Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
STATIC DEVICE FOR STABILISING PLEASURE BOATS AT A STANDSTILL
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/175479
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a static device for stabilising pleasure boats at a standstill, which makes it possible to reduce the undulating, heeling movements of the hull of pleasure boats when stopped. This device is particularly designed to improve the comfort of people on board the boat when one wishes to stop and not be subject to the oscillations caused by the waves.

Inventors:
DELBARBA, Willy (1145 Avenue de la Vaugine, DRAGUIGNAN, 83300, FR)
Application Number:
FR2018/000085
Publication Date:
September 19, 2019
Filing Date:
March 15, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
DELBARBA, Willy (1145 Avenue de la Vaugine, DRAGUIGNAN, 83300, FR)
International Classes:
B63B39/06
Domestic Patent References:
WO1992007755A11992-05-14
Foreign References:
US20010032575A12001-10-25
JPH0275294U1990-06-08
US4377123A1983-03-22
CN102320347A2012-01-18
FR3056189A12018-03-23
Other References:
None
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1°) Dispositif statique de stabilisation à l’arrêt des bateaux de plaisance caractérisé en ce qu’il n’y a aucune pièce en mouvement (Fig. 1 , Rep. 3) et donc aucune énergie nécessaire pour stabiliser le bateau. 2°) Dispositif statique de stabilisation à l’arrêt des bateaux de plaisance caractérisé selon la revendication 1 en ce qu’il y a une plaque faisant fonction de stabilisation qui -est indépendante de la coque (Fig. 1 , Rep. 3) du bateau et placée sous l’eau.

3°) Dispositif statique de stabilisation à l’arrêt des bateaux de plaisance caractérisé selon la revendication 1 et 2 en ce que la plaque stabilisatrice (Fig. 1 , Rep. 3) est fixée sur un vérin télescopique qui place la plaque stabilisatrice à distance sous le niveau de la mer automatiquement.

4°) Dispositif statique de stabilisation à l’arrêt des bateaux de plaisance caractérisé selon les revendications 1 , 2 et 3 en ce qu’un dispositif de câbles maintien et rigidifie la plaque stabilisatrice lorsqu’elle est en position basse (Fig. 2, Rep. 3).

5°) Dispositif statique de stabilisation à l’arrêt des bateaux de plaisance caractérisé selon les revendications 1 ,2,3, et 4 en ce que la surface de la plaque est de forme « nid d’abeille » pour augmenter le coefficient de rugosité face à l’eau (Fig. 1 , Rep.

Description:
DESCRIPTIF

DISPOSITIF STATIQUE DE STABILISATION A L’ARRET DES BATEAUX DE PLAISANCE

Ce dispositif est installé sur les tableaux arrière des bateaux de plaisance.

Le principe de ce dispositif est basé sur la viscosité et la densité de l’eau.

Ce dispositif est prévu pour stabiliser les ondulations de gîte des bateaux de plaisance à l’arrêt suite aux clapots présents lors des mouillages forains près des côtes.

Ces clapots ont une fréquence moyenne de 2 secondes et une amplitude d’une dizaine de centimètre par beau temps.

Le principe de ce dispositif est de faire appel au principe de la résistance d’une surface plane dans l’eau à se déplacer rapidement suivant l’axe X (Fig. 3).

Ce dispositif amplifie la résistance de déplacement du panneau stabilisateur grâce à un positionnement à une distance d’environ 2 mètres sous la coque du bateau.

Ce dispositif est composé d’une plaque plane ou courbe concave (3) se fixant sur le tableau arrière des bateaux (7) et en dessous de la plage arrière (2). Elle est pourvue d’un bras télescopique (4) qui permet de la faire plonger à la verticale sous le bateau (1). Une commande par vérin hydraulique permet de faire descendre cette plaque lors de l’arrêt du bateau.

Deux câbles (5) ancrés sur les extrémités du tableau arrière du bateau rigidifient l’ancrage de la plaque stabilisatrice en profondeur.

L’effet levier important de la plaque plongée sous l’eau permettra d’opposer une force importante de résistance lors des variations rapides du bateau pour les fréquences rapides engendrées par les clapots de la mer (fréquence environ de 2 à 3 Hz).

Cet effet de levier permet de ne pas avoir besoin d’installer une surface de plaque trop grande.

En position non active, ce dispositif est rétacté sous la plage arrière et n’encombre pas cette dernière.