Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
VEHICLE COMPRISING A BATTERY ACCOMMODATED IN A COLD BOX
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/073138
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a vehicle comprising a battery (4) accommodated in a cold box (16), the air inlet (15) of which is connected to an air intake (8), and a housing (11) accommodating an air filter (12) treating the air entering a heat engine (6), characterised in that the housing (11) of the filter (12) is arranged, in the direction of flow of the air, between the air intake (8) and the air inlet (15) of the cold box (16).

Inventors:
DORE, Martial (7 Square De Tocqueville, Le Chesnay, 78150, FR)
Application Number:
FR2018/052281
Publication Date:
April 18, 2019
Filing Date:
September 18, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
PSA AUTOMOBILES SA (2-10 Boulevard de l'Europe, Poissy, 78300, FR)
International Classes:
B60R16/023; B60H1/00
Domestic Patent References:
WO2002010580A12002-02-07
Foreign References:
US5116231A1992-05-26
EP3339072A12018-06-27
EP1013512A22000-06-28
US20030226653A12003-12-11
US4976327A1990-12-11
US5542489A1996-08-06
DE19725336A11998-12-17
US6152096A2000-11-28
US20050210843A12005-09-29
EP1096133A22001-05-02
US5116231A1992-05-26
EP1305515A12003-05-02
Attorney, Agent or Firm:
BOURGUIGNON, Eric (PSA Automobiles SA, VEIP-VV1400 -Route de Gisy, Vélizy-Villacoublay, 78140, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Véhicule (2) comprenant d'une part une batterie (4) logée dans une boite froide (16) dont l'entrée d'air (15) est reliée à une prise d'air (8), et d'autre part un boîtier (1 1 ) logeant un filtre (12) à air traitant l'air admis dans un moteur thermique (6) caractérisé en ce que le boîtier (1 1 ) du filtre (12) est disposé, selon le sens de circulation de l'air, entre la prise d'air (8) et l'entrée d'air (15) de la boite froide (16).

2. Véhicule (2) selon la revendication 1 caractérisé en ce que la batterie (4) est à base de lithium-ion.

3. Véhicule (2) selon la revendication 1 ou la revendication 2, dont le boîtier (1 1 ) du filtre (12) a une première sortie d'air (13) caractérisé en ce que la première sortie d'air (13) du boîtier (1 1 ) est reliée à l'entrée d'air (15) de la boite froide (16) par un conduit (14).

4. Véhicule (2) selon la revendication 1 ou la revendication 2, dont le boîtier (1 1 ) du filtre (12) a une première sortie d'air (13) caractérisé en ce que la première sortie d'air (13) du boîtier (1 1 ) constitue l'entrée d'air (15) de la boite froide (16). 5. Véhicule (2) selon la revendication 3 ou la revendication 4, dont le boîtier (1 1 ) du filtre (12) a une cuve, caractérisé en que la première sortie (13) du boîtier (1 1 ) est présente à un niveau inférieur de la cuve dudit boîtier (1 1 ).

6. Véhicule (2) selon l'une quelconque des revendications 3 à 5, avec un boîtier (1 1 ) comprenant au moins une seconde sortie (24) d'air en direction du moteur (6) en amont du filtre (12) à air caractérisé en ce que le filtre (12) à air est en amont de la première sortie (13) d'air du boîtier (1 1 ).

7. Véhicule (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6 dont la boite froide (16) est reliée à une bouche d'échappement (21 ) d'air caractérisé en ce que ladite bouche d'échappement (21 ) est positionnée dans un passage (22) de roue (23). 8. Véhicule (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 7 caractérisé en ce que la boite froide (16) comprend au moins un élément électronique d'un système sélectionné parmi un boîtier (17) de fusibles et/ou un calculateur multifonction moteur (18) Véhicule (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 8 et dont le compartiment moteur (1 ) est situé à l'avant du véhicule (2) par rapport à une direction principale du véhicule (2) et le moteur (6) est positionné d'un premier côté du compartiment moteur (1 ) par rapport à un plan longitudinal médian du compartiment moteur (1 ) caractérisé en ce que la boite froide (16) est positionnée du côté opposé au premier côté du compartiment moteur (1 ) par rapport audit plan longitudinal médian du compartiment moteur (1 ).

Description:
VEHICULE COMPRENANT UNE BATTERIE LOGEE DANS UNE

BOITE FROIDE

[0001 ] L'invention porte sur un dispositif de refroidissement par air de batterie d'allumage d'un véhicule.

[0002] Il est connu d'avoir une batterie d'alimentation en tension de 12 volts dans les véhicules pour démarrer le moteur thermique, dites batteries d'allumage ou accessoires. Ces batteries sont généralement au plomb. Les exigences en faveur de l'environnement devenant plus sévères, ces batteries vont être interdites à plus ou moins court terme au profit d'une nouvelle technologie de batterie à base de Lithium-Ion. L'utilisation de cette nouvelle technologie de batteries dans le compartiment moteur à l'avant du véhicule nécessite de refroidir la batterie.

[0003] Généralement, ce refroidissement est assuré par « encapsulage » de ces composants à l'intérieur d'une boîte dite « boîte froide », dans laquelle circule de l'air frais en provenance de l'extérieur. Cet air frais est acheminé de l'extérieur vers la boîte froide par l'intermédiaire d'une prise d'air en façade avant du véhicule et d'un col d'entré d'air présent dans le compartiment moteur. L'air, après être passé au travers la boîte froide s'échappe à l'extérieur, via le passage de roue avant gauche.

[0004] Par ailleurs, le véhicule dispose d'un dispositif d'admission en air venant de l'extérieur, du moteur thermique. Dans ce dispositif, le circuit d'admission d'air est le suivant. L'air est acheminé de l'extérieur vers le(s) filtre à air par une seconde prise d'air en façade avant du véhicule et d'un second col d'entré d'air présent dans le compartiment moteur, pour être ensuite dirigé à l'aide d'un deuxième raccord d'entrée d'air qui introduit l'air dans le turbocompresseur. L'air comprimé en sortie du turbocompresseur chemine dans un circuit de refroidissement de l'air au travers d'un échangeur placé entre le compresseur et le moteur, généralement désigné par le terme refroidisseur d'air de suralimentation (RAS). Le compresseur et l'échangeur sont montés en série dans le circuit d'admission en air du moteur thermique, qui présente en aval un boîtier papillon servant à réguler la pression d'air admis dans le moteur thermique. Tout l'air d'admission traverse le compresseur. [0005] Pour certains modèles de véhicules, le jeu des options fait qu'il faut doter le compartiment moteur des deux circuits de circulation d'air. Or le compartiment moteur est généralement très densément occupé. Il en résulte que les implantations habituelles de ces circuits se chevauchent, empiètent l'un sur l'autre. De sorte qu'il est impossible de conserver les implantations habituelles pour toutes les versions de véhicules d'un même modèle. Il est nécessaire d'optimiser l'occupation des circuits dans le compartiment moteur. [0006] Il est connu de par le document US51 16231 d'avoir deux circuits d'alimentation d'air physiquement séparés et indépendants dédiés chacun soit au dispositif de refroidissement de batterie soit au dispositif d'admission d'air du moteur thermique. Ces dispositifs sont distincts l'un de l'autre physiquement et donc fonctionnellement en terme de circulation d'air. Il n'y a pas de liaison fluidique entre les deux circuits d'alimentation d'air. [0007] Il est connu de par le document EP1305515, d'avoir un module 50 avec un premier compartiment 56 contenant une batterie 16, un second compartiment 58 contenant le compresseur 10, un filtre 9 en amont du compresseur. Le premier compartiment 56 comprend une entré d'air frais 52 et une sortie 90 vers le second compartiment 58, en amont du turbocompresseur 10. Le second compartiment 58 présente une sortie d'air 54 en direction du boîtier papillon 17 en amont du moteur thermique 1 .

[0008] Cependant, la mise en série proposée dans ce document EP1305515 a pour effet que la chaleur dégagée par la batterie est transmise au compresseur par le flux d'air, ce qui modifie la température de l'air pénétrant dans le moteur thermique. De plus, le filtre est positionné en aval de la batterie ce qui nuit au débit et à la température d'air obtenus en entrée de compresseur. Il faudrait donc augmenter les capacités de refroidissement et de débit d'air pour atteindre l'objectif de suralimentation donc augmenter les tailles des éléments de refroidissement d'air de suralimentation. Ce qui va à rencontre de la recherche de gain de place dans le compartiment moteur pour un niveau de prestations équivalent. La solution EP1305515 pose des problèmes en terme d'optimisation du refroidissement, et de perte de charge dans le circuit d'alimentation en air du moteur.

[0009] Il est souhaitable que le circuit de suralimentation en air du moteur ne soit pas modifié pour conserver les paramétrages existants pour une alimentation en air optimale tant en quantité qu'en température de l'air pénétrant dans le moteur thermique tout en limitant l'emprise sur l'espace du compartiment moteur. Cette solution ne permet pas de répondre aux besoins.

[0010] Plus particulièrement, dans une architecture où le moteur est implanté de façon transversale au véhicule et est plutôt déporté vers la droite du compartiment moteur, la place disponible pour implanter le filtre à air est à gauche du compartiment moteur. Or c'est précisément l'emplacement occupé par le dispositif de refroidissement de la batterie. Il y a alors interférence entre les deux dispositifs d'admission et de refroidissement. Or il n'est pas envisageable de réduire les spécifications en terme de refroidissement puisque la nouvelle technologie de batterie lithium ion renforce le besoin de refroidissement.

[001 1 ] Selon l'invention, on résout ces problèmes en proposant un dispositif de refroidissement de batterie avec une entrée d'air frais en provenance d'une dérivation d'air du dispositif d'admission d'air dans le moteur et non plus en provenance directe d'une prise d'air en façade avant du véhicule. Le dispositif de refroidissement de batterie encapsulée dans une boîte froide, présente une entrée d'air de boîte froide qui est reliée à une sortie du boîtier du filtre à air du dispositif d'admission en air du moteur thermique. Ainsi il n'y a qu'une seule entrée d'air extérieur en façade qui se prolonge par un canal jusqu'au boîtier du filtre à air suffit, le boîtier du filtre à air servant de boite de dérivation de l'air entre le circuit d'air du dispositif d'admission pour le moteur thermique et le circuit d'air du dispositif de refroidissement de la batterie. L'entrée d'air extérieur en façade et le circuit d'air en amont du filtre à air sont dimensionnés pour assurer un débit d'air arrivant dans le filtre suffisant pour satisfaire les besoins en air frais pour l'admission dans le moteur et pour le refroidissement de la batterie encapsulée dans la boîte froide. Quand le boîtier du filtre est positionné en amont du turbo compresseur dans la partie avant gauche du compartiment moteur, il est possible d'implanter la boite froide en arrière du boîtier. L'implantation du dispositif d'admission d'air à destination du moteur thermique demeure inchangée malgré l'implantation d'une batterie nécessitant d'être encapsulée dans une boîte froide, permettant une diversité de modèles du véhicule sans gêne ou modification importante.

[0012] Plus précisément, l'invention porte donc sur un véhicule comprenant d'une part une batterie logée dans une boite froide dont l'entrée d'air est reliée à une prise d'air, et d'autre part un boîtier logeant un filtre à air traitant l'air admis dans un moteur thermique dont le boîtier du filtre est disposé, selon le sens de circulation de l'air, entre la prise d'air et l'entrée d'air de la boite froide. La liaison fluidique entre le boîtier du filtre, la prise d'air et l'entrée d'air de la boite froide permet de mutualiser les éléments présents en amont du boîtier de filtre à air entre les dispositifs de refroidissement et d'admission, ce qui réduit l'espace occupé en comparaison à deux dispositifs indépendants physiquement, sans changer l'implantation selon les options choisies pour un véhicule de même modèle et sans dégrader les performances. [0013] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont la batterie est à base de lithium-ion. Cette technologie est pressentie pour être moins néfaste pour l'environnement que les batteries à base de plomb tout en nécessitant un besoin plus grand de refroidissement. [0014] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont le boîtier du filtre a une première sortie d'air et dont la première sortie d'air du boîtier est reliée à l'entrée d'air de la boite froide par un conduit. Il est possible d'avoir une boite froide décalée par rapport au boîtier selon l'encombrement dans le compartiment moteur et avoir une liaison : un conduit pour relier les deux, facile à faufiler dans l'environnement généralement encombré ou en évitant les zones de températures élevées.

[0015] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont le boîtier du filtre a une première sortie d'air et dont la première sortie d'air du boîtier constitue l'entrée d'air de la boite froide. Il y a très peu de perte de charge entre le boîtier et la boite.

[0016] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont le boîtier du filtre a une cuve et dont la première sortie du boîtier de filtre à air est présente à un niveau inférieur de la cuve dudit boîtier. L'air sortant du boîtier en direction de la boite froide est alors le plus frais car l'air chaud contenu dans le boîtier a tendance à remonter dans le boîtier du filtre. Ceci contribue aux performances de refroidissement attendues pour la boite froide.

[0017] De préférence, l'invention porte sur un véhicule avec un boîtier comprenant au moins une seconde sortie d'air en direction du moteur, en amont du filtre à air et dont le filtre à air est en amont de la première sortie d'air du boîtier. Ainsi l'air pénétrant dans la boite froide provenant de l'extérieur est porteur de particules ou corps étrangers qui peuvent à plus ou moins long terme endommagés les éléments contenus dans la boite froide. La présence en amont de la boite froide du filtre à air d'admission pour le moteur permet de préserver la boite froide de ces particules et corps étrangers et réduire cet impact négatif.

[0018] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont la boite froide est reliée à une bouche d'échappement d'air dont ladite bouche d'échappement est positionnée dans un passage de roue. L'air chauffé pendant la traversée de la boite froide est évacué de façon maîtrisée sans perturber l'aérodynamisme du véhicule. [0019] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont la boite froide comprend au moins un élément électronique d'un système sélectionné parmi un boîtier de fusibles et/ou un calculateur multifonction moteur. Cet élément est également refroidi sans avoir à prévoir d'autres dispositifs de refroidissements spécifiques.

[0020] De préférence, l'invention porte sur un véhicule dont le compartiment moteur est situé à l'avant du véhicule par rapport à une direction principale du véhicule et le moteur est positionné d'un premier côté du compartiment moteur par rapport à un plan longitudinal médian du compartiment moteur, dont la boite froide est positionnée du côté opposé au premier côté du compartiment moteur par rapport audit plan longitudinal médian du compartiment moteur. La boite froide est moins sujette à subir réchauffement lié au moteur étant éloignée du moteur. Elle a moins besoin d'être aérée pour refroidir. [0021 ] L'invention est décrite plus en détail ci-après et en référence aux figures représentant schématiquement le compartiment moteur du véhicule hébergeant les dispositifs dans des modes de réalisation préférentiels.

[0022] La figure 1 présente une vue du dessous compartiment moteur du véhicule dans une première variante de l'invention. [0023] La figure 2 reprend la même vue du dessous compartiment moteur du véhicule que la figure 1 pour détailler la description des dispositifs d'admission d'air et de refroidissement de batterie.

[0024] La figure 1 présente le compartiment moteur 1 d'un véhicule 2 partiellement représenté avec un dispositif 3 de refroidissement par air de batterie 4 dont le circuit d'air est représenté avec des flèches en trait plein et un dispositif 5 d'admission d'air dans le moteur thermique 6 dont le circuit d'air est représenté avec des flèches en traits plein ou interrompus.

[0025] Nous définissons le référentiel du véhicule 2 par rapport au sens d'avancement en marche avant du véhicule 2, direction principale du véhicule 2. Dans un véhicule à conduite à droite, le conducteur est assis, le visage tourné face à la marche avant du véhicule 2 et se trouve à la gauche du véhicule par rapport au plan médian longitudinal du véhicule 2. Les figures 1 et 2 présentant des vues du dessous du véhicule 2, le côté gauche du véhicule 2 se trouve à la droite des figures, tandis que le côté droit du véhicule se trouve à la gauche des figures. Les différents éléments sont représentés par une vue du dessous pour faciliter la représentation mais ne sont pas tous à la même latitude par rapport au sol. [0026] La batterie 4 utilisée sert à démarrer le moteur thermique 6 ou alimenter en énergie des accessoires quand le moteur 6 est éteint par exemple. La batterie 4 est à base de lithium-ion.

[0027] Le véhicule 2 présente à l'avant de sa carrosserie une façade avant 7 qui s'étend dans une direction transversale au véhicule 2, avec une prise d'air 8 implantée du côté gauche du véhicule par rapport au plan médian longitudinal du compartiment moteur 1

[0028] La figure 2 permet de détailler la description de la figure 1 . Le circuit de l'air dans le dispositif 3 de refroidissement est le suivant : l'air extérieur au véhicule 2 pénètre par cette prise d'air 8. Cette prise d'air 8 se prolonge dans un premier canal 9 jusqu'à l'entrée d'air 10 du boîtier 1 1 du filtre 12 à air. Le filtre 12 à air est implanté dans le boîtier 1 1 de façon transversale par rapport au véhicule 2 afin de traiter l'ensemble de l'air pénétrant dans le boîtier 1 1 . L'air traverse le filtre 12 à air et ressort par une première sortie 13 du boîtier 1 1 du filtre 12 à air. Il arrive dans un conduit 14 qui l'amène jusqu'à l'entrée d'air 15 de la boite froide 16. L'air pénétrant dans la boite froide 16 rencontre un boîtier fusible 17 puis un calculateur 18 multifonction moteur et ensuite la batterie 4. L'air circule autour de ces éléments électroniques qui dégagent de la chaleur quand ils sont utilisés. Cette circulation de l'air permet à la fois de refroidir les éléments et de les isoler des températures élevées du moteur thermique 6 voisin de la boite froide 16. L'air ressort par une sortie d'air 19 de la boite froide 16 reliée par un second canal 20 à une bouche 21 située au niveau du passage 22 de roue 23 par laquelle il s'échappe à l'extérieur du véhicule 2.

[0029] Dans le dispositif 5 d'admission d'air frais dans le moteur thermique 6, l'air extérieur au véhicule pénètre par la même prise d'air 8 et chemine dans le premier canal 9 jusqu'au boîtier 1 1 du filtre 12 à air. L'air traverse le filtre 12 à air avant de poursuivre son chemin dans le circuit du dispositif 5 d'admission d'air par la seconde sortie 24 du boîtier 1 1 du filtre 12 à air.

[0030] La seconde sortie 24 du boîtier 1 1 débouche dans une première canalisation 25 qui achemine l'air dans le turbo compresseur 26. Il est impératif que l'air pénétrant dans le moteur thermique 6 soit filtré, il est préférable qu'il le soit en amont du turbo compresseur 26 pour éviter son encrassement. L'air y est comprimé et ressort à une température supérieure à sa température en entrée de turbo compresseur 26. Il est alors dirigé via une seconde canalisation 27 vers l'échangeur 28 placé parallèlement à la façade avant 7 du véhicule 2. Lors de la traversée de l'échangeur 28, l'air comprimé est refroidi et ressort de l'échangeur 28 par une troisième canalisation 29 jusqu'à un boîtier papillon 30. A la sortie du boîtier papillon 30, l'air est à une température et une pression adaptées pour circuler dans une quatrième canalisation 31 jusqu'à son entrée dans le moteur thermique 6.

[0031 ] Ainsi le circuit de l'air dans le dispositif 3 de refroidissement de la batterie 4 se confond avec celui de l'admission d'air depuis la prise d'air 8 en façade avant 7 jusqu'à la première sortie 13 d'air du boîtier 1 1 de filtre 12 à air. Entre la prise d'air 8 en façade avant 7 jusqu'à la première sortie 13 d'air du boîtier 1 1 de filtre 12 à air, le flux d'air du dispositif 5 d'admission d'air est le même que celui du dispositif 3 de refroidissement. Il y a une liaison fluidique entre le dispositif 5 d'admission d'air et le dispositif 3 de refroidissement. Le boîtier 1 1 du filtre 12 à air est disposé, selon le sens de circulation de l'air, entre la prise d'air 8 et l'entrée d'air 15 de la boite froide 16. Le boîtier 1 1 du filtre 12 à air est en série entre la prise d'air 8 et l'entrée d'air 15 de la boite froide 16 dans le circuit d'air de refroidissement. La boite froide 16 est en dérivation par rapport au circuit d'air pour l'admission au niveau du boîtier 1 1 du filtre 12 à air.

[0032] Le boîtier 1 1 du filtre 12 à air est en amont de la boite froide 16 selon le sens de circulation de l'air dans le dispositif 3 de refroidissement de la batterie 4. Tout l'air pénétrant dans le boîtier 1 1 traverse le filtre 12 à air. Tout l'air pénétrant dans la boite froide 16 est filtré, cela permet de réduire l'encrassement à des éléments électroniques logés dans la boite froide 16 et la boite froide 16 elle-même, préservant la durée de vie de ces éléments.

[0033] Les dimensions de la prise d'air 8, du premier canal 9 et de leur col de jonction seront définies afin d'alimenter en quantité suffisante les deux dispositifs 3 et 5.

[0034] Le moteur thermique 6 est implanté transversalement par rapport au véhicule 2 dans le compartiment moteur 1 du véhicule 2, et décentré vers la droite du véhicule 2. La boite froide 16 est implantée à gauche du moteur 6 et légèrement en aplomb du moteur 6 en partie haute du moteur 6. Sa proximité permet de placer des composants électriques qui coopèrent avec le moteur 6 et qui dégagent de la chaleur dans la boite froide 16 pour être refroidis également. Le second canal 20 et la bouche 21 sont représentés sur la figure 1 transversalement au véhicule 2 mais ils peuvent être orientés plus en arrière par rapport au plan transversal médian du moteur 6.

[0035] Le filtre 12 à air est implanté à gauche du compartiment moteur 1 entre les implantations de l'échangeur 28 et de la boite froide 16. La seconde sortie 24 du boîtier 1 1 du filtre 12 à air est positionnée sur le côté adjacent au côté où se trouve la première sortie 13 du boîtier 1 1 du filtre 12 à air en direction du circuit du dispositif 3 refroidissement de la batterie 4. Dans la figure 1 , le côté adjacent est tourné vers le plan médian longitudinal du compartiment moteur 1 .

[0036] Les liaisons entre deux éléments du dispositif 3 de refroidissement ou entre deux éléments du dispositif 5 de d'admission : canal 9 ou 20, conduit 14, canalisation 25 ou 27... peuvent présenter des coudes pas tous représentés sur la figure 1 ou 2 mais la présence de coude n'est pas toujours souhaitable selon le débit recherché. Un élément et une liaison du dispositif 3 de refroidissement ou un élément et une liaison du dispositif 5 de d'admission peuvent être connectés par une jonction sous forme de col coudé ou non selon la place disponible dans leur environnement et le débit recherché. [0037] Le conduit 14 est représenté comment un segment rectiligne, selon le chemin le plus court entre la première sortie 13 du boîtier 1 1 sur la paroi arrière du boîtier 1 1 du filtre 12 et l'entrée 15 de la boite froide 16 sur sa paroi avant.

[0038] La prise d'air 8 est alignée avec l'entrée d'air 10 du boîtier 1 1 . Elle est décentrée vers la droite par rapport au plan médian du boîtier dans le sens longitudinal du véhicule 2. L'entrée 15 de la boite froide 16 est alignée dans un plan longitudinal du véhicule 2 avec la première sortie 13 du filtre 12. La première sortie 13 du boîtier 1 1 est centrée par rapport au plan médian du boîtier 1 1 dans le sens longitudinal du véhicule 2. Le boîtier 1 1 du filtre 12 à air et la boite froide 16 peuvent être à une azimut identique.

[0039] Le boîtier 1 1 du filtre 12 à air présente une cuve et un couvercle tout comme la boite froide 16. Les sorties du boîtier 1 1 du dispositif 5 d'admission ou du dispositif 3 de refroidissement sont positionnées au niveau inférieur de la cuve, proche du fond de la cuve. Ainsi seul l'air le plus frais généralement présent au fond de la cuve est évacué pour poursuivre l'aération dans le dispositif 3 de refroidissement ainsi que le dispositif 5 d'admission. [0040] Tandis que le moteur 6 est implanté transversalement par rapport au véhicule 2, la boite froide 16 et le boîtier 1 1 sont plutôt implantés selon une direction longitudinale du véhicule 2. Le turbo compresseur 26 est situé légèrement centré à droite du compartiment moteur 1 entre l'échangeur 28 et le moteur thermique 6, tandis que le boîtier papillon 30 est positionné longitudinalement par rapport au véhicule 2 et au-dessus du moteur thermique 6 et légèrement en arrière du plan transversal médian du moteur thermique 6. [0041 ] En variante pour le mode de réalisation des figures 1 et 2, il est possible d'implanter cette seconde sortie 24 du boitier 1 1 du filtre 12 à air sur le même côté que la première sortie 13 ou bien de l'implanter sur le côté adjacent selon l'espace disponible dans le compartiment moteur 1 . [0042] En variante pour le mode de réalisation des figures 1 et 2, pour des raisons d'encombrement de l'espace dans le compartiment moteur 1 , l'entrée 15 de la boite froide 16 et la première sortie 13 du boitier 1 1 pourraient être non alignées, ou l'azimut de la boite froide 16 et l'azimut du boitier 1 1 pourraient être différentes par rapport au véhicule 2, donc le conduit 14 pourrait être coudé. [0043] En variante pour le mode de réalisation des deux figures où le moteur 6 est implanté transversalement plutôt du côté droit du véhicule 2 et la boite froide 16 et le boitier 1 1 plutôt longitudinalement du côté gauche du véhicule 2, il est possible d'inverser leur implantation et d'avoir un moteur 6 transversal et décentré vers la gauche du véhicule 2 et une boite froide 16 avec un boitier 1 1 sur le côté droit du véhicule 2. [0044] L'invention propose ainsi un dispositif offrant de multiples avantages. Il est ainsi possible d'avoir une compacité des dispositif 3 de refroidissement de batterie 4 et dispositif 5 d'admission d'air du moteur thermique 6, par mutualisation de certains éléments de ces dispositifs répondant aux deux fonctionnalités, une réduction des coûts et une intégration optimale dans le compartiment moteur 1 sous le capot du véhicule 2.