Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
CLASP FOR A BRACELET, IN PARTICULAR OF A WATCH
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/165895
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a folding clasp for a bracelet allowing different radii of curvature of the clasp when it is in the closed position, the clasp comprising first and second strips (1, 2) hinged to each other at a first end (3), the free end of the first strip (1) comprising a hinge (4) for hinging a first strand (5) of a bracelet or a third strip (6), the free end (7) of the second strip (2) being arranged to receive a second strand (8) of a bracelet. Each strip (1, 2, 6) is made up of separate and interchangeable independent links (10) arranged so as to create a pivoting angle between two successive links (10) of between 20° and 50°.

Inventors:
QUATTROPANI ANGELO (CH)
Application Number:
PCT/IB2021/051414
Publication Date:
August 26, 2021
Filing Date:
February 19, 2021
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ERBAS SA (CH)
International Classes:
A44C5/24
Attorney, Agent or Firm:
GRIFFES CONSULTING S.A. (CH)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Fermoir à boucle déployante pour bracelet permettant des rayons de courbure différents du fermoir lorsque celui-ci est en position fermée, ledit fermoir comprenant :

- une première lame (1) agencée pour reposer en totalité sur le poignée d’un porteur du fermoir et une deuxième lame (2) agencée pour reposer en totalité sur un poignée d’un porteur du fermoir, les première et deuxième lames (1 , 2) articulées l'une par rapport à l'autre à une première extrémité (3), l’extrémité libre de la première lame (1) comportant une articulation (4) pour articuler un premier brin (5) d’un bracelet ou une troisième lame (6),

- l’extrémité libre (7) de la seconde lame (2), étant agencée pour recevoir un deuxième brin (8) d’un bracelet, caractérisé en ce que chaque première lame (1) comporte deux bras allongés parallèles et espacés l’un de l’autre pour former un évidemment de forme allongée, chaque bras étant articulé à chacune des extrémités et comportant encore au moins une articulation intermédiaire divisant le bras en plusieurs sections formant des maillons articulés, les axes d’articulation étant tous parallèles et transverses aux dits bras, chaque bras étant agencé de manière à créer un angle de pivotement entre deux maillons (10) successifs compris par exemple entre 20° et 50°.

2. Fermoir selon la revendication 1, dans lequel la première lame (1) pourvue d'un évidement (11 ) de forme allongée, une deuxième lame (2) et optionnellement une troisième lame (6) étant articulée(s) et agencée(s) pour s’emboîter à l'intérieur de l'évidement (11) le long des bords longitudinaux (1A, 1B) de la première lame (1).

3. Fermoir selon l’une des revendications 1 ou 2, dans lequel chaque maillon articulé (10) est relié à un maillon articulé adjacent par des goupilles ou par des vis.

4. Fermoir selon l’une des revendications précédentes, agencé pour recevoir une coiffe de fixation pour un bracelet.

5. Fermoir selon l’une des revendications précédentes, comportant un système de fermeture/ouverture (9) disposé sur les première et seconde lames (1, 2) ou sur les première deuxième et troisième lames pour verrouiller lesdites lames (1, 2, 6) ou pour les déverrouiller pour qu’elles puissent être déployées. 6. Fermoir selon la revendication 5, comportant trois lames (1 , 2, 6), la première lame

(1) faisant office de support central, la deuxième et la troisième lame (2, 6) articulées aux extrémités respectives de la première lame (1) et susceptibles de se rabattre sur cette dernière, les moyens de fermeture et d'ouverture (12) du fermoir étant agencés sur la partie centrale de la première lame (1) de manière à verrouiller la deuxième et troisième lame (2, 6) contre la première lame (1) et à déverrouiller la deuxième et troisième lame (2, 6) de la première lame (1) pour qu'elles puissent être déployées.

7. Fermoir selon l’une des revendications 1 à 5, comportant deux lames (1, 2) la première lame (1 ) étant agencée pour recevoir un brin d’un bracelet et la seconde lame (2) pour recevoir une boucle ardillon.

8. Fermoir selon l’une des revendications précédentes, dans lequel la largeur de chaque maillon (10) de la première lame est inférieure à la largeur de la deuxième ou de la troisième lame.

9. Bracelet comportant le fermoir selon l'une quelconque des revendications précédentes.

10. Bijoux comportant le bracelet selon la revendication 8.

11. Montre comportant le bracelet selon la revendication 8.

Description:
FERMOIR POUR BRACELET NOTAMMENT D'UNE MONTRE

La présente invention se rapporte au domaine des bracelets, notamment pour montres. Elle concerne plus particulièrement un fermoir de bracelet à boucle déployante permettant des rayons de courbures différents.

Les fermoirs à boucle déployante sont bien connus pour leur aspect esthétique. Néanmoins, certaines boucles déployantes peuvent rendre une montre inconfortable si leur courbure n’est pas adaptée au tour de poignet de l’utilisateur. Leur longueur peut également être problématique : la rigidité des lames de la boucle peut gêner car celles-ci peuvent s’étendre jusque sur les côtés du poignet de l’utilisateur. L’épaisseur de la boucle peut également être une cause de gêne ou d’inconfort. Le fermoir d’une boucle déployante est plus volumineux que celui d’une boucle ardillon, et c’est particulièrement vrai si la montre est grosse.

Contrairement à la boucle déployante, la boucle ardillon est beaucoup moins épaisse et elle ne génère aucun inconfort dû au frottement. Ce point est important, particulièrement pour les personnes aux petits poignets.

EP1437952 décrit un fermoir de bracelet comprenant une première lame, une deuxième lame articulée avec la première lame et un couvercle. Le couvercle comprend un boîtier et un capot fermant le couvercle. Le boîtier comporte des parois massives. Les lames sont intercalées l’une avec l’autre pour être dans le même plan dans la position fermée. Il est mentionné que les lames peuvent par exemple être flexibles mais le mécanisme mis en oeuvre pour maintenir le fermoir fermé nécessite non seulement des lames d’une certaine épaisseur mais également d’une certaine rigidité.

CH709911 décrit un fermoir à boucle déployante pour bracelet permettant des rayons de courbure différents lorsque le fermoir est en position fermée. Le fermoir comprend une première et une seconde lame articulées l’une par rapport à l’autre à une première extrémité. L’extrémité libre de la première lame comporte une articulation pour articuler un premier brin d’un bracelet. Le fermoir comprend en outre une boucle articulée à l’extrémité libre de la seconde lame, et agencée pour recevoir un deuxième brin d’un bracelet. Les première et seconde lames, comprennent une première partie flexible et une seconde partie rigide. Les parties rigides et flexibles sont réalisées à base de matières différentes ou de la même matière, mais avec des propriétés inhérentes de rigidité et de flexibilité différente. Cette réalisation nécessite une grande maîtrise des matériaux notamment par l’association de matière avec des propriétés différentes.

EP3420839 décrit un fermoir à lames déployantes pour bracelet qui comprend une lame de base rigide avec une deuxième lame en deux ou trois éléments. Cette réalisation permet d’optimiser la surface de passage de la main d'un porteur en position ouverte mais ne répond pas à la problématique de l’adaptabilité maximale aux petits poignets.

Le but de la présente invention est de proposer un fermoir extensible pour bracelet qui a l'avantage d'offrir une possibilité de flexibilité très importante lorsque le fermoir est en position fermée et qui et qui est destiné à s’adapter immédiatement et avec confort au poignet d’un porteur, en particulier par des personnes ayant des petits poignets.

Contrairement aux réalisations de l’état de la technique, la présente invention permet ainsi une flexibilité de l’ensemble des lames d’un fermoir et offre une parfaite adaptation aux poignets grands ou petits, éliminant ainsi les dimensions traditionnelles de modèle homme, dame ou medium.

Conformément à la présente invention, un fermoir à boucle déployante pour bracelet permettant des rayons de courbure différents du fermoir lorsque celui-ci est en position fermée, comprend une première lame agencée pour reposer en totalité sur le poignée d’un porteur du fermoir et une deuxième lame agencée pour reposer en totalité sur un poignée d’un porteur du fermoir. Les première et deuxième lames sont articulées l'une par rapport à l'autre à une première extrémité, l’extrémité libre de la première lame comportant une articulation pour articuler un premier brin d’un bracelet ou une troisième lame. L’extrémité libre de la seconde lame est agencée pour recevoir un deuxième brin d’un bracelet, Chaque première lame comporte deux bras allongés parallèles et espacés l’un de l’autre pour former un évidemment de forme allongée, chaque bras étant articulé à chacune des extrémités et comportant encore au moins une articulation intermédiaire divisant le bras en plusieurs sections formant des maillons articulés, les axes d’articulation étant tous parallèles et transverses aux dits bras, chaque bras étant agencé de manière à créer un angle de pivotement entre deux maillons successifs compris par exemple entre 20° et 50°.

De préférence, chaque lame est composée de maillons articulés indépendants séparés et interchangeables agencées de manière à créer un angle de pivotement entre deux maillons successifs compris entre 20° et 50°.

Dans une forme d’exécution, la première lame est pourvue d'un évidement de forme allongée, la deuxième lame et optionnellement la troisième lame étant agencée(s) pour s’emboîter à l'intérieur de l'évidement le long des bords longitudinaux de la première lame.

Dans une variante de cette forme d’exécution, chaque première lame comporte deux bras allongés parallèles et espacés l’un de l’autre pour former ledit évidemment de forme allongée, chaque bras étant articulé à chacune des extrémités et comportant encore au moins une articulation intermédiaire divisant le bras en plusieurs sections articulées. Bien entendu, les axes d’articulation sont tous parallèles et transverses aux bras.

Dans une autre forme d’exécution, chaque maillon articulé est relié à un maillon articulé adjacent par des goupilles ou par des vis.

Dans une forme d’exécution, le fermoir est agencé pour recevoir une coiffe de fixation pour un bracelet.

De préférence, le fermoir comporte un système de fermeture/ouverture disposé sur les première et seconde lames ou sur les première deuxième et troisième lames pour verrouiller lesdites lames ou pour les déverrouiller pour qu’elles puissent être déployées.

Selon cette forme d’exécution préférentielle, le fermoir comporte trois lames, la première lame faisant office de support central, la deuxième et la troisième lame articulées aux extrémités respectives de la première lame et susceptibles de se rabattre sur cette dernière, les moyens de fermeture et d'ouverture du fermoir étant agencés sur la partie centrale de la première lame de manière à verrouiller la deuxième et troisième lame contre la première lame et à déverrouiller la deuxième et troisième lame de la première lame pour qu'elles puissent être déployées. Dans une variante de cette forme d’exécution préférentielle, le fermoir comporte deux lames, la première lame étant agencée pour recevoir un brin d’un bracelet et la seconde lame pour recevoir une boucle ardillon.

Les caractéristiques de l’invention apparaîtront plus clairement à la lecture de la description de plusieurs formes d’exécution données uniquement à titre d’exemple, nullement limitative en se référant aux figures schématiques, dans lesquelles :

- La figure 1 représente une vue en perspective d”un fermoir à trois lames selon la présente invention ;

- La figure 2 représente une vue de côté d’un fermoir à trois lames ;

- La figure 3 représente une vue de perspective d’un fermoir à deux lames ; et

- La figure 4 représente une vue de perspective d’un fermoir à deux lames.

Comme illustré aux figures 1 et 2, un fermoir extensible pour bracelet offrant une flexibilité importante lorsque le fermoir est en position fermée, et destiné à être porté par des personnes ayant des petits poignets, permet de s’adapter immédiatement et avec confort au poignet du porteur. Le fermoir à boucle déployante permet au fermoir de présenter des rayons de courbure différents lorsque le fermoir est en position fermée. Le fermoir comprend une première et une deuxième lame 1 , 2 articulées l'une par rapport à l'autre à une première extrémité 3. L’extrémité libre de la première lame 1 comporte une articulation 4 pour articuler un premier brin 5 d’une troisième lame 6, à l’extrémité libre 7 de la seconde lame 2, étant agencée pour recevoir un deuxième brin 8 d’un bracelet. Chaque lame 1 , 2, 6 comporte en outre des maillons articulés indépendants 10 séparés et interchangeables agencées de manière à créer un angle de pivotement entre deux maillons 10 successifs compris entre 20° et 50°.

Dans cet exemple, le fermoir comporte trois lames 1 , 2, 6, la première lame 1 faisant office de support central, la deuxième et la troisième lame 2, 6 articulées aux extrémités respectives de la première lame 1 et susceptibles de se rabattre sur cette dernière. Des moyens de fermeture et d'ouverture 12 du fermoir sont agencés sur la partie centrale de la première lame 1 de manière à verrouiller la deuxième et troisième lame 2, 6 contre la première lame 1 et à déverrouiller la deuxième et troisième lame 2, 6 de la première lame 1 pour qu'elles puissent être déployées.

La première lame 1 est pourvue d'un évidement 11 de forme allongée, la deuxième lame 2 et optionnellement la troisième lame 6 sont agencée(s) pour s’emboîter à l'intérieur de l'évidement 11 le long des bords longitudinaux 1 A, 1 B de la première lame 1.

Chaque maillon articulé 10 est relié à un maillon articulé adjacent par des goupilles ou vis, agencé pour recevoir une coiffe de fixation pour un bracelet. (Non illustré) Le fermoir comporte un système de fermeture/ouverture 9 disposé sur les première et seconde lames 1 , 2 ou sur les première deuxième et troisième lame pour verrouiller ou déverrouiller lesdites lames 1, 2, 6 pour qu’elles puissent être déployées.

Comme illustré aux figures 3 et 4, le fermoir comporte deux lames 1, 2, la première lame 1 étant agencée pour recevoir un brin d’un bracelet et la seconde lame 2 pour recevoir une boucle ardillon.

La largeur de chaque maillon 10 de la première lame est inférieure à la largeur de la deuxième ou de la troisième lame.

Un tel fermoir peut être incorporé dans un bracelet, un bijou ou une montre.

A ces types de fermoirs à maillons articulés, il est tout à fait envisageable d’associer des mécanismes de mise à l'aise ou tout autre mécanisme de fermeture/ouverture connus de l’état de la technique.