Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SNOWSHOE WITH V-SHAPED STRING PATTERN
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2001/080960
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a snowshoe comprising a longitudinal beam (24) provided with a horizontal central surface (26), and a pair of lateral support surfaces (28, 30) arranged in a V-shape, and linked to the front and to the rear respectively through wings and extensions, so as to constitute a continuous V-shaped profile symmetrical relative to a longitudinal median plane of the snowshoe (10). The inclination of the V-shaped profile forms an obtuse angle ranging between 120° and 170°. The bearing surface of the spring pattern (16) is increased, the grip is improved in oblique traverse, and sliding is facilitated in forward progression.

More Like This:
Inventors:
Beranger, Daniel (9 route de la Visitation Thonon les Bains, F-74200, FR)
Application Number:
PCT/FR2001/001256
Publication Date:
November 01, 2001
Filing Date:
April 25, 2001
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Groupe, Jmm (33 Quai de Ripaille Thonon les Bains, F-74200, FR)
Beranger, Daniel (9 route de la Visitation Thonon les Bains, F-74200, FR)
International Classes:
A63C13/00; (IPC1-7): A63C13/00
Foreign References:
CH604765A5
EP0736312A1
US5996259A
US6026597A
FR2724117A1
US5014450A
EP0613704A1
FR2772628A1
Attorney, Agent or Firm:
Cabinet, Hecke (WTC Europole 5, place Robert Schuman BP 1537 Grenoble Cedex 1, F-38025, FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. Raquette à neige ayant un cadre (12) de support à structure allongée et dotée d'une paroi périphérique (14) verticale délimitant une surface interne ajourée par des nervures (17) pour constituer un tamis (16), lequel comprend une partie intenmédiaire (18) se prolongeant à l'arrière par une queue (20) et à I'avant par une spatule (22), caractérisée en ce que la partie intermédiaire (18) du tamis (16) comporte: une poutre (24) longitudinale dotée d'une surface centrale (26) horizontale servant au montage des moyens de fixation de la chaussure, ou à I'appui de la chaussure, et une paire de surfaces latérales (28,30) d'appui disposées en V, et raccordées à I'avant et à l'arrière respectivement par des ailes (32,34) et des prolongements (38,40), de maniere à constituer un profil en V symétrique par rapport au plan median longitudinal de la raquette (10).
2. Raquette à neige selon la revendication 1, caractérisée en ce que la poutre (24) possède un contour en U renverse.
3. Raquette à neige selon la revendication 1, caractérisée en ce que le profil en V du tamis (16) possède une inclinaison avec un angle obtus compris entre 120° et 170°.
4. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisée en ce que l'ensemble des nervures (17) internes du tamis (16) comporte des bordures (17a) inférieures situées dans le mme plan horizontal (P) que celle (14a) de la paroi périphérique (14) verticale du cadre (12).
5. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisée en ce que l'ensemble des nervures (17) intemes du tamis (16) comporte des bordures (17a) inférieures situées audessus du plan horizontal (P) passant par la paroi périphérique (14) verticale du cadre (12).
6. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 à 5, caractérisée en ce que les bords extérieurs des surfaces laterales (28,30) en V de la partie intermédiaire (18) se trouvent en saillie audessus de la surface centrale (26) horizontale de la poutre (24).
7. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 a 6, caractérisée en ce que ia partie antérieure de la spatule (22) est conformée selon une etrave.
8. Raquette a neige selon l'une des revendications 1 à 7, caractérisée en ce que le cadre (12) ou le tamis (16) est réalise par moulage en matière plastique.
9. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 à 7, caractérisée en ce que le cadre (12) ou le tamis (16) est realise en metal.
10. Raquette à neige selon l'une des revendications 1 à 7, caractérisée en ce que le cadre (12) ou le tamis (16) est realise en carbone.
Description:
Raquette à neige à tamis conforme en V.

Domaine technique de l'invention L'invention est relative a une raquette à neige ayant un cadre de support à structure allongée et dotée d'une paroi périphérique verticale délimitant une surface inteme ajourée par des nervures pour constituer un tamis, lequel comprend une partie intermédiaire se prolongeant à l'arrière par une queue et à I'avant par une spatule.

Etat de la technique Le document EP-A-613 704 se rapporte à une raquette à neige ayant un tamis plat dans toute la partie intermédiaire. La surface inférieure du tamis comprend des parois internes d'accrochage dont la bordure inférieure est en saillie sous le plan d'accrochage du cadre périphérique. La portance du tamis au sol et I'accrochage en devers restent limités pour une surface prédéterminée de la raquette.

Le document FR-A-2772628 décrit une raquette à neige dont les flancs latéraux du cadre présentent un profil en forme de voute s'étendant vers l'extérieur et au-delà des rebords plans latéraux du cadre. La presence de la voute emmagasine et comprime une quantité de neige sous le tamis pour diminuer l'enfoncement dans

une neige poudreuse ou molle. La voute augmente néanmoins le coefficient de penetration dans la neige, ce qui ralentit l'avancement pour un effort donne.

Objet de l'invention L'objet de l'invention consiste à réaliser une raquette à neige de structure simple, ayant une bonne tenue et accrochage en devers, et facilitant la glisse lors de I'avancement, indépendamment de la qualité de la neige.

La raquette à neige selon l'invention est caractérisée en ce que la partie intermédiaire du tamis comporte: une poutre longitudinale dotée d'une surface centrale horizontale servant au montage des moyens de fixation de la chaussure, ou à I'appui de la chaussure, et une paire de surfaces latérales d'appui disposées en V, et raccordées à l'avant et à l'arrière respectivement par des ailes et des prolongements de manière à constituer un profil en V symétrique par rapport au plan median longitudinal de la raquette.

Selon une caractéristique de l'invention, la poutre possède un contour en U renverse.

Selon une autre caractéristique de l'invention, le profil en V du tamis possède une inclinaison avec un angle obtus compris entre 120° et 170°.

Selon un mode de réalisation préférentiel, !'ensemble des nervures internes du tamis comporte des bordures inférieures situées dans le mme plan horizontal que celle de la paroi périphérique verticale du cadre. Les bords extérieurs des surfaces laterales en V de la partie intermédiaire se trouvent en saillie au-dessus de la surface centrale horizontale de la poutre. La partie antérieure de la spatule est conformée selon une etrave.

Description sommaire des dessins D'autres avantages et caractéristiques ressortiront plus clairement de la description qui va suivre d'un mode de réalisation de l'invention donne à titre d'exemple non limitatif, et représenté aux dessins annexes, dans lesquels.

-la figure 1 est vue de dessus en perspective de la raquette à neige selon l'invention ; -la figure 2 montre une vue dessous en perspective de la raquette a neige selon la figure ; -la figure 3 représente une vue de profil de la raquette selon la figure ; -la figure 4 est une vue en plan de la figure 3; -les figures 5-8 sont des vues en coupe respectives selon les lignes 5-5,6-6, 7-7, et 8-8 de la figure 4; -la figure 9 est une vue en coupe transversale à échelle agrandie de la partie intermédiaire de la raquette.

Description d'un mode de réalisation préférentiel Sur les figures, une raquette à neige 10 comporte un cadre 12 de support realise par moulage d'une matière plastique injectée, et ayant une structure allongée et symétrique par rapport au plan median longitudinal. Le cadre 12 est dote d'une paroi périphérique 14 verticale délimitant une surface interne ajourée constituant un tamis 16. La surface interne du tamis 16 est pourvue d'une pluralité de nervures 17 conférant une portance et une rigidité mécanique à la raquette 10 lorsqu'elle prend appui sur la neige. Le cadre 12 présente une partie intermédiaire 18 se prolongeant à l'arrière par une queue 20, et à I'avant par une spatule 22 arrondie et relevée vers le haut. La largeur du cadre 12 décroît progressivement dans la direction longitudinale, à partir de la spatule 22 vers la queue 20.

La partie intenmédiaire 18 comporte une poutre 24 longitudinale en U renverse dotée d'une surface centrale 26 horizontale et plane servant au montage de la

plaque articulée de fixation de la chaussure de l'utilisateur. De part et d'autre de la poutre 24 horizontale se trouve une paire de surfaces latérales 28,30 d'appui disposées en V en faisant un angle obtus. La valeur de l'angle peut tre compris avantageusement entre 120° et 170°. Cette disposition en V des surfaces latérales 28,30 de la partie intermédiaire 18 permet d'obtenir un effet de portance optimum et un bon accrochage dans les traversées en devers, tout en privilégiant le confort du pied.

La partie antérieure de la spatule 22 est conformée selon une étrave, ayant deux ailes 32,34 disposées en V symétriquement par rapport au plan médian longitudinal, et se raccordant aux deux surfaces latérales 28,30 d'appui de la partie intermédiaire 18. Une ouverture 36 centrale est ménagée dans le tamis 16 au niveau de I'extremite avant de la poutre 24, pour autoriser le basculement de la plaque de fixation ou de la chaussure autour de I'axe horizontal d'articulation, notamment lorsque l'avant de la plaque est équipé d'un couteau. Cette structure en étrave de I'avant du tamis 16 facilite l'avancement de la raquette 10 en neige profonde, aussi bien à la montée, à la descente, et sur un terrain plat.

La partie postérieure de la queue 20 du tamis 16 est constituée par des prolongements 38,40 en V des deux surfaces latérales 28,30 d'appui.

L'inclinaison du profil en V du tamis 16 par rapport à la surface centrale 26 horizontale de la poutre 24 longitudinale en U renverse, permet d'obtenir les avantages suivants: -le coefficient de penetration de la raquette 10 en neige profonde est diminue, ce qui facilite la glisse vers I'avant, -la portance du tamis 16 est augmentée pour une largeur prédéterminée de la raquette 10, -I'accroche en devers est améliorée, la moitie de la surface de portance du tamis 16 restant en permanence en contact avec la neige.

Sur la figure 9, I'ensemble des nervures 17 internes du tamis 16 présente dans la partie intenmédiaire 18 des bordures 17a inférieures situées dans le mme plan horizontal P que celle 14a de la paroi périphérique 14 verticale du cadre 12. Les bords extérieurs des surfaces latérales 28,30 en V de la partie intermédiaire 18 se trouvent sensiblement en saillie au-dessus de la surface, centrale 26 horizontale de la poutre 24. Les nervures 17 de la zone centrale du tamis 16 sous la poutre longitudinale 24 d'appui de la chaussure, sont équipées de manière classique par une pluralité de crampons 42 améliorant I'accrochage en neige dure.

Selon une variante (non representee), I'ensemble des nervures 17 internes du tamis 16 présente des bordures 17a inférieures situées au-dessus du plan horizontal (P) passant par la paroi verticale du cadre.

La raquette selon l'invention peut également tre réalisée en métal ou en carbone.