Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
TOOL FOR CLEANING A POOL, PARTICULARLY IN A RADIOACTIVE ENVIRONMENT, COMPRISING A TANK
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2018/007730
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a tool (2) for cleaning a pool, particularly in a radioactive environment. The tool (2) comprises a liquid filtering device (3), a pump (41), and a tank (5). The tank (5) comprises an inlet (6) for liquid from the pool. The tank (5) at least partly houses the filtering device (3) and the pump (41). The filtering device (3) is arranged between the inlet (6) and the pump (41) so as to fluidically connect said inlet (6) and pump (41).

More Like This:
Inventors:
BLANC, Thierry (189 rue du Four Banal, JUJURIEUX, 01640, FR)
Application Number:
FR2017/051775
Publication Date:
January 11, 2018
Filing Date:
June 30, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
AMALIS - ASSAINISSEMENT MAINTENANCE ASSISTANCE LOGISTIQUE SUR INSTALLATIONS ET SERVICES (Allée des Combes Parc Industriel de la Plaine de l'Ain, BLYES, 01150, FR)
International Classes:
E04H4/16; B08B9/08; G21F9/00
Domestic Patent References:
WO2013030005A12013-03-07
WO2015040248A12015-03-26
Foreign References:
EP1191166A12002-03-27
FR2742351A11997-06-20
EP2940695A12015-11-04
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
GUERRE, Fabien (BREVALEX, 95 rue d'Amsterdam, PARIS CEDEX 8, 75378, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Outil de nettoyage (2) d'une piscine (10) en milieu radioactif, comprenant:

un dispositif de filtration (3) de liquide, et

au moins une pompe (41),

caractérisé en ce que l'outil comprend une cuve (5) qui comporte : une première ouverture (52) pour y introduire au moins partiellement la pompe (41), et pour loger au moins partiellement la pompe (41) dans la cuve (5),

une deuxième ouverture (54), distincte de la première ouverture (52), pour y introduire au moins partiellement le dispositif de filtration (3), et pour loger au moins partiellement le dispositif de filtration (3) dans la cuve (5),

une entrée (6) de liquide de la piscine (10), l'entrée (6) de liquide débouchant dans la deuxième ouverture (6), le dispositif de filtration (3) étant situé entre l'entrée (6) et la pompe (41) pour relier fluidiquement l'entrée (6) de liquide à la pompe (41),

une sortie (7) de liquide,

l'outil comprenant un couvercle (43) configuré pour fermer la première ouverture (52), et un conduit de refoulement (44) qui est relié fluidiquement à la sortie de la pompe (41) et à la sortie de liquide (7),

le conduit de refoulement (44) traversant le couvercle (43), la pompe (41) et le conduit de refoulement (44) étant rigidement solidaire du couvercle (43). 2. Outil de nettoyage (2) selon la revendication précédente, dans lequel la pompe (41) est fixée à la cuve (5), et dans lequel le dispositif de filtration (3) est fixé à la cuve (5).

3. Outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel l'outil de nettoyage (2) comprend un couvercle (61) destiné à obturer la deuxième ouverture (54) et un système de fermeture (9) du couvercle, le système de fermeture (9) comprenant :

un levier (91), et

deux vérins (93, 95) reliés chacun d'une part à la cuve (5) et d'autre part au levier (91), pour faire basculer le couvercle (61) relativement à la cuve (5).

4. Outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes, comprenant une vanne (45) configurée pour fermer le conduit de refoulement (44), la vanne (45) étant située à l'opposé de la pompe (41) par rapport au couvercle (43) de la première ouverture (52).

5. Outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes, comprenant :

une deuxième pompe (41) logée dans la cuve (5) en étant introduite dans une troisième ouverture (56) distincte de la première ouverture (52), la première ouverture (52) et la troisième ouverture (56) étant situées de part et d'autre de la deuxième ouverture (54) d'introduction du dispositif de filtration (3),

le dispositif de filtration (3) étant logé dans la cuve (5) entre les pompes (41) selon une direction longitudinale (X-X) de la cuve.

6. Outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes, comprenant une vanne de vidange (21) située à l'extérieur de la cuve (5) et configurée pour vidanger la cuve (5). 7. Appareil de nettoyage (1) de piscine (10) en milieu radioactif, comprenant :

un outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications précédentes, et une unité de commande et/ou d'alimentation (84) configurée pour commander la pompe (41) et/ou alimenter électriquement la pompe (41), depuis le dehors de la piscine (10) lorsque l'outil de nettoyage (2) est au fond (12) de la piscine. 8. Appareil de nettoyage (1) selon la revendication précédente, comprenant un tuyau d'entrée (62) raccordé fluidiquement à l'entrée (6) de l'outil de nettoyage (2), le tuyau d'entrée (62) étant configuré pour aspirer le liquide à la surface de la piscine (10) ou au fond (12) de la piscine (10). 9. Appareil de nettoyage (1) selon la revendication précédente, dans lequel l'entrée (6) comprend au moins un tube d'entrée (60),

l'appareil (1) comprenant un embout adaptateur (66) qui relie fluidiquement le tuyau d'entrée (62) au tube d'entrée (60),

l'embout adaptateur (66) comprenant une oreille de préhension (67) et une surface tronconique (68) configurée pour insérer l'embout (66) dans le tube d'entrée (60).

10. Procédé de nettoyage d'une piscine (10) à l'aide d'un outil de nettoyage (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, et/ou d'un appareil de nettoyage (1) selon l'une quelconque des revendications 7 à 9, comprenant :

une étape d'immersion de l'outil de nettoyage (2) dans la piscine, la cuve (5) étant préalablement remplie d'un premier liquide présentant moins ou étant exempt de contaminants pour la pompe (41), et

une étape de déclenchement du fonctionnement de la pompe (41). 11. Procédé de raccordement à distance d'un tuyau d'entrée (62) à un tube d'entrée (60) d'un appareillage de nettoyage (1) selon la revendication 9, comprenant une étape de préhension de l'embout adaptateur (66) par son oreille (67) depuis le dehors de la piscine (10), et une étape d'insertion de l'embout adaptateur (66) dans le tube d'entrée (60) depuis le dehors de la piscine (10).

Description:
OUTIL DE NETTOYAGE D'UNE PISCINE, NOTAMMENT EN MILIEU RADIOACTIF,

COMPRENANT UNE CUVE

DESCRIPTION

DOMAINE TECHNIQUE

L'invention concerne un outil de nettoyage d'une piscine en milieu radioactif. L'outil de nettoyage est apte à être immergé au moins partiellement dans la piscine.

ÉTAT DE LA TECHNIQUE ANTÉRIEURE

Des outils de nettoyage de structure connue pour piscine d'entreposage de matériaux radioactifs, en particulier d'assemblages de combustibles nucléaires, comprennent un châssis, un dispositif d'aspiration et un dispositif de filtration situé en aval du dispositif d'aspiration. Le dispositif d'aspiration et le dispositif de filtration sont montés sur le châssis. Ils servent à nettoyer l'eau de la piscine et/ou à récupérer des corps qui reposent au fond de la piscine.

De tels outils de nettoyage sont assez difficiles à déplacer et à installer dans la piscine. Les opérations de maintenance de ces outils de nettoyage sont souvent malaisées. Par ailleurs, ils sont susceptibles d'être contaminés par la radioactivité d'éléments, pièces ou corps, notamment issus d'opérations de manutention ou de maintenance qui ont pu chuter ou se déposer en fond de piscine.

EXPOSÉ DE L'INVENTION L'invention vise à résoudre au moins partiellement les problèmes rencontrés dans les solutions de l'art antérieur.

A cet égard, l'invention a pour objet un outil de nettoyage d'une piscine en milieu radioactif. L'outil de nettoyage comprend un dispositif de filtration de liquide et au moins une pompe. Selon l'invention, l'outil comprend une cuve qui comporte une première ouverture, une deuxième ouverture, une entrée de liquide de la piscine et une sortie de liquide.

La première ouverture est destinée à y introduire au moins partiellement la pompe, et pour loger au moins partiellement la pompe dans la cuve. La deuxième ouverture, distincte de la première ouverture, est destinée à y introduire au moins partiellement le dispositif de filtration, et pour loger au moins partiellement le dispositif de filtration dans la cuve. L'entrée de liquide débouche dans la deuxième ouverture, le dispositif de filtration étant situé entre l'entrée et la pompe pour relier fluidiquement l'entrée de liquide à la pompe.

L'outil comprend en outre un couvercle configuré pour fermer la première ouverture, et un conduit de refoulement qui est relié fluidiquement à la sortie de la pompe et à la sortie de liquide. Le conduit de refoulement traverse le couvercle. La pompe et le conduit de refoulement sont rigidement solidaires du couvercle.

L'outil de nettoyage est configuré pour aspirer du liquide de la piscine depuis l'entrée, puis à travers le dispositif de filtration, avant de lui faire traverser l'au moins une pompe.

Grâce à l'invention, les risques de contaminer la pompe par des éléments radioactifs, particules, pièces ou corps, sont réduits, puisque le dispositif de filtration est destiné à retenir ces éléments avant qu'ils n'atteignent l'au moins une pompe. Le dispositif de filtration est situé immédiatement en aval de l'entrée de liquide, ce qui limite la contamination de la cuve et de la pompe.

Par ailleurs, le dispositif de filtration et l'au moins une pompe sont accessibles indépendamment l'un de l'autre, ce qui facilite des opérations de maintenance. De plus, le groupe de pompage, qui comprend la pompe, le couvercle de la première ouverture et le conduit de refoulement, peut être déplacé/retiré d'un seul tenant de la cuve, ce qui facilite notamment des opérations de maintenance.

L'invention peut comporter de manière facultative une ou plusieurs des caractéristiques suivantes combinées entre elles ou non. Avantageusement, la pompe est fixée à la cuve, et le dispositif de filtration est fixé à la cuve.

Le déplacement de l'outil de nettoyage et son installation dans la piscine sont alors facilités.

Selon une particularité de réalisation, la cuve comprend au moins un couvercle destiné à obturer la deuxième ouverture et un système de fermeture du couvercle. Le système de fermeture du couvercle comprend un levier et deux tiges de vérins reliées chacune d'une part à la cuve et d'autre part au levier, pour faire basculer le couvercle relativement à la cuve.

Dans cette configuration, le couvercle de la deuxième ouverture peut être dépourvu de vis ou de rivets pour le fermer, ce qui facilite son ouverture lorsque l'outil est au fond de la piscine.

Selon une forme de réalisation avantageuse, l'outil de nettoyage comporte une vanne configuré pour fermer le conduit de refoulement. La vanne est située à l'opposé de la pompe par rapport au couvercle de la première ouverture.

Avantageusement, l'outil de nettoyage comprend une deuxième pompe logée dans la cuve en étant introduite dans une troisième ouverture distincte de la première ouverture, la première ouverture et la troisième ouverture étant situées de part et d'autre de la deuxième ouverture d'introduction du dispositif de filtration, le dispositif de filtration étant logé dans la cuve entre les pompes selon une direction longitudinale de la cuve.

Selon une particularité de réalisation, l'outil de nettoyage comporte une vanne de vidange située à l'extérieur de la cuve et configurée pour vidanger la cuve.

La vanne de vidange est alors aisément accessible.

L'invention porte également sur un appareil de nettoyage de piscine, en milieu radioactif. L'appareil comprend un outil de nettoyage tel que défini ci-dessus, et une unité de commande et/ou d'alimentation configurée pour commander l'au moins une pompe et/ou alimenter électriquement la pompe, depuis le dehors de la piscine lorsque l'outil de nettoyage est au fond de la piscine. Selon une forme de réalisation avantageuse, l'appareil de nettoyage comprend un tuyau d'entrée raccordé fluidiquement à l'entrée de l'outil de nettoyage, le tuyau d'entrée étant configuré pour aspirer le liquide à la surface de la piscine ou au fond de la piscine.

L'outil de nettoyage permet alors à la fois de nettoyer le liquide de la piscine, d'aspirer les éléments radioactifs reposant au fond de la piscine, et d'aspirer ceux qui surnagent à la surface de la piscine, par exemple des particules ou des mousses.

Selon une autre forme de réalisation avantageuse, l'entrée comprend au moins un tube d'entrée, l'appareil comprenant un embout adaptateur qui relie fluidiquement le tuyau d'entrée au tube d'entrée, l'embout adaptateur comprenant une oreille de préhension et une surface tronconique configurée pour insérer l'embout dans le tube d'entrée.

Dans ce cas, le raccordement du tuyau d'entrée au tube d'entrée est facilité.

L'invention se rapporte aussi à un procédé de nettoyage d'une piscine à l'aide d'un outil de nettoyage tel que défini ci-dessus, et/ou d'un appareil de nettoyage tel que défini ci-dessus. Le procédé de nettoyage comprend une étape d'immersion de l'outil de nettoyage dans la piscine, la cuve étant préalablement remplie d'un premier liquide présentant moins ou étant exempt de contaminants pour la pompe.

Le liquide présent initialement dans la cuve est ensuite évacué hors de la cuve, ce qui provoque une aspiration d'eau depuis le tuyau d'entrée et le nettoyage de cette eau.

En outre, l'invention concerne un procédé de raccordement à distance d'un tuyau d'entrée à un tube d'entrée d'un appareillage de nettoyage tel que défini ci- dessus. Le procédé comprend une étape de préhension de l'embout adaptateur par son oreille depuis le dehors de la piscine, et une étape d'insertion de l'embout adaptateur dans le tube d'entrée depuis le dehors de la piscine.

Le tuyau d'entrée peut alors être changé, alors que la cuve reste au fond de la piscine, ce qui limite les risques d'expositions d'un opérateur aux rayonnements et à la contamination radioactive. BRÈVE DESCRIPTION DES DESSINS

La présente invention sera mieux comprise à la lecture de la description d'exemples de réalisation, donnés à titre purement indicatif et nullement limitatif, en faisant référence aux dessins annexés sur lesquels :

la figure 1 est une représentation schématique en élévation d'un outil de nettoyage pour piscine, selon un premier mode de réalisation ;

la figure 2 est une représentation schématique éclatée de l'outil de nettoyage selon le premier mode de réalisation ;

la figure 3 est une représentation schématique en élévation illustrant le montage d'un embout adaptateur à l'entrée de l'outil de nettoyage ;

la figure 4 illustre le nettoyage du milieu d'une piscine à l'aide de l'outil de nettoyage selon le premier mode de réalisation ;

la figure 5 illustre le nettoyage de la surface de la piscine à l'aide de l'outil de nettoyage selon le premier mode de réalisation ;

la figure 6 illustre le nettoyage du fond de la piscine à l'aide de l'outil de nettoyage selon le premier mode de réalisation.

EXPOSÉ DÉTAILLÉ DE MODES DE RÉALISATION PARTICULIERS

Des parties identiques, similaires ou équivalentes des différentes figures portent les mêmes références numériques de façon à faciliter le passage d'une figure à l'autre.

Les figures 1 et 2 représentent un outil de nettoyage 2 d'une piscine 10 pour l'entreposage de matériaux radioactifs.

En référence conjointe aux figures 4 à 6, la piscine 10 comprend deux bords latéraux opposés 11, 13 et un fond 12 entre les bords latéraux 11, 13. La piscine 10 contient du liquide, typiquement de l'eau. Des éléments radioactifs tels que des particules radioactives en suspension, des éléments flottant, ou des corps reposant sur le fond 12 de la piscine sont susceptibles de polluer la piscine 10. L'outil de nettoyage 2 comprend une cuve 5, un support 20 de la cuve 5, un dispositif de filtration 3, un premier groupe de pompage 40, et un deuxième groupe de pompage 42. La cuve 5 loge au moins partiellement les groupes de pompage 40, 42 et le dispositif de filtration 3.

L'outil de nettoyage 2 comprend une entrée 6 de liquide en provenance de la piscine 10 et qui débouche dans la cuve 5, une sortie 7 de liquide située en aval de chaque groupe de pompage 40, 42, ainsi qu'une vanne de vidange 21 pour vidanger la cuve 5.

Dans la suite de l'exposé et plus particulièrement en référence à la figure 4, les termes amont et aval sont utilisés en référence à l'écoulement de liquide dans l'outil de nettoyage 2, lors du fonctionnement normal de l'outil 2.

Le dispositif de filtration 3 est situé entre le premier groupe de pompage 40 et le deuxième groupe de pompage 42, le long de la direction longitudinale X-X de la cuve 5.

En référence plus spécifiquement à la figure 2, la cuve 5 comprend un corps cylindrique 51 qui est délimité par une paroi extérieure 50 et qui s'étend selon la direction longitudinale X-X.

La cuve 5 comprend une ouverture centrale 54 pour y introduire le dispositif de filtration 3, une première ouverture 52 pour le premier groupe de pompage 40, et une troisième ouverture 56 pour le deuxième groupe de pompage 42. Ces ouvertures

52, 54, 56 débouchent dans le corps cylindrique 51.

Le corps cylindrique 51 a une forme de citerne. Il repose sur deux éléments de paroi 22 en forme générale de « I » qui forment le support 20 et qui sont en appui sur le fond 12 de la piscine 10.

La cuve 5 comporte une anse de levage 23, dite première anse, qui est raccordée de manière pivotante à ses deux extrémités latérales opposées au corps cylindrique 51. L'anse de levage 23 permet de déplacer l'outil de nettoyage 2 et de le poser au fond 12 de la piscine 10.

Les ouvertures 52, 53, 54 sont situées dans la partie supérieure du corps cylindrique 51, opposée au support 20. L'ouverture centrale 54 est située entre la première ouverture 52 et la troisième ouverture 56, le long de la direction longitudinale X-X de la cuve 5.

L'ouverture centrale 54 est délimitée par un rebord annulaire 55 qui est en saillie du corps cylindrique 51. La première ouverture 52 est délimitée par un rebord annulaire 53 qui est en saillie du corps cylindrique 51. La troisième ouverture 56 est délimitée par un autre rebord annulaire 53 qui est en saillie du corps cylindrique 51.

La troisième ouverture 56 est sensiblement identique à la première ouverture 52. L'ouverture centrale 54 présente un diamètre plus important que celui de la première ouverture 52.

L'ouverture centrale 54 est destinée à être obturée par un couvercle 61 recouvrant le dispositif de filtration 3. La première ouverture 52 et la troisième ouverture 56 sont chacune destinées à être obturées par un couvercle 43 pour protéger les pompes 41 des groupes de pompage 40, 42.

Le dispositif de filtration 3 et les groupes de pompage 40, 42 servent à nettoyer l'eau de la piscine 10, en en retirant les éléments, pièces ou corps, radioactifs.

Le dispositif de filtration 3 comprend une pluralité de filtres 31 dont cinq sont visibles à la figure 2. Ces filtres 31 sont logés au sein d'alvéoles dans l'ouverture centrale 54, en étant en aval de l'entrée 6 de liquide. Les filtres 31 sont destinés à être intégralement logées dans la cuve 5.

Chacun des filtres 31 est un filtre à cartouche qui comporte une poignée

33 à son extrémité supérieure afin de pouvoir le changer facilement, lorsque l'outil de nettoyage 2 est immergé.

Certains filtres 31 peuvent être remplacés par des bouchons (non représentés) si le débit de liquide dans l'outil de nettoyage 2 est suffisamment faible.

Le premier groupe de pompage 40 comprend une première pompe 41, un couvercle 43, un conduit de refoulement 44 qui est raccordé fluidiquement à la sortie de la pompe 41, et une vanne de refoulement 45. Le premier groupe de pompage 40 comporte également une oreille de levage 46 qui est fixée au couvercle 43, en saillie du couvercle 43. La pompe 41 est destinée à être intégralement logée dans la cuve 5 qui la protège des éléments, pièces ou corps, radioactifs présents dans la piscine.

Le couvercle 43 est configuré pour être vissé au rebord 53 de la première ouverture 52, pour fermer la première ouverture 52.

Le conduit de refoulement 44 a une forme coudée et il traverse le couvercle 43. Il est raccordé à un conduit d'évacuation 71.

La vanne de refoulement 45 est située entre le conduit de refoulement 44 et le conduit d'évacuation 71. Elle est configurée pour ouvrir/fermer le conduit de refoulement 44.

Une partie du conduit de refoulement 44, la vanne de refoulement 45 sont situés à l'extérieur de la cuve 5, ce qui facilite leur manipulation à distance lorsque l'organe de nettoyage 2 est immergé.

L'oreille de levage 46 sert à agripper le groupe de pompage 40. Le premier groupe de pompage 40 est déplaçable d'autant plus facilement qu'il est mobile d'un seul tenant. Les opérations de maintenance du premier groupe de pompage 40 sont alors facilitées.

Le deuxième groupe de pompage 42 est identique au premier groupe de pompage 40.

Le conduit de refoulement 44 du deuxième groupe de pompage 42 est également raccordé à un conduit d'évacuation (non représenté) par l'intermédiaire d'une vanne de refoulement 45.

L'ouverture centrale 54 est fermée par un couvercle 61 qui comprend une plaque 69, deux tubes d'entrée 60, un levier d'ouverture 91, et une anse de levage 63.

La plaque 69 est en appui sur l'ouverture centrale 54 qu'elle vient obturer, en étant pressée contre le rebord annulaire 55 de l'ouverture 54.

Chacun des tubes d'entrée 60 est vissé à la plaque 69 et débouche à travers la plaque 69. Les tubes d'entrée 60 forment conjointement la seule entrée 6 de liquide dans l'outil de nettoyage 2, en fonctionnement normal de l'outil de nettoyage 2.

Le levier d'ouverture 91 est raccordé à chacune de ses extrémités latérales de manière pivotante à la plaque 69. Le levier d'ouverture 91 est également raccordé de manière pivotante à chacune de ses extrémités latérales au corps cylindrique 51 de la cuve par un vérin 93, 95.

Le levier d'ouverture 91 est destiné à être agrippé lorsque l'outil de nettoyage 2 est immergé, pour donner accès au dispositif de filtration 3 et changer les filtres 31. I l permet de faire basculer le couvercle 61 relativement à la cuve 5 pour donner accès à l'ouverture centrale 54.

Chacun des vérins 93, 95 est raccordé à une de ses extrémités longitudinales au corps cylindrique 31 par un support 96 autour duquel il est monté pivotant, et au levier 91 à son autre extrémité longitudinale.

Le levier 91 et les vérins 93, 95 forment conjointement un système 9 d'ouverture/de fermeture du couvercle de l'ouverture centrale 54.

L'outil de nettoyage 2 comprend deux sorties 7 de liquide qui sont situées de part et d'autre du corps cylindrique 51, en aval des groupes de pompage 40, 42. Les sorties 7 sont orientées de façon opposées l'une de l'autre selon la direction longitudinale X-X de la cuve 5. Chaque sortie 7 est située à une extrémité d'un des conduits d'évacuation 71, opposée à celle à laquelle il est raccordé à une des vannes de refoulement 45.

La vanne de vidange 21 forme une sortie de liquide de la cuve 5 lors d'opérations de maintenance. Elle est fixée au corps cylindrique 51 à proximité du fond de la cuve 5 et à proximité du support 20. Elle fait saillie vers l'extérieur du corps cylindrique 51.

En référence conjointe aux figures 3 à 6, l'outil de nettoyage 2 est configuré pour être relié électriquement à une unité 84 de commande et d'alimentation par un câble 85. Cette unité 84 de commande et d'alimentation est destinée à être au bord et à l'extérieur de la piscine 10, lorsque l'outil de nettoyage 2 est au fond de la piscine 10.

Chacun des tubes d'entrée 60 de l'outil de nettoyage 2 est susceptible d'être raccordé de manière détachable à un tuyau d'entrée 62.

Des outils de manipulation 80 comportant des perches 81, éventuellement munies de pinces 82, sont utilisés pour effectuer des opérations de mise en service, de mise hors service ou de maintenance sur l'outil de nettoyage 2, lorsqu'il est immergé. L'outil de nettoyage 2, l'unité d'alimentation 84, le câble 85, les tuyaux d'entrée 62, et les outils de manipulations 80 forment conjointement un appareillage de nettoyage 1 de la piscine 10.

L'unité de commande et d'alimentation 84 comprend un boîtier électrique destiné à être actionné par un opérateur humain à l'abri des rayonnements et de la contamination radioactive. Elle sert à la fois à alimenter électriquement l'outil de nettoyage 2 et à commander le fonctionnement des pompes 41, lorsque l'outil de nettoyage 2 est immergé.

Le câble électrique 85 est résistant à l'eau. Il sert à assurer l'alimentation électrique des pompes 41 depuis l'unité d'alimentation 84 et à relayer les commandes de l'unité de commande 84 aux pompes 41.

En référence spécifiquement à la figure 4, les tubes d'entrée 60 ne sont généralement raccordés à aucun tuyau d'entrée 62, lorsque l'outil de nettoyage 2 aspire et filtre l'eau du milieu de la piscine.

En référence à la figure 5, les tuyaux d'entrée 62 servent à aspirer l'eau à proximité de la surface de la piscine, lorsqu'ils sont raccordés à un écrémeur de surface 64. L'écrémeur de surface 64 est détachable des tuyaux d'entrée 62.

En référence à la figure 6, les tuyaux d'entrée 62 servent à aspirer le fond 12 de la piscine, lorsqu'ils sont maintenus près du fond 12 de la piscine par les perches 81.

Les tuyaux 62 sont suffisamment souples pour être déplacés dans la piscine 10 par des perches 81 par rapport à l'outil de nettoyage 2.

De manière alternative, les tuyaux d'entrée 62 sont maintenus et déplacés au moyen d'un robot utilisable sous eau piloté depuis l'extérieur de la piscine, par exemple un robot de type « Char Huggy » qui est commercialisé par la société Cyberia.

En fonction du diamètre du tuyau d'entrée 62, le tuyau d'entrée 62 peut être raccordé à un des tubes d'entrée 60 par un embout adaptateur 66.

L'embout adaptateur 66, représenté à la figure 3, comporte une surface extérieure tronconique 68 qui est conçue pour être insérée dans le tube d'entrée 60, par exemple en force. Il comporte une ouverture supérieure 66a, opposée à la surface tronconique 68 et adaptée au diamètre du tuyau d'entrée 62. Les embouts adaptateurs 66 permettent de raccorder des tuyaux 62 de différents diamètres aux tubes d'entrée 60.

L'embout adaptateur 66 comporte également une oreille de préhension 67 qui permet de le manipuler au moyen des pinces 82, lorsque l'outil de nettoyage 2 est immergé.

Par ailleurs, les pinces 82 permettent d'ouvrir le couvercle 43 de chacun des groupes de pompage 40, 42, en le dévissant de la cuve 5, ou d'enlever le couvercle 61 de l'ouverture centrale 54 en faisant pivoter son système de fermeture 9.

Les pinces 82 servent également à déplacer l'outil de nettoyage 2 en l'agrippant par la première anse 23, à déplacer les filtres 31 en les agrippant par leur poignée 33, et/ou à déplacer les groupes de pompage 40, 42 en les agrippant par leur oreille de levage 46 respectives.

Enfin, les pinces 82 permettent d'ouvrir/de fermer chacune des vannes de refoulement 45, et d'ouvrir/de fermer la vanne de vidange 21.

Le fonctionnement de l'appareil de nettoyage 1 est illustré plus particulièrement en référence à la figure 4.

La cuve 5 est remplie avec de l'eau qui présente moins de contaminants pour les pompes 41 ou qui est sensiblement dépourvue de contaminants pour les pompes 41, avant d'être immergée dans la piscine 10.

Les pompes 41 et le dispositif de filtration 3 sont en place dans la cuve 5, les ouvertures 52, 54, 56 sont obturés par les couvercles 43, 61, et la vanne de vidange 21 et les vannes de refoulement 45 sont fermées, lorsque l'outil de nettoyage 2 est déposé sur le fond 12 de la piscine 10.

Par la suite, l'unité de commande 84 déclenche le fonctionnement de chacune des pompes 45 et les vannes de refoulement 45 sont ouvertes. Le liquide présent initialement dans la cuve 5 est évacué par les pompes 45 selon les flux F3, jusque dans la piscine 10 par chacune des sorties 7.

Cette évacuation de liquide, typiquement de l'eau propre, provoque une aspiration de l'eau de la piscine à travers l'entrée 6 selon le flux Fi. L'eau potentiellement contaminée de la piscine passe alors immédiatement dans les filtres 31 selon le flux F 2 . Les filtres 31 retiennent les éléments, pièces ou corps, radioactifs et autres contaminants en suspension dans l'eau de la piscine, ce qui limite la pollution de la cuve 5 et des pompes 41 et évite d'endommager les pompes 41.

L'eau de la piscine 10, préalablement filtrée et qui a rempli la cuve 5, est ensuite aspirée par chacune des pompes selon le flux F3 pour être acheminé vers les sorties 7.

En référence à la figure 5, l'entrée 6 est raccordée à au moins un tuyau d'entrée 62. Le tuyau d'entrée 62 est relié à son extrémité opposée à celle de l'entrée 6 à un écrémeur de surface 64 qui aspire l'eau, les particules et éléments flottants potentiellement radioactifs et autres contaminants à proximité de la surface de la piscine.

Cette eau et ces contaminants sont ensuite acheminés jusqu'à l'entrée 6 sous l'effet de l'aspiration des pompes 41, filtrés puis évacués, comme expliqué ci-dessus.

En référence à la figure 6, le tuyau d'entrée 62 est maintenu contre le fond 12 de la piscine par une perche 81 pour aspirer l'eau, les matériaux radioactifs et autres contaminants qui reposent au fond de la piscine.

Une fois les opérations de nettoyage de la piscine terminées, la cuve 5 est vidangée au-dessus de la piscine en ouvrant la vanne de vidange 21.

L'outil de nettoyage 2 permet ainsi de nettoyer efficacement la surface, le milieu et le fond de la piscine 10, tout en protégeant plus efficacement les pompes 41 et la cuve 5 de la contamination et de l'endommagement mécanique, par des éléments radioactifs, particules, pièces ou corps, et en facilitant les opérations d'installation, de mise en service et de maintenance de l'outil de nettoyage 2.

Bien entendu, diverses modifications peuvent être apportées par l'homme du métier à l'invention qui vient d'être décrite sans sortir du cadre de l'exposé de l'invention.

En particulier, les ouvertures 52, 54 ,56 peuvent être disposées ailleurs que sur la partie supérieure de la cuve 5, par exemple sur le côté de la cuve 5. Elles peuvent ne pas être alignées. L'outil de nettoyage 2 peut comprendre un seul groupe de pompage 40, ou plus de deux groupes de pompage 40, 42.

La cuve 5 peut être dépourvue d'anse 23 de levage.

L'outil de nettoyage 2 peut être dépourvu de conduit d'évacuation 71. Dans ce cas, les sorties 7 sont situées au niveau des vannes de refoulement 45.

Par ailleurs, le nombre d'entrées 6 et de sorties 7 peut varier en fonction du débit de liquide circulant dans l'outil de nettoyage 2.