Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SUIT FOR PROTECTED ENVIRONMENT AND DEVICE FOR HANGING SAID SUIT FOR ADAPTED DRESSING PROCEDURE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2002/000050
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a suit for limiting environment contamination by the user formed to cover the major part of the user's body and having a pair of trouser legs (7) and a main opening (20) capable of being closed enabling the user to slip into the suit (1). The main opening (20) is located in a lower region of the suit (1), and extends over the major part of the height of each of the leggings (7), laterally relative to the user's body, so that the latter can slip into the suit (1) by the lower region.

Inventors:
Petit, Jacqueline (1 rue de Chevry Gif sur Yvette, F-91190, FR)
Application Number:
PCT/FR2001/002023
Publication Date:
January 03, 2002
Filing Date:
June 26, 2001
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
Initial, Btb (145 rue de Billancourt Boulogne, F-92100, FR)
Petit, Jacqueline (1 rue de Chevry Gif sur Yvette, F-91190, FR)
International Classes:
A41D13/02; A47G25/90; (IPC1-7): A41D13/02; A47G25/90
Foreign References:
US4677696A
US3956774A
US5611082A
US5501376A
FR2136191A7
Attorney, Agent or Firm:
Jacobson, Claude (Cabinet Lavoix 2, place d'Estienne d'Orves Paris Cedex 09, F-75441, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Combinaison destinée à tre utilisée dans un environnement protégé, et adaptée pour limiter la contamination de l'environnement par l'utilisateur, ladite combinaison (1) étant formée pour couvrir l'essentiel du corps de l'utilisateur et présentant deux fuseaux (7) de passage des jambes ainsi qu'une ouverture principale obturable (20) permettant à l'utilisateur de se glisser dans la combinaison (1), ladite ouverture principale (20) étant située dans une région inférieure de la combinaison (1) et s'étendant sur l'essentiel de la hauteur de chacun des fuseaux (7), latéralement par rapport au corps de l'utilisateur, de façon que celuici puisse se glisser dans la combinaison (1), par la région inférieure de ladite combinaison, caractérisée en ce qu'elle comporte une capuche (9) solidaire et un organe d'accrochage (30) disposé sur ladite capuche (9), permettant de suspendre la combinaison (1) préalablement à son utilisation.
2. Combinaison suivant la revendication 1, caractérisée en ce que l'ouverture (20) est située dans les régions internes latérales des fuseaux (7), constituées par la région d'entrejambe (17).
3. Combinaison suivant la revendication 2, caractérisée en ce que l'ouverture (20) s'étend de façon continue d'une partie d'extrémité inférieure (15) d'un fuseau (7) à une partie correspondante de l'autre fuseau.
4. Combinaison suivant l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisée en ce qu'elle comporte au moins un point d'accrochage (27A) situé dans une région inférieure d'au moins un fuseau (7), et au moins un point d'accrochage complémentaire (27B) situé dans une région intermédiaire (29) de la combinaison (1), destinés à coopérer ensemble de façon détachable et à permettre de maintenir temporairement la combinaison partiellement pliée et ouverte au niveau d'une région inférieure.
5. Combinaison suivant la revendication 4, caractérisée en ce qu'elle comporte au moins un point d'accrochage (27A) sur une partie d'extrémité inférieure (15) de chaque fuseau (7) correspondant respectivement à un point d'accrochage complémentaire (27B) situé dans une région (29) de la combinaison couvrant la taille de l'utilisateur.
6. Combinaison suivant la revendication 4 ou 5, caractérisée en ce qu'un point d'accrochage (27A) et le point d'accrochage complémentaire (27B) sont constitués par les deux parties d'un bouton à pression (27).
7. Dispositif de suspension d'une combinaison suivant l'une quelconque des revendications 4 à 6, comportant un crochet (58) complémentaire de l'organe d'accrochage (30), et un support (52) pour ledit crochet (58), adapté pour maintenir le crochet (58) à une distance du sol telle qu'une combinaison (1) dans sa configuration partiellement pliée et ouverte, lorsqu'elle est suspendue, se situe audessus du sol.
8. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce qu'il comporte des moyens (59,61,62) de réglage de la distance du crochet (58) par rapport au sol.
9. Dispositif selon la revendication 8, caractérisé en ce que lesdits moyens de réglage (59,61,62) comportent des moyens (59) de déplacement vertical du crochet (58) entre une position haute, dans laquelle la combinaison (1) partiellement pliée, suspendue au crochet (58) par son organe d'accrochage (30), est surélevée par rapport à l'utilisateur (40), et une position basse, dans laquelle la combinaison (1) est sensiblement au niveau de l'utilisateur (40).
Description:
"Combinaison pour environnement protégé et dispositif de suspen- sion d'une telle combinaison permettant une procédure d'habillage adaptée" L'invention se rapporte à une combinaison destinée à tre utilisée dans un environnement protégé, et adaptée pour limiter la contamination de l'environnement par l'utilisateur, ladite combinaison étant formée pour couvrir l'essentiel du corps de l'utilisateur et présentant deux fuseaux de passage des jambes ainsi qu'une ouverture principale obturable permettant à l'utilisateur de se glisser dans la combinaison.

En particulier, l'invention concerne des environnements protégés constitués par des salles de travail telles qu'il en existe dans l'industrie pharmaceutique, ou l'industrie électronique, plus communément appelées « salles blanches » ou « salles propres », mais peut trouver d'autres applications par exemple dans les domaines de la chirurgie et de la biologie.

Dans de tels environnements, il importe qu'un utilisateur qui peut tre un opérateur, un visiteur ou toute autre personne susceptible de se trouver dans l'environnement, soit équipé d'un vtement adapté pour éviter ou réduire au maximum toute contamination de l'environnement par des particules, microorganismes ou tissus émis par l'utilisateur.

On connaît, pour le travail dans ce type d'environnement, des vtements conçus pour minimiser les échanges de particules entre l'utilisateur et l'environnement, ces vtements étant en général constitués d'une combinaison recouvrant pratiquement l'intégralité du corps de l'utilisateur, et présentant un minimum d'ouvertures.

En général, une ouverture principale permet à l'utilisateur d'enfiler le vtement, tandis que des ouvertures secondaires lui permettent de passer les extrémités du corps (mains, tte, ou pieds), une autre ouverture secondaire étant disposée dans la capuche pour

permettre la vision de l'utilisateur. Après que l'utilisateur a enfilé une telle combinaison, celui-ci obture ensuite lesdites ouvertures au moyen d'accessoires adaptés, à savoir des chaussons, des gants, un masque, etc.

De tels vtements de types connus présentent en général une ouverture principale dans une région faciale, soit à l'avant, soit à l'arrière, du vtement et obligent l'utilisateur, avant de pénétrer dans l'environnement protégé, à toucher la surface extérieure du vtement pour 1'enfiler. Dans des environnements protégés très exigeants, cette opération-mme représente un risque de contamination, puisque l'utilisateur pénètre dans l'environnement protégé avec un vtement dont la surface extérieure porte des particules contaminantes. Ces particules sont susceptibles de se diffuser ensuite dans l'environnement et de le contaminer.

'D'autre part, des ouvertures faciales obturées par des moyens classiques du type fermeture à glissière, présentent le danger de transmission de particules contaminantes depuis l'utilisateur vers un plan de travail et les produits placés sur celui-ci. En effet, ces ouvertures étant généralement situées dans la partie supérieure de la combinaison, elles débouchent à un niveau placé au-dessus d'un plan de travail et représentent un autre risque de contamination des produits placés sur le plan de travail et manipulés par l'utilisateur de la combinaison.

Un but principal de l'invention est de remédier à ces inconvénients, et de proposer un vtement dénué d'ouvertures faciales, et adapté pour qu'un utilisateur puisse l'enfiler sans avoir à toucher l'extérieur du vtement, et ainsi minimiser tout risque de contamination de l'extérieur du vtement et par suite de 1'environnement protégé.

Dans ce but, une combinaison suivant l'invention est caractérisée en ce que ladite ouverture principale est située dans une région inférieure de la combinaison et s'étend sur 1'essentiel de la hauteur de chacun des fuseaux, latéralement par rapport au corps de l'utilisateur, de façon que celui-ci puisse se glisser dans la combinaison, par la région inférieure de ladite combinaison.

Suivant d'autres caractéristiques : -couverture est située dans les régions internes latérales des fuseaux, constituées par la région d'entrejambe ; -l'ouverture s'étend de façon continue d'une partie d'extrémité inférieure d'un fuseau à une partie correspondante de 1'autre fuseau ; -la combinaison comporte au moins un point d'accrochage situé dans une région inférieure d'au moins un fuseau, et au moins un point d'accrochage complémentaire situé dans une région intermédiaire de la combinaison, destinés à coopérer ensemble de façon détachable et à permettre de maintenir temporairement la combinaison partiellement pliée et ouverte au niveau d'une région inférieure ; -la combinaison comporte au moins un point d'accrochage sur une partie d'extrémité inférieure de chaque fuseau correspondant respectivement à un point d'accrochage complémentaire situé dans une région de la combinaison couvrant la taille de l'utilisateur ; -un point d'accrochage et le point d'accrochage complémentaire sont constitués par les deux parties d'un bouton à pression ; et -la combinaison comporte une capuche solidaire et un organe d'accrochage disposé sur ladite capuche, permettant de suspendre la combinaison préalablement à son utilisation.

L'invention vise également un dispositif de suspension d'une combinaison telle que décrite précédemment comportant un crochet complémentaire de l'organe d'accrochage disposé sur la capuche, et un support pour ledit crochet, adapté pour maintenir le crochet à une distance du sol telle qu'une combinaison dans sa configuration partiellement pliée et ouverte, lorsqu'elle est suspendue, se situe au-dessus du sol.

Suivant d'autres caractéristiques : -le dispositif comporte des moyens de réglage de la distance du crochet par rapport au sol ; et -lesdits moyens de réglage comportent des moyens de déplacement vertical du crochet entre une position haute, dans laquelle la combinaison partiellement pliée, suspendue au crochet par son organe d'accrochage, est surélevée par rapport à l'utilisateur, et une position basse, dans laquelle. la combinaison est sensiblement au niveau de l'utilisateur.

L'invention va maintenant tre décrite en regard des dessins annexés, donnés uniquement à titre d'exemple et sur lesquels : -la Figure 1 est une vue en élévation d'une combinaison portée par un utilisateur, suivant un premier mode de réalisation de l'invention ; -la Figure 2 est une vue en élévation de la combinaison suivant la Figure 1, en position pliée et ouverte ; -les Figures 3 et 4 sont des vues schématiques d'un dispositif de suspension suivant l'invention, respectivement dans les positions haute et basse du crochet, la combinaison étant pliée et ouverte pour la phase d'habillage d'un utilisateur.

A la Figure 1, on a représenté une combinaison de . travail 1, portée par un utilisateur, et destinée à tre

utilisée dans une salle propre sous atmosphère contrôlée, par exemple pour la réalisation de travaux de préparation pharmaceutique ou de fabrication de composants électroniques. La combinaison 1 est de type intégral, puisqu'elle se présente sous la forme d'une pièce d'un seul tenant couvrant l'essentiel du corps de l'utilisateur, à savoir 1'ensemble du corps y compris la tte, mais à l'exception des mains et des pieds. Cependant, on pourrait concevoir une combinaison conforme à l'invention qui couvre ces parties d'extrémité, pour des applications particulières.

La combinaison 1 comprend essentiellement une partie de buste 3, deux manches longues 5 pour le passage des bras, deux fuseaux longs 7 pour le passage des jambes, ainsi qu'une capuche ou cagoule 9.

Les manches 5 présentent une extrémité libre resserrée 11'formant une partie de poignée, destinée à tre recouverte, une fois que l'utilisateur a passé le vtement, d'un gant non représenté.

Le chevauchement du gant sur la partie de poignée 11 répond au souci constant, dans ce type d'activités, d'éviter autant que possible le passage de particules contaminantes de l'intérieur de la combinaison 1 vers l'extérieur, c'est- à-dire l'environnement protégé, via les ouvertures de la combinaison.

La capuche 9 solidaire de la partie de buste 3 présente une ouverture faciale 13 au niveau des yeux de l'utilisateur, qui est destinée à tre laissée libre ou obturée par un accessoire transparent formant masque non représenté.

Chacun des fuseaux 7 présente une extrémité libre 15 formant une partie de cheville que l'utilisateur recouvre, après passage de la combinaison 1, d'un chausson non représenté, pour les raisons explicitées ci-dessus.

Dans la suite de la description, on qualifiera de « latérales » les régions du vtement situées dans le prolongement des flancs, ou dans l'entrejambe.

Dans la région interne latérale de chacun des fuseaux, c'est-à-dire dans la région d'entrejambe 17, chacun des fuseaux 7 présente une ouverture 20 s'étendant sur toute la hauteur du fuseau depuis la partie de cheville 15 jusqu'à une partie de jonction 22 des deux fuseaux 7. Cette ouverture 20 est une ouverture continue depuis la partie de cheville 15 d'un des fuseaux 7 jusqu'à la partie de cheville 15 de 1'autre fuseau, passant par la partie de jonction 22 des deux fuseaux. Cette ouverture 20 est de type obturable, cest-à-dire que le vtement 1 peut tre à volonté ouvert ou fermé à ce niveau, par 1'intermédiaire de moyens classiques schématisés sur les Figures en traits discontinus, de préférence de type fermeture à glissière Grâce à cette disposition, la combinaison l peut tre ouverte et fermée à volonté, suivant un plan passant par les flancs 25 du vetement, et dans une region inférieure dudit vtement, de sorte que futilisateur peut se glisser tte la première dans la combinaison 1 à travers 1'ouverture 20 par une région inférieure de la combinaison.

De ce fait également, on réduit notablement les risques de contamination des produits manipulés par l'utilisateur, puisque 1'ouverture principale est prévue pour se situer, dans le cadre d'une utilisation normale et courante, sous le niveau d'un plan de travail.

Afin de faciliter cette opération, des moyens sont prévus pour offrir un accès dégagé vers l'intérieur de la combinaison à l'utilisateur, lorsque la combinaison 1 est ouverte au niveau de 1'ouverture 20. Ces moyens comportent essentiellement des boutons-pression 27 composés de deux parties complémentaires 27A et 27B disposées, l'une 27A sur une extrémité latérale externe de chaque fuseau 7, c'est-à-

dire sur la partie de cheville 15 dans la continuité du flanc correspondant 25, et 1'autre 27B dans une région 29 de la combinaison couvrant la taille de 1'utilisateur sur le flanc 25 correspondant. Un autre bouton-pression 27 non représenté est disposé symétriquement sur 1'autre flanc 25 de la combinaison.

Un arceau 30, formant un organe d'accrochage destiné à permettre de suspendre la combinaison à un crochet, est disposé au voisinage du sommet de la capuche 9.

On a représenté à la Figure 2 la combinaison de la Figure 1 en position partiellement pliée, la combinaison étant ouverte au niveau de son ouverture 20, et les deux parties 27A et 27B de chaque bouton-pression 27 étant accouplées de façon détachable. Comme on le voit, dans cette position du vtement 1, un utilisateur peut facilement, et sans toucher la surface extérieure du vtement, enfiler celui-ci par-dessous.

On va maintenant décrire en référence aux Figures 3 et 4 un dispositif permettant une utilisation optimale d'un vtement du type décrit précédemment, crest-A-dire permettant de mettre en oeuvre un procédé d'habillage rigoureux, évitant à 1'utilisateur de toucher la surface extérieure du vtement 1 durant tout le processus.

De façon schématique, on a représenté un utilisateur 40 dans une salle d'habillage, par exemple un sas attenant à une salle propre, une combinaison 1 conforme à l'invention étant associée à un dispositif de suspension 50. La combinaison 1 est en position d'attente repliée telle que représentée à la Figure 2.

Le dispositif de suspension 50 comporte un portique 52 ou toute autre structure fixe ou mobile permettant de suspendre un objet à distance du sol, auquel sont fixés des organes de support et de transmission de force, par exemple des poulies 54. Les poulies 54 supportent un câble 56 dont

une extrémité libre est fixée à un crochet 58 complémentaire de l'arceau 30 de la combinaison 1, et l'autre extrémité est solidaire d'un organe de manoeuvre et d'arrt 59. Ledit organe de manoeuvre et d'arrt peut coopérer avec deux butées 61,62 placées sur un montant vertical du portique 52 de façon que le crochet 58 puisse de déplacer entre une position haute correspondant à la première butée 61 et une position basse correspondant à la deuxième butée 62 lorsque l'utilisateur 40 manoeuvre la poignée 59.

Dans une première position du crochet 58 correspondant à la position haute, telle que représentée à la Figure 3, la combinaison pliée 1 suspendue par son arceau 30 au crochet 58, se situe au-dessus du niveau de l'utilisateur 40, c'est-a-dire que les parties du corps de l'utilisateur 40, debout sur le sol, sont situées au-dessous des parties correspondantes de la combinaison. La combinaison 1 étant ouverte dans sa région inférieure suivant l'ouverture 20, l'utilisateur peut se glisser comme cela est représenté, sous la combinaison et passer au travers de l'ouverture 20, à l'intérieur de la combinaison sans toucher la surface extérieure du vtement Ce mme utilisateur, ou une personne tierce, peut alors actionner la poignée 59 et la placer en coopération avec la deuxième butée 62 de façon que le crochet 58 et le vtement prennent une position basse correspondante.

Cette situation est représentée à la Figure 4.

L'utilisateur peut alors enfiler complètement la partie supérieure du vtement, puis les gants stériles, puis dégrafer les boutons pression 27, en tirant sur les fuseaux 7, de façon à replacer le vtement dans sa position dépliée.

Il reste alors à l'utilisateur à obturer l'ouverture 20, en actionnant un organe de manoeuvre de la fermeture à glissière.

L'utilisateur peut ensuite passer des accessoires complétant son habillement, à savoir des chaussons, un masque, etc.

Comme représenté aux Figures 3 et 4, on prévoit également que les butées 61 et 62 soient réglables en hauteur, de façon que le dispositif de suspension 50 soit adaptable à différentes tailles d'utilisateur.

Pour cela, les butées 61,62 matérialisées par des réglettes horizontales sont montées coulissantes verticalement chacune sur un montant vertical respectif 63, 64 fixé sur le portique 52. Chacun des montants 63,64 comprend une série de crans d'arret 67 coopérant avec une pièce d'arrt 69 complémentaire portée par la réglette 61, 62.

Les crans d'arrt 67 et pièces d'arrt 69 complémentaires peuvent tre les constituants de tout dispositif adapté de type classique, et ne seront pas décrits plus en détail.

Dans certains cas, il peut etre prevu de n'utiliser, lors de l'opération d'habillage qu'une seule position du crochet 30 pour ne pas avoir à manoeuvrer la poignée 56. Dans ce type de procédure simplifiée, on place le crochet 30 dans la position représentée à la Figure 4, puis l'utilisateur enfile la combinaison placée au-dessus du sol dans la position correspondante, et termine la procédure de la façon décrite précédemment.

On voit que la combinaison qui vient d'etre décrite, ainsi que le dispositif associé, permettent une opération d'habillage optimale, dans laquelle les risques de contamination de 1'environnement protégé dus à une contamination préalable des surfaces extérieures du vtement par l'utilisateur sont minimisés.

D'autre part, le vtement ou combinaison suivant l'invention présente un nombre d'ouvertures restreint. Son

ouverture principale permettant d'enfiler le vtement est disposée à distance des régions faciales supérieures correspondant au dos ou au buste, susceptibles de se trouver au niveau d'un plan de travail. Une contamination due à un passage de particules au travers de ladite ouverture principale est donc également minimisée grâce à l'invention.