du panneau de siège, un rabat destiné à être replié et collé sous le panneau de siège lors du montage. La ligne de pliage entre le rabat et le panneau latéral correspondant est sensiblement alignée avec la ligne de pliage séparant les panneaux de siège et de dossier. Selon ces documents les panneaux latéraux comprennent une ligne de pliage médiane de manière à permettre un repliement de la galette de siège en rabattant le panneau de dossier vers le panneau de siège. Si de tels dispositif permettent effectivement de constitué une galette de siège à dossier intégré, ils présentent l'inconvénient de devoir être réalisé avec de grandes plaques de carton compte tenu de la disposition des lignes de pliage. De plus la configuration des panneaux et rabats interdit toute automatisation du montage. Par ailleurs, une fois assemblé et monté l'élasticité intrinsèque du carton rend difficile le stockage de la galette dans un état monté et replié sans la mise en œuvre d'élément de maintien empêchant un dépliage spontané. Enfin, en position repliée il y a quatre épaisseurs de carton superposées se qui rend difficile l'empilage de galettes de siège pré- montées.

[05] Des brevets US 4 775 188 et US 1 756 182 ont également proposé de réaliser une galette de siège à dossier intégré à partir d'un flan de carton divisé par des lignes de pliage à angle droit notamment en plus de 14 panneaux dont le montage est particulièrement difficile et s'apparent à un origami de sorte qu'il ne peut être automatisé et se trouve difficilement réalisable par un non spécialiste du pliage sans une longue lecture d'un mode d'emploi.

[06] Il est donc apparu le besoin d'une galette de siège réalisé à partir d'un flan de matière pliable qui puisse être réalisée en limitant les perte de matière première, qui autorise un pré-montage automatisé, qui puisse facilement être stockée et empilée dans un état pré-monté, qui reste de manière stable dans un état replié et qui puisse facilement être mise en volume par un usagé sur le lieu d'utilisation.

[07] Afin d'atteindre cet objectif, l'invention concerne un flanc prédécoupé qui est destiné à former une galette de siège à dossier intégré et qui est constitué par une série de panneaux alignés selon un direction rectiligne et séparés par des lignes de pliage rectilignes dont un premier panneau est destiné à être fixé sur un dernier panneau et qui comprend, après fixation du premier panneau sur le dernier, au moins :

- un panneau de dossier,

- deux panneaux latéraux triangulaires qui sont situés de part et d'autre du panneau de dossier et liés chacun à ce dernier par au moins une ligne de pliage principale,

- deux contre-panneaux latéraux triangulaires qui sont chacun liés à un panneau latéral par au moins une ligne de pliage principale et destinés à être repliés chacun contre le panneau latéral correspondant,

- au moins un panneau de siège qui est lié à chacun des contre-panneaux par au moins une ligne de pliage principale.

[08] Un flanc prédécoupé selon l'invention permet de réaliser de manière particulièrement simple une galette de siège à dossier intégré à partir d'un flan de carton ondulé par exemple ou encore d'un flan de matière plastique. [09] Ainsi, l'invention concerne une galette de siège à dossier intégré formée à partir d'un flan prédécoupé selon l'invention, le panneau de dossier et le panneau de siège formant un coin bordé de part et d'autre par une paroi latérale formée un contre- panneau latéral contre plié contre le panneau latéral correspondant.

[10] Au sens de l'invention une ligne de pliage principale est une ligne de pliage du flan qui est formée lorsque la galette est mise en volume et dont les panneaux la bordant ne forment alors pas un angle plat.

[11] Afin de permettre la mise en forme de la galette, la fixation entre le premier et le dernier panneau peut être assurée de toute manière appropriée telle que, par exemple, par collage ou agrafage voire par la combinaison des deux. La fixation peut également résulter de la coopération de conformations d'accrochages aménagées dans le premier et le dernier panneau de sorte que leur fixation directe l'un à l'autre ne nécessite pas nécessairement de colle et/ou d'élément rapportés.

[12] Selon l'invention le panneau de dossier et le panneau de siège ne sont pas articulés ou liés directement l'un à l'autre par une ligne de pliage de sorte que l'angle intérieur au fond du coin n'est pas formé par une ligne de pliage, comme cela est le cas pour les galettes de siège à dossier intégré selon l'art antérieur. Dit autrement, le bord inférieur du panneau de dossier et le bord arrière du panneau de siège sont libres.

[13] Il doit être compris que selon l'invention l'alignement de panneaux confère au flan sensiblement la forme d'une bande. Cet alignement permet d'optimiser la réalisation du flan en limitant les pertes de matières. De plus, selon une caractéristique de l'invention, le flan prédécoupé ne comprend aucune ligne de pliage parallèle à la direction d'alignement des panneaux qui le constituent.

[14] Selon une caractéristique de l'invention, chaque contre-panneau est délimité par un bord libre et deux lignes de pliage principales qui convergent à l'opposé d'un bord supérieur du dossier. Selon une variante de cette caractéristique, chaque contre panneau latéral comprend au moins une ligne de pliage auxiliaire qui converge avec les lignes de pliage principales. La mise en œuvre d'une ligne de pliage auxiliaire permet de faciliter la mise en volume de la galette de siège à dossier intégré à partir du flan prédécoupé dont le premier panneau et le dernier panneau sont fixés l'un à l'autre.

[15] Au sens de l'invention, un bord libre d'un panneau est un bord qui ne porte pas de panneau articulé par une ligne de pliage. [16] Selon une caractéristique de l'invention, chaque panneau latéral est délimité par un bord libre et deux lignes de pliage principales qui convergent vers un bord supérieur du panneau de dossier. Selon une variante de cette caractéristique, chaque panneau latéral comprend au moins une ligne de pliage auxiliaire qui converge avec les lignes de pliage principales.

[17] Selon une caractéristique de l'invention, le panneau de siège comprend au moins une ligne de pliage rectiligne auxiliaire s'étendant d'un bord libre au bord libre opposé du panneau de siège.

[18] Selon une autre caractéristique de l'invention, les bords supérieur et inférieur du panneau de dossier sont libres.

[19] Selon encore une autre caractéristique de l'invention, les bords avant et arrière du panneau de siège sont libres.

[20] Selon encore une autre caractéristique de l'invention, deux lignes de pliage rectilignes sécantes forment un angle aigu inférieur à 50°. Cette caractéristique de l'invention correspond au fait que les bords longitudinaux de l'alignement de panneau sont libres et ne portent donc aucun panneau articulé par une ligne de pliage.

[21] Selon une autre caractéristique de l'invention, le panneau dossier possèdent des cotés qui convergent vers le bord inférieur du panneau de dossier et chaque panneau de siège possède des côtés qui convergent vers un bord arrière du panneau de siège. Cette caractéristique permet de rendre des galettes de siège l'invention empilables les unes sur les autres lorsqu'elles sont en volume. Selon la configuration du flan, les côtés du panneau de dossier peuvent être formés par deux lignes de pliage principales auquel cas ce sont ces lignes de pliage qui convergent l'une vers l'autre et en direction du bord inférieur dudit panneau de dossier. Les côtés du panneau de dossier peuvent aussi être formés par une ligne de pliage principale et un bord libre qui convergent l'un vers l'autre et en direction du bord inférieur dudit panneau de dossier. Il en est de même pour chaque panneau de siège avec le bord arrière dudit panneau de siège.

[22] Selon une caractéristique de l'invention, les lignes de pliage principales séparant le ou les panneaux de dossier des panneaux adjacents convergent vers le bord inférieur du dossier et les lignes de pliage principales séparant le ou les panneaux de siège des panneaux adjacents convergent vers le bord arrière du siège.

[23] Selon une caractéristique de l'invention, le flan comprend deux panneaux de siège destinés à être fixés l'un sur l'autre. [24] Selon une variante de cette caractéristique, l'un des panneaux de siège porte un panneau de liaison articulé et destiné à être fixé sur l'autre demi-panneau de siège.

[25] Selon une autre caractéristique de l'invention, chaque panneau latéral est lié au contre-panneau latéral correspondant par deux lignes de pliage principales parallèles. Cette caractéristique de l'invention permet de faciliter la mise en forme de la galette de siège à partir de du flan prédécoupé en permettant de tenir compte de l'épaisseur du matériau constitutif du flanc. De manière préférée, les deux lignes de pliage parallèles sont séparées d'une distance supérieure ou égale à l'épaisseur du flan.

[26] Selon encore une autre caractéristique de l'invention, le panneau de dossier comprend une ligne de cintrage arquée dont la concavité est orientée vers le bord supérieur du panneau de dossier.

[27] Selon une caractéristique de l'invention, le flan prédécoupé est préformé et un dernier panneau est fixé sur un premier panneau de manière à former un anneau fermé qui est adapté pour être stocké replié sur lui-même à plat.

[28] Bien entendu, les différentes caractéristiques, variantes et formes de réalisation de du flan prédécoupé et de la galette de siège à dossier intégré selon l'invention peuvent être associées les unes avec les autres selon diverses combinaisons dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles ou exclusives les unes des autres.

[29] Par ailleurs, diverses autres caractéristiques de l'invention ressortent de la description annexée effectuée en référence aux dessins qui illustrent des formes non limitatives de réalisation d'un flan prédécoupé ainsi que d'une galette de siège à dossier intégré formée à partir d'un de ces flans prédécoupés.

- La figure 1 est une vue à plat d'un flan prédécoupé selon l'invention destiné à constituer une galette à dossier intégré conforme à l'invention.

- La figure 2 est une vue à plat d'une variante d'un flan prédécoupé selon l'invention destiné à constituer une galette à dossier intégré conforme à l'invention.

- La figure 3 est une perspective schématique de la galette à dossier intégré formée à partir du flan illustré à la figure 2.

- Les figures 4 à 6 sont des perspectives schématiques illustrant des phases de mise en forme du flan de la figure 2 pour la réalisation de la galette de la figure 3.

- La figure 7 une vue à plat d'une autre variante d'un flan prédécoupé selon l'invention destiné à constituer une galette à dossier intégré conforme à l'invention. - La figure 8 est une perspective schématique, en vue de trois-quarts avant, de la galette à dossier intégré formée à partir du flan illustré à la figure 7.

- La figure 9 est une perspective schématique, en vue de face, de la galette à dossier intégré formée à partir du flan illustré à la figure 7.

II est à noter que sur ces figures les éléments structurels et/ou fonctionnels communs aux différentes variantes peuvent présenter les mêmes références. Par ailleurs, sur les figures illustrant les flans en vue à plat, les bords des panneaux et les lignes de coupes sont représentés par des traits continus alors que les lignes de pliage sont illustrées par des lignes discontinues.

[30] Un flan prédécoupé selon l'invention tel qu'illustré à la figure 1 et désigné dans son ensemble par la référence 1 comprend un alignement de panneaux situés les uns à la suite des autres en étant ' alignés selon une direction Δ et séparés par des lignes de pliages principales. Le flan 1 présente la forme d'une bande et les bords longitudinaux des panneaux, c'est-à-dire les bords situés de part et d'autre de l'axe Δ, sont libres et ne portent donc aucun panneau articulé. Le flan est par exemple réalisé en carton ondulé dont les ondulations sont disposées perpendiculairement à l'axe Δ.

[31] Dans le cas présent, le flan 1 comprend successivement un premier panneau de siège 2 suivi d'un contre-panneau latéral triangulaire 3 dont il est séparé par une ligne de pliage principale 4 qui forme un côté du contre-panneau latéral 3. Le contre-panneau latéral 3 est suivi d'un panneau latéral triangulaire 5 auquel il est lié par une ligne de pliage principale 6 qui est inclinée par rapport à la ligne de pliage principale 4. Le panneau latéral triangulaire 5 est bordé à l'opposé du contre-panneau latéral 3 par un panneau de dossier 7 séparé du panneau latéral triangulaire 5 par une ligne de pliage principale 8. Selon l'exemple illustré, la ligne de pliage principale 8 est parallèle à la ligne de pliage principale 4. Le bord supérieur 9 du panneau de dossier 7 est libre et incurvé avec concavité orientée vers l'intérieur tandis que le bord inférieur 10 du panneau de dossier 7 est libre et droit. Le flan 1 comprend l'opposé du panneau latéral 5 par rapport au panneau de dossier 7 un panneau latéral triangulaire 11 sensiblement identique au panneau latéral 5. Le panneau latéral 11 est séparé du panneau de dossier 7 par une ligne de pliage principale 12 parallèle à la ligne de pliage principale 8. Le panneau latéral 11 est suivi par un contre-panneau latéral triangulaire 13 qui présente une forme sensiblement identique à celle du panneau latéral 11 et du contre-panneau latéral 3. Le contre-panneau latéral 13 est séparé du panneau latéral 11 par une liene de Dliaee principale 14 inclinée par rapport à la ligne de pliage principale 12. Le flan 1 comprend enfin un deuxième panneau de siège 15 qui est séparé du contre-panneau latéral 13 par une ligne de pliage principale 16 parallèle à la ligne de pliage principale 12 ainsi qu'aux lignes de pliage principales 8 et 4. Il sera noté que les panneaux de siège et de dossier ne sont pas reliés directement l'un à l'autre.

[32] Le flan 1 ainsi constitué est mis en forme de la manière suivante pour former une galette de siège à dossier intégré selon l'invention.

[33] Tout d'abord, les lignes de pliage principales 6 et 14 sont formées de manière à rabattre les contre panneaux latéraux 3 et 13 contre les panneaux correspondant 5 et 13 d'un même côté du flan. Ensuite, il est procédé au pliage du flan au niveau des lignes de pliage principales 8 et 12 de manière à orienter les panneaux latéraux vers l'avant. Pour finir, les lignes de pliage principales 4 et 16 sont formées pour ramener les panneaux de siège 2 et 15 l'un vers autre et ensuite les fixer l'un sur l'autre au niveau de leurs extrémités situées à l'opposé des lignes de pliage principales 4 et 16. Dans le cas présent, le premier panneau de siège 2 et le deuxième panneau de siège 15 forment les premier et derniers panneaux de l'alignement de panneaux constitutifs du flan 1.

[34] Il est alors obtenu une galette de siège à dossier intégré, le panneau de dossier 17 formant, avec les panneaux de siège 2 et 15, un coin bordé par deux parois formées chacune par un panneau latéral 5,11 et le contre panneau latéral correspondant 3 et 13.

[35] La figure 2 illustre une autre forme de réalisation d'un flan 21 selon l'invention permettant de constituer une galette de siège à dossier conforme à l'invention.

[36] Selon cette forme de réalisation, le flan 21 comprend, successivement et de gauche à droite sur la figure 2, un panneau de dossier 22 suivi d'un panneau latéral 23 triangulaire dont il est séparé par une ligne de pliage principale 24. Le panneau de dossier 22 possède ici une forme sensiblement rectangulaire. Le panneau latéral 23 porte à l'opposé du panneau de dossier 22 un contre panneau latéral 25 triangulaire de forme sensiblement identique à celle du panneau latéral 23. Le contre panneau latéral 25 est articulé sur le panneau latéral 23 par une ligne de pliage principale 26 inclinée qui converge avec la ligne de pliage principal 24 vers le bord supérieur 9 du panneau de dossier 22. Le flan 22 comprend, à l'opposé du panneau latéral 23 par rapport au contre panneau 25, un panneau de siège 7 qui est séparé du contre panneau latéral 25 par une ligne de pliage principale 28 parallèle à la ligne de pliage principale 24. Le panneau de siège 27 est prolongé par un contre panneau latéral triangulaire 29 séparé du panneau de siège 27 par une ligne de pliage principale 30 qui est parallèle à la ligne de pliage principale 28. Le flan 21 comprend enfin dans l'alignement les panneaux 22, 23, 25, 27, 29 un panneau latéral triangulaire 31 séparé du contre panneau latéral 29 par un ligne de pliage principale 32 et un panneau de liaison 33 articulé sur le panneau latéral 31 par une ligne de pliage principale 34. Les lignes de pliage principales 30 et 32 sont sécantes et convergent vers le bord inférieur du flan 21 à l'opposé du bord supérieur 9 du panneau de dossier 22 et il en est de même pour les lignes de pliage principales 26 et 28. Par ailleurs, la ligne de pliage principale 34 est parallèle à la ligne de pliage 30.

[37] Dans le cas présent, le premier panneau du flan 21 est formé par le panneau de dossier tandis que le dernier panneau est formé par le panneau de liaison 33.

[38] Le flan 21 ainsi constitué est mis en forme de la manière suivante pour constituer une galette de siège à dossier intégré selon l'invention telle qu'illustrée à la figure 3. De manière préférée, les lignes de pliages auront été préformées préalablement montage du flan 21.

[39] Tout d'abord les lignes de pliage principales 24, 28, 30 et 34 sont formées et le panneau de liaison 33 est fixé sur la face arrière du panneau de dossier. Le flan 21 se trouve alors fermé en boucle comme le montre la figure 4. Dans cet état, il forme un tube à base polygonale. Il sera à nouveau noté que les panneaux de siège et de dossier ne sont pas reliés directement l'un à l'autre mais par l'intermédiaire des panneaux et contre- panneaux latéraux.

[40] Afin de faciliter le passage cette forme en anneau ou boucle à la forme de siège illustré à la figure 3, le panneau de siège 27 comprend une ligne de pliage auxiliaire 35 qui est parallèle aux lignes de pliage principales 28 et 30 et qui s'étend d'un bord libre du panneau de siège 27 au bord libre opposé. La ligne de pliage auxiliaire 35 partage le panneau de siège en deux parties sensiblement égales. Dans le même sens, les contre- panneaux 25 et 29 comprennent également chacun une ligne de pliage auxiliaire respectivement 36, 37. La ligne de pliage 36 est sécante des lignes de pliage principales 26 et 28 et forme une bissectrice de l'angle qu'elles définissent. Il en est de même pour la ligne de pliage auxiliaire 37 avec les lignes de pliage principales 30 et 32.

[41] A partir du flan 21 monté en anneau comme le montre la figure 4, l'utilisateur pince le panneau de dossier 27 pour le replier sur lui-même le long de la ligne de pliage auxiliaire 35 comme cela est illustré à la figure 5 ce qui contribue également à former les lignes de pliage auxiliaire 36, 37. Ensuite, le panneau de dossier 27 est repoussé vers l'intérieur dans le sens de la flèche Fl. Sous l'effet de cette poussée, les lignes de pliage principales 26 et 32 ainsi que les lignes de pliages principales 28 et 30 se forment et le panneau de siège bascule vers le bas comme le montre la figure 6.

[42] Une fois ainsi formée la galette de siège à dossier intégré peut être utilisée en étant posée sur un support tel qu'un gradin ou le sol. L'utilisateur s'assied, dans la galette, sur le siège formé par les panneaux de siège et appuie son dos sur le panneau de dossier. L'effort appliqué sur le dossier est transmis au siège par les parois latérales formées chacune par un contre panneau latéral contreplié contre le panneau latéral correspondant. L'effort exercé par le dos se trouve alors équilibré par le poids de l'utilisateur. De plus, l'absence de pied permet à l'utilisateur assis d'avoir un mouvement de bascule d'avant en arrière ce qui augmente son confort.

[43] La figure 7 illustre une variante de réalisation du flan 1 illustré en relation avec la figure 1. Le flan 1 représenté à la figure 7 permet d'obtenir la galette de siège à dossier intégré tel qu'illustré aux figures 8 et 9.

[44] Selon cette variante, le deuxième panneau de siège 15 porte, à l'opposé du contre panneau 13, un panneau de liaison 40 qui est articulé sur le panneau de siège 15 par une ligne de pliage auxiliaire 41 qui possède la même fonction que la ligne de pliage auxiliaire 35 lors de la mise volume de la galette de siège. Selon cette variante les panneaux de siège 2 et 15 possèdent chacun une autre ligne de pliage auxiliaire respectivement 42, 43. Les lignes de pliage auxiliaires 41 à 43 permettent un pliage à plat du flan 1 lorsque que le panneau de liaison 40 est fixé sur le panneau de siège 2.

[45] Selon cette variante chaque panneau latéral est, en outre, séparé du contre panneau latéral correspondant par deux lignes de pliage principales parallèles 6,6' et 14,14' qui sont séparée d'une distance inférieure ou égale à deux épaisseurs du matériau constitutif du flan 1.

[46] Toujours, selon cette variante le contre panneau latéral 3 comprend une deuxième ligne de pliage auxiliaire 44 qui converge avec les lignes de pliage principales 4 et 6' ainsi qu'avec la ligne de pliage auxiliaire 37. De la même manière, le contre panneau latéral 13 comprend une deuxième ligne de pliage auxiliaire 45 qui converge avec les lignes de pliage principales 14' et 16 ainsi qu'avec la ligne de pliage auxiliaire 36.

[47] De plus, le panneau latéral 5 comprend une ligne de pliage auxiliaire 46 qui converge avec les lignes de pliage principales 6 et 8. De la même manière le panneau latéral 11 comprend une ligne de pliage auxiliaire 47 qui converge avec les lignes de pliage principales 12 et 14.

[48] Les lignes de pliage auxiliaires 42, 44, 46, 47, 45, 43 et 41 sont parallèles les unes aux autres. Elles permettent, d'une part, une automatisation du prémontage du flan 1 illustré figure 7 dans la mesure où les lignes de pliage principale 8 et 12 convergent l'une vers l'intérieur du dossier en direction de son bord inférieur 10 et où la ligne de pliage principale 4 est parallèle à la ligne de pliage principale 8 tandis que la ligne de pliage principale 16 est parallèle à la ligne de pliage principale 12. De plus, les lignes de pliage auxiliaires 42, 44, 46, 47, 45, 43 et 41 contribuent à une certaine souplesse de la galette de siège lorsqu'elle est en volume comme le montrent les figures 8 et 9. A cet égard le panneau de dossier comprend également une ligne de cintrage arquée 50

[49] Le montage du flan 1 représenté figure 7, s'effectue après fixation du panneau de liaison 40 sur le panneau de siège 2 comme décrit en relation avec les figures 4 à 6.

[50] Il sera noté que selon cette variante de réalisation les lignes de pliage principales 8 et 12 qui forment les côtés du panneau de dossier 7, convergent vers le bord inférieur 10 du panneau de dossier 10. De la même manière, les lignes de pliage principales 4 et 16, qui forment les côtés du siège résultant de l'assemblage des panneaux de siège 2 et 15 par la fixation du panneau de liaison 40 sur le panneau 2, convergent vers le bord arrière 52 du panneau de siège. Dans le cas illustré aux figures 7 à 9, les lignes de pliage principales 4, 8 sont parallèles entre elles. De même, la ligne de pliage principale 12 est parallèle à la ligne de pliage principal 16.

[51] La convergence vers le bord inférieur 10 les côtés 8 et 12 du dossier ou panneau de dossier 7, ainsi que la convergence vers le bord arrière 50 des côtés 4,16 du siège, formé ici par les panneaux de siège 2 et 15, permet d'assurer un empilage les unes dans les autres de galettes de siège analogues à celle illustrée figure 8 et 9.

[52] Cette possibilité d'empilage peut être assurée pour les différentes variantes de réalisation d'un flan prédécoupé selon l'invention lorsque le bord latéral et/ou la ou les lignes de pliage principales délimitant latéralement le ou les panneaux de dossier sont inclinées vers le bord inférieur du ou des panneaux de dossier correspondant et lorsque le bord latéral et/ou la ou les lignes de pliage principales délimitant le ou les panneaux de siège sont inclinées vers le bord arrière du ou des panneaux de siège correspondants. Par « incliné » il faut entendre que le bord latéral ou la ligne de pliage principale forme un angle obtus avec le bord inférieur ou le bord arrière correspondant. Dit autrement les lignes de pliage principales séparant le ou les panneaux de dossier des panneaux adjacents convergent vers le bord inférieur du dossier et les lignes de pliage principales séparant le ou les panneaux de siège des panneaux adjacents convergent vers le bord arrière du siège.

[53] Par ailleurs, il doit être remarqué que selon les dimensions générales du flan constitutif de la galette de siège à dossier intégré selon l'invention, cette dernière peut être utilisée en tant que siège pour un adulte, un enfant ou encore une poupée. En fonction de ses dimensions la galette de siège selon l'invention peut également être utilisée en tant que présentoir, support pour un objet tel qu'un tableau , un téléphone ou encore une tablette par exemple.

[54] Bien entendu, différentes autres variantes du flan et de la galette de siège, selon l'invention, peuvent être envisagées dans le cadre des revendications annexées.