Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
COLLECTOR FOR A HEAT EXCHANGER, IN PARTICULAR FOR A MOTOR VEHICLE, ASSEMBLY AND HEAT EXCHANGER COMPRISING SUCH A COLLECTOR AND ASSOCIATED METHOD
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2016/096765
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a collector (1) for a heat exchanger, in particular for a motor vehicle, said collector (1) comprising a cover (14) and a collecting plate (12) brazed together, said collector (1) having at least one region, referred to as an insertion region (16), on which a longitudinal edge (123) of said collecting plate (12) is situated away from said cover (14) in such a way as to allow subsequent tightening of an anchoring component by folding of a longitudinally contiguous portion (122) of said edge of the collecting plate (12) over said component, such that a part of said component is then immobilised between said cover (14) and said collecting plate (12). The invention also relates to an assembly comprising such a collector (1), a heat exchanger comprising such an assembly and a method for the production of such an assembly.

Inventors:
SEYNAT EWA (FR)
DURBECQ GAËL (FR)
DAY ALAN (FR)
WESTERMANN VÉRONIQUE (FR)
SALENGROS MATHIEU (FR)
CINGET ARNAUD (FR)
Application Number:
PCT/EP2015/079654
Publication Date:
June 23, 2016
Filing Date:
December 14, 2015
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
VALEO SYSTEMES THERMIQUES (FR)
International Classes:
F28F9/013; F28F9/02; F28F21/06; F28D1/053
Domestic Patent References:
WO2012160054A12012-11-29
WO2011048050A12011-04-28
Foreign References:
DE4232018A11994-03-31
FR2968224A12012-06-08
Attorney, Agent or Firm:
METZ, Gaëlle (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Collecteur (1) pour échangeur de chaleur notamment pour un véhicule automobile, ledit collecteur (1) comprenant un couvercle (14) et une plaque collectrice (12), ledit collecteur (1) présentant au moins une zone, dite zone d'insertion (16), au niveau de laquelle un bord longitudinal (123) de ladite plaque collectrice (12) est situé à distance dudit couvercle (14) de manière à permettre, par la suite, un sertissage d'un composant d'accrochage (30) par pliage d'une portion longitudinale contiguë (122) audit bord de la plaque collectrice (12) sur ledit composant (30) de sorte qu'une partie dudit composant (30) soit alors immobilisée entre ledit couvercle (14) et ladite plaque collectrice (12).

2. Collecteur (1) selon la revendication précédente, dans lequel ledit bord longitudinal (123) est au contact dudit couvercle (14) au niveau de zones du collecteur (1) distinctes de ladite zone d'insertion (16).

3. Collecteur (1) selon l'une quelconque des revendications 1 ou 2 dans lequel ledit bord longitudinal (123) est issu de branches latérales (126) de ladite plaque collectrice (12).

4. Collecteur (1) selon la revendication précédente dans lequel ladite portion longitudinale contiguë (122) audit bord (123) de la plaque collectrice (12) est amincie par rapport au reste des branches latérales (126).

5. Collecteur (1) selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel la plaque collectrice (12) et le couvercle (14) présentent une forme en U et sont montés tête-bêche.

6. Ensemble comprenant le collecteur (1), selon l'une quelconque des revendications précédentes, et le composant (30), serti sur ledit collecteur (1).

7. Ensemble selon la revendication précédente, dans lequel ledit composant (30) est en matière plastique.

8. Ensemble selon l'une quelconque des revendications 6 ou 7, dans lequel ledit composant (30) comprend une patte de fixation (302).

9. Ensemble selon l'une quelconque des revendications 6 à 8, dans lequel ledit composant (30) est muni d'une embase (300), en contact avec le couvercle (14).

10. Ensemble selon l'une quelconque des revendications 6 à 9, dans lequel ledit composant (30) est un support de bouteille déshydratante.

11. Echangeur de chaleur comprenant un ensemble selon l'une quelconque des revendications 6 à 10.

12. Procédé de montage d'un composant d'accrochage sur un collecteur selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, ledit procédé comprenant une étape de sertissage dudit composant (30) par pliage de ladite portion longitudinale contiguë (122) au bord longitudinal (123) de la plaque collectrice (12) dudit collecteur (1), de manière à immobiliser ledit composant (30) entre le couvercle (14) et ladite plaque (12) dudit collecteur (1).

Description:
Collecteur pour échangeur de chaleur, notamment pour un véhicule automobile, ensemble et échangeur de chaleur comprenant un tel collecteur et procédé associé.

L'invention concerne le domaine des échangeurs de chaleur, notamment pour véhicule automobile. En particulier, l'invention concerne des collecteurs pour échangeur de chaleur. II est connu des échangeurs de chaleur, notamment dans les compartiments moteurs de véhicules automobiles. Ces échangeurs sont composés d'un faisceau composé de tubes parallèles, ledit faisceau permettant un échange de chaleur entre un premier fluide, circulant à l'intérieur des tubes, et un second fluide, circulant entre les tubes. Lesdits échangeurs comprennent en outre des collecteurs, connectés aux tubes, et éventuellement une bouteille déshydratante. Lesdits collecteurs sont composés de deux pièces métalliques, dont une plaque collectrice et un couvercle à l'intérieur desquels circule le premier fluide, sous pression. Lesdites pièces métalliques sont brasées l'une à l'autre afin d'assurer à la fois une solidarisation des deux pièces entre elles et une forte étanchéité du collecteur.

Pour accrocher lesdits échangeurs à d'autres éléments d'un environnement moteur, on utilise des composants d'accrochage parmi lesquels des brides de fixations ou des supports pour bouteille déshydratante qui sont solidarisés aux collecteurs.

Dans le cas de collecteurs métalliques, selon une première solution connue, ces composants sont solidarisés au récipient du collecteur par soudage, donc à températures élevées, ce qui impose l'utilisation de composants d'accrochage métalliques. II est connu encore, pour solidariser lesdits composants, d'utiliser des procédés de déformation, comme le rivetage, qui nécessitent d'avoir accès à l'intérieur du collecteur. Dans ce cas, le brasage des pièces constituant le collecteur est nécessairement effectué après l'assemblage du composant d'accrochage, les hautes températures inhérentes au brasage imposant encore dans ce cas des composants métalliques. On connaît encore des collecteurs où les composants sont pré-assemblés au collecteur lors d'un sertissage des pièces métalliques qui le constituent. Dans ce procédé, le brasage du récipient intervenant là aussi après l'opération de sertissage, l'utilisation de composants métalliques est nécessaire. Ainsi, ces collecteurs présentent l'inconvénient notable de rendre incontournable l'utilisation de composants d'accrochage métalliques.

On connaît encore des collecteurs auxquels sont ajoutés des composants en plastique, après brasage, par exemple grâce à un système de vis-écrou ou d'encliquetage. Ces collecteurs présentent le désavantage d'être complexes et/ou fragiles. L'invention se propose de résoudre les problèmes précités en proposant un collecteur permettant de s'affranchir de la dépendance au métal pour les composants d'accrochage et ce tout en restant simple et robuste. A cette fin, l'invention propose un collecteur pour échangeur de chaleur notamment pour un véhicule automobile, ledit collecteur comprenant un couvercle et une plaque collectrice (qui peuvent être brasés l'un à l'autre), ledit collecteur présentant au moins une zone, dite zone d'insertion, au niveau de laquelle un bord longitudinal de ladite plaque collectrice est situé à distance dudit couvercle de manière à permettre, par la suite, un sertissage d'un composant par pliage d'une portion longitudinale contiguë audit bord de la plaque collectrice sur ledit composant de sorte qu'une partie dudit composant soit alors immobilisée entre le dit couvercle et ladite plaque collectrice. De cette manière, le collecteur selon l'invention rend possible le sertissage de composants d'accrochage non métalliques, notamment en plastique, le récipient dudit collecteur ayant été au préalable rendu étanche par brasage. De plus, ce résultat est obtenu en se servant des propres composants du collecteur donc sans utiliser de pièces supplémentaires.

Selon différents modes de réalisation, qui pourront être pris ensemble ou séparément : Ledit bord longitudinal est issu de branches latérales de ladite plaque collectrice, ledit bord longitudinal est au contact dudit couvercle au niveau de zones du collecteur distinctes de ladite zone d'insertion,

ladite portion longitudinale contiguë audit bord de la plaque collectrice est amincie rapport au reste des branches latérales de ladite plaque collectrice,

ladite plaque collectrice et le couvercle sont en métal,

la plaque collectrice et/ou ledit couvercle présente une forme en U,

le couvercle et la plaque collectrice sont montés tête-bêche.

L'invention concerne encore un ensemble comprenant un collecteur tel que décrit ci-dessus et un composant serti sur ledit collecteur. Selon différents modes de réalisation, qui pourront être pris ensemble ou séparément :

Ledit composant est en matière plastique,

ledit composant comprend une patte de fixation,

ledit composant est muni d'une embase, en contact avec le couvercle,

ledit composant est un support de bouteille déshydratante.

L'invention concerne encore un échangeur de chaleur comprenant un ensemble tel que décrit ci- dessus.

L'invention concerne encore un procédé de montage d'un composant sur un collecteur tel que décrit ci-dessus. Ledit procédé comprend une étape de sertissage dudit composant par pliage de ladite portion longitudinale contiguë au bord longitudinal de la plaque collectrice dudit collecteur, de manière à immobiliser ledit composant entre le couvercle et ladite plaque dudit collecteur.

L'invention sera mieux comprise, et d'autres buts, détails, caractéristiques et avantages de celle- ci apparaîtront plus clairement au cours de la description explicative détaillée qui va suivre, d'au moins un mode de réalisation de l'invention donné à titre d'exemple purement illustratif et non limitatif, en référence aux dessins schématiques annexés :

La figure 1 représente une vue de face d'une partie d'un échangeur de chaleur comprenant un collecteur selon l'invention.

La figure 2 représente une vue en perspective d'un collecteur selon l'invention.

La figure 3 représente une vue de coupe transversale dudit collecteur (section B-B).

La figure 4 représente une vue de coupe transversale dudit collecteur (section A-A).

La figure 5 représente l'échangeur de la figure 1 muni de composants d'accrochage.

La figure 6 représente une vue de coupe transversale (section C-C) d'un ensemble selon l'invention.

Comme illustré aux différentes figures, l'invention concerne un collecteur 1 pour échangeur de chaleur, notamment pour un véhicule automobile. Ledit échangeur 2 est par exemple un condenseur configuré pour permettre un échange d'énergie thermique entre un premier fluide et un second fluide. Dans les modes de réalisation décrits ici, ledit premier fluide est avantageusement un fluide réfrigérant circulant à l'intérieur de l'échangeur de chaleur 2. Le second fluide est par exemple de l'air ambiant circulant à travers la calandre d'un véhicule automobile et s'engouffrant dans un compartiment moteur de manière à traverser ledit condenseur.

Comme illustré à la figure 1, ledit échangeur de chaleur 2 comprend ici un faisceau 23 d'échange de chaleur dont une partie seulement est représentée. Ledit échangeur 2 est en outre muni de collecteurs 1, seul l'un des collecteurs 1 étant illustré. Ledit faisceau 23 est par exemple composé de tubes 230 à l'intérieur desquels circule ledit premier fluide et entre lesquels circule ledit second fluide. Lesdits tubes 230 sont avantageusement orientés parallèlement les uns aux autres selon une direction perpendiculaire à une direction principale d'extension longitudinale des collecteurs 1. Les collecteurs 1 sont situés au niveau de deux côtés opposés dudit faisceau 23, les tubes 230 du faisceau 23 débouchant dans ledit collecteur 1, à leurs extrémités. Ledit faisceau 23 pourra en outre comprendre des ailettes, positionnées entre les tubes 230.

Comme cela est visible en particulier aux figures 2 à 4, ledit collecteur 1 selon l'invention est de type « bipartite », c'est-à-dire qu'il comprend un couvercle 14 et une plaque collectrice 12 présentant chacun une direction principale d'extension longitudinale parallèle à celle du collecteur 1. Le couvercle 14 et la plaque collectrice 12 sont brasés l'un à l'autre dans un sens de la longueur. Ledit collecteur 1 ainsi formé présente une forme générale sensiblement tubulaire et s'étend selon sa direction principale d'extension longitudinale entre deux extrémités du collecteur 1, dites extrémités axiales.

Ladite plaque collectrice 12 définit un fond 124 prolongé de deux branches latérales 126 de sorte que chaque branche 126 s'étend longitudinalement et continûment d'une extrémité axiale à l'autre du collecteur 1. La plaque collectrice 12 présente, par exemple, une section transversale sensiblement en U. Lesdites branches 126 s'étendent parallèlement l'une à l'autre et en vis-à-vis l'une de l'autre. On notera que chacune des branches 126 présente une portion longitudinale 122 contiguë à un bord longitudinal 123 de la plaque 12. Lesdits bords longitudinaux 123 sont parallèles à la direction d'extension du collecteur 1 et délimitent entre eux une ouverture longitudinale 129 obturée par le couvercle 14.

En outre, dans le fond 124 de la plaque collectrice 12, sont aménagées des fentes, par exemple oblongues, tout du long de celui-ci. Lesdites fentes sont parallèles entre elles et orientées orthogonalement à la direction d'extension du collecteur 1. Lesdites fentes sont destinées à recevoir les extrémités correspondantes des tubes parallèles 230 et pourront être bordées de collets 19 visibles à la figure 2.

Avantageusement, dans le mode de réalisation illustré aux figures 3 et 4, chaque branche latérale 126 pourra présenter successivement un pli et un repli longitudinaux de manière à former une saillie 127. Ladite saillie peut être obtenue par exemple par déformation de la branche 126. Elle s'étend longitudinalement et continûment d'une extrémité axiale du collecteur 1 à une autre, de manière parallèle aux bords longitudinaux 123. Ladite saillie 127 est orientée vers l'intérieur du collecteur 1 et est approximativement située à mi-hauteur, le long de la branche 126, entre le bord longitudinal 123 et le fond 124 de la plaque collectrice 12. Ladite saillie 127 présente deux versants reliés l'un à l'autre au niveau d'une crête anguleuse 121 de ladite saillie 127. Le versant le plus proche du bord longitudinal 123 forme avantageusement une base plane s'étendant continûment d'une extrémité à l'autre du collecteur 1. Ledit versant est conçu pour servir de support de positionnement au couvercle 14. On notera que ledit versant est orienté de manière parallèle à une base 140 du couvercle 14.

Avantageusement, le couvercle 14 s'étend longitudinalement entre les deux extrémités axiales du collecteur 1 et présente une section transversale sensiblement en U. Ledit couvercle 14 comprend la base 140, notamment prévue légèrement concave. Ladite base 140 est ici prolongée par des branches latérales 142, parallèles et en vis-à-vis l'une de l'autre, avantageusement plus courtes que celles de la plaque collectrice 12. Les branches latérales 142 du couvercle 14 s'étendent longitudinalement d'une extrémité axiale à l'autre du collecteur 1.

Le fond 124 de la plaque 12 et la base 140 du couvercle 14 sont en vis-à-vis l'un de l'autre et sont parallèles l'un à l'autre.

On notera que la distance, dite largeur, séparant les deux branches latérales 142 du couvercle 14 est plus faible que la distance, dite largeur, séparant les deux branches latérales 126 de la plaque collectrice 12. Autrement dit, la dimension, notamment en largeur du couvercle 14, est telle que les branches latérales 142 s'ajustent tête-bêche entre les branches latérales 126 de la plaque collectrice 12. De cette manière, chaque branche latérale 142 du couvercle 14 est en contact avec une branche latérale 126 de la plaque collectrice 12. L'assemblage du couvercle 14 et de la plaque collectrice 12 définit un espace interne 10 dans lequel est amené à circuler ledit premier fluide. De par une forme emboîtée des U de la plaque 12 et du couvercle 14, la section transversale du collecteur 1 est approximativement ovale ou rectangulaire à coins arrondis. Le couvercle 14 et la plaque collectrice 12 sont sertis puis brasés l'un à l'autre au niveau des branches latérales (142, 126) de manière à garantir une solidarisation et une étanchéité entre le couvercle 14 et la plaque 12. En particulier, ledit sertissage pourra être effectué par sertissage d'une partie de chaque branche latérale 126 de la plaque collectrice 12 sur une des branches latérales 142 du couvercle 14. Des cloisons 18 sont éventuellement prévues à chacune des extrémités longitudinales du collecteur 1 pour fermer ledit collecteur 1. Des cloisons intermédiaires, pouvant rendre deux parties du collecteur 1 hermétiques l'une à l'autre peuvent également être prévues. Ces cloisons comprennent par exemple, une butée pour le positionnement du couvercle 14.

Selon l'invention, le collecteur 1 est, en outre, divisé en plusieurs zones ou sections se succédant les unes aux autres d'une extrémité axiale à une autre du collecteur 1. On distingue, parmi ces zones, des zones simples 16' et des zones d'insertion 16.

Lesdites zones simples 16' sont des régions du collecteur 1 dans lesquelles les portions longitudinales contiguës 122 de chaque branche latérale 126 de la plaque collectrice 12 sont entièrement serties avec le couvercle 14. Autrement dit, au niveau des zones simples 16', les portions contiguës 122 et donc les bords longitudinaux 123 sont intégralement en contact avec le couvercle 14.

Au contraire, lesdites zones d'insertion 16 sont, elles, des régions du collecteur 1 dans lesquelles les bords longitudinaux 123 de la plaque collectrice 12 sont à distance dudit couvercle 14 de manière à permettre par la suite le sertissage d'un composant d'accrochage 30 entre lesdites portions longitudinales contiguës 122 et ledit couvercle 14. Ainsi, au niveau de la zone d'insertion 16, les portions longitudinales contiguës 122 sont, par exemple, orientées orthogonalement au fond 124 de la plaque collectrice 12. Autrement dit, lesdites zones d'insertion 16 sont configurées de manière à permettre le sertissage dudit composant d'accrochage 30 par pliage ultérieur desdites portions longitudinales contiguës 122 sur ledit composant 30, une fois celui-ci positionné sur le couvercle 14, de sorte qu'une partie dudit composant 30 est alors immobilisée sur le collecteur 1, entre ledit couvercle 14 et ladite plaque collectrice 12. Autrement dit encore, le long des zones d'insertion 16, les branches latérales 126 de la plaque collectrice 12 ne sont pas ou que partiellement serties sur le couvercle 14 de sorte que lesdites portions longitudinales contiguës 122 demeurent, au moins partiellement, droites et à distance du couvercle 14.

On notera qu'il existe, tant au niveau des zones d'insertion 16 que des zones simples 16', une partie de chaque branche latérale 126 de la plaque collectrice 12 en contact et brasée avec le couvercle. Autrement dit, même au niveau des zones d'insertion 16, l'étanchéité et la solidarisation du collecteur 1 sont garanties par un brasage dépourvu de discontinuité le long du collecteur 1. Avantageusement, comme cela est visible aux figures 1 et 2, le collecteur 1 est muni de brides d'entrée 20 et de sortie 21. La fonction des brides d'entrée 20 et de sortie 21 est d'assurer les connexions fluidiques via des conduites, non représentées, entre, d'une part un compresseur du circuit de climatisation et l'espace intérieur 10 du collecteur 1 et d'autre part entre l'espace intérieur 10 du collecteur 1 et un détendeur. Lesdites brides sont brasées au collecteur 1. Avantageusement, le sertissage par pliage de la branche latérale 126 est facilité par la présence d'une zone charnière 125 sur la branche 126. Ladite zone charnière 125 est située à une commissure entre la portion contiguë 122 et le reste de la branche latérale 126. En particulier, au niveau desdites zones d'insertion 16, la zone charnière 125 permet le sertissage ultérieur de la portion longitudinale contiguë 122 tout en limitant l'effort sur le reste de la branche latérale 126 de la plaque collectrice 12. En outre, au niveau des zones d'insertion 16, les zones charnières 125 permettent un sertissage facilité des branches latérales 126 sur le couvercle 14. L'effort nécessaire sera donc moins important pour sertir ladite portion contiguë 122 de la plaque 12 sur le couvercle 14 ou sur le composant 30. Cela permettra non seulement de réduire le risque de déformation du collecteur 1 mais aussi d'éviter l'utilisation de pièce faisant contre forme. De préférence, mais non exclusivement, le sertissage est facilité et la zone charnière 125 est obtenue par l'amincissement de la portion contiguë 122 par rapport au reste de la branche 126. En effet, le reste de la branche 126 et le fond 124 de la plaque collectrice 8 sont eux destinés à offrir une résistance à la pression du premier fluide. L'amincissement est obtenu par toute opération mécanique appropriée (laminage, étirage, emboutissage, etc.). Autrement dit, la portion contiguë 122 est amincie, c'est-à-dire qu'elle présente une épaisseur de matière plus faible que l'épaisseur de matière au niveau du reste de la branche 126 et du fond 124 de la plaque 12.

La figure 3 présente une vue en coupe du collecteur 1 avant un sertissage ultérieur de la portion longitudinale contiguë 122 autour du composant d'accrochage 30. Dans cet exemple, la partie amincie s'étend de ladite zone charnière 125 au bord longitudinal 123 de la plaque 12, ici de façon droite et sensiblement parallèle d'une branche à l'autre.

Pour faciliter au mieux le repliement par sertissage de la portion contiguë 122 de la plaque collectrice 12 sur le couvercle 14 sans risquer sa casse, il est prévu que ladite portion contiguë 122 présente une épaisseur comprise, par exemple, entre 25% et 75% de l'épaisseur du reste de la branche latérale 126. Plus précisément, il est prévu que ladite portion contiguë 122 présente une épaisseur comprise entre 40% et 60% de l'épaisseur du reste de la branche 126, notamment environ 50%.

Afin de faciliter le pliage des portions contiguës 122 au niveau des zones simples, avant brasage, et leur maintien à distance, au moins de manière partielle, du couvercle 14 au niveau des zones d'insertion 16, les portions contiguës 122 de la plaque collectrice 12 sont avantageusement munies, avant pliage partiel, de fentes 128. Lesdites fentes 128 sont configurées de manière à faciliter, au niveau des zones d'insertion 16, un repliement ultérieur de la portion contiguë 122 afin de solidariser ledit composant 30.

Chacune desdites fentes 128 est située à la jonction entre une zone d'insertion 16 et une zone simple 16' et débouche sur l'un desdits bords longitudinaux 123. Les fentes 128 s'étendent avantageusement des bords longitudinaux 123 à la commissure entre lesdites portions contiguës 122 et le reste des branches 126. Autrement dit, lesdites fentes 128 sont orientées et s'étendent selon une direction perpendiculaire aux bords longitudinaux 123 de la plaque 12 et présentent, selon cette direction perpendiculaire, une dimension sensiblement égale à la distance séparant les bords longitudinaux 123 desdites zones charnières 125. Comme illustré à la figure 5, l'invention concerne encore un ensemble comprenant un collecteur 1, tel que décrit plus haut, muni de composants d'accrochage 30. Lesdits composants 30 sont destinés à la fixation de l'échangeur 1 sur des supports appropriés du véhicule.

Ledit composant d'accrochage 30 pourra par exemple être composé d'une embase 300 et d'une extension 302, ladite extension 302 étant issue de ladite embase 300, ladite embase 300 étant en contact avec le collecteur 1.

Ladite extension 302 est par exemple une patte de fixation et présente avantageusement une lumière 304 par exemple de forme oblongue permettant le passage d'un moyen d'assemblage, tel qu'un ensemble vis écrou.

Ladite embase 300 s'étend selon une direction principale d'extension longitudinale. Ladite embase 300 est avantageusement légèrement recourbée au niveau desdites extrémités de manière à épouser une partie convexe du couvercle 14. Autrement dit, l'embase 300 du composant 30 est conçue pour épouser la forme du collecteur 1 sur le couvercle 14 de celui-ci, au niveau de ladite zone d'insertion 16. Il est à noter également que le composant 30 est ici conçu pour que, lors du positionnement sur le collecteur 1, deux côtés opposés de l'embase 300 soient en contact, à un jeu près, avec une des branches latérales 126 de la plaque collectrice 12.

Avantageusement, ledit composant 30 pourra être en plastique, le brasage du collecteur ayant été réalisé préalablement au montage dudit composant 30. Cependant, alternativement, le composant 30 pourra être réalisé dans un autre matériau, par exemple en métal. Ledit composant 30 pourra en variante être un support de bouteille déshydratante.

Comme illustré à la figure 5, ledit composant d'accrochage 30 est serti sur ledit collecteur 1, au niveau de ladite zone d'insertion 16 et sur le couvercle 14.

Ledit composant d'accrochage 30 pourra en particulier être serti par pliage, au niveau de ladite zone d'insertion 16, de la portion contiguë 122 de la plaque collectrice 12 sur l'embase 300 du composant 30. De la sorte, le composant 30 est immobilisé et solidarisé par sertissage entre ledit couvercle 14 et les branches latérales 126 de ladite plaque collectrice 12. En particulier, lesdits côtés opposés de l'embase 300 du composant 30 sont immobilisées par sertissage entre le couvercle 14 et chacune des portions longitudinales contiguës 122.

L'invention concerne encore un échangeur de chaleur comprenant le faisceau 23 et l'ensemble tels que décrit ci-dessus. Ledit ensemble et le faisceau 23 sont, par exemple, solidarisés par brasage.

L'invention concerne encore un procédé de montage d'un composant d'accrochage sur un collecteur tel que décrit ci-dessus. Ledit procédé de montage comprend une étape de sertissage dudit composant 30 par pliage de ladite portion longitudinale contiguë 122 audit bord longitudinal 123 de la plaque collectrice 12 dudit collecteur 1, de manière à immobiliser ledit composant 30 entre le couvercle 14 et ladite plaque collectrice 12 dudit collecteur 1. Ledit sertissage du composant 30, comme dit plus haut, intervient au niveau de l'une desdites zones d'insertion 16. Ledit collecteur 1 est préalablement obtenu par brasage du couvercle 14 sur la plaque collectrice 12, éventuellement accompagné des brides d'entrée 20 et de sortie 21 du premier fluide et/ou des cloisons déjà évoquées. Le brasage du faisceau 23 et des collecteurs 1 pourra avoir lieu simultanément, ceux-ci ayant été préalablement pré-assemblés.