Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
TRANSMISSION DEVICE WITH OMNIDIRECTIONAL ANTENNA
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/1998/001920
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention discloses a transmission device comprising an antenna having a plurality of aerial wires (B�1? to B�4?) uniformly distributed in helical configuration about a common cylindrical generator, and means (C, U) for supplying the said aerial wires with a radiofrequency signal. The invention is characterised in that the supply means (C, U) produce an equiphase supply of equivalent amplitude of the said aerial wires.

Inventors:
Diez, Hubert (8 rue du Bocage, L�guevin, L�guevin, F-31490, FR)
Application Number:
PCT/FR1997/001243
Publication Date:
January 15, 1998
Filing Date:
July 09, 1997
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES (2 place Maurice Quentin, Paris, Paris, F-75001, FR)
Diez, Hubert (8 rue du Bocage, L�guevin, L�guevin, F-31490, FR)
International Classes:
H01Q1/36; H01Q11/08; (IPC1-7): H01Q1/36; H01Q11/08
Foreign References:
EP0320404A1
US2953786A
US3263233A
DE1441599A1
DE1541461A1
Attorney, Agent or Firm:
Martin, Jean-jacques (Cabinet Regimbeau, 26 avenue Kl�ber, Paris, F-75116, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Dispositif d'émission comportant une antenne présentant une pluralité de brins (B*. à B4 ) répartis régulièrement en hélice autour d'une même génératrice cylindrique, ainsi que des moyens (C, U) pour l'alimentation desdits brins par un signal radiofréquence, caractérisé en ce que ces moyens d'alimentation (C, U) réalisent une alimentation équiphase et équiamplitude desdits brins.
2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que les moyens d'alimentation comportent un câble coaxial (C) qui s'étend coaxialement à l'intérieur de l'antenne et qui alimente de façon bifilaire les différents brins (Bx à B4) de celleci.
3. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que le câble coaxial est protégé par une gaine de ferrite (G) .
4. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que les brins (B} à B ) sont constitués par des fils enroulés sur un même mandrin diélectrique.
5. Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que les brins (B*. à B ) sont des conducteurs imprimés sur un support diélectrique.
6. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que l'antenne est protégée par un radôme radioélectriquement transparent.
7. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'il comporte plusieurs antennes de ce type superposées coaxialement et alimentées en parallèle de façon équiphase et équiamplitude par les' moyens d'alimentation.
8. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que la longueur d'un brin est inférieure à la longueur d'onde d'émission.
9. Utilisation d'un dispositif d'émission selon l'une des revendications précédentes sur un mobile terrestre.
10. Utilisation d'un dispositif selon l'une des revendications 1 à 8 sur un satellite, notamment un satellite spiné.
Description:
DISPOSITIF D'EMISSION A ANTENNE OMNIDIRECTIONNELLE

La présente invention est relative à un dispositif d'émission à antenne omnidirectionnelle.

Le dispositif proposé par l'invention trouve en particulier avantageusement application pour l'émission sur des mobiles terrestres ou sur des satellites.

Un des problèmes rencontrés dans la mise en oeuvre opérationnelle d'un aérien peu directif est la modification de son diagramme de rayonnement due à des effets de réflexion (multi trajets).

Pour résoudre ce type de problème, on utilise habituellement des antennes à polarisation circulaire aussi pure que possible.

Un but de l'invention est de proposer un dispositif permettant à la fois une émission en polarisation circulaire pure, et une couverture omnidirectionnelle .

On connaît déjà de nombreux types d'antennes omnidirectionnelles . On peut notamment citer les antennes à fente disposées sur cylindres, et plus particulièrement les antennes bicônes, ainsi que les antennes à spirale conique, ou encore les antennes de type dipôle, par exemple celles qui ont été décrites dans les publications :

- Brown and oodward, "Circulary polarized omnidirectional antenna", R.C.A. Rev. June 1947 ;

- K. Sakaguchi and N. Hasebe "Acriculary polarized omnidirectional antenna", IEEE Trans . on Antennas and propagation.

Ces différents types d'antennes permettent un rayonnement torique tel qu'illustré sur la figure 1, mais ne permettent pas de réaliser une polarisation circulaire satisfaisante. L'invention propose quant à elle un nouveau type

de dispositif d'émission à antenne à rayonnement torique présentant de meilleures performances de polarisation que les antennes à rayonnement torique de 1 ' art antérieur .

Les antennes hélicoïdales sont connues pour leurs propriétés d'émission en polarisation circulaire.

On pourra à cet égard avantageusement se référer à la publication :

- Harold A. Wheeler "A helical Antenna for cir- cular polarisation", Proceedings of I.R.E., December 1947. II a déjà été proposé dans US 5 450 093 une antenne omnidirectionnelle à quatre brins hélicoïdaux. Ces différents brins y sont alimentés de façon déphasée les uns par rapport aux autres.

Toutefois, les diagrammes de rayonnement de ce type d'antenne ne sont pas encore pleinement satisfaisants.

L'invention propose quant à elle un dispositif d'émission dont l'antenne est du type à brins hélicoïdaux et qui présente un diagramme d'émission amélioré par rapport à celui d'une antenne du type décrit dans

US 5 450 093.

Plus particulièrement, le dispositif d'émission proposé par l'invention comporte une antenne présentant une pluralité de brins répartis régulièrement en hélice autour d'une même génératrice cylindrique, ainsi que des moyens pour l'alimentation desdits brins par un signal radiofréquence, et est caractérisé en ce que ces moyens d'alimentation réalisent une alimentation équi-phase et équi-amplitude desdits brins. Avantageusement, les moyens d'alimentation comportent un câble coaxial qui s'étend coaxialement à l'intérieur de l'antenne et qui alimente de façon bifilaire les différents brins de celle-ci.

De préférence, le câble coaxial commun aux différents brins (qui est de faible dimension afin

d'éviter les réflexions parasites qui détruiraient la qualité de la polarisation) est protégé par une gaine de ferrite.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront encore de la description qui suit. Cette description est purement illustrative et non limitative. Elle doit être lue en regard des dessins annexés sur lesquels :

- la figure 1 illustre un rayonnement torique, c'est-à-dire un rayonnement tel que recherché par

1'invention ;

- la figure 2 est une représentation schématique en perspective d'un dispositif conforme à un mode de réalisation possible pour l'invention ; - la figure 3 illustre un exemple de diagramme de rayonnement obtenu avec l'antenne de la figure 2.

L'antenne illustrée sur la figure 2 est une antenne à quatre brins hélicoïdaux Bx à B 4 . Les hélices de ces quatre brins Bj à B 4 sont identiques et décalées de ni 2 les unes par rapport aux autres.

Ces quatre brins sont par exemple des fils enroulés sur un mandrin cylindrique en un matériau diélectrique.

En variante, il est possible d'envisager de réaliser cette antenne en utilisant une technologie imprimée, les brins étant imprimés sur un support diélectrique .

Conformément à l'invention, l'antenne comporte des moyens M pour alimenter ces quatre brins Bj à B 4 de façon équi-amplitude et équi-phase.

Dans l'exemple ici décrit, ces moyens d'alimentation M comportent un câble coaxial C qui s'étend en partie à l'intérieur des hélices définies par les quatre brins Bi à B 4 et qui permet de véhiculer jusqu 'auxdits brins un signal radio-fréquence généré par

une unité U.

A l'une des extrémités de l'antenne, les brins B*. à B 4 sont reliés à la masse de ce câble coaxial C, tandis qu'à leur autre extrémité, ces brins Bj à B 4 sont reliés à la tresse externe du coaxial C. Les liaisons entre les extrémités des brins Bj à B 4 et le câble coaxial C n'ont pas été représentées pour ne pas surcharger la figure 2.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée aux antennes à quatre brins rayonnants, mais s'applique de façon plus générale à toute antenne à n brins. Un nombre pair de brins est toutefois préféré.

Ce câble coaxial C est avantageusement protégé par une gaine de ferrite G.

Une telle configuration permet en effet d'éviter que la masse du câble coaxial constitue un obstacle métallique qui perturbe l'émission.

En variante, il peut être prévu sur le câble coaxial C des anneaux de ferrite répartis tous les λ/4 dans la longueur dudit câble, où λ est la longueur d'onde d'émission.

En variante encore, on peut prévoir des moyens de contrôle de phase ("balun" selon la terminologie anglo- saxonne classiquement utilisée par l'Homme du Métier) répartis tous les λ/4 sur les brins B-- . à B 4 . On notera que la protection par une gaine de ferrite est préférée de par sa simplicité de mise en oeuvre, notamment pour les utilisations au sol.

Des exemples de résultats de directivité sont présentés sur le tableau suivant, pour différentes dimensions d'antenne et différentes impédances d'entrée.

Ces exemples correspondent à des antennes à deux brins en hélice sur un tour.

Les brins présentent un diamètre de 1 mm.

TABLEAU 1

Nbde Hauteur Rayon de Longueur Zr Zi Directivité α (Deg) Tour(s) axiale (m) la Base (m) d'un brin (λ)

0,085 0,024 1,154 59 -230 2,8 dBi 29,41

0,07 0,022 1,033 76 -300 2,4 dBi 26,86

0,067 0,0215 1,005 83 -318 2,3 dBi 26,38

0,062 0,021 0,972 144 -369 1,3 dBi 25,17

0,06 0,0205 0,947 101 -365 2,1 dBi 24,98

0,045 0,018 0,811 181 -512 1,9 dBi 21,7

0,04 0,017 0,76 222 -568 1,8 dBi 20,53

0,0375 0,0165 0,735 329 -666 1,8 dBi 19,89

0,03 0,015 0,659 605 -840 1,7 dBi 17,66

0,025 0,0135 0,59 1552 139 1,7 dBi 16,42

0,0225 0,013 0,565 134 592 1,7 dBi 15,4

0,016 0,011 0,473 149 390 1,7 dBi 13,03

0,0105 0,009 0,383 24 93 1,7 dBi 10,52

α représente l'angle de progression de chaque brin en hélice, Z r et Zi les impédances réelle et complexe en entrée de l'antenne (unités S.I.)

Comme on le notera sur ce tableau, la directivité d'une telle antenne varie sensiblement de 1,7 dBi à 2,8 dBi.

On notera également que la longueur d'un brin est préférentiellement inférieure à la longueur d'onde λ. Au- delà, l'optimisation est plus délicate, même s'il est possible d'obtenir des diagrammes formés.

Les résultats présentés dans le tableau précédent ont été vérifiés expérimentalement.

On a, à titre illustratif, porté sur la figure 3 le diagramme angulaire de rayonnement obtenu pour une hauteur axiale d'antenne de 0,045 m, un rayon de base de

0,018 m et un rapport de la longueur de brin à la longueur d'onde λ de 0,811. L'impédance était celle indiquée sur le tableau précédent.

La fréquence d'émission était de 2000 MHz. Ce diagramme de rayonnement est rapporté à une sphère de mesure de 9 m (champ lointain).

La polarisation circulaire obtenue était d'une grande qualité.

On notera que le type d'antenne qui est proposé par l'invention permet une grande compacité de géométrie, tout en permettant une couverture quasi omninidirectionnelle.

Par ailleurs, l'antenne qui vient d'être décrite présente un prix de fabrication réduit. On notera également que la compacité de l'antenne qui vient d'être décrite permet d'envisager d'empiler l'une au-dessus de l'autre, par exemple sur un même mandrin, plusieurs antennes de ce type alimentées par un même coaxial, afin d'augmenter la directivité de l'aérien

réalisé.

Par ailleurs, l'antenne est avantageusement protégée par un radôme radioélectriquement transparent.

Par exemple, au sol, l'antenne peut être fixée sur un véhicule par un mat diélectrique éventuellement déployable de façon téléscopique ou encore constitué de plusieurs éléments emboîtés les uns sur les autres.

Comme on l'aura compris, le dispositif d'émission proposé par l'invention est particulièrement adapté à toutes les applications nécessitant des émissions omnidirectionnelles et notamment aux émissions sur des mini satellites spinés naviguant dans un repère géocentrique ou encore des émissions à partir de mobile terrestre.