Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SYSTEM FOR FASTENING A DEVICE TO A HELMET
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2017/198966
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a system (1) for fastening a device, notably of the listening and communicating device type, to a helmet of the type having, on either side of the helmet, a first strap extending in front of the ear of the user and a second strap extending in front of the ear of the user; said fastening system comprising: - a first part (11) that is able to receive all or some of the first strap and all or some of the second strap; and - a second part (12) that is movable with respect to the first part; wherein - the first part (11) comprises at least one chamber (111) that is able to accommodate the device, notably the listening or communicating device; and - the first part (11) is connected to the second part (12) by a thread (112, 121) such that the second part (12) can be moved reversibly with respect to the first part by screwing (11) from a first position, in which the second part (12) allows all or some of the first strap and all or some of the second strap to move into the first part (11), to a second position, in which the second part (12) retains all or some of the first strap and all or some of the second strap by clamping between the first part (11) and the second part (12).

Inventors:
KAJDAS, Hugo (13 bis rue des Balances, Montpellier, 34000, FR)
Application Number:
FR2017/051224
Publication Date:
November 23, 2017
Filing Date:
May 19, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
HORSECOM SAS (17 rue Claude Bloch, Caen, 14000, FR)
International Classes:
A42B3/30
Attorney, Agent or Firm:
ICOSA (83 avenue Denfert-Rochereau, Paris, 75014, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Système de fixation (1) d'un dispositif, notamment du type dispositif d'écoute et de communication, à un casque du type ayant, de part et d'autre du casque, une première lanière s'étendant devant l'oreille de l'utilisateur et une seconde lanière s'étendant derrière l'oreille de l'utilisateur ; ledit système de fixation comprenant :

- une première partie (11) apte à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière ; et

- une seconde partie (12) mobile par rapport à la première partie ;

caractérisé en ce que

- la première partie (11) comprend au moins une chambre (111) apte à accueillir le dispositif, notamment d'écoute ou de communication ; et

- la première partie (11) est reliée par filetage (112, 121) à la seconde partie (12) de sorte que la seconde partie (12) peut être déplacé vis-à-vis de la première partie réversiblement par vissage (11) d'une première position, dans laquelle la seconde partie (12) permet le passage de tout ou partie de la première lanière et de tout ou partie de la seconde lanière dans la première partie (11), vers une seconde position, dans laquelle la seconde partie (12) retient tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière par serrage entre la première partie (11) et la seconde partie (12). 2. Système de fixation (1) selon la revendication 1, dans lequel la seconde partie (12) est une bague comprenant un filetage (121) sur sa surface interne. 3. Système de fixation (1) selon l'une des revendications 1 ou 2, dans lequel la première partie (11) comprend au moins une gorge (113) apte à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière. 4. Système de fixation (1) selon la revendication 3, dans lequel le filetage (113) de la première partie (11) se situe sur la face externe de la première partie (11), à proximité d'un premier côté de la gorge (113).

5. Système de fixation (1) selon l'une des revendications 3 ou 4, dans lequel la première partie (11) comprend une deuxième chambre (114) située au centre de la gorge (113). 6. Système de fixation ( 1 ) selon Tune quelconque des revendications 3 à 5, dans lequel le diamètre externe de la bague correspond au diamètre externe de la première partie (11 ) au niveau du second côté de la gorge (113), de sorte à former une butée pour la bague. 7. Système d'écoute et de communication comprenant un système de fixation (1) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques et au moins un transducteur électro-acoustique (13) connecté audit module de réception, apte à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques. 8. Système d'écoute et de communication selon la revendication 7, dans lequel le transducteur électro-acoustique (13) est situé dans la deuxième chambre (114). 9. Kit comprenant un système d'écoute et de communication selon l'une des revendications 7 ou 8, et un bonnet pour une tête d'un animal, dans lequel :

- le bonnet pour la tête d'un animal comprend :

- une partie principale destinée à se placer sur la tête de l'animal ;

- deux oreilles solidaires de la partie principale et dans chacune desquelles se loge une des oreilles de l'animal, chacune des oreilles comprenant une poche extérieure apte à accueillir un transducteur ;

- un dispositif auditif comportant un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques, et une paire de transducteurs électro-acoustiques connectés audit module de réception et aptes à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques ; un transducteur étant logé dans chaque poche extérieure ; et - le système d'écoute et de communication comprenant en outre un module de de transmission connecté au module de réception du système d'écoute, de préférence un module d'émission Bluetooth, apte à convertir des signaux électriques en signaux électromagnétiques et à les transmettre vers le module de réception du bonnet pour la tête d'un animal. 10. Kit selon la revendication 9, dans lequel le système d'écoute et de communication comprend en outre au moins un second transducteur électro-acoustique connecté au module de transmission et apte à convertir des signaux acoustiques en signaux électriques.

Description:
SYSTÈME DE FIXATION D'UN DISPOSITIF À UN CASQUE

DOMAINE DE L'INVENTION

La présente invention concerne le domaine des fixations de dispositifs, notamment de dispositifs d'écoute et de communication, et plus particulièrement de ceux montés sur les casques appelés « demi-bol », c'est-à-dire qui ne couvrent que le haut du crâne et laissent les oreilles dégagées. C'est le cas de nombreux casques de moto, de bicyclette, de ski, d'équitation, de chantiers...

ÉTAT DE LA TECHNIQUE

Aujourd'hui, des dispositifs de fixation sont déjà utilisés pour ce type de casques. On connaît par exemple, par le brevet US2012/0148080, des systèmes audio qui s'attachent aux deux lanières d'un casque passant devant et derrière l'oreille de l'utilisateur par des systèmes de pinces. Ces systèmes comportent plusieurs inconvénients. Tout d'abord, la surface de contact entre la lanière et le système de pincement est relativement faible, ce qui augmente sensiblement la contrainte au niveau de cette surface et peut, à long terme, endommager la lanière. De plus, le système est relativement complexe à fabriquer de par les nombreux éléments qui le composent. Enfin, les pièces permettant le pincement (clip ou ressort) sont fréquemment sollicitées et peuvent rompre en cas d'emploi fréquent. On connaît également le brevet WO2011/017258. Ce dernier décrit des systèmes se fixant aux lanières à l'aide d'un premier fermoir et d'un second fermoir qui coulissent le long des deux lanières et sont chacun montés de manière pivotante à une des lanières. Cependant, ce système ne permet pas une fixation du dispositif assez robuste pour une utilisation telle que l'équitation, le motocross, où l'utilisateur subi de nombreux mouvements brusques et répétés. Dans ces deux systèmes, le dispositif de fixation aux lanières est toujours indépendant du dispositif de communication. Ainsi, le risque de rupture ou de décrochement, dans des utilisations extrêmes et fréquentes, est particulièrement important. De même, le document US2013/185905 divulgue un accessoire pour s'accrocher aux lanières d'un casque. Cet accessoire comprenant deux modules ayant une structure dans laquelle les lanières vont venir s'engager. Cet accessoire ne permet pas de serrer les lanières et donc le risque de rupture ou de décrochement, dans des utilisations extrêmes et fréquentes, est particulièrement important.

Il est aussi connu le brevet WO2004/089137 dans lequel le système d'écoute est en fait un prolongement du casque et se fixe directement à ce dernier et à une doublure intérieure par un système d'attache. Mais avec ce système, l'utilisateur ne peut utiliser son dispositif qu'avec le casque associé au système d'écoute et ne peut donc plus choisir librement son casque.

Un des objets de la présente invention est donc de fournir un système de fixation sur lanières de caque qui soit à la fois robuste, simple à fabriquer, compatible avec tout casques appelés « demi-bol » et qui enserre totalement le dispositif d'écoute ou de communication.

RÉSUMÉ

L'invention concerne un système de fixation d'un dispositif, notamment du type dispositif d'écoute et de communication, à un casque du type ayant, de part et d'autre du casque, une première lanière s 'étendant devant l'oreille de l'utilisateur et une seconde lanière s 'étendant derrière l'oreille de F utilisateur ; ledit système de fixation comprenant :

- une première partie apte à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière ; et

- une seconde partie mobile par rapport à la première partie ;

dans lequel

- la première partie comprend au moins une chambre apte à accueillir le dispositif, notamment d'écoute ou de communication ; et

- la première partie est reliée par filetage à la seconde partie de sorte que la seconde partie peut être déplacé vis-à-vis de la première partie réversiblement par vissage d'une première position, dans laquelle la seconde partie permet le passage de tout ou partie de la première lanière et de tout ou partie de la seconde lanière dans la première partie, vers une seconde position, dans laquelle la seconde partie retient tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière par serrage entre la première partie et la seconde partie. Dans un mode de réalisation de l'invention, la seconde partie est une bague comprenant un filetage sur sa surface interne.

Dans un mode de réalisation de l'invention, la première partie comprend au moins une gorge apte à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière. Dans un mode de réalisation de l'invention, le filetage de la première partie se situe sur la face externe de la première partie, à proximité d'un premier côté de la gorge.

Dans un mode de réalisation de l'invention, la première partie comprend une deuxième chambre située au centre de la gorge.

Dans un mode de réalisation de l'invention, le diamètre externe de la bague correspond au diamètre externe de la première partie au niveau du second côté de la gorge, de sorte à former une butée pour la bague.

L'invention concerne également un système d'écoute et de communication comprenant le système de fixation selon l'invention, un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques et au moins un transducteur électro-acoustique connecté audit module de réception, apte à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques.

Dans un mode de réalisation de l'invention, le module de réception est situé dans la première chambre.

Dans un mode de réalisation de l'invention, le transducteur électro-acoustique est situé dans la deuxième chambre. L'invention concerne également un kit comprenant un système d'écoute et de communication selon l'invention, et un bonnet pour une tête d'un animal, dans lequel :

- le bonnet pour la tête d'un animal comprend :

- une partie principale destinée à se placer sur la tête de l'animal ;

- deux oreilles solidaires de la partie principale et dans chacune desquelles se loge une des oreilles de l'animal, chacune des oreilles comprenant une poche extérieure apte à accueillir un transducteur ;

- un dispositif auditif comportant un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques, et une paire de transducteurs électro-acoustiques connectés audit module de réception et aptes à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques ; un transducteur étant logé dans chaque poche extérieure ; et

- le système d'écoute et de communication comprend en outre un module de de transmission connecté au module de réception du système d'écoute et de communication, de préférence un module d'émission Bluetooth, apte à convertir des signaux électriques en signaux électromagnétiques et à les transmettre vers le module de réception du bonnet pour la tête d'un animal.

Dans un mode de réalisation de l'invention, le système d'écoute et de communication comprend en outre au moins un second transducteur électro-acoustique connecté au module de transmission et apte à convertir des signaux acoustiques en signaux électriques.

DÉFINITIONS

Dans la présente invention, les termes ci-dessous sont définis de la manière suivante :

- « Gorge » concerne une rainure circulaire de forme arrondie.

- « Dispositif d'écoute et de communication » concerne un dispositif permettant à l'utilisateur à la fois de recevoir et d'écouter des signaux audio provenant d'un autre appareil ; et d'émettre et communiquer des signaux audio vers un autre appareil. BRÈVE DESCRIPTION DES FIGURES

Figure 1 est une vue en perspective du système de fixation selon un mode de réalisation de l'invention.

Figure 2 est une vue de côté de la première partie du système de fixation selon un mode de réalisation de l'invention.

Figure 3 est une vue en coupe de la première partie du système de fixation selon un mode de réalisation de l'invention.

Figure 4 est une vue en coupe du système de fixation d'un dispositif d'écoute selon un mode de réalisation de l'invention. Figure 5 est une vue éclatée du système de fixation d'un dispositif d'écoute selon un mode de réalisation de l'invention.

Figure 6 est une vue de profil d'un casque à lanière équipé d'un système de fixation selon un mode de réalisation de l'invention.

La présente invention se comprendra mieux à la lecture de la description des figures qui illustrent non-limitativement l'invention.

RÉFÉRENCES

I - Système de fixation ;

I I - Première partie ;

111 - Première chambre ;

112 - Filetage ;

113 - Gorge ;

114 - Deuxième chambre ;

115 - Troisième portion ;

116 - Deuxième portion ;

117 - Première portion ; 12 - Seconde partie ;

121 - Filetage ;

13 - Transducteur électro-acoustique ;

14 - Coussins ;

15 - Vis ;

16 - Joint d'étanchéité ;

17 - Batterie ;

18 - Cache U.S.B. ;

19 - Plateau de transmission ;

20 - Boutons latéraux ;

21 - Bouton central ;

22 - Coque supérieure ;

23 - Cache de la coque ;

24 - Transducteur électroacoustique apte à convertir les signaux acoustiques en signaux électriques ;

3 - Casque de protection de type « demi-bol » ;

31 - Première lanière ;

32 - Seconde lanière.

DESCRIPTION DÉTAILLÉE

La présente invention concerne un système de fixation d'un dispositif, notamment du type dispositif d'écoute et de communication, à un casque du type ayant, de part et d'autre du casque, une première lanière s'étendant devant l'oreille de l'utilisateur et une seconde lanière s'étendant derrière l'oreille de l'utilisateur. Le système de fixation 1, représenté à la Figure 1, comprend au moins une première partie 11, apte à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière et d'une seconde partie 12 mobile par rapport à la première partie 11. La première partie comprend au moins une chambre 111 apte à accueillir le dispositif, notamment le dispositif d'écoute ou de communication. Le dispositif peut être non limitativement un dispositif d'écoute et de communication, comprenant notamment un microphone et/ou un haut-parleur ; un dispositif d'enregistrement d'images, tel qu'une caméra ; ou encore un dispositif conçu pour recueillir l'énergie solaire, tel qu'un capteur solaire photovoltaïque. La première partie 11 est reliée par filetage 112, 121 à la seconde partie 12 de sorte que la seconde partie 12 peut être déplacé vis-à-vis de la première partie réversiblement par vissage 11 d'une première position, dans laquelle la seconde partie 12 permet le passage de tout ou partie de la première lanière et de tout ou partie de la seconde lanière dans la première partie 11, vers une seconde position, dans laquelle la seconde partie 12 retient tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière par serrage entre la première partie 11 et la seconde partie 12. vSelon un mode de réalisation alternatif, la première partie est reliée à la seconde partie par un système de fixation du type baïonnette, notamment baïonnette « quart de tour » ou baïonnette à cran. La première partie, représentée sur les Figures 2 et 3, comprend au moins une gorge 113 aptes à recevoir tout ou partie de la première lanière et tout ou partie de la seconde lanière. Dans un mode de réalisation, la première partie est cylindrique. Dans un mode de réalisation, la gorge 113 est circulaire autour de la première partie. Dans un autre mode de réalisation, la première partie comprend deux portions de gorges, diamétralement opposée, chacune étant apte à recevoir tout ou une partie d'une lanière du casque. La ou les gorges 113 forment ainsi une colonne centrale séparant ainsi la première partie en trois portions.

La première portion 117 comprend le filetage externe 112, et défini un volume : la première chambre 111. C'est sur cette portion que va venir coulisser la seconde partie 12. Dans un mode de réalisation, la surface externe de la première portion 117 est filetée en tout ou en partie. Selon un mode de réalisation, seule une partie de la surface externe de la première partie 11 est filetée de sorte à empêcher de détacher par inadvertance la seconde partie 12 de la première partie 11. Selon un mode de réalisation, moins de la moitié de la surface de la première portion 117 est filetée, préférentiellement est filetée la partie en contact avec la deuxième portion 116.

La deuxième portion 116 est formée par la ou les gorges 113. Cette portion a donc un diamètre inférieur à celui de la première et de la troisième portion. Le volume de cette deuxième portion 116 est apte à accueillir une deuxième chambre 114. Dans un mode de réalisation, la ou les gorges 113 ont une profondeur inférieure à la largeur de la première et de la seconde lanière, de sorte que tout ou partie de la première lanière et de tout ou partie de la seconde lanière puisse être serré entre la première partie 11 et la seconde partie 12, en particulier entre la troisième portion 115 de la première partie 11 et la seconde partie 12. Dans un mode de réalisation, la ou les gorges 113 ont une profondeur allant de 0,5cm à 8cm, préférentiellement de 3cm à Scm. Dans un mode de réalisation, la ou les gorges 113 ont une hauteur, mesurée selon l'axe de révolution de la première partie 11, allant de 0,2cm à 3cm, préférentiellement de 0,5cm à 1 ,5cm.

La troisième portion 115 comprend un plateau. Ce plateau forme une butée sur laquelle la seconde partie 12 va venir écraser la lanière. La troisième portion 115 a un diamètre externe supérieur ou égal au diamètre externe de la seconde partie 12 ; de préférence, la troisième portion 115 a un diamètre externe égal au diamètre externe de la seconde partie 12. Dans un mode la troisième portion 115 a un diamètre externe supérieur au diamètre interne de la seconde partie 12. La troisième portion 115 a également un diamètre supérieur au diamètre de la première partie 112 au niveau de la première portion 117. Cette troisième portion 115 a une structure lui permettant d'avoir une rigidité suffisante pour résister à la pression exercée par la seconde partie 12, lors de l'écrasement continu et répété de la lanière. La troisième portion doit être capable de ne pas subir de déformations au cours de son utilisation. Cette caractéristique est obtenue par le choix du matériau et de la structure adéquat.

Préférentiellement, la première partie 11, est réalisée en matière plastique, préférentiellement en polymère thermoplastique, préférentiellement en polycarbonate ou acrylonitrile butadiène styrène. Dans un mode de réalisation, la première partie 11, est réalisée en une seule pièce par injection-moulage. Ce mode de fabrication permet de mettre en forme des pièces robustes et faciles à réaliser.

La seconde partie 12, est un moyen comprenant un filetage interne 121, apte à la relier à la première partie 11. La seconde partie 12, est ainsi apte à se déplacer réversiblement par vissage le long de la première partie 11. Elle a une amplitude de déplacement qui va d'une première position dans laquelle elle permet le passage de tout ou partie de la première lanière et de tout ou partie de la seconde lanière dans la gorge 113 de la première partie 11, et une deuxième position, dans laquelle, la seconde partie 12 va venir, par serrage, écraser la ou les lanières contre la première partie 11, et ainsi, permettre la fixation du dispositif contre les lanières, comme illustré sur la Figure 6. Dans la première position, la seconde partie 12 est espacée d'au moins 4mm du plateau 115 de la première partie 11, mesurée selon l'axe de révolution de la première partie 11. Dans la deuxième position, en l'absence de lanière, la seconde partie 12 va venir en butée avec la troisième portion de la première partie 11.

La seconde partie 12 est vissée par l'utilisateur pour permettre le serrage, et donc la fixation.

Dans un mode de réalisation, seconde partie 12 est une bague comprenant un filetage sur sa surface interne. Dans un mode de réalisation, la bague a une hauteur, mesurée selon l'axe de révolution de la bague, allant de 0,4cm à 3,2cm, préférentiellement de 0,7cm à 1,7cm.

Dans un mode de réalisation, la seconde partie 12 comprend des moyens permettant à la main ou aux gants de l'utilisateur, une adhérence suffisante permettant à cet utilisateur d'avoir suffisamment de force pour serrer la seconde partie 12 et permettre la fixation du dispositif sur les lanières. Ces moyens peuvent être des rainures, des picots, ou toutes autres modifications du relief de la surface extérieure de la bague permettant d'augmenter l'adhérence. Dans un mode de réalisation, la surface extérieure de la seconde partie est réalisée en matériau adhérent, tel qu'un matériau plastique à base de silicone. Dans un mode de réalisation, la seconde partie 12 comprend, sur sa surface en contact avec la lanière lors du serrage, des moyens permettant d'augmenter la fixation. Ces moyens peuvent être, à titre d'exemples, des pics, des dents, ou tous moyens permettant de pénétrer totalement ou en partie dans le maillage d'une lanière tissée pour créer une seconde force venant s'ajouter avec la force de serrage.

La présente invention concerne également un système d'écoute et de communication comprenant le système de fixation précédemment décrit. On appelle système d'écoute et de communication, le système de fixation selon la présente invention comprenant un dispositif d'écoute et de communication. Le système d'écoute et de communication comprend des moyens dans la première chambre 111 permettant de recevoir et transformer les signaux audio. Cette réception peut se faire par n'importe quel moyen connu à ce jour dans l'état de la technique, aussi bien filaire, que sans-fils (Bluetooth, Wi-Fi, ondes radio...).

Dans un mode de réalisation, le dispositif comprend des moyens pour transmettre les signaux représentatifs des signaux audio de la source vers un plateau de transmission 19.

Avantageusement, le dispositif comprend des moyens pour recevoir des données non- audio et les stocker.

La Figure 4, est une représentation 3D en coupe du système de fixation d'un dispositif d'écoute et de communication (i.e. du système d'écoute et de communication) d'un mode de réalisation de l'invention.

La Figure 5 une vue éclatée du système de fixation d'un dispositif d'écoute et de communication (i.e. du système d'écoute et de communication) selon un mode de réalisation de l'invention. Le système comprend des coussins d'oreilles 14, qui seront au contact de l'oreille de l'utilisateur. Ces coussins sont fixés à la première partie 11 par des vis 15. Un plateau de transmission 19 du signal est logé dans la première chambre 111. Au moins un transducteur électro-acoustique 13 est connecté audit plateau de transmission, apte à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques. Dans un mode de réalisation, ce transducteur électro-acoustique 13 est situé dans la deuxième chambre 114. Le système est alimenté par une batterie standard 17, rechargée à l'aide d'une prise USB 18. Selon un mode de réalisation, la prise USB 18 peut servir pour la mise à jour du système, notamment du plateau de transmission 19. L'utilisateur contrôle le système à l'aide de boutons latéraux 20 et d'un bouton central principal 21. Le système est fermé par une coque supérieure 22 et un cache 23. Un joint 16 assure l'étanchéité entre la coque et la première partie de manière à protéger les éléments à l'intérieur de la première partie 11 en cas d'utilisation par temps humide.

La Figure 6 est une vue de profil d'un casque 3 équipé d'un système d'écoute et de communication comprenant un système de fixation 1 fixé à la première lanière 31 s'étendant devant l'oreille de l'utilisateur et à la seconde lanière 32 s'étendant derrière l'oreille de l'utilisateur. Dans un mode de réalisation de l'invention, le système d'écoute et de communication comprend également un transducteur électro-acoustique 24 apte à convertir les signaux acoustiques en signaux électriques (communément appelé microphone) et/ou une caméra. L'invention ne comprend pas de poche intérieure permettant de faire passer les lanières du casque. L'invention ne comprend pas un module comprenant une structure d'engagement pour chaque lanière. L'invention ne comprend pas de ressort. L'invention n'est pas destinée à être montée sur un casque de type jet ou demi-jet (casques comprenant une structure s'étendant de manière à recouvrir les oreilles de l'utilisateur). L'invention propose également, un système de commande comportant un ou plusieurs boutons 20, 21 poussoirs mono ou multifonctions, situés sur la face extérieure du compartiment de réception et de transformation des signaux audio. Ces boutons poussoirs permettent l'action sur les fonctions :

- de mise sous et hors tension du dispositif d'écoute et de communication ;

- de réglage du volume du son ;

- de commande de la lecture du programme audio suivant ou précédent ;

- de prise d'un appel téléphonique ;

- de passage en mode intercommunication pour dialoguer avec un autre dispositif d'écoute et de communication connecté ;

- d'appairage avec un autre équipement compatible. Le système d'écoute et de communication de la présente invention comprend un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques et au moins un transducteur électroacoustique 13 connecté audit module de réception, apte à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques.

Dans un mode de réalisation, le module de réception est placé dans la première chambre 111, de préférence au niveau du plateau 19, et le transducteur électroacoustique 13 est placé dans la deuxième chambre 114.

Dans un mode de réalisation, ledit module de réception est connecté à une source audio extérieure telle qu'un smartphone.

Ainsi, les signaux audio issus de la source audio sont transmis directement à l'entrée de l'oreille de l'utilisateur. La transmission des signaux entre le module de transmission et le module de réception est de préférence une transmission sans fil et tout protocole approprié peut être envisagé, comme par exemple, le Bluetooth, le Wifi, les ondes radio ou autre... Il est également envisageable que la transmission soit une transmission filaire.

Dans un mode de réalisation, le plateau de transmission 19 comprend également un module de transmission connecté au module de réception du plateau 19, de préférence un module d'émission Bluetooth, apte à émettre les signaux électromagnétiques réceptionnés par le module de réception vers un troisième appareil également équipé d'un module de réception, de préférence le module de réception du troisième appareil est un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques.

Dans un mode de réalisation, le système d'écoute et de communication comprend en outre au moins un second transducteur électro-acoustique connecté au module de transmission et apte à convertir des signaux acoustiques en signaux électriques. Le plateau de transmission comprend, dans ce mode de réalisation, un émetteur apte à émettre les signaux électriques du second transducteur en signaux électromagnétiques et les émettre vers la source audio et/ou vers le troisième appareil connecté. Dans un mode de réalisation, le système d'écoute et de communication est muni de moyens permettant l'enregistrement et le stockage de ces signaux.

Les différents modules du système d'écoute et de communication et du plateau de transmission comportent des éléments électroniques et des logiciels appropriés. Le système d'écoute et de communication et le plateau de transmission sont alimentés électriquement par une batterie d'accumulateurs 17. Dans un des modes de réalisation de l'invention, le système d'écoute comporte des moyens permettant de recharger cette batterie, par exemple, des cellules photovoltaïques.

La présente invention concerne en outre un kit comprenant un système d'écoute et de communication selon la présente invention et un bonnet pour une tête d'un animal équipé d'un dispositif auditif.

A cet effet, est proposé un bonnet pour une tête d'un animal comportant :

- une partie principale destinée à se placer sur la tête de l'animal ;

- deux oreilles solidaires de la partie principale et dans chacune desquelles se loge une des oreilles de l'animal, chacune des oreilles comprenant une poche extérieure apte à accueillir un transducteur ; et

- un dispositif auditif comportant un module de réception, de préférence un module de réception Bluetooth, apte à convertir des signaux électromagnétiques en signaux électriques, et une paire de transducteurs électro-acoustiques connectés audit module de réception et aptes à convertir les signaux électriques en signaux acoustiques ; un transducteur étant logé dans chaque poche extérieure.

Dans un mode de réalisation, l'animal est un mammifère, préférentiellement un animal d'élevage ou un animal de compagnie, encore plus préférentiellement un cheval, un chien, un chat ou un bovin. Dans un mode de réalisation, le système d'écoute est fixé sur le casque d'un utilisateur, tel qu'un cavalier.

Dans un mode de réalisation, le système d'écoute et de communication comprend en outre un module de transmission connecté au module de réception du système d'écoute et de communication, de préférence un module d'émission Bluetooth, apte à convertir des signaux électriques en signaux électromagnétiques et à les transmettre vers le module de réception du bonnet pour la tête d'un animal.

Avantageusement, le module de transmission comporte des moyens pour recevoir les valeurs physiologiques de ranimai et des moyens pour les stocker.

Avantageusement, le système d'écoute et de communication de la présente invention comporte des moyens de modulation destinés à faire varier la fréquence des signaux audio reçus de la source audio.

Avantageusement, le boîtier de transmission comporte un moyen de réglage auditif permettant de régler le volume sonore des transducteurs du bonnet pour la tête d'un animal.

Dans un mode de réalisation, le bonnet comporte des poches au niveau des oreilles, destinées à revoir un ou plusieurs transducteurs. Avantageusement, ces poches comprennent des moyens de fermetures tel qu'une fermeture éclair ou un scratch. Dans un mode de réalisation, le bonnet comporte un textile anti onde apte à protéger la tête de l'animal des ondes.

Dans un mode de réalisation, le module de réception du bonnet pour la tête d'un animal est placé dans une pochette extérieure située sur le haut du bonnet. Avantageusement, le module de réception est visible de l'utilisateur et comporte un moyen de communication visuel pour F utilisateur. Par exemple, le boîtier peut comporter une LED dont la couleur donne à l'utilisateur l'état du fonctionnement du boîtier (appel en cours, l'animal entend la musique, l'animal entend la voix de l'utilisateur). La poche peut être fermée par une fermeture éclair ou un scratch.

On peut également prévoir sur le bonnet pour la tête d'un animal d'autres pochettes aptes à accueillir des dispositifs permettant de donner des indications visuelles à l'utilisateur tel qu'un écran, un accéléromètre, etc...